• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le supplément chantilly à 1,30€ à Annecy

Le supplément chantilly à 1,30€ à Annecy

De 50 cents le supplément chantilly est passé à 1,30€ dans certaines crêperies d’Annecy.
Merci la baisse de la TVA ?

De 50 cents le supplément chantilly est passé à 1,30€ dans certaines crêperies d’Annecy.
Arrivée des vancanciers et effet collatéral malheureux de la baisse "forcée" de quelques prix suite à la baisse de la TVA ?
Ca fait toujours mal au ventre de ne pas ramasser autant d’argent que l’on peut et baisser ses prix (qu’il s’agisse d’un prix d’un bien ou d’un salaire) c’est toujours se sentir dévalorisé dans son travail. C’est humain et le brave crêpier est bien malin de récupérer en douce ces quelques piécettes que l’Etat veut lui empêcher de gagner honnêtement. Lui ne s’est certainement engagé à rien et il est quand même encore le maitre chez lui. Il peut quand même librement augmenter ses salariés, si le coeur lui en dit et sans avoir de compte à rendre à personne, surtout pas à une administration tatillonne. A, soyez généreux, taxer les clients en voie d’obésité, personne ne vous dit merci.
Des contrôles ? Quand tout est affaire de bonne volontée, de confiance et qu’aucune réglementation n’est violée, quand tant d’imaginations mercantiles fonctionnent pour les contourner : des contrôles sans contravention ni procès-verbaux alors.
 Sérieusement, dans un système reposant sur l’intérêt de chacun et sur l’harmonisation naturelle de ces intérêts divergents, il faut cesser de contrôler et laisser les marchés faire leur oeuvre : laisser les consommateurs refuser de consommer, laisser baisser les prix en conséquence, laisser ceux qui abusent être naturellement sortis du marché.

Un crêpier n’est cupide que parce qu’il a le pouvoir d’augmenter ses tarifs, et un ouvrier, un employé, un fonctionnaire deviendrait certainement rapidement tout aussi cupide s’il avait le pouvoir de déterminer lui-même sa propre rémunération.

Quant au prix du supplément Chantilly, un exemple édifiant pour élever les enfants dans les bons principes du communisme ou de l’anarchisme pour les désabusés.
 


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • plancherDesVaches 22 juillet 2009 13:54

    J’adore votre dernière phrase.

    Et.. élever ses enfants pour qu’ils deviennent un peu moins CONsommateurs de truc de marque, avaleurs de pubs, téléviscotchés, manipulés,.... Ca vous a effleuré l’esprit... ???

    D’ailleurs, avez-vous des enfants ? Entre nous, naturellement. Ca ne sortira pas d’Agora.


    • Lapa Lapa 22 juillet 2009 14:02

      c’est l’effet Tour de France.


      • Bobland59 Bobland59 22 juillet 2009 16:38

        En effet, déjà à 50 centimes cela ne fait que ...3,28 FF mais à 1.30 € cela nous donne 8,53 FF ça nous donne à combien le litre de crème peut-être synthétique ?

        Cela vaudrait le coup que vous indiquiez le nom de cette gargote, déjà cela leur ferait un sacré pub et qui sait peut-être que les agents des la DGCCRF du département nous lisent, je suis certain que cela va leur plaire à eux !!!!!!!

        Je sais bien que la délation est un très vilain défaut, mais là c’est de la protection du consommateur .


        • appoline appoline 22 juillet 2009 20:13

          @ Boblanc,

          Je regardais C dans l’air, l’un des intervenants râlait contre les restaurateurs et leurs prix exorbitants, surtout après le passage à l’euro. Il faisait remarquer que si le double affichage devait refaire surface, beaucoup verraient leur chiffre d’affaire se casser la gueule, car payer une pizza 65 frs et plus, là, c’est une affaire de connerie. A cela je dirais qu’il faut vraiment prouver au con qu’il est con et qu’il stoppe ainsi d’acheter, seule chance de voir les prix redevenir à peu près normaux.


        • K K 22 juillet 2009 17:02

          Bah dans le style... les hotels font plus fort. A Bordeaux, je me suis arreté dans un hotel qui affiche 75 euro la chambre... et a la réception ils demandent 190 euros pour la nuit !!!! Hotel suivant un Campanile : 150 euro la nuit... hotel suivant un Ibis, 150 euro la nuit !!!
          Ah oui ils avaient augmenté tous leurs tarifs pour vinexpo. J’ai trouvé un petit hotel indépendant deux étoiles a 50 euros la nuit (juste a coté des autres hotels), ce qui est bien plus raisonnable et honnete. J’espere juste que tous les profiteurs qui doublent ou triplent le prix de leurs chambres se retoruvent avec des invendus.


          • appoline appoline 22 juillet 2009 20:17

            @ K

            Ne prendraient-ils pas leurs clients de Bordeaux pour des américains ? Une bonne mauvaise pub, voilà ce qu’il faut à ces voleurs, même s’ils se réfugient derrière l’offre et la demande.


          • Fergus fergus 22 juillet 2009 17:57

            Bonjour, Avoté.

            Je suis sincèrement inquiet pour vous et votre entourage. Si vous pensez réellement que tout le monde est potentiellement cupide, c’est que vous avez une bien piètre idée de la morale (ou de l’éthique) de vos concitoyens.

            A moins que vous n’illustriez à votre manière cet adage dont l’un de mes ex-collègues usait fréquemment : « Tel on est on voit les autres ! »


            • appoline appoline 22 juillet 2009 20:22

              @ Fergus,

              Je ne suis pas d’accord avec vous. Je connais bien des boulangeries patisseries à La Rochelle qui arrivent à vendre des flans de merde d’un diamètre plus que ridicule 9,50 euros ; mais quel est le con qui irait acheter ça 65 frs. Je n’achète pas à ce prix là et si personne n’achetait, le vol s’arrêterait car le loulou propriétaire reverrait sans doute sa position sur ses prix.


            • Fergus fergus 23 juillet 2009 09:07

              Je ne mets pas en doute votre observation, Appolline, mais je persiste à affirmer que la cupidité ne frappe qu’une partie de la population. A preuve ce boulanger de Rennes, proche de mon domicile, qui (à titre d’exemple) vend ses babas au rhum 1 euro alors que le même gâteau (même poids et parfois moins arrosé !) atteint... 2,20 euros chez d’autres boulangers ou pâtissiers de la ville.


            • tvargentine.com lerma 22 juillet 2009 18:30

              Mon pôvre ami,moi aussi j’aime les crêpes et je change souvent de créperies pour éviter les « habitudes » que pourraient prendre la routine des gérants

              La baisse de la TVA existe et c’est à vous de choisir la créperie de votre choix qui pratique la baisse de la TVA

              A Paris (OUI !!! PPPPPAAAARRRRRRRRRRISSS !! la baisse de la TVA est une réalité)

              Alors arrêtez de pleurer et changer vos mauvaises habitudes

              http://www.tvargentine.com/colorado.html



              • Fergus fergus 22 juillet 2009 18:55

                Vous avez bien de la chance, Lerma, d’habiter à Paris, une ville où les prix ont baissé dans les crêperies. A Rennes, où elles sont particulièrement nombreuses (une bonne vingtaine en centre-ville), les prix n’ont pas baissé du tout dans certaines ou n’ont baissé que sur quelques galettes dans les autres. A l’évidence, on est très loin du compte. 


              • TSS 22 juillet 2009 19:06

                Votre longue absence ne vous a pas rendu plus intelligent,c’est incurable... !!


              • plancherDesVaches 22 juillet 2009 19:47

                Fergus, TSS,

                Lerma est un sarkosien pur fruit. Ne réagissez pas à ces écrits.


              • Shaytan666 Shaytan666 22 juillet 2009 18:33

                J’en ai rien à cirer que l’on demande 1,30€ pour un supplément de chantilly, j’en mange jamais. Je commencerai à m’inquiéter le jour où l’on me demandera 1,30€ de supplément pour le sirop d’orgeat de ma « mauresque ».


                • TSS 22 juillet 2009 19:07

                  message destiné à @Lerma(phrodite)... !!


                  • plancherDesVaches 22 juillet 2009 19:49

                    Bien trouvé, TSS.


                  • tvargentine.com lerma 22 juillet 2009 19:30

                    TSS vous avez des jeu de mots à votre intelligence ! mon pôvre !

                    http://www.tvargentine.com/rosario.html


                    • HELIOS HELIOS 22 juillet 2009 19:56

                      Les prix sont libres que je sache... donc le tenancier de cette créperie fait bien ce qu’il lui plait, et il a raison. Les arbitrages, ce sont les clients qui les font.

                      Que maintenant ce soit un profiteur, oui, bien sûr. Est-il le seul ? ça surement pas de Carrefour a votre boulanger du coin, de votre pompiste a votre dentiste, tous les commerçants sont par nature profiteurs. il vendent au prix que vous etes prets a payer pour leur service. c’est ça la loi du marché.

                      Ce qui est moins rigolo, c’est la baisse de la TVA. Personnellement je n’aime pas qu’on baisse la tva. Le restaurant ne rend pas un service de premiere necessité. C’est d’aileurs pour ça qu’ils ont perdu des clients en cette periode de pouvoir d’achat tendu.

                      Les restaurateurs voulait une tva equitable entre MacDo et eux, ok, il fallait augmenter la tva de McDo a 19,6.

                      La methode du gouvernement est tres mauvaise, car tout le monde sait bien que la baisse de tva n’est pas repercutée. Dans le passé d’autres cas similaires ont eu lieu et les prix n’ont pas pour autant flechi.

                      Si Lagarde avait vraiment voulu que la baisse soit repercutée elle aurait du d’abord bloquér les prix pendant au moins 6 mois, puis baisser la tva et enfin liberer les prix au moins 6 mois apres.

                      Mais, petite consolation, je ne pense pas que les consommateurs vont revenir en masse s’atabler. Ceux qui ont abandonné l’agrement du restaurant, c’est a cause des fins de mois difficiles. alors, que le menu soit a 15 euro, ou a 12,5 euros, quand le portemonnaie est vide, il est vide.
                      Vide je vous dis, plus de sous pour les restau, mais pas plus de sous pour les cd et dvd ! et quand y’a pas de sous, les depenser du lundi au samedi ou du lundi au dimancjhe, ça ne change rien du tout.

                      Bon, je pense que tout le monde m’a compris....


                      • dupual 22 juillet 2009 21:01

                        Just do it :

                        BOYCOTT


                        • Fergus fergus 23 juillet 2009 09:14

                          Hier dans l’émission « C dans l’air », un économiste spécialisé dans les questions de restauration a affirmé que, compte tenu 
                          1) du nombre limité de restaurants ayant effectivement baissé non pas LES prix mais DES prix,
                          2) du nombre limité de plats concernés par la baisse chez ceux qui la mettent en oeuvre,
                          3) du fait que cette mesure est plus volontiers appliquée sur des plats peu demandés,
                          la baisse des additions, en l’état actuel des choses, devrait être, au mieux, de... 1,2 % !!!


                          • Surveyor SURVEYOR 23 juillet 2009 12:23

                            De toute façon le resto reste un luxe, alors quelques €uros de plus ou de moins ça change quoi dans la vie courante : nada.......
                            Encore un effet d’annonce du gouvernement/gang, en plus il ratisse un électorat supplémentaire, lamentable de gesticulations vaines.
                            La plupart des commerçant, je dit bien la plupart, des exceptions doivent exister, ont une mentalité d’arriviste, ils nous voient comme des vaches à lait potentielles.......
                            Et en plus faîte un tour dans certaines cuisines et vous y reviendrez plus, garanti......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

avoté


Voir ses articles







Palmarès



-->