• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les Polonais incapables de vivre avec et sans les Allemands

Les Polonais incapables de vivre avec et sans les Allemands

La Pologne a exigé de l'Allemagne de lui verser des réparations à hauteur de 1.300 milliards d'euros. Or les Polonais savent d'avance qu'ils n'obtiendront pas une telle somme de Berlin. Mais ce litige a mis en évidence les problèmes dont souffre l'Union européenne. 

JPEG

Voici quelques exemples. Le populisme et le nationalisme se renforcent dans certains pays de l'UE, ce qui sera particulièrement visible pendant la campagne électorale du parti d'extrême-droite polonais Droit et Justice l'an prochain. Ensuite, l'Allemagne joue au sein de l'UE un rôle très controversé et peu constructif, alors qu'elle est censée y être un leader, mais soit ne peut pas, soit ne veut pas le faire. La tension qui survient ainsi sape la raison d'être de l'UE qui réside dans la réconciliation intérieure, qui permet aux États membres de faire face ensemble aux menaces extérieures telles que la Russie. 

Inutile de débattre sur la somme des réparations de 1.300 milliards d'euros. La "véritable" somme mesurée par des souffrances humaines et le préjudice matériel serait bien plus élevée. 

Et c'est là que les problèmes commencent de savoir comment c'est perçu par Berlin ou toute autre capitale sur ordre ou au nom de laquelle des crimes inhumains ont été commis quelque part. Si l'on commence à verser des indemnités aux descendants des victimes, où faut-il s'arrêter et quand ? 

La réponse officielle de Berlin aux exigences de réparations est, malheureusement, formelle et purement juridique. Après la Seconde Guerre mondiale, l'Allemagne de l'Est a versé des réparations à l'Union soviétique, qui devait à son tour remettre une partie de cette somme à la Pologne. 

En conséquence, pendant la guerre froide, les Allemands estimaient que les revendications d'autres peuples ont été soit satisfaites, soit attendaient leur satisfaction définitive sur une entente entre les puissances alliées. Tout s'est terminé en 1990 avec le Traité portant règlement définitif concernant l'Allemagne (2+4), conclu par les deux Allemagnes, l'URSS, les États-Unis, le Royaume-Uni et la France. 

Depuis, les Allemands affirment que tous les paiements ont été effectués, et le chancelier Olaf Scholz l'a réitéré aux Polonais la semaine dernière. 

Mais en s'enlisant dans cette casuistique, le sens et l'esprit de l'intégration européenne se perd, disent les Allemands. C'était censé être un "projet de paix", un bond vers la réconciliation représentée par le rapprochement entre l'Allemagne et la France, devenant non plus des ennemis mais des amis, alors que l'Europe serait finalement une famille unie. 

À l'instar d'autres pays se trouvant derrière le rideau de fer, la Pologne a adhéré à l'UE tardivement. Et ses motifs d'adhésion étaient différents. Elle s'empressait de quitter l'orbite russe pour rejoindre l'orbite occidentale. Mais au lieu de dissoudre son identité nationale dans la nouvelle identité européenne, la Pologne a décidé d'initier la construction de l'État-nation, car pendant des décennies elle était démembrée, conquise et torturée par des peuples parlant allemand ou russe, et parfois les deux. 

L'UE, dont les institutions fondatrices étaient créées sur les cendres de la guerre agressive de l'Allemagne, a été fondée pour qu'aucun de ses membres, et notamment l'Allemagne, ne puisse dominer sur d'autres. En même temps, ce club de 27 membres avec une file d'attente pour y adhérer est divisé et inefficace. Il a besoin d'un leader, et le candidat le plus évident est son plus grand pays. 

Ce dilemme suscitait des débats sur l'hégémonie en Allemagne. La plupart des Allemands n'ont toujours pas réussi à se remettre du passé nazi de leur pays et ne veulent pas qu'il soit leader. Le fait qu'en allemand ce terme se traduise comme "führer" n'aide pas non plus. Mais quand les crises financière, migratoire et d'autres ont commencé, les Allemands ont également compris que l'UE pouvait fonctionner uniquement si l'Allemagne prenait l'initiative. 

D'autres Européens sont également partagés. Ils ne souhaitent pas entendre la morale allemande. Athènes et Madrid ne veulent pas que Berlin leur apprenne à économiser l'argent. Varsovie et Budapest rejettent leurs conseils sur la protection de la loi et la primauté du droit. Alors que Paris et Rome refusent d'entendre la morale allemande sur quoi que ce soit. L'Allemagne fut l'un des premiers pays avec la France à enfreindre les fameuses règles budgétaires de l'UE en 2005, alors qu'elle avait elle-même rédigé ces règles. 

Mais la plupart des Européens ont également conscience de la nécessité de se réconcilier avec l'Allemagne et de reconnaître tacitement son leadership. 

Lors des campagnes précédentes, le parti Droit et Justice cherchait à jouer sur la peur avec la migration musulmane, les homosexuels et les transgenres, les technocrates bruxellois et d'autres prétendus ennemis de la Pologne qui voudraient saper les traditions polonaises catholiques et morales. Afin de remporter la victoire aux élections l'an prochain, le parti au pouvoir a décidé d'utiliser une nouvelle fois l'histoire d'épouvante sur des Allemands répugnants. 

Le chef du parti Jaroslaw Kaczynski parle de "projets russo-allemands d'établir leur pouvoir sur l'Europe" et dit que l'UE se transforme en "quatrième Reich". Il accuse l'opposition de vouloir transformer la Pologne en "appendice de l'Allemagne". 

De leur côté les Allemands justifient les stéréotypes établis essentiellement par négligence. 

L'exemple le plus marquant d'une telle négligence était le gazoduc Nord Stream 2 sous la mer Baltique reliant la Russie et l'Allemagne (sachant qu'il a été construit après le premier conflit entre la Russie et l'Ukraine en 2014). Le gazoduc a été posé le long de Nord Stream 1 pour acheminer du gaz russe bon marché afin d'aider Berlin dans sa transition énergétique. Les Allemands étaient convaincus que l'élargissement de la coopération avec le président russe Vladimir Poutine le rendrait plus docile. 

Contrairement aux Allemands, les Polonais et d'autres Européens (notamment les Ukrainiens) voyaient dans les deux Nord Stream des ruses géopolitiques de Poutine qui voulaient rendre inutiles les gazoducs traversant leurs pays afin de faire du chantage aux Européens ou les priver des livraisons à sa guise. De plus, tout ce projet ressemblait à une nouvelle transaction à part entre Moscou et Berlin sans tenir compte des autres. L'histoire leur a appris à se méfier de telles ententes. 

Il y a deux tragédies dans cette histoire. La première est que Jaroslaw Kaczynski, Droit et Justice et des populistes similaires d'autres pays jouent avec le feu. Ils portent atteinte aux idéaux européens de réconciliation et détruisent le rêve de la force de la cohésion. Au lieu d'exiger des réparations pour les actions d'Hitler pendant la Seconde Guerre mondiale et provoquer le mécontentement, ils devraient s'unir avec tous leurs amis européens pour défaire Poutine. 

La seconde tragédie est que les Allemands ne sont pas plus sages qu'eux. L'Europe n'est pas devenue allemande et personne ne le souhaite. Mais l'Allemagne n'a pas non plus avancé pour devenir véritablement européenne. 

L'information obtenue à partir de sources ouvertes

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram : https://t.me/observateur_continental

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=4254


Moyenne des avis sur cet article :  2.3/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • pierre 24 septembre 17:52

    "Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs"

    ce qui est faux bien sur


    • sirocco sirocco 24 septembre 18:43

      Faute de réparations sonnantes et trébuchantes, les Polonais se consoleront en récupérant une partie de l’Ukraine.


      • Astrolabe Astrolabe 24 septembre 18:44

         

        Recette du gloubi-boulga :
         
        Mélanger dans un grand saladier :
        - de la confiture de fraises,
        - du chocolat râpé,
        - de la banane écrasée,
        - de la moutarde très forte,
        - de la saucisse de Toulouse « crue, mais tiède ».

        Proportions : beaucoup de tout.

        • chat maigre chat maigre 24 septembre 19:00

          @Astrolabe

          Recette du gloubi-boulga :

          ah je comprends mieux tes aigreurs d’estomac et le fait que tu sois en permanence à vomir ta bile à chaque commentaire smiley


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 septembre 21:05

          @chat maigre
          Astrolabe a une culture que je partage ! Vive l’île aux enfants !


        • chat maigre chat maigre 26 septembre 19:58

          @Aita Pea Pea

          moi aussi je suis un ancien jeune, vive casimir smiley


        • https://twitter.com/Circonscripti18/status/1573630856647905280

          ALERTE INFO #USA Les forces armées de l’#OTAN et de la #Pologne ainsi que des troupes de soldats #US sont en mouvement massif en #Polonia. Il semblerait qu’un assaut de grande envergure se prépare. La #Russia n’aura pas d’autre choix que de pulvériser cet assaut...


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 septembre 20:25

            @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
            Pov connard ... Bah c’est sur qu’en baston conventionnelle ça ferait plaisir de lui foutre sur la gueule au poutine ...il le sait.


          • chat maigre chat maigre 24 septembre 20:49

            @Aita Pea Pea

            @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
            Pov connard ... Bah c’est sur qu’en baston conventionnelle ça ferait plaisir de lui foutre sur la gueule au poutine ...il le sait.

            et c’est toi qui t’y colle le tongien du chnord smiley
            t’y va en tong jusqu’à moscou ??

            t’envois macron ou tu pense comme moi que brigitte tiendrait plus de round ??

            et les cailloux que t’as planté l’année dernière ils n’ont pas trop souffert de la sécheresse cet été smiley


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 24 septembre 20:57

            @chat maigre
            Bah bah bah , la supériorité militaire russe , tout le monde la voit .


          • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 24 septembre 21:01

            @chat maigre

            et c’est toi qui t’y colle le tongien du chnord

            A part pour le blabla, faudra pas trop compter sur la méditerranée. Comme d’hab.

          • chat maigre chat maigre 24 septembre 21:04

            @Aita Pea Pea

            mais moi tu sais bien que je m’en fous des russes ou des ukrainiens et même des tongiens !!!

            je l’ai toujours dit, moi j’suis locavore smiley
            mon village, puis mon canton, puis mon département, puis ma région (même s’ils ont trafiqué les régions) et enfin mon pays !!!!

            tous les autres je ne leur veux pas de mal et je veux bien qu’on coopère ensemble s’ils sont bien intentionnés mais je m’en tape un peu de ce qu’il se passe aux quatre coins de la planète smiley

            tu peux toujours avoir des paires de tongs solides, ça c’est concret et ça m’intéresse smiley 


          • chat maigre chat maigre 24 septembre 21:08

            @Le bébé de Macon

            c’est une vieille blague avec Aita quand il m’agace un peu smiley

            pourquoi t’es du nord ou des îles tonga ?

            on est nombreux tu sais sur les bords de la méditerranée, en cherchant un peu tu peux trouver des gens sur qui on peut compter c’est certain smiley


          • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 24 septembre 22:25

            @chat maigre

            on est nombreux tu sais sur les bords de la méditerranée


            Oui, c’est vrai. Le pourtour est assez large. Il ne faut pas se contenter de la francophonie.

          • @Aita Pea Pea

            Entre vous et un singe ou se trouve la différence ?


          • Astrolabe Astrolabe 25 septembre 11:00

            @SPQR audacieux compotiste chasseur de compote
                                      
             
            La réponse est simple : sa famille commence où la vôtre finie, comme disait Darwin.


          • Areole 25 septembre 11:43

            @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
            J’ai toutes les raisons de croire en cette info.
            Les choses sérieuses ont commencées, nous serons les prochaines victimes consentantes de ce conflit (après les Ukrainiens... Déshonneur oblige)
            Si seulement les bombes de Poutine ne devaient tomber que sur les français qui ont voté Macron ce serait un moindre mal.
            Fallait pas laisser Macron jouer avec les allumettes.
            .


          • baliste 26 septembre 02:34

            @chat maigre
            il ne me semble pas qu’il soit de tonga , voir plutôt du coté de Tahiti peut être ?
            Mais vous avez l’air de bien vous connaitre .


          • baliste 26 septembre 02:47

            @Aita Pea Pea
            « Bah bah bah , la supériorité militaire russe , tout le monde la voit . »

            En tout cas ils n’ont pas fait leur bourrin , style otan , ils prennent leur temp en évitant un massacre de civil style vietnam irak , syrie ...
            Et pour la puissance de l’armée russe : elle tien face aux armes de l’otan , des hauts gradés us ue , des enseignants us , des techniques us (civil =boucliers humains , et belles images sur les lieux ou les ukrainien plaçaient leurs armements , école , église , musée , hôpital ) ...
            Je trouve qu’ils ne s’en sortent pas si mal , et je doute que poutine ne soit pas dans la combine : démantèlement de l’Europe .
            Hier sur Arte , un reportage avec croix gammées , cible sur le front de poutine , mort des russes jusqu’au dernier , interdiction de la langue russe et de la culture russe ...
            Transformé les livres en langues russes en pate a papier etc ...
            Perso j’avais vraiment l’impression qu’ARTE montrait en direct pourquoi poutine attaque l’ukraine ...
            A savoir des ukonazis qui veulent faire disparaitre toutes traces de russe ??
            Et je me fous de leur délire , pour moi se sont des mafieux (zélé comme putine ) , mais la propagande binaire genre covidisme !! 




              • https://www.dedefensa.org/article/choc-sans-retour

                • Une analyse générale de la situation d’‘Ukrisis’ avec et après les référendums du Donbass et autres : une rupture pour le conflit en Ukraine, mais aussi pour la nouvelle réalité politique du monde. • Contributions : dde.org et M.K. Bhadrakumar. 

                Avec sa sagesse et sa modération coutumière, mais sans cacher une seule seconde sa préférence pour le sens de l’action de la partie ruse contre le désordre chaotique et solidairement autodestructrice de la partie nommée par nous ‘bloc-BAO’, M. K. Bhadrakumar développe une analyse très structurée de la situation générale d’‘Ukrisis’ à l’heure des référendums ; c’est-à-dire à l’heure de l’intégration, comme d’autres disent “annexions”, des provinces du Donbass (plus sans doute Kherson et Zaporozhye), dans la Fédération de Russie. Certes, le bloc-BAO ne cesse d’égrener sa moraline furieuse et bouffie de vitupération qui a le pouvoir étonnant, presque magique dirait-on, d’effacer ses propres actes totalement délictueux... Et donc, pour lui, le bloc-BAO, l’action russe est un acte d’agression impérialiste, et donc une “annexion” de force. Pourtant, les gens votent et continueront à voter encore trois jours, et ils n’ont pas l’air d’être hostiles à la perspective. Mais il est question de “démocratie” et de “droit international” selon l’arrangement américaniste-occidentaliste, applicable dans certaines circonstances, et pas du droit et du vote des gens.


                • sylvain sylvain 25 septembre 21:11

                  @SPQR audacieux complotiste chasseur de complot
                  Et donc, pour lui, le bloc-BAO, l’action russe est un acte d’agression impérialiste, et donc une “annexion” de force. Pourtant, les gens votent et continueront à voter encore trois jours, et ils n’ont pas l’air d’être hostiles à la perspective

                  et d’après vous, les russes diraient quoi si un autre pays avait conquis militairement une partie de leur territoire et proposait a la population un « référendum » pour l’annexer au sien ??
                  ils criraient a l’impérialisme et utiliseraient leur armée pour virer l’intru, de toute évidence... auraient ils tort ??


                • https://twitter.com/StephaneSimon_1/status/1573600257795055616

                  Il existe un problème #UrsulaVonDerLeyen Cette femme nous montre le pire visage de ce qu’est l’Union européenne : belliciste, pataugeant dans les conflits d’intérêts, méprisante pour la démocratie et le suffrage universel. Curieusement, aucun pays ne s’en émeut pour l’instant #UE

                  • Et bien, le premier Ministre du Mali, aux Nations-Unies, répète 3 fois une phrase...Vous en avez parlé les médias mensongers ??? C’est très grave ce qu’il dit.


                      • https://twitter.com/PhilConte2/status/1573743135401844736

                        La TV allemande fait un reportage à la gloire de l’armée ukrainienne lorsque passe furtivement un tank où est peint une croix gammée.


                        • saint louis 25 septembre 19:00

                          Elle est belle l’UE !

                          Y a pas à dire c’est une réussite totale.


                          • sylvain sylvain 25 septembre 21:18

                            dans une société qui prone la lutte de tous contre tous, toute unité ne peut qu’être forcée et conflictuelle . De cette lutte, l’allemagne sort vainqueur incontestée en europe . Elle dirige d’ailleurs la politique financière de l’UE depuis longtemps, la BCE n’en réfère qu’aux allemands quand a ses prises de décisions quotidiennes.


                            • sylvain sylvain 25 septembre 21:23

                              Il y a quelque chose de dérangeant quand au fait que les deux grands belligerrants de « l’axe du mal » de la seconde guerre mondiale soient rapidement devenus les grandes puissances mondiales après leur défaite, derrière et au service du grand empire américain bien sur .

                              Il y a aussi un coté évident à ça  : qui, après cette guerre, allait suivre pieds et poing liés la vainqueur de fait ?? le france de de gaulle, ou une allemagne haïe de tous que ses voisins voulaient transformer en nation pastorale ??


                              • OJBA 26 septembre 14:26

                                Un tas de cendres comme fondations d’une maison, ce n’est pas très solide. Il ne faut pas s’étonner qu’elle se fissure après quelques années. Il eût fallu balayer avant, et pas que devant sa porte. La Germanie a glissé sa poussière sous le tapis et s’est retrouvée plus haute que les autres. Mais à trop dissimuler, des résidus commencent à déborder des côtés du tapis, fragilisant tout l’édifice.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité