• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lette aux incultes selon Macron

Lette aux incultes selon Macron

Une nation est une âme, un principe spirituel. Deux choses qui, à vrai dire, n’en font qu’une, constituent cette âme, ce principe spirituel. L’une est dans le passé, l’autre dans le présent.

 

 

L’une est la possession en commun d’un riche legs de souvenirs ; l’autre est le consentement actuel, le désir de vivre ensemble, la volonté de continuer à faire valoir l’héritage qu’on a reçu indivis. L’homme, Messieurs, ne s’improvise pas. La nation, comme l’individu, est l’aboutissant d’un long passé d’efforts, de sacrifices et de dévouements. Le culte des ancêtres est de tous le plus légitime ; les ancêtres nous ont faits ce que nous sommes. Avoir des gloires communes dans la passé, une volonté commune dans le présent ; avoir fait de grandes choses ensemble, vouloir en faire encore, voilà les conditions essentielles pour être un peuple. On aime en proportion des sacrifices qu’on a consentis, des maux qu’on a soufferts. On aime la maison qu’on a bâtie et qu’on transmet.

Une nation est donc une grande solidarité, constituée par le sentiment des sacrifices qu’on a faits et de ceux qu’on est disposé à faire encore.
 

Ernest RENAND discours à la Sorbonne ( Extraits)

 

Plus récemment .

Le Bulletin du Collège Stanislas (Paris) publiait, en 1976, la copie d'un de ses élèves de 3ème, classé lauréat national dans un concours écrit sur le thème de "La Patrie ''( Extraits)

Ma patrie, c’est la terre de France où mes ancêtres ont vécu.
Ma patrie, c’est cet héritage intellectuel qu’ils m’ont laissé pour le transmettre à mon tour.

stylo__2_Viens voir, étranger, la beauté des paysages de France, la splendeur des monuments édifiés par mes aïeux.
Va te reposer dans le vert marais poitevin, admire les roches rouges d’Agay qui se baignent dans le bleu de la mer de Provence.



Continue, regarde, réjouis-toi de tant de beauté.

Mais si la France, ma patrie, n’était que belle et aimable, mon amour pour elle ne serait pas si grand.
Elle est mieux encore : intelligente et cultivée.

La clarté de sa pensée, la finesse de son esprit, l’excellence de son goût te sont déjà connus.

Des idées venues de France ont influencé l’humanité toute entière.
Sais-tu par exemple, que la bibliothèque personnelle de Frédéric II de Prusse, conservée à Berlin, ne contient que des livres écrits en Français ?

Ainsi, bien au-delà de nos frontières, des hommes de France sont célèbres : Philosophes, écrivains, poètes, artistes, savants.
Pascal, Molière, Vigny, Delacroix, Berlioz, Pasteur : tous ont contribué à la gloire de la France.

Et vous, héros humbles et méritants, qui avez fait la France brave et fidèle, vous guerriers morts pour la patrie, comme je vous suis reconnaissant de m’avoir conservé ce précieux bien de mes ancêtres !

Tu comprends maintenant pourquoi, ami étranger, j’aime et je vénère ma patrie comme ma mère ; pourquoi, si riche de tout ce qu’elle me donne, je désire transmettre cet héritage.

 

Ne crois pas que cet amour que j’ai au cœur soit aveugle.

Mais devant toi, je ne dirai pas les défauts de ma mère Patrie.
Car tu sais bien qu’un fils ne gagne rien à critiquer sa mère.

C’est en grandissant lui-même qu’il la fait grandir.

Si je veux ma patrie meilleure et plus saine, que je devienne moi-même meilleur et plus sain.

La France, ma patrie a tant de qualités que je ne saurais, ami étranger, te priver de sa douceur ; si tu sais découvrir ses charmes et ses vertus, tu l’aimeras, toi aussi.

Je partagerai avec toi ses bontés et, loin de m’appauvrir de ce don, je m’enrichirai de cette tendresse nouvelle que tu lui porteras.

 

C'était Hier,

depuis nous avons fait du chemin, Union Européenne mondialisation, la notion de nation s'est perdue on en est rendu à la négation de notre culture, de notre patrimoine, de notre passé, de tout ce qui a a fait que la France est la France.

La conscience d'un devoir contracté à l'égard des anciens ne nous effleure même pas, de là, on nous engage à ne plus transmettre l’Héritage aux générations à venir.

Pire, on va de repentances en repentances, de Canossa en Canossa, de mea culpa en mea culpa, de pays en pays dénigrer notre passé. Ambassadeurs, je, dirai colporteurs de notre repentance.

Pour certains qui veulent représenter la France ou qui l'ont représentée dans ces dernières années, Le roman de la France est celui ci

''la culture française n'existe pas''

Quelle ineptie, offrons quelques livres à ce triste sire, des dizaines d'écrivains, de peintres, de sculpteurs font l'admiration de La France dans le monde

''La France est coupable de crimes contre l'humanité'', ce sont ces gens qui professent de telles insanités qui commettent des crimes contre la France.

"La France a été collaboratrice pendant la guerre"

mea culpa mea maxima culpa. Certains ont été collaborateurs, il est juste de les dénoncer, mais dire ''LA FRANCE'' est injuste .

"Je n'ai jamais rencontré l'art Français"

Il faut lui faire visiter Versailles, Chambord, le Louvre à ce martien.

Par peur de nationalisme on ne pourrait pas dire qu'il y a un art Français, c'est délirant !

C'est à de tels personnages qui veulent conduire le France au tombeau qu'il faudrait confier l'avenir de notre pays ?

La France serait devenue un pays qui ne s'aime pas ?

Dénigrer inlassablement son passé c'est tuer son avenir.

Honte à eux !!!

Comment voulez-vous que l'étranger nous aime et ait envie de France, si nous mêmes ne nous aimons pas.

Comment accueillir l'autre si on n'a rien à lui proposer, à lui donner que nos lamentations, si on n'a pas une aventure, un idéal à lui offrir ?

La France n'existerait pas dans sa grandeur, dans sa culture, mais que dans ce qui la culpabilise ?

Ce pays devient un asile de fous, le monde entier voudrait venir en France admirer un art et une culture qui n'existeraient pas ?

C'est l'attrait de notre grandeur, de notre culture, de notre appétit insatiable de liberté, qui a fait venir l'autre, qui l'a attiré, qui a permis son assimilation, qui avait fait de l'étranger un Français aussi Français que celui de longue date, avec au coeur l'amour de la France et un but commun, son rayonnement et sa réussite.

La France est belle, la France est aimable, la France est généreuse, il faut l'aimer et la donner à aimer.

Alors dans les jours qui viennent, pourrons nous confier notre pays à quelqu'un qui méprise la France, son art, son histoire, sa culture, et surtout méprise son peuple et son inculture. ?
 

Comment peut on voter pour un produit entièrement fabriqué par une une olygarchie politico mediatico judiciaire qui veut nous imposer un candidat. Notre libre arbitre notre liberté de penser seraient foulés aux pieds.

Incultes mais pas cons Monsieur MACRON

Alors que faire, 3 options pour beaucoup d'électeurs de droite comme de gauche. L'abstention le vote Blanc, voter MLP.

Je ne comprendrais pas que l'on accepte de reprendre 5 ans de MACROLLANDE.

A vous de voir,

 

Ma France de Jean FERRAT

https://www.youtube.com/watch?v=CPQC_rl_e70

 

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.52/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

166 réactions à cet article    


  • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 29 avril 14:02

    @ l’auteur,


    Excellent article, comme c’est souvent le cas avec vous.
    Et avec une porte ouverte à la fin. Parfait.

    Cordialement.

    Thierry Saladin

    • moderatus moderatus 29 avril 14:26

      @Thierry SALADIN

      merci pour la perception de mon article,

      Que les électeurs choisissent, mais en toute liberté, mais leur indiquer ce qui pour moi est le danger majeur, élire l’Héritier de HOLLANDE. Ce qui est un choix imposé par les médias.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 avril 10:33

      @moderatus
      Bonjour Moderatus, c’est bien pire que ça, Macron est boosté par toute une série de Think tanks euro-atlantistes & néo cons ! C’est un clone de Killary.
      « De la Fondation St Simon ... à Macron »


    • moderatus moderatus 30 avril 10:48

      @Fifi Brind_acier

      Bonjour Fifi, merci de venir me rejoindre dans ce combat contre l’oligarchie financière dont Macron est le servant.

      Je regrette qu’Asselineau ne se soit pas prononcé contre Macron en demandant au moins le vote blanc, à moins que je n’ai pas toutes les infos.

      Je n’ai pas pas pu ouvrir votre lien,


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 avril 11:58

      @moderatus
      Je remets le lien « De la Fondation St Simon ... à Macron »

      L’UPR n’est pas un Parti politique, c’est un rassemblement provisoire de 27 000 citoyens venant de tous les horizons politiques. Asselineau n’a pas donné de consigne de vote, ce qui est conforme à la Charte fondatrice de l’ UPR.
      Il laisse chacun libre de voter comme il le veut, ou de ne pas voter.


      Il a seulement dit, que lui, personnellement, ne voterait pas FN, ce qui est conforme à toutes les analyses de l’UPR. A savoir que le FN pourrit les débats depuis 40 ans, et qu’il est « un épouvantail médiatique au service du système »

      Il a écrit aussi ce qu’il pensait du Macaron :
       « Le symbole de l’escroquerie d’un monde politique en perdition »

      Chacun fera ce qu’il veut, d’ailleurs les Partis politiques se font bien des illusions s’ils croient que les Français vont voter comme on leur dit, le petit doigt sur la couture du pantalon !

    • moderatus moderatus 30 avril 12:13

      @Fifi Brind_acier

      Si son attitude est NI NI cette réponse me satisfait pleinement


    • troletbuse troletbuse 29 avril 14:05

      Lettre aux incultes selon Macron, un inculte  smiley


      • moderatus moderatus 29 avril 14:30

        @troletbuse

        d’après ses déclarations, autant géographiques que littéraires, MACRON n’apparait pas comme un homme cultivé, c’est le moins que l’on puisse dire, ni comme un amoureux ni respectueux de son pays, ce qui est grave.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 avril 10:38

        @Arcane
        Ce n’est pas ce qu’a écrit Moderatus !

        « 3 options pour beaucoup d’électeurs de droite comme de gauche.
        L’abstention le vote Blanc, voter MLP. »

        Ce sont bien les choix qui sont proposés !?
        Il n’indique rien du tout, c’est bien mal connaître Moderatus, un des rares démocrates d’Agoravox !


      • moderatus moderatus 30 avril 10:53

        @Fifi Brind_acier

        Merci fifi d’essayer de faire comprendre ma démarche.

        Pour certains c’est impossible, ils fonctionnent en circuit fermé, n’écoutent jamais ce que disent les autres , ils restent bloqués dans leurs obsessions. Tant pis !

        je vous envoie un petite vidéo de Michel ONFRAY sur la lessive Macron

        ONFRAY LA LESSIVE MACRON

        https://www.youtube.com/watch?v=ONkWZvjuwBs


      • Pie 3,14 30 avril 11:11

        @moderatus
        « d’après ses déclarations, autant géographiques que littéraires, MACRON n’apparait pas comme un homme cultivé, c’est le moins que l’on puisse dire, ni comme un amoureux ni respectueux de son pays, ce qui est grave. »


        Ce qui est grave c’est d’affirmer de telles idioties.

        Macron est un produit de la méritocratie scolaire. Il a un parcours dont beaucoup de parents rêveraient pour leurs enfants et a de toute évidence une solide culture classique.
        Bac S mention très bien, lauréat du Concours Général de français, classes préparatoires Lettres et Sciences Sociales à Henri IV, DEA (Master2) de philosophie, Sciences Po, ENA.
        Le Pen et ses petites études de Droit portée par C Martinez prof de Droit public et ami de papa qui la décrivait comme une étudiante « très médiocre et fêtarde » fait piètre figure comparée à Macron.
        Mais comme elle clame son amour de la France toutes les cinq minutes vous la trouvez bien plus cultivée n’est-ce pas ?

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 avril 12:02

        @Pie 3,14
        L’amour de la France de Marine, c’est « une France blanche et chrétienne dans une Europe de la même couleur », où avez-vous vu que Modératus défend cette culture là ?

        Vous êtes détestable à force que chercher à mettre les gens dans les cases qui vous arrangent !


      • Ben Schott 30 avril 12:07

        @Fifi Brind_acier
         
        « L’amour de la France de Marine, c’est « une France blanche et chrétienne dans une Europe de la même couleur », »
         
        Vous mentez effrontément et vous le savez.
         

         
        « Vous êtes détestable à force que chercher à mettre les gens dans les cases qui vous arrangent ! » dit-elle !
         
         
        Hystériquement menteuse... Calmez-vous, allez cueillir du muguet !
         


      • Pie 3,14 30 avril 12:34

        @Fifi Brind_acier

        Comme vous réagissez plus vite que votre ombre vous ne lisez pas toujours correctement.

        Je n’ai pas écrit ce que vous citez dans vos parenthèses.

        Avant d’exprimer votre détestation prenez le temps de lire et comprendre.

      • moderatus moderatus 30 avril 14:55

        @Pie 3,14

        L’ENA n’est pas un lieu de culture,on y apprend à être un haut fonctionnaire.
        On y apprend aussi, l’enfumage.

        La réalité est plus cruelle. Jean-Pierre Chevènement avait décrit naguère sa vision de l’enseignement à l’ENA : «  L’ENA, c’est un concours à l’entrée, et un concours à la sortie : entre les deux, rien. »

        Quand un ministre de la République vous indique que Zadig et Voltaire est son livre préféré, cela donne une idée de son érudition.

        Nous ne sommes plus au temps de De Gaulle , Pompidou et Mitterrand


        Une information importante sur les qualités reconnues de MACRON

        François HENROT directeur banque ROTHSCHILD

        Manipulation de l’opinion

        https://www.youtube.com/watch?v=j6JXHXmsdVU


      • Pie 3,14 30 avril 15:40

        @moderatus

        Mais avant l’ENA il y avait un brillant parcours dans le secondaire, hypokhâgne et khâgne Lettres, un Master2 de Philosophie et Sciences Po...

        Cela donne quelques bagages en culture générale tout de même !!!

      • moderatus moderatus 30 avril 16:07

        @Pie 3,14

        J’espère que c’est le cas encore aujourd’hui, mais quand je vois que des entreprises renvoyer leurs cadres supérieurs réétudier la langue française, j’ai des doutes.

        Je recrutais moi même régulièrement pendant mon activité et recevais souvent des lettres de motivations de BAC + 3 ou 4, certaines, je n’arrivais pas à les lire, je les mettais direct à la poubelle.

        Je me posais la question, comment avaient-ils pu avoir le bac et faire des études supérieures ?

        Regardez Hollande et Sarkozy, on n’a pas été éclaboussés par leur culture, par leur incompétence oui.


      • Agafia Agafia 30 avril 16:29

        @Arcane

        Punaise... Ce que vous pouvez être con !! ^^

      • Doume65 30 avril 18:06

        @troletbuse
        Macron... celui qui demande un hygiaphone pour parler à la foule et que tout le monde l’entende. smiley


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 avril 18:57

        @Pie 3,14
        Macron croit que la Guyane est une île, non ?


      • Taverne Taverne 29 avril 14:05

        ’’la culture française n’existe pas’’

        Que de vains bavardages autour d’une petite phrase ! Qui peut dire honnêtement ce qu’est la culture française ? A quoi on la reconnaît exactement ? Après avoir retiré tous ses emprunts et influences. Vous citez par exemple l’architecture du Louvre mais croyez-vous qu’il n’y a pas de l’art italien dans cette oeuvre architecturale ?

        C’est typiquement français de gloser à n’en plus finir sur des questions qui demeureront à jamais sans réponse consensuelle. Et pourquoi pas relancer le débat avec « quel est le sexe des anges ? » et ce sera reparti pour plusieurs siècles de controverse !

        Si vous croyez que cette petite phrase justifie de laisser monter Le Pen, alors....alors...alors ? Je ne sais que dire : tant pis pour vous.


        • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 29 avril 14:26

          @Taverne

          Une « culture » (au sens du « Kultur » allemand, c’est-à-dire références, pratiques et raditions communes à un groupe qui reconnait les autres membres de ce groupe en tant que tels), et non pas pas le « vernis culturel » (ou érudition) avec lequel on a tendance à la confondre, une culture, dis-je, c’est comme la liberté : on se rend vraiment compte de ce que c’est quand on en est privé. Sinon, c’est comme l’eau qu’on boit et l’air qu’on respire : on a l’impression que c’est évident et naturel.

        • moderatus moderatus 29 avril 14:37

          @Taverne

          Il faut aimer la France, Taverne son histoire , sa culture, elle a été le phare de monde , elle est encore d’un attrait universel. Les peuples du monde entier vident leur bourse pour venir s’abreuver à notre art et notre culture.

          Il ne s’agit pas de politique, mais d’amour de notre pays .

          Je suis triste de vous voir dans ce désamour. J’ai du mal à le comprendre.


        • Taverne Taverne 29 avril 14:40

          @Jeussey de Sourcesûre

          La culture, « on se rend vraiment compte de ce que c’est quand on en est privé. »
          Belle définition. D’ailleurs, privons-nous de vote et nous serons bientôt privés de culture, du moins dans le sens libre du terme car il y aura de la « mise en ordre » ! Ce sera haro sur le soi-disant art dégénéré, pas assez patriotique. Mais, côté rassurant : on trouvera vite une définition officielle de la culture française !

          Et on aura peut-être aussi, comme vous dites, de la Kulture comment dire... nostalchique  ! 


        • Taverne Taverne 29 avril 14:43

          @moderatus

          « Je suis triste de vous voir dans ce désamour. »
          De la part d’un complice du FN, je le prends pour un compliment.


        • moderatus moderatus 29 avril 14:56

          @Taverne

          Vous êtes dans l’inutile et le négatif Taverne, c’est dommage.

          On essaye de dialoguer avec vous, mais vous restez dans le procès d’intention , et la défense d’une chapelle qui vous isole.

          « De la part d’un complice du FN, je le prends pour un compliment. »

          Cette phrase manque absolument de sérieux. Vous ne mériterez aucun compliment en vous enfermant dans vos postures négatives.

           je vous transmets le lien d’un philosophe de gauche, ne le traitez pas de lepéniste lui aussi

          ONFRAY LA LESSIVE MACRON

          https://www.youtube.com/watch?v=ONkWZvjuwBs


          Donnez moi envie de dialoguer avec vous, argumentez et n’accusez pas simplement.


        • Pie 3,14 29 avril 14:59

          @Taverne

          Macron a dit :« il n’y a pas de culture française, il y a une culture en France et elle est diverse ».

          Il a parfaitement raison. Ce que vous appelez la culture française est la culture en France légitimée des années plus tard lorsque le temps a fait son tri.

          Le concept de culture française est inopérant et dangereux car il suppose qu’il y aurait une culture donnée et invariable qui permettrait de distinguer ce qui est français de ce qui ne l’est pas. C’est ainsi que le FN considère que le Rap n’est pas français alors que la France est le second producteur de Rap dans le monde et que cette musique venue des USA a fait souche dans notre pays depuis plus de 30 ans. Ce sont les mêmes qui dénonçaient toutes les nouvelles formes de musiques populaires au nom de la culture française : le Jazz dans les années 30, le Rock dans les années 60 (en 1962 Philippe Bouvard compare un concert de Johnny Halliday à un meeting de Hitler), la Techno, etc..

          La déclaration de Macron a été immédiatement critiquée par les conservateurs du Figaro au FN. Il a pourtant raison de refuser l’image fixiste que ces derniers ont de la culture. .

          Nous avons la chance de vivre dans un pays où la vie culturelle est riche. Elle est riche parce que ce pays est ouvert au monde et parce qu’il a lui même une longue histoire culturelle, ses créateurs savent innover en France.

        • moderatus moderatus 29 avril 15:11

          @Pie 3,14

          Il y a des macronistes convaincus et c’est leur droit.

          un pays a une histoire, une culture, et ce n’est pas à celui qui vient d’imposer la sienne . Cela donne des communautarismes et des guerres entres communautés.

          A Rome vis comme les Romains, rien ne t’empêche d’avoir une part de ta culture que tu respectes.

          C’est l’attrait de notre grandeur, de notre culture, notre appétit insatiable de liberté, qui a fait venir l’autre, qui l’a attiré, qui a permis son assimilation, qui avait fait de l’étranger un Français aussi Français que celui de longue date, avec au cœur l’amour de la France et un but commun, son rayonnement , sa réussite.

          Conception complètement différente de la votre


        • Taverne Taverne 29 avril 15:20

          @Pie 3,14

          D’autant plus que cette différenciation idéologique n’aurait rien d’innocent non plus en termes de vie culturelle puisqu’elle réorienterait les aides et les subventions vers les choix du FN. Sans aides ni subventions, les artistes « meurent ».


        • Taverne Taverne 29 avril 15:24

          Et pour finir, il y a des connotations raciales, religieuses et morales dans l’idéologie culturelle du FN. D’ailleurs, il ne devrait y avoir aucune idéologie en art, c’est trop dangereux.

          Ceux qui ne comprennent pas cela ni les autres conséquences de leur abstention sont complices. Naturellement, il y a des degrés dans la complicité, selon les cas et les intentions. Cela va du « un petit peu complice » à « passionnément complice ». Mais ils sont bien complices du FN


        • foufouille foufouille 29 avril 15:37

          @Taverne
          mon petit, ton libéral n’est pas mieux. surtout que tu risque de ne plus avoir de boulot ou beaucoup moins bien payé.
          ton macron supprimera pas mal de fonctionnaires ou assimilés comme toi.
          c’est l’art libéral de se tirer une balle dans le pied ou la culture libérale.


        • moderatus moderatus 29 avril 15:53

          @Taverne

          L’art peut être religieux, et très beau et passer de l’admiration cultuelle à l’adiration culturelle et entrer dans le patrimoine .
          La France a été le pays de la construction des cathédrales les unes plus belles que les autres, et qui font l’admiration du monde entier.

          En Espagne la mesquita de Cordoba est un lieu de visite universel

          la sagrada familia aussi.
          la mosquée de sainte Sophie à Istamboulla « mosquée sur l’eau » de Malaisie est un joyau architectural.
          Il y a des centaine de constructions religieuses ou d’autres motivations qui,sont admirables.

          les motifs de ces constructions ont été oubliées , il ne reste que l’ART

          Abandonnez vos termes de complices, chacun a le droit de choisir un parti comme il l’entend, son choix est aussi respectable que le votre, NON ?

          à condition que ce choix ne soit pas imposé par les médias ce qui est le cas de Macron, Car la à il y a atteinte à votre liberté de penser.


        • njama njama 29 avril 16:24

          @Taverne
          ’’la culture française n’existe pas’’

          J’ai l’impression que Macron savait très bien ce qu’il disait, dans le sens où c’est un procédé rhétorique provocateur pour amoindrir, relativiser, voire démonter l’idée d’une culture nationale qui est en partie socle de la nation, du nationalisme politique, du souverainisme ... porté dans l’idéologie politique du FN
          Sous le mot culture on peut mettre un peu de tout ce qu’on veut, c’est un grand bazar anthropologique, une entité linguistique, historique, sociologique, ...pas que art, littérature, architecture ... justement ...

          ’’la culture française n’existe pas’’
          c’est l’exact opposé du discours identitaire, cocardier, dont on sait pourtant qu’il ne peut aboutir à quoi que ce soit, Sarkozy a essayé en vain. Être français pour ceux qui le sont ou le sont devenus, tout le monde sait ce que cela veut dire, l’expliquer c’est mission impossible

          Hors contexte d’une joute verbale calculée il y aurait quelque chose de puéril ou de méprisant à dire ’’la culture française n’existe pas’’


        • Taverne Taverne 29 avril 16:39

          @njama

          J’admets que ce n’est pas la phrase la plus intelligente qu’il a prononcée. Mais au-delà de ces petites querelles sur les mots, il faut bien voir le danger que le FN fait peser sur la culture. Et la culture comprend aussi une part mémorielle et de réconciliations entre peuples, dont le FN entend se défaire.


        • Remosra 29 avril 16:54

          @njama

          Vous tentez de rationaliser voir même de rendre calculateur un esprit qui ne cherchait qu’à ratisser large en tentant de séduire une population issue de l’immigration !
          Car comme il l’a dit après « il y a une culture en France et elle est diverse ».
          En tout cas, ça me semble évident ! Non ?


        • Fergus Fergus 29 avril 17:14

          Bonjour, Taverne

          Tu as parfaitement raison.

          D’autant plus que ce qu’a voulu dire Macron - c’est tellement évident que les bras me tombent de cette polémique -, c’est que la culture française est la composante de très nombreux apports, de très nombreuses influences dont elle est indissociable. Il suffit pour s’en convaincre de prendre en exemple les écoles de peinture qui se sont développées à Montparnasse et à Montmartre : la majorité des artistes qui créaient cet art français étaient étrangers et venaient de différents pays d’Europe et de plusieurs continents.


        • foufouille foufouille 29 avril 17:21

          @Fergus
          il a voulu dire qu’il est une grosse tache. point barre.
          et un futur hitler libéral.
          tu nous montre ton vrai visage libéral.
          bravo.


        • moderatus moderatus 29 avril 17:52

          @njama

           "j’ai l’impression que Macron savait très bien ce qu’il disait, dans le sens où c’est un procédé rhétorique provocateur pour amoindrir, relativiser, voire démonter l’idée d’une culture nationale qui est en partie socle de la nation, du nationalisme politique, du souverainisme"

          Vous avez très bien analysé le procédé.

          On veut dépouiller la nation de son identité , de sa culture, ^pour allaer vers le mondialisme l’Homme universel taillable et corvéable à merci. Faire le bonheur des oligarchies financières qui dirigent le monde mais en détruisant l’individu.
          Donc, pas d’art pas d’histoire, pas de culture.

          Impossible pour moi de partager ce projet.

          En dehors des contingences matérielles ,
          c’est l’attrait de notre grandeur, de notre culture, de notre appétit insatiable de liberté, qui a fait venir l’autre, qui l’a attiré, qui a permis son assimilation, qui avait fait de l’étranger un Français aussi Français que celui de longue date, avec au cœur l’amour de la France et un but commun, son rayonnement et sa réussite.



        • moderatus moderatus 29 avril 18:00

          @Fergus

          C’est le rayonnement de la france qui a attiré des étrangers, et ces étrangers sont devenus aussi Français que les Français dits de « souche »

          Car être français ce n’est pas seulement avoir des papiers , c’est aimer ce pays pour ce qu’il vous donne , et alors on aime sa culture, son histoire, on adopte son roman, on rêve en français. On a un but et un avenir commun .
          C’est ce qui a fait la richesse et la force de ce pays.


        • njama njama 29 avril 18:03

          @Taverne
          il faut bien voir le danger que le FN fait peser sur la culture...

          c’est vrai pour toute la droite d’une manière générale
          qui ne souvient pas du fameux 1 % du budget national pour la culture que promettait Jack Lang, jamais atteint ...
          pourtant ça pourrait générer beaucoup d’activité économique à côté ...
          suffit de voir la tronche des avignonnais (hôtels, restaurants, agences de voyages, commerces,... ils chiffraient les pertes en millions d’€uros) quand le festival avait été boycotté pour manifester contre les réformes qui visaient les intermittents du spectacle déjà précarisés ...

          L’ art qui intéresse la finance est seulement spéculatif, ce n’est pas celui des saltimbanques, l’art populaire ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires