• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les revendications des Gilets Jaunes

Les revendications des Gilets Jaunes

Depuis le mois de novembre, les Gilets Jaunes manifestent dans toute la France, des ronds-points aux centres- villes, avec un certain succès qui ne peut se mesurer qu’avec les données chiffrées du ministère de l’Intérieur, la mobilisation officielle des forces de police, le nombre d’interpellés, de blessés, de poursuivis devant les tribunaux, les craintes gouvernementales, les mesures que le président de la République annonce pour y répondre (silence, discours du 10 décembre, GrandDébatPublic, référendum) et son agitation permanente (campagne électorale en vue des élections européennes de mai prochain) pour reconquérir une opinion publique qui, malgré tout cela et à travers les sondages, continue de soutenir les Gilets Jaunes de semaine en semaine.

Par ailleurs, chacun essaie de définir la nature, la composition, l’orientation, les parentés des Gilets Jaunes, en comparant avec le passé (jacquerie, poujadisme, mai 68), en fouillant les pages Facebook des initiateurs et de leurs échanges ou en menant des enquête sociologiques auprès des Gilets Jaunes des ronds-points ou des manifestants. Pour essayer de comprendre, de dénaturer le mouvement ou d’imaginer son avenir…

Une façon intéressante pour débattre des mesures souhaitées par les Gilets Jaunes et la population a été l’émission Grand débat animée par Cyril Hanouna et Marlène Schiappa. De cette soirée où les questions de démocratie n’ont pu être abordées faute de temps, 7 propositions ont été approuvées par les suffrages de plus de 10 000 personnes en quelques minutes. Dans l’ordre : TVA à taux zéro sur les produits de première nécessité, augmentation de 2 à 4 % du budget des hôpitaux, retour de l'ISF, remise à plat et l'examen de l'utilité des niches fiscales, peine de prison pour les fraudeurs fiscaux, crédit d'impôt pour la compétitivité réservé aux TPE et PME et révision des cycles horaires de la police. (D’après Arrêt sur image 11/02/19)

Une façon plus simple pour se faire une idée de ce que revendique le mouvement des Gilets Jaunes, non structuré comme les organisations associatives, syndicales ou politiques qu’ils rejettent, est de regarder ce qu’ils demandent sur leurs banderoles, leurs panneaux, leurs gilets. Sur les murs.
C’est ce qui a été fait ici, très modestement, à partir de photographies faites lors de certaines manifestations parisiennes. Bien entendu, ce relevé ne peut prétendre à l’exhaustivité, ni à la représentativité du mouvement, il témoigne seulement des possibilités en fonction de la participation du preneur d’images, à telle ou telle partie de la manifestation.
Chacun peut se faire, à l’occasion, son petit glossaire des revendications.

Sont répertoriés ici les écrits revendicatifs en évitant les doublons.
A suivre pour les images contre la répression ou plus politiques

Rassemblement devant la gare Saint Lazare le 15 décembre 2018 en fin de matinée

Les revendications des Gilets JaunesLes revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets JaunesLes revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets JaunesLes revendications des Gilets Jaunes

Manifestation rive gauche de la Seine le 05 janvier 2019 en milieu d'après-midi

Les revendications des Gilets Jaune
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes

Manifestation du 19 janvier 2019 entre 15 et 17h

Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes

Manifestation du 2 février 2019 entre 14h30 et 16h30, Place de la République

Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets JaunesLes revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets JaunesLes revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets JaunesLes revendications des Gilets JaunesLes revendications des Gilets Jaunes

Manifestation du 5 février 2019 entre 14h30 et 16h30, rue de Rivoli

Manifestation de la CGT avec participation de Gilets Jaunes,

soutenue par des partis politiques.

Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
 
 

Manifestation du 9 février 2019 entre 10h30 à 11h30 sur les Champs Élysées

Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
 
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
 
 

Manifestation du 9 février 2019, 14h-14h30 place de la République

(Diaporama)

Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
 
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
Les revendications des Gilets Jaunes
 
 

1- Participation aux manifestations des Gilets Jaunes (données du ministère de l’Intérieur)

Acte I 17/11/2018 288.000
Acte II 24/11/2018 106.000
Acte III 01/12/2018 136.000
Acte IV 08/12/2018 136.000
Acte V 15/12/2018 66.000
Acte VI 22/12/2018 34.000
Acte VII 29/12/2018 32.000
Acte VIII 05/01/2019 50.000
Acte IX 12/01/2019 84.000
Acte X 19/01/2019 84.000
Acte XI 26/01/2019 69.000
Acte XII 02/02/2019 58.600
Acte XIII 09/02/2019 51.400

Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • astus astus 12 février 11:14

    Il est temps que les GJ cessent de défiler et de tourner autour des ronds points car cela fait le lit des casseurs et des factieux qui veulent abattre la démocratie et l’état en s’attaquant à des gens qui font tout autant partie du peuple qu’eux-mêmes (artisans, commerçants, livreurs ...). Ils doivent à présent mettre à jour leurs revendications et les faire valoir de façon démocratique et pacifique. Aucun état ne peut se construire sur la défiance permanente et la violence. Ceux qui s’en réclament ouvertement ou secrètement sont les seuls vrais ennemis du peuple. 


    • gaijin gaijin 12 février 14:33

      @astus
      « et les faire valoir de façon démocratique et pacifique. »
      c’est a dire ?


    • astus astus 12 février 15:35

      @gaijin

      Cela veut dire être capable de s’organiser pour parler comme pour écouter plutôt que de lancer des pavés en prenant des balles en caoutchouc sur la figure, ce qui n’incite guère à l’entente de part et d’autre. S’indigner ne sert à rien sauf à se donner bonne conscience. Quand on croit détenir la vérité absolue c’est généralement qu’on a tort (cf. le terrorisme). Et donc, pour être un citoyen responsable, on doit être capable de négocier une position équitable, ce qui demande du courage. Cdlt.


    • gaijin gaijin 12 février 15:38

      @astus
      «  capable de s’organiser pour parler »
      parler a qui ?


    • astus astus 12 février 16:12

      "Les foules ne connaissant que les sentiments simples et extrêmes, les opinions, les idées et croyances qu’on leur suggère, sont acceptées ou rejetées par elles en bloc, et considérées comme vérités absolues ou erreurs non moins absolues. Il en est toujours ainsi des croyances déterminées par voie de suggestion, au lieu d’avoir été engendrées par voie de raisonnement. Chacun sait combien les croyances religieuses sont intolérantes et quel empire despotique elles exercent sur les âmes."

      Gustave Le Bon (Psychologie des foules, p.30)

    • gaijin gaijin 12 février 17:11

      @astus
      et rien de neuf depuis le 19ème siècle ?
      entendu parler de l’école obligatoire ? des livres ? d’internet ?
      " les idées et croyances qu’on leur suggère"
      sauf que là précisément le GJ personne ne leur suggère rien , pour la première fois ( et donc on peut pardonner au bon gustave .....) les moutons sont devenus des individus ....
      les sans dents s’en sont fait pousser ....
      a part ça un truc a dire qui aurait a voir avec le réel ?


    • astus astus 12 février 17:17

      "Ne gardant aucun doute sur ce qu’elle croit vérité ou erreur et possédant, d’autre part, la notion claire de sa force, la foule est aussi autoritaire qu’intolérante. L’individu peut accepter la contradiction et la discussion, la foule ne les supporte jamais. Dans les réunions publiques, la plus légère contradiction de la part d’un orateur est immédiatement accueillie par des hurlements de fureur et de violentes invectives, bientôt suivis de voies de fait et d’expulsion pour peu que l’orateur insiste."

      Gustave Le Bon « Psychologie des foules » p.30

    • delor 12 février 17:47

      @astus pour « négocier une position équitable », il faut que avoir en face de soi quelqu’un qui veut lui aussi « négocier une position équitable ». Croyez-vous que M. Macro. et son gouvernement sont dans cet état d’esprit, alors même qu’ils déclarent urbi et orbi qu’ils ne changeront rien à ce qu’ils ont fait et qu’ils poursuivront dans la voie qu’ils ont suivie jusqu’à présent ? En outre, ce qu’en filigrane vous reprochez aux gilets jeunes c’est de manquer d’une espèce de « programme de revendication » : croyez-vous que lorsque M. Macro. s’est présenté aux présidentielles de 2017, il avait « en mains » un « programme de gouvernement » ? Il avait lui même déclaré que ce n’était pas nécessaire ! Son programme se résumait en peu de mots : "être au service de la finance et des banques exclusivement, être faible avec les forts (la fiance et les banques qui l’ont amené à la présidence, justement), être fort avec les faibles (les Français les plus démunis, la classe moyenne et les retraits, justement). 


    • gaijin gaijin 12 février 18:39

      @astus
      « L’individu peut accepter la contradiction et la discussion, »
      voire même pas ? la preuve par vous qui me parlez de discuter mais qui semblez incapable d’autre chose de psittacisme .....
      quand vous verrez ce bon gustave demandez lui donc ce qu’il pense de ça :
      https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/la-haine-des-soi-disant-elites-80565
      et comment on fait pour discuter avec des gens qui se prennent pour dieu ....
      moi je veux bien qu’on m’explique ( j’suis un peu lent et con con comme le reste de la foule )


    • Gilette Jaune Gilette Jaune 13 février 04:29

      @astus bien gentil astus mais légèrement en dehors de la réalité ; il existe d’autres livres que G. Le Bon « Psychologie des foules »

      Il n’y a personne à qui parler ...ils voient, entendent mais c’est tout !


    • Attila Attila 13 février 05:09

      @delor
      "croyez-vous que lorsque M. Macro. s’est présenté aux présidentielles de 2017, il avait « en mains » un « programme de gouvernement » ? "
      OUI, il ne l’a pas crié sur les toits mais il avait un programme. Ce programme a été présenté lors du débat télévisé à 11 par un de ses concurrents, son programme porte le nom de GOPE (Grandes Orientations de Politique Économique). Lien
      La réalisation de ce programme a abouti à la révolte des Gilets Jaunes.

      .


    • gaijin gaijin 13 février 11:25

      @Gilette Jaune
      « Il n’y a personne à qui parler »
      bien sur je voulais juste voir le fond de ce que cachais son « expression démocratique des revendications » ......donc rien ....
      aucune avancée n’a jamais été obtenue sans combat
      la liberté et la démocratie ne se quémandent pas elles se conquièrent


    • zygzornifle zygzornifle 12 février 14:29

      Des que les gilets jaunes arrêteront les manifs ils se feront trainer de fausses concertations en fausses concertation , bernés , floués et ridiculisés et Macron reprendra les rênes en grand monarque un fouet dans chaque main , il se vengera

      et ils vous fera payer au centuple chaque centime que le mouvement aura couté , attention ce mec est capable du pire et il est bien entouré, Castaner étant le meilleur exemple ....


      • Cadoudal Cadoudal 12 février 14:35

        @zygzornifle

        #grandebatnational avec les jeunes : Macron connaissait deja les questions, les élèves ont répété avec leurs professeurs, c’était à 100% du théatre

        https://twitter.com/FrDesouche/status/1095303926608482305?ref_src=twsrc%5Etfw

        « Ceux même d’entre les Russes qui sont fâchés de n’avoir pas été avec nous prétendront qu’on nous a trompés et que nous trompons. On a déjà répandu le conte ridicule qu’on faisoit transporter sur notre route des villages de carton de cent lieues à la ronde ; que les vaisseaux et les canons étoient en peinture, la cavalerie sans chevaux, etc. [...] Je sais très bien ce qui est escamotage : par exemple, l’impératrice, qui ne peut pas courir à pied comme nous, doit croire que quelques villes, pour lesquelles elle a donné de l’argent, sont achevées ; tandis qu’il y a souvent des villes sans rues, des rues sans maisons et des maisons sans toit, porte ni fenêtres. On ne montre à l’impératrice que les boutiques bien bâties en pierres, et les colonnades des palais des gouverneurs généraux, à quarante-deux desquels elle a fait présent d’une vaisselle d’argent de cent couverts. On nous donne souvent, dans les capitales des provinces, des soupers et des bals de deux cents personnes. »

        — Charles-Joseph de Ligne3.


        https://fr.wikipedia.org/wiki/Village_Potemkine


      • Paul Leleu 12 février 23:15

        @zygzornifle

        comme vous dites, si ce mouvement s’arrête, derrière Macron va en mettre une double couche...

        c’est la raison pour laquelle les gilets-jaunes devraient se poser de questions...

        car leur mode opératoire est peut-être en train d’épuiser leur propre mouvement et de renforcer Macron et son « parti de l’ordre »...


      • Traroth Traroth 12 février 15:37

        La violence répond à la violence. Quand on exerce la violence, on perd le droit de se plaindre de la subir. Et donc tous ces « marcheurs » devraient tout simplement fermer leurs grandes gueules. Fermez le ban.


        • Gilette Jaune Gilette Jaune 13 février 04:47

          @Traroth
          Oui bien d’accord que la violence répond à la violence, mais surement pas dans le sens où tu l’emploies ...
          Les GJ ne sont pas violents, regardes les vidéos, informes toi correctement...OK, Ensuite tu pourras t’exprimer ! Par contre oui des GJ répondent aux attaques et oui des casseurs, antifas, blackblocs sont présents sur certaines manifs ; pas à la demande des GJ en tout cas, alors la bonne question c’est qui les envoie  ? Réfléchis un peu un peu ...sauf si la misère de certains te plait ou te laisse indifférent, ce qui est très à la mode de nos jours smiley

          Si tu ne sais pas où voir des vidéos qui montrent d’où vient la violence, tu me dis je te donnerai des liens, entre autre celle du commandant Andrieux ...j’y étais, oK ?


        • Mandrin Mandrin 12 février 17:06

          @astus

          Manifester sans violence ce devrait être effectivement la vraie forme de revendication, seulement comme nous avons à faire à un gouvernement antidémocratique, qui use lui-même de violence avec les CRS, la BAC, il est inévitable que cela dégénère. Et puis faut-il rappeler Mai 68....rien n’aurait obtenu sans cette forme d’action...L’enfumage permanent avec le grand débat montre bien les intentions d’un Pouvoir qui fera la sourde oreille aux revendications justifiées des gilets jaunes. https://www.facebook.com/loeilmediatique/videos/386799242083056/?t=176


          • Paul Leleu 12 février 23:13

            @Mandrin

            Mai 68 a débouché sur Pompidou, Giscard, le tournant de la rigueur, et les traités européens...

            avec le « radical » Cohn-Bendit qui a simplement servi à dégommer le PCF et les gaullistes, au profit des libéraux-libertaires... on voit avec quel résultat !

            et parfois, quand j’entends la vindicte des gilets-jaunes s’exprimer sous-couvert d’idées généreuses et radicales, je me dis que c’est une nouvelle « révolution orange » qui est en marche...

            ces gens veulent la démocratie gérée en direct sur (par ?) Facebook...

            ils vont obtenir ce que veut aussi Macron : diminuer le nombre de parlementaires (et pourquoi pas les supprimer), retirer leurs finances aux syndicats, et la démocratie par internet...

            en fait, paradoxalement, les gilets-jaunes sont en train de pousser dans la même direction que le Capital... comme en 1968...

            les problème c’est pas les zélus.... le problème c’est le Capital... mais ça, c’est pas avec des anarchistes qu’on pourra le renverser...


          • Gilette Jaune Gilette Jaune 13 février 04:49

            @Mandrin Cela fait du bien de te lire smiley


          • Gilette Jaune Gilette Jaune 13 février 05:52

            Mr Leleu

            Déjà évoquer Cohn-Bendit

            ....moyen vu qu’en 68 c’était un bon petit fils de bourgeois qui cherchait juste à faire sa place ; ensuite quand on voit ce qu’il est devenu ....et qu’en plus c’est l’ami d’un L. Ferry dont on connait les propos ...

            "diminuer le nombre de parlementaires (et pourquoi pas les supprimer), retirer leurs finances aux syndicats, et la démocratie par internet... "

            A quoi servent ils actuellement les parlementaires, dites moi ? En quoi représentent ils le peuple, et les « sans dents » ? Ils fonctionnent tous dans les combines, cherchant juste une place au soleil ... Affaire d’état Benalla, affaire Castaner soutien d’agression sexuelles ....etc

            A part Mr F. Marlin, vous en connaissez d’autres qui ont signé le dossier de destitution de Mr Macron ? 15 viols de la constitution, tout va bien !!! Normal

            Ah pourtant plus de 70 avaient signé le dossier contre Mr Hollande ...pour 1 faute ; là c’est juste X 15, mais rien .

            Même chose pour le Conseil Constitutionnel ...son rôle principal n’est il pas de veiller au respect de la constitution ....alors ils sont payés à quoi ?

            Les Syndicats ! Il me semble que nos anciens se sont battus pour obtenir quelques droits ...où en sommes nous actuellement à part de plus en plus de pas en arrière ?

            Les syndicats acceptent tout cela sans soucis, non ?

            Quant à la démocratie par internet, je ne crois pas que ce soit la principale revendication des GJ ...par contre Mr Macron à bien su l’utiliser pour sa belle lettre ! Et heureusement d’ailleurs, parce dépenser des 1000 et des 100 pour imprimer et poster un tel document ça aurait été du pur gâchis !

            La revendication essentielle des GJ est le RIC en toute matière, et l’éviction de tous ces corrompus actuels

            « le problème c’est le Capital... mais ça, c’est pas avec des anarchistes qu’on pourra le renverser...  » Alors avec qui ou quoi ?

            Je précise que je suis totalement apartisane et apolitique.


          • Gilette Jaune Gilette Jaune 13 février 06:08

            Je trouve cet article un peu leger, et pas vraiment reflet des GJ.

            OK, plusieurs photos des revendications, sauf que la principale, l’essentielle est le RIC en toutes matières, qui permettrait peut être par la suite de donner réponse aux autres revendications qualifiées de mineures par rapport au RIC en toutes matières.

            Cela n’apparait en rien dans votre article ou exposé photographique.

            D’autre part pour être objectif, je crois qu’il aurait fallu citer tous les chiffres des manifestants : ceux du ministère de l’intérieur, ceux du nombre jaune et ceux du syndicat de police en colère

            A chacun de se faire ensuite une idée,à partir des ces 3 informations.

            Il aurait peut être aussi été intéressant d’évoquer les Ateliers Constituants qui se sont développés avec ce mouvements GJ ...et qui ont éveillé quelques « gueux pestiférés sans dents alcooliques illettrés », non ? smiley

            Dommage !


            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 13 février 11:09

              La revendication s’appelle : LA SOUVERAINETÉ NATIONALE ! C’est-à-dire un peuple qui travaille pour assurer son avenir et non pour éparpiller son énergie dans une nauséabonde mondialisation pirate des milliardaires !


              Attention aux amalgames des politiciens dépassés, des médias complices et des journalistes macabres !!! 

              C’EST UNE MINABLE DIVERSION POLITICIENNE...Sans doute qu’il n y a pas aujourd’hui plus « spectaculaires attentats » !!!

              Le gouvernement a tout essayé ... La casse des vitrines par ceux qui volent les souliers, les tags de quelques individus sur 70 millions d’habitants... Et après quand il n y aura plus de casses, quand les « tagueurs » auront disparu ?

              Car les Gilets jaunes seront toujours là !!!

              Le gouvernement n’a plus aucun argument valable face à la revendication ! Il y a certes des « casseurs », mais cela a toujours existé dans tous les mouvements sociaux depuis des siècles ; les Gilets jaunes ne sont pas responsables, bien au contraire ! Les Gilets jaunes demandent aux responsables politiques « D’ARRÊTER DE CASSER LE PAYS, D’ARRÊTER DE DÉTRUIRE SON ÉCONOMIE, D’ARRÊTER DE MENER UNE IDÉOLOGIE SANS QUEUE NI TÊTE QUI MÈNE VERS LE NÉANT !

              Tout le monde a compris la nauséabonde diversion qui consiste à créer »quelque chose« pour dissimuler la réalité afin de réorienter l’opinion publique... (Hollande en difficulté avait alors »profité des attentats« pour »rassembler le peuple"...) Soyons plus sérieux, on peut conduire une politique plus saine et moins macabre, il suffit de mettre les intérêts de la nation avant ceux des milliardaires volontairement apatrides qui veulent la disparition des nations au profit des paradis fécaux !!! On en veut pas !!! Macron a démontré qu’il ne peut pas changer, qu’il ne veut pas changer, qu’il ne voudra jamais s’opposer à ceux qui mènent les affaires et dirigent au nom des Multinationales de la mondialisation de l’argent : Macron est prisonnier de l’Elysée , de l’Administration qui mène la même idéologie de BRUXELLES ! Le peuple n’a qu’une seule arme, sans risque,n sans fracas, sans heurts, sans victimes ...

              Un peuple qui se respecte peut mener aujourd’hui la plus grandiose révolution : REFUSER DE DONNER UN ATOME DE LÉGITIMITÉ POLITIQUE A DES RESPONSABLES DÉFAILLANTS, REFUSER DE VOTER, REFUSER LE PRINCIPE MÊME DES ELECTIONS JUSQU’À CE QUE DE NOUVELLES RÈGLES SOIENT MISES EN PLACE ! Un peuple opprimé, s’il veut se libérer, doit d’abord commencer par dire NON, par refuser de valider le projet de son oppresseur... LE RESTE VIENT TOUT SEUL...

              Peuple français, commences par refuser de remplir les bidons des urnes européennes de la trahison et tu iras vers de meilleurs horizons !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès