• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les Gilets jaunes citoyens demandent le retrait de la légion (...)

Les Gilets jaunes citoyens demandent le retrait de la légion d’honneur à Didier Andrieux

Un officier de police, promu de la Légion d’honneur, a été filmé en train de frapper plusieurs Gilets Jaunes à l’occasion d’une manifestation samedi 5 janvier à Toulon. Ces faits relayés sur les réseaux-sociaux sont inacceptables. Frapper à plusieurs reprises au visage un homme dos au mur, déjà entouré de plusieurs fonctionnaires de police, et qui ne semble pas opposer de résistance va à l'encontre des valeurs de la République. Thierry Paul Valette

Le procureur de la République de Toulon a annoncé ne pas ouvrir d'enquête sur Didier Andrieux, jugeant qu'il avait agi "proportionnellement à la menace" en neutralisant des "casseurs". "Il y avait un contexte insurrectionnel avant et après ces vidéos, dans lequel il était impossible d'interpeller quelqu'un sans violence, et il a agi proportionnellement à la menace". Il s'agit la dune décision irrationnelle qui n'est qu'un appel à la haine.

La police des polices a déjà ouvert 48 enquêtes pour violences policières depuis le 17 novembre pourtant ce sont des centaines d'enquêtes qui devraient être ouvertes pour des actes de violence grave, des intimidations inutiles, des tirs de grenade et flash-ball gratuits, des provocations etc...

La honte de la France sous Emmanuel Macron, jeune arriviste dénué de tout sens d'humanité et de l'écoute, c'est déjà 11 morts et 1845 blessés. Des familles en deuil, des yeux crevés, des mains arrachées, des mâchoires explosées, des jeunes tabassés et défigurés, de modestes papys et mamies jetés à terre et gazés. Une pensée pour tou(te)s ces Français(es) et nous ont aidé pour porter notre combat, nos revendications. 

Ils sont des milliers de manifestants qui ont été blessés par ces tirs de flash-ball ou ces grenades lacrymogènes lors de nos manifestation. Des scènes de passages à tabac sont filmées et diffusées sur les réseaux sociaux pour dénoncer la dérive totalitaire en place.

Ils ont toujours dénoncé les actes racistes, homophobes et antisémites. Ils ont toujours rejeté les casseurs dans nos rangs. Seulement ils ne veulent plus être les cibles privilégiées de CRS lors de nos rassemblements. Ces même CRS qui foncent dans le tas sans faire la part des choses jetant l'opprobre sur l'ensemble de leur profession. 

Le droit à se rassembler est un droit fondamental. Nos revendication sont légitimes et il est intolérable de devoir faire face à des violentes répressions policières depuis le 17 novembre. Les intimidations du gouvernement n'éteindront pas le mouvement des Gilets Jaunes.

Pétition en ligne : https://www.change.org/p/retirez-la-légion-d-honneur-à-didier-andrieux-et-ouvrez-une-enquête

Les arrestations dans nos rangs c'est un record dans le cadre d'un mouvement social. Entre le 17 novembre et le 17 décembre, il y a eu plus de 4 570 personnes gardées à vue dans toute la France : 1 567 à Paris et 3 003 ailleurs. Parmi elles, 3 747 ont donné lieu à une réponse pénale. En un mois, 697 personnes ont été jugées en comparution immédiate. Des chiffres records avec 216 gilets jaunes en prison. Concernant les dérives policières ZERO !!!!!

 Ce même gouvernement est complètement dépassé et incapable de maîtriser les choses. C’est plutôt la dérive totalitaire du gouvernement à laquelle on assiste qui engendre de la violence. Les déclarations du président Emmanuel Macron pour les traditionnels voeux et les derniers propos de B. Griveaux à notre sujet sont méprisants et attisent la haine. Les véritables agitateurs du moment sont les membres du gouvernement. 

Thierry Paul Valette


Moyenne des avis sur cet article :  3.08/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • astus astus 18 janvier 11:57

    Le droit de se rassembler est en effet un droit fondamental, mais le droit de circuler est un droit constitutionnel. Son entrave comme le fait de casser des devantures de magasins sont passibles de sanctions face à la loi. Les policiers indignes doivent être punis et sanctionnés mais les factieux qui veulent abattre l’état et la démocratie par la violence en dehors de toute élection doivent être déchus de leur nationalité. Et les Gj sincères doivent à présent cesser cet appel d’air à l’insurrection permanente dans laquelle s’engouffrent les groupuscules séditieux pour faire valoir démocratiquement leurs justes revendications.


    • Alren Alren 20 janvier 19:04

      @astus

      Les gilets jaunes voudraient bien des manifestations pacifiques.
      C’est le pouvoir qui veut la violence en espérant que la peur les fasse rentrer chez eux. Il n’a rien compris de la psychologie des gens exaspérés.


    • aimable 18 janvier 12:01

      Avec ce verdict nous pourrions en conclure que la justice est a plusieurs vitesses et quel est rendue en fonction de la qualité des individus mis en causes .


      • zygzornifle zygzornifle 18 janvier 14:18

        La police des polices a déjà ouvert 48 enquêtes pour violences policières depuis le 17 novembre

        ça va trainer et il y aura chat perché et c’est les victimes qui vont être déclarées coupable, quand on attaque la police on attaque l’état et il n’aime pas ça ....


        • velosolex velosolex 18 janvier 14:27

          @zygzornifle
          J’espère que les victimes de flash ball vont porter plainte pour coups et blessures, portés par des représentants des forces de l’ordre dans l’exercice de leurs fonctions, ne respectant pas leurs propres règles. Car les tirs de flash ball sont interdits à moins de cinq mètres, et ne doivent en aucun cas être dirigés vers les parties sexuelles, ou la tête…
          Les résultats sont parlant, et montrent que ces prérogatives n’ont pas été respectées.
          Je pense que la demande de dommages et intérêts conséquents peuvent être demandés, et en cas de refus de condamner la France au niveau de la justice européenne, ou ils auront bien du mal à se justifier.
          Pour mémoire notre pays est le seul en europe à utiliser ce genre d’arme, et tout autant les grenades de désencerclement, qui sont tout, sauf non létales, car contenant du TNT. 


        • velosolex velosolex 18 janvier 14:21

          Comment ne pas être en colère contre une décision pareille, digne d’un pays totalitaire et d’une justice aux ordres. Toutes les videos sur ce type, parait il « commandant », sont accablantes. Et même celle qu’on a osé sortir pour justifier son passage à l’acte de boxe sur un pauvre type acculé contre un mur : De loin elle semblait faire illusion. Las, une autre vidéo plus précise, plus proche de l’action le montre fouettant la population d’une matraque télescopique, montre que cet individu est hors norme, hors qualificatif..On peut sûrement me direz vous en trouver d’autres, dans cet exercice de massacre au flash ball. 

          Aberrant….N’importe quelle démocratie mettrait au moins à pied cet individu, avant de le juger. C’est mon opinion. Maintenant je ne suis pas juge...Les juges en fait ont rendu par ailleurs un curieux jugement . Très ferme cet fois ci ; mais c’était contre des gilets jaunes et un journaliste. Ca doit être un hasard ; comment serait il possible en France en 2019 que la justice soit aux ordres, et qu’elle en fasse même plus qu’on lui demande, attisant la haine ? Je vous le dis, c’est impossible….

          Pour mémoire, Stéphane Trouille, journaliste de Reporterre, à été condamné avec deux gilets jaunes à une peine aberrante, qu’on peut dire d’exception, de 18 mois de prison, dont 12 ferme. Il a fait appel. https://bit.ly/2QPVsdX


          • Habana Habana 18 janvier 14:58

            Conneries ! Vous n’avez pas toute l’histoire mais vous savez coudre, de bric et de broc, des inepties aussi grosses que celles de l’affaire Théo.

            Ce gilet jaune avait une arme dans les mains qu’il refusait de lâcher. Avec les pressions que les forces de l’ordre subissent, il n’a eu que ce qu’il méritait : une bonne tarte dans sa gueule.

            Je trouve beaucoup plus scandaleux et petit, d’aller mettre des PV pour « embarras » de la voix publique sur les bagnoles des gilets jaunes qui manifestent au bord des routes ! Des agissements dignes des plus belles républiques bananières !


            • Quand on attaque les policiers, on ne peut pas demander en retour des bisous et des câlins ! A chacun d’assumer ses actes, comme Christophe Dettinger, courageux mais inconscient. Sans police ce serait l’anarchie et la loi de la jungle, donc arrêtez de raconter des âneries svp !

              ps : je suis enseignant et non membre des forces de l’ordre, dont je soutiens l’action...


              • velosolex velosolex 18 janvier 17:17

                @France Républicaine et Souverainiste
                Vous seriez en saignant, plutôt qu’enseignant, que vous n’auriez sûrement pas le point de vue du tireur.
                Tout est affaire de perspective.
                Pas seulement balistique, qui est d’ailleurs totalement déficiente, ces armes létales n’étant pas faites pour atteindre les visages, à bout portant qui plus est. C’est la loi qui le dit. Et l’étique. Mais certains s’en tapent. Il y a des soudards. Partout. En uniforme. Ou en complet veston. 
                Je ne sais pas ce que vous enseignez, mais quelque chose me dit que vous feriez partie de mes mauvais souvenirs, si par malheur je vous avait eu pour instructeur ; Heu...Je veux dire comme prof....


              • pipiou 19 janvier 14:27

                @velosolex
                Le gars t’explique que les citoyens fragiles sont les premières victimes de l’absence d’ordre, et toi tu ne comprend pas.
                Bref l’école c’était pas ton truc alors ne critique pas les enseignants


              • ETTORE ETTORE 18 janvier 21:09

                Parfois je me demande si tous ces gars qui matraquent, .....etc etc sont tous orphelins ou élevés en batterie dans les casernes.
                Il ne leur vient jamais à l’idée, qu’un parent à eux, dans une autre région, se fait tabasser par un de leurs collègues ?


                • zygzornifle zygzornifle 19 janvier 10:24

                  @ETTORE

                   Ce sont les molosses de la république , ils sont en caserne-chenil ou ils vivent et s’entrainent et leur maitre chien est Castaner , on les sort de leurs chenils et on leur montre ceux qu’il doivent attaquer ...
                  Comme le disait Einstein pour les militaires ils n’ont pas besoin de cerveau leur moelle épinière suffit ...


                • révolQé révolQé 20 janvier 16:36

                  @ETTORE,
                  ils ont renié père te mère,famille et amis, ce ne sont plus que des mili-chiens qui n’écoutent plus que la voix de leur maitre.
                  Un anglicisme qui me chante aux oreilles :
                   « good cop = dead cop. »


                • math math 19 janvier 07:04

                  Pour la justice, les matraquages de la police de Vichy est normal face à ces gueux habillés de jaune..Elle condamne les GJ pas les collabos… !!


                  • caza 19 janvier 10:05

                    Andrieux est un bon flic Il est bien noté par sa hiérarchie car il a « la bonne mentalité » Il est même décoré pour ça Il dénonce ses petits camarades quand c’est nécessaire et empêche leur promotion si il les juge trop mous. C’est ces gens là qui ont de l’avancement dans la police

                    Quand il rentre dans la manif pour cogner c’est une provoc préméditée au vu de son équipement C’est tout bénéfice. De bonnes images de violences GJ pour les « merdias »,ça oblige les autres flics à intervenir(au secours on me bat),la manif dégénère dans la violence et c’est le but


                    • zygzornifle zygzornifle 19 janvier 10:19

                      Qui a donné les ordres ou qui a laissé faire , CASTANER bien sur , c’est lui qui devrait en porter la responsabilité et être destitué, perdre son immunité et se retrouver dans la justice .

                      Haaaaaa j’entends déjà miauler le chat perché .....


                      • velosolex velosolex 19 janvier 11:33

                        @zygzornifle
                        Ca serait parfait s’il n’y avait pas les videos. Mais avec celles des gamins mis à genoux mains sur la tête, Andrieux avec son numéro en solo rentre dans les best off, avec ses trois saisons. A l’import ça attise la haine, et cela fera de beaux documents pour les historiens. A l’export ça coince carrément, en rapport avec l’image de modernité à la Kennedy.
                        Kennedy lui qui s’était insurgé contre l’apartheid. Le mot est dit, nous sommes dans l’apartheid social. Les images des manifestants, parfois des gamins noirs mordus par des chiens policiers feront le tour du monde, et entacheront longtemps l’image des usa, précipitant de grandes réformes. La com, c’est le nerf de la guerre. Une image intéressante à ce sujet : Le vrai visage de Castaner https://bit.ly/2AV5ci6


                      • pierre 19 janvier 17:43

                        @zygzornifle
                        devant la justice, pas « dans la justice » sinon ya sodomie....


                      • math math 21 janvier 07:32

                        Il est toujours pas en prison ce voyou ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès