• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les Etats-Unis ont commencé à former des troupes pour mener des « (...)

Les Etats-Unis ont commencé à former des troupes pour mener des « révolutions de couleur »

Le 23 janvier 2022, l'armée américaine commencera à mener des exercices spéciaux de ses forces spéciales pour pratiquer des actions pendant les soi-disant « révolutions de couleur ». Ici, il est question de l'introduction d'unités de forces spéciales dans un pays « politiquement instable » pour renverser le « gouvernement illégitime ».

JPEG

Selon Military Watch magazine, les exercices se dérouleront dans l'Etat de Caroline du Nord, sur la côte est des Etats-Unis. Les militaires s'entraîneront à mener des raids et des embuscades avec les guérilleros et les citoyens du pays proposé. Le magazine militaire note que la nature de ces exercices n'est pas complètement fictive, car les Etats-Unis ont déjà eu l'expérience d'actions similaires : ils ont, par exemple, utilisé leurs forces spéciales pour soutenir les rebelles contre le gouvernement irakien dans les années 1990 et au début des années 2000.

L'exemple récent et le plus célèbre est celui des forces spéciales américaines en Syrie où les forces américaines, ainsi que des militants locaux, ont facilité le vol massif de pétrole pour le vendre à l'étranger tout en privant les autorités syriennes de revenus. Observateur Continental a, d'ailleurs, relaté ce 18 janvier 2022 cette information concernant le pillage de nouvelles quantités de pétrole syrien. A plusieurs reprises les autorités de la République arabe syrienne ont rapporté de telles actions de la part des Etats-Unis, des actions qui interviennent sur le sol d'un Etat souverain. Dans cette région, les forces spéciales américaines ont été confrontées au fait que l'armée russe, au contraire, soutenait activement le gouvernement officiel de la Syrie. Les forces russes ont, en particulier, permis à la République arabe syrienne de protéger sa souveraineté et d' éviter un pillage encore plus important.

D'autres exemples où les forces spéciales ou les consultants américains ont été impliqués dans des « révolutions de couleur » incluent des pays comme la Libye, l'Indonésie, le Soudan, mais aussi -bien sûr- l'Ukraine, un pays qui occupe actuellement tous les titres des média francophones où, paradoxalement, la Russie se retrouve sur les bancs des accusés alors que les Occidentaux, dont les Etats-Unis, fournissent une aide stratégique documentée à l'Ukraine, aussi en livrant des armes discrètement comme Observateur Continental le rapportait le 12 janvier 2022. Dans le même temps, la rhétorique des responsables américains fait, de manière récurrente, allusion à l'illégitimité présumée des gouvernements de l'Iran, du Venezuela, de la Syrie, de la Corée du Nord, du Myanmar, du Nicaragua et même de la Russie. Il est caractéristique que sous l'administration de Donald Trump, ils aient commencé à utiliser une telle rhétorique, y compris envers la Chine. De nombreux experts considèrent les actions des forces spéciales américaines pendant les « révolutions de couleur » comme l'un des outils par lesquels les Etats-Unis étendent leurs sphères d'influences et en leur permettant d'atteindre leurs objectifs.

L'entraînement des forces spéciales pour des opérations conjointes avec des militants aux Etats-Unis est mieux connu sous le nom d' « exercices Robin Sage ». Chaque année, ils deviennent de plus en plus ouverts à d'autres forces militaires, et l'un de leurs objectifs est de développer les compétences nécessaires pour faire face à « un ennemi numériquement supérieur » en utilisant des tactiques de guérilla. C'est à dire que les Etats-Unis entraînent des forces spéciales pour agir à l'intérieur d' un Etat souverain en utilisant toutes les possibilités techniques et militaires, toutes les actions psychologiques, et d’autres moyens pour renverser un gouvernement souverain. 

Philippe Rosenthal

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3500


Moyenne des avis sur cet article :  3.85/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Schrek 20 janvier 10:16

    Finalement, ils ont dû penser qu’il y avait du pognon à se faire en prenant eux-mêmes les inscriptions (et surtout les acomptes) pour la kermesse du Grand Soir qu’ils n’auront même pas besoin d’annuler au dernier moment, puisqu’ils ne l’auront jamais préparée.

    Ils partiront en Suisse avec la caisse. Les banquiers avisés savent toujours comment lessiver de la fraiche.


    • Joséphine Joséphine 20 janvier 10:33

      Ce qu’on appelle une « révolution de couleur », c’est l’introduction du wokisme, du LGTB et du progressisme dans un pays épargné par cette plaie. Au nom du Great Reset sanitaire, aucun pays ne sera épargné. Washington veille. 


      • wagos wagos 20 janvier 10:40

        Lisez Lawrence d’Arabie....vous verrez que les services secrets ne sont pas nouveaux !


        • Ausir 20 janvier 10:57

          Les révolutions de couleur sont une arnaque pour détruire l’existant et semer le chaos .

          A partir d’idée et de slogans de gauche que ceux qui ont soit -disant tout (les pays Occidentaux ) sont légitimes pour aider les pays pauvres à se libérer de leur gouvernement ,et accéder ainsi à une démocratie de type occidental et surtout au style de vie à l’ occidentale :coca cola , divertissement , droit au logement , aides sociales etc 

          C’est une manipulation complète du peuple qui n’aboutit pas au résultat escompté mais au mondialisme

          c’est à dire à la destruction des nations , de l’économie , qui profite bien entendu aux tyrans mondialistes qui veulent soumettre les masses après avoir tout détruit.


          • Gasty Gasty 20 janvier 11:21

            @Ausir

            Pourtant on entend encore dans les conversations que l’anarchie c’est le chaos, on nous aurait menti ? Le capitalisme serait bien le chaos !


          • Séraphin Lampion Schrek 20 janvier 11:26

            @Gasty

            la « main invisible » du marché est la main d’un aveugle.


          • Séraphin Lampion Schrek 20 janvier 11:39

            @Gasty

            1. Quelle est l’alternative ?
            2. Comment la réaliser ?
            3. Existe-t-il un clapet anti-retour ?

          • Gasty Gasty 20 janvier 12:33

            @Schrek

            4. Peut-on redoubler et reprendre là ou on a foiré ?


          • Ausir 20 janvier 13:33

            @GastyPeut-on redoubler et reprendre là ou on a foiré ?

            Il faudrait à ce moment revenir avant les révolutions et les droits de l’homme , qui ont détruit la hiérarchie sociale , l’ordre établi , 
            les états étaient prospères et fonctionnaient mieux qu’actuellement quand on regarde l’histoire :les villages étaient prospères avec des marchés quotidiens , des foires , une opulence à tous les niveaux de l’échelle sociale qu’i n’existe plus :les artisans , les marchands , les commerçants , les paysans ..quand vous traversez actuellement les même villages ce n’est que magasins fermés et murs à vendre , sans aucune vie..

            ce bel équilibre a été détruit par les idées socialistes d’égalité :il ne devait plus y avoir de riches ni de pauvres , tout le monde au même niveau , pas de patron , de commerçants qui s’enrichissent , ce qui favorise les multinationales ,
            et tout le monde agglutinés dans les villes , surtout tout centraliser et asphyxier les communes, les universités , , etc qui ne suivent pas la ligne bien pensante du système :inclusion et wokisme ..


          • Lynwec 20 janvier 15:38

            @Gasty
            En dehors du mensonge, une des plus courantes manipulations réside dans le détournement du véritable sens des mots qui est un mensonge déguisé.


          • amiaplacidus amiaplacidus 20 janvier 11:56

            Les USA sont une nation brutale de prédateurs, ce fut le cas dès leur naissance, voici ce qu’en pensait un écrivain en 1861 :


            Nous constaterons, en passant, qu’il n’y a pas au monde de peuple plus superstitieux que l’Américain du Nord. Cela est facile à comprendre : véritable manteau d’Arlequin, cette nation est un composé hétérogène de toutes les races qui peuplent le vieux monde ; chacun des représentants de ces races est arrivé en Amérique portant dans son bagage d’émigrant, non seulement ses vices et ses passions, mais encore ses croyances et ses superstitions de toutes sortes, les plus folles, les plus puériles et les plus absurdes, d’autant plus facilement que la masse des émigrants qui, à diverses époques, se sont réfugiés en Amérique, se composait de gens pour la plupart dénués de toute instruction et même d’un semblant d’éducation ; à ce point de vue, les Américains du Nord, nous devons leur rendre cette justice, n’ont nullement dégénéré : ils sont aujourd’hui au moins aussi grossiers et aussi brutaux que l’étaient leurs ancêtres.
            (Gustave Aimard, 1861)

            Comme on peut le constater, rien n’a changé en plus de 161 ans.


            • nemesis 20 janvier 18:12

              Avec le Yankee on en voit toujours de ttes les couleurs :

              c’est pourquoi le Gaulois est résolument américanolâtre... même l’Islamo-gochiste.

              La France  ? C très spécial... smiley


              • Ecureuil66 20 janvier 21:10

                En fait autrefois c’était le travail de la CIA ... rien de bien nouveau donc, sauf que maintenant ça se dit et se fait ouvertement ! très mauvais présage ....


                • sylvain sylvain 20 janvier 21:21

                  les empires sont fais pour s’écharper, depuis qu’ils existent c’est comme ça, et c’est pas avec ceux là que ça risque de changer


                  • Esprit Critique 21 janvier 01:30

                    Le probléme c’est qu’il préparent la guerre chez les autres !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité