• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lecture sur les résultats de l’élection du Parlement européen

Lecture sur les résultats de l’élection du Parlement européen

Les résultats de l’élection du Parlement européen ont entraîné des changements relatifs importants dans le paysage politique européen.

En Grande-Bretagne, le parti Brexit a remporté la première place aux élections européennes. Le parti a remporté 29 sièges sur un total de 73. Viennent ensuite les libéraux-démocrates pro-européens. Les deux plus grands partis britanniques, le Parti travailliste et le Parti conservateur, sont passés aux troisième et quatrième places lors du vote.

Les élections au Parlement européen ont permis de se faire une idée de l’opinion publique et de l’attitude des citoyens européens en général grâce au choix des électeurs pour leurs représentants au Parlement européen, qui compte 751 membres.

La Grande-Bretagne a participé aux élections après le report de la sortie officielle de l’UE fin mars. La participation à ces élections en tant que membre du bloc européen était donc inévitable.

Les résultats du vote britannique ont mis en doute l’attitude du peuple britannique à l’égard du Brexit. Le Royaume-Uni s’est donc polarisé.

Bien que le parti Brexit ait remporté les élections, les partisans de rester dans l’UE ont tout de même bien performé. La division était l’une des questions cruciales pour le vote. C’est également pour cette raison que les deux principaux partis ont perdu de leur influence ; ils n’ont jusqu’à présent pas réussi à présenter une vision claire de la voie à suivre pour l’ère post-Brexit.

Les échos de la défaite du Premier ministre Theresa May dans la bataille de Brexit ont laissé leur marque dans le scrutin.

May n’a pas été en mesure d’établir un plan d’action convaincant. Elle n’a pas réussi à convaincre les membres de son parti (conservateur) de sa stratégie de sortie depuis le référendum de 2016, pas plus qu’elle n’a réussi à obtenir d’autres solutions, comme la tenue d’un autre référendum sur le départ du syndicat.

La principale raison de son échec est la campagne politique qui a précédé le référendum britannique. La campagne a encouragé les électeurs britanniques à voter pour Brexit afin de faire des gains.

Mais les négociations avec l’UE ont révélé d’énormes pertes potentielles pour la Grande-Bretagne, mettant le Premier ministre May sur le carreau.

Les tendances observées lors des élections ne se sont pas limitées à la Grande-Bretagne. En Italie, comme en France et en Pologne, l’extrême-droite et les nationalistes ont fait des progrès.

Les élections ont reflété l’inquiétude générale des Européens quant à l’avenir et ont sensibilisé les électeurs à des questions controversées et des divergences politiques en Europe. Le taux de participation aux élections européennes a été le plus élevé depuis deux décennies, atteignant environ 51% de l’électorat.

Ce pourcentage constitue en soi une forme d’immunité populaire pour l’UE, révélant que le soutien des électeurs européens à l’Union.

Malgré les progrès relatifs de l’extrême droite et des nationalistes, les socialistes, les verts, les libéraux et les conservateurs ont remporté près de 505 sièges (sur 751) au Parlement européen, représentant environ 500 millions de citoyens européens. En d’autres termes, l’UE reste à l’abri des tendances nationalistes et anti-européennes d’extrême droite.

Bien que l’électeur européen moyen soit toujours en faveur de l’Union, le changement relatif de la composition politique du Parlement européen mérite de l’attention.

Les partis opposés à l’Union progressent à des rythmes différents. Certains d’entre eux ont dépassé les partis du centre et de la gauche dans des pays comme la France. Le Front national, dirigé par Marine Le Pen, a battu la coalition de centre-droit du président Macron. Le parti conservateur allemand de la chancelière Angela Merkel a également perdu une partie des voix qu’il avait obtenues il y a cinq ans contre le parti AfD.

 


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • phan 8 juin 08:55
    On attend la lecture des résultats des élections du Parlement du Conseil de Coopération des Etats du Golfe !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès