• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Le vote n’est pas politique

Le vote n’est pas politique

Sous l’impulsion de gens intéressés les comités politiques ouvrent l’ère attendue des querelles électorales.

Comme à l’habitude on va s’injurier, se calomnier, se battre. des coups vont s’échanger au bénéfice destroisièmes larrons toujours prêts à profiter de la bêtise de la foule.

Pourquoi marcheras-tu ?

Ceci est un ancien pamphlet de 1910, contre le vote 

 Manifeste (et non affiche) paru pour les élections législatives de 1910.

Annoncé dans L’Anarchie n° 258 (jeudi 17 mars 1910).

Sous l’impulsion de gens intéressés les comités politiques ouvrent l’ère attendue des querelles électorales.

Comme à l’habitude on va s’injurier, se calomnier, se battre. des coups vont s’échanger au bénéfice destroisièmes larrons toujours prêts à profiter de la bêtise de la foule.

Pourquoi marcheras-tu ?

Tu niches avec tes gosses, dans des logements insalubres, tu manges, quand tu peux, des aliments frelatés par la cupidité des trafiquants. Exposé aux ravages de l’anémie, de l’alcoolisme, de la tuberculose, tu t’épuises du matin au soir, pour un labeur presque toujours imbécile et inutile dont tu n’as même pas le profit ; tu recommences le lendemain et ainsi jusqu’à ce que tu crèves.

S’agit-il donc de changer tout cela ?

Va-t-on te donner le moyen de réaliser pour toi et tes camarades, l’existence épanouie ? Vas-tu pouvoir aller, venir, manger, boire, respirer sans contrainte, aimer dans la joie, te reposer, jouir de toutes les découvertes scientifiques et de leur application diminuant ton effort, augmentant ton bien-être ? Vas-tu vivre enfin sans dégout, ni souci, la vie large, la vie intense ?

Non ! disent les politiciens proposés à tes suffrages… Ce n’est pas là qu’un idéal lointain… Il faut patienter… Tu es le nombre, mais tu ne dois prendre conscience de ta force que pour l’abandonner une fois tous les quatre ans entre les mains de tes « sauveurs ».

Mais eux, que vont-ils faire à leur tout ?

Des lois ! — Qu’est-ce que la loi ? — L’oppression du grand nombre par une coterie prétendant représenter la majorité.

De toute façon, l’erreur proclamée à la majorité ne devient pas le vrai, et seuls les inconscients s’inclinent devant le mensonge légal.La vérité ne peut se déterminer par le vote.Celui qui vote accepte d’être battu.

Alors pourquoi y a-t-il des lois ? — Parce qu’il y a la « propriété ».

Or, c’est du préjugé propriété que découlent toutes nos misères, toutes nos douleurs.

Ceux qui en souffrent ont donc intérêt à détruire la propriété, et partant la loi.

Le seul moyen logique de supprimer les lois, c’est de ne pas en faire.

Qui fait les lois ? — Les arrivistes parlementaires !

Qui nomme les parlementaires ? — L’électeur

 

 

"Les citoyens n'agissent pas ; ils jouent le rôle de soutien du "peuple" dans le grand opéra qui est à l'État". Umberto Eco

Une fois, nous avons vécu par la simplicité glorieuse du vote. Coulée un bulletin de vote a été le seul devoir patriotique qu'un citoyen pourrait effectuer, une affirmation de tout ce qui a lieu de cher et de vrai. Aujourd'hui, nous vivons dans la nation de l'électeur en voie de disparition. Alimentation a été coupée tellement loin des gens par ceux qui ont l'argent et l'influence que la plupart voit le vote comme une perte de temps. Ajoutez à cela la commande croissante des outils de vote et dépouillement par les sociétés a actions partisanes et vous comprendrez que la voix du peuple n'a jamais été que de la cendre sous le feu.

 

Je voulais juste dire que le vote n'est pas politique

et ne vous laisse de choix que de vous entredéchirer pour la prochaine fête au village

 

ici une vidéo de no one is innocent pour illustrer le tout

 

Ça va être dur, tu crois, 
Entre "untel" et "celui-là" ? 
Mais encore plus que le choix, 
On a surtout l'embarras.

On avance, on avance, 
Sans savoir où l'on va, 
Par dépit il faut choisir, 
Pour contourner le pire.

Ça va être dur, je crois, 
Entre l'utile, le nécessaire, 
Le geste futile
Ou le doigt contestataire, 

On avance, peur au ventre, 
En toute sécurité, 
Mais si la peur fait bouger, 
Elle fait rarement avancer ! 

[Refrain]
Si la peur fait bouger, 
Elle fait rarement avancer ! 
Elle fait rarement avancer ! 
Si la peur fait bouger, 
Elle fait rarement avancer ! 
Ça va être dur mais je sais déjà, 
Ceux qui n'auront pas ma voix, 
Ceux qui n'auront pas ma voix ! 

Ça va être dur, tu vois, 
Le même refrain répété, 
Chacun se la joue solo, 
Histoire de s'afficher, 

On avance, çà balance, 
C'est l'image avant tout, 
La pensée est en berne
Quand le discours reste flou.

Ça va être dur, tu vois, 
Dans le marc d'un café, 
On n'y voit jamais plus clair
Que dans la boue des affaires.

On avance et méfiance, 
À l'approche de la date, 
Au vote à réaction, 
Dans la dernière ligne droite.

[Refrain]

On avance et méfiance, 
À l'approche de la date, 
Au vote à réaction, 
Dans la dernière ligne droite.

Ça va être dur, tu crois ?
Parce qu'au rythme où çà va,... 

Ça fait rarement avancer ! 
Elle fait rarement avancer ! 
Si la peur fait bouger, 
Elle fait rarement avancer ! 

Ça va être dur mais je sais déjà, 
Ceux qui n'auront pas ma voix ! 
Ça va être dur mais je sais déjà, 
Ceux qui n'auront pas ma voix ! 
Ceux qui n'auront pas ma voix !


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

37 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 2 août 22:52

    Bonsoir, Xenozoid

    Il n’y a pas de vie en société ni de liberté sans des règles communes, donc des lois qui régissent l’application de ces règles ! Il en est ainsi depuis des millénaires, et cela perdurera dans les temps à venir. 

    Or, ces lois doivent être votées. Par qui ? Pas par le peuple innombrable, ce serait ingérable (il n’existe d’ailleurs nulle part de démocratie directe), mais par une représentation nationale.

    La question qui se pose est celle de la fidélité des élus aux engagements contractés avec le peuple qui leur a donné mandat. C’est sur le contrôle de l’action de ces élus que nos démocraties ont à progresser.


    • chantecler chantecler 2 août 23:13

      @Fergus
      Votre peuple « innombrable » on sait très bien le compter quand il s’agit de faire la guerre !
      Et même le réquisitionner !
      Le rassembler !
      Et on compte sur les chefs pour le faire massacrer .


    • Ouam (Paria statutaire non vaccinné) Ouam 2 août 23:43

      @Fergus
       
      ouais ouais avec des escroc qui te demandent de voter pour un referendum qui modifie la constitution (donc du niveau le plus haut)
      et ensuite lorsque le resultat ne leur va pas ils se torchent purement et simplement avec smiley
       
      tu disais quoi déja dans ton post ? smiley
       
      ps et bravo et merci a xénozoid avec qui concernant cette masquarade qu’est devenu le vote depuis que les "zélitesé se sonts touchés avec
      je ne puis qu’etre d’accord avec son evident constat.
      bref une carte d’electeur n’est utile que pour faire le carton d’un bon zouf et encore cela rique d’en dénaturer le gout smiley smiley


    • alinea alinea 2 août 23:46

      @Fergus
      Non ; les règles communes, tombant sous le sens, peuvent être issues du peuple ; pas besoin de voter ce qui est juste.
      Qui propose les lois ? Ça n’a pas l’air de te poser de problème qu’elles ne viennent que de lieux qu’elles protégeront.
      C’est bon, on a compris, on en a marre !


    • Fergus Fergus 3 août 11:06

      Bonjour, Ouam

      « ils se torchent purement et simplement avec »
      En effet, et dans ce cas précis, en s’appuyant sur une complicité des élus du PS avec ceux de l’UMP. Un épisode que j’ai constamment qualifié de « scandaleux ». Cela montre qu’il y a nécessité de modifier la Constitution sur différents points, y compris en gravant dans le marbre que la résultat d’un référendum ne peut être remis que par un autre référendum !


    • Fergus Fergus 3 août 11:36

      Bonjour, alinea

      « les règles communes, tombant sous le sens, peuvent être issues du peuple »
      D’une part, tout ne tombe pas sous le sens. 
      D’autre part, les sociétés contemporaines sont si complexes  et potentiellement si procédurières que les textes qui régissent la vie en commun le sont forcément également

      « on a compris, on en a marre »
      Soit ! Mais que proposes-tu, concrètement ?


    • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 3 août 12:31

       
       ’’ tout ne tombe pas sous le sens.’’ Fergus
       
       
      et du même : ’« Collabo » de la pensée rationnelle et du bon sens, j’assume. ’’

       
      Adepte de la pensée caméléon aussi, on dirait !!


    • Fergus Fergus 3 août 13:21

      Bonjour, Francis, agnotologue

      En quoi « caméléon » ? J’ai des convictions, vous en avez d’autres.


    • alinea alinea 3 août 13:47

      @Fergus
      Les sociétés ne sont pas complexes : « ils » les complexifient à loisir pour nous emberlificoter ; il suffit d’en faire l’épure et un enfant de quatre comprend.
      Je dis cela, je pense plutôt cela depuis très longtemps, mais depuis que j’ai lu Chomsky le dire, je m’autorise à le dire moi-même.
      Quand il y a du nombre, pour que ça aille, il faut simplifier, et axer sur la confiance, la responsabilité.
      C’est exactement le contraire qui est fait, aussi, dans un monde répressif, les délinquants pullulent.
      Ce que je propose : c’est que si quatre vingt pour cent des gueux étaient dans mon état d’esprit, on mettrait pas un trimestre pour s’en sortir.
      Hélas, je semble être seule !!
      Note que je parle d’état d’esprit, pas de dogme, pas d’idéologie, juste le bon sens, et l’évidence de ne pas aller là où c’est vicié.


    • Fergus Fergus 3 août 15:08

      @ alinea

      Si, les sociétés sont complexes dans la mesure où, au fil des siècles, elles ont fait évoluer les règles du commerce, les droits du travail, ceux des femmes et des enfants, les règles de la construction, la prise en compte des enjeux écologiques, la protection des animaux, etc, etc.
      Tout cela s’inscrit dans des milliers de textes nationaux et internationaux !
      Et si ces textes n’existaient pas, ce serait le chaos !


    • Xenozoid Xenozoid 3 août 15:48

      @Fergus

      on commence là

      « Or, ces lois doivent être votées... »

      suis je le seul a trouver cela bizarre ?

      pour qui ? pour quoi doivent-elles êtres votés ces lois ? et quand ces lois sont votés par 30 % des parlementaires a t on le droit de dire que l’électorat a tort si il ne vote pas ,pour eux ?..c’est quoi ce cirque ?

      PS : je n’avais pas prévu du tout qu’il passerait ,merci pour les votes tous.... smiley


    • babelouest babelouest 3 août 18:16

      @Xenozoid une proposition :
      https://ti1ca.com/t8oqg46m-Anarchie-A5-2018-08-Anarchie-A5-2018-08.pdf.html
      Plus de propriété, plus de monnaie, passer de la société de l’échange et de la consommation, à la communauté du partage.
      .
      Pas sûr que Fergus apprécie !


    • Xenozoid Xenozoid 3 août 18:19

      @babelouest

      je doute qu’il ait accumulé des chateaux partout,moi je suis pour la propriété pour tous, mais contre son accumulation

      pas sur que tous apprécient


    • Xenozoid Xenozoid 3 août 18:23

      il faudra aussi décentralisé tout, désorganiser,restructurer dans une plus petite échelle,dans un monde qui est rond et en contact, ce n’est plus l’anachie d’il y a 100 ans


    • Xenozoid Xenozoid 3 août 18:29

      @Xenozoid

      mais la base est là,il faudra détruire la propriété comme elle est concu et accumullé depuis des sciecles, si non millénaires.et la ce n’est plus les manifs qui aideront ni le vote


    • Fergus Fergus 3 août 22:55

      Bonsoir, babelouest

      L’utopie ne sert à rien, c’est vers une solution pragmatique et juste qu’il faut aller : redistribuer en cassant les dynasties par un système drastique d’écrêtement des patrimoines, hors instrument de travail, au moment des mutations.
      Je suis résolument sur la même ligne que le Pr Albert Jaccard sur ce plan.


    • alinea alinea 2 août 22:58

      Que ne sommes nous des bêtes guidées par le meilleur

      que ne sommes-nous parfaits sans besoin de guides

      que ne sommes nous libres sans besoin de maître

      Que ne sommes nous forts sans besoin de police

      Que ne sommes nous justes sans besoin de lois

      Que ne sommes nous sains sans besoin de vaccins

       !!

      Jamais plus je ne voterai, sauf pour la couleur des rideaux de la cuisine ou quel cadeau offrir à la voisine...


      • Ouam (Paria statutaire non vaccinné) Ouam 2 août 23:35

        @alinea
        Tienbs tu a bvien fait de resister tu a vue ?

        L’augmentation du prix des vaccins due à leur adaptation au variant Delta, selon Clément Beaune

        Les négociations seront rendues publiques une fois qu’elles seront terminées, affirme le secrétaire d’État aux affaires européennes.

        Par Le Figaro
        Publié il y a 13 heures, Mis à jour il y a 12 heures

        Invité de RFI ce lundi matin, Clément Beaune est revenu sur l’augmentation des prix des vaccins révélée dimanche par le Financial Times. Selon le quotidien britannique, le vaccin Pfizer doit ainsi passer de 15,5 à 19,5 euros et celui de Moderna de 19 à 21,5 euros. Si la commission européenne s’était refusée à tout commentaire, plaidant la confidentialité des contrats, le secrétaire d’État a expliqué la hausse par une adaptation des vaccins au variant delta : « Les doses négociées ne sont pas les mêmes que lors des premières commandes » s’est-il justifié. Il a aussi affirmé vouloir « rendre publiques les négociations, une fois que celles-ci seront terminées ».

         
         
        Ils t’avouentla.. (lol) que tous les vaccinnés se sont fait vaccinner pour rien lol..
         
        Vu que l’agmentation des prix est due a sois disant l’adaptation du vaccin au delta
         
        J’suis juste mdr smiley
         
        Quand les mougeons vont ils sortir de leur lethagie bellifiante ? smiley smiley
        bêêe bêeeh
        Et apres ca c’est nous les complotistes ..... mais mdr au ²

      • alinea alinea 3 août 13:51

        @Ouam
        Je t’ai fait un message quelque part ailleurs, c’est pourquoi je n’ai pas récidivé ici !!


      • Clocel Clocel 3 août 07:33

        "Voter, c’est abdiquer  ; nommer un ou plusieurs maîtres pour une période courte ou longue, c’est renoncer à sa propre souveraineté. Qu’il devienne monarque absolu, prince constitutionnel ou simplement mandataire muni d’une petite part de royauté, le candidat que vous portez au trône ou au fauteuil sera votre supérieur. Vous nommez des hommes qui sont au-dessus des lois, puisqu’ils se chargent de les rédiger et que leur mission est de vous faire obéir. "

        Élisée Reclus

        Voter, c’est laisser triompher les larves, c’est vivre à leur rythmes, à leur niveau, pendant que ceux qui savent s’affranchir des règles, vous pompent votre sueur d’abord, votre sang ensuite.

        On finit par faire la queue pour recevoir des substances dont ont on ne sait rien et brailler contre ceux qui le font pas de leur plein gré, qui ne se soumettent pas.

        Voter, c’est nier les capacités humaines, la culture, l’esprit, l’aspiration à l’élévation, c’est faire de vous moins qu’une bête.


        • xana 3 août 08:13

          Voter pour des corrompus ?

          Non, merci.


          • Étirév 3 août 10:25

            Voter au suffrage universel, à quoi ça sert ?
            La démocratie n’existe pas et n’a jamais existé, car définir la « démocratie » comme le gouvernement du peuple par lui-même, c’est là une véritable impossibilité, une chose qui ne peut pas même avoir une simple existence de fait, pas plus à notre époque qu’à n’importe quelle autre.
            Mais la grande habileté de nos dirigeants est de faire croire au peuple qu’il se gouverne lui-même, et le peuple se laisse persuader d’autant plus volontiers qu’il en est flatté et que d’ailleurs il est incapable de réfléchir assez pour voir ce qu’il y a là d’impossible. C’est pour créer cette illusion qu’on a inventé le « suffrage universel ».
            Le « suffrage universel », qui donne comme résultat l’opinion de la majorité (naïves et/ou ignorante), est quelque chose que l’on peut très facilement diriger et modifier (sondages, attentats, pandémie, etc.)
            La démocratie est un système qui avilit en abaissant les bons, c’est une tyrannie qui s’exerce par un mouvement de traction morale, de bas en haut ; elle fait descendre, elle empêche les meilleurs de s’élever, elle abat les têtes qui dépassent le niveau des médiocres, empêchant ainsi l’éclosion des types supérieurs.
            C’est pour quoi la conception « démocratiques » ne se dépare jamais de celle « égalitaires » si chère au monde actuel, conceptions pour lesquelles tous les individus sont équivalents entre eux, « uniformisés » afin de faire d’eux quelque chose qui ressemble autant qu’il est possible à de simples machines, à des robots. Or, les robots ne vivent pas. Ils n’ont pas d’intériorité. Ils ne connaissent qu’une loi, celle des tyrans qui les manipulent.
            NB : Après 1789, la France est passée d’une monarchie qui avait pour contre-pouvoirs tous les corps intermédiaires, à une oligarchie financière dénuée de tout contre-pouvoirs, le tout sous le vocable trompeur de démocratie. La démocratie est le vêtement dont se pare le pouvoir sous le prétexte qu’existe une représentation populaire. Mais cette représentation est, dans les faits, c’est-à-dire concrètement, catégorielle et non pas populaire parce que contrôlée par des partis politiques sous influence des puissances d’argent.


            • alinea alinea 3 août 13:50

              @Étirév
              Oui, enfin, tous égaux, surtout certains !


            • I.A. 3 août 14:26

              Bel article.

              Les règles pour le « vivre ensemble » sont déjà tellement nombreuses et tellement inévitables, qu’effectivement, les rares modifications ou adaptations possibles pourraient tout à fait se voter par référendums populaires.

              À condition que les résultats soient respectés, et en proscrivant autant que faire se peut les « grandes manoeuvres » dont l’objet est d’influencer, voire de conditionner.

              Une chose reste frappante, c’est le peu d’inclination du plus grand nombre à voter pour quelqu’un qui les représente vraiment parce qu’il leur ressemble vraiment.

              Besoin de rêves, de dieux, de perfection ? Mythomanie ?


              • Xenozoid Xenozoid 3 août 16:15

                @I.A.
                merci mais je comprend pas cela

                « ...Une chose reste frappante, c’est le peu d’inclination du plus grand nombre à voter pour quelqu’un qui les représente vraiment parce qu’il leur ressemble vraiment.... »

                alors je vais faire de l’humour....tu as déjà essayé ?


              • I.A. 3 août 17:51

                @Xenozoid

                Facile : si 80% de la population française touche à peine plus que le smic, comment font-ils pour ne pas choisir un Besancenot, quelque reste de parti communiste, voire un bon gros Poutou* (* en français dans le texte, arf arf !).

                Bon, d’accord, ça reste de la politique et en vrai, la politique, ça commence à faire chier. Donc oui, nous aurions été très nombreux à voter Coluche. Sauf qu’ayant subi des pressions, il s’est retiré du jeu, et sauf qu’il a eu un accident mortel ensuite, (accidentel, cet accident... ??)

                Sauf aussi que la politique, à l’instar des hommes politiques, ne fait jamais chier que les plus pauvres et les plus fragiles — pas les autres qui, eux, vont voter.

                Comme beaucoup, j’ai voté approximativement « au plus près » selon les candidats présents, et comme beaucoup j’ai été rigoureusement perdant ou déçu, année après année.

                Bon, en gros, ce que je veux dire : si vous êtes pauvres, alors « votez pauvre » plutôt que « voter riche ». Parce que les riches, eux, en plus de voter toujours, toujours « votent riche »...

                C’est mieux comme ça ?


              • Xenozoid Xenozoid 3 août 18:08

                @I.A

                C’est mieux comme ça ?

                oui c’est pour ça que le probleme n’est pas politique,et que le vote est une illusion


              • Xenozoid Xenozoid 3 août 16:49

                @a tous

                j’aurais bien aimez avoir l’avis des militants dee tout bord, mais je comprend que cela dérange alors j’en rajoute plusieur couche avec humour

                coluche président 

                et pour ceux qui comprennent l’angloi george carlin qui nous en parle aussi


                • Xenozoid Xenozoid 3 août 17:01

                  @

                  et puis regardé la page d’accueil de avx,vous aurez une photo d’un blob ,au dessus la photo de macron en t shirt, et un zombie, on pourrait presque en faire du fluide glacial... smiley


                • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 3 août 17:12

                  @Xenozoid bonjour,
                    Article bien vu.
                    L’avis des militants de tous bords ???
                    Qui vient par ici, des Français et l’autodérision n’est pas à chercher à bord.
                    Dans Français qui parlent couramment l’anglais... « Faut pas rêver » une belle émission française smiley.
                    Tout à fait entre nous, je vous rappelle une invitation que je vous avais faite à ce sujet
                    


                • Xenozoid Xenozoid 3 août 17:27

                  @Réflexions du Miroir

                  je t’avais répondu guy, pas ici


                • Adèle Coupechoux 3 août 18:56

                  Quand nous avons été confinés, moi, qui avais toujours eu en horreur les armes, et qui suis incapable d’en utiliser une, pour la première fois de toute mon existence, je me suis demandée : « comment comptes-tu te défendre contre cette répression ? » Ils sont armés, tu ne l’es pas « .

                  Si tu sors, ils ont le pouvoir de te sanctionner jusqu’à te mettre en prison. 

                  Je suis sortie, encore sortie, pas plus que je n’ai porté de masque à l’extérieur, pas plus que je me suis faite une seule fois tester.

                  La population environnante m’a plus dégoûtée par son comportement (délations, hystérie, remarques déplacées, familiarité, etc. ) que les médecins, les médias et les politiques dont je n’ai jamais rien attendu d’autre que de la fourberie, de la suffisance, de la jalousie et de la folie. Et de l’incitation aux délations, à l’hystérie, au remarques déplacées, à la familiarité, etc.)

                  En fait, pour circuler librement, ceux qui nous ont enfermés n’ont pas d’autres moyens que de nous enfermer.

                  Leur vie est pourrie, à leur image. Leur pire cauchemar est de nous voir vivre. Alors qu’ils ne vivent que publiquement. Et par choix pourtant. S’exhiber en étant complètement désinhibé...c’est ce qu’ » ils « savent le mieux faire.

                  C’est pourquoi, » ils " nous ont déclaré la guerre. La population a sans doute senti un danger mais pas le bon. 


                  • Xenozoid Xenozoid 3 août 22:26

                    @Adèle Coupechoux

                    yep,il y a longtemps les zombies sont au pouvoir 

                     smiley

                  • Adèle Coupechoux 4 août 06:59

                    @tous

                    Les 4 de 11h45 à 18h00 et 5 août de 9h00 à 18h00, à Paris, rassemblement Place du Palais Royal et non plus Place André Malraux !

                    https://www.francesoir.fr/politique-france/avant-la-sentence-du-conseil-constitutionnel-les-initiatives-se-multiplient


                    • pierrequiroule 4 août 20:06

                      « Va-t-on te donner le moyen de réaliser pour toi et tes camarades .... »

                      Extrait de la pravda ? Le pc n’existe que par l’argent des contribuables et il se permet de critiquer !

                      Mr Poutine recrute pour tester le vaccin russe que les Russes refusent , allez y !

                      « La démocratie n’existe pas et n’a jamais existé, car définir la « démocratie » comme le gouvernement du peuple par lui-même, c’est là une véritable impossibilité .... »

                      Inutile d’aller plus loin , on a compris pourquoi Sojenistine s’est expatrié !


                      • Xenozoid Xenozoid 4 août 20:11

                        @pierrequiroule

                        L’Anarchie n° 258 (jeudi 17 mars 1910).


                      • cyrus cyrus 8 août 20:04

                        Le vote n’ est pas politioque , donc tu va voter pour moi smiley

                        https://www.agoravox.fr/commentaire6125675

                        @Xenozoid

                        Voter Cyrus ,

                        (ne pas en voter un seul, c’est déjà censuré au profit des clans )
                        https://ibb.co/FbNNDDR

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité