• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les talibans cherchent des acheteurs d’armes américaines (...)

Les talibans cherchent des acheteurs d’armes américaines capturées

Au fur et à mesure de la prise de grandes communes en Afghanistan, les troupes des talibans se sont emparés de plusieurs grands entrepôts logistiques du contingent de l'Otan en Afghanistan. Ainsi que des unités des forces gouvernementales qui, selon les plans des Américains, devaient contenir l'offensive des talibans pendant 3 à 6 mois. 

JPEG

D'après les sources ouvertes, les trophées afghans incluent : 

- des véhicules blindés de transport de troupes à roues d'origine américaine ; 

- 23 avions d'attaque à turbopropulseur A-29 Super Tucano (de la compagnie brésilienne Embraer) ; 

- 33 hélicoptères de transport Mi-17 achetés plus tôt à la Russie pour les forces gouvernementales afghanes ; 

- 33 hélicoptères de transport UH-60 Blackhawk ; 

- 4 hélicoptères d'attaque Mi-35 transmis par l'Inde. 

De plus, les talibans ont capturé plusieurs avions de transport à hélices légers et moyens de fabrication américaine. Ainsi qu'une grande quantité d'armes d'infanterie et de pièces de rechange, des équipements et des moyens de transmission. 

Les autorités talibanes pourraient décider de vendre une partie des blindés à roues à la Chine, à la Turquie ou à d'autres pays qui souhaiteraient examiner l'armement américain. 

En particulier, les entreprises militaires chinoises pourraient racheter aux talibans via des médiateurs pakistanais plusieurs hélicoptères UH-60 Blackhawk pour les démonter et analyser la structure des moteurs. 

Les talibans vendront une partie des avions d'attaque A-29 Super Tucano en pièces détachées aux pays qui ont établi des relations politico-militaires étroites avec le mouvement afghan (l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Qatar). 

Dans l'ensemble, la vente du matériel aéronautique et automobile, de l'armement et des équipements fournira aux talibans du liquide pour payer les livraisons de la nourriture et d'autres produits nécessaires dans le contexte de la catastrophe économique qui perdure. À noter que la détermination des talibans à ce sujet n'a fait que se renforcer après l'annonce du blocage des réserves de change de l'Afghanistan par les États-Unis. 

Il est fort probable que l'ampleur des ventes du matériel militaire étranger soit conséquente, car sa valeur est estimée à près de 85 milliards de dollars. Rien que la moitié de cette somme permettrait aux talibans d'amortir les conséquences de l'effondrement économique, étant donné que les comptes du gouvernement afghan sont bloqués. 

Les talibans pourraient échanger une partie du matériel capturé contre d'autres armements et munitions plus efficaces dans les conditions afghanes. 

Fin 2021, les experts du Centre de la politique internationale (CIP) de Washington ont publié une étude intitulée "Les armes abandonnées en Afghanistan". 

Les auteurs du rapport estiment qu'en deux décennies de guerre les États-Unis ont projeté des armes, des équipements et d'autres moyens pour des milliards de dollars. Mais avec le départ précipité des forces américaines et l'effondrement encore plus rapide des forces nationales de défense et de sécurité afghanes (ANDSF), les talibans ont pris le contrôle de l'arsenal abandonné par les États-Unis et leurs alliés. 

Les informations les plus détaillées sur les exportations d'armes américaines sont reflétées dans le rapport du Government Accountability Office (GAO) pour 2017 et dans le rapport de l'Inspecteur général spécial pour la reconstruction de l'Afghanistan (SIGAR) pour 2020. Mais ces documents officiels ne permettent pas d'évaluer intégralement la composition de l'arsenal des ANDSF : il n'y a pas d'informations sur les dysfonctionnements de l'armement et du matériel, sur leurs pannes ou les pièces de rechange nécessaires. L'équipement pourrait être endommagé dans les conditions climatiques austères de l'Afghanistan ou tomber en panne pour d'autres raisons. De plus, les États-Unis ont perdu plusieurs véhicules lors de son transport. 

De cette manière, les spécialistes américains reconnaissent qu'il est impossible d'évaluer tout l'arsenal actuellement contrôlé par les talibans, mais cet arsenal représente différents risques tant bien au niveau local qu'en dehors de l'Afghanistan. 

Le réarmement des talibans entraîne l'apparition de nouveaux défis pour la sécurité internationale liés aux importations et exportations illégales d'armes conventionnelles. Au final, la communauté internationale pourrait assister aux tendances à long terme suivantes : 

1. La hausse du niveau d'équipement technique permettra aux talibans de lutter plus efficacement contre d'autres groupuscules qui prévoient des attentats visant des sites d'infrastructure du pays.

 2. Compte tenu des particularités de la confrontation en Afghanistan, les talibans pourraient activement utiliser des explosifs artisanaux de grande puissance et des mortiers de différents calibres. Les véhicules blindés à roues et même les véhicules de transport à chenilles de classe M113 n'assurent pas le niveau de protection nécessaire pour les unités. 

3. Avec le départ des pays membres de l'Otan d'Afghanistan, l'armement occidental se retrouvera en possession des ingénieurs d'entreprises militaires de plusieurs pays travaillant sur de nouveaux modèles d'armement ainsi qu'entre les mains des extrémistes, car les talibans ne se sont pas engagés à bloquer l'activité d'autres groupuscules même sur le territoire afghan. 

4. Grâce aux technologies de l'information modernes, à savoir aux réseaux sociaux, aux programmes de transmission de messages cryptés et d'autres, les groupes islamistes à travers le monde pourront coordonner leurs actions et utiliser plus efficacement les armements qu'ils recevront de la part des talibans à des prix raisonnables ou dans le cadre d'une "aide fraternelle aux musulmans combattant pour la liberté".

Alexandre Lemoine

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3672


Moyenne des avis sur cet article :  4.44/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Kaa 18 mars 16:38

    Moi, j’ai ce qui me faut, ça va, merci.

    De toutes façons, j’achète français.


    • armand 18 mars 16:49

      Mettre sur ebay, on a les prix import inclus ?


      • Clocel Clocel 18 mars 16:56

        La ferraille américaine... Faut être à jour avec le tétanos...

        Les miracles de la planche à billets...


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mars 17:30

          Si il y a une Indian Scout (750) , suis preneur.


          • Clocel Clocel 18 mars 18:08

            @Aita Pea Pea

            Ce serait filer de la confiote à un goret... Pour un truffe pareille, je verrais plutôt une Royal Enfield catalysée... ! smiley


          • @Aita Pea Pea

            j’ai ce qu’il te faut ... elle vient de rentrer ce matin avec les sacoches en option .


          • Clocel Clocel 18 mars 18:26

            @Armand Griffard de la Sourdière

            Classe la bleue !!!

            Mais ça va pas le faire, faut qu’il amène bobonne au Carrouf toutes les semaines ! smiley


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mars 18:29

            @Armand Griffard de la Sourdière
            J’aime. Joli délire. Il me semble que c’est a partir du modèle qui précède la « bleue  » .


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mars 18:32

            @Clocel
            Va jouer avec ta 400 SR démarrage elec . C’est ce qu’on filait aux gonzesses.


          • Clocel Clocel 18 mars 18:39

            @Aita Pea Pea

            Vendue !

            Ainsi que mon vieux 125 du même type et mes vieilles Terrot.

            A plus moto... Me suis remis à la voile...


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mars 18:51

            @Clocel
            Connais tu les frères Nougier , géniaux garagistes en Avignon qui montaient des bécanes sur base Terrot , égales niveau perf aux modèles compet des grandes marques comme Guzzi ? Années 50 mi 60 .


          • @Clocel
             Pour emmener bobonne à Carrouf ,un attelage hightech est prévu sur commande


          • Clocel Clocel 18 mars 19:21

            @Aita Pea Pea

            Nan... Je remettais les meules dans leur état d’origine, et je roulais, beaucoup...

            Il y a un forcené dans le Massif central qui affûte ce genre de vieilles bécanes, je reconnais la qualité du boulot, mais ce n’est pas ma tasse de thé.


          • Clocel Clocel 18 mars 19:27

            @Armand Griffard de la Sourdière

            Cool pour les packs de 8.6 ! smiley


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mars 19:44

            @Clocel
            Nougier 250 double ACT , cylindre de 2CV ...fait maison vers la fin des 50. L’ingénieur motoriste en chef de Guzzi est venu , impressionné, demander àJean des conseils...mais bon vais plus te faire chier. Cela dit les voiliers il y aurait a dire aussi...


          • Albert123 18 mars 17:48

            trop tard, l’UE va envoyer pour 1 milliard d’armes en Ukraine, armes neuves qui se retrouveront bientôt dans les mains des racailles de cités au grand desarroi des néo cons poutinophobes qui aiment tant se tirer une balle dans la tête dès qu’ils le peuvent.


            • sirocco sirocco 18 mars 19:56

              @Albert123

              N’allez pas trop vite en besogne.

              L’armée russe est parfaitement au courant des intentions de l’oxydent de livrer des armes aux ukronazis par tous les moyens et de tous les côtés. Mais elle veille au grain !

              Pour la (grosse) Commission européenne corrompue, l’important est de dilapider un maximum de fonds européens au profit de l’industrie militaire européenne. Comme d’hab.


            • sirocco sirocco 18 mars 19:58

              @sirocco
              Oups ! ...de l’industrie militaire américaine, of course.


            • titi titi 18 mars 22:59

              @L’auteur

              Il était évident que les talibans ne feraient rien de ces armes.

              Les hélicos, les chars, il faut des techniciens formés pour les maintenir en condition opérationnelle, ainsi que des pièces détachées.

              Et que dire des chinois qui veulent « analyser » l’UH60 ? qui est un appareil dont la conception remonte à presque 50 ans.


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 18 mars 23:30

                @titi
                Bah l’auteur se pignole a coup de milliards...une habitude. A part les véhicules , et encore , tout a été dézingué. Faudra qu’ils appellent les manouches pour rentabiliser la feraille .


              • baliste 20 mars 07:17

                @titi
                Du coup en France on a le niveau des talibans ? Vue que notre armé tombe en lambeaux ?? Et même les australiens ne veulent pas de nos sous marins , ni les allemands de nos avions ...Pooovre de nous .


              • nono le simplet 20 mars 07:18

                @baliste
                bien esquinté aussi ...


              • Les islamistes talibans , M D R, M D R, M D R, M D R, M D R, M D R, M D R, M D R, ,,,,les journalopes des merdialopes de la franchouillardise

                Frankonnard à DONF . !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

                Des suites de l’attenta des 2 tours de N Y les ricains nous ont vendu les talibans comme étant de possible pilote d’avion très compétant .

                Et aujourd’hui ils ne savent plus pilotés les avions de chasses , les hélicoptères ...

                Bande d’hypocrites , ces Ricains menteurs , comploteurs et autres CIA semeurs de MR2 .

                Bien entendu AGV et sa bande de pervers planches pourries n’hésitent pas à retourner la situation notamment avec une nouvelle version de l’’histoire Talibane .

                Au passage les planches pourries, on attend encore et encore que vous ayez trouver les armes de destructions massives en IRAK ....

                TRUAND .


                • zygzornifle zygzornifle 19 mars 10:10

                  A Marseille quelques cités de non droit ont déjà déposées des appels d’offre .....


                  • zygzornifle zygzornifle 19 mars 10:13

                    En ce moment même les chimistes Talibans essayent de percer le secret de la composition du Coca ....


                    • Seth 19 mars 12:22

                      Il eût été surprenant qu’avec une telle hâte et un pont aérien si court et si peu dense les EU aient pu vider tout le matériel.

                      Mais le matériel n’est pas complètement inédit et on a du certainement en rendre pas mal hors d’usage.

                      Reste la quantité invraisemblable qu’ils ont laissé derrière eux.


                      • titi titi 19 mars 16:46

                        @Seth

                        Pour mémoire quand les soldats francais sont partis du Liban après avoir sauvé l’OLP (on s’étrangle...), et avoir subi les attaques terroristes du Hezbollah, une grande quantité de matériel a été coulé dans le port de Beyrouth... discrètement...


                      • volèm rien 19 mars 17:21

                        ça va être intéressant quand les maffia ukronazi vont revendre les missiles stinger aux combattants de la foi, ils n’auront pas de problème pour les acheter avec l’argent de la maffia saoud et autre qataris.


                        • baliste 20 mars 07:21

                          @volèm rien
                          Les combattants de la foi combattent en Ukraine actuellement , devine a quoi va leur servir les armes que nous donnons a leurs alliés neonazie a la fin de cette guerre ?? Ils sont en europe et on risque de vite tomber dans une vrais épidémie d’attentats .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès