• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le ratissage

Le ratissage

Comme toujours en période près électorale, les ténors de la politique business, s’en donnent à cœur joie. Comme par hasard ceux qui sont responsables de la chasse aux centimes chez les retraités, les chômeurs, les étudiants, se présentent comme les sauveurs contre la pauvreté.

 Quel culot, ceux là même qui décident d’aggraver la pauvreté pour les plus défavorisés, qui préfèrent soutenir les ventrus du fric, se présentent comme des Robins des bois volant au secours des opprimés.

 Les élections européennes approchent et comme à leur habitude, les professionnels de la politique ratissent large. Macron et sa cohorte sont aux taquets, les sondages ne leurs sont pas favorables, aussi pour tenter d’assurer leur majorité en voix tous les moyens sont bons. Macron n’arrête plus de bonimenter dans des prises de paroles, la femme du Président envisage de jouer dans une série télévisée. Ils pratiquent un populisme à tout va. Macron veut éradiquer la pauvreté dans les mots, mais dans les faits, il persiste et signe en maintenant le cap, il va même jusqu'à reconnaître la responsabilité de l’Etat français dans la torture et l’assassina en 1957 du jeune Maurice Audin militant communiste. Que ne ferait-il pas pour gagner des voix !!

Macron c’est bien lui qui à dit « les Français qui sont pauvres seront toujours pauvres ». Qui est responsable de la situation économique et sociale actuelle, qui gère la France ?

Son plan de pauvreté est une obole comparativement aux cadeaux fait aux gens du capital. Macron promet 8 milliards€ sur 4 ans alors que le CICE a reçu en 4 ans environs 77 milliards €.

 Une vraie politique contre la pauvreté passe par la création d'emplois pour tous, par une revalorisation des petites rentes des retraités, par une aide significative aux étudiants qui doivent se loger et se nourrir n'ayant pas reçu à la naissance les bienfaits du compte en banque de papa et maman.

 

 L’enjeu des européennes c’est le pouvoir, c’est coûte que coûte garder la majorité au Parlement européen pour continuer à enrichir les banques et les entreprises multinationales et pressurer les peuples qui travaillent.

 Depuis sa création l’Europe était le moyen d’enrichir les banques, les multinationales et les spéculateurs. Devenue supranationale elle décide de tout, impose aux états son diktat et ruine les peuples en vidant les caisses et les économies des états. En ce qui concerne notre pays, cette Europe du capital à permis de niveler nos droits vers le bas, de taxer les plus démunis tout en supprimant l’impôt sur la fortune.

Au nom de la dette, les gouvernements successifs n’ont eu de cesse que de justifier leur politique d’austérité pour son remboursement. Ce n’est pas la dette des plus démunis, c’est celle des spéculateurs, des exploiteurs et des profiteurs. 

 Les députés européens perçoivent 12 826 € par mois. Pour la France cela représente 949 124 € par an pour 74 élus. Pour l’ensemble des députés européens cela représente un budget de 9 824 716.00 € par an pour 766 élus.

 On comprend mieux l’attachement de certains à ces élections !!

 Pour que les choses s’améliorent tant sur le social que sur l’économique il faut mettre fin au règne sans partage du Capital que ce soit en France ou en Europe. Commençons par mettre de l’ordre dans notre maison. Il faut mettre fin à la dictature de l’Europe sur les états. Revenir décisionnaire de nos choix et de notre avenir. Ne les laissons pas décider pour nous. Agissons

.

15/09/ 2018 


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Reiki Reiki 19 septembre 00:07

     


     smiley

    • cric 19 septembre 06:28



      J’avais pris la décision de ne plus voter...

      Tout simplement parce que j’en ai assez de voter contre quelqu’un ou de voter par défaut.
      Assez de ces bons à rien qui nous vendent pères et mère pour une miette de pouvoir, pour quelques privilèges...

      Et, puis, je me suis rappelé, qu’il existait, au minimum, un élu d’une honnêteté sans faille.

      Non seulement ce type bizarre ne touche pas de pot vin, ne va pas à la soupe, ne varie pas, en plus il reverse une partie de son salaire... C’est un fou.
      Et il a fait cela toute sa vie.

      Prime à la fidélité, prime à l’honnêteté.
      Je voterai dorénavant pour lui, même si ce n’est pas mon idéal.
      Quitte à voter par défaut, autant le faire pour la probité.

      Ses idées, son programme, peut importe, j’ai vu le résultat des autres...

      C’est un honnête homme contrairement aux 95% de voyous qui nous gouvernent et nous trahissent, cela me suffit.

      Le choix est simple : une crapule ou un idéaliste intègre.
      Mon choix est fait.




      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 19 septembre 08:47

        @cric
        « Et, puis, je me suis rappelé, qu’il existait, au minimum, un élu d’une honnêteté sans faille. »


        Qui est cette perle rare ?...

      • nono le simplet nono le simplet 19 septembre 08:51

        @Jean-Pierre Llabrés

        Qui est cette perle rare ?...

        je cherche aussi smiley

      • JL JL 19 septembre 08:57

        Hue Péhère peut-être ?
         
         smiley

      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 19 septembre 09:32

        @JL
        Hue Péhère ? Qu’est-ce ?


      • nono le simplet nono le simplet 19 septembre 10:48

        @JL

        Hue Péhère peut-être ?
        ah non pas lui

      • zygzornifle zygzornifle 19 septembre 13:22

        je vais voter pour ma machine a laver car elle a un programme propre .... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Libertad14

Libertad14
Voir ses articles







Palmarès