• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les variants du SARS-CoV-2, le climat et Richard Branson qui s’amuse (...)

Les variants du SARS-CoV-2, le climat et Richard Branson qui s’amuse dans l’espace

JPEG

 Dans son essai Le mur du Temps, Jünger évoque l’avènement des sciences mécaniques suivies de la production des machines, signe d’un changement de civilisation ; les conceptions harmoniques du cosmos, d’Héraclite à Humboldt, ne sont plus possibles et ont été remplacées par des théories mécaniques de surface. Emergent alors les inquiétudes antéennes. Cette notion sibylline renvoie à la figure mythologique du titan Antée dont la force phénoménale fut vaincue par Héraclès, héros symbolisant l’entrée de l’homme dans le monde historique, explicitée dans l’œuvre d’Hérodote. Les inquiétudes antéennes n’ont jamais disparu, signalant le désarroi de l’homme face aux forces qui le dépassent et qu’il ne peut maîtriser. Antée ne cesse de hanter les âmes en prenant des formes différentes. En 1755, le séisme de Lisbonne occasionna quelque 50 000 morts et fut suivi de controverses philosophiques et théologiques sur le mal dans le monde. Les puissances antéennes antiques étaient dans la sphère du sort des événements sidérants, elles se sont déplacées dans la sphère de la morale et de l’éthique pendant cette longue période courant du Moyen Age à la Modernité tardive. Jünger rédigea son essai dans les années 1960, percevant la persistance d’une inquiétude antéenne causée par des changements n’entamant pas le monde mythique ou historique. Il évoquait des changements géologiques indépendants de l’activité humaine. En 2021, nous pouvons dire que les inquiétudes antéennes ne sont pas étrangères à l’homme. Le climat et la pandémie de coronavirus ne cessent d’inquiéter les populations.

 

 Trois événements se sont télescopés le 11 juillet 2021. Le vol dans l’espace de Richard Branson, les commentaires et autres bavardages sur les annonces du président Macron et la diffusion planétaire du variant delta, le dôme de chaleur en Andalousie. Le séisme de Lisbonne s’est déplacé pour se métamorphoser en air chaud devenu source d’inquiétude. L’aérien est devenu tendance. Le variant delta plane par-dessus les frontières et laisse planer une menace pour l’économie. L’air réchauffé plane sur la terre et Richard Branson s’est envolé dans les airs à une altitude spatiale mais sans le caractère du spationaute. Le premier pas sur la lune était un pas pour l’humanité, symbolisant des décennies de travail et l’audace conquérante des héros de l’espace. Le vol de Branson est une sorte de facétie signalant les désirs sans limites des classes sociales supérieures. Ce ne fut pas un vol pour l’humanité mais la trace d’un accroissement des inégalités. 250 000 euros pour survoler une heure la terre et se mettre quelques minutes en apesanteur. La fête foraine se déplace dans l’espace. Le billet est cher. Le brave peuple se contentera de quelques tours dans la grande roue pour cinq euros.

 

 Pendant ce temps, la roue d’Ixion ne cesse de tourner. Les événements antéens se succèdent. Le dôme de chaleur en Espagne succède au dôme de chaleur dans l’ouest canadien. Le variant alpha succéda au D614G. Nous pensions être préservés pour cet été et voilà le variant delta qui suscite des inquiétudes. Le loisir onéreux inauguré par Branson pourra choquer en cette époque traversée par le déclassement de centaines de millions de terriens avec la pandémie et ses effets sur l’éducation et la santé d’enfants projetés dans l’horreur économique. Branson n’est qu’un point de détail planant sur cet aréopage de gens fortunés prêts à débourser un million d’euros pour un Banksy ou alors la dernière Bugatti destinée aux circuits automobiles.

 

 Le SARS-CoV-2, le climat et Branson ont un point commun. Ces événements sont étrangers aux efficiences mythiques et historiques. Du moins la pandémie et le climat. Le vol de Branson est une réussite technique mais sa signification n’a rien d’historique, contrairement au premier vol de Gagarine ou au premier pas d’Armstrong. Comme je m’en suis expliqué par ailleurs, la question qui se pose est d’envisager comment sortir de cette atmosphère des inquiétudes antéennes de notre temps. 

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.54/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 12 juillet 15:16

    J’ai acheté ce matin le numéro 2 L’ENVERS des affaires la nouvelle revue de Karl Zéro et c’est aussi passionnant que le numéro précédent (Fourniret etc.)

    Première enquête : Ont-ils fabriqué la covid 19 ? avec l’interview de Brice Perrier journaliste scientifique auteur du livre : Sars-cov-2 aux origines du mal un livre détonnant comme celui de Philippe Aimar.

    le journaliste a enquêté sur le labo P4 de Wuhan, sur « bat woman », Peter Daszak, Fauci et compagnie, the lancet et Nature qui n’ont pas le cul propre etc.

    Et il soulève une piste non dénuée d’intérêt, celle d’un virus manipulé (dévoilée depuis le début par Montagnier) afin accrochez-vous bien de préparer un .... vaccin !

    Et oui les vaccins auraient été en phase d’expérimentation avant que la maladie n’apparaisse !!!!!!!

    Bon là je résume mais toutes ces affirmations sont étayées par de solides arguments sur 20 pages.

    Procurez vous cette revue (126 pages au total) elle coûte que 5,95€ et vous la trouverez chez tous les vendeurs de journaux.

     smiley


    • Clocel Clocel 12 juillet 16:04

      @Bendidon

      Fauci n’a pas attendu le COVID pour avoir le cul merdeux, ceux qui se sont intéressés aux origines du SIDA et aux tribulations de l’AZT (qu’ils ont failli nous refiler pour le traitement du COVID !) savent à quoi s’en tenir...

      Dans un monde en ordre, il se serait balancé au bout d’une corde avec Gallo, Gates et consort...

      Sur le plan faustien, on ne peut pas rêver mieux que ces racailles.

      Merci pour le conseil de lecture, à mon avis on va avoir le temps de lire, je viens de faire les courses, j’ai croisé les pousseurs de chariots obèses...

      Macron va parler...


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 13 juillet 07:53

      @Bendidon

      Dans votre commentaire : Et il soulève une piste non dénuée d’intérêt, celle d’un virus manipulé (dévoilée depuis le début par Montagnier) afin accrochez-vous bien de préparer un .... vaccin !

      Oui, accrochons-nous bien, vous découvrez ce que les journalistes faisant leur travail avaient présenté à tous les Français, il y a un an et demi, comme la cause la plus probable du coronavirus (ce que Montagnier a confirmé des mois plus tard). 

      Que les journalistes, sur ordre du gouvernement aient cessé de faire leur travail pour ne pas jeter la suspicion sur les laboratoires pharmaceutiques ait été, depuis, oublié sur ordre par (presque) tous les Français, en dit long sur l’état du pays, de ses médias et de leur rapport au pouvoir en place.

      C’est ça la réalité.


    • PascalDemoriane 12 juillet 16:30

      Les excursions extraplanétaires d’oisifs en quête de coûteux frissons ne devraient pas outremesure faire l’objet de reproche. C’est leur retour sur terre qui peut faire motif de graves regrets. Quelqu’un disait que les touristes seraient mieux chez eux que dans un monde qui serait mieux sans eux.


      • ETTORE ETTORE 12 juillet 19:48

        Bah, tenez ce soir, puisque vous êtes tous assis en rond, autour de la lucarne à images fausses, en attendant les croaaaassement de Zorg....

        Deux petites questions que je soumets à votre sagga cité proverbiale :

        1/ Question :

        Si la France avait remporté hier au soir la coupe de fous de balle, pensez vous que Monar chié, aurait quand même fait son « imprécation » de ce soir. ????

        Si c’est non....Force est de constater la suprématie du ballon rond pour la mise sur banc de touche du variant « delta planant » !

        Si c’est oui..... Quoi que vous fassiez, quoi que vous disiez, « parles à mon cul, ma tête est malade. »...RIEN, ne pourras infléchir le jeu de fléchettes .

        Alors, le OUI ? Ou le NON ?

        2/ Question :

        Sans préjuger de la teneur du blabla de ce soir, et si la waxx est « obligatoire »...

        Signe sans précédent d’une avancée aveugle vers l’autoritarisme puant....

        Les forces armées, qui défileront le 14 Juillet, sur les Champs, incluant chaque régiment qui inclineras son drapeau festonné d’actes de bravoure, devant la tribune OFF i Ciel, auront ils conscience , de saluer «  un dictateur » ?????

        Si c’est non, c’est que l’armée Française, ne l’est pas plus, que l’intérêt d’un chef d’état banquier sous CDD, et qui doit présenter son bilan, à sa hierar CHIE, et pas au peuple.

        Si c’est oui, devons nous nous rappeler le défilé revanchard, des teutons, qui se sont octroyé les pavés de Paris, avant de se les prendre dans la tronche, quelques temps plus tard ?

        Alors, le OUI ? ou le NON  ?« 

        Bon on vas zieuter, » Bonne nuit, les petits" avec nounours, Nicolas et Pimprenelle !

        Avec ZORG en ventriloque halu Ciné !

        Bien à vous !


        • ETTORE ETTORE 12 juillet 23:10

          Ce soir, Lundi 12 Juillet 2021, la France est entrée en dictature, par un appel au meurtre, de toute personne opposant son intégrité corporelle, à la corruption financière.

          Quand je pense que l’on condamne pour une quenelle, alors que le bras levé, raide, vers les nues de l’hypocrisie, est à nouveau plébiscité.

          HEIL !


          • Johan 13 juillet 00:21

            Pour sortir de l’inquiétude, la question est de savoir si l’inquiétude vient de toi ou bien si elle est induite par le monde ?


            • Turlute 13 juillet 01:20

              Savoir si lors du défilé, quelques militaires ne vont pas porter un « gilet » en mémoire de leurs lettres ouvertes bafouées par la ministre ?


              • ETTORE ETTORE 13 juillet 08:52

                Turlute


                Un bras d’honneur au chef désarmé !

                Voilà qui serait grand, de la part de ces militaires .

                Parce que devant un DICTATEUR, ne peuvent défiler que des mercenaires !


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 juillet 09:42

                  @ETTORE
                   
                   N’y comptez pas : Les forces de l’ordre dictatorial sont exonérées de vaccination.
                   

                  Vous en rencontrerez partout, en civil.


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 juillet 10:10

                  @Francis, agnotologue
                   

                  Les forces de l’ordre dictatorial sont exonérées de vaccination. Vous en rencontrerez partout, en civil.

                   Le bon sens sera de dire que si l’épidémie continue, ce sera de leur faute. Ou alors, que ce sont les vaccinés eux-même qui transmettent le virus.
                   
                   Une chose est sûre : la vaccination c’est une aventure sans retour. Réfléchissez bien.

                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 juillet 10:13

                  @Francis, agnotologue
                   
                   ’’ Les forces de l’ordre dictatorial sont exonérées de vaccination ’’
                   

                  Vu que les CRS restent des heures entassés dans leurs camions, va-t-on les voir tous tomber les uns après les autres ?


                • ETTORE ETTORE 13 juillet 11:21

                  @Francis, agnotologue
                  *
                  Et tant qu’on y est, pourquoi ne pas descendre les gens à distance, histoire que cette exonération waxxinale, ne soit pas levée pour eux ?
                  On comprend mieux sur quoi repose ( et exclusivement) le règne décadent du poudré schyzo !
                  Mais bon, il y a eu des dictateurs bien plus malin que lui, qui ont fini dans une sordide bouche d’égout ! Et là, le dégout, il est en train de le curer, avant la curée !


                • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 13 juillet 13:07

                  @Francis, agnotologue
                   
                   la question que je pose au sujet de l’exonération des FDP : seront-ils exonérés en tant que FDP, ou bien leur carte professionnelle leur servira-t’elle de pass ? Si oui, ce sera la rupture de l’égalité républicaine et le retour aux privilèges.
                   
                  Nous devrions exiger que tous ceux qui nous contrôleront à l’entrée ou dans les espaces soumis à un pass nous présentent aussi le leur.


                • ETTORE ETTORE 13 juillet 13:44

                  Les FDP sont les béquilles payées à prix d’or, pour maintenir un cul de jatte sur son trône et l’aider à se lever pour paraitre plus grand que la balayette posée à coté ;

                  Si ces « gens d’armes » estiment être rémunérés pour une place de gardien de grabataire mental, c’est qu’ils se suffisent à leurs fonctions.

                  EUX, peut être, mais quid de leurs famille, de leurs amis, de leurs voisins... ?.

                  Si cassure il y a, ce n’est pas seulement, entre le trône mal famé, et le peuple.

                  De facto, les janissaires, feront tout autant les frais de cette fracture.

                  Si nous ne pouvons plus espérer de ceux qui ont en charge de faire respecter les lois, car vendus, et stipendiés, par un prévaricateur....

                  C’est que la résistance doit se gérer toute seule !


                  • julius 1ER 14 juillet 09:42

                    Au moins W Buffet était plus juste que vous Mr Dugué lorsqu’il disait :

                    « la lutte des classes existe et ce sont les riches qui l’on gagné » ....

                    cela avait le mérite d’être clair, vous soulignez le fait que la conquête de l’espace se faisait au début au nom de l’humanité, c’était un peu fallacieux comme donné puisque c’était la course technologique entre les américains et les soviétiques ...

                    mais ce qui se passe maintenant n’est ni plus ni moins que « la privatisation de ce domaine » au nom de l’idéologie ordo-libérale ...les grands penseurs de l’avenir sont les ultras-riches , les autres n’ont plus droit au chapitre, c’est juste un fait soit on l’accepte ,soit on relance l’idée d’un socialisme 2.0 ..... or cela je ne vois pas d’option !!!!!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité