• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les effets sanitaires du rayonnement électromagnétique non ionisant : FIAT (...)

Les effets sanitaires du rayonnement électromagnétique non ionisant : FIAT LUX

 

  ‘Médecine sans mémoire n’est que ruine de l’homme’ 

 

 

 Un rat, une cuillère et un ambassadeur ont changé notre perception des effets sanitaires des rayonnements électromagnétiques.

 

 Au commencement la lumière fut. Après 9 mois bercé par le champ magnétique terrestre dans le ventre maternel, la lumière est le premier rayonnement électromagnétique qui nous accueille. Et si nous sommes ce que nous sommes c’est grâce ou à cause de ces champs électromagnétiques naturels. Et tout était pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles jusqu’à ce qu’en 1745 nous avons été capable de stocker l’électricité statique dans une bouteille remplie d’eau salée (1746 bouteille de Leyde). A partir de là ce sont multipliées les technologies utilisant l’électricité : ligne de courant, éclairage, télégraphie, radiophonie, radar, écran, ordinateur, téléphonie mobile, compteur communiquant, la 5G et demain l’internet des objets.

Accompagnant tout ceci, on notait l’apparition d’une pathologie nouvelle, décrite en 1869 par un neurologue américain et qui changera de nom avec l’évolution technologique : neurasthénie, mal des télégraphistes, maladie des ondes radio, maladie des radaristes, maladie des écrans, maladie de la téléphonie, syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques ou électrohypersensibilité (1).

On constatait également l’explosion de pathologies connues depuis longtemps, comme le diabète, les maladies cardiovasculaires dont l’hypertension et le cancer (2).

De manière caricaturale on peut dire que dès le début du 20 siècle les scientifiques se sont divisés en deux camps, d’un côté les physiciens soutenus par les autorités et les industriels qui affirmaient que les rayonnements électromagnétiques non ionisants ne pouvaient pas être dommageables pour l’homme tant qu’une limite d’intensité n’était pas dépassée, et de l’autre les biologistes, les botanistes, les zoologistes, les vétérinaires et les médecins constatant les effets de faibles doses de rayonnement électromagnétique bien en dessous du seuil thermique fixé par les physiciens (3,4,5,6).

En 1960 l’armée américaine imposait la norme physique de dix millions de microwatts par mètre carré, comme la dose limite à ne pas dépasser pour une exposition de trente minutes. Et depuis cette norme qui ne prend en compte ni une exposition chronique ni les effets biologiques a été imposée au monde occidental et régit toutes les lois actuelles en France (7).

Cependant cela n’arrêtait pas ceux qui tous les jours constataient des effets délétères à faible dose d’une exposition chronique de continuer à dénoncer la dangerosité des appareils utilisant des rayonnements électromagnétiques et en particulier la téléphonie mobile.

Le gouvernement américain pour faire taire les mauvaises langues, décida de financer une étude de grande envergure pour démontrer une fois pour toute l’absence de risque d’apparition d’un cancer à cause de l’utilisation d’un téléphone portable. La Food and Drugs Administration, demanda alors au National Toxicology Programme de faire une étude sur le rat et la souris, 10 ans après et 30 millions de dollars, la conclusion est sans appel le téléphone portable crée des cancers chez le rat sans aucun doute (8).

 Dans le même moment l’institut Ramazzini en Italie publie des résultats d’une étude similaire mais reproduisant une exposition aux antennes relais et trouve la même chose chez le rat (9). Bien Embêtée la FDA s’en sort en disant qu’il ne faut pas tenir compte de ces résultats, cela veut juste dire qu’il ne faut pas fournir des téléphones portables aux rats !

Alors là pour ne pas reconnaitre les faits les industriels et leurs affidés, disent que c’est faux et surtout pas possible car on ne connait pas le mécanisme qui permet à des rayonnements non ionisants d’agir sur le vivant à ces doses et de créer des cancers. En bref les gens tombent malades mais comme on ne sait pas comment c’est possible alors cela n’existe pas !

C’est là qu’intervient la cuillère. La cuillère c’est une partie du THERABIONIC un appareil approuvé par le FDA et donc l’Europe et la France, pour traiter les tumeurs primitives du foie. On utilise ici un générateur de fréquences électromagnétiques et la cuillère sert d’antenne, mise dans la bouche elle irradie le corps et ce à de faibles intensités (10).

Des travaux ont montré que l’action se faisait par le biais de récepteurs canaux calciques membranaires voltage dépendant chose déjà connue (11).

En bref la FDA est capable de dire tout et son contraire : OUI le rayonnement électromagnétique non ionisant à faible dose peut agir sur les cellules humaines quand il s’agit de vendre des machines médicales, NON le rayonnement électromagnétique non ionisant à faible dose ne peut pas agir sur les cellules humaines quand il s’agit de vendre des téléphones.

 

C’est là que rentre en jeu l’ambassadeur, en fait dans les ambassades américaines de chine et de cuba des diplomates ont été subitement victimes de troubles inexpliqués, débutant en pleine nuit par des bruits bizarres accompagnés de maux de têtes de vertiges de vomissements et entrainant par la suite des troubles neurologiques persistants évoquant pour les connaisseurs un syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques. Le gouvernement américain voulant faire la lumière sur ces attaques, demanda aux académies de Médecine, des Sciences et d’ingénierie des Etats Unis d’Amérique, de travailler ensemble à la résolution de cette énigme. Pour eux la conclusion fait peu de doute il s’agit d’une attaque électromagnétique, et dans leur rapport commun ils avalisent ce que les biologistes, les botanistes, les zoologistes, les vétérinaires et les médecins disent depuis le début du vingtième siècle, et ce que ne cessent de rapporter tous les jours les patients qui viennent en consultation pour une électrohypersensibilité (12).

 

Alors s’il n’y a qu’une chose à retenir de cette histoire d’un rat, d’une cuillère et d’un ambassadeur, c’est que vous devez protéger vos enfants et vos petits-enfants du rayonnement électromagnétique parce que si vous ne le faites pas personne ne le fera à votre place.

 

1-G. Beard, ‘Neurasthenia, or Nervous Exhaustion’, Boston Med Surg J 1869 ; 80:217-221, DOI : 10.1056/NEJM186904290801301

2-Milham S. (2010). Historical evidence that electrification caused the 20th century epidemic of "diseases of civilization". Medical hypotheses74(2), 337–345. https://doi.org/10.1016/j.mehy.2009.08.032

3-A. d'Arsonval, 'Influence de l'é1ectricité sur la cellule microbienne', Arch. de physiol, norm. et path.,(5), 5 (1893), 66-69.

4-A. Gosset, A. Gutmann, G. Lakhovsky and I. Magrou, 'Essai de thérapeutique de 'Cancer

experimental' des plantes', Comptes rendus de la Société de Biologie, 91 (1924), 626-628.

5- j. W. Schereschewsky, 'The physiological effects of currents of very high frequency (135,000,000 to 8,300,000 cycles per second)', Pub. health rep., 41 (1926), 1939-1963.

6- R. V. Christie and A. L. Loomis, 'Relationship of frequency to physiological effects of ultra-high frequency currents', J. exp. reed., 49 (1929), 321.

7- Cook, H. J., Steneck, N. H., Vander, A. J., & Kane, G. L. (1980). Early research on the biological effects of microwave radiation : 1940-1960. Annals of science37(3), 323–351. https://doi.org/10.1080/00033798000200271

8-Smith-Roe, S. L., Wyde, M. E., Stout, M. D., Winters, J. W., Hobbs, C. A., Shepard, K. G., Green, A. S., Kissling, G. E., Shockley, K. R., Tice, R. R., Bucher, J. R., & Witt, K. L. (2020). Evaluation of the genotoxicity of cell phone radiofrequency radiation in male and female rats and mice following subchronic exposure. Environmental and molecular mutagenesis61(2), 276–290. https://doi.org/10.1002/em.22343

9-Falcioni, L., Bua, L., Tibaldi, E., Lauriola, M., De Angelis, L., Gnudi, F., Mandrioli, D., Manservigi, M., Manservisi, F., Manzoli, I., Menghetti, I., Montella, R., Panzacchi, S., Sgargi, D., Strollo, V., Vornoli, A., & Belpoggi, F. (2018). Report of final results regarding brain and heart tumors in Sprague-Dawley rats exposed from prenatal life until natural death to mobile phone radiofrequency field representative of a 1.8 GHz GSM base station environmental emission. Environmental research165, 496–503. https://doi.org/10.1016/j.envres.2018.01.037

10-Zimmerman, J. W., Jimenez, H., Pennison, M. J., Brezovich, I., Morgan, D., Mudry, A., Costa, F. P., Barbault, A., & Pasche, B. (2013). Targeted treatment of cancer with radiofrequency electromagnetic fields amplitude-modulated at tumor-specific frequencies. Chinese journal of cancer32(11), 573–581. https://doi.org/10.5732/cjc.013.10177

11-Jimenez, H., Wang, M., Zimmerman, J. W., Pennison, M. J., Sharma, S., Surratt, T., Xu, Z. X., Brezovich, I., Absher, D., Myers, R. M., DeYoung, B., Caudell, D. L., Chen, D., Lo, H. W., Lin, H. K., Godwin, D. W., Olivier, M., Ghanekar, A., Chen, K., Miller, L. D., … Pasche, B. C. (2019). Tumour-specific amplitude-modulated radiofrequency electromagnetic fields induce differentiation of hepatocellular carcinoma via targeting Cav3.2 T-type voltage-gated calcium channels and Ca2+ influx. EBioMedicine44, 209–224. https://doi.org/10.1016/j.ebiom.2019.05.034

12-National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine 2020. An Assessment of Illness in U.S. Government Employees and Their Families at OverseasEmbassies. Washington, DC : The National Academies Press. https://doi.org/10.17226/25889.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 11 février 16:34

    C’est ce que j’aime dans cette société. Les publications scientifiques s’empilent depuis des années, mais non, bof. Vous ne citez que le téléphone, les premières études portaient sur le GSM, mais nous sommes désormais gratifiés de 3G, 4G, 5G et de wifi à tous les étages, dans de nouvelles bandes de fréquence (5 GHz)... 


    • Diafoirus Diafoirus 11 février 18:41

      @Opposition contrôlée Comme vous avez raison !


    • Arogavox Arogavox 11 février 20:45

       « des diplomates ont été subitement victimes de troubles inexpliqués, débutant en pleine nuit par des bruits bizarres  »

       un lien avec les aventures d’un certain DSK ?


      • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 11 février 20:59

        Une hirondelle ne fait pas le printemps, mais il y a deux ans, j’ai été opéré à coeur ouvert d’un myxome, une tumeur bénigne de 33mm accrochée dans mon oreillette comme le plomb d’un grelot, et qui battait tout pareil en échographie.

        Et qu’est-ce qu’il y avait à 4 cm devant mon oreillette depuis près de trente ans ?

        Mon portable dans ma poche de chemise...

        Là, je viens de refuser le compteur Linky.

        Concernant la 5G, il faut savoir qu’on peut monter la fréquence autant qu’on veut dans les antennes. Autant dire qu’on aura une arme létale à tous les coins de rue, déclenchable sur commande.


        • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 12 février 03:22

          @doctorix, complotiste

          Le principe de précaution devrait s’appliquer à toute nouvelle technologie mais j’imagine que ce n’est pas dollaro-compatible.

          Peu après la découverte de la radioactivité, il fut inventé des crèmes de visage au radium ou je ne sais plus quel élément radioactif. Bon, ce fut une idée stupide vite mise au rebut après des dizaines de « brûlées » graves. Cela peut nous paraître d’une débilité sans nom, mais voilà où nous en sommes actuellement avec les dangers biologiques des ondes électro magnétiques, des inconscients stupides et dangereux.


        • CYRUS KOU-PEU-LA 12 février 03:34

          @dr.jambon-beurre

          bonsoir au passage ( n’ oublions pas nos civilité )
          oui c’ etait bien du radium y compris en dentifrice ...
          https://fr.wikipedia.org/wiki/Tho-Radia
          A une dose effroyable , et la on est dans l’ exces inverse , on hurle au moindre atome qui se desintegre ( le coup du geiger )

          en toute chose au milieux , on fait pareil avec les REM ( pas monarc )
          on en met une surdose et dans 20 ans on ne tolerera plus rien (meme pas la radio ou la telecomanda a infra rouge ) ...

          cadeaux bonus : un bon livre papier emet moin de rem qu’ un ecrant meme plat , et avec un cathodique tu passe une radiographie smiley


        • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 12 février 21:43

          @KOU-PEU-LA
          bonsoir au passage ( n’ oublions pas nos civilité )

          Vous avez raison, je me forcerai un peu, mais je trouve ça lourd à lire, des posts ou s’enchaînent les politesses, chez moi elle est toujours incluse mais invisible et silencieuse, en plus avec le décalage horaire ça fait toujours bizarre de se prendre un bonsoir à 10h du mat’. Par contre le vouvoiement m’est toujours de rigueur, même pour mes pires adversaires.


        • bertin 12 février 09:00

          Les rayons électromagnétiques diffusés par satellite peuvent induire des maladies, lire dans les pensées, provoquer des douleurs... Toute cette technologie est plus ou moins secrète et personne n’accepte d’en parler sur les grands médias.


          • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 10:08

            @bertin
            On peut faire tout ça avec des ondes électromagnétiques mais certainement pas par satellite. C’est d’ailleurs totalement inutile de recourir à des satellite quand on vit entouré d’émetteurs wifi et téléphone.


          • HELIOS HELIOS 12 février 10:23

            @Opposition contrôlée

            = = = ... inutile de recourir à des satellites quand on vit entouré d’émetteurs wifi et téléphones = = =

            ... sans vouloir vous contredire, mais le wifi comme le téléphone... au delà de la borne la plus proche c’est du cable ou du satellite... 
            La différence entre le cable et le satellite est la même que celle de la ligne de bus (pour le cable) et la voiture individuelle (pour le satellite)... le premier suit la ligne, l’autre va partout !

            Mais on avait compris votre intervention....


          • simir simir 12 février 14:29

            @bertin
            Faux l’affaiblissement en espace libre pour un signal qui vient du satellite est de 205 dB
            Quand vous savez que pour 3 dB d’affaiblissement on perd la moitié de la puissance il ne reste à l’arrivée sur terre qu’un signal de l’ordre du millionième de Watt dans les -80 dBm si je me souviens.Si vous voulez faire le calcul 1mW c’est 0 dBm vous enlevez 3 dBm et divisez par 2 ceci jusque -80. Ou alors si vous avez une calculette scientifique.
            À moins d’avoir le cerveau en forme de parabole ça n’a strictement aucun effet sur l’homme.


          • HELIOS HELIOS 12 février 09:51

            ... ne vous en faites pas, dans 30 ans nous seront quasi tous morts d’un virus confiné... ce qui auront résisté vivrons dans des savanes sur une terre en chaleur leur 30 années de durée de vie sans risques, sans énergie, sans soins ni medicament, sans outils dangereux ni même un marteau qui pourrait ecraser un doigt etc....

            Vive demain, avec vous...


            • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 12 février 10:01

              Salut, bonnes gens ayez peur c’est un ordre....

              c’est bon ça paralyse le cerveau...

              Il faut à tout prix que la masse ne comprenne pas que même là elle a le pouvoir si elle intègre la coopération, le partage, l’équité a minima sur la survie pratique et rejette totalement la compétition entre tous qui élimine, la société verticale financière de valeur donnée à un humain qui écrase, tout ceci entraînant toutes les saloperies humaines, guerres, crimes de masse, vol de tous, tortures, destructions, famines organisées, chômage organisé, société totalitaire de + en + violente , démence mentale...ce sera la tournant qui ne peut que arriver..avec ou sans dégâts énormes..voir si rien n’est perçu élimination qui ne sera pas le fait des truands au pouvoir..car nous sommes devenus une erreur, et c’est le choix de la masse.

              le reste même si non négligeable, voir même négligeable aussi bien sur est juste du bla bla bla...mon avis !


              • Eric F Eric F 12 février 10:30

                Ceci dit, les « maladies nouvelles » depuis la fin du 19è siècle sont surtout des maladies qui arrivent à un âge plus avancé que l’espérance de vie des siècles précédents... Ce qui est étonnant c’est qu’on arrive à vivre si vieux en ingérant autant de poisons.


                • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 12:53

                  @Eric F
                  Les gens qui sont vieux aujourd’hui n’ont pas été exposés aux pollutions modernes durant la majeure partie de leur vie. 


                • Eric F Eric F 12 février 16:55

                  @Opposition contrôlée
                  « Les gens qui sont vieux aujourd’hui n’ont pas été exposés aux pollutions modernes durant la majeure partie de leur vie ». 

                  C’est vrai pour les ruraux, mais la fumée et rejets dans les grandes villes et autour des sites industriels était bien pire qu’aujourd’hui dans les années 30 ou 50 où le charbon était le principal combustible, et même jusqu’aux années 90 la pollution automobile était bien pire qu’aujourd’hui.
                  Concernant la nourriture, déjà dans les années 70 il y avait des campagnes contre les additifs notamment les colorants, ce qui signifie que ça existait depuis déjà des années.
                  Sans parler de l’amiante couramment utilisée jadis, des peintures au plomb, des canalisations en plomb, etc.
                  Les carences et intoxications alimentaires étaient également plus importantes autrefois.
                  Nos aînés sont extraordinairement robustes pour passer au travers de tout ça, chapeau bas !


                • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 17:31

                  @Eric F
                  Attention :

                  la fumée et rejets dans les grandes villes et autour des sites industriels était bien pire qu’aujourd’hui

                  Non, c’est bien plus perceptible. Les suies du charbons, on les sens et ça laisse des traces. Les particules fines sont sans odeur ni couleur, tout comme les molécules des pesticides qui se fixent dans l’organisme, ou les ondes électromagnétiques...

                  Une petite anecdote qu’il faudra extrapoler : Je vivais à Beyrouth récemment, quand j’y croisais des parisiens, ils me disaient : « c’est très pollué ». Nenni. A Beyrouth, au bord de la mer, le vent souffle en permanence. Le bassin parisien est une cuvette. La différence, c’est qu’a Beyrouth, on sens le gaz d’échappement, à Paris, plus personne ne le sens, parce qu’ils baignent dedans toute l’année.


                • joletaxi 12 février 17:35

                  @Opposition contrôlée

                  curieux comme analyse ?
                  quand je pète un coup, cela ne se voit pas, mais pour puer.....


                • rhea 1481971 12 février 10:55

                  La vitesse de la lumière peut s’exprimer sous la forme d’un nombre

                  complexe : 299792458 + 7110718,049 i m / s . Les ondes

                  électromagnétiques elles se déplacent à la vitesse de la lumière,

                  elles influent donc sur notre psyché.


                  • simir simir 12 février 14:22

                    Des conneries que tout cela.

                    J’ai fait toute ma carrière dans une station hertzienne des PTT.

                    On avait des faisceaux dont le plus bas en fréquence travaillait dans les 1500 MHz et les plus haut jusque 30 Mhz.

                    la dessus se sont greffés les stations de téléphone cellulaire.

                    J’ai fais mes 6 dernières années dans une station TDF avec des émetteurs tv à 25 kW en sortie d’émetteur.

                    Parmi ces années j’ai travaillé aussi en Guyane à l’émetteur de Montsinery.

                    On avait un émetteur radio qui arrosait les Etats Unis avec une puissance de 500 kW sortie émetteur tout ça envoyé sur une antenne Toucan.

                    Je ne connais aucun ex-collègue des PTT ou de TDF qui soit tombé malade et pourtant on se connaissait tout bien au-delà de notre site d’affectation.

                    Dans le cas contraire les syndicats auraient tout fait pour classer cela en maladie professionnelle.

                    C’est comme le COVID... faire peur.

                    Donc pas plus de psyché que de cancers.

                    @ opposition contrôlée

                    Je suis vieux puisqu’en retraite depuis 15 ans et j’ai été exposé aux ondes.

                    Les faisceaux hertziens ça ne date pas d’aujourd’hui et je précise que dans les années 80 ils ont tous été numérisée avec une modulation MAQ 64 ou supérieure.

                    Comme la TNT ou le mobile.

                    Maintenant le terme antenne relai ne veut rein dire ;

                    1 l’antenne est passive et c’est ce qui coûte le moins cher sur l’installation

                    2 L’installation ne relaye rien. Relayer sous entent qu’elle enverrait le signal à une autre station en aval.

                    Et même pour les téléphones qui sont inscrits dans la station c’est plus qu’un relai car le signal reçu était quand je travaillais, du HDB3 qui était ensuite démultiplexé et transformé en un signal pour former la trame du téléphone

                    Donc beaucoup plus qu’un relai. La fonction relai implique que l’on renvoie le signal tel quel.

                    Donc dites station de base (pour le 2G) ou Node B (pour le 3 G).

                    désolé mais suis parti en retraite avant le 4G.

                    Pour le 5 G pour l’instant Free par ex utilise presque partout le 700 MHz, anciens canaux tv, qui sont les plus bas de la gamme dans ce domaine.


                    • rhea 1481971 12 février 15:26

                      @simir
                      J’ai effectué un séjour à Mururoa au temps des essais nucléaires 
                      atmosphériques et c’est pareil on nous disait que les faibles doses
                      n’était pas dangereuses seulement ma fille qui est née après mon
                      séjour dans le Pacifique ne peut pas avoir d’enfant. Vous parlez de
                      vous, pas de votre descendance.


                    • simir simir 12 février 15:48

                      @rhea 1481971
                      Vous confondez tout.
                      Les ondes radio utilisées dans le domaine des télécoms sont non-ionisantes et je ne vois vraiment pas le rapport avec les essais nucléaires et les rayons gamma qu’ils produisent.
                      Mais je vous rassure j’ai 2 enfants et 2 petits enfants qui se portent à merveille.


                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 15:49

                      @simir
                      C’est la bande de fréquence qui est dangereuse. Non seulement E = h.v , mais les micro-ondes interagissent avec les cellules. Aujourd’hui le wifi émet à 5 GHz. Encore une fois, il y a de nombreuses publications sur ce sujet.


                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 15:53

                      @Opposition contrôlée
                      D’autre part, l’énergie décroit au carré de la distance, mais quand vous avez un téléphone collé sur le crâne, l’émetteur à beau être de faible puissance...

                      Et nous ne parlons pas d’expositions occasionnelles. Vous ne viviez pas toute l’année dans les stations d’émission. Il est connu que des molécules chimiques faiblement toxiques deviennent dangereuses lorsque l’exposition est permanente. C’est le même problème ici.


                    • rhea 1481971 12 février 16:06

                      @simir
                      C’est aussi de la lumière sous une autre forme.


                    • simir simir 12 février 16:09

                      Vous oubliez qu’il y a a aussi du Wifi à 2,4 GHz.
                      Les seules interactions avec les cellules à ces fréquences du wifi peuvent être un échauffement mais encore faudrait il émettre à beaucoup plus que le 100 milliwatts du wifi « domestique »

                      Je me réfère à mon expérience où pour intervenir sur un équipement en sommet de pylône on montait sans couper tous ceux qui se trouvaient sur le chemin (les opérateurs téléphoniques, la DDE et autres.
                      On passait derrière les antennes et le rapport avant arrière étant de 30 dB on se prenait quand même quelques milliwatts.
                      Sans compter mon bureau que était juste à coté du matériel et pas loin des antennes si vous voyez ce que c’est une station hertzienne vous comprendrez.

                      Je le répète aucune maladie dont certains syndicats n’auraient pas hésité à faire leurs choux gras.


                    • rhea 1481971 12 février 16:12

                      @simir
                      Chez moi tout est câblé pas de Wifi.


                    • simir simir 12 février 16:12

                      @Opposition contrôlée

                      la constante de Planck, h, est strictement égale à

                      h = 6,626 070 15 × 10−34 J s

                      Avec un tel exposant c’est quelque chose de pratiquement nul.

                    • simir simir 12 février 16:14

                      @rhea 1481971
                      Vous n’avez pas de pc portable ?
                      En tout cas si vous décidez d’en acheter un bon courage pour en trouver aver du RJ 45


                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 16:16

                      @simir

                      Multiplié par la fréquence. Entre 1 500 kHz et 5 GHz, il y a un facteur 3000. 



                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 16:19

                      @Opposition contrôlée
                      Et je répète pour la troisième fois que ces phénomènes, notamment de réaction inflammatoires ont été décrits dans un nombre considérable de publications. 
                      https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27012122/

                      but also other health problems, including electromagnetic hypersensitivity (EHS). Electromagnetic hypersensitivity (EHS) is a phenomenon characterized by the appearance of symptoms after exposure of people to electromagnetic fields, generated by EHS is characterized as a syndrome with a broad spectrum of non-specific multiple organ symptoms including both acute and chronic inflammatory processes located mainly in the skin and nervous systems, as well as in respiratory, cardiovascular systems, and musculoskeletal system.


                    • simir simir 12 février 16:28

                      @rhea 1481971
                      Alors fermez vos volets et vivez dans le noir et ne regardez pas trop votre épouse.
                      Comme tout être humain elle émet des infrarouges qui sont des ondes situées entre les micro-ondes et la lumière visible/


                    • rhea 1481971 12 février 16:40

                      @simir
                      On a 2 ordinateurs dont un portable que l’on câble quand on l’utilise.
                      Un câble Ethernet suffit. 


                    • simir simir 12 février 16:55

                      @Opposition contrôlée

                       Comme dans toute étude il faudrait connaitre le protocole : fréquence, puissance, nombre d’expositions.
                      Alors moi je le redis pour la quatrième fois dans des conditions courantes d’utilisation les ondes radio ne sont pas dangereuses et plutôt que le résultat de telles recherches trouvez moi un travailleur exposé à ces ondes dans la vie courante et qui aurait eu à en subir des séquelles
                      Dans la vie de tous les jours si l’on respecte les normes pas de problème

                      Alors étude pour étude :
                      A large Danish cohort study (420,095 individuals) examined the risk of many forms of cancer among mobile phone subscribers (Schuz et al., 2006). The study found no excess risk of gliomas or other tumours in the follow-up period, which ended in 2002.The authors also investigated the risk of acoustic neuromas and found noevidence of an increased risk.Concerns have been raised regardingthe use of subscription information as a surrogate for use of cell phones, as was done in this study.

                      Mobile phone use and the risk of brain neoplasms were also examined in another large prospective study that included 791,710 UK women (Benson et al., 2013). Participants were asked twice about their mobile phone use (in a survey conducted between 1999 and 2005 and in another conducted in 2009) and cancer incidence was examined through 2009.Overall, no increased risk was observed among ever users for CNS tumours or other major cancer sites. Among long-term cell phone users (>10 years), there was no increase in risk for gliomas, but a large increased risk of acoustic neuroma.

                      Pettersson and colleagues (2014) very recently published a case-control study of acoustic neuromas in Sweden. The study included 451 cases and 710 controls that completed a mailed questionnaire. No excess was observed among mobile phone users overall,


                    • simir simir 12 février 16:57

                      @simir
                      Suite
                      Health Canada concluded that :Despite the advent of numerous additional research studies on RF fields and health, the only established adverse health effects associated with RF field exposures in the frequency range from 3 kHz to 300 GHz relate to the occurrence of tissue heating and peripheral nerve stimulation (PNS) from short-term (acute) exposures. At present, there is no scientific basis for the occurrence of acute, chronic and/or cumulative adverse health risks from RF field exposure at levels below the limits outlinedin Safety Code 6. The hypothesis of other proposed adverse health effects occurring at levels below the exposure limits outlined in Safety Code 6 suffer from a lack of evidence of causality, biological plausibility and reproducibility and do not provide acredible foundation for making science-based recommendations for limiting human exposures tolow-intensity RF fields. (Safety Code 6

                      Health Canada concluded that :Despite the advent of numerous additional research studies on RF fields and health, the only established adverse health effects associated with RF field exposures in the frequency range from 3 kHz to 300 GHz relate to the occurrence of tissue heating and peripheral nerve stimulation (PNS) from short-term (acute) exposures. At present, there is no scientific basis for the occurrence of acute, chronic and/or cumulative adverse health risks from RF field exposure at levels below the limits outlinedin Safety Code 6. The hypothesis of other proposed adverse health effects occurring at levels below the exposure limits outlined in Safety Code 6 suffer from a lack of evidence of causality, biological plausibility and reproducibility and do not provide acredible foundation for making science-based recommendations for limiting human exposures tolow-intensity RF fields. (Safety Code 6


                    • simir simir 12 février 16:59

                      @simir
                      Suite
                      Prior to 2009, studies of normal animals exposed to non-thermal levels of RF energy found no consistent evidence of lifespan shortening or cancer initiation. For reviews of these studies, see IARC (2013), Juutilainen et al. (2011), Moulder et al. (2005), and Repacholi (1997). Only two peer-reviewed studieshave appeared since 2009. Bartsch et al. (2010) exposed rats to RF energy at 900 MHz (at 15-130 mW/kg) and found no evidence for increased cancer. Tillmann et al. (2010) exposed pregnant mice to 1966 MHz RF energy (at 1.1-4.6 W/kg) and found no evidence for increased cancer.


                    • rhea 1481971 12 février 17:05

                      @simir
                      Si on travaille avec la température absolu ( le degré Kelvin ) on constate
                      quelle augmente eu peu la température du corps humain.


                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 17:08

                      @simir
                      Je vais me répété aussi encore :

                      Et nous ne parlons pas d’expositions occasionnelles. Vous ne viviez pas toute l’année dans les stations d’émission. Il est connu que des molécules chimiques faiblement toxiques deviennent dangereuses lorsque l’exposition est permanente. C’est le même problème ici.

                      Le problème est strictement similaire aux émissions de particules de gaz d’échappement. Vous en bouffez toute l’année, et sur 10 ans vous ne verrez pas de corrélation avec une quelconque pathologie. Mais au bout de 30-40 ans... Les bandes de fréquence 3G-4G-5G-wifi n’ont au plus qu’une dizaine d’année de mise en service. 


                    • Eric F Eric F 12 février 17:10

                      @Opposition contrôlée
                      L’hypersensibilité aux OEM n’est pas un phénomène général, c’est un peu de même nature qu’une allergie. Comme l’indique Simir, des gens non hypersensibles ont pu subir de fortes puissances sans en être incommodé ni avoir de conséquence sur leur santé. Evidemment cela jusqu’à une certaine limite de puissance au delà de laquelle il y a un effet physiologique tangible.
                      Ceci dit, il y a effectivement peu à peu une multiplication des types d’ondes (radio, télé, téléphone mobile, DECT, WIFI, bluetooth, etc.), avec une généralisation du tout connecté, et la combinaison de tout cela crée un « fond » permanent, et le cumul au fil des années devient potentiellement nocif, un peu comme -sur un autre aspect- l’exposition aux rayons solaires. 


                    • simir simir 12 février 17:11

                      @rhea 1481971
                      Je disais que maintenant il est difficile voire même impossible de trouver un portable en RJ 45 ou alors dans des gammes de prix inabordables pour moi.


                    • simir simir 12 février 17:27

                      @Eric F
                      C’est comme pour toute les autres technologies ou même un tas de choses : c’est l’abus qui pose problème.
                      Si l’on respecte les préconisations il n’y a pas de soucis.

                      Sur l’hypersensibilité il ;y aurait beaucoup à dire.
                      Je me souviens d’un petit village dans les Hautes Alpes.
                      L’autocommutateur de ce village était relié à son centre de « transit » en ville par faisceau hertzien.
                      C’était à coté des maisons et ce FH avec sa parabole n’avait jamais suscité d’interrogations.
                      Un jour Orange a installé une station de base ou peut-être même un node B je ne me souviens plus et là des réactions de gens me reviennent qui ont commencer à se poser des questions et à s’inquiéter.
                      Les FH personne ne savait ce que c’était donc personne n’avait peur.
                      Par contre le téléphone cellulaire tout le monde connaissait et là ce furent des questions et des doutes.
                      Pourtant le FH était à des fréquences plus hautes et en plus les antennes sont beaucoup plus directives que celles du téléphone.
                      Tout ça c’est un peu comme le COVID, une peur irraisonnée, en 1968 l’épidémie,de grippe qui a tué presque 30000 français, personne n’en a parlé et personne n’a eu peur.


                    • simir simir 12 février 17:51

                      @Opposition contrôlée
                      « Vous ne viviez pas toute l’année dans les stations d’émission. »
                      8heures/jour et 5 jours/semaine.
                      Et en plus vraiment à coté donc rien à voir avec les 100mW d’un wifi.

                      Les bandes de fréquence 3G-4G-5G-wifi n’ont au plus qu’une dizaine d’année de mise en service. 
                      Pourquoi limiter au wifi ?
                      Aux PTT on avait des FH 660 de chez Thomson CSF qui travaillaient dans la bande des 6 Ghz
                      Les FH 687 à 4 Ghz eux datent de fin des années 50
                      Les FH 693 de CST aussi en 6 GHz resté en service jusque fin des années 90
                      FH 750 à 6,5 Ghz idem jusque fin des années 90
                      AFH 270 d’Alcatel aussi en 6 GHz

                      Tous ces matériels retirés du service fin 90 au profit de la fibre optique et avaient tous été numérisés depuis 1990 ou avant


                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 18:12

                      @simir
                      Oui mais il s’agissait de faisceaux hertzien, des communications focalisées de point à point. Les antennes de puissance avaient des diagrammes de rayonnement très étroits destinés à relier des points géographiques fixes. Sauf intervention exceptionnelle, vous n’étiez pas censé vous trouver devant la direction d’émission. 


                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 18:15

                      @Opposition contrôlée
                      Et moyennant blindage, les lobes latéraux ou arrière sont facilement réduits.


                    • HELIOS HELIOS 13 février 10:00

                      .... vous pouvez acheter pour 13 Euros ce petit adaptateur USB/Ethernet qui vous permettra de vous connecter a votre reseau interieur sans WiFi...

                      Tous les vendeurs en proposent de 5 euros à 20 euros max port compris.

                      Vous le garderez et vous l’utiliserez sur plusieurs PC et même lorsque le votre sera mort.


                    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 16:46

                      Si les animaux, au sens large, dont l’humain, survivent sur terre c’est parce que leur métabolisme est adapté aux longueurs d’ondes solaires. Notez tout de même qu’une exposition au soleil prolongée reste dangereuse, mais elle ne pénètrent pas au delà de l’épiderme, tout en ayant un rôle considérable sur le métabolisme, en particulier les sécrétions hormonales, dont les effets produisent se qu’on a improprement nommé pendant longtemps les « races ». 



                      • simir simir 12 février 17:06

                        Donc les études on peut trouver ce que l’on veut.

                        Moi je me base seulement sur mon expérience d’individu qui a travaillé toute sa vie dans cet environnement et surtout en fin de carrière où j’étais àTDF et à la moindre babiole les syndicats qui convoquaient le CHSCT alors vous pensez si les ondes reçues dans ces conditions de travail étaient source de maladie ils nous auraient imposé ces combinaisons que l’on met quand on passe devant une antenne et qui apportent un affaiblissement de 10 dB

                        À FT en tant que fonctionnaires on avait pas de CHSCT à l’époque


                        • rhea 1481971 12 février 17:17

                          @simir
                          Si on calcule, je me souviens plus de la formule, mais si dans cette
                          formule on utilise la température du corps humain en température
                          absolue ( en degré Kelvin environ 310° ) on constate une légère
                          augmentation de la température du corps humain, augmentation
                          due à la fréquence de l’onde électromagnétique reçue.


                        • joletaxi 12 février 17:20

                          @rhea 1481971

                          moi j’fais mes oeufs au plat avec l’Iphone 12


                        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 17:23

                          @simir
                          Reste la question des fréquences !
                          Un four micro-onde est accordé sur la fréquence de résonance de la la molécule d’eau, c’est son principe de fonctionnement. Les nouvelles gammes d’ondes se rapprochent des corps microscopique, cellules et noyaux de cellules, voir protéines etc...
                          Ce que vous avez connu n’a rien de comparable.


                        • joletaxi 12 février 17:23

                          @simir

                          ttt ... il est bien connu que autour des aéroports, il y a une concentration de cancers

                          ah souvenir

                          avec nos radars d’acquisition, on s’amusait à balayer les villages aux abords, cela allumait tous les tubes néons, et tuait des tas de petits enfants... des allemands, on s’en fout


                        • simir simir 12 février 17:31

                          @Opposition contrôlée
                          « Ce que vous avez connu n’a rien de comparable. »
                          On avait des FH IRT 2000 de chez Philips qui travaillaient à 1,5 GHZ donc pas loin du micro-onde et à des puissances bien supérieures.


                        • simir simir 12 février 17:34

                          @joletaxi

                          "il est bien connu que autour des aéroports, il y a une concentration de cancers

                          ah souvenir"

                          Comme à Paris dans les environs de la Tour Eiffel.

                          TDF avec tous les émetteurs qui sont installés dessus y balance des millions de Watts !


                        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 17:38

                          @simir
                          Vous n’en aviez pas un posé sur votre table de nuit, un autre sur votre bureau, et si vous vivez en appartement, une cinquantaine qui émettent tout autour de vous.


                        • joletaxi 12 février 17:40

                          @simir

                          il y a quelques radars,qui font partie du réseau de surveillance OTAN qui sont pas tristes au point de vue puissance, mais personne ne les voit, et pourtant... ils tournent


                        • rhea 1481971 12 février 17:43

                          @joletaxi
                          J"ai retrouvé c’est la loi de Wien, plus la longueur d’onde est petite plus ça
                          chauffe.


                        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 17:45

                          @joletaxi
                          La puissance du rayonnement décroissant au carré de la distance... Je doute que les installations militaires de l’OTAN, pas plus que les aéroports, ne soient à proximité immédiate des lieux de résidence. En revanche, je peux voir une antenne GSM+etc de ma fenêtre... Sans parler des wifi des voisins...


                        • joletaxi 12 février 17:50

                          @Opposition contrôlée

                          c’est vrai, je ne connais pas d’aéroports ... dans les villes, d’ailleurs tous ces riverains qui gueulent pour le bruit... alors qu’ils prennent quelques tonnes d’imbrûlés de kérozene, un cancérigène avéré, devraient la fermer.
                          Pour les antennes militaires, j’en connais, mais je ne dirai rien, je risque d’être banni de twitter


                        • simir simir 12 février 17:55

                          @joletaxi
                          « c’est vrai, je ne connais pas d’aéroports ... dans les villes, »
                          Allez donc voir à JFK à Bruxelles ou à Charleroi
                          Les habitations ne sont pas très loin


                        • joletaxi 12 février 17:57

                          @simir

                          charleroi, ils ont encore assez de tunes pour faire tourner un radar ?


                        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 17:58

                          @joletaxi

                          Pour les antennes militaires, j’en connais, 

                          Ce qui expliquerait votre trollage d’autiste. Calculez moi la puissance d’un signal émit à 1m à 1 W, et d’un autre émit à 1 km à 1kW...

                        • simir simir 12 février 18:05

                          @Opposition contrôlée
                          À mon avis vous mélangez tout.
                          maintenant les antennes sont large bande et font en plus du GSM, l’UMTS et le LTE
                          Free eux, n’ont jamais en de GSM (pas de licence) donc il y avait un accord avec Orange pour que les utilisateurs de Free basculent en itinérance en cas d’absence de 3G ou 4G Free.


                        • simir simir 12 février 18:41

                          @Opposition contrôlée
                          « Calculez moi la puissance d’un signal émit à 1m à 1 W, et d’un autre émit à 1 km à 1kW...  »
                          Dans votre question il manque une donnée.
                          Oui que faites vous de la fréquence.
                          La formule est la suivante : Affaiblissement= 32,5+20logF + 20logD
                          F en Mhz et D en km.
                          Pour du 900 MHz cela fait 90 dB
                          1000W =60 dBm
                          donc 60 -90= -30 dBm soit 1E-6 W
                          Vous ne risquez pas grand chose si c’est ce que vous voyez de votre Fenêtre.
                          1W à 1m.... Mais quel appareil émet à cette puissance dans une maison ????
                          Pour info le wifi c’est 100mW


                        • rhea 1481971 12 février 18:41

                          @simir
                          Comme me dit un de mes amis qui est professeur de communication
                          il y a des radars qui fonctionnent pour rien. A mon avis c’est un top
                          signal une méthode de manipulation de l’opinion des années 1960


                        • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 12 février 18:44

                          @simir

                          Oui que faites vous de la fréquence.

                          C’st ce que je vous dit depuis le départ.

                        • simir simir 12 février 20:31

                          @Opposition contrôlée
                          « Calculez moi la puissance d’un signal émit à 1m à 1 W, et d’un autre émit à 1 km à 1kW...  »

                          Non vous l’oubliez la fréquence. L’affaiblissement varie en fonction de celle ci et votre calcul sans fixer une fréquence est impossible.
                          J’ai donc choisi 900 MHz, une fréquence de la téléphonie cellulaire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Diafoirus

Diafoirus
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité