• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les problèmes énergétiques européens rapporteront gros aux États-Unis

Les problèmes énergétiques européens rapporteront gros aux États-Unis

Pendant que l'Europe bat de l'aile à cause de la crise énergétique et cherche à savoir comment survivre aux hivers à venir, certains profitent de la situation actuelle. Ce sont surtout les États-Unis qui profiteront de la récession inévitable en Europe. Non seulement ils gagneront des dizaines de milliards de dollars sur l'exportation de leurs hydrocarbures, remplaçant les russes, mais ils affaibliront également l'économie de l'UE dans leur intérêt. 

Les États-Unis tirent profit de la crise énergétique en Europe. En 2021 déjà, les États-Unis ont exporté une quantité record de gaz. La crise énergétique a commencé en UE en été 2022 pour éclater en automne, quand les prix des contrats à terme sur le gaz ont atteint pour la première fois de l'histoire 1.000 dollars les mille m3

Jusqu'en 2000, les États-Unis exportaient une faible quantité de gaz essentiellement par gazoduc au Canada et au Mexique. Et c'est à partir de 2000 que les exportations de gaz américaines ont progressivement commencé à augmenter. 

Washington a obtenu ce qu'il voulait, un nouveau marché pour écouler son gaz naturel liquéfié (GNL), le marché européen. En 2021 déjà, les exportations de GNL américain en UE ont établi un record historique avec 22 milliards de mpour un montant estimé à 12 milliards d'euros. 

En 2022, Washington a considérablement augmenté les exportations de GNL en Europe, notamment grâce au lancement de nouvelles usines de GNL ainsi qu'à la réorientation des fournitures destinées au marché asiatique. C'est dû à une nouvelle augmentation des prix du gaz en UE, jusqu'à 2.000 dollars les mille m3. Les prix en Europe sont si bénéfiques que les opérateurs rompent intentionnellement les contrats avec les consommateurs en Asie, en préférant payer une pénalité pour cela, afin d'acheminer le GNL en Europe. Non seulement ces frais sont amortis, mais les opérateurs se font même une immense marge. 

Selon Eurostat, au cours du seul premier semestre 2022, les approvisionnements totaux en GNL vers l'Europe sont passés de 40,9 milliards de m3 en 2021 à 63,7 milliards de m3 en 2022. Dans la structure de l'augmentation des approvisionnements de 22,8 milliards de m3, les États-Unis ont apporté la principale contribution avec près de 58%. Les livraisons de GNL des États-Unis vers l'Europe sont passées de 7 milliards à 20,2 milliards de mau cours du seul premier semestre de l'année. En d'autres termes, les États-Unis ont vendu presque autant de GNL à l'Europe en six mois que durant toute l'année écoulée. A ce rythme, les Américains pourront doubler leurs exportations de GNL d'ici fin 2022 à 40 milliards de m3. La part des États-Unis sur le marché européen du GNL a atteint un record de 32%. 

Le deuxième plus grand fournisseur de GNL en UE est l'Algérie, avec 11,8 milliards de m3 de gaz livré au premier semestre, contre 6,6 milliards un an plus tôt. Le Qatar est troisième, il a augmenté ses fournitures de 7,8 milliards à 9,6 milliards de m3. Suivi de près par la Russie. Sachant que l'UE n'a pas réduit mais a augmenté ses achats de GNL russe, de 7,8 milliards à 9,4 milliards de m3. Le Nigeria clôt le top 5 des fournisseurs de GNL en UE après une réduction de 8,1 milliards à 7,7 milliards de mau premier semestre 2022. 

Les États-Unis comptent vraisemblablement augmenter leurs exportations de GNL en UE à moyen terme, après la mise en service de terminaux de GNL supplémentaires pour liquéfier le gaz. Le lancement sur le marché de GNL supplémentaire est attendu pour 2025-2026. La majeure partie de ce gaz sera acheminée par les États-Unis, qui se sont assuré un excellent marché d'écoulement, l'Europe, qui a poussé elle-même les prix à la hausse pour des années à venir. 

Compte tenu du départ du pétrole russe d'Europe, sachant qu'un embargo est prévu à partir du 5 décembre, les États-Unis ont également l'intention de vendre à l'UE son pétrole. Washington compte acheminer en UE plus de 1 million de barils pour remplacer le pétrole russe, a déclaré le directeur de l'opérateur pétrolier Vitol, Russell Hardy. 

Alors que le remplacement du pétrole lourd russe par le pétrole léger américain représente un grand problème pour les raffineries européennes. Le passage au combustible américain pourrait nécessiter d'immenses investissements pour moderniser les raffineries. C'est un luxe que peu peuvent se permettre. Ce qui signifie qu'une partie des raffineries européennes fermera et les Européens devront augmenter significativement les importations de carburant, notamment d'essence. 

Ce qui représente un avantage majeur pour les États-Unis. Les hydrocarbures chers créent un risque de début de désindustrialisation de l'économie européenne. Plusieurs entreprises énergivores de l'industrie chimique, de la construction mécanique et de l'aéronautique ferment déjà ou réduisent leur production parce qu'il n'est pas rentable de travailler avec de tels prix de gaz et d'électricité. S'il fallait traverser de telles épreuves plus d'un hiver de suite, les entreprises européennes commenceraient à délocaliser vers des pays où l'électricité est bon marché. 

Outre l'Amérique, il reste également des options telles que la Chine et la Turquie. En ce sens, cette dernière a des chances de renforcer son industrie et son économie ainsi que ses positions stratégiques dans la région. 

Le dollar fort est un autre bénéfice économique pour les États-Unis. L'indice du dollar par rapport aux principales devises mondiales affiche un niveau record depuis les années 1980. L'euro, le yen et la livre britannique ont considérablement chuté par rapport au dollar sur fond d'augmentation du taux directeur par la Réserve fédérale américaine. Même la livre vaut moins que le dollar. 

Hormis les bénéfices économiques, les États-Unis obtiennent également des profits stratégiques. Après sa désindustrialisation, l'UE dépendra encore plus des États-Unis. L'Europe avait entrepris ces 30 dernières années des tentatives d'être autonome, de créer une alliance énergétique et industrielle avec la Russie. Mais les États-Unis ne souhaitaient pas un tel rapprochement. C'est pourquoi ils ont tout fait pour qu'il échoue. 

Washington a besoin de séparer l'Europe et la Russie afin de les rendre toutes les deux faibles et dépendantes des États-Unis pour une tâche fondamentale. Les États-Unis se préparent à une guerre contre la Chine d'ici 10-20 ans pour la domination mondiale, estiment les experts.

Alexandre Lemoine

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

Abonnez-vous à notre chaîne Telegram : https://t.me/observateur_continental


Moyenne des avis sur cet article :  3.94/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • Lonzine 1er octobre 18:59

    Ah ! cela va rapporter à tous les producteurs mon cher Alexandre.


    • Lonzine 1er octobre 19:00

      @Lonzine
      et presque tout ce gaz ne sert qu’aux industriels


    • Astrolabe Astrolabe 1er octobre 19:05

      @Lonzine
       
      Ah oui, c’est Alexandre aujourd’hui...
      Je m’y perds avec tous ces bots ! smiley


    • Pie 3,14 1er octobre 19:34

      Les problèmes énergétiques européens rapporteront gros à tous les producteurs (l’Algérie est ravie) mais pas à la Russie.

      Bravo est triste, sniff.


      • chantecler chantecler 2 octobre 08:41

        @Pie 3,14
        Faut encore pouvoir payer au prix des amis des USA .


      • Moi ex-adhérent 2 octobre 08:46

        @Pie 3,14
        Bonjour,
        Il faudrait se mettre au courant (si j’ose dire) des dernières nouvelles, la Russie vendrait (?) à la Chine avec une frontière commune, et à l’Inde, avec des prix préférentiels.

        Bon, nous sommes en train de ruiner la Russie, c’est ce que nous rabâche matin, midi, et soir les infos. Les résultats se font attendre, mais faut croire les journalistes professionnels, Eux ils savent. Il reste encore à convaincre quelques sceptiques n’aimant pas le prêt à penser. Bravo est de ceux-là, je sais, c’est triste, sniff-sniff !
        Cordialement


      • mmbbb 2 octobre 09:30

        @Moi ex-adhérent C est vrai il y a des economlstes des « medias mainstreams » tel Lenglet , qui affirme que depuis la crise La russie a engrangé pres de 96 milliards d euros en devises .
        Selon Le maire Bruno , l economie russe devait etre a genoux

        En Allemagne, pays plus industrialisé que la France, le PDG de Wolkswagen serait pres à delocaliser sa production si l electricte devenait un charge trop lourde .

        En france Renault a mis ses ouvriers au chômage partiel, pénurie de composant

        La guerre en Ukraine nous a fait voir que nous sommes plus indépendants pour l alimenation

        Ces crétins qui font des études de commerce ou le seul bit est l optimisation a outrance n ont pas inclus dans leur raisonnement le risque

        Un simple manque dans la chaine ets tout s ecroule 

        nous sommes diriges par des cons et les ecolos sont des irréesponsables , le charbon et le gaz de schiste sont ecolo

        Poutine s en fout la Chine a besoin de gaz et d autres pays qui representeront demain les pays les plus developpés economiquement .


      • Joséphine Joséphine 2 octobre 10:01

        @chantecler

        Bonjour Chantecler, depuis le temps que Washington veut nous vendre son gaz liquide....Avant le conflit le dollar était à 0,86 ; aujourd’hui il est à 1,13 ! Mais quand on pose la question A qui profite le crime, ils nous traitent de complotistes. C’est désespérant. Ils vont l’avoir leur guerre mondiale de toutes façons ! Sous les applaudissements de Velosolex, Bernard, Pémile, Nono. Pauvres inconscients qui bien au chaud derrière leur clavier veulent trainer la jeunesse européenne à la boucherie ! 


      • chantecler chantecler 2 octobre 10:08

        @Joséphine
        Que voulez vous !
        Agx draine son cortège d’imbéciles ... !
        Persuadés qu’ils sont d’être suprêmement intelligents .... !
        De plus il aiment troller et parler pour ne rien dire , en espérant sans doute décourager les autres contributeurs .
        Mais bon, facile de les ignorer !


      • Joséphine Joséphine 2 octobre 10:15

        @chantecler

        Ils ne détiennent pas la vérité. En Allemagne, Angleterre, Espagne, des immenses manifestations pour dénoncer les sanctions qui nous punissent ! Les peuples ne se laisseront pas faire. 

        Peut être que Fergus et compagnie se moquent de voir leurs factures multipliées par dix, mais la multitude (dont nous faisons vous et moi partie) ne s’en foutra pas ! 

        Zelinsky a déclaré qu’il tuerait « les hommes un à un si Poutine restait au pouvoir », comment ne voient ils pas l’immense ordure qui se cache derrière ces propos. Ils sont aveugles !

        J’ai peur, . Oui, j’ai peur de ce qui nous attend. Une indicible boucherie. C’est ça qu’ils veulent nos fanatiques de Biden ? Une vallée de larmes ! 


      • Moi ex-adhérent 2 octobre 10:26

        @mmbbb
        Les dirigeants occidentaux ont eu un manque cruel d’imagination anticipative.
        Tout a commencé avec le gel des avoirs russes en dollars, capable d’anéantir la Russie par un échec et mat.
        La suprématie américaine exigeait que toutes les transactions internationales se fassent en dollars, sinon les amendes décidées par les USA tombaient sur les contrevenants, et elles étaient salées.
        En faisant main basse sur les réserves russes, personne n’avait imaginé que Poutine oserait se soustraire à l’hégémonie du dollars roi, et aurait l’audace de vouloir se faire payer en rouble.
        Les sanctions occidentales ont eu l’effet boomerang sur le moral des troupes, le chacun pour soi règne aujourd’hui.


      • JPCiron JPCiron 2 octobre 13:42

        @Joséphine

        dénoncer les sanctions qui nous punissent >

        Oui, l’objectif de ces sanctions, c’est bien de mettre l’économie européenne à genoux. La Russie s’en tirera bénéficiaire économiquement.

        Et l’attentat terroriste sous-marin sur les canalisations de gaz aussi, sont destinées à s’assurer que l’Europe restera dans la merde, même si la Russie décidait d’envoyer du gaz. Car la Russie peut couper le flux de gaz quand ils veulent, au robinet . Ils n’ont pas besoin de dynamiter les gazoducs.

        Alors, à qui profite le crime ???



      • JPCiron JPCiron 2 octobre 14:40

        @Joséphine

        Zelinsky a déclaré qu’il tuerait « les hommes un à un si Poutine restait au pouvoir », comment ne voient ils pas l’immense ordure qui se cache derrière ces propos. Ils sont aveugles ! >

        Nos dirigeants ne sont pas aveugles. Ils sont soumis et ’aux ordres’
        Les maîtres ne sont ni nos peuples ni ceux qu’ils élisent.


      • Joséphine Joséphine 2 octobre 17:27

        @JPCiron

        Bonjour JPCiron, 

        Poutine a fait le plus beau discours qu’il m’ai été donné d’entendre vivante. TOUT Y EST.

        Lutte contre le LGTBétisme, contre le pourrissement de l’Occident , l’identité européenne noyée dans l’immigration.... Poutine, magistral, a tout dit. 

        La guerre contre Satan ! 

        Si les élites homo-globalistes gagnent ce combat, ce sera une catastrophe pour nous tous, y compris pour l’Ukraine. Quand le peuple ukrainien comprendra qu’il s’est fait saigner pour organiser une gigantesque Gay Pride à Kiev, il sera trop tard. 

        Zelensky a montré son vrai visage de haine, appelant à tuer les russes un à un. 


      • Astrolabe Astrolabe 2 octobre 17:33

        @Joséphine
         

        Photo du gay défilé dont vous parlez. smiley


      • Glosspan Pangloss 2 octobre 17:35

        @Astrolabe
        Sans doute le prochain avatar d’Astro(bio)labe smiley


      • Astrolabe Astrolabe 2 octobre 17:36

        ps : je suis un fan de vos commentaires si pondérés, objectifs et non-partisans smiley


      • Astrolabe Astrolabe 2 octobre 17:37

         

        Poutine a fait le plus beau discours qu’il m’ai été donné d’entendre vivante.

         

        C’est sûr que décédé, on entend moins bien. smiley


      • Astrolabe Astrolabe 2 octobre 17:40

         @pepita 

        "Quand le peuple ukrainien comprendra qu’il s’est fait saigner pour organiser une gigantesque Gay Pride à Kiev, il sera trop tard."

         

        Nous venons de découvrir enfin l’objectif secret de Poutine concernant cette invasion de l’Ukraine ! smiley


      • JPCiron JPCiron 2 octobre 18:34

        @Joséphine

        Bonjour Joséphine,

        Pour ma part, je ne suis guère à cheval sur des principes pour la sexualité adultes : chacun fait comme il veut-peut dans le respect de l’autre. Par contre, aller inciter les enfants à se poser des questions à la con pour leur âge, c’est de la maltraitance.

        Pour ce qui est des leaders des différents pays, ils doivent composer avec les structures qui ont du pouvoir. En Russie, il y a les Orthodoxes . Aux USA, il y a les Fondamentalistes Chrétiens (Évangéliques, etc). En France et dans les structures Européennes, il y a des Lobbies trans-nationaux. Les ’leaders’ doivent les caresser dans le sens du poil. C’est l’éternelle prostitution intellectuelle.


      • JPCiron JPCiron 2 octobre 18:37

        @Joséphine

        Le point fondamental, depuis plus d’un siècle, c’est la volonté hégémonique de l’Amérique qui vise le monde unipolaire dirigé par les Américains. Même s’ils ne se rendent pas toujours compte qu’ils sont infiltrés par d’autres idéologies. Au final, l’Ukraine, ils s’en tapent. L’important pour leur objectif à long terme, c’est 1°) de séparer la Russie du reste de l’Europe, et 2°) d’affaiblir l’Europe (sanctions à la con que l’Europe va payer + bases militaires pour au final décider de notre ’Défense’).

        Au Moyen Orient, le foutoir a été mis en place, avec les agressions contre l’Irak et autres déstabilisations.... au profit d’Israël qui installe la colonisation impunément et qui s’installe en pouvoir occidental dominant au Moyen Orient.

        En Asie, les US iront pour abattre le dernier gros morceau avant la réalisation de la domination mondiale...

        L’ukraine, là-dedans, ils s’en tapent vraiment, tous autant qu’ils sont. Mais la France et l’Allemagne et les autres doivent obéir au grand frère ...


      • Clocel Clocel 2 octobre 06:45

        Les ricains vont encore se refaire la cerise à la santé du reste du monde et des européens en particulier...

        Faut reconnaître qu’ils savent « manager » un troupeau les garçons-vachers de l’Ouest.


        • chantecler chantecler 2 octobre 07:54

          @Clocel
          Oui ,
          Mais c’est pas le tout de faire de l’offre ...
          Il faut de la demande , des pays qui peuvent acheter ...
          Et là c’est pas gagné !


        • mmbbb 2 octobre 09:49

          @Clocel lorsque vous avez des auteurs érudits de ce média Gruni Fergus qui ne veulent pas voir que cette guerre a ete fomentée par les USA et ce même Fergus un europeiste convaincu ne veut pas admettre que son europe actuelle est un ectoplasme politique et totalement inféodé aux USA, les francais sont devenus des veaux selon l expression .

          ursulla van der leyen a choisi l Azerbaidjan comme fournisseur de gaz

          https://www.lemonde.fr/idees/article/2022/07/29/en-choisissant-l-azerbaidjan-comme-fournisseur-de-gaz-ursula-von-der-leyen-affaiblit-l-union-europeenne_6136544_3232.html

          Le pétrole , le gaz de Poutine Poutine le gaz de ce pays démocratique sent les fragrances de roses .
          .
          Cette femme qui n a aucune mandat , prend seule des décisions . HA l Europe de Fergus ! Il s emeut de notre anti europe primaire .

          Il est aussi à noter que ce president ,Ilham Aliev , n a jamais respecté les accords de cessez de feu , et que les Armeniens s en prennent plein la gueule
           Bombes au phosphore entre autres

          Et d apres les Arméniens de France cela ne cessera pas notamment que les Turcs revendiquent aussi ce territoire .

          " « J’avais dit qu’on chasserait [les Arméniens] de nos terres comme des chiens, et nous l’avons fait », a déclaré Ilham Aliyev, le président de l’Azerbaïdjan.

          "

          Nous verrons si l indignation est égale à celle à l encontre de Poutine .

          Nous verrons si nous enverrons des canons Caesar pour appuyer l armee armienne , nous verrons si Biden prend des airs martiaux ) l encotre d erdoagn le magnifique et Alivev !


        • mmbbb 2 octobre 09:54

          @mmbbb « Le pétrole , le gaz de Poutine puent »


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 3 octobre 15:14

          @mmbbb

          Que dire des « patriotes » qui sont totalement inféodés à Poutine (Je ne dis même pas « pro russe ») ?

          Qu’ils sont ectoplasmiques eux aussi.

          la boucle est bouclée.


        • Moi ex-adhérent 2 octobre 07:54

          Le temps ne fait rien à l’affaire, qu’on ait vingt ans, qu’on soit grand-père, entre vous plus de controverses, quand on est con, on est con !

          et nous ne sommes plus les seuls ...


          • Lynwec 2 octobre 08:24

            La preuve que les fRonçais (pas tous, les Charlie-covidiots seulement) sont bien des veaux, ils adorent leur bourreau et font de leur mieux pour activer, sans même qu’on les y pousse, le tapis de marche menant au merlin .

            Quand quelqu’un essaie de leur expliquer que les Anglo-Américains n’ont pas réellement combattu le nazisme mais en sont les sponsors, qu’ils ne sont les amis de personne et écrasent sans aucune pitié tout ce qui les gêne, ils meuglent en chœur pour défendre le maître ...


            • ZXSpect ZXSpect 2 octobre 08:33

              @Lynwec

              .

              « Lynwec 2 octobre 08:24

              …/… les fRonçais (pas tous, les Charlie-covidiots seulement) sont bien des veaux, …/.. ils meuglent en chœur pour défendre le maître … »

              .

              Dans sa grande supériorité, Lynwec, au-delà de l’expression de ses idées et analyses, vomit « les » français qui ne sauraient se mesurer à Sa Grandeur… de quelle nationalité peut-il être ?!

               smiley


            • zygzornifle zygzornifle 2 octobre 08:34

              Tout rapporte gros aux ricains, la reconstruction de l’Ukraine va leur rapporter des milliards, comme c’est eux qui fournissent le plus d’aides c’est eux qui vont tout rafler, comme a son habitude l’UE raclera les miettes a moins que Poutine atomise ce qui n’est pas improbable .....


              • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 2 octobre 09:38

                «  En raison des sanctions occidentales contre la Russie, le gaz n’était pas livré par les pipelines détruits. Cependant, le gaz à l’intérieur des pipelines fuit dangereusement. Les pipelines restaient prêts à être utilisés chaque fois qu’un accord pouvait être conclu.

                Et la première signification dramatique du sabotage est que désormais, aucun accord ne peut être trouvé. Nord Stream 2 aurait été la clé d’une sorte de règlement entre la Russie et les Européens.

                Le sabotage a pratiquement annoncé que la guerre ne peut que s’intensifier sans fin. »

                Par Diana Johnstone : Omerta in Gangster War 30 septembre 2022

                 À qui profite le crime ?



                  • Dr Destouches Dr Destouches 2 octobre 09:45

                    Le but réel est sans doute la 3e destruction de l’Europe par l’empire angloaméricain,avec l’aide des traites à la tête des gouvernements


                    • alinea alinea 2 octobre 12:54

                      Pourquoi parle-t-on de crise ? Il ne s’agit pas d’une crise mais des effets prévus et voulus d’une politique. Certains ont voté pour les gros salopards qui s’amusent à nous enfoncer, je les entend rire la nuit de notre imbécilité.


                      • sirocco sirocco 2 octobre 16:00

                        @alinea

                        Même si « certains » n’avaient pas veauté pour les gros salopards auxquels vous faites allusion, ces derniers auraient quand même pris le pouvoir et nous en serions au même point.

                        Inutile de revenir sur le passé. Seul compte ce que nous pouvons faire maintenant pour essayer de changer les choses. Si nous nous retrouvons à 1 million de manifestants dans les rues de Paris un samedi, nous pourrons prendre notre destin en mains.

                        Sinon, voici déjà une démarche pour ne pas finir en glaçon cet hiver :  smiley

                        https://nouveau-monde.ca/demain-en-france/


                      • Le bébé de Macon Le bébé de Macon 2 octobre 16:24

                        @sirocco

                        Seul compte ce que nous pouvons faire maintenant pour essayer de changer les choses. Si nous nous retrouvons à 1 million de manifestants dans les rues de Paris un samedi, nous pourrons prendre notre destin en mains.

                        En France, seule compte les discussions sans fin. Manifester... Oui ça sert à lancer une nouvelle discussion.

                      • yakafokon 3 octobre 17:33

                        @sirocco
                        Oh oui ! Oh oui ! Il faut créer une commission, comme disait avec humour le général De Gaulle !


                      • Montdragon Montdragon 2 octobre 13:13

                        2013 :

                        Le Ministre de l’Ecologie s’apprêterait à signer très prochainement plusieurs permis de recherche d’hydrocarbures.

                        D’après le Ministère, il s’agirait de se conformer à l’ordonnance du tribunal administratif de Cergy Pontoise en date du 26 septembre dernier. Comme de nombreuses associations et spécialistes juridiques, Europe Écologie – Les Verts conteste cette analyse de la décision du tribunal administratif, qui en aucun cas n’impose d’accorder a priori quelque autorisation.

                        Dès lors, Europe Ecologie – Les Verts attend du Ministre de l’Ecologie qu’il tienne les engagements réitérés du Président de la République et de la majorité sur l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures non conventionnels (gaz et huiles de schiste), conformément aux positions affirmées de longue date par écologistes et socialistes, et à l’accord conclu en 2011 entre nos deux formations.

                        L’impact sur l’environnement des technologies utilisées ne fait pas de doute. Les conséquences désastreuses sur le climat d’un usage accru des hydrocarbures sont connues, documentées, certaines. Il est de la responsabilité du gouvernement, dès lors qu’il entend engager la transition énergétique dont notre pays a besoin, de ne pas céder aux pressions et aux intimidations des lobbies du laisser-faire et du gaspillage énergétiques. La France doit être cohérente dans son action, dans les négociations climatiques internationales autant que dans les choix politiques nationaux.

                        Jean-Philippe Magnen, Elise Lowy, porte-parole nationaux


                        • Lynwec 3 octobre 08:13

                          Un article et des points de vue intéressants sur les sabotages des Nordstream 1 et 2 où on explique que ce n’est pas la Russie, de toute évidence, puisque fermer les robinets suffisait ... mais que ce n’est non plus forcément QUE les USA puisque d’autres pouvaient trouver un intérêt à fermer pour des années la communication économique UE-Russie, en particulier ceux qui travaillent à un gouvernement mondial de dictature : Davos ...

                          https://www.aubedigitale.com/luongo-le-curieux-mystere-des-gazoducs-nordstream-1-et-2/

                          Comme toujours, tout peut être discuté, mais si on omet les raisonnements partisans et idiots (souvent inséparables), l’article est loin d’être critiquable sur bien des points...


                          • Zolko Zolko 3 octobre 10:56

                            @Lynwec : le site de www.aubedigitale.com est inaccessible :
                             

                            Access denied. Error code 1020

                             
                            Serions-nous entré dans la prochaine phase de la dictature ?


                          • Massada Massada 3 octobre 11:03

                            @Zolko
                             
                            La dictature, c’est vous qui me censurez sur votre article par peur de la vérité.
                            Le risque de la guerre atomique
                            La publication dont vous faite référence est une faux 
                            Le centre d’analyse de RAND Corporation a catégoriquement démenti l’authenticité du « document » diffusé en ligne.

                            par lâcheté, vous préférez m’interdire de commenter sous le faux prétexte de trolling ce qui est indigne pour un auteur.


                          • Zolko Zolko 3 octobre 12:18

                            @Massada : je vous censure car vous tentez de monopoliser les discussions. Vous avez posté 3 messages sur les 6 premiers, dès le publication de l’article, ce qui veux dire que vous surveillez AgoraVox ! Allez faire la propagande du Mossad ailleurs.
                             
                            J’imagine du coup que le Poulpe c’était vous ?


                          • Massada Massada 3 octobre 13:20

                            @Zolko
                             
                            Donc, vous assumez la censure des avis contraires au vôtre.
                            Cela confirme votre mentalité de petit kapo.
                            Vous utilisez ce site pour votre propagande de caniveau, écrivant mensonges sur mensonges. Mais dès que le votre nez dans votre caca, vous fuyez.
                            Pleutre


                          • Zolko Zolko 3 octobre 16:08

                            @Massada : vos insultes ne prennent pas sur moi, ne vous fatiguez pas.


                          • I.A. 3 octobre 11:30

                            Nos Young Leaders européens ont commencé le travail dès mars 2020 : mettre l’économie à plat, désorienter la société, fermer les commerces, rendre les gens malades, bousiller les entreprises françaises...

                            Faire ce que lui dictent les cabinets de conseil américains, c’est le job de Macron, il le fait avec zèle et plaisir. Car c’est un vrai malade mental, en plus d’être une marionnette.

                            Que les industriels et le patronat européens se laissent ainsi défaire, c’est inimaginable. Nombre de notables sont donc nécessairement des pro-américains inconditionnels, young leaders ou idiots utiles.

                            Mais comme pour le Covid, les dégâts se poursuivront dans le temps et s’étendront en gravité, touchant progressivement de plus en plus de monde, de secteurs et de générations, telle une cascade de dominos.

                            Par comparaison avec la guerre traditionnelle, la guerre économique présente cet avantage de ne pas alarmer ses victimes avant qu’il ne soit trop tard, et surtout, elle a naturellement tendance à faire croire aux dirigeants, aux notables et autres nantis, qu’ils ne seront pas impactés...


                            • christophe nicolas christophe nicolas 3 octobre 12:09

                              l’exploitation du gaz de schiste va leur réserver des surprises écologiques XXL



                                • OJBA 3 octobre 13:32

                                  Mais c’est un des objectifs. Et ça marche.


                                  • tashrin 3 octobre 14:52

                                    Ce sont surtout les États-Unis qui profiteront de la récession inévitable en Europe

                                    Sans déécoooonneeeeer ???

                                    Les US sont en guerre. Pas contre la Russie, mais contre l’UE qui les emmerde depuis sa création et qu’ils ont volontairement torpillé depuis des dizaines d’années par le biais des British, des polonais, etc...

                                    Les seuls pigeons de la crise actuelle, ce sont les européens que leurs dirigeants (infiltrés ?) amènent tout droit au suicide économique et énergétique

                                    Que les ricains cherchent à le faire, c’est pas nouveau

                                    La question pertinente, ce serait plutot pourquoi non seulement on les laisse faire sans aucunement chercher à préserver nos interets, mais encore pire : pourquoi nos dirigeants les aident dans cette entreprise. Ca va finir par se voir...


                                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 3 octobre 15:15

                                      @tashrin

                                      selon le principe « à qui profite le crime », l’invasion de l’Ukraine le 24 février 2022 étant une imbécilité absolue, et ayant résuscité l’OTAN, il est est évident que Poutine est un agent de la CIA


                                    • tashrin 3 octobre 15:20

                                      @Olivier Perriet
                                      L’alternative consistant pour les russes à tolérer l’implantation de bases de l’OTAN et de missiles nucléaires sous leurs fenetres, il est évident que les russes n’avaient pas d’autre alternative et que votre commentaire est un peu hors sol. Sans compter la violation des accords de minsk
                                      Lorsque les missiles russes sont arrivés à Cuba, les US ne se sont pas genés pour sanctionner les récalcitrants il me semble...


                                    • tashrin 3 octobre 15:25

                                      @Olivier Perriet
                                      Et en attendant, bcp de « décisions » prises par nos dirigeants actuels nous livrent pieds et poings aux americains en dépit du bon sens
                                      > vente d’alstom à GE (comportant les usines fabricant le spieces de maintenant de nos centrales nucleaires, ce qui a permis aux US d’obtenir des avantages dans d’autres négociations)
                                      > McKinsey qui a décidé de notre politique sanitaire (entre autres decisions stratégiques) ce qui a conduit au syphonnage en regle de nos finances publiques au profit d’entreprises americaines
                                      > sanctions russes appauvrissant le pays et nous mettant en premiere ligne
                                      On serait gouvernés en sous-marin par les etats unis que ce serait pas different
                                      Quand est ce que quelqu’un va poser la question qui fache ?


                                    • véronique 4 octobre 12:07

                                      @tashrin

                                      L’ingérence des usa dans nos affaires est évidente et ne date pas d’aujourd’hui (cela dit la volonté de se mêler des affaires des autres n’est pas une spécificité us. C’est le cas des pays dominants en général). Les capitalistes américains ont toujours eu besoin d’élargir leur zone commerciale, leurs marchés. Regardez par exemple l’aide qu’ils ont fournis aux allemands après la première guerre mondiale, pour sauver le mark. Mais en échange les allemands ont dû faire des restructurations dans l’industrie, créant au passage un peu plus de chômage. 
                                      Après la 2ème guerre mondiale, c’est le plan marshall et la promotion des traités européens, en commençant par la Ceca. Parce que les américains ont du charbon à vendre. En même temps et comme aujourd’hui à propos de la Russie, ils souhaitent que l’europe occidentale se fournisse le moins possible auprès des pays du bloc soviétique.


                                    • tashrin 5 octobre 09:23

                                      @véronique
                                      Et ?
                                      Ca rend la chose justifiable ? Défendable ?
                                      Nos interets sont ils les memes que ceux des US ?
                                      Nos dirigeants sont ils payés pour favoriser les interets US au détriment des notres ? 


                                    • yakafokon 3 octobre 17:17

                                      Aux dernières nouvelles, les Etats-Unis ont cessé d’exporter leur gaz de schiste liquéfié, pour le réserver à la consommation intérieure américaine.

                                      En effet, le rendement de ces gisements est faible et éphémère, et ils provoquent des dommages irréparables à l’environnement ( pollution des nappes phréatiques qui obligent les exploitants agricoles à abandonner leurs propriétés, faute de pouvoir abreuver leurs bétail, mini-tremblements de terre, contamination de certain fleuves ).

                                      Comme toute livraison de gaz et de pétrole russe bon marché va s’arrêter (ainsi que d’autres livraisons d’ailleurs, nécessaires à l’industrie de l’armement ), il vont voir comme nous les cours des matières premières s’envoler !

                                      Ah bon ? Vous ne saviez pas que seuls les Etats-Unis avaient le droit d’importer de Russie tout ce qu’ils nous interdisaient ( gaz Yamal, pétrole Urals, titane, aluminium, acier, terres rares, métaux rares, engrais ).

                                      Pour eux, c’étaient carrément « open-bar » !

                                      Mais c’était interdit à ces cons de l’Union Européenne, qui se font rouler dans la farine depuis 1945 !

                                      Mais après la tentative de monter, le 26 Septembre 2022 à Odessa, une opération navale dans le but d’attaquer la Crimée, et de détruire la flotte russe de la Mer Noire basée à Sébastopol ( opération qui s’est soldée par la destruction totale du potentiel naval ukrainien et anglo-américain, ainsi que des installations militaires portuaires, par une nuée de drones de combat ), la Russie, très bien renseignée, ne va plus faire aucun cadeau à l’oncle Sam !

                                      Il va y avoir du missile hypersonique de précision dans l’air, ainsi que des bombes à neutrons ( comme celles utilisées par Israël contre les rebelles yéménites ), ou des rampes multiples de roquettes thermo-bariques TOS-1A !

                                      Nul besoin de bombes atomiques pour aplatir le terrain, jusqu’à la frontière polonaise et écraser la vermine nazie de Galicie !


                                      • charlyposte charlyposte 4 octobre 12:49

                                        PAPY BIDEN me souffle à l’oreille : à mon âge, j’en ai rien à foutre du climat et pas davantage d’une quelconque fin du monde... vendre mon gaz de schiste aux vassaux Européens me fait bander sachant que c’est moi le saboteur des deux gazoduc vers l’Allemagne smiley à ce jour c’est toujours moi le gendarme du monde et je compte bien foutre le bordel sur la planète avant mon trépas quoi qu’il en coûte !!! hum smiley


                                        • troletbuse troletbuse 5 octobre 00:47

                                          La petite tapette de l’Elysée disait :

                                          C’est notre projet

                                          Eh bien, le projet des mondialistes s’est parfaitement déroulé : l’Allemagne va s’écrouler, la France aussi ainsi que l’UE ; ceci faute de gaz ou d’électricité. Comme je l’ai souvent dit, nous allons revenir à l’age de pierre.

                                          Un ingénieur explique parfaitement que Nordstream, c’est fini, irréparable.

                                          Remarque importante : la Suède avait coupé l’alimentation d’une ile en électricité avant l’attentat. Une coïncidence bien sur

                                          Comme,l’ijcendie de Rungis

                                          https://crowdbunker.com/v/g8DAz6HEm_U

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité