• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Léonard, reviens !

Léonard, reviens !

 

Il y a, ce week end, à Vérone, un rassemblement obscurantiste, intitulé "Congrès des familles", dont l'autorisation laisse perplexe.

Une fois de plus, mais c'est le moindre détail, le gouvernement italien y a trouvé motif à désaccords internes. La Lega, parti populiste au pouvoir, notamment à travers le vice-premier ministre Salvini, qui y participe, soutient la rencontre. Le 5 Stelle, qui partage le pouvoir, toujours ni chair, ni poisson, affirme avoir pris ses distances. Quant au premier ministre, on ne sait trop.

Des manifestations d'opposition se sont tenues à l'extérieur, avec une nombreuse participation d'associations féministes, de groupes de soutien aux femmes violentées, aux homosexuels, aux transexuels, bref, de progressistes.

Salvini s'en est pris aux communistes (!), a invoqué Dieu, a adressé de fortes critiques envers les mouvements féministes. Il a prétendu que la menace n'est pas représentée par les assassinats de femmes (un tous les trois jours), mais par l'Islam. En fait, ce ministre sovraniste a profité de ce rassemblement pour attaquer tout ce qui témoigne d'un désaccord envers lui. Et parmi ces derniers figurent au premier rang ceux qui gouvernent avec lui. A propos d'adoption, il s'en est pris au sous-secrétaire 5S du gouvernement qui, à ses yeux, n'aide pas à les concrétiser. Il a critiqué le premier ministre sur le même thème, parce qu'il n'en ferait pas assez. L'impudeur d'un vice-premier ministre qui donne des leçons au premier ministre en public ! Mais, ne parlons pas d'impudeur dans ce cadre rétrograde !

Il est, à mes yeux, effrayant qu'un ministre de la République se rende dans ce genre de rassemblement. Pis encore, il y a pris la parole. Cette rencontre a pour seul but de faire l'apologie de l'anti-féminisme, l'intolérance la plus absolue envers l'homosexualité, la transexualité, en se prononçant contre la contraception, l'avortement, le divorce, la vie en couple sans mariage et pour la religion catholique la plus traditionnelle, le maintien de la femme, non pas femme, mais mère, au foyer, sa soumission à l'homme.

Le plus aberrant est que le meme Salvini a divorcé, a des enfants de deux femmes, vit pour la nième fois en concubinage.

Le plus stupéfiant est que des femmes, comme Meloni (Forza Italia), soutiennent cette initiative (alors qu'elle-aussi mène une vie éloignée des principes proclamés).

Le plus atterrant est qu'une telle chose rétrograde et répugnante ait pu se tenir.

L'Italie a été le pays où a initié la Renaissance. Léonard, au secours, vite !

Françoise Beck


Moyenne des avis sur cet article :  1.38/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Julien S 1er avril 18:08

    On a affirmé que la Joconde serait en réalité un Jocond. Voilà la preuve qu’il n’y a rien d’aventuré, bien au contraire, à supposer que son auteur par hypothèse ressuscité afficherait un progressisme de bon aloi. 

    .

    Je pense en outre que les auteurs osés de l’Antiquité pourraient être mis à contribution dans nos luttes. 

    (à condition d’éviter Suétone avec ses récits pédophiles de la vie des Césars)


    • Julien S 1er avril 23:19

      et c’est en sciant que Léonard...


      • JC_Lavau JC_Lavau 2 avril 14:52

        @Julien S. On ne soulignera jamais assez les dangers du travail.
        C’est en tâchant qu’on devient tâcheron ;
        c’est en se mouchant qu’on devient moucheron ;
        c’est en lisant qu’on devient liseron ;
        c’est en se perchant qu’on devient percheron ;
        et c’est en sciant que Léonard devint scie.


      • baldis30 3 avril 08:57

        @JC_Lavau

        bonjour,
        c’est en bouffant qu’on devient bouffon !


      • JL JL 3 avril 09:22

        @baldis30
         bonjour, 
         
        ’c’est en bouffant qu’on devient bouffon !’’
         
        Très juste : il faut savoir que le premier sens de bouffer c’est : « prendre un certain volume ; faire gonfler ses cheveux, une robe.  »
         
         
         ps. fin de l’épopée Pioneer 10, Galileo & Co !  smiley


      • covadonga*722 covadonga*722 2 avril 09:53

        « avec une nombreuse participation d’associations féministes, de groupes de soutien aux femmes violentées, aux homosexuels, aux transexuels, bref, de progressistes. »


        la dame est enseignante ? en France cela expliquerai pas mal de choses .

        La dame est Italienne , sinon en quoi la regarde ce que font les ministres Italiens .


        la dames est démocrate ? a ce que je sache les ministres italiens procèdent

        du resultat d’elections . 

        A lire les dames auteures progressistes françaises on se dit que ça n’est pas les manes de Léonard qu’il faut invoquer mais celles de Montesquieu nous pourrions

        avoir l’usage de la lettre persanne XXXVIII par exemple .

        asinus:ne variatur


        • Albert123 2 avril 10:59

          article de propagande « schiappatique » donc nul car les cancres sont nuls,

          Quand à de Vinci, il aurait cracher sur le progressisme contemporain qui est une escroquerie minable et une insulte à l’intelligence même moyenne.

          l’invasion des « autrices/ autateurs » en marche sur AV fait considérablement baisser le niveau.


          • ZenZoe ZenZoe 2 avril 11:36

            Pauvre Italie en vérité !

            Elle avait Léonard de Vinci, elle se trimballe aujourd’hui Françoise Beck.


            • In Bruges In Bruges 2 avril 14:12

              @ZenZoe
              Oui, l’intelligence et la culture ne pourront jamais se passer de l’Italie.
              Alors que l’Italie, l’intelligence et la culture devraient pouvoir se passer sans grande difficulté de François Beck.
              M’est avis.


            • jymb 2 avril 13:15

              @ l’auteur

              Je suis toujours stupéfait de voir afficher une intolérance crasse envers les opinions d’autrui

              C’est pourtant votre devoir d’homme libre de favoriser l’expression de tous mêmesi elle vous déplait 

              Mais pour certains, visiblement, liberté d’expression et tolérance s’arrêtent à leur nombril.


              • Albert123 2 avril 14:30

                « Le plus atterrant est qu’une telle chose rétrograde et répugnante ait pu se tenir.  »

                http://www.leparisien.fr/societe/a-61-ans-elle-accouche-de-sa-petite-fille-01-04-2019-8044476.php

                et c’est que le début.


                • L'enfoiré L’enfoiré 2 avril 14:42

                  J’aime beaucoup l’Italie, c’est un beau pays naturel, mais j’ai des problèmes pour y retourner à commencer par le Nord du pays que je connais bien.

                  Depuis longtemps déjà avant ce gouvernement mi-figue mi-raisin, les immigrants étaient de plus en plus malvenus.

                  Quand vous êtes touriste, qu’êtes-vous sinon un immigrant de plus qui vient manger le pays des Italiens, temporairement, bien entendu.

                  Je me souviens très bien lors d’un voyage dans la Vénétie,

                  Dans les magasins qui vendaient des boissons, on pouvait y trouver des bouteilles de bières avec les étiquettes montrant l’époque nazi avec Mussolini & Co.

                  Il y a des nostalgies qui ne s’effacent pas.

                  Je ne sais si en France nous pouvons trouver cela. 

                  Cela fait un certain temps que je ne faisais que passer au travers de la France sans beaucoup m’arrêter. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès