• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le réveil sera très difficile. Mais pour qui ?

Le réveil sera très difficile. Mais pour qui ?

On ne peut comprendre ce qui se passe actuellement en Ukraine sans intégrer deux faits apparemment distincts et en fait complémentaires : la lutte existentielle des Américains pour faire survivre leur système économique fondé sur le dollar et l’histoire du territoire cosaque écartelé entre trois empires, ottoman, russe et celui mal connu de la république des deux nations, l’un des plus grands états d’Europe regroupant pendant 3 siècles le royaume de Pologne et le grand-duché de Lituanie et réunissant ce qui est actuellement la Pologne, une grande partie de l’Ukraine, les pays baltes, la Biélorussie et une partie de l’ouest actuel de la Russie. Chaque empire avait sa religion, musulmane, orthodoxe ou catholique, et là comme ailleurs, les religions ont créé à leurs confins, des tensions, des guerres et des haines irréfragables. Ce peuple de cosaques, fier et guerrier a constamment oscillé entre des velléités d’indépendance et le rattachement à un empire protecteur. C’est Staline qui, pour mieux régner par la division, a créé l’Ukraine actuelle en mélangeant volontairement des peuples qui se détestaient et n’avaient pas la même religion et pas la même langue. Le mot même d’Ukraine veut dire « aux confins de ». Les deux seules fois où l’Ukraine a tenté d’être indépendante en profitant de l’effondrement du tsarisme puis de celui de l’union soviétique, elle s’est déchirée par des coups d’état pour se rapprocher de tel ou tel empire, allemand, russe ou américain. Le dernier coup d’état a délogé en 2014 un président pro russe pour le remplacer par un président pro américain considérant les russophones comme des sous-hommes et allant jusqu’à interdire la langue russe pourtant langue maternelle d’une grande partie de la population. A Odessa une quarantaine de russophones ont été brulés vifs dans la maison des syndicats sans aucune vraie réaction de Kiev. Cette violence a entraîné la révolte du Donbass et la récupération par la Russie de la Crimée très longtemps ottomane et qui avait été curieusement donnée en 1954 à l’Ukraine par l’ukrainien Kroutchev. Depuis 2014 Kiev bombarde le Donbass qui se défend et cette bataille de cosaques à fait en 8 ans plus de 16.000 morts sans que l’Occident ne s’en émeuve apparemment vraiment. Il a fallu que la Russie intervienne en février 2022 en vue d’empêcher une attaque massive kiévienne du Donbass prévue en mars, pour que le monde occidental fasse intéresser ses peuples à cette zone de guerriers cosaques. L’Occident a soigneusement passé sous silence la loi ukrainienne du 1er juillet 2021 sur les peuples autochtones d’Ukraine excluant les Russes. Une loi ethnique rappelait sans doute trop l’Allemagne des années 30.

Mais l’Ukraine ne fait qu’absorber comme un buvard une bataille existentielle américaine qui a besoin pour survivre, d’un monde unipolaire fondé sur la reconnaissance du dollar comme monnaie de réserve. Depuis 1944 les Américains ont réussi à imposer le dollar comme monnaie de réserve et donc comme réserve de valeur, l’une des trois fonctions fondamentales de la monnaie d’après Aristote. Mais ils en ont en même temps fabriqué tellement que le dollar ne vaut aujourd’hui objectivement plus rien. Jusqu’en 1971 leur stock d’or leur a permis de donner une valeur au dollar mais Nixon a dû déconnecter le dollar de l’or, tant l’or quittait Fort Knox pour aller dans tous les pays qui rapportaient des dollars. Une monnaie n’étant qu’un véhicule d’énergie humaine, les US tentent depuis 1971 de pomper l’énergie humaine de toute la Terre quels qu’en soient les moyens. Et ces moyens ont été partout leur force militaire et une débauche d’argent gratuit reconnu par tout une pseudo élite mondiale comme une réserve de valeur qu’il n’est objectivement plus du tout.

Ce qu’il est intéressant d’observer c’est la simultanéité de trois phénomènes :

  • La tentative de pompage de l’énergie humaine mondiale façon « Great Reset »,
  • L’achat avec une corne d’abondance monétaire de la soumission des peuples et de leur infantilisation en leur faisant à la fois peur et miroiter des vies de fantasmes sans efforts dans une nouvelle religion hédoniste,
  • La descente vertigineuse de la qualité des dirigeants européens qui tentent, évidemment sans succès, de maquiller leur incompétence par leur ambition et leur paraître. Ils copient leurs maîtres américains en fabriquant comme eux une monnaie comme l’euro qui doit faire le travail et qui devra pomper de l’énergie humaine quelque part pour continuer à exister.

Chacun de ces trois drames concomitants peut être regardé de plus près.

La grande réinitialisation, en route depuis Davos par tous ses prêtres « Young Leaders » comme Trudeau ou Macron, consiste à pomper l’énergie humaine des peuples en leur subtilisant leurs biens obtenus antérieurement par la dépense de leur énergie. « Vous ne posséderez plus rien et vous serez heureux » martèlent le chantre de la grande réinitialisation Klaus Schwab et les évêques de la nouvelle religion Harari et Attali. Autrement dit, vous nous donnez votre énergie passée et nous vous louerons vos anciens biens que vous utiliserez grâce à votre énergie du moment. Personne ne semble capable de leur dire que, même si cela marchait, ce serait provisoire. En effet, comme toutes les banques continuent partout par la double écriture à fabriquer de l’argent dont il faudra trouver demain l’énergie humaine créatrice, voler légalement les biens des peuples ne suffira qu’un temps et il faudra aussi voler légalement directement l’énergie des peuples par la mise en place d’esclavages ce qui leur posera tout de même quelques problèmes.

L’acceptation par les peuples de leur infantilisation tente de se faire par l’implant d’une nouvelle religion qui a remplacé Dieu par Mammon. Cette nouvelle religion que certains ont l’audace d’appeler démocratie et à laquelle le pape actuel semble avoir adhéré, permet, en fabriquant de l’argent, de se prendre pour Dieu et de croire faire des miracles. Elle compense son désintérêt pour l’origine des événements, et même pour l’origine de l’énergie que tant de civilisations appellent Dieu, par son intérêt exclusif pour l’immédiateté. Alors que toutes les religions équilibraient action, réflexion et échange, cette religion ne fait plus que de la communication, la réflexion étant anesthésiée par les médias et étant virtualisée comme l’action, dans le métavers. Cette nouvelle religion a de très beaux cantiques comme droit de l’homme, capitalisme, féminisme, démocratie ou laïcité, mais elle a surtout comme but de détruire les collectivités protectrices comme le couple, la famille ou la nation en prônant un individualisme hédonique renonçant de fait au bonheur au profit du plaisir plus immédiat et que l’argent achète facilement. L’énergie de l’individu, isolé, infantilisé et domestiqué, est plus facilement pompable. Et ce qui n’est pas pompé, est gaspillé dans le sport qui n’est plus la détente et le jeu qu’il avait toujours été. L’argent inverse les valeurs, remplace le bien par le mal, le vrai par le faux, le difficile par le facile et la vie par l’illusion. Depuis toujours l’énergie des femmes occupée à enfanter, à allaiter et à exercer le pouvoir à la maison, incitait les hommes à aller à l’extérieur transformer leur énergie en argent pour rapporter à la maison de quoi vivre heureux. La maison et la famille étaient le centre de la vie. La complémentarité de l’homme et de la femme, à l’intérieur comme à l’extérieur, était aussi efficace que nécessaire. Leur égalité venait de leur complémentarité et non de leur similitude. La nouvelle religion a excentré le centre de la vie de la famille en le mettant sur la place publique ou hommes et femmes ne doivent plus seulement être égaux mais identiques. Elle dénigre les femmes au foyer puisqu’elles n’adorent pas Mammon, pousse les femmes à prendre les places qu’occupaient les hommes en renonçant à ce qu’elles seules peuvent faire. Un des buts recherchés est de diviser les salaires à payer par deux, un salaire ne suffisant plus dans une famille, ou même par trois, deux salaires ne permettant même plus une famille nombreuse. Il faut aujourd’hui deux à trois fois plus d’énergie humaine pour obtenir la même quantité d’argent qu’il y a 50 ans. Parallèlement l’homosexualité que les anciens Grecs voyaient comme un passage éducatif, (Achille d’après Homère était l’éromène de son éraste Patrocle) est devenu dans cette nouvelle religion, une orientation stable et permanente d’origine inconnue, d’autant plus respectable qu’elle a envahi la politique et les médias au détriment du renouvellement de la population. Cela pousse au grand remplacement, à la créolisation ou à la transition démographique qui apportent une nouvelle énergie humaine encore moins coûteuse qui permet d’abattre les nations au nom du progrès pendant que le divorce, la contraception et l’avortement détruisent la famille au nom de la liberté.

Mais tout cela n’est possible que par la faiblesse de l’ensemble de la classe dirigeante, universitaire politique et médiatique, qui ne remplit plus son rôle quelle qu’en soit la raison. Tout commence par les universitaires qui acceptent d’enseigner à toute une tranche d’âge que la veulerie a refusé de sélectionner, des vérités abstraites et des erreurs concrètes. Ils enseignent surtout inconsciemment l’erreur première que l’on peut vivre agréablement jusqu’à 25 ou 30 ans en faisant juste le strict minimum pour rester à l’université et en sortir convaincu de ne pas savoir grand-chose mais d’être le seul à le savoir puisque diplômé. A titre d’exemple en économie, on continue à dire aux étudiants que l’une des trois utilités de l’argent est une réserve de valeur alors que la création permanente de la monnaie par les banques en fait une réserve de rien du tout si ce n’est de leur futur esclavage. La spécialité de l’université est de fabriquer des « experts » à la définition floue, qui vont transformer dans les médias des mensonges en vérités, permettant aux politiques comme aux médias de faire mousser à partir de rien, des peurs et des colères sur tous les sujets. Toujours en économie les experts vont dire que le PIB chiffre la création de richesse et que nous sommes un pays riche alors que le PIB n’additionne que toutes les dépenses , intelligentes ou stupides, de consommation et d’investissement, dépenses évidemment boostées par la création monétaire permanente. « Plus vous dépensez, plus vous êtes riches et plus vous pouvez vous prétendre généreux » est un dogme implicite et imbécile de la nouvelle religion. Les « pandémies », le « réchauffement climatique », le terrorisme, la guerre, tout est bon pour faire peur et pour rassembler le troupeau autour de son berger incompétent et souvent cynique, par une suite ininterrompue d’ « états d’urgence ». Les médias promeuvent le mensonge d’une manière professionnelle en sur-éclairant un détail pour lui donner de l’importance et en omettant l’ensemble du paysage qui dit l’inverse de ce que raconte le détail. C’est systématique dans les médias et qui veut y faire carrière doit s’y conformer. On braque le projecteur sur le détail qui rend crédible le narratif global mensonger. Se soumettre ou disparaître crée une autocensure généralisée. Le pire se concentre en politique où l’on décrète des myriades d’obligations et d’interdictions qui doivent faire rentrer le peuple dans le rêve insensé de la nouvelle religion où la responsabilité personnelle doit disparaître pour avaler les narratifs de l’élite. Aucune vue d’ensemble, toujours une fuite du réel vers un rêve, jamais vraiment construit, de plus petit régional ou de plus grand européen ou mondial. L’incompétence dorée de nos élus et de ceux encore pire qu’ils nomment, transforme la société en un magma qui manque de tout ce qui est utile, plombiers, menuisiers, médecins, standardistes, militaires, policiers, infirmiers, magistrats, etc… pour regorger de chômeurs, d’assistés, d’experts et de machines en tous genres qui n’existent que par la corne d’abondance monétaire génératrice d’esclavage.

Dirigée par les anglo-saxons, cette société aberrante fondée sur une énergie monétaire factice omniprésente, ne peut en effet survivre qu’en créant de l’esclavage et en n’ayant plus aucun concurrent. Il faut donc aller vers le gouvernement mondial. Après avoir démembré l’Union soviétique, elle désire démembrer la Russie pour y faire une myriade de petits pays dociles comme les pays de l’Europe de l’ouest dirigés par des laquais bien présentables mis en place par la corne d’abondance monétaire qui achète l’émotion des peuples. Avoir un accès facile à toutes les matières premières que détient la Russie est toujours le but et il a failli être atteint au temps d’Eltsine. Poutine a fait front et nous nous retrouvons avec les trois empires dont l’Ukraine est toujours aux confins. L’occident moribond et surtout incohérent qui ne joue sa survie qu’en tentant de tuer tous ses concurrents, est le plus tenté par la guerre y compris atomique. Les USA sont le seul pays à avoir dénoncé l'accord sur l'utilisation uniquement défensive de l'arme atomique. L’islam très cohérent se concentre sur la conquête de l’Europe occidentale en jouant gagnant sur notre incohérence. Et l’orthodoxie russe qui a observé les avancées de l’OTAN en dépit de la parole donnée et surtout l’avancée par internet des idées incohérentes de l’occident jusque dans son propre pays. Poutine comme De Gaulle a su dire non. Alors que Nixon avait déconnecté le dollar de l’or, il a arrimé le rouble à l’or (5000 roubles pour un gramme d’or) et demandé à être payé en roubles. Déjà suivi par Belgrade qui a refusé la parade homosexuelle quand Paris en fait une ambassade, il refuse le grignotage permanent anglo-saxon des « révolutions de couleurs » toutes coloriées à Londres. Il sait que son avance en armes supersoniques est provisoire, que les américains ont besoin d’une guerre mondiale et que c’est maintenant qu’il faut sonner le réveil si l’on veut éviter la guerre nucléaire.

Certains penseront que c’est à moi de me réveiller. C’est possible et si j’ai tout faux, le réveil sera en effet très dur. Mais si par hasard je ne me trompais pas trop et si les populations refusant le gouvernement mondial anglo-saxon étaient majoritaires et voulaient vraiment un monde multipolaire où chaque civilisation chez elle, cherche sa propre harmonie avec sa propre religion et sa propre cohérence, en n’échangeant avec les autres que d’égal à égal ! C’est ce qu’ont décidé le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud en créant les BRICS que veulent rejoindre l’Iran et l’Algérie entre autres. Si réellement les Russophones d’Ukraine veulent quitter l’incohérence belliqueuse occidentale pour une cohérence orthodoxe russe et qu’ils l’affirment par des référendums, pourrons nous longtemps condamner la Russie pour avoir répondu à la volonté de sécession du Donbass qui a simplement refusé le coup d’État du Maïdan de 2014 ? N’est-il pas ridicule pour l’OTAN de condamner l’accueil du Donbass par la Russie alors qu’elle a fait exactement la même chose en pire, en bombardant Belgrade de mars à juin 1999 pour détacher le Kosovo de la Serbie sans aucun mandat de l’ONU et pour le donner aux Albanais musulmans qui l’avaient petit à petit et très discrètement rempli. Si Poutine gagne la partie, ce que je crois à tort ou à raison inéluctable, le réveil de beaucoup sera aussi très dur !

Je laisse la pré-conclusion au journaliste Marc Baudriller : « Clemenceau disait : « On ne ment jamais tant qu’avant les élections, pendant la guerre et après la chasse. » Élections, guerre, chasse aux mal-pensants : les trois circonstances de prolifération des mensonges sont réunies en Europe ».

La conclusion est que seul le retour à un arrimage de la monnaie à une richesse déjà existante nous forcera à réintégrer le réel, à limiter la monnaie et à chercher alors sereinement, avec notre énergie, la solution de tous les problèmes que nous nous sommes créés.


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

142 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 1er octobre 10:24

    Merci pour ça Monsieur Dugois, ça fait du bien.


    • Gégène Gégène 1er octobre 12:02

      @Clocel

      bon, là, il a mangé quoi le Dugois ?!?


    • Sylfaën.H. Sylfaën.H. 1er octobre 15:31

      @Gégène
      de la bonne smiley
      -Tous documents libres de droits à la page DIFFUSEZ
      nota : merci d’échanger uniquement les pdf, pas le lien source smiley .Merci.


    • voxa 1er octobre 20:49

      @Clocel

      C’est vrai, c’est clair, historique, impartial, tres bien écrit et agéable à lire.


    • LOST on Earth LOST on Earth 1er octobre 10:28

      L’image est remarquablement bien choisie, voila tout ce qui restera bientôt de la planète

       smiley


      • Lynwec 1er octobre 10:36

        Bonne analyse de la situation et du plan des Mammonistes . Vous n’allez pas vous faire que des amis ...


        • Tzecoatl Tzecoatl 1er octobre 10:43

          "La conclusion est que seul le retour à un arrimage de la monnaie à une richesse déjà existante nous forcera à réintégrer le réel, à limiter la monnaie et à chercher alors sereinement, avec notre énergie, la solution de tous les problèmes que nous nous sommes créés."

          Et concrètement, cela ressemble à quoi ?


          • Clocel Clocel 1er octobre 10:55

            @Tzecoatl

            « Et concrètement, cela ressemble à quoi ? »

            Permettre aux états de rebattre monnaie et la remettre au service de l’économie réelle à l’abri de nos frontières et de nos lois.


          • SilentArrow 1er octobre 14:00

            @Tzecoatl
             

            Et concrètement, cela ressemble à quoi ?

            Ben, quittez l’UE et l’OTAN et rejoignez les BRIC en tant que nation souveraine, par exemple.

          • Sylfaën.H. Sylfaën.H. 1er octobre 15:08

            @SilentArrow
            Toutes structures supra-nationales sont un CANCER.
            L’Unité du Monde Doit être ses Nations.
            Les BRICS perdurent la non-Synthèse de La Monnaie ; mais représente une alternative bien entendue meilleure que celle du dollar-hégémonique.


          • Sylfaën.H. Sylfaën.H. 1er octobre 15:24

            @Clocel

            Permettre aux états de rebattre monnaie


            Celà suppose la création d’un fonds, que tu obtiens par Nationalisation, TOTALE.
            .
            et la remettre au service de l’économie réelle
            Passer du moteur « investir crédits dettes » à Provisionner, selon Orientations créatrices d’Emploi quant à l’ Entretien-(vu avec Préfets durant 2016 2018).
            .

            à l’abri de nos frontières


            Au dual besoins-|-intérêts, le concept ; le primal est domaine-|-périmétrie.
            A la balance commerciale-(intérêt), Doit être associée une balance territoriale posée sur Echelle des besoins.

            et de nos lois.


            comme çà-(page 8), c’est bien ?

          • Sylfaën.H. Sylfaën.H. 1er octobre 15:28

            @Tzecoatl
            Faire-forces
            Force-Action
            ou pas :->
            -Tous documents libres de droits à la page. DIFFUSEZ-



          • Sylfaën.H. Sylfaën.H. 1er octobre 21:30

            @yakafokon
            entr’autres, effectivement, sachant qu’il n’y aura plus de pompon à attraper.
            Merci smiley


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 11:08

            Je ne peux qu’approuver à 100 %. Lire Jeanne Bourin (la chambre des dames). Les femmes chez elle pouvaient développer leur créativité véritable. Ce monde rêvé est parfaitement représenté dans les dessins de Carl Larsson... Nous vivons la tête en bas. Les femmes ont cette chance extraordinnaire de porter l’avenir d’un humain. Et elle veulent ressembler aux hommes. Souvent dans leurs pires aspects.... https://www.google.com/search?q=Carl+Larsson&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwjWgZvB1r76AhWH-aQKHRBWAPIQ_AUoAXoECAEQAw. J’ai eu cette chance d’être élevée dans un foyer sans passer par la crèche.... Quel gachis pour le futur. https://www.google.com/search?q=Carl+Larsson&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwjWgZvB1r76AhWH-aQKHRBWAPIQ_AUoAXoECAEQAw


            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 11:13

              Je connais le thème astral de Poutine. Il est en position de force avec sa dominante plutonienne. Mais l’accouchement sera douloureux. Voir toutes les vidéos d’Annick de Souzenelle. Tiendrons-nous jusqu’à ce monde rêvé. Je ne sais... 


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 11:19

                J’ai vécu enourée de femmes au foyer HEUREUSES. En plus quand les enfants ont atteint un certain âge, elles peuvent prendre un mi-temps. Raison pour laquelle elles devraient avoir la même pension qui devrait être la même pour tout le monde. Certains diront : oui, mais moi plus cotisé pour celle-ci. C’est à eux de prévoir en mettant de côté. D’un autre côté, les frais de santé publique diminueront puisque les enfants seront mieux élevés... 


                • Gégène Gégène 1er octobre 11:31

                  Vote au conseil de sécurité de l’ONU :

                  abstentions de Chine, Inde, Brésil et Gabon . . .

                  et sinon, bientôt un vote sur les colonies israéliennes en Palestine ? smiley


                  • Lynwec 1er octobre 16:34

                    @Gégène

                    Allez, un peu de recherche vocabulaire pour recadrer votre dérapage ignoble...

                    En dix lettres, mot utilisé pour mettre fin à tout discours argumenté et fondé mettant en cause la colonie invasive d’origine Balfourienne sise au Moyen-Orient sponsorisée par les USA et immunisée contre tout vote à l’ONU, quel que soit le contexte et l’interlocuteur .

                    Attention, vous dérivez périlleusement (moi aussi, avec cette devinette...) vers un discours du type visé, la patrouille est à l’affut, prenez garde...


                  • Gégène Gégène 1er octobre 17:02

                    @Lynwec

                    ce mot nauséabond, je n’ose même pas le penser . . .


                  • voxa 1er octobre 21:12

                    @Gégène

                    C’est évident...
                    Il y a le racisme ordinaire presque normal, et il y a l’autre, impardonnable et infiniment plus grave...
                    Rien qu’en disant cela, on risque gros...


                  • Gorg Gorg 1er octobre 11:33

                    @ L’auteur

                    Merci pour votre article, ça nous change des élucubrations du collabo Fergus...

                     


                    • Fergus Fergus 2 octobre 09:09

                      Bonjour, Gorg

                      Le « collabo Fergus » n’est aligné ni sur les Américains ni sur les Russes, ne vous en déplaise !

                      Vous avez trouvé là un article qui défend très largement, et avec talent, les thèses que vous épousez, j’en suis content pour vous et vos semblables.

                      Je n’en trouve pas moins les analyses de l’auteur très orientées et partiales. Mais je ne veux pas ternir votre enthousiasme.

                      Excellent dimanche !


                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 octobre 09:21

                      @Fergus
                       
                       ’’ j’en suis content pour vous et vos semblables.’’
                       
                      Vos semblables !!!  smiley

                       
                      Ainsi, il y aurait plusieurs espèces d’humains, en fonction de ce qu’ils pensent de tel ou tel sujet ?
                       
                      Décidément, Fergus, vous ne plaisez pas pour votre école qui vous a dispensé un enseignement aussi déplorable.


                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 octobre 09:22

                      @Francis, agnotologue
                       
                       plaidez pas


                    • NiNi NiNi 2 octobre 11:06

                      @Fergus
                      Je n’ai aucun mal à deviner à quoi est « semblable » celui-là…


                    • Gorg Gorg 2 octobre 12:14

                      @Fergus

                      Salut Fergus

                       

                      « Le « collabo Fergus » n’est aligné ni sur les Américains ni sur les Russes, ne vous en déplaise ! »

                       

                      Pour ta gouverne, je ne suis ni pro-Russe, ni pro-Ukrainien, ni Pro-Amerloque (et encore moins pro-Rosbifs). Je suis Français avec une certaine idée de l’Europe (Gaullienne) qui a toujours été torpillée par les Amerloques et les Rosbifs. L’Europe des grands projets.

                       

                      La guerre n’a pas commencée le 24 Février. Tes copains les Amerloques œuvrent pour le résultat que nous avons aujourd’hui depuis au moins 10 ou 15 ans dans le seul but de faire chier les Russes qu’ils veulent vassaliser, voire diviser géographiquement pour leurs intérêts économiques et géopolitiques. De quel droit viennent-ils semer le chaos en Europe… ?

                       

                      Le coup d’état du Maidan a été organisé par eux en excitant et finançant des équipes successives de gangsters, tous plus corrompus et plus pourris les uns que les autres (Iatseniouk, Timochenko, Avakov, Porochenko, Zelenski… etc…) et qui s’en mettent plein les poches sur le sang de leurs concitoyens.

                       

                      Puis il y a eu les accords de Minsk, appuyés par une résolution du conseil de sécurité de l’ONU que les Ukrainiens, soutenus en sous main par les Amerloques, les Rosbifs et sans doute les Polonais, n’ont jamais voulus appliquer. Porochenko l’a récemment avoué… Il a ridiculisé les Français et les Allemands en faisant durer cette histoire. Mais il lui fallait du temps pour s’organiser avec ses soutiens Amerloques et pour pouvoir ostraciser à la schlague les Russophiles Ukrainiens qui n’approuvaient pas sa politique (ils ont du dérouiller les pauvres…). Je me demande d’ailleurs si La France et l’Allemagne ont été complice ou complètement abruties…

                      De toute façon l’Occident a pour habitude de contourner, enjamber ou passer outre le conseil de sécurité de l’ONU. Le respect des résolutions c’est pour les autres…

                      Donc, puisqu’ils ont sciemment mis le feu aux poudres, qu’ils se débrouillent désormais.

                       

                      Cette affaire de famille entre les Ukrainiens eux-mêmes en interne, et les Russes, exacerbée par les Anglo-saxons, ne concerne pas l’UE qui n’est pas attaquée sur son sol ni même menacée militairement. Je conchie Von der Leyen, Michel et Borrell, qui soumettent l’UE au dictat et aux aventures des Amerloques et l’ont complètement vassalisée à leur profit. De quel droit… ? Ils ne sont que les employés de l’UE… Ce sont des collabos corrompus de la pire espèce.

                       

                      L’UE, aidée de façon abjecte par les médias, nous entraîne dans une machine dans laquelle nous n’avons rien à faire. Qu’elle reste entre Ukrainiens, Russes et Amerloques…

                       

                      Pour moi Zelenskiki, dont tu dois savoir que son mentor est Ihor Koloimosky, ainsi que Porochenko et consorts sont des crapules… Ils vont bien ensemble…

                       

                      Voilà

                       

                      PS : Tu noteras que je n’ai pas encensé Poutine, qui n’est pas un saint, on peut dire beaucoup de choses à son sujet, mais il n’est pas l’élément déclencheur de l’histoire…

                       


                    • Gorg Gorg 2 octobre 12:17

                      J’oubliais...

                      « Le « collabo Fergus » n’est aligné ni sur les Américains ni sur les Russes, ne vous en déplaise ! »

                       Oui, en fait tu es le champion de la manipulation douce... On te voit arriver avec tes gros sabots... Rigolo... smiley


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 11:41

                      N’oublions pas que la révolution française fut entre autre inspirée par le Marquis de Sade.. Bel exemple.....


                      • leypanou 1er octobre 12:03

                        C’est la 1ère fois que je lis un article de l’auteur et grande fut ma surprise.

                        Excellent article que j’ai apprécié (étant lecteur assidu de Brandon Smith entre autres).

                        PS lisant HEC dans la présentation m’a fait « douter », grave erreur.


                        • Rinbeau Rinbeau 1er octobre 12:08

                          La Russie est boycottée par les pays les plus riches du monde depuis 1917 ! or ils sont toujours là, puissants ! Justement parce-que c’est le pays au monde dont le sous-sol est le plus riche !
                          Et pendant que la cigale capitalisme ruinait le continent Nord-Américain pour le profit privé des banquiers corrupteurs, la Fourmi Russe économisait son pré-carré !
                          Et aujourd’hui que l’occident doit se fournir ailleurs dans le monde, les Russes contrarient systématiquement leurs pillages des ressources des pays étrangers !
                          Dans le même temps ils drainent dans leur sillage de nombreux pays dans le monde qui n’en peuvent plus des privilèges occidentaux !
                          L’occident contre tous ces pays qui se liguent a déjà perdu ! Nos élites ne le savent que trop bien et font tout pour nous ne le sachions pas ! 


                          • sirocco sirocco 1er octobre 13:07

                            @Rinbeau
                            « ...aujourd’hui que l’occident doit se fournir ailleurs dans le monde... »

                            Ce sont les pays larbins des USA qui ont reçu l’ordre de ne plus se fournir chez les Russes et qui bien évidemment obéissent en bons clébards qu’ils sont.

                            Les Yankees sont moins cons. Ils ne s’infligent pas à eux-mêmes les misères qu’ils imposent à leurs valets tels le poudré.
                            Ainsi ils continuent à acheter à bon prix aux Russes des matières premières, du pétrole, du bois...

                            Je ne comprends d’ailleurs pas pourquoi les Russes continuent à alimenter leur ennemi mortel en produits indispensables à son économie. Ils ont certainement une bonne raison...


                          • eau-mission eau-mission 1er octobre 13:19

                            @sirocco

                            Dans le même ordre d’idée, je ne comprends pas qu’ils soient silencieux sur ce qu’ils ont découvert à Azovstal entre bien d’autres choses. Fonctionneraient-ils comme chez nous sous le régime du conseil de défense ?

                            Je précise aux ricaneurs que ma question est à double détente : si les Russes n’avaient rien découvert, l’OTAN pourrait nous rappeler ces promesses non tenues.


                          • pemile pemile 1er octobre 13:30

                            @eau-mission "Je précise aux ricaneurs que ma question est à double détente : si les Russes n’avaient rien découvert, l’OTAN pourrait nous rappeler ces promesses non tenues."

                            Rappeler sans fin que la propagande russe, depuis février, se résume à infox et mensonges aurait quelle utilité ?

                            Et le massacre à la prison d’Olenivka, t’as une explication sur le fait que les russes en interdisent toujours l’accès ?


                          • Gorg Gorg 1er octobre 14:05

                            @pemile

                            « Et le massacre à la prison d’Olenivka, t’as une explication sur le fait que les russes en interdisent toujours l’accès ? »

                            Faux, les Russes étaient demandeurs d’une enquête de l’ONU laquelle n’a pas daigné se déplacer... smiley Sans doute pour ne pas découvrir la vérité... smiley
                            Ils arrivent toujours trop tard, de toute façon, comme à Bucha, où il fallait bien laisser un peu de temps aux Kieviens pour maquiller la scène...

                            Pauvre burne...


                          • Gorg Gorg 1er octobre 14:14

                            Poutine est sans doute un dictateur cynique mais l’Ukraine est dirigée par une équipe de gangsters non moins cyniques... Match nul...
                            Laissons les régler cette affaire en famille, ce n’est pas notre affaire...


                          • pemile pemile 1er octobre 14:16

                            @Gorg « Faux, les Russes étaient demandeurs d’une enquête de l’ONU laquelle n’a pas daigné se déplacer »

                            J’adore ton humour ! smiley


                          • pemile pemile 1er octobre 14:23

                            @Gorg « Laissons les régler cette affaire en famille, ce n’est pas notre affaire... »

                            Mais jusqu’où s’arrêtera-t-il ?

                            https://twitter.com/uamemesforces/status/1575841559320223744


                          • Lynwec 2 octobre 09:25

                            @pemile

                            Tout simplement,ça s’arrêtera si les mougeons dociles cessent de bêler
                            « Ukraaaine, Ukraaaaine » après « Je suis Charlie » à tout propos .

                            Cette affaire qui se déroule à 2000 km de chez nous, largement initiée et alimentée par les USA pour leur propre bénéfice n’a rien à voir avec nous et ne peut que nous nuire si nous nous en mêlons .

                            Les trémolos de fond de gorge sur la liberté, le droit international et mon c.. sur la commode servent juste à gonfler les comptes bancaires des marchands de mort de tous bords qui, eux, se foutent comme de leur première chemise des grands mots emphatiques et dont la maxime est « Pourvu que ça dure » ...


                          • eau-mission eau-mission 1er octobre 13:14

                            Je m’en voudrais de ne pas ajouter une réaction qui au moins servira à porter l’intérêt sur votre article (puisque le nombre de réactions semble un critère positif).

                            Ne m’en voulez pas si je vous demande des compléments.

                            Vous écrivez « Mais tout cela n’est possible que par la faiblesse de l’ensemble de la classe dirigeante, ... » cela n’est-il pas la conséquence de ce vous dites plus haut : la valorisation excessive de la comm’ ?

                            Ensuite, vous passez un peu vite sur l’homosexualité, sans insister sur le fait que ce qui était un passage éducatif (souvent sans passage à l’acte) est maintenant le fonctionnement courant entre adultes dont on peut douter de la maturité.


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 1er octobre 13:43

                              @eau-mission l’homosexualité actuelle s’explique aisément. Le titre d’Orwell n’aurait pas dû être : Big brother, mais Big mother. Big mother incarnée par BIG PHARMA...


                            • eau-mission eau-mission 1er octobre 14:18

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Pas sûr. Vadim créa Brigitte, mais Brigiel s’est faite toute seule


                            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 1er octobre 15:11

                              @eau-mission
                               
                               ’’Brigiel s’est faite toute seule’’
                               
                              Les dupes errent.


                            • SilentArrow 1er octobre 14:31

                              @Marc Dugois

                              Excellent article.

                              J’aime beaucoup votre définition de l’argent comme énergie potentielle.


                              • Sylfaën.H. Sylfaën.H. 1er octobre 15:00

                                La conclusion est que seul le retour à un arrimage de la monnaie à une richesse déjà existante

                                Richesse = (quantité)[individu] ; pour tous espaces, (1)[i]=constante.

                                .

                                nous forcera à réintégrer le réel,

                                Les 2 premières branches de l’arbre de La Connaissance sont deux théories : celles des besoins, et celle de l’intérêt. Ils ont choisi depuis 3000Ans, par Commerce, la seconde. Par La Monnaie, incomprise, simple assemblage-(qui n’est pas une synthèse), ils nous pompent, pompent les monnaies nationales.

                                Par Propriétas-infernalis, ils nous empêchent depuis 200Ans de capitaliser notre travail, à pouvoir faire fonds, pour asseoir fonds-de-roulement = masse monétaire à varier comme quantité-de-population, à assurer besoins-(seNourrir, seLoger, seSoigner, énergies) par valorisation de l’ Entretien-(gisement d’Emploi scrupuleusement évité par Politicaille là simplement pour « investir, investir, investir », stimuler crédit-dette, pour Leur bÊte-(Monnaie+Pouvoir), les banques.

                                .

                                Pour le reste ...


                                • zygzornifle zygzornifle 1er octobre 18:05

                                  Pour l’instant ce sont les fabriquant d’armes qui se gavent et les fournisseurs d’énergie et le gouvernement nous apprend a mettre un pull et a utiliser l’interrupteur pour couper la lumière, belle leçon de pédagogie de sa part .....


                                  • Armelle Armelle 3 octobre 09:39

                                    @zygzornifle
                                    Oui, c’est...« Dites-moi de quoi vous avez besoin et nous vous expliquerons comment vous en passer ! »


                                  • yakafokon 1er octobre 18:19

                                    J’étais en train de regarder la chaine humoristique BFM-TV, quand j’ai failli m’étrangler de rire !

                                    Le général Pellistrandi, consultant militaire de la chaine ( qui a certainement combattu vaillamment aux rangs des bureaucrates parisiens ), a déclaré que « le massacre de Boutcha » était un crime impardonnable commis par les soldats russes qui occupaient le village.

                                    Alors, reprenons les faits mon Général, si vous le voulez bien !

                                    Le 30 Mars 2022, l’armée russe qui occupait la localité se retire de la localité, dans le cadre d’un redéploiement des troupes vers le Donbass.

                                    D’ailleurs Alexandre Kots, un journaliste qui était avec l’armée russe, a précisé que le gros des troupes avaient déjà quitté Boutcha depuis plusieurs jours, et que le 30 Mars était la date de départ des derniers soldats russes.

                                    Le maire de Boutcha, Anatoli Fedorouk a enregistré une vidéo, où il exprime sa joie du départ de l’armée russe ( à aucun moment, il ne parle de massacre de civils ).

                                    La chaine Telegram Bucha Live, qui parle de l’activité de la commune, ne note aucun massacre, ni le 29, ni le 30, ni le 31 Mars 2022 ( curieux non pour une chaine censée savoir tout ce qui se passe à Boutcha ? ).

                                    Inutile de vous dire que j’ai conservé précieusement ces éléments de preuve !

                                    Le 1er Avril 2022, les nazis ukrainiens du bataillon Azov, qui ne s’étaient pas rendus compte qu’il n’y avait plus de russes à Boutcha, ont continué à bombarder sans discernement la localité, comme à leur habitude.

                                    Le 2 Avril 2022, Sergueï Korotkikh,le chef de la défense territoriale de Kiv ( qui est surnommé Botsman, depuis son appartenance au bataillon Azov ) arrive à Boutcha... et c’est à ce moment-là que les premiers cadavres apparaissent comme par magie ( brassards blancs au bras, et mains liées dans le dos ).

                                    A noter qu’un combattant ukrainien a demandé à Botsman s’il pouvait tirer sur des civils sans brassards bleus, ce à quoi Botsman a répondu positivement !

                                    Alors mon Général, vous qui revenez d’une périlleuse opération dans les bureaux de BFM-TV , avez-vous d’autres conneries à nous faire avaler ?


                                    • Soucougnan Soucougnan 1er octobre 19:11

                                      Le salmigondis verbeux et désenchanté d’un gars qui au soir de son existence se découvre complètement dépassé et marginalisé par les changements d’un monde occidental en perpétuel mutation. Alors il se tourne vers les solutions du passé pour se protéger d’un avenir qu’il ne comprend plus et où il n’a plus sa place. Poutine et ses méthodes moyenâgeuses pour sauver l’ancien monde qui se meurt. Mais le temps n’avance pas à rebours. La Russie sera vaincue et Poutine déchu. La supériorité de notre modèle nous rend tellement plus forts que lui, qu’avec notre aide, l’Ukraine va infliger à cette armée russe aussi poussiéreuse et dépassée que le modèle qui l’a inspirée, la défaite qui enverra le régime de Poutine retrouver les dinosaures.


                                      • voxa 1er octobre 21:30

                                        @Soucougnan
                                        .
                                        .

                                        Tiens... quand on parle du loup ou des pigistes de la propagande de l’oncle Sam...

                                        Soucougnangnan : 600 postes à 99 % contre les Russes depuis le le son inscription en date du 14 mai 2022... 
                                        Joli performance...

                                        Mais non... il n’émarge pas à la CIA via une boite de putes-a-clics, c’est juste une coincidence...

                                        .
                                        .


                                      • Soucougnan Soucougnan 1er octobre 23:28

                                        @voxa

                                        600 postes à 99 % contre les Russes

                                        D’abord je ne suis pas à 99% anti-poutine mais à 100%. Ensuite, quand l’oncle Sam veut faire sa propagande, il a Netflix, Disney, Apple, Amazon, HBOMAX, Columbia Picture, 21st Centutry Fox et patati patata. Les commentaires et articles sur Agoravox, c’est pour les petits pays désargentés qui n’ont pas sous le coude de vrais et puissants moyens de communication.

                                        Eh ouais ! smiley


                                      • voxa 2 octobre 09:04

                                        @Soucougnan


                                      • I.A. 1er octobre 19:29

                                        On vous comprend et on compatit sincèrement, malgré deux-trois idées malheureuses :

                                        Par exemple, l’idée que cette nouvelle religion, qui a remplacé Dieu par Mammon et que certains ont l’audace d’appeler démocratie, serait responsable de la créolisation.
                                        Ou par exemple, l’idée que le divorce, la contraception et l’avortement détruisent la famille au nom de la liberté.

                                        D’abord parce que la créolisation existe depuis que l’humanité existe, depuis que les hommes voyagent et échangent. Elle n’est donc pas sensée être un terme péjoratif désignant un appauvrissement socio-culturel, puisque c’est en réalité un enrichissement incommensurable. Au point qu’il devient difficile de parler correctement la langue française sans utiliser les termes de « sauna », « algorithme », « pogrom », « camarade », « kamikaze », « spaguetti » « bulldozer », « ski », « robot », et j’en passe

                                        Elle est donc aussi le résultat du colonialisme, avec un C majuscule. Celui de l’Empire Romain comme de la colonisation arabe, celui des croisades chrétiennes ou des chevaliers Teutoniques… jusqu’à l’époque moderne des grandes explorations et compagnies commerciales occidentales, dont le mercantilisme et le civilisationisme ont littéralement « violé », donc créolisé, l’Afrique, l’Amérique, l’Asie et l’Océanie...

                                        Français et Britaniques, Portugais et Espagnols, mais aussi Néerlandais et Allemands (Pays baltes, Prusse, Autriche-Hongrie, Tchéquie, Pologne, et cetera, sous le joug d’une germanisation du Deuxième Reich, ou Empire Allemand, jusqu’au début du XXème siècle) ne se sont pas gênés pour créoliser à tout-va pendant des siècles. Les Français d’alors ont exporté nos fameux « rendez-vous » et « volte-face « , comme ils ont importé « ananas » ou « caoutchouc » (hem…).

                                        Pour le deuxième exemple, je dirais que le divorce, la contraception ou l’avortement peuvent au contraire :
                                        1. stabiliser la famille et lui assurer un niveau de vie satisfaisant (contraception).
                                        2. Rendre heureuse une, voire deux familles bancales, et engendrer des familles recomposées plus harmonieuses (divorce)
                                        3. Idem que pour le 1, mais en plus l’avortement peut atténuer un préjudice grave (viol), éviter les décès liés aux faiseuses d’anges, permettre à des jeunes filles de poursuivre leurs études ou à des femmes de poursuivre leur carrière, etc.
                                        Et j’aurai enfin tendance à vous demander ce que vous reprochez à la liberté, en particulier celle des femmes, permise entre autre par le divorce, la contraception ou l’avortement… ?


                                        • Martin 1er octobre 20:40

                                          Bonjour,

                                          Vous dîtes :  « Le dernier coup d’état a délogé en 2014 un président pro russe pour le remplacer par un président pro américain considérant les russophones comme des sous-hommes et allant jusqu’à interdire la langue russe pourtant langue maternelle d’une grande partie de la population. » 

                                          Le pensez-vous ou cherchez-vous à tromper ? La langue russe ne fut pas interdite. La loi n’est pas passée. Et la série de Zelensky, qui commence en 2016, est entièrement en russe, il y a même des passages sur la Rada où on se moque des radicaux (Svoboda) de langue ukrainienne. Vous rendez-vous compte de l’imposture de votre phrase ? L’écrivain ukrainien, qui vit à Kiev, et qui a le plus de succès là-bas, est le fameux Andreï Kurkov, et il écrit en russe.

                                          Pourquoi prendre les gens pour des imbéciles ? Remarquez, il y aura toujours des gens crédules, même avec toutes les preuves contraires de ce que vous avancez. 

                                          Bien à vous


                                          • L’Autre 1er octobre 21:02

                                            @Martin « En 2017, le parlement ukrainien a voté une loi qui prévoit progressivement l’enseignement en ukrainien dans toutes les écoles. Le 25 avril 2019, la Rada a adopté un projet de loi n ° 5670-d visant à assurer le fonctionnement de la langue ukrainienne En février 2021 le gouvernement précipite les choses et demande l’interdiction de l’enseignement en russe dans les écoles dès septembre 2021. Cette mesure n’est même pas débattue à la Rada (le parlement). Selon le site France-Ukraine très bien informé, le Conseil de la Fédération de Russie aurait appelé le haut commissaires de l’ONU en charge des minorités (1), l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), et même le Conseil de l’Europe afin d’intervenir pour protéger les droits des citoyens russophones d’Ukraine. Apparemment, aucune réaction de l’Ukraine et rien dans les médias français. » source : https://abp.bzh/linterdiction-de-lenseignement-en-russe-en-ukrai-54572

                                            https://www.rfi.fr/fr/europe/20220620-ukraine-une-loi-vise-l-interdiction-de-la-musique-et-de-la-littérature-de-russie

                                            https://www.lefigaro.fr/flash-actu/kiev-adopte-une-loi-renforcant-l-usage-de-l-ukrainien-20190425


                                          • Martin 1er octobre 21:31

                                            @L’Autre
                                            Bonsoir, 
                                            1) une promotion politique d’ukrainisation dans les écoles secondaire et supérieures se fait jour à partir de 2017, oui. Et cela Zelensky ne l’a pas critiqué et pourtant jamais aucun président n’avait obtenu un tel succès dans une présidentielle (Zelensky est élu en 2019), même dans le Donbass côté ukrainien (non dans les territoires occupés de Crimée et le Donetsk). 
                                            2) en 2019, 63 pourcent des ukrainiens pensent que l’ukrainien doit être la seule langue d’Etat, contre 17 pourcent pour la langue russe. Et en raison de la guerre, nombreux russophones soutiennent l’ukrainisation, à l’instar de Ioulia Timochenko et de Zelensky, tous deux russophones. En 2019, 46 ourcent des ukrainiens parlent principalement l’ukrainien en famille, contre 28 pourcent pour le russe.
                                            3) Et oubliez-vous que Ianoukovich voulait une russification, à commencer par la langue d’Etat.
                                            4) La russophonie est acceptée tant qu’elle n’est pas brandie comme instrument politique.
                                            5) La loi de 2017 est justifier, côté ukrainien, par le fait que l’usage du russe n’est pas menacé (pensez à la Russie), contrairement à l’ukrainien qui a subi des siècles de russification et qui ne dispose pas de locuteurs ailleurs dans le monde exepté dans la diaspora.

                                            Reste que personne n’interdit le russe et que la télévision est encore majoritairement russe. Reste aussi que le plus connu des écrivains ukrainiens est russophone et écrit en russe. Personne ne l’oblige à écrire dans une autre langue, personne ne le lui interdit, et tous le lisent en russe. Et il est pro-ukrainien.

                                            Bien à vous


                                          • L’Autre 1er octobre 20:47

                                            Merci, pour cet article intelligent et intelligible.


                                            • Martin 1er octobre 20:51

                                              Par rapport à ce que vous dîtes sur l’horrible massacre d’Odessa, je ne peux répéter ce que j’ai déjà écrit lors d’échanges autour d’un autre article : Vous nous parlez d’Odessa et vous vous référez sans doute au 50 pro-russes horriblement tués là-bas en mai 2014 (pro-russes, dans le sens, bien sûr, de : volonté de se rattacher à la Russie). Cependant si vous remettez dans le contexte ce qu’il se passait en Ukraine, vous situerez mieux la haine de certains pour ceux qui se sont manifestés anti-maïdans après le massacre d’une centaine d’euro-maïdans par les forces répressives du pro-russe Ianoukovitch. Et il y a aussi le contexte suivant : la Crimée annexé quelques mois avant le massacre d’Odessa.Bref, si vous ne contextualisez pas, évidemment, les pro-russes ne sont que des victimes, et jamais les Ukrainiens pro-ukrainiens.

                                              Donc, pour vous rafraichir la mémoire :

                                                1. Novembre 2013 : répression très violentes à Kiev contre des manifestants pacifiques, répression qui provoque un plus grand rejet du chef de l’Etat Ianoukovitch. Des gens se rassembleront en masse dans plusieurs d’Ukraine :c’est l’euro-maïdan.
                                                2. Février 2014 : 100 morts côté pro-maïdans. Certains sont mêmes retrouvés décapités dans des bois.
                                                 3. 16 mars 2014 : Annexion actée de la Crimée par la Russie.

                                                 4. Puis en mai, peu après le début de la guerre du Donbass : massacre affreux à Odessa : 50 pro-russes lynchés.

                                              • Oui, si vous ne contextualisez pas, vous vous ferez toujours berner par la propagande pro-russe. Même le documentaire de Paul Moreira, sur le massacre d’Odessa et sur Maïdan, s’est en partie appuyé, selon l’aveu du réalisateur, sur des documents russes. Ce reporter, aussitôt que la Russie a initié sa guerre contre l’Ukraine au-delà du Donbass en février dernier, s’est bien sûr empressé, lors d’un entretien, de dire que la dénonciation russe d’un néonazisme en Ukraine (très minoritaire au demeurant) est un « prétexte », un « maquillage », dans le but d’assujettir l’Ukraine à la Russie. Le lien de l’entretien : https://www.facebook.com/watch/live/?ref=watch_permalink&v=391204045978630

                                              • Bien à vous



                                              • Martin 1er octobre 20:58

                                                @Martin
                                                Ce qui ne m’empêche de vomir ce massacre d’Odessa. Je le trouve odieux, insupportable. 


                                              • Martin 1er octobre 22:10

                                                @Martin
                                                Ce qui ne m’empêche pas


                                              • Pie 3,14 1er octobre 22:22

                                                @Martin
                                                J’aime bien vos commentaires. Ils sont factuels, bien documentés, bien contextualisés.
                                                Vous apportez de l’intelligence sur ce site azimuté.
                                                Félicitations.


                                              • Martin 1er octobre 23:16

                                                @Pie 3,14
                                                Merci, je lis aussi les vôtres et c’est un soutien !
                                                Que faire devant ceux, ici, qui sont du côté des pro-russes (en dehors des potentiels agents du Kremlin qui utilisent Agora pour un travail de propagande) et qui ne cherchent pas véritablement à s’instruire ? Il y a pourtant des livres sur Maïdan, je pense par exemple à la sociologue Ioulia Shukan qui y était et qui nous en a apporté un récit consistant : Génération Maïdan. Ou le récit du russophone ukrainien Andreï Kourkov intitulé « Journal de Maïdan », qui habitait et habite toujours non loin de la place de Maïdan. Les pro-russes d’Agora ne font pas un travail sérieux de vérité, ils sont guidés par leur impressions, sentiments, sans les soumettre à un rigoureux travail d’examen. Pourquoi ne s’intéressent-ils pas à la politique qu’avait menée Ianoukovitch ? Ils ne savent rien de ce chef d’Etat, ils ne veulent pas le savoir. Tout ce qui risque de troubler leurs convictions ils s’en détournent. Ce n’est pas mon cas par rapport à leurs arguments et ce n’est pas non plus votre cas, nous les vérifions autant que nous le pouvons.

                                                Bien à vous


                                              • Marc Dugois Marc Dugois 2 octobre 08:59

                                                @Martin
                                                @Pie 3,14

                                                Vous avez raison de prendre de la distance et de regretter les opinions manichéennes en tout noir et tout blanc. Rien n’est simple en Ukraine et les faits que vous soulevez sont exacts.

                                                Mais ce sont des détails qui montrent aussi qu’il n’y a pas un peuple ukrainien mais des peuples ukrainiens qui se détestent depuis des siècles avec de chaque côté des bons et des méchants.

                                                Le mensonge occidental est de faire croire qu’il n’y a qu’un seul peuple ukrainien et que les Russophones de l’Ouest ne veulent pas ardemment rejoindre la Russie. Le mensonge occidental prétend que Poutine veut envahir toute l’Ukraine et qu’il continuera encore ailleurs. Le mensonge occidental consiste à cacher que l’Occident veut les matières premières russes et que le démantèlement de la fédération de Russie lui est aussi important que le démantèlement de l’URSS. Le mensonge occidental est de faire croire que le, peuple russe désapprouve ce qu’il fait en Ukraine alors que c’est marginal et que sa vraie opposition sont les « méchants » de son camp qui veulent toute l’Ukraine.

                                                Poutine de mon point de vue gagnera car il résiste à son opposition et veut simplement en bon sens que les adversaires de toujours en Ukraine arrêtent de vouloir dominer l’autre partie. Il veut les séparer en accueillant la partie de l’Ukraine qui souhaite rejoindre la Russie.

                                                Le véritable agresseur dans cette histoire est l’Occident comme le montrent encore les bombardements de la plus grande centrale nucléaire européenne tenue par les Russes et le sabotage des Nord Stream 1 et 2 que les Russes pouvaient arrêter par un simple bouton. Les Anglo-Saxons veulent les matières premières russes et avaient failli réussir avec Eltsine.


                                              • Fergus Fergus 2 octobre 09:18

                                                Bonjour, Marc Dugois

                                                Vous commettez une grosse erreur d’analyse en affirmant « il n’y a pas un peuple ukrainien ».
                                                C’était sans doute en partie vrai avant cette guerre. Il est évident que ce n’est plus le cas : Poutine a plus fait en quelques mois pour l’unité des Ukrainiens que les péripéties de l’histoire millénaire de ce pays souvent tourmenté et déchiré.
                                                Seule une partie des Ukrainiens de l’est  depuis longtemps animée par un tropisme russe résiste à ce phénomène !
                                                Peut-être d’ailleurs la solution négociée de ce conflit sera d’entériner le rattachement des 4 oblasts à la Fédération de Russie. Mais dans le reste du pays, l’on pourra sans doute constater qu’est née une nation à forte identité !


                                              • Fergus Fergus 2 octobre 09:20

                                                @ Marc Dugois

                                                « Le véritable agresseur dans cette histoire est l’Occident comme le montrent encore les bombardements de la plus grande centrale nucléaire européenne tenue par les Russes et le sabotage des Nord Stream 1 et 2 que les Russes pouvaient arrêter par un simple bouton. »

                                                Permettez-moi de sourire !


                                              • chantecler chantecler 2 octobre 09:30

                                                @Fergus
                                                Quand je regarde ton portait j’ai du mal à percevoir ton sourire .*
                                                Ca doit être fait pour !


                                              • Marc Dugois Marc Dugois 2 octobre 09:33

                                                @Fergus

                                                Sourire est toujours préférable à pleurer mais avouez que ces Russes sont des plaisantins qui se bombardent eux-mêmes dans une centrale qu’ils occupent et ils organisent des explosions sous-marines de leurs gazoducs quand ils peuvent juste tourner le bouton ! C’est cela qu’il faut croire ?


                                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 octobre 09:41

                                                @Fergus
                                                 

                                                «  En raison des sanctions occidentales contre la Russie, le gaz n’était pas livré par les pipelines détruits. Cependant, le gaz à l’intérieur des pipelines fuit dangereusement. Les pipelines restaient prêts à être utilisés chaque fois qu’un accord pouvait être conclu.

                                                Et la première signification dramatique du sabotage est que désormais, aucun accord ne peut être trouvé. Nord Stream 2 aurait été la clé d’une sorte de règlement entre la Russie et les Européens.

                                                Le sabotage a pratiquement annoncé que la guerre ne peut que s’intensifier sans fin. »

                                                Par Diana Johnstone : Omerta in Gangster War 30 septembre 2022

                                                 

                                                À qui profite le crime ?


                                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 octobre 09:48

                                                @Francis, agnotologue, complotoste et poutinolâtre
                                                 
                                                 le sabotage des pipes lines aura pour conséquence la faillite de nombreuses PME, et à ce titre, s’inscrit dans la même stratégie occulte que les confinements des années passées.
                                                 
                                                https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/mensonges-et-complotisme-l-enfer-95243


                                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 octobre 09:54

                                                @Francis, agnotologue
                                                 
                                                 Qui saborde l’énergie ?
                                                 
                                                «  la guerre en Ukraine a permis à Ursula von der Leyen de décréter des sanctions qui portent préjudice à nos pays européens.
                                                La disparition de notre souveraineté énergétique était programmée de longue date et entamée depuis longtemps à force de politique de sape de l’industrie. L’abandon de la maintenance des centrales nucléaires ajouté à l’obsession pour les éoliennes sans discernement, en passant par des approvisionnements étrangers incohérents, voilà désormais la France renvoyée à l’heure des délestages, des rationnements et des pénuries. »
                                                 Par

                                                Loïk Le Floch-Prigent, ancien patron de Gaz de France, d’ELF Aquitaine et de la SNCF




                                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 octobre 09:57

                                                Fergus
                                                 si vous n’êtes pas un idiot ravi de la crèche c’est pire.
                                                Vous n’êtes pas fréquentable.


                                              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 octobre 10:36

                                                @Francis, agnotologue
                                                 

                                                @fabien_gay a parfaitement résumé la situation. Bienvenue dans la société néolibérale. 
                                                 https://twitter.com/DidierMaisto/status/1576456890686455808

                                              • Pie 3,14 2 octobre 13:08

                                                @Marc Dugois
                                                Vous savez, pour obtenir des matières premières il suffit de les acheter. C’est ce que faisaient encore les occidentaux il y a encore quelques mois.
                                                Vous regrettez les opinions manichéennes et pourtant vous déroulez un discours complètement manichéen dont tous les présupposés sont erronés.


                                              • leypanou 2 octobre 13:12

                                                @Marc Dugois 09:33
                                                vous avez affaire à quelqu’un qui lit régulièrement Novaya Gazeta donc c’est normal si dans sa tête il y a des confusions.


                                              • roman_garev 2 octobre 13:23

                                                @leypanou
                                                Bonjour.
                                                « vous avez affaire à quelqu’un qui lit régulièrement Novaya Gazeta »
                                                Qui lisait...
                                                Car, Dieu merci, la Cour suprême de la Russie a interdit  mi-septembre, enfin !  à cet agent étranger (dans le sens direct de ce mot) nid odieux de russophobie et de traîtrise d’avoir le site web. (La version imprimée a été interdite le 5 septembre.) Le prix Nobel en russophobie Dmitri Mouratov est en quête d’emploi...


                                              • Marc Dugois Marc Dugois 2 octobre 13:24

                                                @Pie 3,14

                                                Je cherche toujours à m’améliorer. Quels sont tous les présupposés erronés qui me permettent de dérouler mon discours que vous trouvez manichéen ?

                                                Si j’ai bien compris derrière votre pseudo anonyme c’est plutôt le Pi grec que le Pie papal. Je compte alors sur votre rigueur plus que sur votre bonté.


                                              • Pie 3,14 2 octobre 17:17

                                                @Marc Dugois
                                                C’est un mélange des deux et les papes ne sont pas toujours gentils.
                                                Quant aux présupposés il y a surtout le fait que vous négligez la puissance de l’impérialisme russe dans cette région qu’il considère comme son arrière cour déniant toute possibilité d’indépendance à ses voisins.


                                              • Marc Dugois Marc Dugois 2 octobre 18:12

                                                @Pie 3,14

                                                Je ne crois pas négliger la puissance de l’impérialisme russe qui pour le coup est votre présupposé qui a été vrai sous Pierre le Grand, sous la grande Catherine et au temps de l’URSS. Il n’est à mon avis plus du tout vrai chez Poutine.

                                                Ce que j’observe moi, c’est que Poutine accueille tous les Russophones qui veulent revenir dans la mère Patrie et que Staline a délibérément mis de force avec des nationalistes tellement anti-russes qu’ils avaient tous aidé Hitler contre la Russie pendant la seconde guerre mondiale. Que l’avenue de Moscou ait été changée en avenue Bandera à Kiev par Zelenski devrait faire réfléchir les gens sérieux.


                                              • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 2 octobre 18:34

                                                @Marc Dugois
                                                Et Waterloo à Londres ? c’est bon ? Pauvre France.
                                                Y’a même plus d’argument là. Juste un camp de crétins qui habites du bon côté.
                                                J’espère juste que la France ne va pas se décider à accueillir tous les francophones.


                                              • Pie 3,14 2 octobre 19:02

                                                @Marc Dugois
                                                « Plus du tout vrai pour Poutine » ?
                                                Les deux guerres de Tchétchénie (un massacre), la Transnistrie, l’Ossétie du Sud qui ampute 20% de la Géorgie, la Crimée puis « l’opération spéciale ». Voilà le bilan de l’impérialisme régional de Poutine.
                                                Toutes ces régions sont russophones, on y parle russe partout. Toutes ces régions ont subi des mouvements de populations depuis deux siècles car déporter les autochtones trop peu dociles et faire venir des colons russes est une pratique russe très ancienne. De plus il y a aussi eu des mélanges non coercitifs de ces peuples regroupés dans cet ensemble impérial qu’il soit tsariste ou soviétique.
                                                Poutine n’accueille pas les russophones, il se sert des russophones nostalgiques de l’ex URSS et des minorités séparatistes pour déstabiliser ses voisins et avoir prise sur eux avec toujours les mêmes arguments fallacieux. Ils seraient persécutés, cela permet de justifier des interventions « humanitaires ».
                                                Quant à la question des nationalistes ukrainiens face aux nazis pendant la guerre, l’histoire est beaucoup plus complexe et nuancée que ce que vous affirmez. Vous reprenez l’antienne russe d’une collaboration idéologique avec Hitler qui n’est pas celle de la plupart des historiens aujourd’hui.


                                              • mmbbb 2 octobre 22:00

                                                @Fergus et pourtant Dugois rappelle la chronologie des évènements qui ont amene Poutine à intervenir .

                                                Avez vous entendu les grands médias relater le massacre d Odessa . moi non .

                                                Votre chere Europe , ses représentants ont observe un mutisme

                                                J avais un certain respect , mais je vois que vous sacrément obtus . C est incroyable de ne pas vouloir voir les faits uniquement .

                                                Vous nous affirmiez que Poutine n avait pas respecter les accords de Minks II , vous vous êtes fait reprendre par de nombreux commentateur de votre argument erroné écrit à escient , M Dugois reprend exatement le même déroulement des opérations et notamment la faiblesse de l Europe et la couardise de nos dirigeants .

                                                Mr Dubois affirme ce que j avais lu , Zelensky voulait en finir avec les populations de l est

                                                In fine ce qui se passe en Ukraine rappelle ce qui s est passe en yougoslavie , peuple composite uni par la force .

                                                Continuez votre propagande , vous ne convainquez qu un cercle restreint

                                                Et comme je vous l ai affirmer les historiens feront leur travail .

                                                Comme ils surent rétablir la vérité sur les massacres de Katyn

                                                Devenez le secrétaire de BHL , vous êtes dans la même lignée idéologique .


                                              • mmbbb 2 octobre 22:06

                                                @Pie 3,14 La Crimée est dans le giron de l empire russe depuis Catherine La Grande c est à dire 1783 pauvre naze .

                                                Quant à la Tchéchénie certes ce fut une guerre , mais il y avait un mouvement islamistes profond .

                                                L Algerie a connu une guerre civile . et la mouvance islamiste radicale a due être arrête par les armes .

                                                Tu es un peu con , non !


                                              • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 2 octobre 23:03

                                                @mmbbb

                                                La Crimée est dans le giron de l empire russe depuis Catherine La Grande c est à dire 1783 pauvre naze .

                                                Ah ben voilà enfin. l’Impérialisme russe, faut pas désespérer. L’Algérie vous sera rendue un jour, la bible le dit.

                                              • mmbbb 3 octobre 07:32

                                                @Le bébé de Macon la Crime c est pres de 80 % de la population russophone
                                                La Crimee n a jamais demandé son indépendance contrairement à l Algerie
                                                 C est Kroutchev qui rattacha la Crimée à l Ukraine, puisque le tout appartenait à la Russie
                                                La Crimée donne à la Russie un point stratégique l ouverrtue sur les mers chaudes
                                                L Algérie cela s est terminée par uen guerre qui ne voulait pas dire ssn nom pacification

                                                Etre idiot , un avorton de Macron peut l etre


                                              • mmbbb 3 octobre 07:38

                                                @Marc Dugois il a ecrit un article , il s est fait remettre a sa place C est du BHL
                                                Je ne le lira , outre qu il avance des contrevérités , selon lui Poutine n a pas respecté les accords de Minsk II , certains intervenants lui ont demontré le contraire notamment par un lien de l Echo, il persiste Il est est un fourbe , qui louvoie sans cesse
                                                je ne lirai plus ses articles


                                              • roman_garev 3 octobre 10:11

                                                @Le bébé de Macon
                                                « L’Algérie vous sera rendue un jour, la bible le dit. »
                                                Une analogie qui cloche à deux pieds.
                                                L’Algérie est habitée en majorité par les Algériens, pas par les Français, ne vous en déplaise.
                                                La Crimée est habitée en majorité par les Russes.
                                                Voyez-vous la différence ou toujours pas, cher bébé ?


                                              • Eric F Eric F 3 octobre 10:15

                                                @Marc Dugois
                                                ’’Poutine accueille tous les Russophones qui veulent revenir dans la mère Patrie et que Staline a délibérément mis de force avec des nationalistes tellement anti-russes...’’

                                                En fait, c’est à la création de l’URSS sous Lénine en 1922 qu’a été institué le périmètre actuel de l’Ukraine incluant sa patrie orientale majoritairement russophone (selon les sources, soit pour équilibrer la taille des RSS au sein de l’URSS, soit pour accentuer l’influence russe sur le pays). C’est ce que Poutine a reproché à Lénine dans ses discours de février 2022. Par contre, Poutine rend hommage à Staline sous l’aspect de la grande guerre patriotique, faisant l’amalgame avec l’URSS d’alors et la Russie d’aujourd’hui.


                                              • ribouldingue ribouldingue 2 octobre 02:23

                                                Poutine a lancé son opération militaire dans un objectif de dézanifier l’Ukraine.

                                                Depuis 2014, des agitateurs pro occidentaux foutent le bordel au Donbass et essaye de la rapprocher de l’Europe, pour en devenir un état membre.

                                                On ne sait pas si poutine avait tort ou raison.

                                                La suite de l’histoire nous le dira. 

                                                En tous les cas une chose est sûre, les pays européens, eux, continuent de se nazifier sous couvert du protectionnisme.

                                                Alors que l’union européenne se veut libérale tout comme son grand frère l’oncle sam, au détriment des classes moyennes, les plus mal lotis, puisqu’elles enrichissent les nababs et maintiennent la pauvreté en sommeil en versant des aides sociales.

                                                A force de jouer avec le feu on finit par se brûler les doigts.

                                                Cherchez l’erreur...

                                                30 janvier 1933

                                                Hitler devient chancelier de l’Allemagne Et si on assistait à un Bis repetita de l’histoire ?

                                                • LeMerou 2 octobre 06:10

                                                  @Marc Dugois

                                                  Un peu touffu mais bon article.

                                                  Il est vrai qu’à la fin de la deuxième guerre mondiale, les vainqueurs, dont nous ne faisions pas parti. Se sont partagé un peu le monde afin de pouvoir exercer leur hégémonie qui n’avait d’égal que l’ego de leur dirigeant.

                                                  Les vaincus, ont eut un instant le choix de l’hégémonie vers laquelle se tourner et nous le connaissons. Donc certains se sont tourné vers le protectionnisme américain, qui est devenu le gentil « gendarme du monde ». Créant aussi des institutions l’aidant à maintenir son emprise. Les vaincus, espérant tel des hyènes se repaître des restes.

                                                  Ainsi, depuis 77 ans s’affronte deux grandes théories, l’atteinte du « bonheur » individualiste et l’atteinte du « bonheur » collectif. Ni l’un ni l’autre en fait ne sont bon.

                                                  Toutefois, Il faut admettre que les sirènes du premier sont particulièrement efficaces, qu’elles permettent à la « populasse » de se vautrer avec oisiveté dans un ersatz de bonheur, sans en mesure les conséquences réelles. Il faut dire aussi que l’emploi d’ancienne référence fait légion, démocratie en est une. 

                                                  Le modèle s’est tellement bien ancré, que nous n’en voyons plus les « désavantages », un Déni ? c’est probable et d’ailleurs toute contestation de celui-ci , même argumentée, fait l’objet des foudres de ses adorateurs.

                                                  Le bonheur individualiste s’est enorgueillis de sa force, de son modèle, quant le collectif à commencer à s’effondrer, ne voyant même pas ses faiblesses, et qui de toute façon courre inéluctablement à sa perte. Quelques « conscients » voient bien l’absurdité du modèle économique. Tout est et sera fait pour le préserver le plus longtemps possible, sauf que sa chute, sera beaucoup plus dure, terrible même.. 

                                                  Mammon cause de tous les maux, c’est un peu rapide tout de même, mais il faut cependant reconnaître que c’est un « vice » qui perdure depuis longtemps dans l’histoire de l’humanité.

                                                  L’Ukraine, ou le conflit dans ce territoire, ne fait parti que des multiples exactions qui ont toujours existées dans le monde, soit pour des raisons d’expansionnisme, de religion, de tribalisme, ou d’hégémonie.

                                                  Suscitant grands émois dans une « populasse » lentement infantilisée, pervertie à un système binaire bien/mal. Incapable de sortir de ce jugement primaire. Tout est fait pour maintenir cet état, y compris un travestissement des vérités, par omissions volontaires de faits historiques ayant conduit à ce conflit.

                                                  Maintenant une troisième hégémonie est née, vulgairement appelée fut un temps le « péril jaune ». Elle est sans foi ni loi, mettant à mal la dominante, en exploitant sans vergogne ses faiblesses.

                                                  Ou, cela va-t-il nous mener ?

                                                  Pas, très loin, car la petite boule sur laquelle nous vivons, va tout simplement nous ramener à la réalité de notre existence, balayant, une grande partie de nos croyances. Ca va mettre un peu de temps, mais c’est en marche et toutes nos meilleures volontés, espoirs, egos surdimensionnés ne pourront l’arrêter.


                                                  • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 octobre 08:06

                                                    @LeMerou
                                                     
                                                     ’’Il est vrai qu’à la fin de la deuxième guerre mondiale, les vainqueurs, dont nous ne faisions pas parti. Se sont partagé un peu le monde afin de pouvoir exercer leur hégémonie qui n’avait d’égal que l’ego de leur dirigeant.’’
                                                     
                                                    Vous avez oublié qu’on ne fait pas la guerre pour la patrie mais pour un industriel. Les dirigeants qui ont partagé le monde l’ont fait pour le compte de leurs patrons respectifs.


                                                  • zygzornifle zygzornifle 2 octobre 08:29

                                                    Bon c’est bien beau tout ça mais il faut se lever pour aller bosser pour nourrir les ayants droit .....


                                                    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 octobre 08:35

                                                      ’’vous nous donnez votre énergie passée et nous vous louerons vos anciens biens que vous utiliserez grâce à votre énergie du moment.’’

                                                       

                                                      On se plaisait à dire que le communisme c’était : «  donne moi ta montre je te donnerai l’heure.

                                                      Le post capitalisme c’est

                                                       : « donne moi tes biens, je te les louerai en échange des fruits de ton travail. »

                                                       

                                                      La notion « gauche/droite » doit être remplacée par le schéma « post-occidental/pro-occidental » Dans ce nouveau paysage politique, les anti-capitaliste n’ont pas leur place. Giorgia Meloni n’est pas anti-occidentale, loin s’en faut : elle a fait campagne sur des valeurs pro-occidentales mais saura se plier aux sirènes post-occidentales.


                                                      • Dommage que l’on écrive un bon article, sans devoir absolument évoquer l’avortement. La surpopulation sur terre et la crétinistaion des masses y EST aussi pour quelque chose dans ce chaos qui on le sent va mal finir..... Ne peut-on être juste sans se référer d’emblée à la religion catholique.... Sur la Libre : le procès de femmes débiles et d’un con machiste. Que vont devenir ces enfants ?????https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/10/02/sammy-mahdi-premier-ministre-non-je-veux-surtout-etre-pere-7UYMHY2O4FDTTP6NOTMQRQAEUQ/. De 100, je rétrograde à 70 % .....


                                                        • goc goc 2 octobre 10:27

                                                          D’abord merci Mr Dugois pour cet excellent article.

                                                          Mais je profite aussi pour dire mon profond désarroi sur les événements actuels et surtout sur le futur :

                                                          Pour moi, l’attentat sur les deux gazoducs devient le point de basculement vers la fin de l’humanité.

                                                          Cet attentat vient de faire disparaitre le principe de la dissuasion nucléaire, déjà mis à mal par la folle première ministre anglaise, sans oublier les propos tout aussi fous de la hyène qui refuse la paix.

                                                          En effet les explosions ont endommagé de façon quasi définitive les tuyaux, car l’eau s’est engouffré dans ces derniers. Et l’eau de mer dans un tuyau en acier, pendant des mois, voir des années, rendra ce tuyau trop fragile pour transporter du gaz sous pression. La raison de cet attentat est evident : il s’agit d’interdire, a tout jamais aux allemands, d’acheter du gaz russe

                                                          Donc un État, ou un régime capable de faire cela n’a plus de limite à sa haine et donc à sa barbarie. Cet attentat n’a peut-être pas déclenché directement le feu nucléaire, mais il a ouvert le capot protégeant le GBR (Gros Bouton Rouge). Il ne reste plus qu’a trouver le prétexte pour appuyer.

                                                          Car il devient clair qu’ils la veulent cette guerre suicidaire

                                                          Et s’il vous reste encore un doute quand à la santé mentale de ces gens-là, alors voyez quelles sont les perspectives américaines (et canadiennes) de pouvoir encore extraire, ne serait-ce que pour eux, suffisamment de gaz de schiste. on parle de 2 à 3 ans, pas plus. Alors imaginez la tronche des teutons, surtout quand ils vont apprendre que c’est un commando polonais qui a fait le coup.


                                                          • L’Autre 2 octobre 12:21

                                                            @goc Merci pour ce commentaire très lucide.


                                                          • Sylfaën.H. Sylfaën.H. 2 octobre 12:56

                                                            @goc

                                                            Il ne reste plus qu’a trouver le prétexte pour appuyer.

                                                            L’OTAN ne veut pas de l’UKR, dixit son pdg.

                                                            Zelensky pourrait être « sacrifié » comme un Léopold de 1914

                                                            .

                                                            Car il devient clair qu’ils la veulent cette guerre suicidaire

                                                            Quand des fou-furieux-dégénérés sont prêts à tirer sur leur propre coeur-(attentats du 11/09), il ne fait aucun doûte qu’ils iront jusqu’au feu nucléaire ; millimétrique, peut-être, mais ils y iront.
                                                            Pour le « suicidaire », on est d’accord, ils cherchent leur renaissance en nous jetant dans le Chaos. La FED a annoncé récemment qu’il s’agissait maintenant de créer du chômage ...


                                                          • leypanou 2 octobre 13:27

                                                            @goc
                                                            Ce qu’il ne faut jamais oublier c’est que l’empire du chaos, des mensonges et du pillage est capable de tout.
                                                            Et là où Paul Craig Roberts a raison à mon avis, c’est Poutine veut respecter à tout prix une certaine idée du droit international alors qu’en face, il y a de véritables voyous.
                                                            Alors imaginez la tronche des teutons, surtout quand ils vont apprendre que c’est un commando polonais qui a fait le coup  : il n’y a pas que les Polonais qui ont pu faire le coup, il y a aussi les 3 p. de la Baltique, plus les Anglais et bien sûr le Grand Satan. L’Ukraine, même si elle y trouve son intérêt, je ne pense pas qu’elle ait fait le coup.


                                                          • roman_garev 2 octobre 10:54

                                                            Vos voisins ont déjà compris pour qui le réveil serait très difficile.

                                                            Le sentiment anti-américain en Allemagne s’accroit sous le hashtag #Kriegserklärung signifiant déclaration de guerre.

                                                            Beaucoup d’Allemands comprennent qu’ils se sont faits avoir par les États-Unis.

                                                            Votre tour, chers fergus, martins, pies, nonos les simplets et soucougnans, viendra un peu plus tard. Inexorablement, ne vous en déplaise.


                                                            • titi titi 2 octobre 14:08

                                                              @roman_garev

                                                              Les allemands se sont surtout faits avoir par Merkel et Schroeder qui ont échangé les votes écolo contre une dépendance totale au gaz russe.

                                                              Le reveil est difficile. Normal que certains préfèrent se voiler la face.


                                                            • Emohtaryp Emohtaryp 2 octobre 14:19

                                                              @roman_garev

                                                              Votre tour, chers fergus, martins, pies, nonos les simplets et soucougnans, viendra un peu plus tard. Inexorablement, ne vous en déplaise.

                                                              Bon là, on a les trolls de propagande habituels et leur nombreux comptes/avatars, mis à part Fergugusse qui est un idiot utile reconnu du site( ou plutôt même inutile ) de ce qui se fait de mieux en bêtise crasse, le pauvre a le cerveau comme une tranche de gruyère, pire qu’un Alzheimer, les ravages de la merdiatitude « oxydantale »....entre deux rubriques de chiens écrasés sans intérêt il se fait le perroquet de la propagande mainstream à titre gratuit en venant soutenir l’archi corrompu criminel Zèle en sky et ses hordes de nazis bandéristes et otanesques..

                                                              C’est clair que pour ce genre d’abruti, le réveil va être difficile et douloureux, c’est quand même le genre de crétin qui revote macrotte en 2022, vous voyez le niveau ?  smiley

                                                              Mais quelle honte ce type !


                                                            • titi titi 2 octobre 14:05

                                                              @L’auteur

                                                              "Depuis 2014 Kiev bombarde le Donbass qui se défend et cette bataille de cosaques à fait en 8 ans plus de 16.000 morts sans que l’Occident ne s’en émeuve apparemment vraiment.

                                                              "

                                                              Vous en avez pas marre de répéter inlassablement cette connerie ?


                                                              • Marc Dugois Marc Dugois 2 octobre 15:17

                                                                @titi

                                                                En quoi ce serait une erreur ? Le Donbass a fait sécession après le coup d’état de Maïdan en janvier 2014 et Kiev, refusant cette sécession, essaie depuis 2014 de les reconquérir militairement. Les 16000 morts cumulés de part et d’autre est un chiffre reconnu par les deux parties. C’est même le cumul du troupe à la frontière qui a convaincu Moscou qu’une attaque générale était proche et qu’il fallait agir préventivement.
                                                                Si je me trompe, donnez-moi la bonne explication et faites en sorte qu’elle soit tout de même logique. 


                                                              • roman_garev 2 octobre 16:08

                                                                @Marc Dugois
                                                                Bonjour.
                                                                « En quoi ce serait une erreur ? »
                                                                Dans le message de titi je ne vois pas de mot « erreur », mais « connerie ».
                                                                C’est autre chose.
                                                                Pour le personnage c’est quelque chose qu’il ne peut pas nier vu son évidence, mais qui le tracasse en bouleversant tout son image de l’univers bien forgé.
                                                                Vous attendrez sa « bonne explication » tous les trente-six du mois. Quand à être logique, c’est tout simplement impensable pour les propos du personnage.


                                                              • titi titi 2 octobre 18:34

                                                                @Marc Dugois

                                                                "Les 16000 morts cumulés de part et d’autre

                                                                « 

                                                                Déjà vous reconnaissez les »de part et d’autre« . C’est déjà un progrès.

                                                                Précisez que cette sécession a été largement soutenue par les russes puisque sur les 16000 morts, 2000 sont des soldats russes.
                                                                Précisez aussi que l’essentiel de ces morts sont advenues en 2014-2015 : depuis huit le front est relativement calme.

                                                                Sinon vous laissez entendre que l’Ukraine bombardait tous les jours les civils, ce qui est faux.

                                                                 »’donnez-moi la bonne explication

                                                                "
                                                                L’attaque de l’Ukraine en 2014 n’a été suivie par aucune réaction de l’OTAN
                                                                L’attaque de la Syrie en 2015 n’a été suivie par aucune réaction de l’OTAN
                                                                L’OTAN a jeté l’éponge en Afghanistan en 2021.

                                                                Poutine a cru qu’il pourrait impunément mener sa guerre coloniale.

                                                                Il s’est vautré.


                                                              • titi titi 2 octobre 18:37

                                                                @roman_garev

                                                                "Quand à être logique

                                                                "

                                                                Alors Garev ? la victoire en 3 jours elle est où ?
                                                                La super opération héliportée à Hostomel, qu’aucun-autre-pays-ne-peut-mener-à-part-la-russie, elle a donné quoi ?


                                                              • Martin 2 octobre 18:44

                                                                @roman_garev
                                                                Bonjour Garev,

                                                                je vous retrouve et j’espère que vous allez enfin me répondre, eu égard au texte de Sourkov, et me répondre autrement qu’en analysant la dernière phrase sans prendre en compte les précédentes. Ne vous défilez pas s’il vous plaît. Car si vous voulez me convaincre de mon erreur par rapport à l’Ukraine, vous devez passer par l’argumentation, le débat (Agora est là pour ça, non ?). Je peux changer d’opinion si en face on parvient à me prouver que je me trompe.

                                                                Sourkov dans son article de novembre dernier nous dit cela : « 


                                                                 »Le fait qu’en théorie l’entropie ait tendance à augmenter dans les systèmes fermés et fermés semble suggérer une solution simple au problème - ouvrir le système, « se défouler », et le chaos s’estompera. Mais cette simplicité est trompeuse. Il est extrêmement risqué de mettre des expériences libérales sur le bloc politique intérieur. La dépressurisation du système, ce « réacteur social » qui fonctionne bien aujourd’hui, est lourde d’émissions incontrôlées d’irritation civile et peut conduire à une déstabilisation irréversible - voir des exemples des années 80 et 90.

                                                                L’entropie sociale est très toxique. Travailler avec elle à la maison n’est pas recommandé. Il faut l’emmener quelque part au loin. Exportation en vue de son élimination sur un territoire étranger.

                                                                Exporter le chaos n’est pas une chose nouvelle. « Diviser pour régner » est une recette ancienne. La séparation est synonyme de chaotisation. Ralliez les vôtres + divisez les autres = vous dirigerez les deux. La détente de la tension interne (que Lev Gumilev appelait vaguement la passionarité) par l’expansion externe. Les Romains l’ont fait. Tous les empires le font. Pendant des siècles, l’État russe, avec son intérieur politique austère et sédentaire, a été préservé uniquement par une poussée incessante au-delà de ses propres frontières. Il a longtemps oublié et n’a probablement jamais survécu habilement d’autres manières. Pour la Russie, l’expansion constante n’est pas seulement l’une des idées, mais le véritable existentiel de notre existence historique.

                                                                La technologie impériale est encore efficace aujourd’hui, lorsque les empires ont été rebaptisés superpuissances. Le consensus de Crimée est un exemple frappant de la consolidation de la société par la chaotisation d’un pays voisin."


                                                                Expliquez-moi toutes les phrases, voulez-vous.




                                                              • DACH 2 octobre 19:30

                                                                @Martin=oui=un simple rappel : « La Russie n’a pas de frontières », « l’Ukraine n’existe pas ». V Poutine.


                                                              • roman_garev 3 octobre 10:21

                                                                @Martin
                                                                « Car si vous voulez me convaincre de mon erreur par rapport à l’Ukraine, vous devez... »
                                                                Je ne le veux pas du tout et je ne vous dois rien du tout...
                                                                Adieu.


                                                              • roman_garev 3 octobre 16:23

                                                                @titi
                                                                « Alors Garev ? la victoire en 3 jours elle est où ? »
                                                                Demandez ça à ceux qui vous l’ont promis.
                                                                C’étaient, si je ne me trompe pas, des soi-disant experts de mes deux occidentaux.
                                                                Quand leur pronostic (qu’il croyaient le souhait de Poutine) ne s’est pas réalisé ils se mirent à glapir que Poutine n’a pas fait ce qu’il leur devait.
                                                                Idiots complets, tout comme vous qui me demande les comptes au lieu de vos experts.
                                                                Vos amer loques vous ont montré combien devait durer une guerreau Vietnam, en Irak, en Afghanistan... C’était 20 ans, et pas 3 jours, si je ne me trompe pas ? Et toujours la fuite désordonnée sans même prévenir leurs soi-disant alliés qui en sont restés à Kaboul la bouche bée...
                                                                On ne vous avait pas promis d’être meilleurs que vos cowboys... Cherchez ailleurs.


                                                              • Octave Lebel Octave Lebel 2 octobre 19:06

                                                                Très beau texte. Analyse et synthèse puissante et aigue. Je ne suis pas d’accord avec quelques points, vous devez vous en doutez mais je pense que l’intelligence collective dépasse ceux qui y contribuent et s’y nourrissent par l’enrichissement des points de vue et réflexions. Et c’est ce qui rend une démocratie authentique à venir possible. Celle des citoyens réellement éclairés et souverains. Merci de votre contribution. 

                                                                 



                                                                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 2 octobre 20:58

                                                                  Au moins, cet article n’est pas ennuyeux malgré sa longueur. Il pose des questions et nourrit un débat bien nécessaire sur l’avenir de nos sociétés et du monde. En effet, c’est bien triste quand les gens refusent de débattre avec quelqu’un qui a des idées qui sortent de leur zone de confort et le traitent de complotiste ou quelque chose du même genre.


                                                                  • titi titi 2 octobre 23:33

                                                                    @L’auteur

                                                                    "C’est ce qu’ont décidé le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud en créant les BRICS que veulent rejoindre l’Iran et l’Algérie entre autres

                                                                    "

                                                                    L’Iran est en train de massacrer sa jeunesse depuis 6 jours.

                                                                    La Russie envoie la sienne à l’abattoir depuis 6 mois.
                                                                    L’Algérie prive la sienne d’avenir depuis 60 ans.

                                                                    Quel bel aéropage.

                                                                    Et vous vous étonner que ces régimes qui sucitent votre admiration ne fassent rêver personne.

                                                                    Vous devriez prendre un peu de Juvamine.


                                                                    • Legestr glaz Legestr glaz 2 octobre 23:56

                                                                      @titi

                                                                      J’aime beaucoup votre version de « radio Paris ment ». Si elle ne décrédibilise pas votre discours cela y ressemble beaucoup. 


                                                                    • titi titi 3 octobre 01:09

                                                                      @Legestr glaz

                                                                      Crédibiliser le votre. Donnez mois des explications.

                                                                      Dites moi pourquoi les jeunes algériens se barrent de chez eux, s’ils avaient un avenir ?
                                                                      Pourquoi Poutine mobilise 300000 jeunes, si les pertes russes ne sont que de 1500 morts officiels ?
                                                                      Et en quoi un régime qui impose le voile à ses femmes serait un symbole d’avenir ?


                                                                    • goc goc 3 octobre 01:21

                                                                      @titi
                                                                      L’Iran est en train de massacrer sa jeunesse depuis 6 jours

                                                                      Cette jeunesse n’a rien trouvé de plus intelligent que de reprendre la tactique habituelle made_in_USA (voir le film « Des hommes d’influence ») avec l’utilisation d’un symbole destiné à faire pleurer dans les chaumières, à savoir la coupe de cheveux
                                                                      Comment des djeunzs iraniens et iraniennes ont été assez débiles pour croire qu’en Iran, pays congénitalement anti-ricains, dirigeants et peuple compris, sous sanctions US, un mouvement d’inspiration « CIA » pouvait avoir une chance de réussir.
                                                                      Tout ce qu’ils auront, ce sera un massacre en bonne et due forme sous les applaudissements de la foule.


                                                                    • Marc Dugois Marc Dugois 3 octobre 07:29

                                                                      @titi

                                                                      Notre divergence est profonde car vous jugez les autres nations avec vos propres critères alors que personnellement j’ai gardé l’esprit du voyageur qui s’émerveille de ce qu’il voit chez les autres en essayant de comprendre ce qui lui parait différent de chez lui.

                                                                      Et en plus, sans que vous en soyez forcément très conscient vous jugez les autres avec des critères qui sont ceux des USA qui modèlent l’Europe en oubliant d’être eux-mêmes un modèle.

                                                                      C’est toute la bataille à outrance entre la polarité unique américaine fondée sur l’énergie des peuples de la Terre valorisant un dollar imprimé en continu et une multipolarité, celle des BRICS qui ne se jugent pas les uns les autres.

                                                                      Pour moi vous avez déjà perdu car personne n’ose défendre au fond la polarité unique et les batailles ne se font que sur telle ou telle conséquence.


                                                                    • Legestr glaz Legestr glaz 3 octobre 08:42

                                                                      @titi

                                                                      N’inversez pas les rôles ? Je peux vous dire que je vais partir au travail ce matin à dos de licorne et je vais vous demander de prouver que ce n’est pas vrai ?

                                                                      Faites un travail « d’information », si vous le souhaitez, je suis preneur, mais donnez des éléments d’appréciation. Pourquoi une mobilisation ? Parce que le « front russe » fait 1000km, et qu’il faut du monde pour tenir sur une telle distance. Quant aux « pertes », bien malin celui qui peut les connaitre. Il faudra attendre pour le savoir. 
                                                                      Les chiffres qui vont apparaitre aujourd’hui sont-ils « fiables » ? Les chiffres lors du covid19 étaient-ils fiables ? Ils étaient simplement mensongers. Et le rapport de l’ATIH 2020, sur l’état des hospitalisations en France au cours de l’année 2020, vient prouver, d’une manière incontestable, que les chiffres qui étaient communiqués étaient faux et archi-faux et que nous avons vécu, de ce point de vue, une mensonge permanent et éhonté. Il faut donc faire preuve de patience pour avoir accès aux chiffres des pertes russes. 


                                                                    • titi titi 3 octobre 11:59

                                                                      @Marc Dugois

                                                                      "vous jugez les autres avec des critères qui sont ceux des USA qui modèlent l’Europe

                                                                      "

                                                                      Un mort ne serait donc pas un mort selon des critères non US ?

                                                                      A la bonne heure !


                                                                    • titi titi 3 octobre 12:05

                                                                      @goc

                                                                      "Tout ce qu’ils auront, ce sera un massacre en bonne et due forme sous les applaudissements de la foule.

                                                                      "

                                                                      Moi j’ai pas dit le contraire.

                                                                      Je dis juste que lorsqu’on parle des BRICS comme un modèle à suivre, ça me fait doucement rigoler.
                                                                      Les pays des BRICS ne font rêver personne : ils ne font même pas rêver leur propre population.

                                                                      Il n’y a que les nostalgiques du grand soir, qui pensent qu’ils vont mettre à mal l’emprise des USA.


                                                                    • titi titi 3 octobre 12:08

                                                                      @Marc Dugois

                                                                      "j’ai gardé l’esprit du voyageur

                                                                      « 
                                                                      Il se trouve que j’étais en Afrique la semaine dernière.
                                                                      J’ai assisté à une remise de diplômes ou plutot de »graduation".

                                                                      La cérémonie était en tous points calquée sur ce qu’on peut voir dans les pays anglos axons.


                                                                    • charlyposte charlyposte 3 octobre 12:16

                                                                      @titi
                                                                      Sources ?


                                                                    • Marc Dugois Marc Dugois 3 octobre 12:55

                                                                      @titi

                                                                      Vous avez hélas parfaitement raison et les Hilton et les MacDo sont maintenant ce que les voyageurs trouvent partout. Vous constatez que la monopolarité touche aussi les universités mais vous semblez avoir du mal à observer que la multipolarité ne force pas à trouver géniaux tous les pôles.

                                                                      Apprenons à balayer devant notre porte, observons comment les autres balaient sans les juger et sachons nous inspirer de tel ou tel détail qui marche bien chez eux.

                                                                      N’importe comment la monopolarité est morte le jour où le dollar a été déconnecté de l’or. Ce n’est que la décomposition cadavérique qui est freinée par l’armée la plus puissante au monde et par la planche à billets américaine.


                                                                    • Eric F Eric F 3 octobre 11:06

                                                                      On peut relever une propension très répandue à soutenir un impérialisme par rejet d’un autre impérialisme. Non, l’un et l’autre sont néfastes.
                                                                      L’impérialisme d’influence des USA veut s’étendre à toute l’Europe, la suzeraineté russe veut se maintenir dans la zone de l’empire tsariste et soviétique.

                                                                      Les informations et contre informations sont manipulées par l’un ou par l’autre.

                                                                      L’article est fort bien écrit, quoique je n’approuve pas son positionnement pro-russe, et je relève notamment la judicieuse remarque sur les média :’’Les médias promeuvent le mensonge d’une manière professionnelle en sur-éclairant un détail pour lui donner de l’importance et en omettant l’ensemble du paysage qui dit l’inverse de ce que raconte le détail’’ . Mais ceci s’applique autant aux canaux d’informations officiels (eurolibéralisme, géopolitique, climat, covid, multiculturalisme...) que ceux de contre-information. Les deux ne se complètent pas (ce serait trop simple) mais focalisent sur des détails antagoniques.


                                                                      • troletbuse troletbuse 3 octobre 12:14

                                                                        @Eric F
                                                                        Tierns le Ni ni est revenu.
                                                                        Ca ressemble bigrement à « du en même temps »
                                                                        Ou bien « Pisser dans un violon »
                                                                        Si on vient vous demandez un conseil pour un problème, on en ressort avec 2 problèmes smiley


                                                                      • Eric F Eric F 3 octobre 13:31

                                                                        @troletbuse
                                                                        Donc tu as fait le choix d’un impérialisme contre l’autre, et non de l’indépendance non-alignée. Je me demandais si tu avais deux neurones, mais non, un seul.


                                                                      • troletbuse troletbuse 3 octobre 13:50

                                                                        @Eric F
                                                                        A 140 km/h, tu arrives à une patte d’oie ou Y et tu dois prendre une décision rapidement, à droite ou à gauche ou le trépas.
                                                                        Toi qui est très prudent, tu arrives à 10 km/h, tu te gares et tu prends la position que tu as sur ton avatar.
                                                                        Deux mois après, un fait divers dans le journal, un automobiliste retrouvé séché dans son véhicule.  smiley


                                                                      • Eric F Eric F 3 octobre 17:17

                                                                        @troletbuse
                                                                        Le présent conflit est une situation complexe, pas un strict choix binaire.
                                                                        Tes deux voisins se disputent, le choix n’est pas limité à soutenir inconditionnellement l’un ou l’autre, mais aussi de tenter d’éviter que leur querelle se propage à tout le quartier.


                                                                      • troletbuse troletbuse 3 octobre 19:43

                                                                        @Eric F
                                                                        de tenter d’éviter que leur querelle se propage à tout le quartier.


                                                                        T’as une idée comment faire ?  smiley
                                                                        Moi j’en ai une


                                                                      • Mozart Mozart 3 octobre 13:30

                                                                        Plus les russes reculent, plus leur propagande essaie de prendre de la place sur la toile. En voici un vivant exemple : anti-américanisme primaire, raccourcis historiques falsifiés ; un anti-démocrate qui arrive à exprimer ses idées pro totalitaires ici, bref une discours (digne du temps de Staline), que dis-je une logorrhée intarissable, essayant de nous faire passer la propaganda staffel du Kremlin. Et le tout à l’avenant sous de faux prétextes historiques. C’est un peu mieux que Ferdonnet mais à mille lieues de la poésie d’Henriot.

                                                                        Fallait faire HEC pour en venir à de telles insanités ? Mon Dieu, au vu de l’état actuel de la France on pourrait douter de l’efficacité de ces grandes écoles. En dehors de se constituer un carnet d’adresse et de copinage, on n’a jamais vu en France la création d’une grande entreprise faite par ces godillots de service. Ils viennent une fois que le gros du travail a été fait par un entrepreneur mais eux n’inventent rien. Et voici qu’un des leur, un de ceux qui émarge aux conseils d’administrations divers et variés, qui ont pantouflé dans les directions d’entreprises au mépris des salariés, vient nous donner des leçons d’indépendance. Comme quoi, je préfère mille fois un Steve Jobs à notre aristocratie des grandes écoles.


                                                                        • eau-mission eau-mission 3 octobre 13:47

                                                                          @Mozart

                                                                          Steve Jobs avait embauché un normalien d’Ulm pour son projet Next.

                                                                          Tout ce post pour dire que le texte ne vaut rien parce que son auteur est passé par HEC.

                                                                          Etait-il important de vous le faire remarquer ?


                                                                        • Mozart Mozart 3 octobre 14:45

                                                                          @eau-mission
                                                                          oui, parce qu’en France on est malade de ces grandes écoles. Je ne parle pas des écoles « techniques ». Je parle de ces « machins » nous formant des pseudo-élites qui passent leur temps à vouloir diriger la pays. En dehors d’effets marketing et les yeux rivés sur les sondages, ils nous mènent à notre ruine. Et dois-je vous rappeler que le projet next de Steve Jobs fut un échec retentissant.


                                                                        • pemile pemile 3 octobre 14:52

                                                                          @Mozart « Et dois-je vous rappeler que le projet next de Steve Jobs fut un échec retentissant. »

                                                                          Trop tôt, trop propre, à une époque où la presse informatique était aux ordres de Microsoft ?


                                                                        • eau-mission eau-mission 3 octobre 15:13

                                                                          @Mozart

                                                                          Vous me répétez un avis que j’entends depuis tout petit, résumable à ENA=école des ânes, avec lequel je suis d’accord. Triomphe de la comm, j’ai dit plus haut que ça illustre bien l’évolution de nos sociétés.

                                                                          N’empêche que vous oubliez que toute règle souffre des exceptions.

                                                                          Vous ne vous interrogez pas sur ces liquidités créées et jamais compensées ? Ne me dites pas que les états rembourseront tous leur dette sans changement des règles du jeu.

                                                                          Du temps de Babylone, le roi décrétait l’abolition des dettes pour reprendre la main, quand récupérer la force de travail de ses sujets devenus esclaves de leurs créanciers (Michael Hudson).


                                                                        • eau-mission eau-mission 3 octobre 15:18

                                                                          @eau-mission

                                                                          , pour récupérer ...


                                                                        • Marc Dugois Marc Dugois 4 octobre 09:28

                                                                          @Mozart

                                                                          C’est par ironie que vous avez choisi le pseudo de Mozart, symbole de légèreté et d’harmonie, douces à l’oreille ?


                                                                        • Mozart Mozart 6 octobre 13:31

                                                                          @Marc Dugois
                                                                          Cher ami,
                                                                          Il suffit de voir la position de notre pays dirigé depuis des décennies par des énarques et autres joyeux. D’autres pays autours de nous n’ont pas ces élites et nous dament le pion. Grace à nos énarques et autres grandes écoles, nous n’avons plus de médecins, des hôpitaux à la ramasse, avons pris du retard sur le nucléaire, cumulons une dette abyssale, avons dilapidés nos industries : le mythe de la stratup nation. Que je sache, Dassault, Leclerc, les frères Renault... les grandes dynasties ne sont pas issues de gens du sérail. Cela me fait penser à la noblesse sous Louis XVI, déconnectée de la réalité et se gavant sur la bête.
                                                                          J’ai fondé plusieurs sociétés, (j’ai fait des études biologie et mes sociétés n’ont rien à voir avec ce sujet) et j’ai fréquenté des Essec, HEC et consort. En dehors de pantouflage dans des sociétés déjà bien établie, j’ai rarement vu en eux des « entrepreneurs ». Il y a bien sûr quelques exceptions mais bien rares.


                                                                        • Marc Dugois Marc Dugois 6 octobre 13:43

                                                                          @Mozart

                                                                          Si vous voyez des exceptions, pourquoi démarrer au quart de tour à la seule vue du sigle HEC ?


                                                                        • Mozart Mozart 6 octobre 16:04

                                                                          @Marc Dugois
                                                                          Parce que, cher ami, les entrepreneurs que je qualifierai de « novice » ou « d’étranger » à la nomenclatura des grandes écoles passent leur temps à se faire aplatir par ladite nomenclatura dirigeant les principaux établissements bancaires. On en voit le résultat dans notre pays ou l’industrie et les grandes entreprises se font phagocyter par l’étranger ou plus simplement les entrepreneurs y partent. Ici en France, pour emprunter 1.000€ on nous demande 10000€ de caution et si possible la possibilité de vendre les enfants de celui qui prend des risques. Du coup, la majeure partie des belles nouvelles entreprises se situent dans des pays autres : Allemagne... et surtout aux USA où le risque n’est pas synonyme de gros mots. Mais qu’à cela ne tienne, nos élites sont toujours très fortes pour produire des emprunts toxiques, prêter à Bernard Tapis et autres chouchous et faire des cadeaux aux multinationales pendant qu’elles assomment les TPE et PME de taxes et tracasseries toutes aussi absurdes les unes que le autres.


                                                                        • Marc Dugois Marc Dugois 6 octobre 17:51

                                                                          @Mozart

                                                                          Si vous aviez pris la peine d’aller voir mon site, vous auriez pu vérifier que je suis entièrement d’accord avec vous pour m’opposer la ma nomenklatura qui nous dirige sans nous gouverner.
                                                                          Tout ce que j’essaie de faire est de faire réfléchir en évitant de m’aigrir de situations de plus en plus insupportables.


                                                                        • smarticasso 7 octobre 03:14

                                                                          @l’auteur : J’embrasse très fort les femmes qui vous entourent, votre fille, votre soeur, votre ex femme, parce qu ’ elles vont avoir besoin des années de thérapie. D’après vous le problème de la famille actuelle ce sont les femmes au travail. Retour au Moyen Age.


                                                                          • Marc Dugois Marc Dugois 7 octobre 12:14

                                                                            @smarticasso

                                                                            Non. Pas le retour au moyen âge mais la redécouverte d’un monde où tout n’est pas rendu possible par un argent dégoulinant ne trouvant sa force que dans les esclavages futurs à mettre en place, monde enfin réaliste et concret, devant donc utiliser au mieux les capacités de chacun.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité