• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les cons se surpassent* !

Les cons se surpassent* !

Chacun s’interroge : « Mais où nous mènent-ils ? Vers une sobriété heureuse et bon enfant ou vers un système encore plus oppressif ? » Les dirigeants, tous les dirigeants, connaissent le point d’aboutissement de leurs actions mais ‘on’ ne le distingue pas clairement car ‘on’ ne veut pas croire que tant de cynisme est à l’oeuvre.

 Il faut tout d’abord remettre les dires et les actions des dirigeants, politiques ou non, dans leur premier rôle : instaurer une autorité à l’abri du commun afin de soumettre la multitude. Les monarques utilisaient leur aura divine pour assurer une coercition physique et religieuse sur leurs sujets. Les Républiques, socialistes ou pas, substituèrent le bien commun au bien divin grâce à des demi-dieux possesseurs de valeurs intangibles. Les démocraties prétendirent donner le pouvoir au peuple jusqu’à ce que chacun s’aperçoive que le pouvoir servait tout d’abord ceux qui l’avaient déjà et qu’on était obligé d’utiliser de plus en plus tous les artifices de la propagande pour essayer, vainement, de faire croire que ce n’était pas le cas. Les démocraties pouvaient aussi calmer les éruptions les plus violentes en dispensant des bienfaits que les industries engendraient à profusion.

 Mais ces temps sont révolus !

 Personne ne pense pouvoir atteindre une égalité réelle de ‘citoyens’, ni même une égalité de droits. Les plus versés des politiciens dans le monde des scientifiques argumentent en disant que tout travail nécessite une différence de température, de chaleur donc d’investissement, de rémunération. Le plus rémunéré est donc présenté comme le plus utile, ce qui pourrait se révéler vrai si l’on ne tient pas en compte les innombrables stratégies de prise de pouvoir qui ignorent tout de la simple honnêteté. L’approche purement matérielle des échanges permet de passer du monde des humanités, des sentiments, des valeurs à un autre entièrement quantitatif où à chaque chose, action, humain correspond un chiffre, un numéro, une case. La division du travail est la seule variable pertinente pour mesurer le degré de ‘civilisation’ d’une société. C’est aussi le seul facteur permettant de donner un sens à la notion de progrès (la facilité d’aller vers plus complexe). La division du travail donc implique la formation de pyramides hiérarchiques qui impliquent en plus de ceux qui font ou fabriquent, ceux qui font faire, que l’on peut appeler ‘élite’ ou exploiteurs selon ses caprices idéologiques. Le capitalisme est donc l’âme des sociétés évoluées : les moyens de production n'appartiennent pas à ceux qui les mettent en œuvre par leur propre travail, ceux qui font-faire se séparent de ceux qui font, le talent des uns c’est de commander, des autres de subir, ceux qui savent compter dominent ceux qui donnent naissance aux choses.

 Attacher une valeur numérique à tout Homme et à toute chose présente l’immense avantage de fournir aux dirigeants une multitude lisible, modélisable sur ordinateur et, par ce biais, au comportement prévisible. Attacher une valeur numérique à tout permet de dégager une valeur universelle, bien plus universelle qu’une quelconque religion, qu’une quelconque valeur démocratique, qu’un quelconque principe moral : l’argent. L’argent ne récompense plus un mérite, un talent, une application au travail, c’est le moyen qui permet de les obtenir contre rétribution. Votre fortune vous permet d’acheter des chercheurs, des ingénieurs, des technologues, des managers, des conseillers en communication, des terrains à bâtir, des idées, des brevets, des moyens d’action… et vous avez ainsi sous votre coupe une usine à faire fructifier vos investissements pour bâtir autre chose. L’accumulation de richesses ne fonctionne que si une multitude donne une partie de ses faibles revenus à une infime minorité qui renforce ainsi son pouvoir de coercition. Pour ce faire il faut connaître les désirs normalement insaisissables des consommateurs.

 L’entreprise Google permet de « dresser des portraits très détaillés des individus et en déduire leurs croyances religieuses, leurs inclinations politiques et leur orientation sexuelle » des 1 ou 2 milliards d’utilisateurs.

Vos recherches sont archivées et consultables parmi la foule des autres grâce à un algorithme adapté. Les sites visités, les images téléchargées sont répertoriés, votre position et vos trajets connus grâce à Google Maps, les interviews consultés sont référenciés grâce à YouTube. À maints égards le meilleur de vos amis en connaît moins sur vous même que Google, Facebook, Amazon et autres facilités informatiques.

 De tous temps, les sacrés ethniques, religieux, patriotiques, culturels furent mis en œuvre pour assurer le consensus nécessaire à toute collectivité : tous ces dieux furent cependant méthodiquement congédiés et Mammon les a remplacés. Mais s’il suffit de croire en Dieu-Amour pour le faire exister, il n’en est pas de même pour le veau d’or qui demande toute l’ingéniosité de ceux qui se pensent élus pour commander pour qu’il puisse étendre son emprise.

 Un fonds de pension est un fonds d'investissement spécifique à la retraite par capitalisation dans lequel l’argent donné par les futurs pensionnés est placé dans un portefeuille d’actifs financiers, principalement des actions et des obligations. Cependant, les apports financiers des actifs servent en grande partie à verser les pensions des retraités ce qui leur donne un certain caractère de système par répartition. Les encours (ensemble des biens en stock) des 300 principaux fonds de pension s’établissent aux environs de 20 000 milliards de dollars, un peu moins de 10 fois le PIB Français.

 Les fonds d’investissement sont des organismes de détention collective d'actifs financiers, principalement des actions ou des valeurs immobilières. Ils permettent une plus grande concentration de puissance. Aux Etats-Unis, trois fonds d’investissement – State Street, Vanguard et Back Rock dits les ‘’Big Three’’ – sont les actionnaires principaux de 88% des 500 plus grandes sociétés américaines (selon l’indice S&P 500 qui regroupe les 500 plus grandes sociétés cotées). Ces ‘’Big Three’’ détiennent plus de 15.000 milliards d’actifs sous gestion à eux trois soit plus de 6 fois le PIB de la France et de l’ordre de grandeur de celui de l’Union Européenne. Une expertise reconnue dans le monde de la finance est obtenue grâce à une supercalculateur nommé Aladdin, cet algorithme devenant une sorte de maître du monde. BlackRock et Vanguard sont présents au capital de l'intégralité des groupes cotés au sein du CAC 40 parisien. Vanguard est par ailleurs le premier actionnaire d'Apple, Microsoft, Facebook et Google et deuxième actionnaire d'Amazon derrière Jeff Bezos (6,2%).

 Le plus gros gérant d'actifs européen est la filiale de Crédit Agricole, Amundi, avec quelque 1.4 milliards d'euros d'encours en 2018, soit environ cinq fois moins que BlackRock.

 Le système déjà largement mis en place est quasiment d’ordre mathématique. La clé de celui-ci est qu’on vaut ce que d’autres veulent bien vous acheter. En d’autres termes il n’existe pas de relations entre individus ou institutions autres que celles relevant d’un rapport de forces quantifiables. Des œuvres et fondations caritatives sont bien mises en avant mais c’est principalement pour restaurer une image convenable à ceux qui l’ont perdue. Dans ce cadre, les démocraties et les droits de l’Homme deviennent des mots vides de sens même si maints fins esprits trouveront tous les artifices possibles pour dissimuler cette évidence. La régulation par les lois n’a jamais empêché les plus forts de terrasser les plus faibles si ce sont les premiers qui les écrivent.

 La civilisation occidentale est, qu’on le veuille ou non, le fruit du judéo-christianisme même s’il est entendu qu’ « une religion établie n’est qu’une magie devenue respectable ». Et comme il a aussi été souligné : « S’il y a quelqu’un qui doit tout à Bach [et tant d’autres], c’est bien Dieu. » Dieu permettait à tous, des plus humbles aux plus grands seigneurs, de se sentir membre d’une même famille, de se sentir seulement car dans le réel c’était évidemment inexact. L’amour peut se partager à l’infini, ce qui ne fait que le renforcer, rien de ce qui est matériel ne le peut. Si il est possible de tendre vers l’égalité à partir de l’amour, c’est structurellement impossible à partir de biens matériels, d’actifs, d’obligations, d’actions, de revenus immobiliers dont la possession implique l’inégalité : si vous n’avez pas ces richesses c’est que vous n’êtes pas capable de les avoir. L’argent rend à terme inévitable l’abandon des nations, des patries, des démocraties, des valeurs humanistes, des valeurs tout court.

 Mais malheureusement, « Les cons gagnent [presque] toujours ! »

 

 * En hommage à François Cavanna (1923-2014)

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • finael finael 2 janvier 11:31

    Je n’aimerais pas que les cons disparaissent : je me sentirais trop seul smiley


    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 2 janvier 12:30

      @finael
      Nous serons au moins deux.


    • Old Dan Old Dan 2 janvier 11:37

      Lisez « Les furtifs » de Damasio. On est en plein ds le sujet...


      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 2 janvier 12:31

        @Old Dan
        J’ai relu ce matin un extrait du Manifeste de K. Marx, à certains égards c’est aussi la même chose.


      • sylvie 2 janvier 11:52

        « La civilisation occidentale est, qu’on le veuille ou non, le fruit du judéo-christianisme »

        non non non et re-non


        • Cadoudal Cadoudal 2 janvier 12:10

          @sylvie
          Continuez à creuser...

          Vous finirez bien par la trouver votre mosquée préhistorique et ses cadavres d’hommes nouveaux islamoLGBTQ compatibles sous les catacombes du vatican...

          Mais à mon humble avis, les progressistes vont pas tarder à fermer l’école française de paléoanthropologie

          tellement y a rien qui va dans le bon sens de la bonne science inclusive...lol...

          Lorsque l’on fait toutes ces découvertes, que l’on trouve des Vénus, qu’une nouvelle espèce est découverte par des Français, il ne faut pas oublier que c’est possible par ce que l’on a ce dynamisme de ces domaines de recherches en France. Il faut espérer que l’on arrive à le préserver.

          https://www.atlantico.fr/decryptage/3585396/2019-ce-grand-cru-sur-le-front-des-decouvertes-archeologiques-antoine-balzeau


        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 2 janvier 12:32

          @sylvie
          Vous pouvez peut-être vous passer de Bossuet, Bach, des constructeurs de Cathédrale... moi pas.


        • Abou Darbrakam Abou Darbrakam 2 janvier 12:57

          @Jacques-Robert SIMON
          des constructeurs de Cathédrale.

          autre chose que les lycées

          « Pailleron »

          https://www.lexpress.fr/actualite/societe/les-colleges-pailleron-presentent-ils-encore-des-risques_929618.html
          j’aime bien la photo,l’on dirait un édifice contemporain .
          condoléances aux familles évidement.


        • Ouallonsnous ? 6 janvier 19:52

          @sylvie

          La civilisation occidentale a pour racines, la civilisation greco-latine influencée par la civilisation pharaonique, elle s’est développée sous ses formes occidentale, Empire romain et Empire byzantin (empire romain d’orient) dans lesquels les peuples latins, germains et slaves se sont développés, adoptant peu ou prou les valeurs d’Eurasie transmis par le monde arabo-musulman !


        • ETTORE ETTORE 2 janvier 12:42

          Les Dieux, tels que perçus dans le temps, cohabitaient entre eux...dans un bel attique avec vue imprenable depuis leur Panthéon.

          De nos jours, avec ceux que nous connaissons « au pouvoir », cela revient à les comparer à de minables.....grues de chantier.

          Et, on sait tous que pour monter une grue....il faut une autre grue !

          Alors.... ?


          • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 2 janvier 13:43

            @ETTORE
            Un Dieu par essence ne peut pas être au pouvoir, il est dans les esprits.


          • Abou Darbrakam Abou Darbrakam 2 janvier 13:12

            bon,pour la suite on verra.

            La critique radicale du siècle dernier, telle que les situationnistes ont pu l’incarner à un moment donné, était encore très imprégnée d’une approche matérialiste, conséquence d’une lutte pluri-séculaire contre l’hégémonie religieuse. Mais les temps ont changé : dans un capitalisme mondialisé, le fétichisme religieux a largement été remplacé par le fétichisme marchand qui détruit la vie à l’ère du Capitalocène. Le matérialisme qui correspondait à l’esprit de calcul et d’abstraction bourgeois a montré toutes ses limites. Il est remis en question aussi bien par l’évolution de la science que par celle de la culture, de la société et de la conscience.


            • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 2 janvier 13:44

              @Abou Darbrakam
              Il est vrai que les économistes relèvent de la catéchèse plus que de la science.


            • Loatse Loatse 2 janvier 13:19

              D’habitude la soirée se passait autour de l’âtre, entre voisins, les hommes fumant leur tabac, les femmes écossant les petits pois tandis que grésillaient les chataignes dans l’âtre, à écouter l’ancien qui avait toujours quelque conte merveilleux, parfois effrayant à raconter, car il faut l’admettre ; on aimait bien se faire peur aussi...

              Mais cette soirée là fut différente des autres... Les gelées précoces firent que l’assemblée (de braves chrétiens) invita un colporteur transi à s’y réchauffer lui aussi avant de gagner son coin de grange pour la nuit...

              L’ancien ce soir là, on ne sait pourquoi, posa une question plutôt surprenante en ces temps on l’on vivait au jour le jour, ne sachant et ne s’inquiétant guère d’autre chose que du temps qu’il fera, promesse de bonnes ou de mauvaises récoltes... Ou sans doute se parlait il à lui même, à voix haute en tassant son tabac dans sa pipe..

              Je me demande, s’exclama ce dernier, si la vie à mon âge sera aussi douce pour mes descendants, dans les temps lointains...

              Un silence s’étala soudain parmi l’assemblée telle la nappe de brouillard qui engloutissait les champs au dehors de la ferme..

              "Je ne sais point ! répondit alors avec assurance, le jusque là silencieux colporteur.... Mais ce que je sais c’est que ceux ci auront tous monnaie sonnante et trébuchante dans leur poche...

              Aaaah, s’exclama l’ancien, soudain rêveur, car d’espèce sonnante il n’avait point, ou du moins plus... Sa bru lui procurait son tabac à volonté, lui cuisait sa soupe, lui lavait et reprisait son linge... Se reprenant toutefois : Qu’avait il finalement besoin de plus après une vie de labeur ?

              des contes merveilleux à volonté tout le jour et jusqu’à tard la nuit tombée, ils pourront écouter, Poursuivit l’homme, souriant....

              Aaaah s’exclama cette fois l’assemblée, faisant ainsi écho à l’ancien si friand de ces distractions.... Qui, toutefois, se demanda comment la chose pouvait être possible et si finalement il n’y avait pas là matière à s’en lasser..

              et puis, poursuivit le conteur, ravi apparemment d’avoir un auditoire si attentif, lorsque ses gambes lui feront misère, des bienfaiteurs viendront le promener dans une petite carriole moelleuse...

               Là c’en était trop ! L’ancien perclus de douleurs, réduit, malgré toute l’attention que lui portait ses enfants, à être déplacé sur sa chaise en paille du devant de la fenêtre au devant de l’âtre chaque jour que Dieu fait, en vint à ressentir soudain, que dis -je à être littéralement submergé d’un sentiment d’ amertume... Pourquoi, mais pourquoi donc était il né à cette époque ci ? maugréa t’il entre ses lèvres tellement serrées sur la tige de sa pipe qu’elles semblaient en être devenues blanches...

              C’est là grande injustice ! s’exclama alors ce dernier, rompant ainsi le charme sous lequel se trouvait apparemment l’assemblée..

              N’en prenant pas ombrage pour autant, le conteur lui posa alors cette question étrange :

              C’est là ce que vous souhaiteriez pour vous même, l’ancien ?

              Pardi, répondit celui ci, habité tout entier par un sentiment nouveau, la frustration..

              Alors vous serez exaucé, répondit aussitôt l’étranger l’air soudain décu, un sourire triste, accompagnant ses propos

              ............. c’est à ce moment là, que l’ancien se réveilla, tandis qu’une aurore tentait de percer la brume visible depuis la fenêtre de..... sa maison de retraite, là ou son fils venait lui rendre visite, avec ses petits enfants, pour paques, pour noel ou bien le jour de son anniversaire...

              Devant son lit médicalisé, une carriole à roulette euh, quelle drôles de mots lui traversent soudain l’esprit s’alarma t’il, un fauteuil roulant, oui c’est cela, un fauteuil roulant semblait attendre son réveil pour l’emmener prendre sa soupe matinale, euh son bol de café au lait...

              Mais qu’avait il donc se matin, se demanda t’il doublement effrayé, n’est ce pas là, signe de sénilité ?

              C’est à ce moment là que la porte s’ouvrit sur un homme vêtu d’une blouse blanche, au sourire triste et qui, s’adressant à lui (son voisin dormait encore à poing fermé, ronflant comme à son habitude comme un tracteur diésel), lui posa cette étrange question :

              Y a t’il encore quelque chose que je puisse faire pour vous, l’ancien ?


              • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 2 janvier 13:46

                @Loatse
                Un beau conte.


              • Loatse Loatse 2 janvier 13:56

                Merci, Jacques ! smiley


                • Cadoudal Cadoudal 2 janvier 16:09

                  Là je crois qu’on tient encore une championne...

                  Une Camerounaise qui réserve ses vacances en Croatie et qui n’y trouve pas son make-up africain dans un pays 100% blanc...

                  à 15’00’’ :

                  « Les Croates ne voyagent pas assez et sont juste ignorants »

                  Si t’es NOIR ne va JAMAIS en CROATIE ( J’attends encore mon vol)

                  https://www.youtube.com/watch?v=5Yl_N3az76A&feature=youtu.be

                  A l’heure d’internet, il est grand temps de régler le problème de la fracture numérique et d’amener enfin la lumière dans son village global qu’elle n’aurait jamais du quitter...

                  Sinon, l’an prochain elle risque de se plaindre qu’il reste encore des Japonais pas noirs à Okinawa...lol....


                  • Sozenz 2 janvier 18:00

                    Alors là chapeau !

                    Je trouve votre article magnifique et excellent .

                    Je vous en remercie grandement .

                    Vous avez réussi un sacré tour de « force »

                    être capable de faire comprendre l essentiel en un article il fallait quand mème le faire .

                    court, simple et sacrément explicite .

                    Bravo !


                    • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 2 janvier 20:30

                      @Sozenz
                      Merci infiniment.


                    • ETTORE ETTORE 2 janvier 20:13
                      Jacques-Robert SIMON 2 janvier 13:43

                      Un Dieu par essence ne peut pas être au pouvoir, il est dans les esprits.

                      _______________________________________________________________

                      je suis bien d’accord avec vous, et c’est pour cela que je faisais référence au Panthéon Grec, où les Dieux avaient comme habitude de tromper les hommes, et surtout les femmes humaines, qui leur plaisaient, pour assouvir leurs plaisirs divins.

                      Carlos, comme beaucoup de cette caste richissime, croit un peu trop, être né de la cuisse de..... Jupiter !

                      Et en ce moment, cela est tout....sauf un bon acte d’état civil .


                      • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 2 janvier 20:33

                        @ETTORE
                        Je n’ai pas d’opinion bien précise concernant M. Ghosn. En règle général je n’en ai jamais sur les personnes.


                      • Cadoudal Cadoudal 2 janvier 20:42

                        L’inverti à pété un câble, le mec a fait campagne en disant « la culture française n’existe pas ».
                        Et après il te sort du « Chacun a vu en Notre-Dame l’empreinte de l’esprit français ». Ce mec est drogué ou quoi ?

                        Marrant aussi cette idée d’invoquer des grandes figures historiques pour développer le « sentiment national ». C’est sûr que Gambetta ça va faire frémir Mohamed et Mamadou...

                        http://www.leparisien.fr/politique/de-gaulle-gambetta-en-2020-macron-sur-les-traces-du-passe-glorieux-de-la-france-02-01-2020-8227305.php


                        • ETTORE ETTORE 2 janvier 20:57

                          @Cadoudal

                          Voilà ce qui se passe quand vous changez de boite de com, aussi frénétiquement !
                          Il n’y a aucun suivi ! lol !


                        • Cadoudal Cadoudal 2 janvier 21:07

                          @ETTORE
                          Tu crois que les neuneus progressistes vont s’apercevoir de quelque chose ?

                          Le Menhir à essayé, ça a failli marcher...lol...

                          Quand la Gay Pride soutiens @lepenjm et la Manif Pour Tous

                          https://twitter.com/ElRayhan2/status/1145347255823736832


                        • Ouam Ouam 3 janvier 00:15

                          @ETTORE
                          « Voilà ce qui se passe quand vous changez de boite de com, aussi frénétiquement !
                          Il n’y a aucun suivi ! lol ! »

                          +1000
                          Du vrai boulot d’amateur et « de l’a peu pres » et de loin au doigt mouillé ...
                          pour pas changer une équipe qui gagne ^^
                           
                          Il à raison cadoudal, lorsque tu regarde sa vidéo du gars (cad le coeur de cible du macroniste lambda),
                          En réfléchissant un peu, tu peut meme admettre/déduire/etc... qu’ils n’onts meme plus besoin de communiquants tellement c’est au niveau zéro, pour descendre plus bas dans la médiocrité....à part creuser je vois plus d’autres alternatives....
                          Defois... qu’il(s) croise(nt) Brigitte  ? smiley


                        • Cadoudal Cadoudal 3 janvier 00:22

                          @Ouam
                          Moi je le trouve plutôt sympa le fils de Dieudonné...lol...

                          Avec un tel bagage intellectuel il finira tête de liste de l’UPR à Douala...


                        • Ouam Ouam 3 janvier 01:30

                          @Cadoudal
                          Franchement en acceuillant des gens d’une telle brillance sur notre sol...
                          Si un ose me parler de racisme, je le mords smiley
                          Surtout faut pas demander certaines choses, meme les plus basiques du genre :
                           
                          « S’il vous plait, pourriez vous decendre le chien »...
                           
                          Parce que sinon le gus part avec le chien...
                          Il reviens (sans le chien) et te dis fièrement :
                          « c’est fait ! »


                        • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 3 janvier 09:07

                          @Cadoudal
                          Il y a une sorte de personne qui ne s’exprime qu’en pensant à l’avis général.


                        • ETTORE ETTORE 2 janvier 23:39

                          Cadoudal....

                          Je me demande qui ne voit pas, et qui ne veut pas voir...parce que franchement.....

                          Quand en pleine panade de gréves liés aux retraites.....l’Homo Sapiens Ultime, vient de décorer de la légion d’honneur le récipiendaire des milliardaires BlackRock.... Cirelli.

                          Ce n’est plus un petit crachat à la face des Français, c’est carrément uriner sur la tête des gens pendant qu’ils manifestent.

                          Faudra bien un jour qu’ils payent pour toute cette vanité incontinente !


                          • Cadoudal Cadoudal 2 janvier 23:56

                            @ETTORE
                            On dirait que tu fais encore confiance aux neuneus pour se déneuneuiser un jour ?

                            « Il est sous le choc psychologiquement »

                            ...lol...
                            https://www.lalsace.fr/actualite/2020/01/02/saint-sylvestre-un-animateur-agresse-par-une-quinzaine-de-jeunes-au-galet-a-hautepierre

                            Franchement, y a plus d’espoir, ils sont trop bien dressés...


                          • Cadoudal Cadoudal 2 janvier 23:57

                            @Cadoudal
                            L’image traditionnelle du dodo est celle d’un animal gros, maladroit, d’où le synonyme Didus ineptus 

                            ...lol...

                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Dodo_(oiseau)


                          • Cadoudal Cadoudal 3 janvier 00:27

                            @ETTORE
                            2040 ?

                            Ça va venir vite, les neuneus ont intérêt à planquer leurs pucelles...lol...

                            Bonsoir @FRANCE24, vous êtes une chaîne publique et aussi apparemment mécènes de cette organisation qui organise un dîner-débat ayant pour thème « les musulmans vont-ils prendre le contrôle de l’Europe en 2040 ? » avec Tariq Ramadan.

                            https://twitter.com/JohannMargulies/status/1212869220242993153?ref_src=twsrc%5Etfw


                          • Ouam Ouam 3 janvier 01:36

                            @Cadoudal
                            Remarque si ils continuent l’importation en masse de tels intellectuels dont tu à montré plus haut le génie profond qui someille en eux...

                            J’en serai presque à en verser une lame pour Tariq en me disant qu’il ne méritais qd meme pas cela, et que sa « con-quete » ou plutot la « quete du con » ...
                            sera son propre calvaire (lol)


                          • Breton8329 Breton8329 3 janvier 00:13

                            Je pense que la réalité est bien plus simple que ce que vous dépeignez : l’homme est essentiellement très con, incapable de penser sans l’aide des prescripteurs d’opinion dont il ne fait le plus souvent que reprendre les propos. Ces prescripteurs ne sont pas moins cons mais ils exercent un pouvoir, à leur profit, sans se soucier des conséquences de leurs décisions dès lors qu’elles ne menacent pas directement leurs intérêts. Quant à l’argent, il ne s’agit que d’un moyen pour dématérialiser l’exploitation des uns par les autres, sans qu’ils s’en rendent réellement compte, car ils sont trop cons. Mais évidemment, nous sommes trop cons pour nous apercevoir que nous sommes cons. Au final, c’est une histoire de serpent qui se mord la queue.


                            • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 3 janvier 09:10

                              @Breton8329
                              C’est exact, peu de gens essaient vraiment d’utiliser leur libre arbitre, la plupart des temps par manque de temps. Ils prennent alors des prescripteurs, mais ceux-ci peuvent être de qualité.
                              Pour l’argent, votre approche est tout à fait correcte.


                            • julius 1ER 3 janvier 09:53

                              « Mais où nous mènent-ils ? Vers une sobriété heureuse et bon enfant ou vers un système encore plus oppressif ?

                              @l’auteur,

                              c’est effectivement la meilleure question à se poser en ce début d’année et même si la réponse n’est pas facile à apporter, on peut effectivement essayer de faire des tentatives de réponses, ce que vous faîtes avec brio JR Simon !!!!

                              Qui, Que Quoi Comment ??????

                              si l’on essaie de comprendre « les liens » qu’il peut y avoir entre les innombrables incendies de voitures lors de la nuit de la ST Sylvestre, les grèves interminables de cette fin d’année et un sondage qui dit que 75% des français souhaitent une femme à la présidence de la République .. ????

                              et des médias qui nous poussent à croire que tout s’effondre autour de nous ???

                              on rejoint les souhaits des grandes banques multinationales qui demandaient après la Crise de 2007/8 l’instauration de Régimes Autoritaires en Europe ????

                              si l’on observe attentivement le déroulement de l’Histoire depuis maintenant plus de 10 ans, on peut déjà se dire que ce résultat est partiellement atteint et que cette vague populiste aidant, la route vers l’autoritarisme est largement ouverte, les Lois qui sont votées sont de plus en plus autoritaires et liberticides ....

                              et l’on ne voit pas vraiment de Front Commun pour le Pain et la Paix comme en 1936 (notions revisitées ) qui pourraient s’interpréter en 2020 comme Avenir commun et intérêts communs bien compris or l’on est encore loin du compte ..... jamais les divisions et fracturations sociales et sociétales n’ont été aussi importantes( c’est aussi cette idée que les anti-progressistes essaient de nous faire avaliser alors que avec un peu plus d’intelligence à tous les niveaux on pourrait trouver beaucoup de dénominateurs communs pour faire un peuple européen, je n’ose pas employer le mot Nation qui renvoie à trop d’accents nationalistes malheureusement .....

                              mon Voeux pour 2020, c’est que les progressistes puissent se trouver et faire barrage contre l’intolérance et la destruction des Libertés !!!!


                              • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 3 janvier 10:38

                                @julius 1ER
                                J’ai au moins un égal respect pour la Justice que pour la Liberté. Bien entendu, je parle de la justice de tous les instants, pas de la justice institutionnelle, ce qu’on appelle l’honnêteté.


                              • TSS 3 janvier 10:07

                                Les dieux n’existent pas,c’est une invention des humains pour ne pas

                                se sentir seuls et avoir l’impression d’un toit protecteur au dessus de

                                la tete !. Pour d’autres ce sont des extra terrestres .

                                Certains en ont fait un commerce qui permet aux eglises d’être parmi les

                                entités les plus riches du monde... !!


                                • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 3 janvier 10:40

                                  @TSS
                                  C’est certain, le Dieu créateur, tout puissant est un mythe derrière lequel on peut se réfugier, mais il prêche l’Amour, mère de toutes les vertus.


                                • Ecométa Ecométa 3 janvier 12:06

                                  @Jacques-Robert SIMON

                                  A cela, en matière de vertu, le seul principe d’Humanité devrait suffire !
                                   

                                  Il n’y a ni Dieu ni diables : il n’y a que le bon ou le mauvais génie du genre humain ; actuellement, en ces temps de modernisme paroxysme de modernité et plus simple modernité, c’est le plus mauvais du génie humain qui est à l’œuvre !


                                • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 3 janvier 13:26

                                  @Ecométa
                                  Je prends souvent l’exemple de Mozart et Hitler : ils sont tous les deux Autrichiens.


                                • Ecométa Ecométa 3 janvier 11:56

                                  Il y a deux infinis, celui de l’univers et celui de la bêtise humaine ; encore que pour l’univers la chose ne soit pas certaine… Albert Einstein

                                  L’antiquité nous a donné les « philosophes » et ce que l’on nomme les « Humanités » ; c’est de là que nous vient la vraie « civilisation européenne », cette « culture européenne » totalement opposé à cette acculturation américano anglo-saxonne qui consacre cet individualisme « paroxysme d’individualité » et plus simple individualité. C’est cette culture des « Humanités » qui nous a donné les concepts de « République », de « Démocratie », aussi la « valeur d’usage » qui doit nous permettre de déterminer la bonne valeur d’usage des choses qui ne doit pas relever exclusivement de l’individualiste  !

                                  Mais l’Antiquité nous a aussi donné les « sophistes » et les « cyniques » que combattaient déjà, Socrate, Platon et Aristote. Il ne fait aucun doute, qu’avec la « science », ou plus exactement les sciences car elles sont pléthores comme autant de moyens à mettre en œuvre, t qui ont été développées en totale négation de la « Nature » et des « Etats de Nature » ; que la science est devenue générique de savoir et du savoir, qu’il n’y a plus de savoir et même de valeur que de nature scientifique et technique. Au diable l’Ontologie, la déontologie, l’Ethique et L’Altérité, renvoyées aux calendes grecques toute cette philosophie, cette première épistémologie qui sortait l’Humain de la « pure croyance » ; exit toutes ces valeurs qui fondaient le « principe d’humanité » : il ne fait aucun doute que ce sont les « sophistes » et les « cyniques » qui sont les grands vainqueurs ! Une sérieuse remise en cause épistémologique s’impose et qui soit un peu plus ouverte sur le « Principe d’Humanité » ; et non sur un « humanisme technoscientiste crasse » qui nous envoi directement vers le transhumanisme et la fin du principe d’humanité !

                                  Notre problème c’est la « bonne valeur d’usage des « choses », celle qui convient à la « majorité », au « démos » et non à seulement quelque uns ; notamment la « bonne valeur d’usage de la politique », celle des citoyens, de l’organisation de la cité, de la « Nation », de la « République », et non celle des politiciens qui consiste pour eux à parvenir et à se maintenir au pouvoir ! Quelle est la bonne valeur d’usage de la « République » ? C’est de gérer la chose publique pour le bien de tous, de tout un chacun pour le bien de tous : non de gérer la « chose privée » !

                                  Ainsi, Emmanuel Macron n’est pas un Président de la République mais un « président de la chose privée » qui n’a de cesse que de mettre à bas, que de bafouer les valeurs de la République ! Il est un traitre à la « République », étymologiquement, la « chose publique » ; nous sommes en pleine « prévarication » aussi bien économique que politique ! 

                                  Pourquoi l’humain ne s’aime –t-il pas ? Pourquoi au lieu de croire en Dieu et en diable ne croit-il pas au « Principe d’Humanité » ? Pourquoi, et quitte à « croire » en quelque chose, ce qui lui semble indispensable et nécessaire : pourquoi ne croit-il pas dans sa capacité à s’améliore en cultivant ce qu’il a de meilleur en lui, au lieu du pire : pourquoi ne croit-il pas au principe d’Humanité !

                                  Personnellement c’est ma seule croyance ! 

                                  Résoudre un problème, des problèmes, nos problèmes, quels qu’ils soient, implique indubitablement un niveau de conscience supérieur à celui qui l’a créé.

                                  Albert Einstein

                                  Savoir pour quoi faire ? Pour réellement bien comprendre, en tout entendement, en bonne intelligence : ou pour tout mieux manipuler ? Une sérieuse prise de conscience s’impose, ainsi qu’une sérieuse remise en cause épistémologique ; que tout ceci, que tout ce savoir soit un peu plus ouverte sur les « principes » mêmes de « démocratie » et d’ « Humanité », ou encore sur ceux de la République qui les rejoignent !


                                  • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 3 janvier 13:25

                                    @Ecométa
                                    Le problème est là : doit-on faire une politique qui convient à la majorité ou à tous ?
                                    Je n’ai rien à écrire concernant M. Macron même si je crois comprendre son « algorithme » personnel.
                                    On peut quelquefois résoudre un problème par instinct, par la chirurgie, sans anesthésiques c’est douloureux.


                                  • Ecométa Ecométa 3 janvier 14:13

                                    @Jacques-Robert SIMON

                                    Résoudre un problème par instinct c’est plutôt animal : Non ?

                                    L’être humain devrait pouvoir résoudre ses problèmes par l’intelligence, et autrement que par l’intelligence artificielle : comment l’artificiel peut-il être « intelligence » ? Les plus grands spécialistes disent que le terme est impropre : il n’est question que d’ingénierie mécanique informatique ! 

                                    Je suis dubitatif, dans tout cela : quelles sont les valeurs que vous mettez en avant ?


                                  • Jacques-Robert SIMON Jacques-Robert SIMON 3 janvier 17:14

                                    @Ecométa
                                    Tous les scientifiques vous diront que la plupart du temps on devine la solution avant de la démontrer intelligemment. Par instinct, je pensais à ce phénomène.
                                    Je ne sais pas, et je pense que personne ne sait, ce qu’est l’intelligence. Elle peut donc être artificielle pour des raisons de marketing.
                                    Pour les valeurs, je mettrai en premier la Justice (ou l’Amour mais on ne peut plus utiliser ce mot sans risquer le ridicule).


                                  • uleskiserge uleskiserge 4 janvier 11:45

                                    Casse de l’hôpital, casse des APL, casse de l’assurance chômage, casse du droit du travail, casse des retraites, cadeaux fiscaux faites aux plus riches et aux entreprises du CAC 40... 

                                     

                                    Macron qui n’a pas et ne souhaite pas d’avenir politique dans l’hexagone après 2027 soigne son CV à l’international d’autant plus qu’il n’a pas été choisi par « le système » puis « élu » contre MLP au second tour de l’élection présidentielle ( autant dire qu’il a été élu avec son score du premier tour), pour que les pauvres soient un peu moins pauvres et les riches un peu moins riches, mais bien plutôt ... le contraire ! Rappelons ceci pour ne pas l’oublier : tout comme Shröder, Blair et Merkel, Macron, à son départ, devra laisser derrière lui plus de pauvres qu’en arrivant ; seule condition à l’obtention d’un poste prestigieux et hyper-rémunérateur à l’ international (cela vaut pour tout locataire de l’Elysée ou de Matignon).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès