• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les conséquences de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale (...)

Les conséquences de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale ?

Le plus difficile reste à faire pour Donald Trump le prestidigitateur. Maintenant qu’en potentat de l’impérialisme occidental il a fait toutes les concessions à Netanyahu, son général de la Légion étrangère américaine

JPEG La question nationale palestinienne bientôt régulée et reléguée.

Le plus difficile reste à faire pour Donald Trump le prestidigitateur. Maintenant qu’en potentat de l’impérialisme occidental il a fait toutes les concessions à Netanyahu, son général de la Légion étrangère américaine, il doit maintenant trainer cette vipère jusqu’à la table des compromis, où sont attablés les renégats nationalistes palestiniens à qui il a fait boire le calice jusqu’à la lie, contre la promesse d’un fief sur la terre promise par Dieu aux descendants d’Abraham.

Tel que nous l’annonçons depuis près d’un an, depuis l’assermentation de Donald Trump en tant que 45e Président des États-Unis d’Amérique, http://www.les7duquebec.com/7-au-front/questions-nationales-palestinienne-et-israelienne-bientot-chloroformees/ la « solution » aux luttes de « libération nationale » - Palestinienne et Israélienne - a avancé d’un pas le mercredi 6 décembre dernier avec l’annonce de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale de l’État israélien http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/jerusalem-les-consequences-de-la-decision-de-trump/

Cette décision diplomatique, pas vraiment dramatique, ne fait qu’entériner une situation qui a perduré depuis la guerre des Six Jours (1967), où l’armée israélienne a envahi la Cisjordanie, la bande de Gaza et Jérusalem-Est avec le soutien des puissances impérialistes du monde entier. L’ONU, l’organisation internationale bidon au service des machinations impérialistes, ce que les médias à la solde appellent la « communauté internationale » comme si les ouvriers de ces pays terroristes avaient une responsabilité quelconque dans ces malversations, s’était alors pudiquement couverte d’une feuille de vigne par la Résolution 242, puis l’Organisation suggéra que l’invasion de Jérusalem par les troupes de l’avant-poste américain au Proche-Orient n’était peut-être pas légale selon le droit international. Quoi qu’il en soit, la feuille de vigne ne cachait rien de la collusion internationalisée et les troupes israéliennes, adoubées par leur maître et sponsor impérialiste restèrent en poste dans la ville occupée. Les Résolutions successives de l’organisation bidon eurent le même effet sur l’agent de la superpuissance envahissante jusqu’à l’assermentation de Donald Trump, fermement décidé à réguler et reléguer cette « affaire » d’une autre Ère (3).

Après avoir réaffirmé son intention présidentielle impériale d’imposer un règlement aux deux bourgeoisies chauvinistes, Donald Trump, en bon tacticien, a commencé par rassurer son allié et sous-fifre en annonçant une série de mesures de nature à l’apaiser. L’annonce de l’acceptation de l’occupation de Jérusalem (depuis cinquante ans) par les troupes israéliennes fait partie de ces mesures dont la contrepartie sera d’exiger de la part du Grand capital israélien – intimement imbriqué au Grand capital étatsunien – qu’il accorde un bantoustan (un État croupion) à l’Autorité (sans autorité) palestinienne qui possède déjà la gouvernance du bagne de Gaza et de quelques villes emmurées en Cisjordanie occupée et qui pourra bientôt proclamer L’État Palestinien pour l’éternité et même davantage sur ces terres ravagées. La go-gauche nationaliste chauvine en rêve déjà.

Ne soyez pas surpris de la timidité des protestations des gouvernorats arabes et islamistes dans le monde suite à cette décision qui, somme toute, traumatise davantage la go-gauche occidentale qui refuse toujours de voir clair dans cette affaire banale de lutte de soi-disant « libération nationale » patentée, l’une des dernières en Occident et en Orient, si l’on excepte quelques reliquats aux marges occidentales sur lesquelles nous reviendrons (4). La bourgeoisie de l’Autorité palestinienne attend avec impatience de se voir attribuer son État croupion alors qu’Israël se voit en train de pavoiser le long du Mur des Lamentations jouxtant le Mur de séparation récemment ériger. Tout ceci c’est sans compter sur la nouvelle puissance régionale et ses allées. À suivre… (5)

 

Le prolétariat palestinien et israélien et du Proche-Orient martyrisé.

Que ce soit la lutte de soi-disant « libération nationale » palestinienne ou la question nationale israélienne, le prolétariat du Proche-Orient est pris en otage entre ces différentes parties et n’est pas concerné par ce conflit entre bourgeoisies, même si c’est lui qui se sacrifie dans ce conflit. Une fois les bourgeoisies nationales israélienne et palestinienne réconciliées elles se tourneront contre leur prolétariat national respectif afin de les remettre aux travaux forcés, au travail salarié, afin d’enrayer la baisse des profits. Il n’y a jamais rien de bon à attendre de la bourgeoisie et de ses luttes qui ne libèrent que la course aux profits.

 

NOTES

 

1. http://www.les7duquebec.com/7-au-front/questions-nationales-palestinienne-et-israelienne-bientot-chloroformees/

2. http://www.les7duquebec.com/actualites-des-7/jerusalem-les-consequences-de-la-decision-de-trump/

3. http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-invites/quand-le-chien-naboie-pas/

4. Le Kurdistan, la Corse, la Catalogne, la Flandre, le Donbass, l’Écosse, le Québec, la Lombardie, Nouvelle-Calédonie, etc.

5. Iran, Syrie, Irak, Hezbollah libanais.


Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • diogène diogène 10 décembre 2017 19:34

    « Il n’y a jamais rien de bon à attendre de la bourgeoisie et de ses luttes qui ne libèrent que la course aux profits. »


    Outre que cette phrase peut servir de conclusion à tous vos articles (ce qui économise de la matière grise qui serait nécessaire pour faire preuve de discernement plutôt que de réciter des litanies) on peut se demander ce que vous auriez fait si vous aviez vécu en France entre 1940 et 1944. 

    Sans doute auriez-vous pensé qu’il valait mieux laisser les familles Krupp et Schneider trouver faire leurs affaires avec Pétain plutôt que de rejoindre la résistance et de préparer le débarquement américain qui n’avait pour objectif que de conquérir un marché juteux ?

    • Christian Labrune Christian Labrune 11 décembre 2017 00:25

      on peut se demander ce que vous auriez fait si vous aviez vécu en France entre 1940 et 1944
      ...................................................................... .................
      @diogène

       Je souscris tout à fait à votre excellente remarque. Comme je commence à être fatigué de lire et de relire toujours sur ce site, et particulièrement lorsqu’il s’agit de ces sortes de questions, le même catéchisme pour enfants de choeur très naïfs et bien dressés, je ne vais pas répéter ce que j’ai déjà écrit à la suite de deux ou trois autres articles du même tonneau. C’est ma première intervention, mais ce sera aussi la dernière.


    • Robert Bibeau Robert Bibeau 11 décembre 2017 13:18

      @diogène


      Laissant de côté votre rituel critique répondons à votre question 

      Vous n’êtes pas bête malgré ce que vous tentez de faire croire 

      En 1944 en effet les USA venait reprendre le controle de leur marché que l’impérialisme allemand leur avait « voler » 

      Je serais entré en résistance anti-américaine après leur débarquement d’occupation pour remplacer une autre occupation   bien jugé de votre part 

      et en Palestine le prolétariat n’a pas à mourir pour que Mahmoud Abbas s’en mette plein les poches vous aviez aussi raison 



    • diogène diogène 11 décembre 2017 14:21

      @Robert Bibeau

      « Je serais entré en résistance anti-américaine après leur débarquement »

      justement, la question concernait votre position avant le débarquement...
      vous n’êtes qu’un expert en pirouettes (cacahuètes) : un petit homme

    • Choucas Choucas 11 décembre 2017 00:58

       
       
      LES ARABES COLONISENT LES SOUCHIENS (dont le chanteur est mort)
       
      Le CRIF (SOS racisme, sauvez le racisme) soutient cette colonisation au Boobaland
       
      Les juifs colonisent les arabes
       
       
      « J’aime bien Trump le barbare, le laxatif à bobos. » petit blanc
       


      • Choucas Choucas 11 décembre 2017 09:25

         

         
         >>> TRUDEAU RÉFLÉCHIT A L’EXCISION ÉTHIQUE  !!! <<<
         
         
         Les colons colonisés...
         
         
         « Le niqab est un symbole du Canada. » Trudeau
         
         
         
        http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2017/08/01/31002-20170801ARTFIG00115-trudeau-le-canada-et-l-excision-derriere-la-polemique-le-paradoxe-du-multiculturalisme.php


      • Robert Bibeau Robert Bibeau 11 décembre 2017 13:23

        @Choucas


        OUI en effet si j’étais canadien j’aurais honte de cet individu 

        L’excision est uen barbarisme d’un autre age qui ne pourra jamais être éthique cet individu TRUDEAU est une archaisme - un jeune archaisme barbare 

        Désolé que vous ayez à subir un tel imbécile (Trudeau) 

        Robert Bibeau  citoyen internationaliste ( smiley



      • bob14 bob14 11 décembre 2017 06:31
        L’Economie américaine tourne à plein régime..les usines d’armements embauchent...Chômage au plus bas..Ce bouffon (pour qui j’ ai voté) sera réélu alors qu’en France vous votez pour des pingouins incompétents qui coulent votre pays !
        América first....

        • Robert Bibeau Robert Bibeau 11 décembre 2017 13:28

          @bob14


          1) Vous mentez monsieur - les usines d’armements = de guere = tournent mais pas les autres 

          2) Le chômage est au plus bas dans les statistiques car les statistiques sont truquées 

          3) La guerre n’est pas une solution pour ceux qui y mourront (pas le fils Trump évidemment) 

          Sorry électeur de mes deux 




        • bob14 bob14 11 décembre 2017 15:12

          @Robert Bibeau.....Jalouse !


        • Konyl Konyl 11 décembre 2017 15:13

          @bob14

          Vous comprenez bien que les USA ont la dette la plus importante du monde ?
          Vous vous félicitez que les usines d’armement tournent a plein régime ?
          Votre QI s’élève t’il au dessus du niveau de la mer ?

          Vous comprenez bien que l’enjeu climatique est réel ?

          Vous comprenez bien...

          Ah non pardon, si vous avez voté Trump, tout ça me semble impossible pour vous.


        • bob14 bob14 11 décembre 2017 16:31
          @Konyl....Par contre vous ne comprenez pas que votre économie est dans le caniveau..Chez nous ça va merci...grace à Trump..et votre Macron à part piqué votre pognon ?
          América first...France dans les choux...

        • Konyl Konyl 11 décembre 2017 16:48

          @bob14
          Je préfère être dans le caniveau.
          « America first » vous pensez réellement devoir passer avant les autres ? Vous me donnez des frissons dans le dos tant je vous imagine avec un gros flingue, un gros pick-up et comme on dit une toute petite...

          Etouffez vous donc avec un bon gros burger dégueulasse.

          Vous n’aurez jamais aucun argument, c’est comme si vous défendiez Hitler, sauf que trump n’a pas encore fait la guerre à tout le monde.


        • Konyl Konyl 19 décembre 2017 15:17

          @bob14

          Votre réponse a été signalé.

          Sinon vos arguments ? A bah non pardon, vous n’en avez aucun, allez polluer la planète avec le sourire. Grosse bagnole... AAHHAH


        • Massada Massada 11 décembre 2017 08:12

          L’esprit américain de Donald Trump « de l’audace de l’audace, toujours de l’audace »
           
          Il est le même que celui qui animait Eisenhower, Patton, Clark, ces généraux qui ont gagnés la guerre avec cette devise.
           
          Donald Trump marque l’histoire !

           
          Il affirme aux yeux du monde que les Etats-Unis sont résolument du côté d’Israël, de la démocratie et de la liberté, de la vérité historique, et soulignent que Jérusalem est ville juive (ce qu’elle est depuis des millénaires), et qu’Israël est là pour durer.
          Bravo Donald !


          • Homphilo 11 décembre 2017 11:18

            @Massada trump est un derangé.il aide l antisémitisme a progresser


          • bob14 bob14 11 décembre 2017 11:57

            @Homphilo....Trump ne travaille que pour la finance !


          • Massada Massada 11 décembre 2017 13:24

            @Homphilo
             

            Tout ce qui se passe actuellement est le résultat d’un plan savamment mûri entre Trump, le Prince héritier saoudien Mohammed ben Salman, le Maréchal égyptien al Sissi et Binyamin Netanyahu.


            La réunion extraordinaire de la Ligue arabe n’aboutira à rien d’autre qu’à rien. Aucune décision opérationnelle n’y sera décidée, c’est juste de la gesticulation pour la rue arabe.

             
            La plupart des dirigeants arabo-musulmans ont condamné pour la forme l’action pro-israélienne de Trump, ils sont peu nombreux à s’opposer activement à lui, ce que la rue palestinienne n’a pas mis longtemps à s’en apercevoir. Leur zèle déployé en vue d’une confrontation violente avec les forces de sécurité israéliennes est, par conséquent, moins intensif que prévu.



          • Robert Bibeau Robert Bibeau 11 décembre 2017 13:35

            @Massada


            Amis laissez Massada à ses fantasmes et attendez que DONALD impose un État croupion - un bantousland palestinien juste à çoté du mur des Lamentations jouxtant le mur de séparation raciste  vous l’entendrez déjecté sur son héros d’un jour 


            Malheureusement le désespoir  d’un sioniste ne résoudra pas la haine d’un prolétaire  pour ces manigances de riches 



          • CN46400 CN46400 11 décembre 2017 09:53

            Exit la solution à 2 états, on va vers une solution à état unique qui, au bout du bout, sera binational et démocratique si les juifs le veulent ou islamique s’ils continuent de soutenir Netanyaou.....La démographie est incontournable !


            • Robert Bibeau Robert Bibeau 11 décembre 2017 13:41

              @CN46400

              Pauvre « communiste » démocrate misérable gauchiste démocratique mais NON la démographie n’a rien à voir ici 


              La lutte des classes poussent inexorablement le prolétariat israélien contre le Grand capital israélien et le prolétariat palestinien contre le petit capital de fortune palestinien (les repus qui se promènent en limousine d’un barrage à un check point où le péquenot attend son sors depuis des heures 

              Tous dehors petits et grands capitalistes du Proche-Orient et je ne veux pas connaitre leur adhésion religieuse ou linguistique 



            • Homphilo 11 décembre 2017 11:16

              comment s étonner avec cette politique que l antisionisme progresse avec dans la foulée l antisémitisme( qui n a rien a voir) car pour beaucoup c est un tout


              • ZenZoe ZenZoe 11 décembre 2017 12:03

                Un titre plus exact serait : Trump fait appliquer la loi votée par le Congrès en 1995.
                Date à laquelle Jérusalem y est reconnue comme capitale d’Israël et date à laquelle la décision d’y installer l’ambassade américaine est prise. Déménagement bloqué depuis 20 ans par tous les présidents qui se sont succédés, tous des faux-jetons qui crient aujourd’hui à l’irresponsabilité !

                On peut accuser Trump de beaucoup de choses, et en particulier de se mouvoir comme un éléphant dans un magasin de porcelaine, mais lui au moins montre une certaine cohérence et une certaine honnêteté. Et personne n’est obligé de le suivre. Jérusalem est une affaire entre Israeliens et Palestiniens que je sache.


                • Robert Bibeau Robert Bibeau 11 décembre 2017 13:51

                  @ZenZoe


                  TOUT juste Jérusalem serait une affaire  entre palestinien (premiers occupants largement majoritaire et bien implanté en 1945( si ce n’avait été des puissances impérialistes britannique et française qui sont allé y porter le trouble et la guerre en se servant de mercenaires qu’aujourd’hui on appel djihadistes et hier que l’on appelait SIONISTE ou « juif » (ridicule je le sais) que ces puissances ont instrumentalisé en leur promettant des terres qui appartenaient à d’autres déjà installés 

                  La mesure TRUMP n’est que la suite de cette saga dont tous les travailleurs du Proche-Orient paie le prix encore aujourd’hui... et pour encore combien de temps ?? 

                  que ca cesse 

                  Robert Bibeau http:www.les7duquebec.com


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires