• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le revenu de base universel devrait profiter d’abord aux mères qui (...)

Le revenu de base universel devrait profiter d’abord aux mères qui allaitent

Il n'y a pas de controverse sur les bienfaits du lait maternel, mais sa politisation nous donne matière à réflexion. Le New York Times a affirmé que le gouvernement américain a menacé sans succès de riposter contre les nations qui soutiennent l'allaitement maternel pour favoriser l'industrie des préparations pour nourrissons de 70 milliards de dollars, une accusation démentie avec ferveur par l'administration actuelle. Au-delà des manchettes sensationnelles, le facteur clé est qu'un sujet aussi important pour la santé des mères et des enfants a été remis sur la table. Il est également temps d'ouvrir le débat sur les mesures pratiques visant à encourager l'allaitement maternel au profit de la société.

Le lait maternel est riche en nutriments et contient des anticorps pour combattre les virus et les bactéries qui protègent le bébé des infections et des allergies. Il stimule le système immunitaire, réduit la mortalité infantile et aide à se rétablir plus rapidement des maladies infantiles courantes. Une étude de Harvard en 2016 a estimé que 3 340 décès prématurés par an, tant chez les mères que chez les bébés, pourraient être évités aux États-Unis seulement si l'allaitement maternel était adéquat. Elle réduit également le risque de cancer du sein et de l'ovaire et d'ostéoporose chez la mère.

Outre les avantages physiques et les résultats des expériences de laboratoire, l'allaitement maternel est l'une des meilleures façons de créer des liens avec un bébé. Il libère l'ocytocine, qui est l'hormone responsable d'autres comportements amoureux qui nous font nous sentir bien avec une personne.

Selon une étude de l'American Psychological Association, l'allaitement maternel prolongé pendant les deux premières années de la vie permet à l'enfant de se développer correctement, et les femmes expriment une plus grande sensibilité maternelle bien au-delà de l'âge du nourrisson et du tout-petit. Au-delà de ces constatations, il existe également une connexion intérieure naturelle entre la mère et l'enfant qui permet un développement biologique et interne positif, qui commence à l'intérieur de l'utérus.

La nécessité de soutenir les mères au foyer 

Compte tenu du rôle vital que les mères jouent dans le développement de chaque individu dès le plus jeune âge, il va de soi que les mères au foyer devraient recevoir tout le soutien possible pour élever la prochaine génération. Elles doivent avoir droit à une aide financière qui leur permettra de s'acquitter de leurs tâches remarquables sans se soucier de savoir comment joindre les deux bouts, ce qui leur donnera un sentiment de liberté et de contrôle sur leur vie.

Dans le monde d'aujourd'hui, cependant, ce n'est pas le cas. La majeure partie du fardeau incombe à la mère, qui est généralement censée donner la priorité à sa carrière plutôt qu'à sa famille, jongler avec les tâches et devenir de plus en plus épuisée et insatisfaite. Avec l'augmentation massive du coût de la vie, les mères, dans la plupart des sociétés, luttent pour gérer une vie équilibrée, considérant le travail comme une nécessité économique plutôt que comme une libération et un progrès et une réalisation personnelle. Les mères sont prises dans un enchevêtrement de plus en plus serré d'engagements au travail et à la maison avec très peu de restitution à quelque niveau que ce soit. Dans des cas extrêmes, il y a eu des situations où des mères stressées au travail ont abandonné leurs enfants pendant qu'elles se précipitaient au travail, par exemple, un directeur général d'hôpital oubliant son enfant dans une voiture chaude où l'enfant est mort, ou une employée de McDonald's laissant son enfant seul dans un parc public pendant qu'elle travaillait toute sa journée de travail de 9 heures.

De plus, les services de garde d'enfants peuvent être extrêmement coûteux et de nombreuses femmes ne travaillent habituellement que pour en couvrir les coûts, ce qui remet en question l'objectif d'aller sur le lieu de travail. La soi-disant promotion du droit des femmes à choisir est dans la pratique un oxymore. En fin de compte, les femmes qui décident de remplir un rôle traditionnel de mère au foyer ne reçoivent pas suffisamment de reconnaissance, de valeur et de soutien économique de la société, comme si l'éducation d'une nouvelle génération n'était pas l'entreprise la plus importante de toutes.

De la même manière que la science a été incapable de créer un utérus artificiel qui donne vie à un embryon, le rôle de la mère de nourrir et d'éduquer l'enfant est irremplaçable. Nous ne pouvons pas prétendre être plus sages que la nature. Si nous voulons vraiment autonomiser et favoriser l'autodétermination des femmes, la société devrait créer les conditions d'une maternité confortable.

Pourquoi le revenu de base universel devrait être donné en priorité aux mères

C'est précisément là où le revenu de base universel peut entrer pour encourager les mères au foyer. Le revenu de base universel devrait profiter en premier lieu aux femmes, en particulier aux mères qui décident de quitter le lieu de travail pour élever leurs enfants. Le revenu de base devrait être fourni aux mères sans condition préalable : non pas en tant qu'aide sociale ou charité, mais en tant que rémunération pour un travail crucial dans la société.

Prioriser le revenu de base universel pour les mères serait une situation gagnant-gagnant : non seulement cela aiderait les mères, mais cela renforcerait directement le soutien à toute la prochaine génération de la société que les mères élèvent. De nombreux problèmes personnels et sociaux, comme la dépression, l'anxiété et la maladie mentale plus tard dans la vie, peuvent être attribués à des phénomènes tels que la négligence infantile, le stress et les traumatismes. Par conséquent, le revenu de base universel devrait permettre aux mères de vivre avec moins de stress économique, ce qui les libère pour qu'elles puissent se concentrer sur les soins, les liens avec leurs enfants et l'éducation de leurs enfants.

De même, comme je l'ai déjà mentionné, le revenu de base des mères devrait être combiné avec leur participation à des activités prosociales et enrichissantes, comme des groupes pour les femmes enceintes, le rôle parental et l'économie domestique, entre autres, afin d'améliorer leurs capacités maternelles dans un climat social favorable. Naturellement, un tel engagement de la société aurait aussi une influence positive sur leurs enfants.

Au lieu de traiter les mères comme des citoyennes de seconde classe, elles devraient être reconnues comme les « PDG de la société » – la force dirigeante de la création, les seules capables de donner naissance et de nourrir toute une nouvelle génération. Gardez à l'esprit que le monde est notre toit, que l'humanité est notre maison et que les femmes sont le pilier de cette structure. La maternité joue un rôle critique dans la naissance d'une nouvelle humanité. Par conséquent, faire un pas en avant dans la promotion du revenu de base universel pour les mères est une décision de la plus haute importance pour un avenir plus prometteur pour tous.


Moyenne des avis sur cet article :  1.85/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Allons plus loin. Attribué uniquement aux personnalités qui ont atteint le stade « génital » de leur personnalité. Si c’est pour distribuer de l’argent à ceux qui font des trafics de stupéfiant, cela me paraît une ineptie. Personnellement je ne le donnerais qu’à un couple homme femme et une femme ayant été confrontée à une situation « non voulue » de parentée unique. Idem : revenu universel pour ceux qui ont un projet bien ficelé et positif pour l’environnement. 


    • Lisez un peu plus la Décroissance. Ils vous ouvriront les yeux. Nous sommes déjà trop sur terre et les femmes ne peuvent résister à la pression hormonale....


      • Jeekes Jeekes 6 août 16:12

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

         
        ’’Nous sommes déjà trop sur terre’’
         
         
        De fait.
        Mais je vous en prie, passez la première, faites un geste pour l’humanité.
         
        Allez, s’teu plè...
        Putain, les vacances !
         


      • @Jeekes


        Ce n’est pas aujourd’hui qu’un facho m’éjectera. Vécu vingt à côté d’un gaillard dans votre genre. C’est lui qui baissait la tête quand je le regardais dans les yeux. OK.

      • Jeekes Jeekes 6 août 16:37

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

         
        Tout faux !
         
        Facho ; c’est toi qui le dit. (Et rappelle-toi que c’est çui ki dit ki yé.)
        T’éjecter ? Mais non, je te proposais une solution à ta grande misère intellectuelle.
         
        Gaillard ? Merci d’y croire, au fait, on se connait ?
        Me souviens pas de t’avoir fait grimper aux rideaux.
        Et comme le chantait un autre Belge qui, lui, avait du talent :
        ’’Ou c’était y’a longtemps,
        Ou elle sentait pas bon...’’
         
        Baisser les yeux ? Tu devrais arrêter les produits psychotropes, c’est dangereux à ton âge. Remarque, je crois que le mal est fait...
         
        Bon, sinon, c’est quand qu’on se rencontre pour fêter ton 100 millième post pour ne dire que des conneries ?
         
        Allez, tchuss !
         


      • zygzornifle zygzornifle 6 août 16:42

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.


        Son regard était composé de 2 coquilles de noix vides , pour le regarder dans les yeux fallait cracher dans les trous « San Antonio »

      • @zygzornifle


        De yeux de cabillaud. Et en plus, il ne pouvait s’empêcher un : encore une juive,...

      • JBL1960 JBL1960 6 août 17:53
        @Mélusine ou la Robe de Saphir. = Pour en finir avec l’escroquerie malthusienne de la « surpopulation »… ICI si vous voulez, car ;

        “Il n’y a pas le moindre doute que l’hésitation de bien des biologistes pour reconnaître la sociabilité et l’entraide comme caractéristiques fondamentales de la vie animale est due à la contradiction qu’ils perçoivent entre une telle reconnaissance et la dure lutte pour la survie malthusienne qu’ils considèrent être au plus profond de la théorie de l’évolution darwinienne. Même lorsqu’ils sont remémorés par Darwin lui-même dans son second ouvrage “La descendance de l’Homme”, qu’il reconnaissait la valeur dominante de la sociabilité et des sentiments “positifs” pour la préservation de l’espèce, ils ne peuvent pas réconcilier cette assertion avec la partie que Darwin et Wallace ont assigné à la lutte individuelle malthusienne pour le gain d’avantages individuels dans leur théorie de la sélection naturelle" = Pierre Kropotkine


        La bombe démographique est un pétard mouillé de Rodolphe de Koninck et Sébastien Roux - Du département de géographie de l’université de Montréal

        Le Nouvel Ordre Mondial a fait gravé 10 commandements dans la pierre sur les « fameuses » pierres du « Georgia Guidestones » en 1980. Le 1er de ces 10 « commandements » stipule que la population mondiale ne devra jamais dépasser les 500 millions d’individus, ce qui représente une projection de réduction de la population mondiale de l’ordre de 95%. Il n’y a pas plus de « surpopulation » mondiale que de réchauffement climatique anthropique ou de beurre en branche… Tout ceci n’est que propagande eugéniste pour amener les peuples à accepter docilement leur mise sous tutelle et sous esclavage total.Une question à ceux qui sont d’accord que « nous sommes trop nombreux » : Qui va décider si vous aller vivre ou mourir ? Accepterez-vous de partir dans le train à destination de la Camarde ? 95% de réduction (pas sur le prix du billet hein ?..), çà vous laisse très très peu de chance de vivre. çà vous va ?
        Car bien évidemment, aussi bien Merkel que Macron affirme qu’ils sont pour la réduction de la population mondiale... Pour sauver la planète ► MAKREL EnMarche vers la réduction de la population mondiale

        Et plus que la Décroissance, réfléchissons à la dépossession volontaire, par l’autogestion et l’auto-régulation libres et volontaires...

      • @JBL1960


        C’est pas le nombre qui dérange, mais la multiplication exponentielle de la bêtise ;

      • mmbbb 6 août 20:17

        @Mélusine ou la Robe de Saphir. ben c ’etait une tafiole c ’est tout . 


      • @mmbbb


        non, plutôt genre club de tir qui faisait la LOI dans l’immeuble. Avec un chapeau et son a&rbalète dans la rue. Folklore fascistoïde.

      • zygzornifle zygzornifle 7 août 10:53

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.
         un cabille fan de lio ?


      • zygzornifle zygzornifle 7 août 10:54

        @Mélusine ou la Robe de Saphir.

        C’est pas le nombre qui dérange, mais la multiplication exponentielle de la bêtise ;

        il y a une carence en iode , le crétin des Alpes repointe le bout de son nez ....

      • Giordano Bruno 6 août 13:11

        Je suis favorable au revenu universel et à l’allaitement, mais je perçois une contradiction dans votre titre et votre développement : « universel » et « d’abord » sont deux concepts qui s’excluent mutuellement.


        • V_Parlier V_Parlier 6 août 15:37

          @Giordano Bruno
          Certes, mais « universel » est déjà irréaliste et injuste à la fois. Bref, il aurait été mieux de parler d’une allocation d’allaitement, même si ça va indigner ici bon nombre d’anti-natalistes forcenés, de féministes (souvent plus hommes que femmes d’ailleurs), et de bouffeurs de curés obsessionnels.


        • sylviadandrieux 6 août 13:12

          L’allaitement maternel comme excuse pour renvoyer toutes les femmes derrière les rideaux de la cuisine !!!
          Seriez-vous royaliste ?
           

          • Jeekes Jeekes 6 août 16:02

            @sylviadandrieux

             
            ’’renvoyer toutes les femmes derrière les rideaux de la cuisine’’
             
             
            Parce que vous pensez réellement que bosser dans une boite pourrie pour un patron de merde et un salaire misérable est un sort autrement plus enviable et valorisant ?
             
            Seriez-vous capitaliste ?
             


          • picpic 6 août 17:44

            @sylviadandrieux
            une minute ?Donc un revenu libère la femme quand il s’agit d’un travail, même pas garantis,

            mais un revenu, emprisonne la femme quand il s’agit d’une rente à vie ?C’est quoi le cheminement neuronal pour arriver à de telles aberrations ?

            pourquoi avec vous, « ou la femme travail, ou elle est à la cuisine ? »
            il s’agit d’allaiter, pas de cuisiner et on peut allaiter à une terrasse de bistrot devant un thé que je sache.même à dos de chameau dans un world trip !

          • MagicBuster 6 août 13:34

            LAIT-MAN écrit un article sur l’allaitement - c’est une blague  ?


            • Jeekes Jeekes 6 août 16:07

              @MagicBuster

               
              ’’c’est une blague ?’’
               
               
              A lui de nous le dire.
              Mais je ne sais pas si ce ’’brave’’ homme réalise à quel point il prône une véritable révolution. Une insupportable remise en cause des fondements de notre société.
               
              En effet, si l’on devait appliquer ses recommandations, c’est, aussi sec, la fin du chômage. Il devait faire gaffe, il n’a pas l’air de se rendre compte qu’avec des propos pareils, il frôle l’accident.
               
              Mortel, l’accident !
               


            • Arogavox 6 août 13:53

               Le non-sens du titre est tellement flagrant qu’il est difficile d’imaginer comment l’auteur a pu perdre son temps à pondre ne serait-ce qu’une ligne de plus !
               Entre innocence, ou au contraire provocation et foutage de gueule crasse, il est difficile de choisir un tel niveau d’innocence !
               Meme le titre ne se lit pas jusqu’au bout :
               «  revenu de base universel devrait être donné en priorité a ... »  ???
               


              • Si la mère est une peau de vache. L’enfant se souviendra moins de la qualité du lait que du sale caractère de celle qui l’allaita.


                • mmbbb 6 août 20:22

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir. Vous devriez aller dire cela aux feministes


                • @mmbbb


                  Pas trop mes copines. Revendications en tous genres et genrées. Maman, pourquoi j’ai pas une bite ???

                • Albert123 6 août 14:12

                  Prioriser le revenu de base universel pour une quelconque catégorie d’individus c’est surtout réussir à lui retirer tout caractère universel.


                  Et tout ceci ne fait que souligner le caractère nuisible de ce soit disant revenu universel auquel on nous prépare gentiment et qui va surtout conduire à des luttes inter communautaires pour savoir quelle catégorie aura droit à une plus grosse part du gâteaux, 

                  Bref aucune « nouvelle humanité » à l’horizon juste toujours le même ramassis de bestiaux téléguidé par le bas ventre et un paralogisme pathologique le rendant inapte à toute forme de production intellectuelle un minimum élevée cad absolue et non relative à son humeur et à l’état de son système digestif, 

                  La femelle n’est pas l’avenir de l’humanité, de plus elle ne deviendra pas une Femme en lui filant du pognon car elle s’est fait engrosser, ce qui n’aura pour conséquence que de la vouer à la reproduction et à la figer dans la posture de poule pondeuse pour elle même mais aussi pour les autres.











                  • V_Parlier V_Parlier 6 août 15:42

                    @Albert123

                    "Et tout ceci ne fait que souligner le caractère nuisible de ce soit disant revenu universel auquel on nous prépare gentiment et qui va surtout conduire à des luttes inter communautaires pour savoir quelle catégorie aura droit à une plus grosse part du gâteaux« 
                    -> Certes oui, mais comme tout ce qui tend déjà à remplacer un véritable partage du travail par des formules cataplasmes sur jambe de bois divisant la société en travailleurs et en »citoyens pouvant s’épanouir sans la contrainte du travail" (bref, des chômeurs institutionnalisés). Le RU n’est que l’étape ultime de l’injustice qui s’applique déjà aujourd’hui.

                  • A-t-il au moins lu KABALEB ? Il saurait qu’il est déconseillé de donner des « perles aux cochons ».....


                    • zygzornifle zygzornifle 6 août 16:43

                      Et rien pour celui qui regarde ....


                      • Spartacus Spartacus 6 août 16:52

                        Les USA bien entendu ne s’opposent pas à la prise de lait maternel, mais à l’ingérence administrative de l’OMS qui veut dire aux gens comment vivre, comme l’auteur qui veut imposer par force de loi ses idées d’allaitement par voie maternelle.

                        Faut pas sombrer dans l’anti-américanisme primaire.

                        Et le revenu de base, déjà qu’il existe pas, mais le texte est une bonne démonstration de ce qu’il en adviendrait et qu’il ne faut pas le créer.
                        C’est comme les impôts en France, chacun voudrait une « niche » supérieure pour de « bonnes raisons ».
                        Bref la démagogie de la distribution sans compter....

                        C’est juste créer une inflation de demande pour de bonnes raisons, puisqu’une source existe..
                        S’il n’y a pas de sources, au moins les gens se battent pas pour présenter leur gamelles en priorité pour chacune avoir plus.

                        le texte est une bonne démonstration des effets pervers du socialisme....



                        • mmbbb 6 août 20:32

                          @Spartacus je suis ok avec Spart pour une fois Hamon n avait pas evalue correctement le cout du montant du revenu de base universel C etait simplement une promesse electorale  Quant aux USA ils sont incapables d eteindre les feux en Californie alors qu ils balancent pres de 600 milliards de dollars dans le budget militaire Des drones, des qu ils suffit d aller foutre sure la gueule de l autre, la ils ont des moyens logistiques, des qu ils s agit de largeur la plus grosse bombe conventionnelle MOAB ? la ils ont des gros porteurs Les pays liberaux ont aussi leurs faiblesses 


                        • Ciriaco Ciriaco 6 août 23:17
                          Bonne idée tout cela. Encore qu’il faille mesurer le tour de poitrine, comme la proportionnalité d’un potentiel de rentabilité - où serait diable sans cela l’efficacité morale et sociale ? De sorte que jamais, et cela ne s’est vu qu’en période de grande disette, l’on ait à payer de son propre compte pour une femme sans sein.

                          • pierre 7 août 18:26

                            paniproblèmes, l’auteur souhaite juste au travers d’articles imbéciles, obtenir le statut de modérateur, sauf qu’il n’y a plus rien à modérer  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès