• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le voile d’une militante de l’UNEF : promotion de l’Islam (...)

Le voile d’une militante de l’UNEF : promotion de l’Islam politique ?

JPEG

Interviewée par M6 dans le cadre d’un reportage sur les universités bloquées, Maryam Pougetoux, présidente du syndicat Unef à l’université Paris IV, est apparue revêtue d'un voile islamique particulièrement voyant.

Certes, le voile n'est pas interdit dans les universités... Pour autant, une militante de gauche et qui plus est, porte-parole d'une organisation syndicale, peut-elle arborer un symbole d'aliénation et de soumission à une religion ?

 

Ce voile qui lui couvrait le front, doublé d'un bandeau noir ne représente-t-il pas l'uniforme d'une idéologie ?

 

Laurent Bouvet, fervent défenseur de la laïcité, politologue à l’université de Versailles Saint-Quentin-En-Yvelines et cofondateur du Printemps Républicain, a aussitôt réagi et dénoncé la tenue de la jeune femme...

 

De la même façon, l’essayiste et militante Céline Pina s’est indignée de la présence médiatique de la militante de l’Unef. Dans un long message, elle dénonce l’infiltration des mouvements de jeunesse par les Frères musulmans et le "développement des filières indigénistes et islamistes". 

 

Autre point de vue : selon le journal Libération, la présidente de l’Unef Paris-Sorbonne ferait l’objet d’un procès en "islamisme" mené par le Printemps républicain, en raison du voile qu’elle portait lors de son apparition télévisée.

Laurent Bouvet a été ainsi rapidement taxé d'islamophobie, et même accusé de sexisme !

C'est un comble quand on songe au sort qui est réservé aux femmes dans les pays où le voile est une obligation à laquelle les femmes ne peuvent déroger !

Dans certains de ces pays, des femmes luttent pour ne plus être soumises, et revendiquent le droit de ne plus porter le voile.

En Iran, des femmes enlèvent leur voile en public pour protester contre son port obligatoire, elles se prennent en photo, têtes nues, leur voile au bout d’un bâton , en plein espace public, et postent même leur photo sur les réseaux sociaux. 

 

Mais qu'est ce que le voile ? Que représente-t-il ? Le fait que la femme est susceptible de mettre en danger la piété des hommes, qu'elle les soumet à la tentation de la chair ?

Le voile est un signe religieux particulièrement visible et ostensible : il indique une adhésion à une idéologie.

Vieille survivance patriarcale, instrument de domination, il est destiné à protéger les femmes du regard des hommes.

Une représentante des étudiants revêtue d'un voile ? N'est ce pas une façon d'afficher une idéologie ?

 

Marlène Schiappa a déclaré à ce sujet : "Ça m'interpelle, non pas parce que c'est une étudiante qui porte le voile (c'est son droit le plus strict) mais ça m'interpelle que l'Unef ait choisi comme porte-parole une personne qui a des signes manifestes de promotion de l'islam politique...l’unef est censé être un syndicat étudiant progressiste, féministe alors que le voile, c’est la preuve de l’emprise de la religion". 

 

N'est-ce pas là tout le danger de ces voiles arborés comme des insignes du communautarisme ?

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/05/le-voile-integral-d-une-militante-de-l-unef.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.83/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

100 réactions à cet article    


  • Alren Alren 18 mai 17:37
    Problème : si elle est présidente, c’est qu’elle a été élue par des membres du syndicat qui ne sont pas en majorité musulmans.
    Pouvons-nous remettre en cause un élection interne, nous qui ne sommes pas adhérents de l’organisation ?

    • waymel bernard waymel bernard 18 mai 21:47

      @Alren
      l’UNEF est une organisation groupusculaire en nombre d’adhérents. Il est donc aisé pour un groupe islamisé bien organisé de prendre le contrôle d’une de ses sections.


    • Pere Plexe Pere Plexe 19 mai 09:01

      @Alren

      On est là sur de la pure polémique politique.
      D’ailleurs le propos de Schiappa est révélateur : le souci n’est pas que la dame porte le voile mais c’est qu’elle soit porte parole de l’UNEF.
      Comme si Schiappa et les autres aboyeurs étaient soucieux, voir garants, de l’image et des valeurs d’une organisation à laquelle ils n’appartiennent pas, une organisation à laquelle ils s’opposent.

      La liberté de porté le voile ou la kippa est inscrit dans nos lois.
      Et fait ce qu’est la laïcité à la Française : la liberté de croire ou non, et de l’exprimer en fixant des limites. Avant tout un cadre légal.
      Dès lors il faut l’accepter ou changer la loi : Schiappa et les autres se gardent bien de le proposer.

      Je serai curieux de savoir combien de ceux là auraient dénoncé le port d’une croix ?

    • covadonga*722 covadonga*722 19 mai 09:49

      @Pere Plexe
      tiens le collabo islamiste qui protege son électorat syndical ....l’islam terre de mission pour une gauche dévoyée et désavouée par le peuple de ce sol



      Lénine reveille toi les marxistes sont devenus fous !!!!!



    • Christ Roi Christ Roi 19 mai 10:30

      Héhéhé. Le front de la Foi se déploie. Les athées LGBT n’en ont plus pour longtemps. Héhéhé smiley


    • mmbbb 19 mai 11:17

      @Pere Plexe « Je serai curieux de savoir combien de ceux là auraient dénoncé le port d’une croix ? » Vous rigolez cela aurai ete l hallali de la gauche dure et extreme Deja ceux ci sont hysteriques lorsqu un maire en fin d annee erige une creche dans sa mairie la les laicards integristes sortent du bois  ! Votre propos est de trop mauvaise foi pour etre recevable . 


    • William 19 mai 11:21

      @Pere Plexe
      Le port d’une mitre épiscopale ou une cornette de vincentine aurait certainement fait réagir, la question est celle du caractère particulièrement visible du symbole religieux.


    • Alren Alren 19 mai 11:41
      @waymel bernard

      "l’UNEF est une organisation groupusculaire en nombre d’adhérents. Il est donc aisé pour un groupe islamisé bien organisé de prendre le contrôle d’une de ses sections".

      C’est possible, d’autant que ce voile de la présidente va dissuader des étudiants d’adhérer à l’organisation.

    • V_Parlier V_Parlier 19 mai 11:42

      @mmbbb

       « Vous rigolez cela aurai ete l hallali de la gauche dure et extreme »
      -> Oui, c.à.d. même au sein de la dite organisation, véritable repaire de trotskystes et bouffeurs de curés au niveau des leaders. En conclusion : On peut bien voir que l’UNEF est tout simplement dans la lignée de l’anti-France classique puisque tolérante uniquement envers tout ce qui vient d’ailleurs mais surtout pas de nos traditions. Rien de nouveau sous le soleil.

    • Jonas 19 mai 12:00
      @Pere Plexe « La liberté de porté le voile ou la kippa est inscrit dans nos lois. Je serai curieux de savoir combien de ceux là auraient dénoncé le port d’une croix ? »

      Vous ne comprenez pas qu’il s’agit là d’un problème dogmatique.
      Il s’agit non seulement de bien comprendre les fondements de la Religion et les Écritures, mais surtout, si on compare le Christianisme et l’Islam, d’étudier la vie de Jésus et du Prophète Mohamed que tout oppose radicalement.

      Jésus Christ, est le guide spirituel de tous les Chrétiens, (« je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, nul ne vient au Père que par Moi ») dans les Évangiles, il n’a jamais ordonné de tuer qui que se soit et n’a jamais levé d’armées ni lancé de guerre de conquête, de pillages ou de razzias, de soumission par la force. Chacun reste libre de suivre sa parole d’amour, d’entraide de son prochain, de pardon et d’humilité édictées par des Paraboles durant son périple où il questionne riches, pauvres, rois, honnêtes gens, femmes, handicapés, romains, bandits, juifs, païens, prostituées, pharisiens.

      Le Prophète Mohamed, guide de tous les musulmans, était un chef de guerre, un jihadiste qui a mené plus d’une vingtaine de batailles sous son commandement direct pour amasser son butin, commettant pillages, viols, meurtres crapuleux (lire la Sunnah, des appels à la haine absolument abjects), réduction de populations en esclavage pour imposer l’Islam, et a même ordonné l’exécution de la tribu des Banû Qurayza (après la bataille des Coalisés), entre 600 à 900 juifs par décapitation car refusant de se soumettre.

      Lire par exemple toute la Sourate VIII du Coran « le butin »(al-Anfal), où le prophète Mohamed explique quand il faut attaquer, quand il faut défendre, comment gérer le butin et les otages, etc...

      Les batailles de conquêtes contre les païens, les juifs et les chrétiens sont enseignées dans toute bonne mosquée qui se respecte (la bataille de Badr, celles menées par le calife Abou Bakr, la bataille des coalisés, la bataille de forqane, etc...), alors que dans une Église, aucun curé ne vous enseigne la guerre ou l’art militaire.
      http://islamineurope.unblog.fr/2013/09/23/video-conference-du-cheikh-saoudien-abderrahmane-al-barak-au-centre-deducation-du-palmier-cep-de-saint-denis-les-chretiens-seront-avilis-et-humilies-le-jour-de-la-resurrection/
      http://islamineurope.unblog.fr/2013/07/12/pour-amine-nejdi-imam-de-la-grande-mosquee-assalam-de-tomblaine-nancy-le-jihad-combat-arme-est-une-obligation-contre-les-non-musulmans-hostiles-a-lislam/
      http://elyatim.free.fr/la_bataille_de_badr.html

      La conquête militaire afin d’étendre l’Islam est indissociable du dogme, car la vie du prophète Mohamed est l’exemple parfait à suivre pour le musulman. (Sunnah)

      Mosquée de Saint-Denis (Centre éducatif du Palmier) Tarek Ben Driss enseigne aux fidèles musulmans la stratégie militaire déployée par le prophète Mohammed et son armée, pour vaincre ses adversaires quraychites, lors de la bataille de Badr.

      Alors que les Églises incarnent un lieu de sécurité, de douceur, de paix, de tranquilité et de méditation, symbolisé par la mise en valeur de la femme, la Vierge qu’aucun homme n’a touché, comptez les milliers de basiliques, d’Églises, de cathédrales avec un nom féminin (Notre-Dame de Paris, de la Garde, des Landes, du Mont Carmel, Du Lons, de Bellecombe, de Fatima, Sainte-Clotilde, Sainte-Sophie, Sainte-Marthe, Sainte-Geneviève, etc...)
      cathédrale sainte-Cécile d’Albi, les Mosquées (de France ou d’ailleurs), par opposition, glorifient la virilité de l’homme, la force, la puissance et la victoire au combat.
      Dans le dogme islamique, la femme est invisible, on la cache derrière un voile, un hijab ou une burqa pour ne pas offenser les musulmans par sa beauté, sa féminité.
      Il lui est interdit de serrer la main d’un homme, ou de se retrouver socialement à proximité d’eux (piscines, bars ou cafés, etc...)
      Pour incarner cette virilité, la plupart des mosquées portent le nom des conquérants musulmans qui massacrèrent les chrétiens et les juifs durant les conquêtes : (Tariq Ibn Zyad, Umar ibn al-Khattâb, Al-Fath (la conquête), etc...) et diffusent des messages de rejet de l’occident, des chrétiens, des juifs et des sionistes, et une propagande misogyne.
      http://islamineurope.unblog.fr


    • Franchounet 19 mai 16:16

      @Pere Plexe

      Vous plaisantez ? Rappelez-vous Valérie Boyer lorsqu’elle s’est affichée avec sa croix bien en évidence à la TV lors de la victoire de F Fillon à la primaire de la droite.

    • Franchounet 19 mai 16:38

      @Pere Plexe

      Exact, c’est un réel problème politique : l’islam est à la fois politique et religieux. L’islam est un étendard de ralliement, le socle que lequel s’appuient tous les ennemis de la civilisation occidentale et de la démocratie occidentale pour le combat..contre notre soi-disant décadence. Le hidjab, autorisé, est un véritable signe politico-religieux, plus que le simple voile, c’est le remplaçant autorisé du niqab et de la burqa. Tout comme toute tenue très caractéristique musulmane. 
      Et, surtout, l’islam pur et dur, pratiqué/revendiqué par beaucoup, est avant tout dictatorial, conquérant, intolérant, expansionniste... par la force, la violence, l’élimination, la ruse, la dissimulation. 

    • kader kader 19 mai 18:10
      @Jonas
      tu es ni chrétiens ni musulman de quoi parles tu ?

    • Jonas 20 mai 01:21
      @kader « tu es ni chrétiens ni musulman de quoi parles tu ? »

      Je suis catholique.
      Mais il n’y a pas besoin d’être chrétien, catholique, juif, musulman ou pastafari pour analyser, étudier, et comprendre les religions.

    • karibo karibo 18 mai 17:44

      Virez moi ces ...

      Pour se faire sauter elle interverti les voyelles sans chiffon et tombe tout ?
      un mot : DEHORS !!!

      • aimable 18 mai 20:03

        @karibo

        vous m’avez devancé , mon idée était quelle était soumise par le sexe, comme toutes celles qui font le djihad .


      • Clocel Clocel 18 mai 17:46
        Yep !

        La gôgôche bêbête s’enflamme !

        J’arrête, je voudrai pas bouffer dans la gamelle à Jeannot ! smiley



        • leypanou 18 mai 17:59
          Pour autant, une militante de gauche et qui plus est, porte-parole d’une organisation syndicale, peut-elle arborer un symbole d’aliénation et de soumission à une religion ? : si une majorité de membres de l’UNEF a été assez stupide pour avoir voté pour elle, en quoi cela peut-il vous déranger ? Les autres membres qui n’ont pas voté n’ont plus qu’à fermer leur grande g. Quant aux autres -le marais qui se contente de critiquer sans rien faire-, ils n’ont rien à dire.

          Parler de soumission à une religion est tout aussi discutable -pour être poli : allez dire çà aux bonnes soeurs, etc, etc. Symbole d’aliénation : vous voulez interdire les religions ?

          • rosemar rosemar 18 mai 18:30

            @leypanou

            On ne peut pas comparer les « bonnes soeurs » à une militante de l’Unef... Les bonnes soeurs se consacrent à Dieu et à la religion qu’elles servent.

          • zak5 zak5 18 mai 19:15
            @leypanou
            allez dire çà aux bonnes sœurs

            une bonne sœurs porte parole de l’unef, c’est la mort par étouffement de pas mal de gauchistes 


          • aimable 18 mai 20:06

            @rosemar

            je m’étais laisser dire qu’elles étaient mariées avec  ?


          • Pere Plexe Pere Plexe 19 mai 09:26

            @rosemar
            On a eu un député maire chanoines.

            Des députés qui se sont pointés à l’Assemblée Nationale coiffés d’une kippa.
            Idem pour des maires de grandes villes.

            Mais se serait une porte parole de l’Unef voilée qui fait problème ?

          • mmbbb 19 mai 11:24

            @Robert Lavigue il baise les babouches de l iman en toute déférence


          • William 19 mai 11:24

            @Pere Plexe
            jadis il y eu des curés en soutane à l’assemblée ...mais c’était jadis. Si cela se reproduisait, on entendrait hurler les mouvances politiques proches de l’Unef.


          • V_Parlier V_Parlier 19 mai 14:07

            @Pere Plexe

            « Mais se serait une porte parole de l’Unef voilée qui fait problème ? »
            -> Le problème est là : Fais ce que je dis, pas ce que je fais. (Probablement un quart d’heure après avoir utilisé les mots "laïcité, féminisme, LGBT, égalité, oppression de la religion, patriarcal et blablabla...). Ca en dit long sur la cohérence et la sincérité des agitateurs.

          • OMAR 19 mai 22:05
            Omar9
            .
            @rosemar
            .
            Alors pourquoi n’as tu pas pondu un article intitule« Promotion du Judaïsme politique » quand les premiers magistrats de France, Hollande et Sarkozy ou les député Goasguen et Habib députés à l’Assemblée Natiionale, portaient la kippa ?
            .
            Sélectivité et fourberie,les deux mamelles de rosemar.
            .


          • rosemar rosemar 20 mai 08:50

            @OMAR

            Ils l’ont fait de manière ponctuelle, dans certaines circonstances, pour se conformer à une tradition...

          • OMAR 20 mai 11:17
            Omar9
            .
            @rose-je-me-mare
            .
            Leur ponctualité est liée à leur récurrente appétit : dés qu’ils ont faim, ils portent la kippa, et vont au diner du CRIF ; n’est-ce-pas ?.....
            .
            A moins que ce ne soit plutôt pour une tradition ...........d’allégeance :
             ;
            T’as raison @rose-je-me-mare, t’es rigolote, tu sais !!!!


          • rosemar rosemar 20 mai 14:21

            @OMAR

            Quand je me rends dans une mosquée, on me demande de mettre un voile sur ma tête, et je le fais...

          • OMAR 20 mai 19:31
            Omar9
            .
            @rose-je-me-mare
            .
            Cela dénote de ton respect des sanctuaires religieux, et c’est bien.
            .
            Mais est-ce que cela fait autant de toi un promoteur de l’Islam ?

            PS : quand je rentre dans une église (et j’y vais souvent) en plus de mon total respect des lieux, tu ne peux savoir la sérénité que me procure cet environnement....

          • Pascal L 18 mai 18:02

            Les motivations du port du voile sont variées et il faut se méfier des idées reçus.

            Chez les jeunes femmes que j’ai interrogé, je trouve deux tendances principales qui se complètent.
            La première tendance est une revendication d’identité et une assimilation à l’islam. L’islam étant reconnue en interne comme la plus belle et la meilleure des religions, s’identifier à l’islam est une fierté et un honneur. La deuxième tendance est plus intrigante. Le voile peut être une revendication d’égalité entre les hommes et les femmes. Dans la tradition, la femme est soumise aux hommes et a un statut d’infériorité sauf dans la prière. Le voile identifie donc une femme qui prie et qui de ce fait s’élève au niveau des hommes.

            Il reste que l’accès au paradis musulman pour les femmes est très difficile. N’y entrent que les femmes vertueuses dont le mari va déjà au Paradis et c’est une récompense pour le mari !

            L’imam Al-Bukhari (1/583) a dit  : [...] Ibn ’Abbas rapporte du Prophète -sal Allahou ’alayhi wa salam- qu’il a dit : 

            « Allah m’a montré l’enfer et j’ai vu que la majorité de ses habitants était des femmes, car elles renient »

            On demanda : « Car elles renient Allah ? »

            Il répondit : « [Non mais] parce qu’elles renient les bienfaits de leurs époux et les faveurs qu’ils leur font. Tu peux être bienfaisant envers une femme toute ta vie. Il suffit que tu la contraries une fois pour qu’elle dise « Tu n’as jamais été bienfaisant envers moi ».


            • mmbbb 19 mai 11:23

              @Pascal L on s en fout royalement La France est a ete laique et aurait du le rester . Si me m etais avise de sortir la Bible dans un cours au lycee, je me serais fait virer manu miltari puisqu a l epoque les hussards de la republique etaient intransigeants . La religion etait du strict domaine privé A Perplexe et autres defendeurs de l islam , avisez vous d accrocher une croix dans un bureau de l UNEF . Il faut arrête le mensonge


            • V_Parlier V_Parlier 19 mai 14:09

              @mmbbb

              « avisez vous d accrocher une croix dans un bureau de l UNEF . Il faut arrête le mensonge »
              -> Qui parie sur le nombre de secondes pendant lesquelles elle reste accrochée ? smiley

            • Montdragon Montdragon 18 mai 19:51
              Soumission
              Guerilla
              Profitez-en c’est encore autorisé à la vente.

              • Elliot Elliot 18 mai 20:15

                J‘ai peur de vous comprendre : la Gauche ( l’Unef est réputée à gauche ) ne devrait pas supporter qu’il y eût en son sein des personnes qui adhèrent à une religion et donc qui ont aussi une vision métaphysique du monde pour eux-mêmes et non plus seulement utilitaire de l’engagement et qui, en plus, ont l’outrecuidance de vouloir exercer un rôle dirigeant.

                Ou serait-ce l’adhésion à la religion musulmane qui pose question, chacun sachant évidemment que les deux autres religions monothéistes sont tout ce qu’il y a de plus favorables aux femmes ( qui sont saintes ou putains ) ?

                Que je sache, l’Unef n’est pas une organisation où l’athéisme est obligatoire et où sont interdits les signes religieux, il y en a d’autres que le voile même si cet oripeau a le don d’exciter la hargne d’une Céline Pina qui fait profession de haine de l’Islam et de ses adeptes et essaye de bâtir sa notoriété sur le rejet de cette compsante de la population.

                On se retrouve avec le même genre de débat que celui qui avait agoni le NPA ( à moins qu’à l’époque ce ne fut la LCR ) parce qu’il avait eu l’audace de présenter à des élections une candidate voilée ( dans le Vaucluse si je me souviens bien ).

                La militante en question s’est présentée aux élections, elle a été élue, ce qui semblerait prouver que les votants ont d’autres préoccupations peut-être un peu plus élevées que celles de leurs détracteurs.


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mai 22:37

                  @Elliot Ta métaphysique qui aurait un rôle dirigeant... Fourre toi là...


                • zak5 zak5 19 mai 07:56

                  @Elliot

                  l’Unef n’est pas une organisation où l’athéisme est obligatoire…il y en a d’autres que le voile

                  oui vous avez raison, y en a d’autres que le voile, la kippa par exemple et j’imagine votre gueule et celle de vos alliés les islamistes dans ce cas là. Ceci dit, J’aimerai voir un porte parole de l’unef avec kamis et barbe, c’est l’équivalent mâle de l’accoutrement de cette jeune fille. Je pense que si des gens comme vous se multiplient comme des lapins, un jour sera possible. Mais un islamiste peu rester un bon musulman en costar cravate, ou en jeans chemisette


                • bcallens 19 mai 08:49

                  @Elliot


                  L’Islam est par nature politique. Parler d’islam politique est un pléonasme et sa promotion (au pire) ou sa défense est inadmissible pour la gauche. C’est même un renversement de ses valeurs.Intolérable et affligeant.

                • Laulau Laulau 19 mai 08:51

                  @belin
                  « c’est que l’islam n’est pas seulement religieux , mais aussi politique et c’est là que cela pose problème »
                  En Italie la « démocratie chrétienne » a gouverné sans partage pendant des décennies. Elle est encore au pouvoir en Allemagne et dans biens d’autres pays. Pas de problème ? Où avez vous vu que l’église catholique ne s’est jamais impliquée dans la politique. En Espagne elle fut pratiquement au pouvoir sous Franco par l’Opus Dei. Aujourd’hui, faites un petit tour en Irlande ou en Pologne et vous verrez si la "chrétienté n’est pas politique !


                • Pere Plexe Pere Plexe 19 mai 09:34

                  @Laulau
                  les catholiques ont investi la politique locale régionale nationale et internationale.

                  et ce n’est pas un reproche
                  juste un constat.

                  idem pour les juifs

                  alors le reprocher aux musulmans...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès