• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les temps sont difficiles

Les temps sont difficiles

De plus en plus souvent, les gens, les amis voire des parents disent qu’il faut éviter de parler politique.

Nous constatons que l’amitié, l’estime, sont souvent sacrifié à l’amour de soi. Chacun s’installe dans son petit confort moral loin des préoccupations des autres. Ne plus penser, se contenter de la vérité imposée par les journalistes, les présentateurs télés ou autres commentateurs qui diffusent subtilement l’élixir qui rend les gens égoïstes et stones.

 Aujourd’hui les apparatchiks du système cette nomenklatura qui se prennent pour l’élite organisent, décident, et pensent à la place du peuple.

 Ce qui est le plus surprenant c’est de constater que cette majorité d’endormis, aseptisée par la pensée unique, se fait même la porte parole de cette élite bourgeoise. Souvent inconsciemment parfois volontairement un certain nombre a l’impression d’exister en défendant les thèses de ces profiteurs.

 Pourtant notre pays va de mal en pis, les écarts existants entre ces maitres du pouvoir et les défavorisés s’aggravent :

  1. Le code tu travail vidé de ses droits, les salariés laissés à l’arbitraire patronal tant en salaire, qu’en emploi.
  2. La réforme des conseils de prud’hommes visant à limiter le montant des indemnités ou pénalités quand un patron est condamné.

3) L’ancien CDI qui protégeait le travailleur dans leur emploi devient un CDI de mission autrement dit, devient un contrat provisoire en vigueur pour le temps d’une mission. Cela ressemble fort à la continuation d’une rationalisation de l’emploi.

 4) les retraités condamnés à payer la CSG puis voient l’augmentation de leur rente gelée.

 5) Les communes seront privées de revenus (impôts locaux) ce qui signifie réduction des effectifs, arrêts des travaux d’entretien et d’amélioration de la vie de la commune.

 6) L’élitisme éducatif poussé à son paroxysme ou le choix pour l’avenir des étudiants se fera avec la notion de quota ??

 Ces coups portés au monde salarié, aux retraités et étudiants devraient engager une levée de boucliers.

 Non, c’est le calme plat à part quelques irréductibles qui ne veulent pas se rendre sans lutter. Ces guerriers avocats des opprimés tentent avec leurs faibles moyens de réveiller les consciences, tirer le peuple de cette léthargie dans laquelle il s’enfonce. Pourtant on les traite de passéistes on leur dit qu’ils datent d’une autre époque, qu’ils ne comprennent plus rien ?? Il n’y a pas si longtemps grâce à ces luttes et ces combattants, bon nombre d’avantages ont été acquis. Ce sont ces mêmes avantages que le patronat remet en cause. La lutte du pot de terre contre le pot de fer est toujours d’actualité. La pauvreté progresse, les organismes soutenant les indigents sont de plus en plus nombreux et la quantité de bénéficiaires est en continuelle progression. De plus en plus d’organismes pratiquent l’appel au peuple incitant à donner leur obole que ce soit pour le téléthon, des laboratoires, des orphelins, des malades du sidaton, du cancer, ou autres maladies orphelines.

 La puissance des grands médias arrive même à convaincre les plus malheureux qu’il n’existe aucun autre système qui nous permettrait de vivre mieux. Que baisser les salaires, est une nécessité. Que les privilèges accordés à cette nouvelle élite est une bonne chose. Que la suppression de l’impôt sur la fortune favorisera les créations d’emplois.

De qui se fiche-t-on ??

17/12/2017


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • eddofr eddofr 18 décembre 2017 16:20

    Salut,

    Je me permets de répondre à la question finale, au nom de la Nomenklatura :
     
    « Mais de vous, mon jeune amis, de vous bien sur. »

    • Libertad14 Libertad14 18 décembre 2017 17:46

      @eddofr

      Premièrement je ne suis pas votre ami, mais j’apprécie votre courage . Parler au nom de cette Nomenklatura qui sans vergogne à tromper l’électorat il faut de votre part avoir un certain aplomb. 
      Je ne vous envie pas , j’ai beaucoup trop de respect pour ceux qui travaille, souvent en y laissant leur vie ou à défaut leur santé. A l’égard de ce peuple, qui par sa sueur fait les beaux jours de cette minorité profiteuse, je crois que la bienséance serait de la jouer moderato. Il ne vous suffit pas d’abuser les travailleurs, de profiter de leur passivité, vous enfoncez le clou avec de la provocation. Dans cette imbroglio carriériste, il faut choisir son camp, bravo vous avez choisi le votre !! Vous me pardonnerez si je ne vous salue pas. Je garde ma poignée de main pour ceux on bien du mal à vivre tant économiquement que sur le plan santé trop exploités par cette Nomenklatura.  

    • Zolko Zolko 19 décembre 2017 14:06

      @Libertad14 : @eddofr : « Premièrement je ne suis pas votre ami [...] Dans cette imbroglio carriériste, il faut choisir son camp, bravo vous avez choisi le votre »

       
      je pense que vous avez mal saisi le sens du message d’eddofr. Il disait ce que la nomenclatura vous aurait répondu. Etre révolté ne vous exonère pas d’écouter vos correspondants.

    • Dantès 19 décembre 2017 17:11

      @Libertad14

      D’accord sur presque toute la ligne. Sujet de mauvais goût par contre par les temps qui courent... Nous aimerions mieux entendre les sérénades des « philanthropes » milliardaires malthusiens qui donnent des leçons de démographie aux pauvres africains après avoir pillé leurs ressources naturelles et déchargé les déchets toxiques dans leur cour.

      Comme vous pourrez aisément le constater, les communicants ne sont pas prêts à lâcher le morceau et c’est peut-être tant mieux, puisque la pluspart des contre-mesures ne sont en fait que des mesures pour « bien aller » dans un tel étalage d’absurdité et de déshumanisation. Mieux vaut le laisser aller au bout de son rouleau et tomber dans les chiottes de l’histoire comme parenthèse enchantée ou excroissance inopportune.


    • bibou1324 bibou1324 18 décembre 2017 16:49

      Quel paradoxe cet article !


      Les médias nous persuadent qu’on vit dans le meilleur des monde ? Au fait, comment savez-vous que la CSG augmente ? Que le CDI évolue ? Que les étudiants vont en baver ? Ne serait-ce pas grâce aux médias ?

      Je me suis coupé des médias pendant quelques temps. Vous savez ce que ça fait ? Vous vous rendez compte que :

      - la politique, à part une fois sur les 5 ans, vous n’avez aucune prise dessus. Que vous vous pourrissez la vie, vous vous rendez malheureux volontairement, quand vous avez une télé, en vous impliquant émotionnellement dans un processus sur lequel vous n’avez aucune prise. Et vous demandez votre piqûre de rappel, le soir, aux infos. Sinon vous n’êtes pas assez triste.

      - les autres, les retraités, les étudiants, vous vous en foutez en fait. Vous avez bien sûr de la tristesse pour votre petit neveu qui galère dans son 9m2 et vous aimeriez que votre grand oncle à la retraite galère moins. Sans télé, vous avez plus de temps pour vous impliquer à trouver des solution pour les gens pour lesquels vous avez de l’affect. Et que vous lamenter ou vous énerver sur votre télé gâche ce temps qui permettrait d’aider votre famille, de changer la réalité. Et vous ne rêvez plus d’un monde meilleur, vous le construisez. Les français perdent en moyenne 1344 h par an devant la télé, sans compter les smartphones et autres tablettes. 

      - les temps ne sont pas difficiles. Ils le sont que pour ceux qui passent leur temps à écouter les médias. Parce que vous écoutez les médias, vous n’aidez pas votre famille et avez moins de contacts avec eux. Parce que vous n’aidez pas votre famille et vos amis, ils sont triste et galèrent. Les gens sont de plus en plus égoïstes, disent les sondages ? Parce que des gens préfèrent passer du temps à écouter les sondages plutôt qu’agir.

      - pour finir, le bonheur provient essentiellement de la façon d’appréhender la vie. Je le clame haut et fort, la politique n’a aucun intérêt. Tout comme l’économie. Tout comme les objets qui vous entourent, votre confort, votre façon de vivre. Tout cela peut disparaître, si vous avez décidé d’être heureux, vous serez heureux. C’est comme ça que fonctionne le cerveau humain. C’est à vous de décider.

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 décembre 2017 16:54

        @bibou1324

        Et vous avez même le droit d’être neutre. 18 au tarot : la lune. Ceux qui ne sont pas soutenus par leur vie intérieure risquent bien d’être désespérés.

      • Libertad14 Libertad14 18 décembre 2017 18:17

        @bibou1324

        Votre philosophie me laisse pantois !! C’est avec cet art de vivre que dans notre pays une minorité festoiera dans des grands restaurants pendant que la grande majorité devra se contenter d’associations caritatives.
         Je vous invite à consulter les statistiques sur internet relatives à l’augmentation de la pauvreté et de comparer avec l’augmentation des profits des 10 plus grands patrons.
         Non monsieur je ne suis pas attristé parce que directement concerné par un petit neveu au chômage, pas plus qu’un grand oncle qui galère, juste autour de moi quand je vois des personnes sans logis, des personnes sans emplois, des personnes malades qui ne peuvent même pas se soigner, alors cela me révolte et je pense qu’au lieu de pénaliser les plus défavorisés on pourrait peut être améliorer le partage.
         Décidément vous renforcez mes convictions sur l’exigence de 2 Frances : celles des pauvres et celles des riches. Ou volontairement vous feignez de l’ignorer, ou vous êtes aveugle enfermé dans votre refus de faire changer les choses .
          .  

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 décembre 2017 18:55

        @Libertad14


        Le problème, c’est que votre manière de voir débouche toujours sur la guerre, le sang et la dictature.

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 décembre 2017 19:11

        @Libertad14

        Si tant de jeunes ne se jetaient pas dans l’illusion du couple et ne faisaient pas d’enfant sur un coup de tête, il y aurait nettement moins de pauvres. Combien de familles mono-parentales,... Hier, je regardais une émission franchement déprimante sur la misère au Soudan. Moyenne d’enfant par couple : sept. Qu’importe que leurs faces soient émaciées, que les mouches les envahissent. On copule,...et on accouche seul dans la jungle.

      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 décembre 2017 19:28

        @Libertad14

        Regardez les russes. Il préfèrent de loin avoir un Président qu’il peuveny admier que de retourner dans le stalinisme. J’ai connu des périodes de restriction dans ma vie et le contraire. Cela ne me rend ni plus ni moins heureuse. Le bonheur de l’aisance est de très courte durée.

      • Zolko Zolko 19 décembre 2017 14:17

        @Libertad14 : « mes convictions sur l’exigence de 2 Frances : celles des pauvres et celles des riches »
         
        ah, super proposition. Et où mettez-vous la frontière ? Et d’ailleurs, qui décide de cette frontière ?
         
        en fait, par cette proposition, vous vous mettez au niveau de Georges W. Bush qui séparait le monde en 2 : « soit vous êtes avec nous, soit vous êtes contre nous ». Félicitations, vous êtes en bonne companie.


      • Le421 Le421 20 décembre 2017 08:57

        @bibou1324
        Je vous inviterais bien à regarder cet excellent film, « Les larmes du soleil » avec B.Willis et M.Bellucci je crois...
        La dernière phrase qui apparaît à l’écran est :« The only thing necessary for the triumph of evil is for good men to do nothing » Edmund Burke.

        Que j’ai traduit à ma façon comme ceci : Le diable sort toujours vainqueur de là où les gens de bien se taisent.


      • Cateaufoncel 18 décembre 2017 16:54

        Au moins les Français sont cohérents : ils ne veulent pas entendre parler d’une sortie de l’U.E., donc ils ne protestent pas contre la politique européenne appliquée par Macron et sa bande.


        • pipiou 18 décembre 2017 17:16

          L’auteur a une bien piètre opinion de ses concitoyens : des endormis qui ne pensent plus.

          Qu’en sait-il ?
          Et surtout comment peut-il nous convaincre qu’il aime le Peuple quand il en a une vision aussi méprisante ?


          • Giordano Bruno 18 décembre 2017 18:07

            Et pendant ce temps les sciences et la technologie progressent comme jamais. Du coup, sans ces freins de l’aristocratie, les conditions de vie de la population devraient, au contraire de ce que nous observons, s’améliorer elles aussi rapidement. 


            • BA 18 décembre 2017 19:46

              Cinq ministres sont millionnaires : Muriel Pénicaud, Nicolas Hulot, Françoise Nyssen, Edouard Philippe, Bruno Le Maire.

              C’est la nouvelle aristocratie.

              Depuis mai 1974, la nouvelle aristocratie dirige la France.

              La nouvelle aristocratie a vocation à subir le sort de l’ancienne aristocratie.

              Samedi 16 décembre 2017 :

              La Haute autorité pour la transparence de la vie publique, qui a publié vendredi les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement, a révélé que plusieurs ministres étaient millionnaires, parmi lesquels Muriel Pénicaud, Nicolas Hulot et Françoise Nyssen.

              https://www.romandie.com/news/Quelques-ministres-millionnaires-au-gouvernement_RP/873370.rom

              Augustin de Romanet de Beaune a été nommé président du conseil d’administration du domaine de Chambord.

              Emmanuel Macron fête ses 40 ans au château de Chambord.

              Emmanuel Macron a choisi de fêter ses 40 ans quelques jours avant l’heure (il est né un 21 décembre) dans le château de François Ier, à Chambord (Loir-et-Cher), selon une information de La Nouvelle République, confirmée au Monde par des proches du président.

              Ces festivités présidentielles interviennent alors qu’un nouveau président du conseil d’administration du domaine de Chambord a été nommé, mercredi 13 décembre, au conseil des ministres. A 56 ans, le président des Aéroports de Paris, Augustin de Romanet de Beaune, ex-patron de la Caisse des dépôts, succède ainsi au député de la Mayenne (Nouvelle Gauche) Guillaume Garot.

              http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/12/15/emmanuel-macron-fete-ses-40-ans-au-chateau-de-chambord_5230587_823448.html


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 18 décembre 2017 20:17

                @BA


                En 2005, quand j’ai rencontré mon compagnon, nous étions pas loin de nous trouver à la rue..Aujourd’hui amis de Nyssen. Vous me direz : quelle est votre recette ? J’ai suivi la voie que m’indiquait mon coeur en faisant fi des apparences.

              • Le421 Le421 20 décembre 2017 09:01

                @BA
                A noter le pompon d’or à notre Ministre du Chômage (340.000 radiations en Septembre !!) qui a réussi une magnifique plus-value en vendant ses actions Danone quelques jours après, en tant que DRH, avoir initié une magnifique charrette.
                L’épisode Las Vegas ne devient plus qu’un détail.
                Avec des affairistes pareils, on est bien campés !!


              • Sophie 18 décembre 2017 20:39

                Plus rien ne fera bondir les Français , Les attentats sont justement là pour déplacer la colère du peuple vers les musulmans et les élites pourront faire ce qu’elles veulent

                Peut-être un faux attentat après Noël ou jour de l’an ou avant avec la photo de l’arabe et le scena qui va avec


                • Sophie 18 décembre 2017 20:41

                  Evelyne Richard est à l’Elysée comme organisatrice des voyages présidentiels, et selon le Canard, elle n’a pas mâché ses mots pour caractériser l’équipe d’Emmanuel Macron :

                  “Normalement, la grosse tête des victorieux se dégonfle au bout de quelques mois. Là, ça dure. En plus de quarante ans passés à l’Elysée, j’en ai vu, des arrogants. Mais, à ce point-là, jamais”, a-t-elle déclaré en privé selon l’hebdo.


                  • Sophie 18 décembre 2017 20:50

                     le compagnon de route et banquier de Patrick Drahi (propriétaire de BFM TV, Libération, L’Express, RMC ... qui a renonçé à sa nationalité française  ), Bernard Mourad  , est devenu « conseiller spécial » de Macron. http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/10/04/bernard-mourad-ancien-banquier-de-patrick-drahi-rejoint-emmanuel-macron_5008158_823448.html La proximité de Macron avec Drahi  peut expliquer certaines choses. Par ailleurs c’est Macron en tant que ministre qui a autorisé Drahi à racheter SFR. https://www.medias-presse.info/emmanuel-macron-haute-trahison-et-pillage-de-lindustrie-francaise-vente-dalstom-aux-americains-et-de-sfr-a-drahi/68985/

                    Le frère de Bernard, Jean-Jacques Mourad  était également conseiller d’Emmanuel Macron.


                    • Le421 Le421 20 décembre 2017 09:04

                      @Sophie
                      Et SFR a encore essayé de me faire « un petit dans le dos » hier.
                      Pour le moment, ce sont eux qui ont la meilleure offre dans mon cas.
                      Sosh, sollicité, n’a même pas daigné me contacter.
                      C’est vrai que le réseau Orange est réservé aux gogos et aux friqués !!


                    • chantecler chantecler 20 décembre 2017 09:08

                      @Le421
                      Le souci c’est le prélèvement automatique .
                      Dans ton cas c’est mortel .


                    • Le421 Le421 20 décembre 2017 14:21

                      @chantecler
                      J’ai bien dit « essayé ».
                      Dommage, je suis maintenant retraité.
                      Donc, j’ai eu le temps de passer mes nerfs sur la pauvre opératrice qui n’en pouvait, mais...
                      Remboursement immédiat.
                      A partir de Janvier, avec cette affaire de CSG, je vais faire une chasse drastique à toutes les branches de gui qui poussent ça et là sur mon compte en banque...
                      Les prélèvements idiots genre assurance décès AXA, ça va gicler et vite !!
                      Robinet fermé.
                      Couic !!
                      En plus, AXA, c’est bien De Castries, Institut Montaigne, donc macronolâtre !!
                      Couic !! Et vite...


                    • chantecler chantecler 21 décembre 2017 07:50

                      @Le421
                      « Remboursement immédiat. »
                      Réel ou promesse ?
                      Passque à moi ils m’ont fait le coup :
                      résultat : que dalle et une autre augmentation .


                    • Sophie 18 décembre 2017 21:13

                      pour le fondateur d’En Marche ! L’ancien directeur du Fonds Monétaire International, Dominique Strauss-Kahn est un autre de ses maîtres à penser. Des rencontres régulières auraient eu lieu entre ces deux amoureux du libéralisme et L’Express n’hésitait pas à parler en octobre 2016 d’une « filiation certaine entre DSK et Macron » en reprenant à son compte les propos d’Ismaël Emelien.

                      Emmanuel Macron nourrit surtout des contacts directs et réguliers avec DSK. « Entre eux, il y a une estime et un respect réciproques, affirme Emelien. Ils partagent la même analyse de l’importance de la relation franco-allemande. Le concept d’égalité réelle [défendu par Macron], DSK l’avait développé dans une note de la Fondation Jean-Jaurès en 2004. DSK apprécie d’avoir quelqu’un qui porte ses valeurs. »

                      Un ami commun aux deux hommes ajoute : « Comme DSK, Macron est l’un des rares à pouvoir expliquer le monde à la France et la France au monde ; tous deux sont dotés d’une grande intelligence et d’une capacité de séduction. Mais la différence, c’est que DSK était très soucieux du parti. » Macron, lui, transgresse, suscitant ce doute d’un ancien du PS : « DSK se retrouve face à un mec qui fait ce qu’il aurait pu faire il y a dix ans. Qu’en pense-t-il vraiment ? » Ismaël Emelien, qui est-ce ? Un inconnu pour la grande majorité de la population mais surtout un des liens les plus forts unissant les visions strauss-kahniennes et macronistes.

                      Né le 9 mars 1987 à Grenoble, Isrmaël Emelien est le conseiller spécial de l’Elysée, il débuta sa carrière politique en intégrant... l’équipe de Dominique Strauss-Kahn (son professeur à Science-Po) en 2005 :

                      Son parcours politique commence en 2005. Alors à Sciences-Po Paris, Emelien n’a que 19 ans quand il décide de suivre son professeur, un certain Dominique Strauss-Kahn, dans sa campagne pour l’investiture socialiste à la présidentielle. Le jeune Ismael Emelien joue d’abord les petites mains dans l’équipe du candidat mais finit par aider Gilles Finchelstein à mettre la main aux discours du socialiste, note « l’Express » dans un portrait publié à l’automne dernier.

                      Gilles Finchelstein est lui-même un proche de DSK, directeur général de la Fondation Jean-Jaurès qui a pour but de « favoriser l’étude du mouvement ouvrier et du socialisme international, de promouvoir les idéaux démocratiques et humanistes par le débat d’idées et la recherche, de contribuer à la connaissance de l’homme et de son environnement, de mener des actions de coopération économique, culturelle et politique concourant à l’essor du pluralisme et de la démocratie dans le monde ».

                      Du blabla de première catégorie pour une usine à « bien-penser » financée en grande partie par les deniers publics : Selon les propres informations de la fondation, son budget global en 2010 s’élevait à 2 100 000 euros dont 80 % provenant de différents services et ministères de l’État et 2 % des groupes socialistes du Parlement et du Sénat.

                      Notons qu’en 2014 la fondation crée un « observatoire des radicalités politiques » dont est membre l’inénarrable Rudy Reichstadt, le chasseur de complotistes.

                      Mais revenons à Gilles Finchelstein qui est accessoirement membre du Club Le Siècle (comme a également pu l’être DSK ) ou encore auteur d’un livre avec Mathieu Pigasse (passé par la banque Lazard et actuellement co-propriétaire -avec Pierre Bergé et Xavier Niel- du quotidien Le Monde). Finchelstein, comme on a pu le constater, possède quelques relations et sera le mentor d’Ismaël Emelien .

                      en 2006, le jeune homme reprend ses études et effectue un stage auprès de son mentor strauss-kahnien Gilles Finchelstein au sein de la fondation Jean Jaurès et de l’agence Havas.

                      Le jeune Emelien baigne donc dans les eaux claires de la Pravda, une assurance d’un formatage idéologique et mondialisto-compatible de premier plan. En 2013, alors qu’il travaille pour Havas (dirigé par Yannick Bolloré, membre du Club Le Siècle lui aussi), il permet à Nicolas Maduro de remporter l’élection présidentielle vénézuélienne.

                      Malgré son jeune âge, Ismaël Emelien est donc déjà rompu aux joutes politico-médiatiques quand il rejoint En Marche !. Pour conclure, l’épisode relaté ci-dessous est assez caractéristique de l’importance du paraître, de la superficialité et de la nécessité de posséder une bonne formule publicitaire pour espérer convaincre le plus grand nombre :


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 19 décembre 2017 10:20

                        Ni capitalisme, ni socialisme, ni communisme, encore moins fascisme. HORS CHAMPS. MAAT.


                        • alain_àààé 19 décembre 2017 13:54

                          excellent article mais il aurait pu se développé plus sur ces ordures de binatiaux de juif de Vaill de el Komeri lagrosse vache dont on dit« que sa vie serait en danger en france ».c est le HULOT lui qui n as jamais travaillé de sa vie a pu étre millionnaire c est vrai que le nuclaire lui finance sa fondation ses ordures du parti des verts qui comme « JOLY a préféré revenir de suede car labas elle devait rendre des comptes alors cette cnnasse »se fait élire en france car cela paye mieux


                          • zygzornifle zygzornifle 19 décembre 2017 14:32

                            parler de politique c’est parler de la charogne .....


                            • chantecler chantecler 20 décembre 2017 09:20

                              « Les communes seront privées de revenus (impôts locaux) »
                              C’est en partie vrai .
                              Mais souvent les communes sont sous la coupe d’un édile un peu mégalo, qui fait du « prestige » ou qui trafique avec les marchés , et l’inflation des dépenses peut être sans fin .
                              Ce n’est pas toujours le cas .
                              Mais trop souvent ça arrive et alors personne pour les arrêter .
                              Et si la cour des comptes y met son grain de sel , c’est bien trop tard .
                              Sans parler des « emprunts » toxiques , indexés sur le franc suisse par exemple ,qui plongent les municipalités dans des budgets déficitaires sur dix ou vingt ans .
                              De toutes façons il y a une dérive avec le « mille feuilles » administratif des communes , des communautés de communes qui génère des dépenses croissantes .
                              C’est que tous les politiques locaux ne sont pas des philanthropes .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Libertad14

Libertad14
Voir ses articles







Palmarès



-->