• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les nouveaux partisans

Les nouveaux partisans

Les commentateurs se lamentent régulièrement sur l'affaiblissement du monde associatif.

S'il s'agit des difficultés liées aux financements publics, si c'est le blocage bureaucratique que rencontrent nombre d'associations, c'est une réalité.

Par contre, malgré la pandémie, malgré les contraintes sanitaires, le monde associatif et notamment celui du champ de la solidarité se développe sous d'autres formes .

Pourquoi parler de nouveaux partisans ?

Les femmes et les hommes qui se lèvent et se mobilisent veulent faire reculer la misère, la faire disparaître, ils passent de l'acte de générosité, du petit coup de main ponctuel à la lutte contre la misère.

A Avon, Fontainebleau, pour prendre un exemple, il existe depuis de nombreux mois un réseau de solidarité actif autour d'une poignée de militants animée par une pasionaria Smina Kernoua.

Cette poignée quand elle se déploie est capable de rassembler plus de 20 bénévoles pour faire une distribution alimentaire gratuite.

Si certains répondent présents ponctuellement, d'autres sont sur le terrain presque tous les jours et ensemble, tout ce petit monde agit.

Pour certains, c'est leur premier engagement !

En avril 2021 un lien s'est établi entre ce réseau, ces militants et le DAL 77.

Cette rencontre s'est faite sur le terrain et pas autour d'une table pour trouver un logement à un monsieur handicapé qui dormait dans sa voiture.

Nous avons appris à nous connaître, à faire ensemble .

Les distributions alimentaires se sont poursuivies à un rythme mensuel et le réseau appelé les colibris solidaires bellifontains et le DAL ont accompagné en quelques mois 25 familles.

Des expulsions locatives ont été évitées, des femmes battues ont trouvé un logement, des personnes en difficulté ont trouvé du soutien.

La bataille fut rude d'autant plus qu'aucune des deux municipalités n'a accepté de nous prêter une salle même ponctuellement.

La Maire d'Avon a proposé un tarif de 10 € de l'heure pour l'utilisation d'une salle !?

Tout ceci n'a découragé ni Smina, ni Jean Claude, ni Dominique qui ont continué. Ils ont tenu des permanences à Secrets de Pain à Avon chez Francis et Christine.

Les « nouveaux partisans » viennent d'horizons différents, on ne parle ni de religion, ni de politique, on agit ensemble.

Ce qui m'a surpris c'est de voir non en représentation mais comme bénévole « anonyme » la députée étiquetée LR....

Ceux qui me connaissent doivent s'étonner ! Non, je n'ai pas changé mais quand on se bat contre la misère, pour le droit au logement on se rassemble, on ne reste pas entre soi.

Nous venons de remporter une grande victoire collective : une femme handicapée expulsée avec les siens de son logement a retrouvé un toit grâce à la convergence entre les institutionnels et les colibris et notamment Smina.

 

Un cap va être franchi, un comité local DAL, FAN ( Fontainebleau, Avon, Nemoours) est constitué, il va regrouper ceux et celles qui veulent développer l'action locale contre l'exclusion sociale.

Ce sont les adhérents et adhérentes qui détermineront les axes d'intervention et les modes d'action, c'est cela l'association aux mains de ses membres.

Des nouveaux partisans, oui, d'une société où chacun ait un toit et une protection !

 

Jean-François Chalot.

Merci à Jordan Huchet pour son illustration

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • bonnot 31 janvier 09:15

    Un titre un peu exagéré et un texte intéressant


    • Lynwec 31 janvier 10:16

      Peut-être pas si exagéré que ça, le titre, partisans étant aussi le nom donné aux résistants à une certaine époque condamnée jusqu’à récemment,mais tolérée aujourd’hui dans les faits, et les similarités, bien que non officiellement admises sont flagrantes. Du coup, ces anonymes résistent bel et bien à un système basé uniquement sur le profit et qui ne prend plus du tout en compte l’aspect humain.

      Le titre est donc,selon moi, tout à fait adapté à la situation.


      • Jean de la Beauce Jean de Beauce 31 janvier 14:25

        Il faudrait répertorier les logements vacants dans le 77... A priori, des milliers...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité