• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les journalistes sont-ils encore crédibles ?

Les journalistes sont-ils encore crédibles ?

Devons-nous encore faire confiance à ceux qui nous informent ? Sont-ils réellement neutres ?

JPEG

Voici la définition de journalisme telle qu'on la trouve aujourd'hui sur le site internet de « Larousse » :

Journalisme : Ensemble des activités se rapportant à la rédaction d'un journal ou à tout autre organe de presse écrite ou audiovisuelle (collecte, sélection, mise en forme de l'information) ; profession du journaliste.

Manière d'écrire, de présenter les événements, propre aux journalistes.

 

Et voici la même définition telle qu'on la trouve dans un dictionnaire ancien de 1856 intitulé « Dictionnaire national » par Mr Bescherelle.

Journalisme  : Néologisme aujourd'hui très usité, que l'Académie n'a cependant pas admis dans son dictionnaire. Ensemble des publications périodiques ; esprit qui anime les journaux ; influence qu'ils exercent sur la société, sur l'opinion publique. Nous venons de voir le journalisme a son berceau (Schnitz.). Le journalisme est la puissance des chemins de fer appliquée à la pensée (Art. ). Ce n'est pas sans fondement qu'on a nommé le journalisme le quatrième pouvoir de l'Etat (id.)

 

Démocratie et Journaux subventionnés font ils réellement bon ménage ? Sur quels réels critères se base-t-on pour décider d'une subvention ou non ainsi que le montant à attribuer ?

Il existe depuis trop longtemps un intérêt commun entre le pouvoir et certains médias.

Par exemple Gilles le Gendre qui est président du groupe La République En Marche à l'assemblée nationale était aussi avant cela un célèbre journaliste à Europe 1 puis successivement rédacteur en chef du '' Nouvel economiste '', Directeur de la rédaction ''l 'evenement du jeudi '' puis de ''challenge'', il est nommé ensuite président du directoire du groupe '' expension'' et directeur général des rédactions. Il s'oriente ensuite dans le conseil et créer le reseau de consultants indépendants ''Les compagny doctors ''. Il contribue à créer ensuite un observatoire de l'élection présidentielle, dont il est le président .... Rien que ça ...

Prenons aussi Alain Weill qui est créateur et propriétaire de Nextradiotv. Ce groupe comprend RMC et BFM. Depuis 2017 Alain Weill est PDG de SFR une filiale de la multinationale Altice dont Patrick Drahi est le co-fondateur. Sachant qu'Altice est aussi le propriétaire des médias ''L'expresse'' et '' Libération'' entre autres.

Alain Weil est aussi membre du club d'influence ''Le siècle''. D'autres personnes importantes font parti de ce club comme Dominique Strauss Kahn ( ancien ministre des finances et ancien directeur général du FMI), Jean Claude Trichet (ancien directeur du Trésor, ancien gouverneur de la Banque de France, ancien président de la BCE), Edouard De Rothshild ( banquier et homme d'affaire), Pascal Lamy ( ancien inspecteur général des finances et directeur de l'Organisation Mondial du Commerce), Alain Minc (ancien inspecteur général des finances et président de la société d'autoroutes SANEF), Arlette Chabot (journaliste et animatrice), David Pujadas ( journaliste et présentateur), Jack Lang, Rachida Dati, Francois bayrou, Laurent Fabius .... etc....etc … Vous pouvez trouver toutes ces informations sur wikipedia en tapant ''Le Siècle''.

Nous voyons que tout ce beau monde est intimement lié par des intérêts communs. Patron de grands organes de presses ou autres entreprises mondiales, journalistes, présentateurs, hommes politiques et du monde de la Finance passent leurs soirées ensemble, à la même table, dans des clubs créés spécialement pour eux.

Heureusement internet nous propose une multitudes de moyens de s'informer avec des médias vraiment libres. Certes, il faut se méfier de certains mais lorsque l'on sait se renseigner intelligemment et avec prudence, internet se révèle être une véritable mine d'or pour tout ce qui touche à l'information. Les médias dits officiels, c'est à dire ceux qui sont mis sur le devant de la scène à coups de subventions exorbitantes et amicales (que nous payons avec nos impôts) sont de moins en moins crédibles aux yeux des citoyens qui ont maintenant un outil de comparaison des plus efficaces avec les médias indépendants qui font un travail indispensable. Nous pouvons le dire ouvertement, notre propre argent est utilisé par l'Etat pour subventionner des journaux qui nous mentent sans scrupules et manipulent les informations pour contrôler notre pensée. En bref, nous payons pour être manipulés par toute cette caste d'hommes et de femmes influents qui sont tous amis....Leurs intérêts se font rarement au bénéfice du peuple... N'est-ce pas odieux !!?

 

Les grands médias à la solde de l'Etat ont réussi, petit à petit, à faire fermer les yeux des citoyens, les médias indépendants grâce à internet, révolutionnent et libèrent la pensée en permettant aux citoyens de se réouvrir, eux-mêmes, leurs propres yeux.

 

Internet a redistribué les cartes. A nous de gagner la partie !

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.9/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

100 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 19 décembre 2018 17:42

    " A nous de gagner la partie !

    "

    https://www.youtube.com/watch?v=FHb4a58UJPo

    6 plombes du mat ....ça sent le sang ....écarlate ....


    • gaijin gaijin 19 décembre 2018 19:23

      @NCC-1971-CALE-IPSO-MANGE-Ô
      ça nous rajeunit pas .....


    • troletbuse troletbuse 19 décembre 2018 18:05

      Vous auriez du mettre : « Les journaputes ne sont plus crédibles »

      Le Gendre comme les autres, afin de garder leur place bien trop payée ont baisser leur froc et sont devenus des PROPAGANDISTES à la solde des gouvernants. C’est tout.

      La honte est que presque tous ces merdias soient subventionnés pour désinformer.


      • julien julien 20 décembre 2018 07:39

        @troletbuse

        Oui c’est exactement ça. Ils sont subventionnés avec notre propre argent pour nous desinformer.


      • Jean peuplu 20 décembre 2018 12:42

        @julien

        il y a une pétition qui circule ... si nous sommes assez nombreux, les médias ne pourront pas la mettre sous le boisseau !!!
        http://petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2018N50214

        Pétition Gillets Jaunes : Halte à la corruption des médias !

      • kirios 20 décembre 2018 17:45

        @Jean peuplu
        oui , halte a la corruption des medias !
        ....mais la pétition que vous proposez est trop confuse et n’apporte pas de solutions :les patrons des merdias privés sont des professionnels de l’appât du fric et leur soutien aux voyous qui nous gouvernent est très rentable pour eux .
        j’aurais préféré une pétition ramenant au raisonnable les rémunérations des gens de television


      • cétacose2 19 décembre 2018 18:14

        Dans le monde des fouille merde , Goebbels n’est pas mort !


        • À rebours 19 décembre 2018 18:31

          Les journalistes occupent aujourd’hui la fonction du prêtre. Leur prétention à décrypter est grotesque. Ils encryptent et enfument.
          Entre le prêtre égyptien qui persuade le paysan que s’il ne se prosterne pas le Nil ne va pas entrer en crue et le journaliste qui persuade l’électeur que l’abandon de l’euro signifie la ruine, il y a identité.
          D’ailleurs observez le retour des colifichets et autres amulettes, accessoires de la fonction qui consiste à dialoguer avec les forces invisibles, et que l’on agite sous le nez du peuple fasciné.

          https://twitter.com/samgontier/status/856547412692914176

           http://thomas-hopp.com/blog/wp-content/uploads/2011/04/HamatsaShaman1.jpg

          Voilà le topo.



          • Attila Attila 19 décembre 2018 18:32

            Oui, les journalistes sont crédibles mais il n’y en n’a plus aucun dans les merdias propriété de la mafia du FRIC !

            .


            • Attila Attila 19 décembre 2018 18:41

              @Attila
              Carte interactive des propriétaires des médias établie par Acrimed et « Le Monde diplomatique ».
              Lien

              .


            • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 19 décembre 2018 20:57

              @Attila

              Et t’expliques comment que les médias sans « r » n’arrivent pas à tourner financièrement ? Serait-ce à dire les merdias propriété de la mafia du FRIC !. ont aussi assez d’argent pour rétribuer leurs consommateurs d’informations ?

              .


            • julien julien 20 décembre 2018 07:44

              @Attila

              Oui il faut faire la différence entre les journalistes indépendants et ceux subventionnés à coup de millions par an par l’Etat.


            • Trelawney Trelawney 20 décembre 2018 08:25

              @julien
              C’est quoi un journaliste indépendant ?


            • julien julien 20 décembre 2018 11:39

              @Trelawney
              Qui ne vit pas de subventions de l’Etat.


            • Attila Attila 20 décembre 2018 12:39

              @Trelawney
              Un journaliste peut dire ce qu’il a vu ou constaté sans être corrigé.
              J’ai entendu Max Gallo, ancien directeur de la publication du « Matin de Paris », raconter sur France Culture que des journalistes étaient venu lui dire leur mésaventure dans la rédaction où ils travaillaient alors : ils avaient fait un reportage sur des affrontements urbains entre deux bandes rivales. Ils avaient vu que s’opposaient une bande composée d’asiatiques contre une bande de noirs et l’avaient noté dans leur article.
              Le rédacteur en chef a corrigé leur article en supprimant l’origine ethnique des belligérants. Explication : vous comprenez, on ne peut tout de même pas laisser dire qu’il existe des affrontements ethniques à Paris, ce serait faire le jeu du Front National.

              .


            • velosolex velosolex 20 décembre 2018 14:22

              @julien
              Ce n’est pas forcément vrai. Mes moyens d’information sont variés, et sans vanité, à l’âge que j’ai, je suis sans doute capable, comme tant d’autres, de repérer un peu plus la volonté de manipulation que plus jeune. Plusieurs sortes de journalistes, ceux qui trompent sciemment, et ceux qui manipulés eux mêmes, transmettant la voix de leur maitre, avec zèle, comme des petits soldats, cachant ce qui dérange. 
              « Reporterre » est un journal en ligne courageux, pertinent, gratuit. Il y a une intégrité comme on en trouve chez les journalistes du canard enchainé. France inter est devenu par la voix de sa matinale, un instrument d’influence du pouvoir. Sur France culture, par contre, tout autant subventionné, on trouve des journalistes courageux, pertinents. Je dis cela après avoir écouté « Les pieds sur terre », qui rendait compte des violences policières, par la voix des acteurs qui ont participé à ce mouvement. C’était, à 14h 30, ce jour « Mon lycée va craquer », des témoignages bouleversant, de gamins qui vont avoir sans aucun doute la haine des flics, avec les meilleures raisons du monde https://bit.ly/2GAu6sr……...Les journalistes là ne vous disent pas ce que vous devez penser, juger, mais ils se font le miroir de la société. Une des missions du métier, l’autre étant de vous donner des instruments d’analyse et des références. « Entendez vous l’éco » est une très bonne émission qui fait aussi honneur au métier...Ne parlons pas de journalistes courageux, comme Fabrice Nicolino, survivant du carnage de charlie, blessé dans sa chair, et qui continue maintenant la lutte contre les pesticides en étant l’initiateur d’une pétition en ligne ; « Nous voulons des coquelicots » https://bit.ly/2Bu38gl


            • julien julien 20 décembre 2018 14:37

              @velosolex
              Je suis votre raisonnement, quand on regarde au cas par cas. Mais force est de constater que la ligne générale avance dans le sens de l’article, c’est une évidence.


            • velosolex velosolex 20 décembre 2018 14:43

              @julien
              Méfiez vous des évidences.

              On ne trouve souvent que ce qui nous arrange ; au bazar du journaliste, ou de la littérature, certains ne trouvent souvent que ce qu’ils sont venus chercher. 

              Jamais il n’y a eu à mon avis, autant de voix différentes, et de canaux par lesquels elles passent. C’est cette grande révolution que n’ a pu voir nos gouvernants en place. 


            • julien julien 20 décembre 2018 15:06

              @velosolex
              Pour le coup, je suis d’accord avec vous smiley


            • Trelawney Trelawney 20 décembre 2018 16:05

              @Attila
              vous comprenez, on ne peut tout de même pas laisser dire qu’il existe des affrontements ethniques à Paris, ce serait faire le jeu du Front National.

              Si c’est le rédacteur en chef d’un journal comme Libération, les Inrocks, voir dans une certaine mesure l’Humanité, il a raison de supprimer cela car il ne va pas dans le sens de ses lecteurs, qui le lui feront payer.
              Si c’est le rédacteur en chef de valeurs actuelles, c’est une faute professionnelle

              C’est tout le problème avec la presse, la majorité des lecteurs ne veulent lire que ce qui va dans le sens de leurs opinions. Et même ici !


            • kirios 20 décembre 2018 17:52

              @Attila
              les journalistes sont les professionnels du journalisme , et si j’en crois la définition donnée par cet article ils sont vraiment dans le créneau (Manière d’écrire, de présenter les événements, propre aux journalistes. )
              on ne parle ni d’honnêteté , ni d’intégrité , ni de vérité


            • Attila Attila 21 décembre 2018 23:27

              @Attila
              Voilà qui ne va pas renforcer la crédibilité des médias :
               "Il nous est arrivé le pire de ce qui peut arriver à une rédaction : pendant des années, nous avons eu dans nos pages des reportages et d’autres textes qui ne rendaient pas compte de la réalité mais qui ont été inventés en partie " Lien.
              Un autre journaliste allemand a révélé qu’il recevait des articles « tout faits » de services secrets américains et n’avait qu’à apposer sa signature et les faire paraître dans le Frankfurter Allgemeine Zeitung. Lien.

              .


            • Matlemat Matlemat 19 décembre 2018 19:16

              Les journalistes rémunérés plus de 6000 euros nets par mois ne pourront plus prétendre à l’abattement de 7650 euros.

              Ça ne concerne qu’une minorité de journalistes, car, comme L’Express l’expliquait récemment, le revenu médian des journalistes français en CDI, en 2017, est de 3591 euros brut mensuels. https://www.google.com/amp/s/www.lexpress.fr/actualite/medias/l-assemblee-rabote-l-abattement-fiscal-des-journalistes_2054061.amp.html


              • Trelawney Trelawney 20 décembre 2018 08:24

                Les journalistes français d’aujourd’hui n’ont pas changé par rapport à ceux du second empire. Et leur métier non plus. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils sont surpris d’être discrédités aujourd’hui alors qu’ils font toujours le même métier.

                La presse organisée telle qu’on la connait aujourd’hui a toujours appartenu à de grands groupe industriels (comme les maitres de forges au temps passé). Donc ce journal était un moyen de pression que le propriétaire avait pour obtenir ceux qu’il voulait. Il faisait ou défaisait les notoriétés selon ses intérêts.

                Comme le journal n’était pas objectif, ils ont inventé le concept de « la presse d’opinion ». Ainsi le Figaro et l’Aurore vantaient les biens faits du capitalisme, pendant que l’Humanité ceux du communisme et ainsi le lecteur se choisissait son journal en fonction de son opinion.

                Le lecteur s’adapte à son journaliste. On ne verra jamais l’humanité vanter la réussite d’un patron de sart up comme on ne verra jamais Valeurs actuelles vanter la réussite d’un jeune de banlieue ou le Figaro dire du mal de Dassault.

                Aujourd’hui le lecteur s’aperçoit qu’il lis Libération, l’Humanité, le Figaro, ou qu’il écoute BFM, Europe1 France inter, il se fait baiser pareil par une nomenklatura qui a pris le pouvoir au détriment du peuple. Il en veut donc aux journalistes qui eux ne comprennent pas ce qui leur arrive, puisqu’ils ont toujours dit et écrit ce qu’on leur a demandé de lire et d’écrire.

                Internet change tout, car si on parle de Fake news et de complotisme, il est vrai que parce que c’est recoupé à la vitesse de la lumière et que c’est bénévole, il est beaucoup plus crédible de s’informer sur internet que dans les journaux. A la seule condition toute fois d’être objectif et de ne pas s’intéresser à ce qui est raccord avec nos opinions sinon on revient au début de ce post.

                N’oubliez jamais que tous les pouvoirs (même celui de la presse) sont de part leur raison d’être en opposition frontal avec l’individu


                • kirios 20 décembre 2018 17:55

                  @Trelawney
                  vous êtes trop restrictif, il y a aussi le Monde , Médiapart , .....
                  TOUS les journaux font de la désinformation !


                • Le421 Le421 21 décembre 2018 10:54

                  @Trelawney
                  Il est vrai que le mode de communication internet a radicalement changé la donne.
                  Aussi sûr que le courrier classique a souffert du système « courriel ».
                  A noter que l’on conserve le mode « lettre recommandée », la plupart du temps pour le mode dissuasif. Prix et délais engendrés.
                  C’est une parenthèse, bien sûr !!


                • Piere CHALORY Piere CHALORY 20 décembre 2018 10:06

                  Les journalistes sont-ils crédibles ?......

                  Poser la question c’est y répondre, et ce n’est malheureusement pas d’hier. Payés par ceux qui ont intérêt à sinon créer, au moins canaliser l’opinion (majoritaire) à fin d’enfumage massif de la populace bernée, qu’on doit tour à tour séduire (nouvelle technologie, nouveau mouvement politique, nouvelle mode) terroriser ; méchant boche de 1914, méchant islamiste 2018. Plus tout ce qui est possible d’inventer pour conforter la politique mise en place ; gentils migrants / méchants gilets jaunes.

                  Exemple type de (tentative de) récupération du GJ avec cet article du Parisien, du titre à la mise en scène photographique, tout y est, inutile de lire la suite. D’abord le titre encourageant la cible géjique ’’tout est prêt pour la consultation, il faut qu’on avance...

                  Sachant que la consultante est Chantal Jouanno, ex-sarko-ministrette, sachant qu’elle est mandatée par Ed le Barbu, l’assumeur number-one de toutes les ??? qui font que nous en sommes arrivés là, le on qui compte avancer n’est évidemment pas celui qu’on croit.

                  Mais le mieux dans l’article, lien plus bas est la photo, observez le look de l’ex-sarkoziste, foulard baba-cool de deux mètres avec collier néo-68 autour du cou, coiffure de pauvresse, tout pour faire croire que nous avons affaire à une authentique GJ.e du terroir...

                   smiley
                  Et le top c’est la couleur du, des dossiers qu’elle tient, difficilement vu leur taille et leurs épaisseurs ; JAUNE, y en a même un qui dépasse en bas à gauche de la manche du pull-over râpé mensongeur de la dadame enfumatrice.

                  Aucun doute, ces gens sont beaucoup trop intelligents et subtils pour nous autres, les complotistes.

                  Et à droite de la table , observez la couleur du dossier le plus important, càd celui du haut...

                  http://www.leparisien.fr/politique/chantal-jouanno-tout-est-pret-pour-la-consultation-nationale-il-faut-qu-on-avance-19-12-2018-7972965.php


                  • julien julien 20 décembre 2018 11:17

                    @Piere CHALORY
                    Ils ne savent plus comment faire pour prendre le contrôle de ce mouvement.


                  • Piere CHALORY Piere CHALORY 20 décembre 2018 11:28

                    @julien

                    ’’Ils ne savent plus comment faire pour prendre le contrôle de ce mouvement.’’

                    On dirait bien... L’ampleur de ce mouvement que certains disent, peut-être à raison avoir été inventé par opportunisme par les pyromanes en chef, pour ensuite le discréditer par les moyens classiques, ont mal évalué le Tsunami qu’ils ont enclenché...

                    Même si c’est un détail sans importance ou presque, je n’avais pas remarqué sur la photo le repli du pull aux poignets de Chantal, je me demande au fait si les chantals sont nombreuses aux rond-point envahis de tournesols rebelles fleuris hors-saison.

                    Revenons au repli de laine de ce pull en V peu courant dans les soirées ministro-mondaines, enfin j’imagine, il indique que ce vêtement chaud est trop long. Au moins deux tailles de trop ! Les ex ministres de Sarko n’ont donc pas les moyens d’acheter un pull à leur taille ??

                    http://www.leparisien.fr/politique/chantal-jouanno-tout-est-pret-pour-la-consultation-nationale-il-faut-qu-on-avance-19-12-2018-7972965.php


                  • baldis30 20 décembre 2018 13:38

                    @Piere CHALORY

                    bonjour, 
                    Quant aux syndicats des journalistes ils sont bien calmes, disciplinés et semblent d’excellents marcheurs .... pour fuir plus vite les réalités.
                    On attend toujours leurs réactions sur la photo truquée ...


                  • baldis30 20 décembre 2018 13:44

                    @baldis30
                    « On attend toujours leurs réactions sur la photo truquée ... »
                     
                    Avez-vous vu seulement une réaction dans le Canard Enchaîné de cette semaine ... ?
                    Ah si c’étaient des ingénieurs du nucléaire qui avaient fraudé on les aurait entendus .... et les journalistes verts aussi ... pire que des hitlero-staliniens les uns et les autres ! PIRE !


                  • julien julien 20 décembre 2018 13:57

                    @baldis30
                    C’est là où se système est vicieux. Hitler au moins ne cachait pas son jeu et on savait à quoi s’attendre. Aujourd’hui on veut nous faire avaler des couleuvres sous prétexte que c’est pour notre sécurité ou je ne sais quoi...


                  • Piere CHALORY Piere CHALORY 20 décembre 2018 14:14

                    @Baldis,

                    Je suppose que vous parlez du Macron Dégage amputé du Dégage au profit d’un rectangle blanc tellement visible qu’il a sauté aux yeux d’un lanceur d’alerte, on dirait que c’est panique à bord sur france télévision et pas que. 300 balles obtenus cash en un seul jour de police-protestation, tout un symbole...

                    je ne me lasse pas du dernier bidonnage du parisien, c’est si grossier que grotesque ; le louque de la pauvre jouanno est à la hauteur des scénaristes sous-doués pensant avoir inventé une ixième égérie apte à gruger l’intelligent GJ.

                    Sur cette photo hallucinante, regardez bien l’écharpe, le foulard à longueur surréelle, on en voit pas le bout et ça fait bien deux mètres déjà, si ça se trouve, ils ont décroché un rideau usagé pour faire plus vrai...

                    Donc ici la Jouanno GJ compatible ou l’appeau à mougeon ;

                    https://s1.lprs1.fr/images/2018/12/19/7972965_16fcd110-03d1-11e9-874d-e84e071da3ff-1_1000x625.jpg

                    Et là ; Chantal Jouanno dans ’Pure-People, très élégante au ’’Rallye Aïcha des Gazelles,’’ notez l’écharpe brillant de mille feux...

                     smiley


                    http://static1.purepeople.com/articles/5/17/75/95/@/2170309-chantal-jouanno-au-rallye-aicha-des-gaze-950x0-2.jpg



                  • baldis30 20 décembre 2018 15:23

                    @Piere CHALORY
                    re-bonjour 
                    j’approuve entièrement vos deux commentaires !


                  • Le421 Le421 21 décembre 2018 10:55

                    @Piere CHALORY

                    méchant boche de 1914, méchant islamiste 2018.

                    Et... Méchant Mélenchon en 2017 !!  smiley


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 décembre 2018 10:06

                    Dans tous les domaines et si mon budget le permet je ne donne mon argent qu’à des personnes de j’apprécie. Idem pour les journaux. Qui c’est certain doivent être INDEPENDANTS. J’ai croisé de nombreux journalistes et en général mon avis à leur égard est très négatif. Une exception mais il n’a pas vécu longtemps : Raoul Goulard (mais c’était encore l’époque du journaliste de terrain-reporter et qui prenaient des risques). https://www.sonuma.be/archive/reporters-les-du-10081973


                    • julien julien 20 décembre 2018 10:45

                      @Mélusine ou la Robe de Saphir. Oui les médias doivent être indépendants. Et vous avez complétement raison de ne donner votre argent qu’a des personnes ou des causes qui vous semblent honnêtes, j’en fais de même.


                    • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 20 décembre 2018 10:50

                      @julien

                      Ce qui m’attriste, c’est que grande lectrice, pour éviter les embouteillages et trouver des lires RARES, je suis contraintes de passer par Amazon. J’avoue que cela me m’est un peu en rage. Ayant longtemps fréquenté mes amis libraires, discuté, bu le café ensemble. Epoque HELAS révolue. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

julien

julien
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès