• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le temps des barbouzes est-il revenu ?

Le temps des barbouzes est-il revenu ?

Un homme de main proche du pouvoir, un sbire qui fréquente "les huiles" et le gratin de la République, un garde du corps qui outrepasse ses droits, emprunte un brassard de police, une brute qui tabasse un homme à terre, lors d'une manifestation, comment nommer un tel personnage ?

Le temps des barbouzes est-il revenu ?

Alexandre Benalla, ce proche collaborateur d'Emmanuel Macron, semble avoir un passé bien trouble : déjà licencié par Arnaud Montebourg pour faute grave, il n'aurait pas dû être recruté par le Président de la République.

Non, cet individu n'avait pas sa place à l'Elysée.

Ce qui est choquant, c'est que le chef de l'Etat et son directeur de cabinet ont couvert et protégé ce personnage douteux et sulfureux.

La sanction qui a été prise contre lui (une mise à pieds de 15 jours) était bien trop légère, insignifiante.

Quand le pouvoir protège des individus douteux, leur accorde des privilèges (Benalla disposait d'un appartement de luxe), on peut parler de dérives inquiétantes...

Mais, au fond, ces pratiques ont toujours existé, et elles perdurent même dans un état de droit.

Elles n'en sont pas moins scandaleuses et ignobles : la justice doit être la même pour tous, selon la devise "inaltérable" de la République... Liberté, égalité, fraternité...

Et quand cette devise n'est même pas respectée au plus haut niveau de l'Etat, c'est inadmissible et intolérable.

Ce qui est inquiétant aussi, c'est le silence obstiné du Président de la République... un silence pesant, accablant, comme s'il se sentait lui-même pris au piège de ce scandale, comme s'il se reconnaissait coupable d'avoir couvert un délinquant et un personnage peu recommandable.

Un Président n'a-t-il pas le devoir de s'entourer de gens respectables et honnêtes ?

Mais où est passée la République irréprochable ? Jupiter a failli et on aimerait que le chef de l'Etat s'exprime à ce sujet.

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/07/le-temps-des-barbouzes-est-il-revenu.html

Documents joints à cet article

Le temps des barbouzes est-il revenu ?

Moyenne des avis sur cet article :  2.1/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • Dr Faustroll Clark Kent 21 juillet 16:58

    Plus lourd, tu meurs !


    • Un premier Mai. Mai, MAI, mai,.mais. Beltaine l’APOLLON CELTE fêté le même jour n’était pas Beltrame. Que voilà un pataquès. Ca sent la bouse dans le marais. ET LE BAR n’a plus d’oxygène. 


      • Henry Canant Henry Canant 21 juillet 17:06

        Une journaliste d’investigations est née.


        • Quant au Macaron-maquereauté à la Bribri, ça sent la caque et le bouchon de Liège https://www.visitezliege.be/sites/default/files/cms/brochures-fichier/simenon_fr_0.pdf. Rue de la roture à Liège : 9. Rue Roture Anciennement, la rue populaire par excellence. Je crois qu’il n’y a qu’une ville au monde, Liège, ma ville natale, qui s’enorgueillit d’avoir officiellement, depuis des siècles, une rue Roture. C’est une rue étroite, probablement médiévale, qui débouche rue Puits-en-Sock, à une cinquantaine de mètres de l’ancienne chapellerie de mon grand-père. Les maisons y sont minuscules, crépies à la chaux. Lorsque j’étais enfant et jeune homme, une sorte de ruisseau coulait au milieu de la chaussée, charriant, non de l’eau de source ou de la ville, mais de l’eau de lessive, de vaisselle, et même des cabinets. Les habitants n’avaient aucune honte, au contraire, de dire qu’ils habitaient « en Roture », car on disait « en Roture », comme on dit en France « en Avignon ». C’était un monde à part, le plus déshérité de la ville, mais on n’en voyait pas moins des pots de géraniums à bon nombre de fenêtres. [Georges Simenon, De la cave au grenier, 1977]


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 21 juillet 17:23

            Article trop long ...difficile d’ingurgiter toutes ces informations à la fois.


            • rosemar rosemar 21 juillet 18:22

              @Aita Pea Pea

              C’est ce qu’on appelle l’art de la synthèse...

            • @Aita Pea Pea


              Il n’a pourtant jamais été aussi bref. Bref, on ergote.

            • Sozenz 21 juillet 17:40
              A travers le temps qui passe , vous decouvrez qui est Macron

              l affaire benalla n est que le reflet de ce que Macron transpire .
              l affaire benalla , n est que la suite de la liste des raisons pour lesquelles macron devrait etre destitué ;
              la responsabilité de macron est totalement engagée ;
              comme dans une entreprise , le chef d entreprise prend la responsabilité de ses employés surtout quand on en connait le passé douteux et sulfureux comme vous dites.

              A se demander si macron est fou ou s il joue de provocation , et mets donc le feu aux poudres au lieu d apaiser les tensions .


              • rosemar rosemar 21 juillet 18:24

                @Sozenz

                Merci pour le lien : beaucoup de privilèges pour ce Benalla...

              • arioul arioul 21 juillet 18:13

                Travail baclé et nul , l’autrice stakanoviste d’Avox est au bout du rouleau , une cure de sommeil s’impose.


                • Robert Lavigue Robert Lavigue 21 juillet 18:16

                  Pourquoi que l’autrice ne parle plus de foot ?
                  C’est une sanction ?


                  • rosemar rosemar 21 juillet 18:30

                    @Robert Lavigue

                    Le foot, c’est fini... maintenant, on vous laisse regarder le tour de France !

                  • Robert Lavigue Robert Lavigue 21 juillet 19:19

                    @rosemar

                    Dommage... Vous étiez beaucoup plus drôle avec vos narticles sur le foot.
                    Pour votre gouverne, la Ligue 2 commence le 27 juillet !


                  • Loatse Loatse 21 juillet 18:43

                    PLATEGATE A L ELYSEE


                    D’ou on apprend que le service de sèvres eh bien ce n’était pas pour manger...

                    Manu à Bibi ;

                    « ayayaaaaa, le petit con ! je stresse là, je stresse !!!! »

                    Ismail !!!

                    -oui, chef ?

                    Apporte moi quelques chocolats, viiiiiite ! et puis non tiens, une BOITE de chocolats !!!

                    Bibi (au bord de la syncope) : 
                    « Tu ne vas ME pas faire CA ?!? »

                    Manu ; 
                    « ismaiiiiiiillllllll !!!! »

                    -oui chef ?

                    « Au lait les chocolats ! et puis tiens, fourrés pralinés ! »

                    et toc !

                    bibi :

                    hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!! (paf, bing, zwwwoinggggg !!!! le service de sèvres...)

                    • lloreen 21 juillet 18:46
                      « Mais, au fond, ces pratiques ont toujours existé »
                      C’est possible.


                      « Et elles perdurent même dans un état de droit ».
                      Certainement pas. Si elles perdurent c’est la preuve évidente que l’état de droit n’existe plus.Et qu’il faut en tirer les conséquences qui s’imposent.

                      • Robert Lavigue Robert Lavigue 21 juillet 19:28

                        on aimerait que le chef de l’Etat s’exprime à ce sujet.

                        Vous peut-être, mais pour dire quoi ?
                        Qu’attendiez-vous d’autre d’un jeune employé de chez Rothschild marié à une enseignante décatie ?


                        • zak5 zak5 21 juillet 20:53

                          En tout cas, Poutine doit bien se marrer 



                            • zygzornifle zygzornifle 22 juillet 08:23

                              @Dom66


                               il est fiché H alors ....

                            • jymb 21 juillet 22:07
                              Je ne comprends pas cet étonnement feint
                              Sur les routes, des mercenaires jouent aux pseudo policiers pour fabriquer le maximum d« infractions » cependant que dans les villes, d’autres milices rentabilisent au maximum le rançonnement du stationnement payant
                              Alors un de plus ou de moins...il est bien tard pour jouer à la vierge effarouchée
                              La pourriture est déjà absolue

                              • Jao Aliber 21 juillet 23:40

                                On accuse cet homme de battre un homme à terre mais la vidéo ne montre bizarrement rien de tout cela.Soyons objectifs.On remarque seulement une tentative de maîtrise d’un manifestant très très agité.

                                Mais la faute d’Alexandre Benalla c’est qu’il a joué un rôle de maintien d’ordre qui n’est pas le sien.Ce rôle revient aux policiers.

                                Ensuite il a fait d’autres fautes encore en réceptionnant des documents du préfet de Paris illégalement.

                                C’est sûrement pour ces raisons qu’il a perdu son job.Par contre, la première accusation du journal Le Monde que Benalla battait un homme à terre est faux.Et même son accusation de violence volontaire dans l’autre vidéo sur la maitrise d’une manifestante hystérique et très agitée est encore fausse.

                                Le gars dans les deux cas a toujours bien joué son rôle à savoir le maintien d’ordre.Par contre ce que la justice peut lui reprocher c’est qu’il agissait illégalement : il jouait le rôle des policiers.

                                Peut-être un gars dépassé par sa passion de sécurité et de maintien d’ordre ?

                                Certains vautours politiciens et journalistes ne pensant que par le prisme de la politique essayent d’utiliser le malheur (qu’ils fabriquent en partie de toute piece) du gars pour attaquer le système politique de Macron.C’est l’Élysée qui est visé peu importe les dommages collatéraux.


                                • Henry Canant Henry Canant 22 juillet 00:39

                                  @Jao Aliber
                                  Dommage que tu n’es pas mis un lien d’une pétition pour soutenir Benalla.


                                  Il n’a été que l’instrument de Macron. C’est un brave garçon méritant, lieutenant colonel dans le corps de la gendarmerie de réserve à 26 ans.

                                  Macron création de Rothschild ne peut que reconnaître les méritants, les premiers de cordée.


                                • zygzornifle zygzornifle 22 juillet 08:22

                                  Non les barbouzes ont toujours étés la bien tapis dans l’ombre , il n’y aurait pas eut la vidéo de Ben alla akbar l’Élysée n’aurait jamais réagit et ça aurait continué et de toute façon cela continuera mais encore plus discret , le gouvernement a besoin de mec comme Benalla et Macron doit déjà parler discrètement de son successeur ....


                                  • hervepasgrave hervepasgrave 22 juillet 08:54

                                    Bonjour,
                                    « eh !eh ! je m »amuse,je rigole,il faut bien, qu’un jour ou l’autre cela nous retombes sur le coin de la Gueule,terrible mes propos,a votre avis ?" Vous en avez rêvez de ce monde de monde basé sur le fric ,la fratrie,le pistonnage ,l’entre soit. Mais tôt ou tard les débordements se font voir.Là est-ce par que cette brute payé pour cela par nos dirigeants tabasse un pauvre lascar ? ou vous commencez par avoir les pétouilles pour vos fesses,eh ! ,il est terrible le cestpasgrave ! Eh ! avoir laissé sans rien dire s’installer une armée professionnelle, comprenant notre bien aimée gendarmerie était une mauvaise pioche.Ce n’est pas faute que nous savions tous depuis des décennies que nous allions vers des armées privées,des mercenaires.Cette affaire concerne moins le peuple que nos élus, car si avant il y avait les mêmes personnages chargés d’être les gardes prétoriens ,voir les fouteurs de merde pour le compte de l’état ,Ils faisaient parties de l’institution.C’est certainement pour cela qu’affaire il y a .Le peuple ? cette masse grouillante serait l’objet de vos inquiétudes,laissez moi rigoler.Vous avez certainement là, une chose nouvelle qui vous fait peur ,des mercenaires aux mains libres.Ils peuvent aller partout ! dans nos temples protégés ! ou serait-ce que vous avez les frousses qu’ils viennent vous taper sur le coin de la gueule pour que vous vous teniez a carreau ?
                                    Cestpasgrave ,je fais de la science fiction.J’ai bien le droit de rêver que nos saint élus est la récompense de leur saintes œuvres pour la démocratie.


                                    • Le421 Le421 23 juillet 08:41

                                      @hervepasgrave

                                      Ça rappelle une époque, voir « Les Lyonnais », avec un certain « Charly » et son Service d’Action Civique.
                                      Mais la 5ème en a toujours connu.
                                      Bienvenue dans le « Nouveau Monde » très ancien de Macron.
                                      Conflits d’intérêts, entre soi et magouilles en tout genre au pouvoir.
                                      Pourvu que ça rapporte.

                                    • hervepasgrave hervepasgrave 23 juillet 09:02

                                      @Le421
                                      Bonjour, pour ma part notre monde actuel me fait horreur.Là je m’invite sur le site,bien que je sais que cela ne servira a rien.Macron ou une autre personne ne sont que le résultat et l’élaboration d’un rôle.
                                      Chercher dans l’image de ces individus une trace de réalité naturelle serait vraiment illusoire. Hier nos élites allaient dans de écoles privés la plupart du temps Chrétienne.J’ai pu en côtoyer de ces enfants là.Aujourd’hui ils sont issu d’une autre forme d’école privé.Ils ont comme avenir toutes les possibilités ouvertes.Croire que se sont de vulgaires imbéciles et des fous dangereux est en dessous de la réalité.Ils peuvent aussi bien devenir des sportifs de haut niveau, des chanteurs danseurs et autres artistes de théatre.Ils ont une éducation complète, Ils peuvent se glisser dans la peau de n’importe quel individu.Ils sont brillant et de part ce fait un danger . Chercher a comparer si c’est ce qu’il nous reste a faire alors ?



                                    • hervepasgrave hervepasgrave 23 juillet 12:57

                                      @lloreen
                                      bonjour sur ces sujets là ,je reste pour le moins réservé.Car dans chaque forme de pouvoir soumissions depuis la nuit des temps ils inventent des rites, des bizutages.C’est une arme ,une menace.Les toubibs,les avocats et combien de professions usent de rites barbares et païens pour maintenir leur pouvoir.C’est d’un côté jouer avec la peur et de l’autre une jouissance du secret .Cela ne se traite pas aussi simplement que cela.Certes cela arrangerait facilement tous les problèmes donnerais des excuses bidons et enterreraient toutes les histoires sans autres recherche approfondies.cestpasgrave ! moi je me fou qu’ils soient des démons ,des extra-terrestres ou tout ce que l’imagination nous donnera en pâture,je suis un homme bête et cartésien.


                                    • baldis30 22 juillet 09:00

                                      bonjour,

                                      « Le temps des barbouzes est-il revenu ?  »

                                      drôle de question ....

                                      Seriez-vous hors du temps pour ne pas vous être aperçue qu’il était toujours là !


                                      • rosemar rosemar 22 juillet 09:26

                                        @baldis30

                                        Je le dis dans l’article : « Au fond, ces pratiques ont toujours existé.... »

                                      • Massada Massada 22 juillet 09:46

                                        Beaucoup de bruits pour pas grand chose.

                                         
                                        Il faut arreter de penser binaire.
                                        Qui vous a dit qu’il était policier ?
                                        Benalla est un non binaire, pas policier mais de genre policier.
                                        Voilà, affaire classée

                                        • lloreen 22 juillet 10:43

                                          @Massada

                                          « pas policier mais de genre policier. »

                                          Excellente vision des choses, absolument en corrélation avec la conception psychopathique des choses et en adéquation avec les déviances caractéristiques liées à cette pathologie.
                                          En fait un peu à l’image de l’espèce aux commandes...Pas président mais de genre président...
                                          Pas ministre mais de genre ministre...
                                          Comme vous avez raison : votre engeance excelle dans l’art du paraître.

                                        • Le421 Le421 23 juillet 08:43

                                          @Massada

                                          Vous fumez quoi ???

                                          Parce que ça « poke » grave votre truc !!
                                          De la branche de ronce ?

                                           smiley


                                        • generalchanzy 22 juillet 13:43
                                          Quand vous êtes au pouvoir, vous devez vous entourer ou être en relation avec des personnes de pouvoir et des personnes influentes.
                                          Peu importe qu’elles soient honnêtes, douteuses ou mafieuses.
                                          On ne défend pas les intérêts d’un pays en fréquentant uniquement les bons et les gentils.

                                          • BA 22 juillet 15:09

                                            Une accusation terrible. Il faut penser que le journal de Joffrin disposait d’éléments pour la lancer.


                                            Lors du scandale du Watergate, le Washington Post eut la peau de Richard Nixon. Pour le protéger ses proches mentaient et leurs mensonges s’effondraient les uns après les autres. C’est que le journal américain avait une source haut placée qui l’informait. Son nom de code : « Gorge Profonde ».


                                            À l’Élysée, ou place Beauvau, il y a une « Gorge Profonde » qui renseigne les journaux. Le Monde, d’abord. On n’imagine pas un seul instant que sans son aide ce journal aurait pu identifier la brute qui frappait un manifestant à terre.


                                            Gérard Collomb, prétendument au courant de rien, ment.


                                            Bruno Roger-Petit ment. Les services de l’Élysée mentent. Et comme lors du Watergate, leurs mensonges s’effondrent les uns après les autres.


                                            Maintenant c’est Libération qui, à son tour, bénéficie de l’aide providentielle de « Gorge Profonde ». Il faut lire attentivement l’éditorial que Laurent Joffrin consacre à l’affaire. Il note – et c’est l’évidence - qu’Emmanuel Macron est protégé par des dizaines de policiers spécialisés. Quel besoin avait-il d’un Alexandre Benalla ? Sauf à ce qu’il rende des services particuliers…


                                            Une preuve parmi d’autres : le boulet de l’Élysée habite dans une résidence appartenant à la présidence de la République. Une autre preuve : il accompagne toujours Macron dans ses déplacements privés, à la mer, à la montagne….


                                            Puis dans l’article vient le clou qui s’enfonce dans le cercueil du chef de l’État. Voici la phrase qui explique ce que Joffrin appelle « le mystère Benalla » : « Parce que c’est un proche qui a rendu tant de services ou qui en sait trop ? Hypothèses redoutables ».


                                            Redoutables en effet. Joffrin subodore, laisse entendre, procède par allusions. Le directeur de Libération doit savoir des choses que nous ignorons encore. Nous attendons avec impatience la prochaine livraison de « Gorge Profonde ».


                                            PS : Et le Journal du Dimanche révèle qu’après l’éclatement de l’affaire, Macron a téléphoné à Benalla ! Quand on vous disait qu’ils étaient proches, très proches…


                                            http://www.atlantico.fr/decryptage/affaire-benalla-et-liberation-enfonca-dernier-clou-dans-cercueil-macron-benoit-rayski-3459549.html



                                            • chantecler chantecler 22 juillet 16:28

                                              @BA

                                              Si vous comptez sur Libération et Atlantico pour vraiment vous informer, je crains que vous ne vous fichiez le doigt dans l’oeil .
                                              Le plus probable c’est que le pouvoir devant les preuves accablantes (les vidéos) concernant Benalla a décidé de l’évincer .
                                              Il n’a pas le choix tant c’est énorme .
                                              Maintenant il y mettra sans doute la forme et des dédommagements pour ne pas se prendre un retour de manivelle .
                                              C’est dans la série : « pas vu pas pris » mais « pris sur le fait , ou les mains dans le pot à confiture , tu dégages » .Les services secrets , les services spéciaux fonctionnent ainsi tout du moins en façade .

                                            • lloreen 23 juillet 09:28

                                              @chantecler


                                              Cet épisode est la preuve évidente du fonctionnement des états qui n’ont, évidemment, jamais rien eu de démocratique. La preuve aussi que ce sont les agences privées de mercenariat qui assurent le service de leur ordre à eux...Et comme nous sommes en « démocratie », le secret est évidemment de rigueur.
                                              Les derniers naïfs décilleront peut-être les yeux. Que ce soit en Europe ou ailleurs. Il faudrait commencer à comprendre que les états sont des sociétés commerciales et le « jeu » consiste, pour ces éminences, à entretien la confusion des genres auprès du public.

                                              Il suffit pourtant d’ouvrir les yeux pour le vérifier dans les faits. Il suffit de savoir comment fonctionne une entreprise commerciale pour voir qu’à tous les niveaux, cette privatisation rampante d’abord et et bondissante actuellement jaillit à la face des citoyens, totalement désarmés puisqu’ illusionnés par les discours lénifiants des uns et des autres pour « défendre la démocratie » (à coups de coups de poings dans les figures de manifestants paisibles), pour « l’offrir au monde » (à coups de bombes et de rafales de mitrailleuses).

                                              Il est temps de se réveiller. La réponse n’est pas la brutalité mais la transition vers des modèles totalement innovants pour tous ceux qui n’ont aucune envie de faire les frais des exactions de groupes multinationaux qui ont pris les rênes du pouvoir depuis très longtemps, dès la création par des individus dénués de tout scrupule de leur système bancaire privé en 1913 sur le territoire américain.

                                              Cet épisode éclaire à quel point les élus aux fonctions présidentielles ne sont destinés qu’à entretenir les illusions démocratiques par l’intermédiaire du jeu tronqué des élections et à agir comme les porte-parole de ceux qui tiennent les cordons de la bourse.

                                            • lloreen 23 juillet 09:35

                                              @lloreen
                                              pardon:entretenir

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès