• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le tir de riposte contre tireur(s) actif(s)

Le tir de riposte contre tireur(s) actif(s)

En France, plus de 600 000 personnes possèdent une arme de poing : policiers - gendarmes - officiers & sous-officiers - tireurs civils - policiers municipaux - douaniers, police ferroviaire, transporteurs de fonds, bijoutiers - armuriers - gardes du corps des personnalités politiques non gouvernementales. Le fichier AGRIPPA (Application nationale de gestion du répertoire informatisé des propriétaires d'armes) en recense 3 millions, et on estime à 10 millions d'armes en circulation dont 300 000 armes illégales.

Confronté à un tireur actif (qui tire ou se prépare à tirer sur une personne ou parmi la foule), il n'est plus question d'adopter la position statique des duellistes d'antan, position à laquelle eux mêmes finirent par renoncer à travers une évolution du duel au pistolet afin de pouvoir tirer en se déplaçant. Petits rappels historiques, dans le duel « de pied ferme  », la distance séparant les duellistes placés face à face était de 15 pas, le témoin désigné par tirage au sort rappelait les règles du duel. Au commandement «  armez  », les protagonistes armaient leur pistolet et visaient leur adversaire, et au commandement «  tirez  », faisaient feu. Si les deux coups étaient partis et qu'aucun combattant ne fut blessé, les armes étaient rechargées et le déroulement renouvelé. Dans le duel « à volonté », les duellistes se tournaient le dos, et au commandement « tirez », ils se retournaient et faisaient « feu ».

Le duel « à marcher  », les duellistes séparés d'une distance de 35 pas, au commandement " marchez », chaque duelliste se rapprochait de son adversaire en marchant sur une distance maximum de 10 pas en tenant leur pistolet canon vers le haut. Chaque duelliste pouvait s'arrêter et tirer quand il le désirait. S'il manquait son adversaire, il devait se tenir immobile après son tir, son adversaire disposait de 30 secondes pour terminer ses 10 pas et / ou tirer.

Le duel « à marche interrompue  », les duellistes se faisaient face séparés d'une distance de 45 pas, à l'injonction « marchez  » prononcée par le témoin désigné par tirage au sort, chaque duelliste s'avançait de 15 pas maximum en tenant son pistolet le canon dirigé vers le haut, la distance minimale séparant les tireurs ne pouvait donc être inférieure à 15 pas. Les duellistes pouvaient se déplacer en faisant des écarts latéraux sur le côté de deux pas maximum, et tirer sur leur adversaire à tout moment, soit en marchant, soit en s'arrêtant. Dès le premier coup parti, les deux duellistes s'immobilisaient, et celui qui n'avait pas encore tiré pouvait alors le faire, mais en restant sur place, tandis que le premier tireur devait attendre immobile le tir de son adversaire.

Le duel « à ligne parallèle  », deux lignes parallèles chacune d'une longueur de 25 à 35 pas sont tracées sur le sol à 15 pas l'une de l'autre, chaque duelliste prenait place à l'extrémité de sa ligne, séparés par la plus grande distance. A l'injonction «  marchez  », chaque duelliste se rapprochait l'un de l'autre en suivant sa ligne et pouvait tirer quand il le souhaitait, mais le règlement lui imposait de cesser de marcher pour tirer. Si l'un des duellistes était blessé, il pouvait encore tirer sur son adversaire dans un délai de 30 secondes. Celui qui avait tiré en premier devait alors rester immobile.

Le duel « au signal  », les duellistes se faisaient face séparés d'une distance de 25 à 35 pas en tenant leur pistolet, chien armé, canon pointé vers le sol. Le témoin de l'offensé frappait trois fois dans ses mains, et prononçait " Souvenez-vous, Messieurs, que l'Honneur exige que chacun de vous tire au troisième coup frappé, et ne lève pas l'arme avant le premier coup, et ne tire pas avant le troisième. Je vais donner le signal, qui sera de trois coups  », puis il frappait trois fois, chaque claquement de main devait être séparé d'un délai de 3 secondes. Au premier claquement, les duellistes relevaient leur arme qu'ils pointaient en direction de leur adversaire, au deuxième ils ajustaient leur visée et au troisième ils tiraient simultanément. Si l'un des duellistes tirait avant le troisième claquement, il était un homme sans foi ni honneur. S'il manquait son adversaire, ce dernier pouvait alors prendre tout son temps, dès le troisième coup frappé, pour tirer.

Les policiers furent parmi les premiers à instaurer de nouveaux styles de tir et d’entraînement se rapprochant au maximum des situations réelles de combat. Fairbain, un policier britannique qui instrumentait pendant la première guerre mondiale dans la ville de Shanghai, s'interrogea sur le nombre incroyablement élevé des policiers britanniques tués. Il en arriva à la conclusion d’un manque de pratique réaliste dans l'entraînement au tir dispensé. Il créa en 1921 pour remédier à cette carence, la « Mystera house » dans laquelle les policiers se retrouvaient confrontés à des situations très proches de la réalité. Le tir de riposte venait de voir le jour.

En 1936, Sloan, un agent du FBI qui a suivi un stage chez les Marines, développe le tir « instinctif » à 7 mètres, tir à la hanche à une main d’une distance de 6 yards avec un revolver calibre .38 Special. La police française adopte le parcours Raymond Sassia (qui fut le garde du corps du général de Gaulle) de retour du FBI en 1962. Le parcours comprend cinq positions de tir visé à deux mains, distances 10 à 35 m, pistolet calibre 9 mm. Jeff Cooper popularise, l’année suivante, le Weaver stance à deux mains, distances de tir (visé) 10 à 50 m, calibre .45 ACP. Mc Thernam introduit le tir « Survival » en 1980 avec la position crouch, tir à deux mains, distances de 0 à 10 mètres. Chuck Taylor, de retour du Viet-Nam, imputa ses blessures à une méthode de tir inappropriée au combat réel « On ne peut se comporter au combat comme lors d'un parcours de compétition ».

La plupart des méthodes ne correspondent qu’imparfaitement aux réalités d’un combat.

  • La distance est figée à des distances normalisées, ce qui est loin d'être le cas.

  • L'arme réglementaire n'a pas subi des modifications : visée sophistiquée, frein de bouche, munitions sous-chargées pour réduire le recul, poignée anatomique, etc.

  • Le tireur adopte une position de pré-riposte. En service, l’arme est dans un étui fermé non fortement échancré.

  • Les cibles sont en deux dimensions, l’agresseur est en trois dimensions.

  • Le tireur fait face aux cibles, en opération il sera peut être placé de trois-quarts, de côté, ou avec tous les azimuts intermédiaires et la déclivité du terrain.

  • Les silhouettes sont éclairées correctement. Sur le terrain, le tireur pourra être aveuglé par le soleil ou des flashs, interviendra dans une pièce mal éclairée, etc.

  • Le sol y est homogène, lors de l’engagement, le sol peut être en pente, glissant, boueux, pierreux, etc.

  • L’espace du stand est généreux, il en va différemment dans un couloir.

  • Le tir est déclenché sur ordre du moniteur, sur le terrain c’est l’inconnu. On ne sait ni quand on sera pris à partie, ni où, et si on le sera. Peut être ne pourrons-nous réagir qu'après avoir été touché !

  • Le tireur en stand sait qu’il va devoir tirer, or la surprise fait perdre une partie de l’équilibre psychique.

  • Les cibles ne se déplacent pas, les agresseurs eux tirent, se déplacent ou s'agitent.

  • Les tireurs sont parfaitement alignés et séparés de leurs voisins, il en va tout autre dans un paysage urbain.

  • L’intransigeance des règles sur un pas de tir n’a que peu de valeur au combat.

  • Lors de tirs sur plusieurs cibles, le tireur peut se déplacer pour bénéficier d’une ligne de tir ouverte. Sur le terrain il faudra peut être bousculer un individu pour dégager une ligne de tir.

  • Au stand, le tireur n’est pas soumis au stress du combat, au combat, le champ de vision du tireur est fortement réduit, l'effet tunnel n'est pas pour autant un handicap.

  • Le tireur porte à l’entraînement des vêtements confortables. En mission il porte un gilet pare-balles, une veste, parfois un manteau ou un imperméable et peut avoir une main encombrée, être accompagné par un être qui lui est cher.

Le but du tir de défense de soi ou d'autrui n’est pas de s’engager dans un duel, mais de permettre : la neutralisation de(s) l'agresseur(s) - l’évacuation - la mise à couvert - rejoindre une position de repli - d'appeler des renforts & les secours - interpeller les agresseurs et les déférer devant la justice, tout cela dans le respect de la légitime défense !

Analysez les vidéos d'entraînement au tir des djihadistes, elles sont édifiantes ! Le Tango urbain est dangereux principalement pour une raison, il n'a pas besoin d'aligner le cran de mire avec le guidon sur une victime, il tire dans le « tas », ce qui le dispense : d'un apprentissage au tir - d'avoir à se procurer des munitions - et des risques d'être détecté prématurément. Pour les voyous des quartiers sensibles, l'arme est à la fois un sésame et le marqueur d'un statut, certains ne savent pas même recharger un magasin (chargeur) et encore moins procéder à un changement tactique ! Gérer un incident de tir ? n'en parlons pas... Le magasin épuisé, ils cessent de tirer et détalent.

Seule la riposte d'un homme déterminé sans attendre les renforts peut contribuer à : épargner des vies - s'opposer à une prise d'otages - au retranchement des agresseurs - à la pose de pièges (explosifs ou incendie). Chaque seconde écoulée représente une vie innocente perdue et vient compliquer la suite. En cas d'incendie, n'est-il pas préférable de combattre immédiatement le foyer ? Au début, un seau d'eau fait l'affaire, au-delà de plusieurs minutes il faut une citerne et une unité de SP. Avons-nous tiré l'enseignement de la tuerie du Bataclan ? Un commissaire de la BAC 75, courageux, est intervenu sans attendre les directives du CO et a ainsi contribué à sauver des vies en abattant, au pistolet, un terroriste à 30 mètres, tandis qu'un militaire qui aurait pu intervenir n'a pu légalement le faire. D'autre part, les militaires de l'opération Sentinelle sont tous loin de présenter les mêmes compétences tactiques. L'artilleur n'est pas un fantassin, et le témoin d'obstruction de chambre (TOC) empêche tout tir immédiat ! Former des tireurs capables de réagir seuls, sans une autorité supérieure autre que leur conscience est le garant de leur contribution à l'élimination d'une menace et à protéger leurs prochains. Nous voilà de retour à une forme de duel « ordalique ».

Un citoyen armé légalement, entraîné au tir de défense et préparé mentalement à l'acceptation du combat armé peut faire la différence. Il suffit de tirs sélectifs pour abattre un tireur actif et mettre un terme à une fusillade. Des associations œuvrent pour le port d'arme citoyen (sans proposer un programme de tir adapté, manuels, etc.), mais jamais un gouvernement ne reviendra sur le désarmement imposé par Vichy... Avant l'occupation allemande, tous les citoyens pouvaient acheter une arme chez un armurier ou par correspondance. Le Gouvernement entend bien réserver le monopole du port d'armes aux hommes et aux femmes chargé(e)s d'en défendre la légitimité. Un État démocratique, par nature neutre, ne se devrait-il pas de revoir sa copie dogmatique sur la privation d'un droit citoyen et reconsidérer le port d'arme (encadré) comme une valeur républicaine perdue ? Vaut-il mieux être spectateur de sa propre insécurité ou acteur de sa sûreté et de celle de son prochain ? Plusieurs vies prévalent sur une seule, et tomber l'arme à la main permet de rejoindre la walhalla...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°


Moyenne des avis sur cet article :  3.82/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • aimable 14 décembre 2018 08:40

    A l’époque des duels , la bourgeoisie aristocratique donnait la mort avec classe et honneur , aujourd’hui la mort est donnée par des voyous , vulgaires et sans honneur , c’est la quantité qui compte pour le tueur . Franchement ou va t’on mon brave Mr .

    Un mort reste un mort quelque soit la façon dont il a été tué .


    • Paul Leleu 14 décembre 2018 21:39

      @aimable

      heu... il ne faut pas confondre les duels entre artiso (ou grands bourgeois, plus rare), et la façon dont l’aristocratie et la bourgeoisie employaient l’Armée et la Police pour massacrer le Peuple (et ce sous tous les régimes).

      Les duels ont été officiellement interdits sous Louis XIII je crois, car ils coutaient trop chers en hommes valeureux... les derniers duels français ont eu lieu dans les années 1930 je crois, à l’épée... (mais aujourd’hui certains règlent encore leurs différents à la bagarre)...

      Mais pour partager sur l’article, je repense à la fameuse phrase de De Gaulle pour différencier la chasse (ou l’exercice) de la guerre : « à la guerre les lapins ont des fusils » !


    • meslier meslier 14 décembre 2018 23:44

      @aimable

      La police américaine utilise le 45 ACP tu reçois le pruneau tu bascules en arrière , la police française utilise le 9 mm , t’es comme le poulet à qui on coupe la tête tu continues à courir !!


    • Loatse Loatse 14 décembre 2018 08:57

      D’après Martha Stout, psychologue et dans le cadre d’une étude d’un chercheur canadien, se référant au manuel statistique et diagnostic des troubles mentaux (DSM -IV), 1 américain sur 25 est susceptible d’être sociopathe/psychopathe.. (je n’ai pas les chiffres pour la France mais bon...)

      Autoriser la possession d’une arme à une personne qui n’est pas en capacité d’éprouver de l’empathie, de la culpabilité ni du remord et donc permettre d’ armer tous nos concitoyens comme c’est le cas aux usa -ou l’on déplore régulièrement des tueries de masse- c’est risquer de multiplier les risques d’homicide (notamment intrafamilial selon une étude)

      Dans une démocratie donc assurer la défense de nos concitoyens c’est ; assurer un effectif suffisant de forces de l’ordre et notamment de proximité, ne pas relacher dans la nature des être malfaisants et criminels ayant purgé leur peine mais, susceptibles par leur passé « guerrier » de s’attaquer à des innocents, recourir à la déchéance de nationalité pour les individus haineux, ne reconnaissant pas nos lois et que l’on sait dans un contexte propice, enclins au passage à l’acte.. (d’autre part, cela libèrerait du personnel chargé de les surveiller comme du lait sur le feu)


      • Paul Leleu 14 décembre 2018 21:50

        @Loatse

        j’ai évolué sur la question... c’est vrai que la possession d’armes automatiques de guerre aux USA pose le problème des tueries de masse... mais la possession de nombreux fusils de chasse n’engendre pas spécifiquement une hausse de la criminalité... je me dis que la possession d’un pistolet déclaré à la maison (pour se défendre) ne provoquerait pas forcément plus de criminalité.

        N’importe qui peut s’acheter une voiture... et pourtant, on ne voit pas trop de déséquilibrés foncer dans la foule ou provoquer volontairement des accidents sur l’autoroute...

        Je pense que le « passage à l’acte » relève de toutes façons d’une logique particulière... Il y a (presque) toujours un mobile pour un crime... et malgré tout la police veille efficacement... armes ou pas armes... de toutes façons, il n’est pas si compliqué de se procurer une arme en France (et les délinquants ne s’en privent pas)...


      • Faedriva 16 décembre 2018 14:56

        @Paul Leleu

        Si des malfaisants apprennent que ici il y a plusieurs armes disponibles, c’est devenir candidat à un drôle de cambriolage.
        Une réalité pas très sereine, c’est que pas mal de possesseurs de multiples armes actives deviennent souvent assez paranos à l’évocation de ça. Et font alors des choses bien inutiles envers eux et les autres pour sauvegarder leur collections.


      • révolQé révolQé 14 décembre 2018 10:50

        A.R.P.A.C.

        renseignez-vous.

        https://www.arpac.eu/


        • troletbuse troletbuse 14 décembre 2018 11:29

          @révolQé
          Il y a un oubli dans cette liste :
          S’appeler Benalla


        • zygzornifle zygzornifle 14 décembre 2018 13:40

          600 000 armes ?

          Vous êtes bien loin du compte car personne n’ira faire un recensement dans les 1100 cités de non droit ou il y a de véritables cache d’armes et des caves bourrées de flingues qui attendent bien sagement leurs clients entre des sachets d’héroïne de crack de coke et de cannabis pour les gosses ....


          • hunter hunter 14 décembre 2018 18:54

            @zygzornifle

            Oui, mais non...tu comprends, là c’est pour que les « chances » puissent venger leurs ancêtres de toutes les turpitudes que nous leur avons fait subir.....

            donc ça ne compte pas, car tu sais bien qu’on est ignoble nous les français, et nous les blancs en général, on a colonisé, on a fait des guerres, on exploite des ressources naturelles en polluant, tout ça pour nos saloperies de diesels.....( bon en fait les ressources de l’ Autre, vu que ce fameux Autre, ne sait pas les exploiter lui-même...je ne vois pas où est le problème, d’autant plus que leurs dirigeants eux, savent bien se faire payer pour tout ça)...donc il faut qu’on paye quoi, c’est normal, c’est moral c’est bien-pensant !

             smiley

            J’ai essayé un style « trentenaire boboïsée travaillant dans l’événementiel », mais bon, je ne suis pas certain de maîtriser...dis-moi ce que tu en penses !

            Adishatz

            H/


          • Ruut Ruut 14 décembre 2018 14:12

            La police et les citoyens devraient avoir la possibilité d’être équipés d’armes non létales.

            Les armes létales doivent rester uniquement aux militaires.

            Même la police ne devrait pas, dans un pays civilisé avoir d’arme létale et les unités d’élites devraient appartenir a l’armée et non a la police.

            Les armes de collectionneurs devraient toutes êtres neutralisées.


            • hunter hunter 14 décembre 2018 18:48

              @Ruut

              Oui ! Bravo ! La violence c’est pas bien, les armes c’est méchant !

              flicaille, lâchez vos armes, vous pourriez blesser une « chance », quelle horreur !

              Racistes, fascistes, réacs, déplorables !

              Je suis Charlie ! Je suis Strasbourg ! J’apporte mon nounours et ma petite bougie, et je pleurniche en espérant qu’une caméra va me capter, je pourrai alors me glorifier sur fesse de bouc !

              J’aurais eu mon quart d’heure de célébrité comme disait Andy, et encore mieux, si un mahométan m’égorge, alors là, ma célébrité augmentera encore plus !

              Mort, mais célèbre, n’est ce pas l’aboutissement de toute vie de gauchiste ?

              Mais se défendre et défendre les autres, ah non, quelle horreur !

              Vraiment quand on voit le niveau de certains, ça ne m’étonne pas que toutes ces petites racailles se marrent.....

              Adishatz

              H/


            • hunter hunter 14 décembre 2018 19:50

              @Gilet

              J’espère que tu dis vrai camarade !

              bien à toi

              H/


            • Sergio Sergio 14 décembre 2018 15:02

              En boxe, avoir une technique accomplie sur le ring pendant les entraînements, surclasser ses partenaires, sont une chose. Se retrouver sur le ring pendant un match avec, le public qui hurle, la chaleur des néons, le regard de l’adversaire, change complètement la donne, c’est celui qui a le plus de mental qui gagne, même avec une technique inférieure. C’est comme le tir ou les sports de self-défense, la situation réelle change tout.


              • Citoyen de base 14 décembre 2018 18:34

                Faire mouche au delà de 7 mètres avec une arme de poing demande quand même un sacré entrainement, sans parler de la tremblote en situation réelle. L’arme de poing, c’est bien en milieu confiné pour une bulle de défense juste au delà de celle du couteau.


                • meslier meslier 14 décembre 2018 18:57

                  C’est comme piloter un avion sur simulateur , en vol réel tu perds 50% de tes moyens en cas de problèmes , d’où les crashes genre Rio-Paris .


                  • covadonga*722 covadonga*722 14 décembre 2018 21:40

                    yep , pour la défense rapprochée et immédiate de sa demeure contre une exotique chance pour la France par exemple on a encore rien trouvé de mieux qu’un juxtaposé de chasse il suffit de mettre le canon dans l’axe du futur refroidis outre l’aspect dissuasif sa facilité d’utilisation son pouvoir dispersant vous procure un excellent rapport pouvoir d’arrêt prix .Nos ruraux/ chasseurs tiennent a cette doléance satisfaite a la révolution et que les pouvoirs successifs n’ont jamais cessé de leur contester , yep le péquenot sous-chien sait depuis fort longtemps qu’une cartouche qui explose un sanglier le fera pareillement pour un malfaisant exotique voir ou un futur milicien végan ou bolivarien 


                    • Shaw-Shaw #CVN68-Sulphur-Sooce 14 décembre 2018 21:46

                      @covadonga*722

                      L’âni, si tu me follow toujours ne varietur, tu veux bien faire un p’tit coucou à la Costa Nostra là où... tu veux !?

                       smiley ?


                    • Shaw-Shaw #CVN68-Sulphur-Sooce 14 décembre 2018 21:47

                      @covadonga*722

                      T’es capable ne serait-ce que de ne nommer, et me prendre pour un con a minima, Ducon ?


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 décembre 2018 21:56

                      @#CVN68-Sulphur-Sooce

                      Joue pas...Shaw .


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 décembre 2018 22:03

                      @#CVN71-Sweet-Orange Voui ducon


                    • covadonga*722 covadonga*722 14 décembre 2018 21:51

                       yep , parce que je suis de bonne d’être sortit ,

                      t’es con comme un porte avion us 

                      ça te vas ?


                      • covadonga*722 covadonga*722 14 décembre 2018 22:03

                         bon une dernière avant Morphée vu que t’insiste ,fait toi sponsoriser par la production de la ville de Vire dans le Calvados 

                        yep 


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 décembre 2018 22:06

                          @covadonga*722

                          Bonsoir...vieux Cromwell.


                        • covadonga*722 covadonga*722 14 décembre 2018 22:27

                           ia ora na  toi , yep il est la sur la patère comme pour attester que je fus naguère un rider  heu pas trop easy mais bon .....ce que nous fumes ce que nous sommes ...............yep

                          @plus

                          asinus , ne varietur 

                           


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 décembre 2018 22:42

                            @covadonga*722

                            828 cc ...60 cv a 5900 tr /mn...4 vitesses...a toi . Vroum...


                          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 décembre 2018 22:54

                            @Aita Pea Pea

                            Oublié bises .


                          • UnLorrain 15 décembre 2018 09:38

                            Aux yeux, bigleux,du legi_fers_eur euuuh législateur, puisque vous souhaitez prévoir vous défendre, vous PREMEDITER !! trophorrible !!inadmissible ! Violence avec premeditation ! In-âââ-ccep-ta-bleuuuu !! Il nempêche. ..avoir son arme chez soi,pour la chasse,pour sa défense. ..les cartouches elles sont d’dans ?loin ? Calculateur va !cachotier !


                            • generation désenchantée 15 décembre 2018 15:12

                              ce que j’aime bien avec nos chers « législateurs » et la commission européenne , c’est leur acharnement contre le droit des citoyens européen a pouvoir posséder des armes

                              a croire qu’ils ont peur que le peuple soit armé , on se demande pourquoi ?

                              pourtant avant 1939 , on pouvait acheter des armes et au USA on pouvait même acheter un PM ou un FM , avant 1900 on pouvait même acheter de la dynamite

                              pourquoi cela a changer ?


                              • Faedriva 16 décembre 2018 15:04

                                @generation désenchantée

                                Trop de conneries faites avec Trop d’accidents arrivés, Trop d’incompétents avec des armes à feux.


                              • generation désenchantée 16 décembre 2018 21:05

                                @Faedriva
                                les politiques disent que c’est pour notre sécurité que les lois sur les armes sont de plus en plus restrictives , c’est pour notre bien
                                c’est plutôt qu’ils ont peur du peuple , ils ont peur des insurrections , révolutions et autres mouvements pouvant les déloger du pouvoir

                                un politique végétarien s’était fait élire en Europe , il a fait baisser le chômage , fait des lois pour la protection animale , des campagnes contre le tabagisme et fait des lois anti- armes très restrictives
                                un politique qui serait bien pour certains bien pensants modernes et bobos

                                je te laisse deviner qui c’est ce politique


                              • Faedriva 17 décembre 2018 16:56

                                @generation désenchantée

                                Elles ont toujours été restrictives.
                                Et c’est tant mieux, ainsi on ne ressemble ni au Brésil ni aux Etats-Unis et aux Mexique.
                                Sinon On aurait affaire à des gros cons peureux qui s’en prendraient à des écoles pour se faire passer pour révolutionnaires, Jusqu’au chupa héros de dealers de drogue qui sucent plus de métamphétamines au petit déjeuner pour croire qu’ils volent haut et sont justiciers (en espérant voir la vierge).
                                Et des accidents domestiques qui contiendraient bien plus de balles perdues bien arrivées dans les statistiques.

                                Pour le coup où les élites auraient plus peur de nous si nous étions armées, reprenons l’exemple Corse. Les seuls qui ont reculées à investir sont les entreprises privées. 


                              • generation désenchantée 17 décembre 2018 20:40

                                @Faedriva
                                tu a deviner qui était le politique dont je parler ?


                              • Faedriva 16 décembre 2018 14:51

                                Le point de vue de re-permettre l’acquisition d’armes dites personnelles de défense ou DPW (defense personal weapon) est Naïf du comment et quoi et pourquoi on a limité ça.

                                Personnellement ça me dérangerait de voir ensuite en France revoir des mariages comme il se déroule en Afrique du Nord et au Moyen Orient ou des tirs d’armes automatiques font des victimes de trop.

                                L’idiotie et l’imbécilité humaine n’ont pas vraiment de limites.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès