• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le véganisme tue les élevages !

Le véganisme tue les élevages !

Le véganisme tue les élevages !

Une information qui est passée quasi-inaperçue.

Le groupe Nestlé a voulu se débarrasser de sa marque Herta sur les produits carnés (charcuterie). Le groupe a transféré 60% du capital à une entreprise espagnole. Cela prendra la forme d’une coentreprise, basée en Espagne.

Un transfert qui fait fi de l’offre de reprise par Bigard, un des géants français de la viande.

Nestlé garde tout de même la partie végétale de sa production.

C’est à cela qu’est réservé l’avenir, un monde nourri aux steaks et lait de soja ? D’ailleurs, ces appellations sont prohibées depuis un amendement voté par l’Assemblée Nationale en 2018 qui les interdit, suivant la logique des végans de ne pas consommer un produit carné où à base d’animaux.

Nous apprenons également que le groupe Fleury-Michon ne se cache plus pour sa préférence envers le porc espagnol, an affirmant que le jambon espagnol est de qualité équivalente avec le jambon français et que ce dernier est plus cher que le premier.

Si il est plus cher, c’est parce que nos éleveurs de porcs répondent à un cahier des charges précis, à des normes rigoureuses qui sont les plus strictes du Monde. Ce qui n’est pas le cas en Espagne.

Comment pouvons-nous continuer à importer des denrées alimentaires qui ne respectent pas nos standards de production ?

A quoi sert le célèbre article 44 de la loi EGALIM ? A quand une loi qui obligerait les industriels à s’approvisionner de produits français dès lors que ces derniers sont produits sur le territoire national ?

Quand l’État jouera-t-il un rôle en faveur de nos éleveurs ?

Des éleveurs acculés par une pression véganiste sans précédents : intrusions, violentes ou non, dans des exploitations, menaces, incendies de bâtiments agricoles.

Ces exactions sont commises par des militants antispécistes, considérant l’élevage comme de l’esclavage.

Nous allons encore rétablir certaines vérités ici :

Certaines personnes dans des abattoirs ont un comportement condamnable. Mais ces pratiques sont le fruit d’une politique désorientaliste et qui a comme opium le profit, ce qui a conduit à la fermeture des abattoirs de proximité et donc à l’augmentation des cadences et du stress des animaux par le temps de transports ( par ailleurs, les abattoirs mobiles sont une invention ingénieuse).

Concernant les prairies et leur empreinte carbone…des élucubrations à tire-larigot.

L'élevage permet de recycler le carbone. Prenons un exemple : Un troupeau de 50 vaches adultes et de 80 jeunes produit 80 tonnes de carbone. L'usage des "installations" (tracteur, logistique, etc) produit 32 tonnes de carbone. Ce qui fait 112 tonnes...mais les pâtures ( 60 hectares en moyenne) retiennent 500 tonnes de carbone.

Donc, 500-112= 388 tonnes de carbone recyclées par an et par exploitation.

Comment peut-on affirmer que l’élevage pollue ?

Pointer l'agriculteur et ce qu'il produit est toujours facile, mais remettre en cause tout un système et s'attaquer au libéralisme économique est chose difficile….mais courageux de faire !

Ce n'est pas le fait de changer de mode de consommation comme manger moins de viande, qui va sauver la planète, au contraire ! C’est en sauvant l’Agriculture que nous sauverons la planète !

Valentin Lagorio, secrétaire-général-adjoint à l’UPF.


Moyenne des avis sur cet article :  2.21/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

145 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 20 janvier 11:03

    En Pologne, c’est pas les végans, c’est les cochons eux-mêmes qui se sabordent en dévorant l’éleveur !


    • amiaplacidus amiaplacidus 20 janvier 11:21

      Je ne sais pas si le veganisme tue les élevages.

      En revanche, cette mode enrichi considérablement la chimie allemande, spécialiste compléments alimentaires, des produits structurants, épaississants et autres ersatz (ce mot d’origine allemande a parfaitement sa place ici) de viande, fromage et autres saloperies chimiques.

      Tapez « chimie compléments alimentaires viande vegan » dans un moteur de recherche, vous serez édifié sur la pollution engendrée par la mode vegan.


      • amiaplacidus amiaplacidus 20 janvier 11:25

        @amiaplacidus
        Voir, par exemple, https://www.60millions-mag.com/2017/12/26/produits-vegan-mais-pas-sans-reproche-11509
        On y apprend que le « Grand veggie » est encore plus dégueulasse que le « Big Mac » sur le plan nutritionnel, ce qui n’est pas peu dire.


      • Gogole Gogole 20 janvier 12:06

        @amiaplacidus

        « cette mode enrichi considérablement la chimie allemande  »

        Israël est bien placé aussi


      • Raymond75 20 janvier 11:26

        Oui en effet : ne pas manger de viande tue l’élevage ... Magnifique conclusion !

        Donc, si on suit votre raisonnement, la finalité du mode d’alimentation, c’est de faire vivre les agriculteurs ?


        • Fergus Fergus 20 janvier 11:36

          Bonjour, Raymond75

          Vous avez raison de souligner cela : faire vivre une profession est un objectif parfaitement légitime. Mais cela ne peut pas être une finalité.

          Si les consommateurs décident de manger moins de viande  quels que soient les motifs de leur choix —, la filière agricole devra tenir compte de cette évolution sociétale et s’adapter, fut-ce au prix de la disparition d’une partie des éleveurs.


        • sleeping-zombie 20 janvier 14:25

          @Raymond75
          Valentin Lagorio, secrétaire-général-adjoint à l’UPF.


          Ben... il fait son métier, mais au moins il ne s’en cache pas :)

          L’UPF considère donc qu’en France il y a plus d’éleveurs que de vegans. Ce qui est bien possible.


        • Traroth Traroth 20 janvier 17:54

          @Fergus
          Donc faire la guerre pour faire vivre les marchands d’armes, fumer pour faire vivre les fabricants de cigarettes, c’est légitime aussi ?

          On touche du doigt l’un des problèmes du capitalisme libéral : tout est axé sur la la « production de valeur ». Si le bidule fabriqué est inutile ou même nuisible, ça n’a pas d’importance, du moment que ça fait fonctionner l’économie. Les gaspillages, les dégâts des produits, les déchets générés, on s’en fout. L’important, c’est de produire quelque chose, n’importe quoi !


        • Aimable 20 janvier 19:10

          @Traroth
          Plus la production est inutile plus elle rapporte gros , puisqu’une majorité de gens la plébiscite donc plus elle fabrique du déchet puisqu’elle est inutile .


        • Fergus Fergus 20 janvier 19:52

          Bonsoir, Traroth

          Comparaison n’est pas raison !

          Qui plus est, produire sans consommateurs n’a strictement aucun sens. Or, c’est de cela qu’il est question : les gens  moi y compris  mangent de moins en moins de viande, et cela sans que les « végans » y soient pour quoi que ce soit, contrairement à ce que semble soutenir l’auteur.


        • Jamais de la main gauche Jamais de la main gauche 21 janvier 06:21

          @Fergus

          les gens  moi y compris  mangent de moins en moins de viande


          Ce n’est valable qu’à boboland ! Moi j’en mange de plus en plus, mes potes aussi, mais on est des putains de franchouillards ! Vive la France !

        • Fergus Fergus 21 janvier 09:11

          Bonjour, Jamais de la main gauche

          Désolé, mais ce que vous affirmez est démenti par les faits : les Français en général, et pas seulement les bobos, mangent effectivement moins de viande (lien), exception faite des volailles.


        • Marie 21 janvier 10:57

          @Fergus vous avez parfaitement raison... J’ai 65 ans et je me souviens de toutes les contraintes dont a usé l’Europe dans les années 70 pour amener les agriculteurs à se tourner vers les productions de lait et de viande : subventions pour équipements etc... Nombre d’entre eux se sont endettés pour quitter les productions de légumes et passer à la production animale. Depuis les années 1990 il est fait de même pour le vin : en Provence, là où il y avait des tomates et des artichauts, on a des vignes à perte de vue !.. Quant au veganisme il peut parfaitement se passer de compléments alimentaires à commencer par la vitamine B12 qu’on ne trouve plus depuis belle lurette dans la viande : tout simplement parce-que les animaux ne broutent plus, qu’ils sont nourris avec des produits industriels, donc les éleveurs leur donnent en compléments de la V B12. Les compléments alimentaires sont utilisés par des millions de personnes qui ne sont absolument pas vegan et ce, depuis les années 90. Sans être vegan moi-même, je sais que toutes les vitamines dont a besoin l’humain se trouvent dans les fruits, les légumes et les légumineuses. Nous devrons revenir à l’équilibre alimentaire de nos arrières grands-parents. Lisez ou regardez les vidéos des Professeur Joël Doré, Joyeux ou celles du Dr Russel Blaylock, éminents scientifiques qui dénoncent le changement des habitudes alimentaires depuis 100 ans, la surconsommation de sucres, de produits animaux et industriels, sources de nombreuses maladies telles que diabète, obésité, maladies digestives, cardiovasculaires et neurologiques. Au resto, on ne trouve plus une entrée ou un plat sans fromage : plus de vraies salades et la salade de tomates normale n’existe plus, toujours un fromage dessus qui permet de facturer 15 euros au lieu de 8 ! Le problème est l’industrialisation de la nourriture et le prix exorbitant des légumes et des fruits de qualité. Nous sommes dans un changement sociétal et les agriculteurs devront s’adapter. Les preuves sont là, les filières animales et celles de production du cuir par exemple, sont sources de grandes pollution. En Amazonie, on brûle des forêts pour les remplacer par l’élevage intensif... Et puis, en raison de la surconsommation de lait, les industriels mettent du lait partout, lire les ingrédients sur les produits alimentaires est édifiant : sucre et lait sont ajoutés partout et inutilement.


        • Jamais de la main gauche Jamais de la main gauche 21 janvier 11:13

          @Fergus
          Oui, mais en fait c’est tout le système de consommation qui barre en quenouille. Les gens consomment moins, de tout, y compris de la viande et même du caca cola !

          Y’a même des hypers et des supers qui ferment ! C’est pour dire ! On les croyait intouchables, mais non, ils subissent aussi la contraction des ventes. J’attends avec délectation des fermetures de McDégueu !


        • Traroth Traroth 21 janvier 15:01

          @Fergus
          Je n’ai pas parlé de produire sans consommateur. Cessez de m’attribuer des propos imaginaires.


        • Legestr glaz Legestr glaz 21 janvier 17:06

          @Fergus

          Sauf que c’est un bourrage de crâne permanent anti viande, viande qui serait à l’origine des cancers, graisses saturées qui seraient mauvaises pour la santé. En revanche, les céréales et les légumineuses, aucun problème !

          Les lobbies passent juste sous silence le contenu en anti-nutriments des plantes (lectines, acide phytique, gluten, agglutinine de germe de blé ou du soja). L’arthrose est due à une consommations, sur des dizaines d’années, de « céréales ». Le rôle de l’agglutinine de germe de blé est connue mais, il ne faut pas l’ébruiter. Les grands manoeuvres onusiennes ont commencé : il faut que les êtres humains s’alimentent de plantes ! Les monocultures consommatrices d’azote vont se développer joyeusement. Produire des plantes pour l’alimentation rapporte bien plus que de produire des animaux. Alors produisons des plantes et faisons nous de l’oseille et beaucoup de blé ! La santé des populations c’est vraiment secondaire. 


        • Fergus Fergus 20 janvier 11:42

          Bonjour, Valentin

          « Comment peut-on affirmer que l’élevage pollue ? »


          Il n’y a pas que les rejets de CO² qui sont en cause : les rejets de nitrates dans les sols sont une catastrophe dans certaines régions, notamment en Bretagne dans les terroirs où sont implantés les élevages industriels de porc.


          Quant aux élevages avicoles, c’est une infestation pour le voisinage en matière de pollution et de risques sanitaires infectieux.


          • Traroth Traroth 20 janvier 17:55

            @Fergus
            Sans parler des rejets de méthane. Le pet de vache est un facteur très important dans le réchauffement climatique. Je rappelle que le méthane a un potentiel de réchauffement 30 fois supérieur au dioxyde de carbone.


          • Fergus Fergus 20 janvier 17:59

            Bonsoir, Traroth

            Pas question pour moi de jeter la pierre à mes amies les vaches, je suis un grand amateur de cassoulet. smiley


          • JC_Lavau JC_Lavau 20 janvier 18:08

            @Traroth. Tout faux comme d’habitude.
            Pas les pets des vaches, mais leurs rots, qui donnent du méthane.
            Quant à ce que les gaz polyatomiques soient « responsables du réchauffement climatique », c’est un canular bien assez bon pour les ignares.
            https://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/non-le-dioxyde-de-carbone-est-154558


          • mmbbb 20 janvier 18:20

            @Fergus vous oubliez l ensilage , une puanteur , De surcroit , les vaches deviennent « alcooliques » par la fermentation du mais , Le lait est de piètre qualité . 


          • prong prong 20 janvier 18:25

            @JC

            Le dioxide de soufre et son acretion de gaz a albedo élèvé nous sauvera ...
            https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Estimates_of_past_and_future_SO2_global_anthropogenic_emissions.png?uselang=fr

            @fergus 

            vive le cassoulet :)


          • Fergus Fergus 20 janvier 19:33

            Bonsoir, mmbbb

            Je n’oublie rien : j’ai des cousins éleveurs dans le Cantal. 


          • Fergus Fergus 20 janvier 19:38

            Bonsoir, prong

            Les effets du cassoulet, je les évoque dans cet article : De l’influence des pets sur l’enseignement des mathématiques. Si le coeur vous en dit et si ne craignez pas d’être incommodé...


          • San Jose 20 janvier 21:55

            @Fergus
            .
            Une cousine à Saint-Céré, des cousins dans le Cantal ! Que n’avez-vous pas ? 


          • Jamais de la main gauche Jamais de la main gauche 21 janvier 06:26

            @Traroth

            Le pet de vache est un facteur très important dans le réchauffement climatique.

            Euh comment dire sans vous vexer... Nan je n’y arriverai pas, désolé.... Vous êtes stupide ! Mais bon...

            Continuez d’adouber les multinationales...

            Ah oui et au passage, sur Terre l’effet de serre est provoqué par la vapeur d’eau, voilà vous pouvez continuer à dormir les narines ouvertes avec vos pets de vache.


          • Traroth Traroth 21 janvier 14:58

            @JC_Lavau
            L’auto-citation, le plus sûr signe de cuistrerie ! Bravo ! Je vous prenais déjà pour un pied de chaise, mais vous êtes un champion, en fait !


          • Traroth Traroth 21 janvier 14:59

            @JC_Lavau
            Et si les vaches ne pètent pas du méthane, que pètent-elles donc ? Je crois que vous avez raté une occasion de vous taire...


          • JC_Lavau JC_Lavau 21 janvier 15:16

            @Traroth. Oh que la vie est injuste ! Je cite les auteurs qui en valent la peine et qui ont travaillé la question, au lieu de citer un inepte troudcul !
            Hé bien laissez votre adresse, on vous écrira...


          • Traroth Traroth 21 janvier 16:17

            @JC_Lavau
            On ne sait toujours pas ce que pètent les vaches selon vous, puisque ce n’est pas du méthane. A partir de là, vous pouvez bien dire ce que vous voulez...


          • JC_Lavau JC_Lavau 21 janvier 16:41

            @Traroth. L’homme qui ne sait toujours pas lire, et qui ne perçoit pas encore la différence entre péter et roter.


          • Traroth Traroth 21 janvier 17:51

            @JC_Lavau
            Moi : « Sans parler des rejets de méthane. Le pet de vache est un facteur très important dans le réchauffement climatique »
            Vous : « Pas les pets des vaches, mais leurs rots, qui donnent du méthane. »

            Aucune place pour l’interprétation.


          • JC_Lavau JC_Lavau 21 janvier 19:00

            @Traroth. Je te rappelle encore une fois que les prétentions des militants carbocentristes refont la physique « sur des bases toutes nouvelles », selon le mot de Sganarelle quand il plaçait le foie à gauche et le coeur à droite.


          • Traroth Traroth 22 janvier 09:59

            @JC_Lavau
            Bla bla bla... Vous ne répondez toujours pas à la question très simple que je pose : que pètent les vaches ? Et vous ajoutez le ridicule à la cuistrerie. Bravo. Non BRAVO !!!  smiley 

             smiley 

             smiley 

             smiley 

             smiley 

             smiley 


          • JC_Lavau JC_Lavau 22 janvier 13:00

            @Traroth fâché avec les rots des vaches (et des chamois).
            Ce que rotent les vaches a un intérêt quant à la sécurité d’un bâtiment où elles sont trop concentrées, et ou une étincelle peut faire voler le toit du hangar.
            Mais l’article n’était en rien consacré à ce problème de sécurité d’étable.
            Toi en revanche tu consacres ta vie à la guerre de religion climastrologique et carbocentrique, où tu voles au secours de la victoire des media aux ordres, victoire sur le peuple de France gravement abusé.


          • Traroth Traroth 22 janvier 14:08

            @JC_Lavau
            Chacun peut noter qu’à aucun moment, je n’ai parlé des rots de vache, pour ma part. Vous continuez à esquiver la question, vous enfonçant dans la cuistrerie et le ridicule. N’étant pas sadique, je ne continuerais pas à m’acharner, par charité...


          • JC_Lavau JC_Lavau 22 janvier 14:44

            @Traroth. Que les sectes recrutent des imbéciles, on le savait déjà. Point n’était nécessaire de tant te démener pour le confirmer.


          • Traroth Traroth 22 janvier 15:51

            @JC_Lavau
            Vous déparlez, ça devient grotesque. Je ne comprends même plus ce que vous essayez de dire.


          • JC_Lavau JC_Lavau 22 janvier 16:05

            @Traroth. Le verbe sommedéquer, il est pour toi et pour ta secte.


          • Traroth Traroth 23 janvier 11:17

            @JC_Lavau
            Et le mot « dérisoire » est pour vous. La différence, c’est que ce mot-là existe, en plus.


          • L'Astronome L’Astronome 20 janvier 11:44

             

            Il faut évidemment traiter les « véganes » pour ce qu’ils sont : des terroristes criminels.

             


            • Traroth Traroth 20 janvier 17:56

              @L’Astronome
              Non, je propose qu’on commence par vous traiter vous comme un terroriste criminel, plutôt.


            • prong prong 20 janvier 18:16

              @L’Astronome

              2093 , l’ empereur galactique Vegetal Ier outrée par notre mode de vie qui ne respecte pas la sentience végétale , ordonne la fabrication d’ erzatz d’ épinard a base de protéine animal .

              Nestle bien placé pour ouvrir le marché smiley


            • L'Astronome L’Astronome 20 janvier 19:44

               
              @Traroth
               
              C’est vrai, je suis un terroriste — qui, plus est cannibale : je mange en effet mes frères lapins, mes frères poulets, mes frères cochons, j’en passe et des meilleurs. Mais je ne vous mangerai pas — trop faisandé.
               


            • Jamais de la main gauche Jamais de la main gauche 21 janvier 06:30

              @Traroth

              Non, je propose qu’on commence par vous traiter vous comme un terroriste criminel, plutôt.

              Ah ben oui, vous êtes vraiment stupide ! Du coup je ne suis plus désolé.

              Note à moi-même :
               après avoir guillotiné les banquiers et foutus les bougnoules dehors, faire la peau aux vegans.



            • Traroth Traroth 22 janvier 10:00

              @L’Astronome
              Vous êtes autant un terroriste qu’un végan, en tout cas...


            • Traroth Traroth 22 janvier 10:01

              @Jamais de la main gauche
              J’adore les minus qui profèrent des menaces à distance prudent. Je trouve ça extrêmement drôle. Je ris de vous en vous lisant.


            • L'Astronome L’Astronome 22 janvier 12:34

               
              Pour en remettre une couche :
               
              « L’information vient du Daily Mail, relayée en France par Marianne et Valeurs actuelles : des aveugles, outre-Manche, ont été agressés, ces derniers mois, par des vegans leur reprochant d’exploiter leurs chiens.

               » (d’après bvoltaire.fr, 21.01.2020)
               
              Hé oui, le végans et les anti-spécistes s’attaquent même aux aveugles. Mais pas aux zoophiles.
               


            • JC_Lavau JC_Lavau 22 janvier 14:47

              @Traroth. Abus signalé.


            • foufouille foufouille 22 janvier 15:08

              @Traroth

              c’est une mode occidentale et beaucoup sont devenus barjots par carence de b12.

              dans les pays pauvres, la b12 est trop cher donc tous barjots.


            • San Jose 20 janvier 12:08

              @l’auteur

              .

              Citation  : une politique désorientaliste et qui a comme opium 

              .

              Pas mal ! 

              .

              Ne mélangez pas tous les gaz carboniques. Celui produit par le carburant de votre tracteur s’ajoute à l’atmosphère. Celui des animaux ne fait que remplacer celui que la photosynthèse a ôté de l’atmosphère pour faire pousser leur alimentation. Son bilan est nul.

              .

              En revanche on ne parle pas de l’haleine et des flatulences méthaniques du poulet. Ne préféreriez-vous ainsi pas produire du poulet ? 


              • Ratatouille 2 le retour Abou Darbrakam 20 janvier 12:35

                Ils mangent des œufs ? c’est un genre d’avortement c’est un future petit poussin tout mignon qui fait cui ! cui ! .

                pas de crevettes non plus ? ni de plantes carnivore.

                Les plantes constituent l’un des trois grands groupes (règnes) d’organismes multicellulaires dans lesquels les êtres vivants sont répartis. Les deux autres sont celui des animaux et celui des mycètes (champignons)

                les plantes sont des êtres vivants a part entière.

                Manger un œuf ou une châtaigne c’est pareil.


                • amiaplacidus amiaplacidus 20 janvier 17:12

                  @Abou Darbrakam

                  On savait depuis longtemps que les plantes pouvaient dialoguer entre elles par voie chimique mais des études scientifiques tout ce qu’il y a de plus sérieux montrent que lorsqu’elles sont soumises à du stress elle peuvent « crier », en fait, elles émettent des ultrasons.

                  https://aphadolie.com/2019/12/15/les-plantes-emettent-des-ultrasons-lorsquelles-sont-stressees/

                  https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/botanique-surprise-plantes-ont-langage-base-ultrasons-78716/

                  https://www.18h39.fr/articles/etude-serieuse-les-plantes-crient-stressees.html

                  Dès lors, il ne reste plus aux vegan que de devenir mineran et de manger des pierres.


                • prong prong 20 janvier 18:39

                  @amiaplacidus

                  Les vegan ne sont pas doté de chloroplaste il ne deviendront jamais mineran comme vegetal IER , ... 
                  il leur reste la coprophagie , ca ne changera pas vraiment des ertzatz NEtsle


                • bart153 bart153 20 janvier 13:15

                  Les chiffres du « bilan carbone », si on peut appeler ça ainsi, sont du grand n’importe quoi. Une prairie stockerait durablement 8 tonnes de carbone par an ?!...disons plutôt qu’elles produisent 8t de carbone sous forme d’herbe, ce qui n’a rien à voir avec ce qui sera stocké sous forme de fraction humique. Et la diminution de l’élevage ne signifie pas de facto une diminution de l’emploi agricole. Mais bon, on s’accroche à ce qu’on peut...


                  • sleeping-zombie 20 janvier 14:30

                    @bart153
                    Je sais pas si je l’aurai formulé ainsi, mais il est clair que sur ce point l’auteur à une vision très floue de ce qu’est le cycle du carbone...
                    Mais son but premier n’est pas de convaincre les écolos, ceux-ci ont déjà leur parti, et c’est pas l’UPF


                  • bebert 20 janvier 17:22

                    @bart153
                    Je propose que les vegans mangent de l’herbe


                  • foufouille foufouille 20 janvier 17:25

                    @bebert

                    surtout les femmes et nues à quatre pattes.


                  • Traroth Traroth 20 janvier 17:57

                    @bebert
                    Non, mangez de l’herbe, vous. Allez, broutez !


                  • bebert 21 janvier 11:55

                    @Traroth
                     Votre réaction vous trahit et donc en plus de vos qualités de bouffeur de merde vous êtes un intolérant


                  • Traroth Traroth 21 janvier 14:52

                    @bebert
                    C’est désagréable, hein ? Pourtant, je n’ai fait que reprendre votre propre proposition imbécile. Et votre réaction est vraiment parfaite ! :D


                  • bebert 22 janvier 13:58

                    @Traroth
                    C’est vraiment révélateur comment vous vous comportez devant une contradiction vous êtes pitoyable


                  • Traroth Traroth 23 janvier 11:30

                    @bebert
                     Vous appelez ça de la contradiction ? Mais vous êtes un vrai clown, en fait ! Pour vous, dire « je propose que les végans mangent de l’herbe », c’est du débat d’idée, c’est ça ? Si vous cherchez une photo de vous, ouvrez le dictionnaire au mot « imbécile » ! smiley 

                     smiley 

                     smiley 

                     smiley 

                     smiley 


                  • njama njama 20 janvier 13:40

                    Les végans combien de divisions ?



                    • Coriosolite 20 janvier 15:45

                      Bonjour,

                      D’abord les végans ne sont qu’une sorte de secte ultra-minoritaire. Ce n’est pas parce que les médias leurs consacrent des pages entières en jouant sur la sensiblerie naïve des lecteurs que ça leur donne un poids quelconque.

                      Ensuite de quel élevage parlez-vous ?

                      Des élevages traditionnels de petite taille globalement respectueux des animaux et de la nature ou bien des élevages industriels de centaines ou de milliers d’animaux traités comme des machines à viande, à lait ou à ponte ?

                      L’élevage et plus globalement la paysannerie mérite des articles plus fouillés et plus argumentés qu’un article de promotion d’un micro-parti en mal de publicité.


                      • astus astus 20 janvier 17:30

                        @Coriosolite

                        Les végans antispécistes sont-ils une secte ? On se le demande ici :
                        https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-vegans-antispecistes-sont-ils-218027


                      • Jamais de la main gauche Jamais de la main gauche 21 janvier 06:34

                        @Coriosolite
                        Probablement le meilleur commentaire de la page.


                      • foufouille foufouille 20 janvier 16:25

                        végans aryens = 0.1% de la population.


                        • machin 20 janvier 16:37

                          "Si il est plus cher, c’est parce que nos éleveurs de porcs répondent à un cahier des charges précis, à des normes rigoureuses qui sont les plus strictes du Monde. Ce qui n’est pas le cas en Espagne."


                          Tout de même bizarre, qu’avec les normes les plus rigoureuses du monde vous obteniez une telle merde, tout en salopant, cours d’eau, mers et océans.

                          .

                          Sans doute le même tour de force,

                          qu’avec les poulets ou les œufs bourrés d’antibiotiques.

                          .

                          Quand au prix, puis que vous en parlez sans honte, c’est plus que probablement aussi la viande la plus chère du monde puisqu’on la paye trois fois...

                          —Une fois chez le charcutier,

                          —Une fois avec vos subventions iniques,

                          Et une fois encore avec les dégâts dû à vos pollutions...

                          Je mange encore un peu de cochon, mais pas n’importe quoi, et surtout jamais de machins trafiqués par des industriels.

                          .

                          Dieu merci, il reste encore quelques et rares petits éleveurs honorables...

                          Mais pour combien de temps ?


                          • pemile pemile 20 janvier 16:53

                            @machin « Dieu merci, il reste encore quelques et rares petits éleveurs honorables... Mais pour combien de temps ? »

                            Les petits éleveurs qui font de la vente locale et la fabrication d’aliment à la ferme (FAF) vivent très bien et c’est pérenne.


                          • mmbbb 20 janvier 18:11

                            @machin Contrairement a ce que l auteur avait affirmé , l utilisation des produits phyto sanitaires est en hausse en France , Chiffre relayée par la presse . 70 % des cours d’eau sont pollués en France . Par ailleurs , la Roumanie est en train d operer une mutation de son agriculture, Le marché des produits agricole industriel est sature , les investisseurs misent sur le BIO .Il y a un an , une étude est parue ; elle mettait en exergue la chute brutale des populations animales et vegetales depuis 30 ans. Une émission sur le miel , en France , chute spectaculaire de la production , le miel est importe notamment d Espagne Macron peut donner des lecons de biodiversité à Bolsonaro . Les étude de l agrobiologiste M Bourguigon , a demontre que les sols en particulier des grandes fermes, sont des sols morts .
                            J ai toujours du mal à accepter ce discours d une France si vertueuse 


                          • amiaplacidus amiaplacidus 20 janvier 19:15

                            @mmbbb

                            Je vois que vous avez bien intégré la novlangue, vous parlez de produits phytosanitaires plutôt que de pesticides.
                            C’est bien, il faut rester positif.

                            Vous voyez, comment on se fait manipuler (à l’insu de son plein gré comme disait l’autre).
                            Alors même que vous défendez une opinion opposée, vous utilisez les éléments de langage de l’agrochimie.


                          • mmbbb 26 janvier 18:45

                            @amiaplacidus vous ratiocinez , les viticulteurs utilisent depuis des lustres la bouillie bordelaise qui est du sulfate de cuivre , donc c est aussi de la chimie comme le sel que vous utilisez . Il y a des produits phytosanitaires naturels et d autres de synthese Donc je suis assez instruit et je sais encore pioche dans la documentation 


                          • xana 20 janvier 17:05

                            L’article est nul à chier.

                            Au moins si V Lagorio prêche pour sa paroisse, ille fait à visage découvert.

                            Par contre on ne se nourrit pas pour faire vivre les éleveurs, grands ou petits, ni les industriels. Si les gens veulent manger autre chose que de la malbouffe, carnée ou végane, c’est leur droit le plus absolu. Vous n’aurez qu’à vous adapter. Et s’ils veulent vivre de ce que produit leur jardin, tant pis pour vous. Ah bon, vous allez interdire les jardins ?

                            La plupart des végans sont, eux aussi, nuls à chier. Beaucoup suivent la mode puisqu’elle vient des USA et que depuis leur naissance ils imitent ce que font les américains. Mais il y a aussi des végétariens véritables qui n’emmerdent personne, et s’ils recherchent des légumes de bonne qualité les agriculteurs n’ont qu’à s’y mettre.

                            Quant aux viandards qui interviennent, soyons équitables, beaucoup aussi sont nuls à chier. Ils ont peur que leur mode de vie disparaisse parce qu’il leur faut trois planètes comme la nôtre pour nourrir leurs bêtes à steaks. Ils se figurent que leurs ancêtres ont toujours vécu ainsi. Belle idiotie, la viande étant réservée aux seigneurs leurs arrières-grand parents vivaient essentiellement de chou bouilli...


                            • bebert 20 janvier 17:28

                              @xana
                              Ah ouais et Cro magnon aussi ?


                            • mmbbb 20 janvier 18:33

                              @bebert Cro magnon n avait pas besoin de permis de chasse n etait pas obsede par son IMC, ne se préoccupait pas de sa retraite puisqu il ne devait pas dépasser les 30 ans de vie .


                            • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 18:39

                              @mmbbb

                              une moyenne de vie ne veux pas dire qu’on ne vit pas vieux

                              de même, un milliardaire au millieux de 1000 pauvres ne fais pas que les pauvres deviennent plus riches

                              non ?


                            • Goldored 20 janvier 21:17

                              @mmbbb
                              Il va être temps à votre âge d’apprendre ce que signifie une moyenne. Car l’espérance de vie, c’est une moyenne.
                              L’époque médiévale connaît nombre de nonagénaires (même si, bien entendu, les nonagénaires sont très largement inférieurs en nombre aux enfants morts-nés ou morts jeunes...).


                            • bebert 21 janvier 12:01

                              @mmbbb
                              C’était le bon temps on bouffait ce que l’on trouvait et on ne finissait pas sa vie dans ephad


                            • mmbbb 26 janvier 18:52

                              @Goldored il est sur qu au moyen age les personnes atteignant les 90 ans etaient tres nombreuses Ce qui amenait à une moyenne d esperance de vie à 60 ans Je pouffe de rire Je veux bien être pris pour un con mais en vous lisant je me sens moins seul 


                            • sweach 20 janvier 17:18

                              Il faut avouer que les gens ne savent plus ce qu’est de la viande.

                              Il ne savent pas faire naître, élever et tuer pour se nourrir.

                              Au cour de son évolution, ce n’est que récemment que l’homme c’est éloigné de sa nourriture et sans éducations dans ce domaine il est aujourd’hui bien incapable d’identifier un aliment et de le traiter comme tel.

                              Le Véganisme est un non sens, un luxe que se paye notre civilisation pseudo évolué pour s’éloigner encore plus de son alimentation.

                              Bientôt on aura d’autres illuminé qui ne voudront pas tuer des végétaux qui sont des être vivant comme les autres.

                              J’invite tout le monde à avoir des clapiers à Lapin, des cages à poule, à élever, à tuer, à plumer, à vider leur nourriture, etc ...

                              On est devenu une société d’assisté et d’hypocrite totalement incapable d’avoir du bon sens et incapable de faire la différence entre quelques chose de normal et de scandaleux.

                              Tuer un animal pour le manger est quelques chose de naturel et de normal pour une espèce omnivore, rejeter ou vouloir empêcher cela est une forme de folie.


                              • bebert 20 janvier 17:33

                                @sweach
                                Faut voir nos politiques au salon de l’Agriculture caresser la croupe des vaches pour se faire de la pub et comment feront-ils si tous nos agriculteurs disparaissent iront-ils caresser une feuille de laitue ou de choux ?


                              • mmbbb 20 janvier 18:18

                                @bebert le salon de l agriculture est un parfait trompe oeil de la production agricole en France . 


                              • bebert 21 janvier 12:03

                                @mmbbb
                                Et nos paysages ils seront aussi un trompe oeil quand tous nos agriculteurs auront disparus !


                              • bebert 22 janvier 14:00

                                @mmbbb
                                Je suis en adéquation avec çà


                              • adeline 22 janvier 18:43

                                @bebert
                                paske vous croyez encore au mythe du gentil producteur qui entretien les sentiers ????


                              • bebert 23 janvier 18:51

                                @adeline
                                Non pas du tout mais je crois que si les agriculteurs disparaissent nos paysages seront d’une tristesse , toutes les terres uniformes et sans couleurs...


                              • mmbbb 26 janvier 19:12

                                @bebert Vous parlez de quels paysages ? des bocages normands ou de la Beauce Combien de milliers de kilometres de haie ont ete arraches depuis les annees 1960 à la suite du remembrement Combien de zones humides ont ete asséchées .
                                J avais lu un article concernant l anticipation du changement climatique , et que préconisaient ses doctes savants , de planter des arbres et des haies , C est comme en ville ou apres de tres longues etudes les urbanistes s apercoivent que les arbres creent une ventilation naturelle .
                                Comme le disait Lénine un pas avant deux pas en arrière
                                Quant au productivisme le industriels parce que ce ne sont plus des agriculteurs , ils sont pris dans un productivisme effréné , les francais ont du mal a suivre parce que d autres pays ont adopte les memes methodes mais avec des échelles qui ne sont pas comparables Au Bresil la prodution de masse du poulet calque sur la methode européenne , des champs de soja de plus 40 km de long etc .
                                Les allemands nous devancent desormais concept des fermes de 1000 vaches et abattoir de cochons 5 000 000 de betes tués , Ceux qui tirent leur épingle du jeu sont les ceraliers et les vignerons , Ils ne sont pas a plaindre 


                              • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 17:51

                                mon grand pêre boucher me disait, si tu aime la viande il faut l’aimer et la tuer

                                il avait raison....

                                la question vegan est surtout un subculture,ou je suis né en bretagne 500 m de l’aumaillerie a fougeres, j’ai vu beaucoup,mais jamais autant que la domestication de l’homme,c’est incroyable les artifices qu’il trouvent pour justifier son appétit pour ce qui est mort...j’ais tué des animaux,même un chat que j’ai mangé,je tuerais peut être encore,des carrotes et poireaux,et je mangerais des oeufs et du fromage

                                mais a t’on besoin de camp de concentration(la terre) pour cela ?

                                on est pas tres loin de 70 milliard d’animaux et le 20 millards de tonnes de poissons par ans

                                quelqu’un disais ce qu’on fait aux animaux, on le fait a nous même,il n’y a pas photo, on le fait a nous même

                                Dans le monde technologique sur-organisé , que nous avons créé , il n’y pas moyen de sortie pour les animaux ou les humains. Car nous sommes vraiment pas très différents des animaux que nous élevons dans des cages et des aquariums dans nos maisons : Nous vivons dans des petites boîtes a température contrôlée , appelés appartements . Nous aussi, nous achetons la nourriture standardisée labélisée , nourriture très différente a ce que nos ancêtres mangeaient. Nous non plus, nous ne trouvons aucun débouché pour notre « sauvage » spontané ,castré et dégriffé que nous sommes par les nécessités de la vie dans les villes et les banlieues sous restrictions juridiques et culturelles . De même nous ne pouvons pas errer loin de nos chenils,sans autorisation (papiers) tenus en laisse comme nous le sommes par nos emplois , dans nos appartements préfabriqués ,puis plus loin , par des frontières politiques . Et si nous cherchons encore , que pourrions nous trouver ? Forêts , jungles, plaines sauvages , collines majestueuses ? Celles-ci sont rapidement entrain de disparaîtrent nous travaillons sans relâche pour envelopper notre monde dans une peau de béton , pour s’assurer que toute l’herbe est arrosé par aspersion et tous les marécages drainés et sondés pour être transformés en espace de bureau .Et ce que nous ne transformons pas en grandes cages et autres aquariums , nous le détruisons avec la pollution


                                éventuellement il n’y aura rien d’autre que nous


                                • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 17:55

                                  @Xenozoid

                                  20 (millards) de tonnes =20 millions


                                • foufouille foufouille 20 janvier 18:22

                                  @Xenozoid

                                  ça a quel goût le chat et jeune ou vieux ?


                                • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 18:29

                                  @foufouille

                                  j’ai mangé du lapin aussi, et un jeune chat, même si je mangeais de l’homme je ne pourrais vdre si c’est du lapin ou du cochon, j’ai essaye de manger de la viande plusieurs fois entre amis, et a chaque fois je suis déçu,peut être mon grand pêre était bon avec la viande, et peut etre pour le chat j’avais faim....mais le goût du chat était tres alcoholisé au ricard


                                • foufouille foufouille 20 janvier 18:47

                                  @Xenozoid

                                  je me suis crame un doigt une fois sur un manche de poêle et l’odeur était celle du cochon.

                                  la viande bas de gamme est juste bonne à cuire en autocuiseur sauf les rôtis mais il faut que ce soit saignant et piquer avec beaucoup d’ail.

                                  dans les restos, c’est assez cher de nos jours.

                                  mais rien à voir avec ce que tu peux élever toi même sans stress et avec beaucoup de bouffe variée, même une saloperie de coq roux est mangeable une fois adulte.


                                • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 18:57

                                  @foufouille

                                  je suis d’accord avec toi,j’ais toujours dit qu’il faut se mefier de l’homme a langue fourchue,la viande qu’on mange c’est nous et ce qu’on fait aussi,,,,
                                  je ne veux pas alle dans la polémique qui a raison.non j’ai fait un choix et je ne te traite pas de nazis zombies

                                  tu sais j’ai fait la paix avec le bac a sâble,je l’ai quitter,et maintenant je demande a mes clients ce qu’ils veule sur le sandwich... lapin(vegetarien) ou cannibal(charcuterie) et on s’amuse bien


                                • foufouille foufouille 20 janvier 19:31

                                  @Xenozoid

                                  pour la charcuterie, c’est encore un autre truc car le sel et les épices cachent le goût un peu. on peut le voir le faux gras ressortir en plein soleil.

                                  pareil pour les merguez qui fondent dans à la cuisson car trop de polyphosphates et d’eau.


                                • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 19:36

                                  @foufouille

                                  smaak versterker,exausteur de goût,,,la levure par exemple,le sel, les épices


                                • foufouille foufouille 20 janvier 21:29

                                  @Xenozoid

                                  Non j’ai fait du saucisson et avec de la rouelle pas cher c’est bon.


                                • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 21:37

                                  @foufouille

                                  oui on peux faire de tout avec de la merde,on ne se comprendra jamais,la au moin on est d’accord


                                • foufouille foufouille 20 janvier 21:44

                                  @Xenozoid

                                  c’est plus compliqué car la merde est le gras et les autres trucs genre chimique ou sel.


                                • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 21:48

                                  @ foufouille

                                  c’est plus compliqué


                                  sauf pour toi


                                • foufouille foufouille 20 janvier 21:59

                                  @Xenozoid

                                  non sur les forums de sauciflards tu as des tas de recettes mais tu ne peux comprendre car tu n ne manges pas de viande.

                                  j’ai jeté un ou deux kilos aux poules avant de réussir.

                                  sans labo froid, c’est aussi plus compliqué.


                                • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 22:05

                                  @foufouille

                                  tu remarqueras que je ne traite pas de facho et que je m’en fous de ta viande,je pense que ton esprit est charcuté,et n’a pas besoin de moi,,avec tout mon respect


                                • Zozo canal histrionique 20 janvier 22:07

                                  @Xenozoid

                                  Faites la paire, la chaîne, encore, encore, ... smiley


                                • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 22:09

                                  @Zozo canal histrionique
                                  oui shaw shaw


                                • foufouille foufouille 20 janvier 22:14

                                  @Xenozoid

                                  tu n’es pas un facho car tu ne veut pas imposer ton mode de vie et n’insulte pas les autres cntraiment a beacoup qui le font.


                                • bebert 22 janvier 14:08

                                  @foufouille
                                  Exposer de la viande en plein soleil ????? Merguez il en existe à 100% pur boeuf


                                • pemile pemile 22 janvier 14:56

                                  @bebert « Merguez il en existe à 100% pur boeuf »

                                  Et en bretagne, 100% porc


                                • foufouille foufouille 22 janvier 15:23

                                  @bebert

                                  oui, j’en ai vu souvent pour le saucisson, le faux gras roumain suinte comme de l’huile.

                                  pour merguez et chipos, c’est rarement du 100% car la saucisse fond de moitié à la cuisson en dégoulinant un max de « jus ». même acheté dans une grande boucherie qui fait du « direct producteur » à 16€ le kg.


                                • jjwaDal jjwaDal 20 janvier 18:22

                                  Le titre est racoleur mais ne contient pas une once de réalité. Il est vrai que certains vegans sont particulièrement excités et sont les bourricots de service pour faire monter le ressentiment envers cette minorité, mais de là à jeter le bébé avec l’eau du bain...
                                  La réalité est que de nombreuses disciplines conseillent aujourd’hui de manger nettement moins de viande pour de très nombreuses raisons. La tendance est amorcée et ne va pas se ralentir.
                                  Par ailleurs les régimes végétariens et vegans (bien menés, donc amateurs s’abstenir du véganisme) sont meilleurs pour la santé que le régime occidental actuel. Manger dix fois moins de viande, nous donnerait directement plus de terres disponibles, viande rouge en particulier.
                                  Il se trouve que vu notre nombre, la consommation de viande est une arme de destruction massive des derniers écosystèmes et nous prive de terres pour soit mieux nourrir l’humanité, soit faire de la biomasse énergétique ou autre.
                                  Si on avait le courage de regarder sans état d’âme les conséquences de notre alimentation, on taxerait la viande aussi lourdement qu’on taxe le tabac, pour signifier le danger documenté qu’il y a à en consommer comme nous le faisons.
                                  On ne peut que conseiller aux éleveurs de passer à autre chose et pas seulement parce que les frontières sont grandes ouvertes à la viande néo zélandaise ou argentine, espagnole, etc.


                                  • foufouille foufouille 20 janvier 18:28

                                    @jjwaDal

                                    « Par ailleurs les régimes végétariens et vegans (bien menés, donc amateurs s’abstenir du véganisme) sont meilleurs pour la santé que le régime occidental actuel. »

                                    totalement faux, argument habituel du végé-aryen.

                                    aucun super aryen n’a vécu plus de 122 ans.


                                  • jjwaDal jjwaDal 20 janvier 21:07

                                    @foufouille
                                    L’espérance de vie est multifactorielle et on a bien plus de chances de trouver un individu atteignant 120 ans sur une population d’un milliard d’humains mangeant de la viande qu’au sein d’une population d’un million n’en mangeant pas du tout.
                                    Un gamin comprendrait ça, mais aurait du mal à comprendre l’introduction du mot « aryen » dans ton commentaire. Une forme d’humour local ?
                                    Les études montrent simplement une meilleure protection globale contre des pathologies mortelles chez les végétariens et végans, pas qu’ils deviennent immortels ...


                                  • foufouille foufouille 20 janvier 21:30

                                    @jjwaDal

                                    si tu es en meilleur santé que que nous tu devrais vivre plus vieux.


                                  • jjwaDal jjwaDal 21 janvier 04:45

                                    @foufouille
                                    Oui et non. Notre patrimoine génétique compte pour beaucoup dans notre longévité, mais a priori si on pouvait comparer deux cohortes de très grande taille, l’une mangeuse de viande à l’occidentale et l’autre végane, on devrait pouvoir observer une meilleure longévité de la seconde. Cette philosophie (considérée comme telle par la jurisprudence anglaise) reste assez marginale et donc cela reste une hypothèse. Elle est cependant soutenue par les études montrant chez l’animal qu’un régime hypocalorique dans la durée augmente de façon substantielle l’espérance de vie. Après, quantité ou qualité, à ç chacun de choisir...
                                    Je suis végétarien depuis plus de 30 ans, mais pas végan. Je défend la cause de la vérité avant la cause végane.


                                  • Goldored 20 janvier 20:14

                                    Et les élevages industriels, ils tuent qui ?

                                    Les animaux, les consommateurs et.. les paysans eux-mêmes qui creusent leur propre tombe !


                                    • Désintox Désintox 20 janvier 20:16

                                      L’élevage est effectivement une composante essentielle de l’agriculture paysanne, qu’il faut soutenir.

                                      Par contre, non aux élevages industriels où des animaux emprisonnés sont nourris avec du soja OGM brésilien !


                                      • totof totof 20 janvier 21:44

                                        Article typique de cette perte de la capacité logique de notre époque. L’auteur nous dit qu’il faut manger de la viande pour faire vivre des éleveurs... Comme si c’était ça la finalité ! Allez-vous cesser de défendre votre intérêt à tout prix et réfléchir ?

                                        Près de chez moi, il y a un élevage de porc en plein air. Les cochons sont au large, sur une grande surface. Ils ont l’air aussi heureux qu’on peut l’être dans un élevage en pleine nature, avec des forêts, des zones plus exposées au soleil. Ils forment une société, se chamaillent, ont aussi des relations de tendresse entre eux. Je peux vous dire que ce ne sont pas les clients qui manquent : la demande est largement supérieure à l’offre !!

                                        Par conséquent, la pleurniche des éleveurs d’animaux en stabulation (et je ne parle que de eux ici) est une honte, mais connaissent-ils la honte, eux qui n’hésitent pas à gâcher la vie de leurs bêtes, par milliers, voire plus, pour leur survie économique. Ces mecs ont cru au baratin des pollueurs de la FNSEA, adoptant le modèle économique ultra-libéral sans aucun souci de la douleur animal, de l’environnement et nous nourrissant avec une nourriture de piètre qualité. Ils se sont endettés, se sont mis eux-mêmes dans la merde et après, pour perpétuer leur modèle mortifère, ils viennent pleurnicher qu’on ne mange pas assez de viande !... A dormir debout de bêtise... J’espère que vos exploitations vont crever le plus vite possible, avec leur cortège de douleur animale, de pollutions et de vies ratées. D’autres modèles économiques existent, vous êtes des entêtés, donc vous faites votre malheur, à force de ne pas vouloir comprendre.

                                        Ces pauvres hères me rappellent une phrase de Chateaubriand qu’ils ne peuvent comprendre car ils n’ont pas le conscient intellectuel suffisant : « Dieu se moque des gens qui détestent les conséquences des causes qu’ils adorent. »


                                        • totof totof 20 janvier 21:47

                                          @totof
                                          Pardon « pas le quotient intellectuel suffisant ». Marrant comme lapsus...


                                        • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 21:50

                                          @totof

                                          sauf que le qi c’est comme la moyenne,ca ne sert a rien sauf a ceux qui l’utilise


                                        • totof totof 20 janvier 22:14

                                          @Xenozoid
                                          Je sais que ça ne vaut pas grand chose mais c’était façon de parler...


                                        • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 22:17

                                          @totof

                                          Je sais que ça ne vaut pas grand chose mais c’était façon de parler...

                                          je sais


                                        • Zozo canal histrionique 20 janvier 22:18

                                          @Xenozoid

                                          Donc t’es un bot toi aussi, à l’insu de ton plein gré.

                                          T’inquiète, Joël de ROSNAY, à travers les âges, serait fier de ta contribution à la cause !!!!!


                                        • Xenozoid Xenozoid 20 janvier 22:23

                                          @Zozo canal histrionique

                                          c’est pas moi qui est en rémision,de rosnay cybion je ne connais pas,c’est ton cancer pas le mien



                                        • sweach 21 janvier 10:34

                                          @totof
                                          *Je peux vous dire que ce ne sont pas les clients qui manquent : la demande est largement supérieure à l’offre !!*
                                          Je suis de ton avis, mais comment doit réagir notre société et ton éleveur face à des gens qui agressent cette activité ?
                                          Des gens qui le traite d’assassin, taguent ses murs et détruisent ses clôtures pour « libérer » ses animaux d’élevages.

                                          Agressions qui n’affectent pas autant les viandes d’importations.

                                          *ils viennent pleurnicher qu’on ne mange pas assez de viande*
                                          Non, nous ne sommes sur un problème de demande, mais bien sur un problème d’offre.

                                          Actuellement notre viande made in France doit respecter des normes que les viandes d’importation ne doivent pas subir, de plus se sont les élevages et abattoirs locaux qui subissent les foudres médiatiques des illuminés anti-viande.

                                          *J’espère que vos exploitations vont crever le plus vite possible*
                                          C’est le cas mais contrairement à ce que tu pense c’est au profit des viandes d’importations qui sont pire que les notre.

                                          Même les éleveurs qui font de la qualité sont touchés, car tout ces remues ménage modifie les normes pour les rendre plus sévères et impose des trucs stupides.
                                          Les bobos qui achètent de la qualité sont pratiquement les seul à réduire leur consommation de viande quand les médias leur ordonne, la mère de famille au Smic continuera à acheter son poulet à 3 euros le kilo.


                                        • pemile pemile 21 janvier 10:40

                                          @sweach « modifie les normes pour les rendre plus sévères et impose des trucs stupides. »

                                          Quelques exemples de normes « stupides », svp ?


                                        • sweach 21 janvier 16:43

                                          @penible
                                          Encore une fois tu interviens sur les commentaires des autres pour les remettre en doute, au lieu de chercher par toi même et tu n’apporte rien.

                                          Sache que quand la législation est trop interventionniste sur comment doivent être gardés les animaux, sur ce qu’ils doivent manger, sur leur mode de reproduction etc ...

                                          On peut parler de réglementation stupide quand justement un éleveur ne veut pas parquer ses animaux, veut les nourrir à l’herbe et les laisser se reproduire entre eux.


                                        • jjwaDal jjwaDal 21 janvier 16:45

                                          @totof
                                          Si on acceptait tous, sans aucune discussion possible, que nous avons un droit divin à remplacer les espaces naturels par ceux à notre convenance, un droit divin à tuer tout animal non par nécessité mais pour notre bon plaisir, il n’en resterait pas moins les limites imposées par la Terre. Vos élevages de cochons seraient « jouables » si nous étions moins de un milliard d’humains sur Terre. Nous sommes déjà près de 8 fois plus.
                                          Non seulement l’artificialisation des sols partout où de l’herbe peut pousser naturellement serait un crime contre la vie, mais tuer des dizaines de milliards d’animaux par an pour notre bon plaisir est une habitude qui sur le plan éthique est très discutable sans qu’on puisse taxer les « fâcheux » qui veulent en débattre d’illuminés ou de terroristes. Comme à chaque fois que la liberté individuelle implique nécessairement une catastrophe si elle se généralise, cette liberté sera réglementée inévitablement.
                                          Dans un premier temps il arrivera aux éleveurs ce qui est arrivé aux vignerons. Une diminution drastique des volumes de production avec un basculement vers de la qualité mais au prix fort. On mangera moins de viande, mais que de la bonne.. En même temps arrivera la viande issue de cultures de cellules, non parce que l’industrie veut récupérer le marché, mais parce que les terres pour élever vos cochons pour 8 milliards d’humains n’existent pas.
                                          Mais on a tout à gagner à revégétaliser notre alimentation pour revenir à des niveaux de consommation existant chez nous avant la seconde guerre mondiale.
                                          Cet acharnement à vouloir défendre ce droit à pouvoir consommer des bouts de cadavres quotidiennement sans aucune nécessité passera dans un futur indéterminé probablement pour un reliquat de notre passé de faim et de carences où tuer était un impératif vital. Ce n’est plus le cas. On doit grandir.


                                        • pemile pemile 21 janvier 17:15

                                          @sweach « Encore une fois tu interviens sur les commentaires des autres pour les remettre en doute, au lieu de chercher par toi même et tu n’apporte rien. »

                                          Est-ce que ton exemple de modification des normes de biosécurité pour les petits élevages de poules a flingué des petits producteurs ?


                                        • Xenozoid Xenozoid 21 janvier 17:16

                                          @jjwaDal

                                          On doit grandir.

                                          tout a fait


                                        • sweach 21 janvier 17:29

                                          @jjwaDal
                                          *Vos élevages de cochons seraient « jouables » si nous étions moins de un milliard d’humains sur Terre*
                                          L’argument démographie ne tient pas, il est utilisé comme une arme géopolitique, ne tombe pas dans le panneau.

                                          Le marché ne connait qu’une seul loi, celle de l’offre et de la demande, si effectivement nous ne sommes plus en capacité de produire de la viande, cela régulera l’offre, mais c’est loin d’être le cas.

                                          Comme dit précédemment nous n’avons pas de problème de demande mais d’offre, celle-ci est inadapté et trop concurrentiel.

                                          Nous ne sommes pas sur un problème de capacité de production, car on se paye le luxe de réduire nos surfaces exploitables au profit de l’importation, on fait de même avec l’élevage.

                                          La chine double sa consommation de viande tout les 10 ans et l’offre s’aligne sans problème cette demande, passant de 4Kg à 62Kg / habitant / an en un demie siècle.
                                          Notre terre peu accueillir bien plus d’être humain ce n’est pas un problème.
                                          Cependant l’offre et la demande vont réguler par le prix certain mode de vie, la viande en fait parti mais on est très loin des limites possible.

                                          *vouloir défendre ce droit à pouvoir consommer des bouts de cadavres .. Ce n’est plus le cas. On doit grandir.*
                                          Ce n’est pas un droit mais une composante du régime alimentaire des omnivores, libre à toi de faire ce que tu veux avec ton alimentation mais ne l’impose pas aux autres.


                                        • foufouille foufouille 21 janvier 17:36

                                          @jjwaDal

                                          actuellement on a aucun soucis pour produire de la viande avec pas mal de pertes dans les hypers.

                                          en asie, les gens mangent des insectes. chez nous, beaucoup de villages sont en ruine en partie car les baraques trop cher donc on a encore de la place.

                                          et puis rien n’interdit un élevage en sous sol, hydroponie, etc.

                                          pour la viande synthétique ce n’est pas vraiment au point mais quand ce sera le cas nos organes pourront être remplacé donc nous seront presque immortel.


                                        • jjwaDal jjwaDal 21 janvier 18:24

                                          @sweach
                                          Tuer un rival pour la possession d’une femelle est aussi une composante comportementale chez la plupart des omnivores. On l’a pourtant jugé collectivement dépassable, malgré une longue tradition. Il y a une mise en abîme entre la capacité à faire, l’utilité de faire et la nécessité de faire.
                                          C’est la Loi, pas les végans qui un jour vous interdira d’anéantir la plupart des écosystèmes pour votre bon plaisir. Quant à votre marché il ne fait nullement partie des forces fondamentales de la Nature.
                                          En attendant d’ailleurs c’est bien la minorité qui galère pour se nourrir en restauration collective, contrainte de naviguer entre vos traditions sanglantes.
                                          Qui impose ses lubies aux autres, sérieusement ?...


                                        • foufouille foufouille 21 janvier 18:42

                                          @jjwaDal

                                          0.1% ou 1% et il faudrait prévoir des plats pour une personne sur 100 ou 1000 ?

                                          pour les végétariens c’est assez courant, la salade ou une omelette.

                                          pour info, ça va à la poubelle sans client.

                                          ça me rappelle les forums de végé puant qui chouine car les autres ne veulent pas manger comme eux chez eux ET chez les autres ............


                                        • sweach 22 janvier 14:04

                                          @jjwaDal
                                          Tuer un rival pour la possession d’une femelle est aussi une composante comportementale chez la plupart des omnivores.
                                          Tuer NON ! La mise à mort de son espèce dans le règne animal est relativement rare, par contre combattre oui et l’homme ne fait pas exception, nous n’utilisons pas forcement la violence mais l’homme se bat pour trouver une partenaire.

                                          *C’est la Loi, ... qui un jour vous interdira d’anéantir la plupart des écosystèmes*
                                          Heuuu, c’est déjà le cas non ? du moins je l’espère.
                                          Par contre si une loi voie le jour qui m’interdirait d’avoir et me nourrir des animaux d’élevage, je t’annonce tout de suite qu’il faudra faire usage de la force.
                                          Pour info c’est déjà le cas avec les semences et j’invite tout le monde à rentrer en résistance face à des folies législatives.

                                          *En attendant d’ailleurs c’est bien la minorité qui galère pour se nourrir en restauration collective*
                                          Une lubie religieuse n’a pas sa place dans la restauration collective et je tiens à te rappeler que la malnutrition est une forme de maltraitance.


                                        • ETTORE ETTORE 20 janvier 22:44

                                          Une chose est sûre....Les Vegans, s’éteindront tout seul, comme des grands, bien avant le dernier lapin !


                                          • Jamais de la main gauche Jamais de la main gauche 21 janvier 06:14

                                            @ETTORE
                                            Oh oui, le jour où la télé n’en parlera plus, les vegans seront balayés aux oubliettes de l’histoire comme des tartuffes.

                                            C’est dingue cette mode. En plus ils sont tous tatoués, comme des veaux. Double peine donc pour les sans cerveaux qui se croiVent meilleurs que les autres.


                                          • Jamais de la main gauche Jamais de la main gauche 21 janvier 06:18

                                            Qu’est ce que c’est bon la barbaque ! Bien juteuse et saignante avec un petit rouge bien gouleyant.

                                            Putain ce qu’on sait vivre en France ! Et tous les 2 neurones qui prennent exemple sur les anglo-ricains, quelle bande de tâches...


                                            • tintin 21 janvier 08:48

                                              N’importe quoi cet article. On dirait qu’il a été écrit par un lobbyiste de la FNSEA,

                                              « nos éleveurs de porcs répondent à un cahier des charges précis, à des normes rigoureuses qui sont les plus strictes du Monde ». Les normes sont celles de l’Europe et la France et la France n’a en rien un comportement exceptionnel dans ce domaine : Cochons castrés sans anesthésie : https://www.liberation.fr/france/2019/10/23/maltraitance-animale-les-porcelets-hurlent-de-douleur_1759364

                                              Porcelets chétifs éclatés par terre : https://www.liberation.fr/france/2019/12/23/la-honte-de-la-mise-a-mort-par-claquage-des-porcelets-chetifs_1770840

                                              T’en veux toi du comportement exemplaire ?

                                              Sinon, si il faut à tout prix manger de la viande pour faire vivre nos éleveurs, je propose qu’on s’injecte directement des maladies pour faire vivre nos laboratoires pharmaceutiques


                                              • zygzornifle zygzornifle 21 janvier 09:00

                                                En cas de fellation faudra se planquer car elles défendent aussi les spermatozoïdes avalés goulûment et digérés dans un bain d’acide stomacal ..... 


                                                • JL JL 21 janvier 12:36

                                                  Et un clivage de plus !

                                                   

                                                   C’est bon ça, pour celui qui nous fait croire que le diable c’est l’autre.

                                                   

                                                  La java du diable ♪♫♪


                                                  • Valentin Lagorio Valentin Lagorio 21 janvier 15:58

                                                    Premièrement, je ne prêche pour ma paroisse. Deuxièmement, je ne suis pas un lobbyiste de la FNSEA ou autre...

                                                    Si les pets des vaches polluent, comme certains l’affirment avec joie car ils sont farouchement contre les éleveurs, pourquoi les rejets des cargos et avions ne sont jamais pointés du doigt ? Pourquoi toujours pointer du doigt l’Agriculture ? 

                                                    Je ne suis pas parfait, mes réactions sont parfois incomplètes...mais je ne suis pas ce qu’on appelle un professionnel de la politique. 


                                                    • Valentin Lagorio Valentin Lagorio 21 janvier 16:27

                                                       C’est peut-être aux Etats-Unis mais cela n’est pas bien différent au point de vue de l’ordre de la liste. 


                                                      • fcpgismo fcpgismo 22 janvier 09:54

                                                        Pas encore Vegan mais je vais vite le devenir si sa permet de faire disparaître l’industrie de la mort, les camps d’extermination des animaux de basse-cour.


                                                        • troletbuse troletbuse 22 janvier 14:54

                                                          En Suisse, récupération du méthane des pets de vaches

                                                          https://www.facebook.com/rts.ch/videos/10154474224182654/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès