• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Lettre du président aux Français que beaucoup de citoyens ne liront (...)

Lettre du président aux Français que beaucoup de citoyens ne liront pas

Avant la parution de cette lettre aux Français, petit échantillon de réactions de citoyens anonymes.

- Une lettre pour traiter les gens de fainéants - ne pas l'ouvrir (elle sera publiée sur le web) et inscrire sur l'enveloppe : retour à l'expéditeur. - qu'il se la garde sa lettre on veut juste sa démission - Dommage que ce ne soit pas une lettre papier, elle aurait eu au moins une utilité... - sa lettre de démission ? ce serait une très bonne nouvelle. - 

Voilà, sans oublier les grands classiques comme "enfumage" "bidon" "menteur" ou "poudre de perlimpinpin". Sont beaucoup plus rares les commentaires qui demandent à voir avant de juger.

En fait, cette lettre s'adresse à tous les Français ou surtout à la macronie ? Croyez-vous le président Macron serait assez stupide pour croire que son Grand débat va changer la donne et convaincre les Gilets jaunes que le temps de la manifestation est passée et qu'il faut laisser la place au débat. Emmanuel Macron serait donc assez sot pour imaginer que les citoyens vont lui accorder une once de confiance, certainement pas, il est au contraire parfaitement lucide sur la situation actuelle et ne se fait pas trop d'illusions sur le résultat de sa consultation populaire. Il arrive qu'un chef d'Etat sans doute trop méprisant, car trop éloigné des problèmes quotidiens de millions de citoyens dont on parle si peu, retombe brutalement sur terre. Mais le mal est fait. Alors, pourquoi cette lettre qui devrait lancer le Grand débat et que beaucoup de Français ne liront pas pour se venger et rendre son mépris au président, ou par scepticisme, voire par dégoût définitif de la politique.

En réalité, le président n'a pas vraiment d'autres solutions que ce débat pour tenter d'éteindre l'incendie de la contestation qu'il n'arrive pas à maîtriser, que de gagner du temps. Il paraît que le temps soigne toutes les blessures, mais il reste les cicatrices.

La dissolution de l'Assemblée n'est pas encore à l'ordre du jour. Mais rien ne dit que le Président de la République ne commence pas à envisager sérieusement cette possibilité. Car personne ne sait jusqu'où peut aller un mouvement qui reste incontrôlable, surtout si ce débat qui sera peut-être suivi d'un référendum ne satisfait finalement personne.

 

La lettre aux Français d'Emmanuel Macron

 

« Chères Françaises, chers Français, mes chers compatriotes,

Dans une période d'interrogations et d'incertitudes comme celle que nous traversons, nous devons nous rappeler qui nous sommes.

La France n'est pas un pays comme les autres.

Le sens des injustices y est plus vif qu'ailleurs. L'exigence d'entraide et de solidarité plus forte.

Chez nous, ceux qui travaillent financent les pensions des retraités. Chez nous, un grand nombre de citoyens paie un impôt sur le revenu, parfois lourd, qui réduit les inégalités. Chez nous, l'éducation, la santé, la sécurité, la justice sont accessibles à tous indépendamment de la situation et de la fortune. Les aléas de la vie, comme le chômage, peuvent être surmontés, grâce à l'effort partagé par tous.

C'est pourquoi la France est, de toutes les nations, une des plus fraternelles et des plus égalitaires.

C'est aussi une des plus libres, puisque chacun est protégé dans ses droits et dans sa liberté d'opinion, de conscience, de croyance ou de philosophie.

Et chaque citoyen a le droit de choisir celles et ceux qui porteront sa voix dans la conduite du pays, dans la conception des lois, dans les grandes décisions à prendre.

Chacun partage le destin des autres et chacun est appelé à décider du destin de tous : c'est tout cela, la nation française.

Comment ne pas éprouver la fierté d'être Français ?

Je sais, bien sûr, que certains d'entre nous sont aujourd'hui insatisfaits ou en colère. Parce que les impôts sont pour eux trop élevés, les services publics trop éloignés, parce que les salaires sont trop faibles pour que certains puissent vivre dignement du fruit de leur travail, parce que notre pays n'offre pas les mêmes chances de réussir selon le lieu ou la famille d'où l'on vient. Tous voudraient un pays plus prospère et une société plus juste.

Cette impatience, je la partage. La société que nous voulons est une société dans laquelle pour réussir on ne devrait pas avoir besoin de relations ou de fortune, mais d'effort et de travail.

En France, mais aussi en Europe et dans le monde, non seulement une grande inquiétude, mais aussi un grand trouble ont gagné les esprits. Il nous faut y répondre par des idées claires.

Mais il y a pour cela une condition : n'accepter aucune forme de violence. Je n'accepte pas, et n'ai pas le droit d'accepter la pression et l'insulte, par exemple sur les élus du peuple, je n'accepte pas et n'ai pas le droit d'accepter la mise en accusation générale, par exemple des médias, des journalistes, des institutions et des fonctionnaires. Si tout le monde agresse tout le monde, la société se défait !

Afin que les espérances dominent les peurs, il est nécessaire et légitime que nous nous reposions ensemble les grandes questions de notre avenir.

C'est pourquoi j'ai proposé et je lance aujourd'hui un grand débat national qui se déroulera jusqu'au 15 mars prochain.

Depuis quelques semaines, de nombreux maires ont ouvert leurs mairies pour que vous puissiez y exprimer vos attentes. J'ai eu de nombreux retours que j'ai pu prendre en compte. Nous allons désormais entrer dans une phase plus ample et vous pourrez participer à des débats près de chez vous ou vous exprimer sur internet pour faire valoir vos propositions et vos idées. Dans l'Hexagone, outre-mer et auprès des Français résidant à l'étranger. Dans les villages, les bourgs, les quartiers, à l'initiative des maires, des élus, des responsables associatifs, ou de simples citoyens… Dans les assemblées parlementaires comme régionales ou départementales.

Les maires auront un rôle essentiel car ils sont vos élus et donc l'intermédiaire légitime de l'expression des citoyens.

Pour moi, il n'y a pas de questions interdites. Nous ne serons pas d'accord sur tout, c'est normal, c'est la démocratie. Mais au moins montrerons-nous que nous sommes un peuple qui n'a pas peur de parler, d'échanger, de débattre.

Et peut-être découvrirons-nous que nous pouvons tomber d'accord, majoritairement, au-delà de nos préférences, plus souvent qu'on ne le croit.

Je n'ai pas oublié que j'ai été élu sur un projet, sur de grandes orientations auxquelles je demeure fidèle. Je pense toujours qu'il faut rendre à la France sa prospérité pour qu'elle puisse être généreuse, car l'un va avec l'autre. Je pense toujours que la lutte contre le chômage doit être notre grande priorité, et que l'emploi se crée avant tout dans les entreprises, qu'il faut donc leur donner les moyens de se développer. Je pense toujours qu'il faut rebâtir une école de la confiance, un système social rénové pour mieux protéger les Français et réduire les inégalités à la racine. Je pense toujours que l'épuisement des ressources naturelles et le dérèglement climatique nous obligent à repenser notre modèle de développement. Nous devons inventer un projet productif, social, éducatif, environnemental et européen nouveau, plus juste et plus efficace. Sur ces grandes orientations, ma détermination n'a pas changé.

Mais je pense aussi que de ce débat peut sortir une clarification de notre projet national et européen, de nouvelles manières d'envisager l'avenir, de nouvelles idées.

À ce débat, je souhaite que le plus grand nombre de Français, le plus grand nombre d'entre nous, puisse participer.

Ce débat devra répondre à des questions essentielles qui ont émergé ces dernières semaines. C'est pourquoi, avec le Gouvernement, nous avons retenu quatre grands thèmes qui couvrent beaucoup des grands enjeux de la nation : la fiscalité et les dépenses publiques, l'organisation de l'Etat et des services publics, la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté. Sur chacun de ces thèmes, des propositions, des questions sont d'ores et déjà exprimées. Je souhaite en formuler quelques-unes qui n'épuisent pas le débat mais me semblent au cœur de nos interrogations.

Le premier sujet porte sur nos impôts, nos dépenses et l'action publique. L'impôt est au cœur de notre solidarité nationale. C'est lui qui finance nos services publics. Il vient rémunérer les professeurs, pompiers, policiers, militaires, magistrats, infirmières et tous les fonctionnaires qui œuvrent à votre service. Il permet de verser aux plus fragiles des prestations sociales mais aussi de financer certains grands projets d'avenir, notre recherche, notre culture, ou d'entretenir nos infrastructures. C'est aussi l'impôt qui permet de régler les intérêts de la dette très importante que notre pays a contractée au fil du temps.

Mais l'impôt, lorsqu'il est trop élevé, prive notre économie des ressources qui pourraient utilement s'investir dans les entreprises, créant ainsi de l'emploi et de la croissance. Et il prive les travailleurs du fruit de leurs efforts. Nous ne reviendrons pas sur les mesures que nous avons prises pour corriger cela afin d'encourager l'investissement et faire que le travail paie davantage. Elles viennent d'être votées et commencent à peine à livrer leurs effets. Le Parlement les évaluera de manière transparente et avec le recul indispensable. Nous devons en revanche nous interroger pour aller plus loin.

Comment pourrait-on rendre notre fiscalité plus juste et plus efficace ? Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité ?

Nous ne pouvons, quoi qu'il en soit, poursuivre les baisses d'impôt sans baisser le niveau global de notre dépense publique.

Quelles sont les économies qui vous semblent prioritaires à faire ?

Faut-il supprimer certains services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité ? À l'inverse, voyez-vous des besoins nouveaux de services publics et comment les financer ?

Notre modèle social est aussi mis en cause. Certains le jugent insuffisant, d'autres trop cher en raison des cotisations qu'ils paient. L'efficacité de la formation comme des services de l'emploi est souvent critiquée. Le gouvernement a commencé à y répondre, après de larges concertations, à travers une stratégie pour notre santé, pour lutter contre la pauvreté, et pour lutter contre le chômage.

Comment mieux organiser notre pacte social ? Quels objectifs définir en priorité ?

Le deuxième sujet sur lequel nous devons prendre des décisions, c'est l'organisation de l'Etat et des collectivités publiques. Les services publics ont un coût, mais ils sont vitaux : école, police, armée, hôpitaux, tribunaux sont indispensables à notre cohésion sociale.

Y a-t-il trop d'échelons administratifs ou de niveaux de collectivités locales ? Faut-il renforcer la décentralisation et donner plus de pouvoir de décision et d'action au plus près des citoyens ? À quels niveaux et pour quels services ?

Comment voudriez-vous que l'État soit organisé et comment peut-il améliorer son action ? Faut-il revoir le fonctionnement de l'administration et comment ?

Comment l'Etat et les collectivités locales peuvent-ils s'améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté et que proposez-vous ?

La transition écologique est le troisième thème, essentiel à notre avenir. Je me suis engagé sur des objectifs de préservation de la biodiversité et de lutte contre le réchauffement climatique et la pollution de l'air. Aujourd'hui personne ne conteste l'impérieuse nécessité d'agir vite. Plus nous tardons à nous remettre en cause, plus ces transformations seront douloureuses.

Faire la transition écologique permet de réduire les dépenses contraintes des ménages en carburant, en chauffage, en gestion des déchets et en transports. Mais pour réussir cette transition, il faut investir massivement et accompagner nos concitoyens les plus modestes.

Une solidarité nationale est nécessaire pour que tous les Français puissent y parvenir.

Comment finance-t-on la transition écologique : par l'impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité ?

Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture ? Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ?

Quelles sont les solutions pour se déplacer, se loger, se chauffer, se nourrir qui doivent être conçues plutôt au niveau local que national ? Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale ?

La question de la biodiversité se pose aussi à nous tous.

Comment devons-nous garantir scientifiquement les choix que nous devons faire à cet égard ? Comment faire partager ces choix à l'échelon européen et international pour que nos producteurs ne soient pas pénalisés par rapport à leurs concurrents étrangers ?

Enfin, il est évident que la période que notre pays traverse montre qu'il nous faut redonner plus de force à la démocratie et la citoyenneté. Être citoyen, c'est contribuer à décider de l'avenir du pays par l'élection de représentants à l'échelon local, national ou européen. Ce système de représentation est le socle de notre République, mais il doit être amélioré car beaucoup ne se sentent pas représentés à l'issue des élections.

Faut-il reconnaître le vote blanc ? Faut-il rendre le vote obligatoire ?

Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques ?

Faut-il, et dans quelles proportions, limiter le nombre de parlementaires ou autres catégories d'élus ?

Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil Economique, Social et Environnemental doivent-ils jouer pour représenter nos territoires et la société civile ? Faut-il les transformer et comment ?

En outre, une grande démocratie comme la France doit être en mesure d'écouter plus souvent la voix de ses citoyens.

Quelles évolutions souhaitez-vous pour rendre la participation citoyenne plus active, la démocratie plus participative ?

Faut-il associer davantage et directement des citoyens non élus, par exemple tirés au sort, à la décision publique ?

Faut-il accroître le recours aux référendums et qui doit en avoir l'initiative ?

La citoyenneté, c'est aussi le fait de vivre ensemble.

Notre pays a toujours su accueillir ceux qui ont fui les guerres, les persécutions et ont cherché refuge sur notre sol : c'est le devoir de l'asile, qui ne saurait être remis en cause. Notre communauté nationale s'est aussi toujours ouverte à ceux qui, nés ailleurs, ont fait le choix de la France, à la recherche d'un avenir meilleur : c'est comme cela qu'elle s'est aussi construite. Or, cette tradition est aujourd'hui bousculée par des tensions et des doutes liés à l'immigration et aux défaillances de notre système d'intégration.

Que proposez-vous pour améliorer l'intégration dans notre Nation ? En matière d'immigration, une fois nos obligations d'asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ? Que proposez-vous afin de répondre à ce défi qui va durer ?

La question de la laïcité est toujours en France sujet d'importants débats. La laïcité est la valeur primordiale pour que puissent vivre ensemble, en bonne intelligence et harmonie, des convictions différentes, religieuses ou philosophiques. Elle est synonyme de liberté parce qu'elle permet à chacun de vivre selon ses choix.

Comment renforcer les principes de la laïcité française, dans le rapport entre l'Etat et les religions de notre pays ? Comment garantir le respect par tous de la compréhension réciproque et des valeurs intangibles de la République ?

Dans les semaines qui viennent, je vous invite à débattre pour répondre à ces questions déterminantes pour l'avenir de notre nation. Je souhaite aussi que vous puissiez, au-delà de ces sujets que je vous propose, évoquer n'importe quel sujet concret dont vous auriez l'impression qu'il pourrait améliorer votre existence au quotidien.

Ce débat est une initiative inédite dont j'ai la ferme volonté de tirer toutes les conclusions. Ce n'est ni une élection, ni un référendum. C'est votre expression personnelle, correspondant à votre histoire, à vos opinions, à vos priorités, qui est ici requise, sans distinction d'âge ni de condition sociale. C'est, je crois, un grand pas en avant pour notre République que de consulter ainsi ses citoyens. Pour garantir votre liberté de parole, je veux que cette consultation soit organisée en toute indépendance, et soit encadrée par toutes les garanties de loyauté et de transparence.

C'est ainsi que j'entends transformer avec vous les colères en solutions.

Vos propositions permettront donc de bâtir un nouveau contrat pour la Nation, de structurer l'action du Gouvernement et du Parlement, mais aussi les positions de la France au niveau européen et international. Je vous en rendrai compte directement dans le mois qui suivra la fin du débat.

Françaises, Français, je souhaite que le plus grand nombre d'entre vous puisse participer à ce grand débat afin de faire œuvre utile pour l'avenir de notre pays.

En confiance,

Emmanuel MACRON

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.4/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

151 réactions à cet article    


  • devphil30 devphil30 14 janvier 2019 08:38

    Retour à l’envoyeur sans même l’ouvrir à l’adresse suivante

    Monsieur le Chef de Cabinet du Président de la République, Palais de l’Elysée, 55 rue du Faubourg Saint-Honoré ,75008 Paris.

    Envoi gratuit


    • Fergus Fergus 14 janvier 2019 09:21

      Bonjour, devphil30

      Enorme faute stratégique ! Je vous renvoie à la 2e partie de mon commentaire ci-dessus.

      Le débat est une arme redoutable contre le pouvoir macronien : si un consensus populaire se dégage sur plusieurs points, soit Macron en tiendra compte  le cas échéant en faisant valider plusieurs de ces points par référendum  et le pays recouvrera le calme, soit il n’en tiendra pas compte et il aura droit à une insurrection beaucoup plus virulente que Mai 68 !


    • Arogavox Arogavox 14 janvier 2019 09:32

       la lettre du jupiter et SON grand débat ne sont pas conformes à notre actuelle constitution  !

       Donc le jupiter s’est piégé lui-même : un large boycott obligera maintenant la justice à tirer les conclusions de ses initiatives qui outrepassent le contrat présidentiel 

      bis répétita : https://www.agoravox.fr/commentaire5402842


    • Arogavox Arogavox 14 janvier 2019 09:38

      à noter aussi que la lettre et l’initiative individuelle du « Grand débat » confirment avant tout que le Président de la République établit soi-même officiellement le constat que les processus d’exercice du pouvoir prévus par notre Constitution en vigueur seraient non efficients, insuffisants et donc inadaptés.

        

       Contradiction : lorsque vous avez signé un contrat dont les termes vous paraissent inadaptés, ce n’est pas à vous de décider unilatéralement de modifier ces termes !
       Si vous ne savez pas ou ne pouvez pas faire évoluer honnêtement ce contrat, il ne vous reste qu’à démissionner !  Sinon vous commettez « en même temps » un abus et une manifestation flagrante de prétention irrespectueuse et fautive. 

        
         
      Noter aussi  que la confusion de jupiter entre le régime représentatif et un mandat impératif (qui s’attacherait à défendre un « programme électoral » voulu en fait actuellement par une minorité des Français) ... est certes inspirée par l’incohérence de notre actuelle constitution qui mélange les genres incompatibles ; cf cette citation :

      « En faisant coexister un régime représentatif avec des procédures de démocratie directe, la Ve République mêle donc les deux notions »

      -voir http://www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/institutions/approfondissements/souverainete-nationale.html 
      et :

       « Le principe de la souveraineté nationale implique par ailleurs l’interdiction du mandat impératif. »

      Alors, oui, cela ne peut plus durer et il faut faire quelque chose.
      Mais ce n’est pas celui et ceux qui ont signé un contrat inacceptable, et qui ne commencent à le reconnaître que sous la pression des exigences du peuple, qui peuvent avoir une quelconque légitimité à arbitrer et guider les nécessaires et indispensables changements ou remplacements constitutionnels !


    • Fergus Fergus 14 janvier 2019 09:48

      Bonjour, Arogavox

      Il est complètement absurde de prétendre que ce grand débat n’est pas constitutionnel ! Nulle part dans la constitution, il n’est interdit à l’exécutif de consulter, que ce soit les élus de la nation, les corps intermédiaires ou le peuple par quelque moyen que ce soit.

      C’est uniquement lors de la mise en oeuvre des décisions éventuellement prises au terme de ce débat que pourront se poser des questions d’ordre constitutionnel.


    • Arogavox Arogavox 14 janvier 2019 09:55

      Cette « lettre aux français », qui a un cout, est aussi un gaspillage inacceptable d’argent public.

        Un représentant et incarneur de peuple doit d’abord s’adapter à ce peuple, s’y conformer le plus parfaitement possible ! ... et non pas, à l’inverse, faire preuve de la pathétique prétention à vouloir modeler ce peuple, le pédagogiser pour lui faire avaler les couleuvres qu’Il a conçues dans sa (grosse ? petite ?) tête jupitérienne !


    • Arogavox Arogavox 14 janvier 2019 10:12

      @Fergus
      Ce qui est anticonstitutionnel n’est pas de vouloir consulter le peuple, mais il absurde de ne pas voir que c’est la façon de s’y prendre.
        Notre Constitution a défini les seules techniques autorisées pour cela, bien avant que notre impétrant ne soit procédurièrement mandaté :
        qu’on le souhaite ou pas, puisqu’il nous est intimé d’être procéduriers, les seules techniques autorisées par notre Constitution pour consulter le peuple sont l’élection des représentants (et ce n’est donc certainement pas un seul de ces élus qui pourrait se permettre d’exiger tout seul Ses diktats) et le référendum !
        
        Pour être honnête et respectueux du mandat électif, si l’on veut introduire de nouvelles techniques de consultation (genre « Grand Débat » ou autre) il faut donc d’abord obtenir un changement légal de notre Constitution !
      (C’est bien pour cela que certains candidats avaient compris que la seule façon de changer honnêtement les règles de légitimation du pouvoir était de se faire élire avec comme seule mission la conduite/arbitrage de ce changement constitutionnel préalable indispensable)


    • Arogavox Arogavox 14 janvier 2019 10:21

      @Fergus
       La lettre du jupiter n’est par ailleurs pas une consultation du peuple, mais à l’inverse, un lavage de tête insipide arbitrairement élucubré imposé à un peuple qui n’a jamais acheté cela !


    • devphil30 devphil30 14 janvier 2019 11:17

      @Fergus

      Justement c’est vous qui faites une énorme erreur car la lettre encadre le débat suivant la volonté de Macron.

      Lui renvoyer la lettre est une consternation de son courrier et le débat est une autre chose plus large qui doit sortir du cadre dans le quel il veux enfermer le débat.

      Pourquoi les mairies recueillent les doléances des Français si ensuite la moitié sera jeté car hors périmètre de Jupiter ? 

      Donc cela sert à quoi ?

      La lettre est largement disponible sur internet pour ne pas avoir à la lire sur format papier ... écologie ou marketing politique.

      Le but de cette lettre est de montrer que Jupiter s’adresse directement à son peuple

      Et moi je vous dis que le peuple il s’en tartine de sa lettre et qu’il faut lui renvoyer rapidement

      Une discussion ne peux pas être biaisé à l’avance


    • lucidus lucidus 14 janvier 2019 11:30

      @Fergus

      Depuis quand tient-on compte du résultat des débats et des référendums ? Je vous rappelle que les francais on voté NON à l’Europe de Mastricht. Transformation en OUI, par levtraité de Lisbonne. Nous sommes en dictature, Fergus. Ce que l’on fait sur la soupape AG, c’est « cause toujours ». Je ne veux pas croire que vous êtes stupide, non, certainement pas... Ingénu, naïf, bisounours ?


    • oncle archibald 14 janvier 2019 11:36

      @Arogavox : « Cette « lettre aux français », qui a un cout, est aussi un gaspillage inacceptable d’argent public. »

      Et la remise en état de tous les équipements publics bousillés par les GJ ça n’est pas « un gaspillage inacceptable d’argent public » ?

      Et la mise à terre de nombreux petits commerces ça n’est pas une atteinte inacceptable aux biens privés ?

      Et la prospérité assurée des multinationales type Amazon largement assurée cette année par les GJ au détriment du commerce local ça n’est pas tout simplement une grosse connerie imputable aux GJ ?

      Le coût de la lettre de Macron dans tout ça ? De la roupie de sansonnet !


    • michalac michalac 14 janvier 2019 15:19

      @Le Panda

      « Ce courrier m’est revenu « refusé non affranchi » »

      Peut-être aviez vous pris soin d’inscrire « le panda » en en-tête de l’enveloppe d’expédition...



    • germon germon 14 janvier 2019 18:51

      @devphil30
      La lettre de M est assez longue pour être utilisée comme « papier wc »
      La seule « doléance » a déposer en Mairie ?  « M démission »
      Le référendum RIC avec une seule question :
       M doit il démissionner (bulletin= ) oui non

      Sinon on finira tous sur la paille


    • abédéga abédéga 15 janvier 2019 23:16

      @devphil30 Et tu veux prouver quoi ????Que TOI tu as raison ??? il est beau mon pays avec des kons pareils !!!!!!!!


    • abédéga abédéga 15 janvier 2019 23:33

      @Arogavox 

      Tu représentes 1:67 000 000 eme des français et tu veux que ton président se conforme à TA volonté .....manque pas d’air !!!!!


    • Alren Alren 20 janvier 2019 18:39

      @Fergus

      « si un consensus populaire se dégage sur plusieurs points, soit Macron en tiendra compte »

      Ah bon ! Alors qu’il est évident qu’un consensus se dégage sur le rétablissement de l’ISF, l’impôt de solidarité sur la fortune et qu’il a déjà dit qu’il ne reviendrait pas sur ses décisions précédentes et qu’il garderait le cap des contre-réformes qui visent à supprimer les droits des travailleurs, rogner fortement sur les retraites, privatiser et briser l’État-nation au profit d’une provincialisation dirigée de l’étranger par la Commission de l’UE.


    • leypanou 14 janvier 2019 08:44

      La transition écologique est le troisième thème, essentiel à notre avenir. Je me suis engagé sur des objectifs de préservation de la biodiversité et de lutte contre le réchauffement climatique et la pollution de l’air. Aujourd’hui personne ne conteste l’impérieuse nécessité d’agir vite 

       : l’imposture du siècle est donc l’un des thèmes de débat.

      Plus de 2 millions de neuneus ont signé la pétition pour le climat, promu 24h/24 dans les msm. Hier encore, Marie Toussaint a été invitée dans l’émission « boboïste » C politique pour faire de la propagande.

      Un pays incapable de régler le problème des algues vertes en Bretagne depuis de nombreuses années et qui prétend vouloir limiter la température de la surface du globe à 1,5°C ? smiley

      Bref, beaucoup à dire sur cette lettre, mais peut être résumé en  : ce n’est que de l’enfumage à l’échelle nationale.


      • gruni gruni 14 janvier 2019 08:59

        @leypanou

        « Un pays incapable de régler le problème des algues vertes en Bretagne... »

        Vous avez raison, ce n’est certainement pas la France seule qui représente seulement 1% de la population mondiale qui peut régler le problème du réchauffement climatique. Mais, comme vous l’écrivez, si nous sommes victimes de « l’imposture du siècle » et que donc tout va bien au niveau du climat, merci de m’avoir rassuré. Je vais donc pouvoir continuer ma vie de neuneu comme avant.


      • gruni gruni 14 janvier 2019 09:27

        @gruni

        Erreur, lire 1% de la pollution mondiale, et non population


      • Fergus Fergus 14 janvier 2019 09:27

        Bonjour, gruni

        A noter que Leypanou  il faut lui reconnaître cela  est opiniâtre : il est l’un des très rares sur ce site à nier l’influence humaine du réchauffement climatique. Personnellement, je suis comme toi un « neuneu » qui fait confiance à l’écrasante majorité des scientifiques qui se sont exprimés sur cette question d’une importance vitale pour l’avenir de nos descendants.

        Et pour ce qui est des « algues vertes », Leypanou sait parfaitement qu’il ne s’agit là que d’une consternante duplicité des élus locaux qui cèdent aux puissants lobbies agricoles : rien à voir avec une incapacité à résoudre ce problème !


      • gruni gruni 14 janvier 2019 09:37

        @Fergus

        Bonjour Fergus

        Eh oui, comme beaucoup de neuneus nous n’avons guère d’autres choix que de croire les scientifiques qui très majoritairement ont pointé la responsabilité des hommes dans le dérèglement climatique. Peuvent-ils se tromper ? Je serais incapable de le démontrer, alors jusqu’à preuve irréfutable du contraire je vais rester un neuneu.


      • lloreen 14 janvier 2019 09:44

        @gruni
        " Je serais incapable de le démontrer,

        "

        0,038% de CO2 dans l’air dont 96% produit par la nature et le reste par l’homme...
        4% de 0,038%=0,00152%...


      • gruni gruni 14 janvier 2019 09:57

        @lloreen

        Je ne sais pas si vos chiffres sont justes, mais admettons qu’ils le soient. Cela ne change absolument rien au fait que le dérèglement climatique et une réalité dénoncée par la majorité des scientifiques. Vous-est-il arrivé de penser que c’est les climato-sceptiques qui se trompent et cherchent à nous enfumer. On se demande bien pourquoi. Rappelez-vous, le tabac qui n’était pas cancérigène... Surtout pour les vendeurs de tabac.


      • gruni gruni 14 janvier 2019 10:31

        @arthes

        Heu non, j’ai jamais pensé ça. En fait je pense et je l’ai dit souvent, que si l’homme est responsable du réchauffement nous sommes tous foutus. C’est déjà trop tard et l’homme est trop con pour essayer au moins de limiter les dégâts. Donc tant pis, les scientifiques sont des idiots et nous allons dans le mur le sourire aux lèvres.


      • leypanou 14 janvier 2019 10:45

        @Fergus
        il est l’un des très rares sur ce site à nier l’influence humaine du réchauffement climatique 

         : oh la là, alors Fergus, on raconte n’importe quoi ?

        Pendant que vous y êtes, écrivez aussi que je suis le SEUL à nier l’influence humaine du réchauffement climatique.

        Et puis, de toute façon, le nombre n’est pas gage de justesse. Mais, dans notre cas, sur agvx, c’est 50-50 je pense.

        Mais, vous avez encore du chemin à faire concernant la manipulation de masse ; que matin, midi et soir, quasiment tout le monde ânonne le dérèglement climatique dû à l’homme ne vous fait pas tiquer. Un mot d’ordre promu par le fameux Jeffrey Sachs lors de la COP21 (Fabius, Bill Gates,etc,etc) , celui qui a coulé l’URSS dans les années 90, ne peut être que louche. Mais cela est une méfiance qui ne vous dérange pas.

        Continuez de croire à l’enfumage du GIEC avec LFI qui elle en plus soutient l’Aquarius qui sauve des vies.

        PS Le GIEC pour ceux qui ne veulent pas mourir idiots.


      • Eric F Eric F 14 janvier 2019 11:11

        Qu’il faille réduire l’émission de polluants dans l’air, cela personne ne le conteste. Les progrès technologiques ont déjà donné des résultats considérables, il y a avait bien plus de fumées et particules il y a vingt ans qu’aujourd’hui au coeur des vllles, et au gré du remplacement naturel des véhicules et des chaudières, de l’isolation croissante des logements. Il faut poursuivre, non pas par la taxation, mais par l’optimisation des déplacements (700 milliards de kilomètres parcourus annuellement sur les routes est en effet considérable), rapprocher le logement du travail, créer des pool de télétravail dans les villes moyennes, etc. Quand on voit que les deux pays les plus pollueurs, la Chine et les USA, ont des carburants deux fois moins chers qu’ici, et que dans divers pays du monde s’ouvrent de nouvelles centrales à charbon, surdramatiser spécifiquement en France parait surréaliste.


      • JC_Lavau JC_Lavau 14 janvier 2019 11:18

        @gruni. N’hésite pas à exhiber tes études et tes diplômes en physique de l’atmosphère, en océanographie, en physique du rayonnement et des absorptions spectrales, en pédologie et physiologie végétale, en histoire et paléontologie.
        N’hésite pas à exhiber combien d’escrocs, nationaux ou internationaux tu as fait tomber.

        Nos états de service ne sont en rien comparables.


      • JC_Lavau JC_Lavau 14 janvier 2019 11:25

        @Fergus. Grâce à ta crédulité envers les media aux ordres, v’la que tu disposes désormais du bouton de réglage du climat  !
        Peste !


      • JC_Lavau JC_Lavau 14 janvier 2019 11:29

        @leypanou. Enfumage à l’échelle nationale ?
        Que nenni : escroquerie à l’échelle planétaire.
        Shell, BP et Rockefeller furent les premiers donateurs du C.R.U., promouvant l’enfumage à l’échelle britannique d’abord, planétaire par la suite.
        Maggie n’en fut l’idiote utile que quelques années avant de se raviser devant la stupidité des gens qu’elle avait fait riches avec l’argent du contribuable.


      • Eric F Eric F 14 janvier 2019 11:31

        http://www.editionsdutoucan.fr/livres/essais/lair-est-pur-paris#.W8zK-GgzbIU

        extrait : "[à Päris] les concentrations des particules fines les plus dangereuses, les fumées noires, ont été divisées par 20 depuis le milieu du siècle dernier, du fait des progrès considérables des industries, des immeubles et des véhicules« 

         »depuis plusieurs années, les appareils de surveillance n’enregistrent rigoureusement plus rien pour le plomb et le dioxyde de soufre (SO2), et ils ont été retirés du service. Le résultat est voisin pour le monoxyde de carbone (CO) et le benzène (C6H6) dont les valeurs observées ont été tellement réduites qu’elles se situent très en dessous de toutes les normes nationales et internationales. La situation n’est guère différente pour le dioxyde d’azote (NO2) ... [dont] le seuil d’alerte n’a plus été franchi depuis plus de 20 ans

        "


      • Fergus Fergus 14 janvier 2019 11:50

        Bonjour, JC_Lavau

        « v’la que tu disposes désormais du bouton de réglage du climat  ! »

        Ai-je dit quelque chose d’approchant ? Ben non !!! La dénaturation des propos des contradicteurs est décidément un sport très pratiqué sur AgoraVox.

        Je pense que les effets de l’action humaine sur le réchauffement climatique implique des efforts de tous, particuliers et surtout états. Et ce n’est pas en niant ces effets que l’on progressera sur ce dossier sensible !


      • oncle archibald 14 janvier 2019 11:52

        @gruni : « Rappelez-vous, le tabac qui n’était pas cancérigène... Surtout pour les vendeurs de tabac. »

        Oui mais là ? Il n’y a pas de « vendeur » qui pourrait tirer un bénéfice des théories climatosceptiques. A l’inverse il y a de nombreux lobbies qui tirent et espèrent tirer d’énormes bénéfices de la théorie de la pollution.

        Exemple criant en ce qui concerne les bagnoles. On veut nous faire jeter aux orties toutes les voitures à moteur diesel. Or les voitures à moteur diesel récentes sont toutes équipées d’échappements avec filtre à particules, qui consomment nettement moins à performances égales qu’un moteur essence. Donc à la sortie il y a moins de rejets de gaz polluants dans l’atmosphère avec une voiture diesel moderne qu’avec son identique à moteur essence.

        Mais c’est défendu de le dire. Et c’est tellement rentable d’inciter tous les automobilistes à changer de voiture, y compris en instituant des règles de circulation qui vont empêcher de pénétrer dans des villes avec une voiture diesel. Les usiens de bagnoles tournent et l’état récupère 20% de TVA sur chaque vente !

        En outre il est incompréhensible que l’on vienne emmerder les pauvres gens qui sont obligés par leurs maigres revenus a rouler avec des voitures anciennes tandis qu’on ne fait absolument rien pour empêcher les grands navires qui trimballent le commerce international et les grands paquebots qui ressemblent à des hlm flottants de polluer à qui mieux mieux.

        Les lobbies eux ont bien compris tout l’intérêt qu’il y avait à focaliser l’esprit des neuneus sur le danger épouvantable que l’on fait encourir à la planète en roulant avec un diesel ou en faisant bruler trois feuilles mortes dans son jardin !

        Votre argument se retourne contre vous !


      • troletbuse troletbuse 14 janvier 2019 12:02

        @leypanou
        Mais non. Regardez cet article. Je pense que l’homme est responsable de la disparition des anneaux de Saturne. A cause du réchauffement climatique, les particules de glace des anneaux fondent.  smiley
        https://fr.news.yahoo.com/anneaux-saturne-amen%C3%A9s-%C3%A0-dispara%C3%AEtre-234911266.html?guccounter=1


      • JC_Lavau JC_Lavau 14 janvier 2019 13:07

        @Fergus. Elles sont où tes études sur la physique de l’atmosphère ? Sur la physique du rayonnement et des absorptions spectrales ? Sur la thermodynamique ? Sur la physiologie végétale ? Sur l’histoire des climats ? En géosciences ? en volcanologie et océanographie ?

        Ah oui bien sûr, tu te fies à la presse aux ordres...
        Dont les patrons sont tellement honnêtes.
         

        — 
        Gang Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentristes, et fraude à
        l’évolution climatique :
        http://deonto-ethics.org/impostures/index.php?board=30.0

      • gruni gruni 14 janvier 2019 15:26

        @oncle archibald

        Bien sûr que si oncle archibald, les plus gros pollueurs de la planète, les industriels et les producteurs de pétrole ont tout intérêt à minorer le réchauffement climatique dû aux produits carbonés.
        Deuxième point ou vous avez faux, les voitures diesels modernes ne sont pas jeté aux orties par le gouvernement. Au contraire, elles bénéficient de la prime à la conversion. C’est bien la preuve qu’on ne veut pas sortir du diesel.


      • JC_Lavau JC_Lavau 14 janvier 2019 17:06

        @gruni. T’as pas oublié le coup des glaciers de l’Himalaya qui auront disparu en 2035 ? C’était une « info » du WWF, jamais vérifiée par aucun glaciérologue, reprise comme ça par le GIEC (Gang INTERGOUVERNEMENTAL d’escrocs carbocentristes).
        Qui détient le WWF ? Des fortunes pétrolières.


      • velosolex velosolex 14 janvier 2019 18:01

        @leypanou
        . Le journal « Reporterre » en ligne, gratuit, propose des articles de qualité sur l’environnement, un sujet essentiel. Il n’y aura pas de couleur de gilet ni même de fortune pour nous protéger de la catastrophe en cours, qui je l’observe, fait de plus en plus consensus, mais qui n’attire pas plus de réactions de changement notable. On attend tranquille la fin du monde, dans un monde incapable de réagir, alors qu’il est sur le bord du vide. L’exemple parlant, c’est le brexit, avec des gens victimes d’une position idéologique qu’ils ne veulent pas bouger, attendant un miracle, dans un sujet mal maitrisé qui a mené au pire. . 
        Pourtant l’écologie est devenu qu’on le veule ou non, un principe politique de survie, qui loin des idéologues, nous dit, comme un secouriste, ce que nous devons faire si nous voulons survivre. 
        Cela passe forcément par une révolution. Non pas liée aux idées fumeuses, mais aux pratiques, de rationalité et de partage . Cela implique la fin de la mondialisation, de la consommation stupide de gadgets, par une révolution au niveau des pratiques agricoles et industrielles. Et bien sûr par la fin du capitalisme, des différences abyssales de fortune, carlos Gohn payé un million d’euros par mois et continuant à filouter est la quintessence de ce système
        Et bien d’autre chose, qui ne sont pas dans la lettre de Manu, un vieillard, malgré son âge.. 
        Maintenant ça dépend si on veut vivre, survivre, ou non, c’est à dire pour les uns continuer à faire péter les bouchons de champagne, et pour les autres se serrer la ceinture en enviant les autres, en attendant la catastrophe dans le déni, ou non. 
        Ce débat foiré est tentant de répriser un système à bout de souffle est une tentative d’anesthésie générale, c’est tout


      • velosolex velosolex 14 janvier 2019 18:17

        @JC_Lavau
        J’ai vu ces glaciers en 1975, lors d’un trekking, et je les ai revus l’an passé...Une langue de pierre sur plusieurs kms, sidérante, au lieu de la glace, qui laisse dans la crainte les habitants des ces hauts plateaux perdus.
        Vishnu, le dieu de la destruction n’a de mémoire d’homme jamais fait tant de dégâts. Mais même dans les alpes les habitants peuvent faire les mêmes constatations. Allez dire qu’ils rêvent. Vous ne serez pas déçu. Cela n’a rien de local, comme à l’époque du refroidissement du groéland, vers le premier millénaire, cela s’apparente à quelque chose de global, dont il est aisé de trouver le responsable, si l’on va faire un tour à Delhli..
        .La bas en 75 le ciel était bleu, hors la mousson. Maintenant, il est de poisse. Les gens toussent, s’empoisonnent. Même à Kathmandu, une ville d’altitude si belle, si aérée, dans les années 70, les gens se baladent avec des masques à poussière. La mondialisation de la catastrophe et sa vitesse est hallucinante. On parlait avec effroi de la montée des températures à moins d’un degré à moins d’un demi siècle. Maintenant on sait quelle sera dans une fourchette allant d’un degré et demi à presque 5 degrés, c’est à dire la mort, quand on sait qu’un degré à peine en un siècle a généré déjà ce qu’on connait
        Face à certains commentaires comme le votre qui font dans la provocation débile et infantile, quasi religieuse, je me souviens que je disais à mes gosses, qu’il est inutile de fermer les yeux, quand un réalité les dérange, en disant « je veux pas ! ». C’était l’époque où ils avaient quatre ans, cramponnés au déni et au stade anal. Certains n’en sortent jamais. Cela fait des obsessionnels et des paranoïaques


      • Gollum Gollum 14 janvier 2019 18:26

        @velosolex

        C’était l’époque où ils avaient quatre ans, cramponnés au déni et au stade anal. Certains n’en sortent jamais. Cela fait des obsessionnels et des paranoïaques

        Perso j’ai tendance à les laisser déblatérer car ils me fatiguent.. Mais bravo pour votre post et votre coup de gueule ça fait du bien.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 janvier 2019 18:29

        @velosolex

        Vl’a c’que c’est de se balader sur une Royal-Enfiled en Bretagne. Sa pollution va direct dans son pays d’origine.


      • velosolex velosolex 14 janvier 2019 18:39

        @Aita Pea Pea
        Elle est vendue. Je fais maintenant plus de kms en vélo qu’en voiture. J’essaie d’être en accord avec ce que je pense. Je fais mon jardin, j’achète des produits bio, je mange peu de viande. Je ne voyage même plus au bout du monde, puisque je suis dans le pen ar bed. 
        Rien ne sert en effet de transporter son regard in extenso au bout du monde. C’est lui qu’il faut faire évoluer, comme une aquarelle, qui ne demande que du papier, de l’eau, une touche de peinture, et pas mal de patiente. 


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 janvier 2019 18:47

        @velosolex

        Vouais...j’ai lu l’autre jour que tu attendais la bicylindre...histoire de voir. Moi aussi .


      • Francis JL 14 janvier 2019 18:47

        @velosolex
         
         si comme je le crois, c’est la pollution qui fait fondre les glaciers, alors il n’y a pas lieu de craindre davantage un réchauffement qu’un refroidissement.


      • velosolex velosolex 14 janvier 2019 19:13

        Avec de l’huile moteur on peut faire aussi de belle peinture, du Soulages, comme avec du brou de noix. Rien à voir avec le journaliste du même nom qui fait que de la gribouille. 

        Bon je suis pas un ange. J’ai toujours du désir, devant les belles dames, même si je me dis zen. 



      • leypanou 14 janvier 2019 19:33

        @velosolex
        tout ce que vous dites là est vrai mais çà n’a rien à voir avec le réchauffement climatique dû à l’homme.

        Lisez seulement l’origine du GIEC que j’ai mis en lien de F W Engdahl et vous comprendrez tout.

        Moi je fais comme vous : peu de viande, peu de voiture, etc, etc. Ce système est à bout de souffle et c’est pourquoi ils ont trouvé un moyen d’obliger les gens à consommer. Les pseudo-écolos, il n’y a pas pire bouffons.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 janvier 2019 19:44

        @velosolex Sur photo c’est vraiment une belle dame...mais bon Photoshop...


      • oncle archibald 14 janvier 2019 22:06

        Cher Gruni

        il se peut que les gros pollueurs de la planète aient intérêt à minorer le réchauffement climatique mais nos dirigeants non. Ils font mousser à loisir pour justifier des augmentations de taxes, des interdictions de circuler et imposer toutes sortes de contraintes coûteuses aux citoyens.

        Pour la promotion des diesels modernes nous ne devons pas avoir les mêmes postes de radio et de télé. Je n’en ai jamais entendu et tout est fait pour orienter les acheteurs sur des voitures essence ou hybrides ou électriques, donc à remplacer des véhicules même récents au seul bénéfice des constructeurs et de l’état.


      • baldis30 14 janvier 2019 22:53

        e mesure@Fergus
         Parce que les démonstrations de Le Roy Ladurie sont de la merde !
         Faut pas charrier ... Quand on entend que lorsque « mon parti » sera au pouvoir le principe de Carnot n’aura plus cours... et que ce sont les mêmes ,imbus, de religion en plus qui annoncent tout et n’importe quoi VOUS LE CROYEZ ...
         Ah c’est une croyance ... prière de me donner l’adresse du Dieu en question ...
         Commencez par vous dire que les limites de culture de la vigne et de l’olivier, n’ont pas varié depuis plusieurs dizaines d’années dans LES DEUX HEMISPHERES !
         Prière de trouver et de, me présenter les cas qui auraient transgressé
        ... PARCE QUE la meilleure mesure du climat c’est la botanique ... PAS AUTRE CHOSE

         J’ai écrit la mesure ... au sens de Lebesgue si cela peut vous déranger ! patrce que la distance cela existe ... d(x,y) = d(y,x) ; d(x,y) < ou = d(x,z) + d(z,y) ; d(x,x) =0
         et que des gens sérieux se sont largement penchés là-dessus ... autrement sérieux que les journalistes dont on souhaiterait connaître le niveau de connaissances scientifiques !

         exactement comme il existe des distances entre espèces ... et que cela se mesure aussi ...

         Et si vous voulez voir la fusion de la banquise arctique cherchez donc " US submarines, North pole, et regardez les dates ... ce n’est pas d’aujourd’hui ....
         de même pour les fouilles archéologiques du Groenland ....

        Le RCA c’est du NEGATIONSIME au pire des sens , celui de Faurisson !
         Enfumage .... pour rester poli ... mais en colère !


      • velosolex velosolex 15 janvier 2019 00:36

        @leypanou
        Il est indéniable que Marylin s’asseyant sur la banquise faisait fondre la glace. Alors j’imagine que le phénomène de fonte peut être du à un nuée de Marylin, ayant placé leur joli postérieur sur la calotte glaciaire.
        Vision naïve et réconfortante, du à mon gout pour les films de Fellini !
        Il faut toujours mettre un peu de sucre pour digérer l’amer. J’ai découvert dernièrement un autre sujet de préoccupation, qui est aussi une bombe, pour l’humanité, nous disent les spécialistes.
        30 millions de bombes précisément déversées par les différents belligérants, après la guerre, et qui ont commencé à laisser échapper leurs humeurs mortifères, les gaz moutarde et le reste….. Les poissons qu’on bouffe sont déjà impactés.
        Si on ne fait rien, nous dit on , la vie des océans est carrément menacée. Un scandale de plus qui nous laisse sur le bord du vide. Pour le moment, tout va bien, ou presque. Je cherche un nouveau scénario libidinal susceptible de me réconforter devant la vision des obus gisant sur le fond de la mer. Mais ces bombes n’ont rien de sexuel. Pour ceux qui veulent se faire peur : https://bit.ly/2HcVQDZ Menaces en mers du Nord, film documentaire de Jacques Lœuille, 


      • lloreen 15 janvier 2019 10:16

        @gruni
        "Cela ne change absolument rien au fait que le dérèglement climatique et une réalité

        « .

        Il ne s’agit absolument pas d’un »dérèglement« climatique mais d’un changement climatique tout ce qu’il y a de plus normal au niveau de l’univers qui est en perpétuelle expansion...
        Parler de »dérèglement« climatique à ce niveau est aussi stupide que de »dérèglement’ au sujet de la croissance d’un enfant...parce que les parents auraient fixé de façon péremptoire la taille de leur enfant...
        La nature s’adapte toujours même si cela dépasse la durée moyenne de vie.
        La question est juste de savoir de quel droit certains s’arrogeraient un droit de vie et de mort car la nature du débat est justement de cet ordre là et la réalité actuelle en est, me semble t-il, une preuve de plus.
        Et ce problème concerne la galaxie toute entière ; que les gens puisse le concevoir et l’accepter ou non ne’y change rien.


      • lloreen 15 janvier 2019 10:18

        @lloreen
        pardon :puissent


      • troletbuse troletbuse 15 janvier 2019 10:36

        @lloreen
        Si si,le dérèglement climatique est prouvé par ses effets néfastes sur le neurone de Grounichou.


      • michalac michalac 15 janvier 2019 14:28

        @JC_Lavau

        « Elles sont où tes études sur la physique de l’atmosphère ? Sur la physique du rayonnement et des absorptions spectrales ? »

        Et vous...Où sont les vôtres, d’études ?

        Pour être contre-expert, il vous au préalable être expert. Sans quoi, vous ne faite que verser dans la négation aveugle de phénomènes observés.


      • JC_Lavau JC_Lavau 15 janvier 2019 14:44

        @michalac. Ce n’est pas parce que tu t’es levé bien des années après les autres, que je deviendrais aussi paresseux et ignare que toi. J’ai déjà fait tomber des escrocs internationaux, mais cet escroc à l’échelle planétaire a eu le temps et les financements pour compromettre des milliers de scientifiques naïfs, et sensibles aux menaces. Cet escroc à l’échelle planétaire, je ne le verrai pas tomber de mon vivant.
         
        https://www.agoravox.fr/actualites/environnement/article/ces-ruses-pour-compromettre-des-154986
        ... 
         
        Cet escroc à l’échelle planétaire, je ne le verrai pas tomber de mon vivant. Pas plus que je verrai de mon vivant la séparation du CRIF et de l’état.
         

        — 
        Gang Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentristes, et fraude à l’évolution climatique :
        http://deonto-ethics.org/impostures/index.php?board=30.0


      • abédéga abédéga 15 janvier 2019 23:27

        @Eric F créer des pool de télétravail dans les villes moyennes,  §§§§§§§§§§§§§§§§  tu vas bien avec ton télé travail !!!!!!! il fait comment le maçon ?????le boucher ????le boulanger ???


      • JC_Lavau JC_Lavau 21 janvier 2019 01:36

        @michalac. En un sens, on pourrait prétendre que je n’ai plus fait de thermodynamique ni de mécaflu au delà des années soixantes. En un sens.

        Toutefois, la corrosion des métaux et les méthodes électrochimiques d’analyse chimique font invariablement appel à la thermodynamique chimique, équation de Nernst, par exemple. Années septantes.
        Années septantes, nucléation et germination, que ce soit dans les métaux, les vitrocérames, les liants hydrauliques ou les réactions géopolymériques, là encore, casse-cou sans réviser sa thermo. Méthodes spectrographiques d’analyse chimique, et re-radiocristallographie. Géochimie et pédogenèse tropicale.

        Années octantes, élaboration d’un processus industriel, finalement breveté, casse-cou sans révision approfondie de la thermodynamique de l’air humide, la physique des capteurs, la physico-chimie des dispersoïdes, le contrôle-commande d’un processus.

        Années nonantes, spectrographie infra-rouge et micro-ondes des gaz, rayonnement du corps noir (or le raisonnement de Max Planck était entropique, et fort subtil), enseignement de l’optique et des lois de base de la radio-électricité, syntaxe géométrique de la physique macroscopique, physique atomique, physique nucléaire, optique cohérente et lasers, ... Physique des états condensés, rayonnement synchrotron, Relativité Générale...

        Années deux milles : fait tomber un escroc international, notamment par une révision accélérée de la radio-cristallographie. 
        http://impostures.deontologic.org/index.php?board=26.0

        Révision impromptue de la thermodynamique de l’air humide et du rayonnement du corps noir, suite aux raisonnements farfelus d’un randonneur-bivouaqueur, raisonnements dictés par les commerciaux. Son problème était la rosée par une nuit claire et humide.
        http://citoyens.deontolog.org/index.php/topic,1026.0.html
        Je commence donc à découvrir les fraudes de Gilles Delaygue. Bientôt je découvre bien d’autres pots aux roses chez ces fraudeurs, payés pour frauder, payés avec nos impôts pour nous abuser.

        L’histoire est loin d’être terminée. Quand tu cesses d’apprendre, c’est que tu es mort.

        Oui je sais, il y a encore des dugudus qui vont confondre entropique avec anthropique...


      • Francis JL 14 janvier 2019 08:53

        ’’Croyez-vous le président Macron serait assez stupide pour croire que son Grand débat va changer la donne et convaincre les Gilets jaunes que le temps de la manifestation est passée et qu’il faut laisser la place au débat.

        ’’

         

        Hum. On s’en fout un peu de ce qu’il croit, non ?

         

        Le fait est qu’avec cette lettre, il avance ses pions.


        • gruni gruni 14 janvier 2019 09:05

          @JL

          « On s’en fout un peu de ce qu’il croit, non ?  » Voilà une affirmation parfaitement lucide de la pensée de beaucoup de citoyens. Quand même difficile à chiffrer.

          « Le fait est qu’avec cette lettre, il avance ses pions ».  Il cherche probablement à user le mouvement de GJ avant les élections européennes. Echec et mat, oui, mais pour qui ?


        • gruni gruni 14 janvier 2019 10:09

          @arthes

          Le message est : « Je vous ai compris » 

          Avant de comprendre il faudra faire une synthèse de toutes les revendications parfois contradictoires. Pas vraiment simple, avec un résultat très incertain. Macron n’est pas sorti de l’auberge.


        • gruni gruni 14 janvier 2019 10:24

          @arthes

          Si vous en connaissez un ou une qui peut nous apporter « joie et paix et prospérité »
          je suis preneur. (heu, il a un GJ)


        • gruni gruni 14 janvier 2019 10:44

          @arthes

          Le peuple c’est tout le monde, même les élites. Or, il se trouve que « le peuple » des uns n’est pas d’accord avec le peuple des autres. Voir le résultat du premier tour de la présidentielle.


        • Alain 14 janvier 2019 17:21

          @gruni
          Le peuple ne se joue pas que dans des élections à un premier ou second tour de la présidentielle.
          D’ailleurs, qu’est ce que la présidentielle en France ? sinon une pubilcité de produits comparatifs ? C’est comme si on nous demandait de choisir entre un yaourt et un autre yaourt sans savoir que les deux yaourts sont fabriqués dans une usine appartenant à un grand groupe.
          Elections= piège à cons


        • gaijin gaijin 14 janvier 2019 08:56

          " je n’accepte pas et n’ai pas le droit d’accepter la mise en accusation générale, par exemple des médias, des journalistes, des institutions et des fonctionnaires."

          ben oui c’est plus simple de ne pas accepter que de se demander comment on en est arrivé là ....

          les promoteurs de la pensée unique sont encore dans le déni , la question est jusqu’ ou faudra t’il aller pour qu’ils se réveillent .... ?


          • gruni gruni 14 janvier 2019 09:12

            @gaijin

            Je sais que vous appréciez Jean-Michel Aphatie smiley 

            Il était sur BFM hier, Il prétendait ne pas savoir ce qu’était la pensée unique. Alors, ils ne sont pas dans le déni, ils ne comprennent pas. Allez donc leur expliquer...


          • gaijin gaijin 14 janvier 2019 09:18

            @gruni
            « Allez donc leur expliquer... »
            si je pouvais ......


          • gruni gruni 14 janvier 2019 09:29

            @gaijin

            Vous avez l’occasion de répondre avec le Grand Débat, après cela servira ou pas, on verra.


          • Arogavox Arogavox 14 janvier 2019 10:43

            @gaijin
            Lapsus là encore où notre jupiter s’enfonce lui-même en reconnaissant « la mise en accusation générale » : cette mise en accusation est donc, de son aveu même, constituant de la Volonté générale du peuple français qu’il est censé incarner !
              S’il n’accepete pas cette Volonté générale et s’il est infoutu de comprendre que non seulement il devrait l’accepter et même la devancer donc qu’il n’a pas le droit de ne pas l’accepter, c’est qu’il n’est pas capable d’honorer son mandat !
                
             Le plus gros problème qui se pose donc maintenant aux Français, n’est plus centré sur la personne de son roitelet, mais sur l’interrogation de savoir si notre Justice et nos institutions sont effectivement capables d’assumer une réelle séparation des pouvoirs ...  L’article 68 n’est-il qu’un leurre, un enfumage supplémentaire des gueux ?


          • gaijin gaijin 14 janvier 2019 10:59

            @Arogavox
            « n’est plus centré sur la personne de son roitelet,......... »
            bien évidemment macron n’est que l’ étincelle qui met le feu au vase
            la sortie c’est 6ème république , frexit ....et changement général de mode de pensée ( sortie de la technocratie et de la ploutocratie )
            vaste programme mais le chemin de mille pas commence par un seul pas ....


          • lloreen 14 janvier 2019 09:38

            "Françaises, Français, je souhaite que le plus grand nombre d’entre vous puisse participer à ce grand débat afin de faire œuvre utile pour l’avenir de notre pays.

            "

            Monsieur Le Président,

            c’est chose faite à Montpellier et sera étendu dans toute la France et sans doute dans le monde entier, où le peuple de 22 pays recensés suit la vague jaune.

            Le RIC a démarré à Montpellier.

            https://www.youtube.com/watch?v=e0ck0nJa_Do

            Proposition de Loi Constitutionnelle

            Tableau – RIC

            Feuille d’écriture du RIC

            Source : Blog du Plan C d’Étienne Chouard https://chouard.org/blog/2019/01/06/montpellier-lecriture-du-ric-a-commence/ (avec fil de discussion).

            *


            • jmdest62 jmdest62 14 janvier 2019 18:13

              @lloreen
              Salut
              Bravo Bien vu !
              °
              Il ne s’agit plus de débattre s’il faut un RIC ou non mais de se mettre d’accord sur les modalités de sa mise en oeuvre. . Dans le texte suivant ...beaucoup de similitudes
              °
              Voilà un débat qui a du sens.

              @+


            • lloreen 15 janvier 2019 10:53

              @jmdest62
              "Voilà un débat qui a du sens.

              « 
              Bonjour
              C’est le seul qui ait un sens dans la mesure où chaque peuple a le droit de disposer de lui-même.
              Ce n’est évidemment pas (encore) à l’ordre du jour de cette oligarchie et ne le sera d’ailleurs jamais de son plein gré, il faut bien l’avoir compris.
              De plus en plus de peuples se réveillent, pas seulement le peuple français mais la France a dans le monde la réputation d’être le pays des droits de l’homme et de la déclaration de 1789 qui figure en préambule de sa constitution.

               »Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs" (Article 35 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, et préambule de la Constitution du 24 juin 1793).

              Le problème en l’espèce est que les personnages qui occupent les fonctions de gouvernement n’ont absolument aucune légitimité puisque non seulement ils violent constamment la loi française, ce qui est gravissime en soi pour des gens qui prétendent « représenter le peuple français » et passible des tribunaux mais en plus, toutes les fonctions gouvernementales sont usurpées -sous couvert de légalité, donc en trompant le peuple par des corporations privées au moyen du droit des affaires (droit maritime) qui ne s’applique qu’aux choses et non pas à des êtres humains, protégés par le droit commun.

              La tromperie de cette oligarchie est si sournoise que beaucoup ne comprennent pas que les dispositions de leurs clauses commerciales ne s’appliquent pas à une nation.
              Quelques-uns l’ont compris, notamment le collectif canadien (COMER)qui a intenté une action en justice contre la banque du Canada pour obtenir l’annulation de la loi de 1973 dite loi Rothschild pour inconstitutionnalité.
              http://rustyjames.canalblog.com/archives/2015/03/04/31645098.html

              Les islandais l’ont compris eux aussi en s’attaquant de front au problème et en organisant leur révolution pacifique en 2009.
              http://www.wikistrike.com/article-silence-radio-sur-l-islande-103272392.html

              Il faut donc avoir compris que non seulement ce président de corporation REPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE n’a aucune légitimité- pas plus que n’en avait monsieur Sarközy qui bafoua la décision du peuple français lors du referendum du 29 mai 2005 pour REFUSER l’adoption de la constitution européenne (traité de Lisbonne), ce qui annule ipso facto toutes les lois, règlements, décrets et traités depuis cette date... pour décider de quoi que ce soit concernant l’avenir de la France.

              Seul le peuple français a le droit de décider de son futur mode de gouvernance en toute liberté comme en disposent les articles de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789.
              Monsieur Macron est un chef d’entreprise : la république. En aucun cas le président de la nation française.Et d’ailleurs, tous les président n’ont jamais parlé en un autre nom connaissant parfaitement la nuance qu’en celui de leur république (fonds de commerce) : « l’ordre républicain », les « lois républicaines », « l’école de la république »...ce qui situe tout à fait la question .
              Et lorsque leurs fonds de commerce utilisaient l’adjectif « national » c’était dans le dessein de se mieux dissimuler derrière de fausses apparences, l’adjectif en lui-même n’étant pas une marque déposée...


            • Jason Jason 14 janvier 2019 09:47
              « on veut juste sa démission - »

              Supposons (ce qui est peu probable ) qu’il démissionne. Que se passera-t-il ensuite ? L’intérim sera assuré par le président du Sénat (ou de la Chambre ?) qui vaquera aux affaires courantes. Quels seront les candidats en lice pour remplacer le trône vacant ? L’Assemblée Nationale sera-t-elle dissoute ? Les partis existants monteront au créneau, la proportionnelle sera encore proposée, d’autres appelleront à la VIème République ? La peur du chaos et le suffrage universel jetteront une ombre sur les GJ. Le vide du pouvoir sera propice à toutes les dérives. Difficile de dire ce qui se passera.

              Hypothèse : tout recommencera comme avant. On ira chercher l’homme providentiel, et les plus habiles proposeront leur programme. Le tout dans une attente qui durera des mois et d’ un marathon incertain. Il faudra qu’un mouvement principal se cristallise, mais lequel ? Car dans l’Histoire, aucun mouvement ne peut se passer de leader.

              Le séisme politique est énorme et sa fin reste toujours incertaine, lettre ou pas.

              Entre temps, que faire ? Car on en est toujours là.

              Ce qui est certain c’est que dans tous les cas de figure, les trois piliers économiques de la République : le capital, la rente et le patrimoine,et ceux qui les détiennent, resteront intouchables. Comme dans la fameuse lettre.

              • gruni gruni 14 janvier 2019 10:40

                @Jason

                « Entre temps, que faire ? Car on en est toujours là. »

                On peut pleurer, gueuler que le débat ne servira à rien... ou y participer sans pour autant se faire d’illusions sur ce que vous savez déjà.


              • Jason Jason 14 janvier 2019 11:39

                @gruni

                Oui, bien sûr. Mais j’aimerais avoir votre sentiment sur le dernier paragraphe de mon billet. Là où beaucoup bottent en touche.
                Merci


              • troletbuse troletbuse 14 janvier 2019 11:44

                @Jason
                Grounichou ne prend jamais position, ne veut jamais se mouiller, parle au conditionnel. Un collabo transparent instillant la pensée macronienne.


              • Jason Jason 14 janvier 2019 13:42

                @troletbuse

                Oui, ça en a tout l’air.


              • gruni gruni 14 janvier 2019 15:33

                @Jason

                Dans mon commentaire précédent j’avais écrit « sans pour autant se faire d’illusions sur ce que vous savez déjà »
                Je me suis certainement mal exprimé, mais cela voulais dire que j’étais d’accord avec votre dernier paragraphe.
                Vous voyez comme vous me jugez mal. smiley


              • Jason Jason 14 janvier 2019 15:58

                @gruni

                Désolé, je ne vous juge pas mal, il me semblait seulement que vous aviez ignoré ce problème.


              • lloreen 14 janvier 2019 09:57

                " L’intérim sera assuré par le président du Sénat

                ".

                Il faut commencer à comprendre que tous ces gens n’ont aucune légitimité, étant à la tête de corporations (=entreprises) gouvernementales.

                https://www.societe.com/societe/senat-110000023.html

                https://www.verif.com/societe/ASSEMBLEE-NATIONALE-110000015/

                https://www.societe.com/societe/republique-francaise-presidence-100000017.html

                Tout est sous les yeux, encore faut-il les ouvrir.

                Il existe en France un conseil national de transition de France dont le but est l’instauration d’une transition dans la sérénité et dont le programme est expliqué sur le site.

                Ce conseil national de transition créé le 18 juin 2015 par un collectif de français en vertu des dispositions des articles 2 et 35 de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen est l’outil juridique, reconnu par le droit international pour permettre de sortir de cette situation où une poignée d’oligarques a mis le grappin sur la quasi totalité de la planè par leurs privatisations larvées.

                 https://www.conseilnational.fr/historique/


                • lloreen 14 janvier 2019 09:58

                  Le programme de la transition.

                  Puisqu’il ne s’agit pas d’un gouvernement, mais d’une transition, toutes les modalités de celle-ci doivent être connues à l’avance :

                  – Qui en seront les acteurs ?

                  – A quels changements immédiats faut-il s’attendre ?

                  – Quel sera le gouvernement après cette transition ?

                  Les pages suivantes offrent ces réponses, toutes placées sous le signe d’une philosophie contraire à celle des politiciens :

                  Rendre impossible toute forme de corruption

                  Toutes les actions doivent être concentrées sur le « Bien Commun ».

                  L’ensemble du peuple reste toujours le principal décisionnaire.

                   

                  Comme indiqué, avec tous les détails sur ce site, les acteurs seront tous de simples citoyens, en nombre suffisant pour constituer une vraie représentation du peuple français. Ils seront organisés pour être plus efficaces que des politiciens dont le seul mérite est d’être bien nés, ou d’appartenir aux amis de la franc-maçonnerie.

                  Les politiciens sont actuellement plus de 4.000 pour gérer le pays. 2.000 seraient largement suffisants comme l’indiquent les comparaisons avec d’autres pays, souvent plus peuplés. C’est donc environ 2.000 citoyens qui les remplaceront.

                  Parmi eux, plus de 300 sont déjà les principaux acteurs du Conseil National et sont donc particulièrement informés de la situation réelle de la France, et c’est là le plus important aujourd’hui : quelles que soient les compétences d’une personne, si elle ne dispose pas d’informations sûres et avérées, comment pourrait-elle élaborer une juste réflexion et prendre de justes décisions ?

                  Ensuite, environ quatre cents experts seront invités selon leurs compétences. Ces experts sont désignés et choisis par les citoyens (liste en cours, non exhaustive, disponible sur le site).

                  Enfin, 1.300 citoyens tirés au sort viendront compléter ce Conseil (ou moins si de nouveaux membres viennent s’y joindre avant sa mise en place).

                  Le rôle présidentiel (relations internationales, armée et diplomatie) sera assuré par un Conseil de sages d’environ 16 personnes : 8 provenant de l’ensemble du Conseil et choisies par celui-ci et 8 provenant d’institutions fournissant chacune le représentant qu’elle aura choisi : armée, police, justice, douanes, diplomatie, santé, éducation nationale, médias.

                  A ce stade, il est important de rappeler que ce Conseil n’est pas un gouvernement mais une solution pour permettre à l’ensemble du peuple de décider du mode de gestion du pays, sans passer par les violences et le chaos qu’entraînerait une révolution.

                  Mode de fonctionnement

                  Plutôt qu’un « ministre » dont parfois l’incompétence est criante et qui n’a pour seul mérite que d’appartenir aux amis de la franc-maçonnerie, ce seront des commissions qui gèreront les institutions.

                  Ainsi, par exemple concernant la Santé, une commission sera composée des divers experts concernés (médecins, chirurgiens, infirmiers, biologistes, biochimistes, agriculteurs, gérants d’hôpital, fonctionnaires de la sécurité sociale, dirigeants d’assurance, dirigeants de laboratoire, etc… admettons une vingtaine de personnes, auxquelles s’ajouteront une dizaine de membres du Conseil Général, ainsi qu’une dizaine de volontaires tirés au sort parmi les citoyens.

                  Toutes les institutions seront dirigées par des commissions composées sur ce schéma, rendant impossible toute forme de corruption, et garantissant l’intérêt des Français en priorité. Des commissions de coordinateurs feront les liaisons entre les diverses commissions.

                  S’il est besoin de voter une loi, cela se fera automatiquement après débat télévisé et référendum (les moyens techniques actuels permettant de gérer cela avec facilité).

                  Le but est que cette transition dure le moins longtemps possible et soit remplacée par le mode de gouvernement que le peuple aura décidé de mettre en place. Une structure complète pour élaborer une nouvelle constitution sera créée à cet effet.


                  • lloreen 14 janvier 2019 09:59

                    PROGRAMME PRÉVU

                    Que faut-il pour que l’ensemble d’une population puisse, dans de bonnes conditions, créer une nouvelle forme de gouvernance ?

                    1) De véritables informations générales (indispensables)

                    2) Connaître la réalité de la situation actuelle (audit)

                    3) Vivre sereinement sans préoccupation économique

                    4) Jouir d’une période de calme social

                    5) Disposer d’une structure permettant à chacun de s’exprimer, de débattre et de participer à l’élaboration du nouveau système qui sera mis en place.

                    Véritables informations générales

                    Pour que le peuple de France dispose de véritables informations impartiales et que rien ne lui soit caché, il faut retirer le contrôle actuellement exercé sur tous les médias (8 milliardaires liés à la haute franc-maçonnerie se partagent l’ensemble des médias français, leur intérêt est donc de suivre les directives du club Bilderberg* pour faire élire l’un ou l’autre, susciter des haines ou orienter la pensée publique, etc., la manipulation de l’opinion publique étant leur objectif constant).

                    Par l’abolition de la République, la franc-maçonnerie* perd son pouvoir de contrôle absolu. Il ne reste qu’à nationaliser l’une des principales chaînes de TV et d’en remettre la gestion à une commission citoyenne. Cette nationalisation devra être effective dès les jours suivants l’entrée en fonction du CNTF. La réalité physique sera assurée par les forces de l’ordre, la paperasserie suivra à son rythme.

                    Connaître la réalité de la situation actuelle

                    Hormis les grosses escroqueries nationales des banques, laboratoires pharmaceutiques et multinationales dont sont complices la plupart des politiciens, la franc-maçonnerie a peu à peu mis en place un système de pillage permanent du pays afin d’enrichir et fidéliser ses membres.

                    En dehors de ce qui est visible par tous et constaté par de nombreux investigateurs, tels que les ronds-points abusifs, les déviations et tracés de routes « étranges », les dos-d’âne, ponts et tunnels inutiles, transmissions aux sociétés privées de services publics, organismes fictifs, etc., il existe une autre forme plus discrète de pillage : les associations et organismes parapublics.

                    Par leurs lois, les politiciens sont seuls décideurs de l’emploi des fonds publics… Et donc des subventions ! Ainsi sur tout le territoire français, ce sont des dizaines de milliers d’associations « à but non lucratif » qui reçoivent des fonds importants. Certaines servent directement un parti politique ou un autre, mais le plus grand nombre ne sert qu’à collecter abusivement l’argent du contribuable. Ce montage est le cadeau fait, le plus souvent, à la petite franc-maçonnerie pour permettre à chaque élu de créer une association sous un prête-nom (membre de la famille, ami, complice de la loge…) à laquelle il attribuera des fonds, en la reconnaissant « d’utilité publique » par exemple.

                    Si l’on considère aussi tous les organismes officiels qui offrent des emplois fictifs, tous les fonctionnaires payés mais sans emploi (préfets), et la gabegie généralisée de certaines institutions, ceux qui ont tenté de chiffrer ces escroqueries et gaspillages sont rapidement parvenus à plusieurs milliards d’euros chaque année.

                    Afin que le citoyen français sache ce qu’il en est réellement, il faut réaliser un audit complet de toutes les institutions nationales et de tous les organismes profiteurs. Cet audit, aussi physique que comptable, nécessitera des centaines de milliers d’individus sans compétences particulières.

                    De petits groupes associant juges, forces de l’ordre et simples citoyens devront agir sur tout le territoire pour qu’on y voie enfin clair et que cessent la gabegie administrative et ces arnaques.

                    Vivre sereinement sans préoccupation économique

                    Dans les ouvrages « Démosophie » et « Rendez-vous » est expliquée en détail la nécessité d’établir un système de « Ressource universelle ». De nombreux philosophes, mais aussi des économistes, financiers, penseurs…ont confirmé l’obligation pour la société humaine de s’adapter aux avancées technologiques en créant une ressource universelle garantissant à chacun le minimum nécessaire à une vie décente, quelle que soit sa situation professionnelle.

                    L’évidence absolue est qu’à partir du moment où l’on peut remplacer l’homme par une machine, cela permet à l’homme de se libérer d’un travail contraignant, mais à condition, et seulement à condition, qu’il en perçoive toujours les bénéfices !

                    En niant cette évidence, ceux qui manipulent cette main-d’œuvre ont encaissé le salaire de ceux que la machine a remplacés, et les dirigeants nationaux ont tout fait pour favoriser cette situation, créant au cours des dernières décennies des écarts sociaux sans précédent historique, écarts qui font disparaître la classe moyenne, augmentent la précarité et privilégient une classe de plus en plus réduite d’individus qui accumulent des richesses qu’ils ne seront pas en mesure d’épuiser de leur vivant. Une négation totale de la logique !

                    S’il est juste que chacun soit récompensé socialement selon ses capacités, ses efforts, ses idées ou ses ambitions, en revanche, que des milliers subissent les souffrances de la pauvreté pour le bénéfice d’un seul est inacceptable. Qu’on en soit arrivé à ce que 1 % de la planète possède autant que les 99 % restants est tout simplement absurde !

                    Pour revenir progressivement à une situation plus normale, il faut rétablir la classe moyenne, permettre d’entreprendre, d’innover, et de répondre aux exigences de la planète concernant notre population, les matières premières et nos déchets. Et rien de bien ne se fera sans définir d’abord une véritable éthique.

                    Le point de départ est donc l’établissement de cette ressource universelle que les économistes calculent actuellement entre 2 et 3.000 euros par personne pour la France. Par mesure de sécurité, ce Conseil limitera cette ressource à 1.500 euros mensuels pour commencer.

                    Cette somme, attribuée à chaque Français en activité ou non, pourra être financée par divers moyens, comme la taxation électronique sur toutes les transactions bancaires ou la TVA flexible*, mais il faut être bien conscient que cette somme est déjà disponible : elle est bien inférieure à ce que nous coûtent les escroqueries des politiciens. Par ailleurs, ceux-ci dépensent plus pour maintenir le chômage et la précarité sociale qui leur permet de garder sous pression le peuple ! La seule disparition de la CAF, de Pôle emploi, et de toutes les caisses et organismes gravitant autour de ces derniers, suffirait à financer cette Ressource en permettant à tous les Français de disposer d’une sécurité sociale à 100 % sans condition !

                    En dehors du fait que cette mesure relancera immédiatement l’économie et permettra `la France de se relever, une autre conséquence plus inattendue est à prévoir : cette mesure revalorisera le travail ! En effet, le travail déplaisant, c’est celui qui est accompli par force, par obligation de survie économique, et c’est aujourd’hui 90 % de la population qui est soumise à ce régime. Cette « ressource universelle » changera toutes les données et permettra à chacun de gérer sa vie professionnelle selon ses goûts, aptitudes ou opportunités.

                    Bien entendu, pour disposer de l’indépendance nécessaire à cette mise en place, le pays doit retrouver son droit à la création monétaire. Là encore, la nationalisation des principales banques est indispensable et doit être concrète dès la mise en place de ce Conseil. C’est pourquoi toutes les forces de l’ordre françaises doivent participer à ce sauvetage de notre pays en assurant la sécurité de ceux qui seront chargés des réalisations nécessaires.

                    Enfin, le système de la TVA flexible ajouté à cette Ressource universelle, permettra de gérer en temps réel l’ensemble des finances de l’Etat tout en faisant disparaître la plupart des impôts et taxes actuels.


                    • lloreen 14 janvier 2019 09:59

                      Jouir d’une période de calme social

                      Pour que les Français puissent prendre le temps de la réflexion, de se documenter sérieusement, de participer à des débats et rédiger un nouveau mode de gestion du pays, il leur faut retrouver leur sérénité. Comment réfléchir et avancer lorsqu’on est sous pression constante ? Je pars visiter de la famille mais mon appartement ne sera-t-il pas cambriolé durant mon absence ? J’emmène mes enfants à l’école, seront-ils bien traités ? Je ne veux pas les faire vacciner, comment les inscrire à la crèche ? Je veux les faire vacciner, quels effets secondaires vont-ils subir ? Je rentre tard par les transports en commun, ne va-t-il rien m’arriver ? Pôle emploi (ou la CAF) a encore exigé de moi de nouveaux documents, est-ce un prétexte pour retarder ou annuler mes prestations de survie ? Etc. etc.

                      Fins de mois difficiles, inquiétudes pour ses proches, pour ses biens, pour ses droits, tracasseries administratives… la liste est longue des soucis permanents et des raisons de s’inquiéter ! La pression des pouvoirs publics est constante, renforcée par celle d’une délinquance qui ne cesse d’augmenter et de s’aggraver ! Dès la mise en place du Conseil de Transition et de la Ressource universelle, tout cela disparaît :

                      Le CNTF se compose de simples citoyens qui connaissent ces tracasseries permanentes et n’ont aucun intérêt à les maintenir car ils n’en tirent aucun profit, contrairement aux politiciens.

                      La pauvreté étant à l’origine de 99 % de la délinquance, qui va risquer de perdre sa ressource universelle de 1.500 euros mensuels pour un profit minime ?

                      Disposer d’une structure

                      Pour mener à bien sa tâche, ce Conseil aura dû nationaliser des banques et recréer une monnaie française, nationaliser une chaîne de TV, abolir la république et les partis politiques et lancer un audit profond de l’Etat.

                      Ce travail titanesque exige aussi une position officielle déclarée au monde : afin de laisser les citoyens décider eux-mêmes, ce Conseil déclarera simplement « la suspension » de tous les accords pris par les félons ayant trahi la France, accords automatiquement illégaux puisque pris par des autorités non légitimes ; suspension vis-à-vis de l’Europe, de l’Euro, de l’OTAN… jusqu’à ce que les Français aient décidé par eux-mêmes.

                      Pour cela, il faut que tous les citoyens de France disposent d’une structure et d’une organisation pour établir les nouvelles règles qui régiront la société. Et il faut que toutes les forces armées garantissent et protègent ce droit des citoyens.

                      Si l’organisation pour les jeunes est facile grâce au cadre scolaire ou universitaire, pour les autres ce sera aussi simple : partout en France il existe de multiples salles de Mairie qu’il est facile de mettre à la disposition des citoyens une fois par semaine pour que tous ceux qui veulent participer à l’élaboration d’une nouvelle constitution puissent s’y réunir et débattre.

                      Lorsque tout un peuple se met tranquillement à réfléchir sur la meilleure façon de vivre ensemble, tout devient aussi facile que logique  : justice, forces armées, santé, instruction publique, etc. TOUT découlera naturellement de la volonté de tous.

                      Il ne viendrait à personne l’idée de créer des lois avant de déterminer l’éthique qui déterminera les lois ! Aussi, est-ce en repartant de la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen » que s’élaboreront d’abord des « droits humains naturels » à partir desquels cette déclaration sera actualisée et servira à élaborer une constitution ; les moyens techniques actuels permettant qu’une idée émise durant une réunion à Perpignan soit transmise aussitôt à Lille, l’organisation ne sera qu’un jeu pour les informaticiens qui s’en chargeront.

                      Ainsi, la structure nationale pour construire une nouvelle société n’écartera personne, tout le monde pourra participer à la construction de cette nouvelle société, et le meilleur jaillira de partout !

                      Le CNTF n’aura pas à intervenir autrement qu’en facilitant la mise à disposition des locaux et en mettant en place la structure informatique permettant à tous les citoyens d’œuvrer en commun.


                      • lloreen 14 janvier 2019 10:00

                        IMAGINEZ

                        – Qu’à partir du mois prochain chaque personne recevra 1.500 euros tous les mois au titre de Ressource universelle, sans condition. Cela fera disparaître chômage et précarité, mais aussi toute la petite délinquance, et relancera rapidement l’économie du pays : en peu de temps de multiples entreprises fleuriront, créant de l’emploi, et permettant à la France de se remettre à produire, à exporter.

                        – Que TOUS les politiciens, députés, sénateurs, ministres, etc. soient suspendus de toute fonction et ne bénéficient plus des privilèges exorbitants qui sont les leurs aujourd’hui.

                        – Que tous les partis politiques disparaissent et laissent place à une seule gouvernance : celle de tous les citoyens de France.

                        – Que les troupes de l’armée française, d’Irak, d’Afghanistan, de Syrie, d’Afrique, d’Ukraine, etc. soient rappelées au service de la France et qu’elles participent à sécuriser tout le pays par la gestion des douanes et de l’immigration.

                        – Qu’une chaîne de TV offre des informations sûres à 100 % garanties par des journalistes libres et des commissions citoyennes de contrôle et que des mesures soient prises pour permettre au public la vérité sur toutes les affaires enterrées (Coluche, Boulin, Bérégovoy, etc.).

                        – Que toutes les affaires financières des 40 dernières années, comme celles sur les vaccins et médicaments, soient mises au jour, sans que plus aucune ingérence ne soit possible.

                        – Qu’une TVA flexible puisse faire baisser le prix des aliments naturels et augmenter ceux des aliments nocifs, baisser le prix des boissons en bouteilles de verre et augmenter celui de celles en plastique, commençant ainsi à nettoyer notre planète de ces déchets pétroliers et autres.

                        – Que les OGM soient obligatoirement étiquetés, interdits de culture et fortement taxés à l’importation (règles de la TVA flexible).

                        – Que nos frontières ne laissent plus entrer les terroristes.

                        – Que plus aucune loi ne soit promulguée sans avoir fait l’objet  d’une concertation de tous les citoyens et adoptée à une grande majorité par ceux-ci.

                        – Que tous les brevets délibérément mis en sommeil soient exploités et qu’ainsi, les sources d’énergie puissent devenir aussi propres que peu coûteuses.

                        – Qu’une vraie justice soit enfin établie.

                        – Que l’enfance soit sacrée, parfaitement protégée et reçoive une Instruction publique dont le rôle prioritaire serait de permettre l’épanouissement de chacun et un vécu heureux de cette période scolaire.

                        – Etc. etc. etc.

                        En résumé, rétablir le bon sens, la logique, la compétence pour restituer leur sens aux mots liberté, égalité, fraternité, rendra à chacun la fierté d’être Français(e) et donc précurseur d’une nouvelle société humaine que tous les autres peuples voudront adopter comme ils l’avaient fait lors de la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen » créée par nos aïeux.

                         


                        • lloreen 14 janvier 2019 10:01

                           

                          Un rêve ? Une imagination débordante ? Une utopie ?

                          Comme ces pages viennent de le démontrer, cela devrait déjà être notre quotidien ! C’est la réalité de notre pays, une réalité dont nous sommes privés parce quelques-uns s’accaparent tout et n’œuvrent que pour le profit d’entités étrangères.

                          Plus encore qu’une réalité à portée de main : c’est une absolue nécessité pour la civilisation humaine car la voie actuelle menée par des politiciens dépassés et manifestement incompétents, simples marionnettes d’un programme, conduit inexorablement à une guerre mondiale qui risque fort d’être la dernière.

                          Que notre peuple commence, et tous les peuples du monde suivront ! Alors les budgets concerneront plus le bien-être des populations que les bénéfices des fabricants d’armes !

                          Le programme décrit ici n’est pas une promesse en échange d’un vote ! C’est le résultat du travail de plusieurs années d’économistes, de philosophes, de juristes et de nombreux citoyens ayant découvert les vérités cachées de notre monde.

                          Il n’y a pas de vote car s’il y a un candidat, ce n’est que pour mettre en place ce programme. Ce candidat ne sera pas un « président » mais l’un des multiples acteurs de ce programme dont les vrais dirigeants seront une fois pour toutes « le peuple de France », véritable Souverain chez lui !

                          L’engagement de ces centaines de citoyens ayant travaillé à l’élaboration de ce programme est simple : suivre rigoureusement celui-ci, et cela suffit :

                          • Aucune corruption possible !
                          • Un peuple définitivement Souverain !
                          • Des lois exclusivement votées par le peuple !
                          • Des forces de l’ordre au service du peuple, instituées pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée (article 12 de la DDHC) !
                          • Des opposants politiques qui n’ont pas besoin de « partis » et ne peuvent s’en enrichir, puisqu’ils pourront participer au même titre que tous aux décisions concernant notre pays !
                          • Et finalement, un nouveau système de gestion de la France se mettra en place qui sera celui décidé par l’ensemble de la population.

                          Tout est prêt : les centaines d’acteurs de ce Conseil sont prêts à tout moment à assumer leurs fonctions et donc ce programme.

                          La condition de sa réussite est de parvenir à convaincre les forces de l’ordre à revenir dans le cadre légal en abandonnant son allégeance à la mafia ayant usurpé le pouvoir. Pour cela un ordre d’arrestation a été émis le 10 juin 2016, en lecture publique par ce Conseil ; dès son exécution ce Conseil pourra prendre ses fonctions et une ère nouvelle s’ouvrira pour tous, voilà le résultat qu’offre ce référendum !

                           

                          UN MOMENT UNIQUE DANS UNE VIE

                          Bien sûr, il est plus facile d’être soumis, de laisser d’autres décider de notre vie, de notre avenir et de celui de nos proches, mais si l’avenir qu’ils nous offrent ne nous promet que des souffrances, n’est-il pas temps de prendre nous-mêmes celui-ci en mains ?

                          Devons-nous décider tous ensemble de nos règles de vie communes (CNTF), ou devons-nous choisir une personne et lui donner le pouvoir d’être seul à décider pour tous (République) ?

                          Alors que plusieurs affrontements ont commencé en mer de Chine et que les Américains amassent les troupes de l’OTAN pour encercler la Russie, devons-nous passivement accepter la guerre vers laquelle nous conduisent nos politiciens ?

                          Alors qu’une immigration est orchestrée pour conduire les pays d’Europe à des guerres civiles que chacun sent déjà proches, devons-nous subir les conséquences des erreurs de nos politiciens ?

                          Alors qu’une tendance générale à l’abêtissement de nos enfants s’effectue au travers de l’Education nationale, devons-nous nous résigner à les condamner à une vie sociale inférieure à leurs véritables capacités ?

                          Alors que l’ONU vient de préparer le texte légalisant la pédophilie, texte qui sera bientôt en vigueur dans notre pays, devons-nous renoncer à toutes les valeurs morales et éthiques que des générations nous ont transmises ?

                          La liste serait longue…. Mais se résume concrètement en peu de mots :

                          Acceptons-nous de confier notre sort à des gens qui ont démontré suivre un plan global de mondialisation détruisant nos Valeurs, nos Droits, notre Nation ?

                          Si nous conservons la République, donc les politiciens et la corruption, ils suivront ce programme jusqu’au bout car c’est leur intérêt personnel : ils tirent leur richesse de notre pauvreté, leurs privilèges de notre oubli des lois, leur Pouvoir de notre renoncement à nos Droits…

                          Mais si nous relevons la tête et prenons en mains la gestion de notre pays, alors nous créerons nous-mêmes le futur, et de nombreux autres peuples nous suivront rapidement, changeant les données de l’échiquier mondial et remettant en question les principes des guerres, du surarmement, de l’exploitation de la planète et de ses habitants !

                          Voilà ce qu’offre à chacun ce Conseil National de Transition :

                          Le Pouvoir d’un peuple de décider lui-même de son mode de gouvernance dans les meilleures conditions : redressement immédiat de l’économie et conséquemment baisse notable de la délinquance, droit à l’information vraie pour tous, réhabilitation des valeurs de la France et protection de son patrimoine, restauration de la justice et de l’éthique.

                          VOUS !

                          Allez-vous faire semblant d’ignorer ce qui se passe ?

                          Tirez-vous profit de la corruption des politiciens et souhaitez-vous maintenir leur système ?

                          Voulez-vous ne jamais choisir et laissez les autres décider de votre avenir et de celui de vos proches, vous rangeant seulement au dernier moment du côté le plus fort ?

                          Malgré toutes les évidences, vous pensez encore que l’un des candidats pourrait être honnête dans ses promesses ? (Si un politicien est intègre, il a déjà rejoint ce Conseil).

                          OU

                          Allez-vous agir pour la réhabilitation de l’Humain et de ses Droits en participant à ce référendum, rejoignant ainsi ces citoyens français qui ont décidé de devenir responsables de leur destin et de rétablir les Droits de l’Homme bafoués ?


                          • goc goc 14 janvier 2019 10:23

                            extrait de la « lettre »

                            Chez nous, ceux qui travaillent financent les pensions des retraités.

                            hè Mac’Rond, faudrait savoir ce que tu veux.
                            A nous les retraités tu as désindexé nos pensions car tu as prétendu qu’on doit participer à l’effort pour pouvoir baisser les charges des salariés. Tu ne te foutrais pas de notre gueule des fois ????

                            bref le « grand débat » ce sera sans moi. J’aime pas qu’on me prenne pour un con !!


                            • goc goc 14 janvier 2019 10:31

                              @goc
                              Mais il y a pour cela une condition : n’accepter aucune forme de violence. Je n’accepte pas, et n’ai pas le droit d’accepter la pression et l’insulte

                              Alors arrête de gazer les GJ, empêche le fichage des donateurs, Sanctionne ton commandant au lieu de lui filer la légion d’honneur. Et Benalla, toi et ton boy’s band (les députés LREM ont refusé la commission d’enquête) vous allez encore continuer à le protéger ??

                              Grand débat = grand foutage de gueule préparant la dictature


                            • leypanou 14 janvier 2019 10:49

                              @goc
                              Grand débat = grand foutage de gueule préparant la dictature 

                               : vous l’avez bien résumé là.


                            • gruni gruni 14 janvier 2019 10:49

                              @goc

                              « Grand débat = grand foutage de gueule préparant la dictature »

                              Comment cela ! moi, à vous lire, je croyais que nous y étions déjà. Vous me faites douter goc


                            • goc goc 14 janvier 2019 11:27

                              @gruni

                              Comment cela ! moi, à vous lire, je croyais que nous y étions déjà. Vous me faites douter goc

                              mais non !, pas encore, la preuve : on peut discuter ici.
                              Mais à écouter certains de ses valets, ça ne va pas durer. Après la loi anti-fake news, bientôt une loi pour contrôler le net (voir comment « on » a bloqué la cagnotte « boxeur ») et ficher les internautes.

                              alors profitez bien de ces moments car ils ne vont pas durer


                            • France Républicaine et Souverainiste France Républicaine et Souverainiste 14 janvier 2019 11:01

                              Cette lettre ira à la poubelle avec les autres publicités crétines qui inondent ma boite à lettres. Le « débat » aura lieu en mai prochain dans les urnes, à l’occasion des élections européennes...


                              • troletbuse troletbuse 14 janvier 2019 11:20

                                En bon petit soldat de la Macronnerie, Grounichou publie la lettre du mignon enfumeur pour essayer de convaincre les Français que le grand débat est utile alors que ce n’est n’est qu’un subterfuge afin que rien ne change. Il faut remarquer la contradiction entre le titre de ces 2 torchons-article et lettre- et son contenu

                                J’ai vu sur un autre site les noms des pourris qui vont diriger cet parodie de discussion :

                                Lecornu : le diable qui tourne sa veste à chaque élection

                                Wargon : de queue

                                Notat : Micron est allé rechercher la vieille sorcière qui a toujours trahi les reculs pour les travailleurs à la tête de la CFDT et qui a besoin de dorer sa retraite imméritée.


                                • GatoNegro GatoNegro 14 janvier 2019 12:01

                                  @troletbuse

                                  Allons ne traitez pas Gruni de « bon petit soldat de la Macronnerie »
                                  dans un de ses commentaires à un autre article il assure être depuis toujours du « centre gauche ». je vous assure.


                                • troletbuse troletbuse 14 janvier 2019 12:09

                                  @GatoNegro
                                  Non, il fait partie de l’armée des ombres. Je l’ai dis souvent : comme Fergus, ils ont peur de perdre leur crédibilité sur AV. Alors ils se déguisent en FFI (faux FI)


                                • troletbuse troletbuse 14 janvier 2019 12:12

                                  @troletbuse
                                  Et « gauche », ca veut dire aussi embarrassé, empoté, disgracieux, maladroit, balourd, malhabile, gêné

                                  C’est un centre excentré vers l’extrème-droite micronienne  smiley


                                • GatoNegro GatoNegro 14 janvier 2019 12:22

                                  @troletbuse

                                  Oui.
                                  Et je me demande, depuis un moment déjà, si Gruni et Fergus ne feraient pas qu’un ?
                                  A chaque article de l’un, des commentaires élogieux de l’autre pour assurer qu’il est pleinement d’accord...


                                • troletbuse troletbuse 14 janvier 2019 12:26

                                  @GatoNegro
                                  Non, pas du tout. Ils ont juste les mêmes idées. Pas du tout le même style dans les articles. Fergus a ses idées, Grounichou ne prend jamais position.


                                • Eric F Eric F 14 janvier 2019 11:43

                                  Les termes de la « lettre » ont été pesés, mais il y a des contradictions : ainsi, le président écrit « il n’y a pas de questions interdites », mais par la suite il verrouille la question de l’ISF ("Nous ne reviendrons pas sur les mesures que nous avons prises

                                  ") et celle des migrations. Il évoque les impôts qu’il faut baisser (espérons que la taxe d’habitation sera réellement supprimée, car si elle subsiste dans un coin, elle reviendra nécessairement), mais il parle de financer la transition énergétique par des impôts et taxes, il n’a pas renoncé aux taxes sur les carburants.


                                  • velosolex velosolex 14 janvier 2019 18:54

                                    @Eric F
                                    C’est sympa, on a bouffé des côtelettes grillés sur le rond point, même si la bande de Castaner a cherché un moment la castagne. 

                                    Macron s’est installé au volant, avec Marianne à ses cotés, où une nana qui lui ressemble, because elle a un sein découvert ! 

                                    Il nous demande de pousser la bagnole embourbée dans l’ornière. 

                                    A tant, on pourrait y arriver. Surtout qu’il y a des costauds dans le groupe. 
                                    Mais mine de rien il appuie sur la pédale de frein, a mis en prise !
                                    « Qu’est ce tu fous, Manu ? »

                                    C’est quand il a tiré sur le frein à main, on n’est jamais assez prudent, que la bagnole a fait une galipette dans le fossé.
                                    La loi de la physique est dure, mais c’est la loi, disait Brassens. 


                                  • troletbuse troletbuse 14 janvier 2019 11:51

                                    Allez, je vais participer au grand débat :

                                    MICRON, DEGAGE toi et ta troupe de feignasses profiteurs


                                    • troletbuse troletbuse 14 janvier 2019 11:52

                                      @troletbuse
                                      Et surtout, n’oublie pas BENALLA


                                    • sikorezed 14 janvier 2019 12:17

                                      Si si, je l’ai lu, on dirais des préliminaire, il vas encore nous baisser.


                                      • GGGGGGGGGG 14 janvier 2019 12:22

                                        Après l’enfumage télévisuel : l’enfumage manuscrit ...


                                        • Xenozoid 14 janvier 2019 16:48

                                          @Sharpshooter - Snoopy86

                                          il est devenu vegetarien,car tout les lapins était mort, un singe est arrivé,a fecondé la femelle,et lui a offer un poeme

                                          merci pour le fruit, il sera noir et blanc,ne mangera que de l’herbe verte,je jour de la pousse


                                        • Xenozoid 14 janvier 2019 17:08

                                          @Le Panda

                                          je ne t’es jamais dis que tu étais aveugle ? ben voilá


                                        • Xenozoid 14 janvier 2019 17:12

                                          @Le Panda

                                          moi non plus


                                        • michalac michalac 14 janvier 2019 17:23

                                          @Le Panda

                                          « tu t’améliores en écrivant »

                                          Un exemple à suivre, Panda !
                                          Songez à ce que seraient aujourd’hui vos perfomances grammaticales !


                                        • zygzornifle zygzornifle 14 janvier 2019 13:04

                                          Avant de la lire je veux savoir ou il a trempé sa plume....


                                          • ticotico ticotico 14 janvier 2019 13:48

                                            Et si cette lettre était faite pour ne pas être lue ?

                                            Même depuis son bunker, Macron à dû le remarquer, il y a beaucoup de gens qui s’expriment et formulent des revendications. Ces souhaits sont disparates, parfois incompatibles, mais intelligibles.

                                            En résumé, depuis 2 mois les français ont déjà répondu aux questions posées, et même à celles qui ne doivent pas être posées.

                                            Jamais un mouvement n’a donné lieu à autant de propositions... Donc, l’hypothèse de chercher à savoir si les français ont des idées sur ce qui peut et doit changer ne tient pas.

                                            Par ailleurs, ce « débat » n’a rien d’un vote, il risque même d’être pris en otage par des groupes de pression qui militent avec un objectif précis. C’est ce qui sera sûrement évoqué si les réponses ne sont pas conformes au catéchisme des maîtres.

                                            Tout cela est une perte de temps et d’énergie. Depuis des mois les français expriment leur souhait de prendre une autre route et Manu le bref leur dit que c’est pas possible mais qu’ils peuvent quand même choisir de rouler sur la file de droite ou celle de droite.


                                            • Eric F Eric F 14 janvier 2019 15:03

                                              @ticotico
                                              c’est pourquoi il faut répondre pour contrecarrer, sans tenir compte du verrouillage de certaines pistes, et sans tomber dans le piège de propositions insidieuses (comme le retour de la hausse des taxes)


                                            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 14 janvier 2019 14:56
                                              Dans la Lettre de Macron, vous lirez :

                                              «  »« C’est pourquoi la France est, de toutes les nations, une des plus fraternelles et des plus égalitaires. C’est aussi une des plus libres, puisque chacun est protégé dans ses droits et dans sa liberté d’opinion, de conscience, de croyance ou de philosophie.  »« ...

                                              Rien que pour ça, Macron rend ce »dialogue" inutile !!! Si la France était la fraternité et l’égalité accomplies, on n’aurait pas vu tous les défilés chroniques depuis De Gaulle à Missié Pharaon... Il faut plutôt mettre en lumière l’incroyable élasticité de l’injustice française qui va de la tente individuelle du SDF du Quai Branly jusqu’au Paradis fiscal des CAC40 !!!


                                              • julius 1ER 14 janvier 2019 15:10

                                                Merci d’avoir publié cette longue lettre intéressante à plus d’un titre car elle situe bien les grandes questions auxquelles collectivement on doit répondre ...

                                                et les réponses ne sont pas faciles car elles appellent d’autres questions qui si aucune réponse n’est apportée ne vont pas nous faire avancer collectivement !!!

                                                je trouve dommage que déjà beaucoup de personnes ne veulent pas même se donner la peine de lire cet exposé (car plus qu’une lettre c’est plutôt un exposé que notre illustre président a rédigé ) car il pose beaucoup de questions et les réponses ne sont pas forcément décidées à l’avance !!!

                                                sur la transition écologique on peut poser d’autres questions car telle qu’elle a été présentée jusqu’à maintenant on a pu s’apercevoir que celle-ci était bâclée et était plus qu’orientée par des lobbys de tous ordres .... peut-être que maintenant on va ouvrir un vrai débat sur la transition écologique et ne pas en faire une caricature tel que jusquà présent !!!!

                                                moi je veux que Mr Peugeot ou mme Renault ou vice et versa nous sortent des voitures qui consomment 2 ou 3 fois moins car pour rouler à 80 klm/h et aller au boulot pas besoin que les véhicules pèsent 1T5 ou 2 Tonnes et là ce serait une véritable transition parceque passer au tout électrique n’a rien d’une transition !!!

                                                Diviser par 2 ou 3 les consos c’est aussi diviser par 2 ou 3 la pollution mais c’est aussi diviser par 2 OU 3 les revenus de certains et c’est bien là que le bât blesse si vous voulez mon avis !!!

                                                moi je voudrais aussi pouvoir acheter une « Smart Flower » pour réussir la transition écologique que EDF m’empêche de faire car cette boite autrichienne qui avait sorti un produit innovant a coulé non pas parceque son produit n’était pas bon ... mais parceque EDF avait le monopole de sa distribution en France et par conséquent aucun intérêt à venir concurrencer son électricité d’origine nucléaire !!!

                                                moi je voudrai pouvoir rouler sur tout le réseau routier en France avec une seule vignette et non des péages à répétition qui enrichissent uniquement Vinci et Eiffage pour ne citer que les 1ers pantouflards qui après avoir bien dégraissé le mammouth nous organisent des hausses de tarifs ininterrompues depuis la privatisation et se goinfrent jusquà en vomir sans qu’il y ait plus de sorties même s’il n’y a presque plus d’employés dans les péages !!!!!!!!

                                                voilà déjà un bon début pour commencer le grand débat national et pour ne pas faire de polémiques demander à Mme Jouanno de vraiment démissionner et non pas de s’exclure d’un débat qui était quand même sa mission originelle ce qui est est un comble pour ne pas dire une véritable caricature et a le don d’exaspérer le petit peuple dont je suis !!!!!!!!!!!


                                                • julius 1ER 14 janvier 2019 15:30

                                                   C’est aussi l’impôt qui permet de régler les intérêts de la dette très importante que notre pays a contractée au fil du temps.

                                                  @ notre Président, 

                                                  Mr le Président j’espère que cette phrase n’est qu’un horrible lapsus car ce qui me gêne dans cette formulation, c’est que vous ne vouliez que régler les « Intérêts » de cette Dette or il me semble que ne régler que les intérêts c’est se condamner à entretenir cette Dette pendant au moins 1 millénaire .... ce qui ne me semble pas être un objectif avouable ????

                                                  il faut quand même rappeler que cette Dette a pour origine cette fameuse Loi votée par vos prédécesseurs de la Banque Rotschild cad Pompidou, Balladur et Giscard d’Estaing sous le fallacieux prétexte que l’Etat avait trop tendance à s’endetter lorsqu’il empruntait directement à la Banque de France or c’est exactement l’inverse qui s’est produit l’Etat et le pays n’ont jamais été aussi endettés depuis qu’ils empruntent sur les marchés financiers ..... chercher l’erreur ???? 

                                                  mais comme vous êtes une personne soucieuse de l’intérêt du pays il faudrait quand même régler le problème de cette Dette car si emprunter sur les marchés financiers endette le pays à mort il faudrait revenir à l’ancienne formule cad emprunter directement à la Banque de France ou son émanation la BCE !!!!

                                                  merci de prendre ma demande en considération et accepter mes meilleurs voeux 

                                                  Mr le Président 


                                                  • gruni gruni 14 janvier 2019 16:01

                                                    @julius 1ER

                                                    Excellent julius, sur la dette mais aussi pour ça...

                                                    « moi je veux que Mr Peugeot ou mme Renault ou vice et versa nous sortent des voitures qui consomment 2 ou 3 fois moins car pour rouler à 80 klm/h et aller au boulot pas besoin que les véhicules pèsent 1T5 ou 2 Tonnes et là ce serait une véritable transition parceque passer au tout électrique n’a rien d’une transition !!!  »

                                                    Le problème c’est que les fous des grosses cylindrées achèteraient leurs monstres à l’étranger, ce qu’ils font déjà. Quant à une règle européenne pour limiter la consommation et donc la puissance et le poids, faut pas y compter. Merkel veille !


                                                  • michalac michalac 14 janvier 2019 16:59

                                                    @julius 1ER

                                                    « 

                                                    il faudrait revenir à l’ancienne formule cad emprunter directement à la Banque de France ou son émanation la BCE !!!! »

                                                    Que dites-vous ?

                                                    Le bilan de la Banque de France n’est que de 1050 €. Dont 553 employés à la détention d’actifs emis par des résidents de la Zone-euro et 486 à celle de Titres détenus dans le cadre d’opérations de politique monétaire.


                                                  • michalac michalac 14 janvier 2019 17:04

                                                    @michalac

                                                    Les valeurs ci-dessus sont libellées en milliards, cela s’entend...


                                                  • baldis30 14 janvier 2019 16:34

                                                    bonjour à tous

                                                     Que se passe-t-il dans la presse ce matin ?

                                                     j’ai acheté mon journal, comme d’habitude et j’ai trouvé deux pages de publicité pour une personne qui ne semble pas avoir montré une capacité à fabriquer des produits utiles ou des services exceptionnels ! Qui a payé ces pages ? Combien d’arbres a-t-il fallu abattre pour fabriquer le papier ? Et l’encre ? l’encre ce n’est pas un produit anodin, dans certaines encres il y a même de l’oxyde d’hydrogène !

                                                    Deux pages de publicité ....

                                                    pauvre Boileau .... « Qui ne sut se borner ne sut jamais écrire  ! »

                                                    Boileau visait les poètes , mais ce texte n’est écrit ni en vers blancs, ni en verlan, ni à l’envers, ce qui ôte beaucoup de son intérêt.


                                                    • michalac michalac 14 janvier 2019 17:38

                                                      @Le Panda

                                                      «  j’ai essayé de débattre avec Fergus et il m’a répondu fort poliment que cela ne coutait trois fois rien merci ! »

                                                      Malhonnête, avec ça !

                                                      Ce n’est pas là ce que vous à répondu Fergus... Mais sans doute ne s’agit-il que d’une erreur de compréhension de votre part...

                                                      Fergus s’est contenté d’infirmer vos allégations erronées... Mais sans doute ne s’agit-il que d’inventions de votre part...

                                                      Fergus fait valoir plus haut que la Lettre aux français dont il est question ici ne sera pas adressée par courrier postal mais publiée par voie de presse. Ce qui justifie l’abandon de l’argument du coût de l’opération.

                                                      Le coût véritable n’en sera donc que celui d’une édition de la presse quotidien. C’est à dire rien de plus que les autres jours. C’est à dire rien...

                                                      Est-ce que vous y en avoir maintenant compris quoi nous dire depuis début ?


                                                    • michalac michalac 14 janvier 2019 18:00

                                                      @Le Panda

                                                      ...Vous ne semblez pas avoir relevé la citation de Boileau par baldis30... Que ne vous êtes-vous arrêté sur cette partie fort instructive d’un commentaire pour le reste anodin ?


                                                    • CN46400 CN46400 14 janvier 2019 18:02

                                                      Je n’ai pas assez de temps pour répondre longuement au Président. mais j’observe qu’il ne dit rien de la méthode qu’il compte employer pour répondre aux ordres de la bourgeoisie qui demande, avec insistance, la baisse du prix de la force de travail. Peut-être que quelqu’un a une idée sur la sujet ?


                                                      • DantonQ DantonQ 14 janvier 2019 19:54

                                                        Sa lettre tombe à point nommé...ça me fera des économies de PQ pour me torcher le cul. 


                                                        • soi même 14 janvier 2019 20:08

                                                          Il a beau présente ses propositions, le fils d’Ariane est rompus. quand l’on instrumentalise les CRS pour tue, le divorce est prononcer le peuple veut sa peau.et le peuple l’aura.


                                                          • lloreen 14 janvier 2019 21:26

                                                            A défaut de lire la lettre du PDG de la corporation FRANCE REPUBLIQUE PRESIDENCE

                                                            https://www.societe.com/societe/republique-francaise-presidence-100000017.html

                                                            les français seront sans doute très intéressés d’apprendre les dessous de l’attaque du 11 septembre 2001, le « Pearl Harbour » du 21ème siècle.

                                                            https://www.youtube.com/watch?v=33jlc5gDoUE

                                                            Vu la censure galopante qui sévit, il est conseillé de sauvegarder la vidéo et de la diffuser massivement.

                                                            Il est temps en effet que ces prédateurs qui mettent la planète à feu et à sang soient démasqués une bonne fois pour toutes et il faut souhaiter qu’ils soient bientôt mis hors d’état de nuire plus longtemps.


                                                            • alinea alinea 14 janvier 2019 23:54

                                                              Ça c’est sûr que je ne peux pas la lire !!

                                                              merci quand même


                                                              • zygzornifle zygzornifle 15 janvier 2019 08:45

                                                                il nous a bien traités illettrés ....


                                                                • lloreen 15 janvier 2019 11:13

                                                                  Ecrire au président de la république équivaut juridiquement à s’adresser au directeur d’Auchan ou de Mac Donald..., la république étant une corporation privée...

                                                                  Les français doivent « écrire et parler aux français »...c’est justement la raison d’être du RIC et celle du conseil national de transition créé par un collectif le 18 juin 2015.

                                                                  C’est ce qu’il faut avoir compris.

                                                                  Ces représentants de corporations gouvernementales (république:res publica) n’ont absolument aucune légitimité -et ne l’ont jamais prétendu pour diriger la nation française car seule la nation française en a le droit (droit des peuples à disposer d’eux-mêmes). Mais comme elle ne l’a jamais fait -ou compris...- une oligarchie, profitant de l’aubaine- s’est installée aux commandes en utilisant ses lois commerciales pour diriger le pays comme elle le fait pour diriger ses multinationales.

                                                                  Cela a pu se faire par la manipulation mentale des foules, programmées depuis des millénaires à suivre et à exécuter les ordres d’oligarques sous la menace, la contrainte et la pression ne connaissant in fine rien d’autre que l’oppression et la soumission,, instrumentalisées pour réaliser le plan tyrannique d’une poignée d’oligarques qui se sont octroyé le contrôle mondial et visent à présent l’instauration de leur totalitarisme dont peuples ont pu en avoir un échantillon lors des deux conflits les plus meurtriers du XXème siècle. La forme plus insidieuse utilisée après 1945 a été celle de la guerre commerciale, servie sous l’illusion de « progrès » et de « modernité » qui n’est en fait guère plus qu’une autre forme moins brutale de soumission à cet ordre mondial tyrannique.


                                                                  • lloreen 15 janvier 2019 11:38

                                                                    Une preuve supplémentaire que ces dirigeants de corporations gouvernementales sont passibles des tribunaux est cette déclaration d’un policier représentant syndical que les ordres de tir tendu viennent de la hiérarchie (criminelle).

                                                                    https://www.youtube.com/watch?v=z1Tp0yCU5eQ

                                                                    De tels ordres sont tous simplement une incitation à la haine et à la violence, punie par le droit pénal.Il serait impératif qu’une plainte soit déposée aussi pour les propos inacceptables d’un ex ministre de l’« éducation » qui proposait de « buter les GJ jusque dans les chiottes »...

                                                                    http://blog-droit.over-blog.com/article-2920429.html

                                                                    Il est bon de rappeler que la peine de mort a été abolie en France et "réintroduite vicieusement par le traité de Lisbonne -nul et non avenu en France puisque refusé par referendum du 29 Mai 2005...

                                                                    http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-le-traite-de-lisbonne-autorise-la-peine-de-mort-116835250.html

                                                                    Il est urgent d’intenter des actions en référé pour faire arrêter ces dangereux criminels infiltrés à la tête des institutions nationales et dont le but est l’instauration du chao par leurs mercenaires, recrutés au sein de l’eurogendfor, créée par l’ignoble Alliot-Marie, ex-ministre de la défense (des intérêts des Rothschild Co).


                                                                    • michalac michalac 15 janvier 2019 12:56

                                                                      @lloreen

                                                                      « Il est bon de rappeler que la peine de mort a été abolie en France et »réintroduite vicieusement par le traité de Lisbonne".

                                                                      La peine de mort réintroduite par le Traité de Lisbonne ?
                                                                      Ca, alors !
                                                                      C’est arrivé comment ?
                                                                      Car, non seulement la peine de mort est abolie dans tous les pays de l’Union mais, en plus, son abolition est la condition sine qua none à l’adhésion au Conseil de l’Europe, plus large que l’Union.
                                                                      On vous serait reconnaissant d’expliquer ici le mécanisme vicieux ayant permis le retour tacite à la peine de mort en Europe !


                                                                    • Ouam Ouam 15 janvier 2019 14:08

                                                                      @lloreen
                                                                      Milles merci pour ton lien.
                                                                      https://www.youtube.com/watch?v=z1Tp0yCU5eQ

                                                                      On voit (hélas) encore les violences policières au service de la monarchie.
                                                                      On nous a expliqué à multiples reprise que le gardé à vue (ici contre le mur) etais belliqueux et de plus etait porteur d’un tesson de bouteille.
                                                                      Ce qui n’est pas le cas.

                                                                      On voit parfaitement qu’il est calme, et ne tiens rien dans ses mains a 1’05
                                                                      Et que ensuite le gorille se fait « mamadou » comme auxs heures glorieuse de l’avant mandella a coup de bourre pifs dans la gueule smiley

                                                                      Elles sont ou toutes ses associations anti racistes gtrassement rémunérées par l’oligarchie ?
                                                                      Allo ? il y à quelqu’un au bout du fil dans une des nombreuses assoc defenseuses des droits de l’antirascisme qui sonts si promptes en tant normal à réagir smiley

                                                                      Et ensuite juste apres le second bastonné sans aucune raison sur le capot de la voiture, n’ayant pour crime que de s’etre insurgé.

                                                                      Je pense qu’il est temps de la révolte générale au vu du texte de 1789.

                                                                      Et que les gens onts raison de ne plus du tout avoir confiance dans ces enc.... de journalopes qui ne disent pas du tout sur la vérité des faits
                                                                      Ainsi que cette justice corrompue et auxs ordres qui condamne d’un coté le boxeur et ne condamne pas les faits délictueuxs faits en plus par un représentant de l’ordre.
                                                                       
                                                                      C’est une HONTE !
                                                                      France = Shit hole !


                                                                    • lloreen 15 janvier 2019 20:27

                                                                      @michalac
                                                                      "On vous serait reconnaissant d’expliquer ici le mécanisme vicieux ayant permis le retour tacite à la peine de mort en Europe !

                                                                      "

                                                                      Il suffit de lire, c’ est écrit en toutes lettres.
                                                                      http://www.brujitafr.fr/article-reintroduction-de-la-peine-de-mort-en-europe-devinez-qui-y-aura-droit-79955651.html


                                                                    • Ouam Ouam 15 janvier 2019 20:43

                                                                      @lloreen
                                                                      T’1 j’y croyais pas !! smiley smiley smiley
                                                                       
                                                                      J’ai été le vérifier de mes propres yeuxs sur un site a peu pres « officiel » genre celui ci et la précisément.
                                                                       
                                                                      Le document original de la CE en Fr est ici ainsi que dans d’autres langues :
                                                                      https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=celex%3A32007X1214%2801%29

                                                                      Ce genre d’infos faut absolument sourcer.


                                                                    • lloreen 15 janvier 2019 21:58

                                                                      @Ouam
                                                                      C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’ex ministre de la défense (des intérêts des satanistes Rothschild et consorts) a créée la milice para-militaire de l’oligarchie, qu’elle a envoyée aux quatre coins de l’Europe où les peuples se sont soulevés contre ces criminels contre l’humanité (Grèce,Portugal,Espagne..) et dernièrement à Paris où les blindés légers et les troupes de cette milice eurogenfor ont fait face aux « gilets jaunes » et ont tiré à vue sur eux, leur occasionnant de très graves blessures.

                                                                      "

                                                                      La nouvelle milice paramilitaire privée européenne s’est mise en place dans le plus grand secret dont le but est de n’alerter sous aucun prétexte la population – Le citoyen européen d’ailleurs n’en connaît pas l’existence – laissant penser qu’il s’agit d’une police du pays concerné – détrompez-vous le nom a été inventé de l’innovation intellectuelle des Français (Europe gendarmerie force) à s’appelant aussi « Force de gendarmerie européenne » (FGE).

                                                                       

                                                                      Sachez le cela ne restera pas ainsi. Plus les gens sont poussés dans la misère par la politique de gestion désespérée et erronée de la crise, plus cette troupe nantie de pouvoirs illimités devra « régler » la situation. Son quartier général se tient à Vicence en Italie et comprend plus de 3000 hommes

                                                                       

                                                                      EuroGendFor est à la fois police, police judiciaire, armée et services secrets.

                                                                       

                                                                      Les compétences de cette unité sont pratiquement illimitées. Elle doit, en coopération étroite avec les militaires européens, garantir la « sécurité en territoires de crise européens ». Et comme vous avez pu vous apercevoir elle consiste surtout à réprimer les rebellions les plus légitimes.

                                                                       

                                                                      De plus en plus d’Etats membres de l’UE adhèrent à « EuroGendFor » dans le seul but de ne pas devoir utiliser leurs propres armées contre les citoyens du pays – en clair ils s’en lavent les mains du peuple. L’Espagne – la Grèce – l’Italie et même le Portugal y ont déjà malheureusement gouté – rappelez-vous ces ‘policiers’ équipés de casque bleu – oui ce sont eux – aujourd’hui il semblerait qu’il préfère le noir histoire de tromper un peu plus le peuple !!"

                                                                      Source :http://rustyjames.canalblog.com/archives/2013/08/20/27859801.html


                                                                    • lloreen 15 janvier 2019 21:59

                                                                      @lloreen
                                                                      pardon : a créé


                                                                    • Ouam Ouam 15 janvier 2019 22:23

                                                                      @lloreen
                                                                      Tu preches un convancu (pour la sortie de l’UE et de l’Otan, la légitimité etc....)
                                                                       
                                                                      Je connais bien l’histoire des communards vs les versailais,
                                                                      c’est déja le genres de pratiques à l’époque, juste un changement d’échelle.
                                                                       
                                                                      Il reste 2 solutions actuellement.
                                                                       
                                                                      Soit... le Fancais se réveille.
                                                                      Soit... il n’y survivra pas


                                                                    • Ouam Ouam 15 janvier 2019 13:48

                                                                      Salut Gruni.

                                                                      Je tiens en 1er à te présenter mes excuses.

                                                                      J’ai bien lu ton article mais j’ai « zappé » la lettre de Monarc 1er que tu à posté (*).

                                                                      A ma décharge, ne navigant pas dans le « mazochisme profond » et encore moins dans la « shizophrénie », et au vu de la nature des « veuxs » de 2019

                                                                      J’ai le regret, et certainement désormais comme de nombreuxs compatriotes d’avoir la sensation et pas que la sensation...

                                                                      De m’etre fait insulter :

                                                                      Xénophobe, raciste, homophobe et j’en passe ..

                                                                      Ainsi que de « peuple haineux » ou le jaune, couleur d’espoir pourtant illustré par le roi soleil , symbolise ce mvt populaire.

                                                                      Ce fut, une « première », et j’espère une « dernière »

                                                                      En gueux régractère ayant encore, contrairement à son altesse une bribe de respect envers lui-meme.

                                                                      Exepté bien sur « LA » lettre de démission de monarc 1er et sa cour que je daignerai étudier avec le plus grand intéret, le reste c’est désormais et irrévocablement niet.

                                                                      (*) si tu y trouve quelque chose d’interessant et de sensé, ce qui risque d’etre un exploit enregistré au guiness des records smiley

                                                                      Merci d’en faire résumé.


                                                                      • gruni gruni 15 janvier 2019 14:14

                                                                        @Ouam

                                                                        Salut Ouam

                                                                        Il faut rendre à César ce qui lui appartient...

                                                                        Ce n’est pas le « peuple haineux », mais la « foule haineuse », je ne vais pas vous faire l’injure de vous expliquer la différence.

                                                                        Ce n’est pas non plus « gueux réfractaire » mais Gaulois. Mais je comprends bien que vous l’avez fait exprès.

                                                                        Autrement que vous ne lisiez pas cette lettre confirme simplement le titre de mon article.

                                                                        Merci de votre passage smiley


                                                                      • Taverne Taverne 15 janvier 2019 14:32

                                                                        Des chiffres et une lettre

                                                                        Voilà, j’ai lu la lettre. Certains passages maltraitent un peu le style de la langue de Molière (une trop grande habitude de parler anglais peut-être...).

                                                                        Le risque est que toutes les propositions passent au tamis de Bercy, des critères européens et des exigences toujours grandissantes des ultra-riches. En résumé, que les chiffres l’emportent sur la lettre.


                                                                        • gruni gruni 15 janvier 2019 15:28

                                                                          @Taverne

                                                                          Oui, et puis il y a la dette, un sacré chiffre. Je ne sais plus qui a dit « la dette de la France je l’efface d’un trait de plume »...
                                                                          En fait, puisque vous parlez de lettre, il faut être un peu timbré pour être président. Bon, c’est lui qui l’a voulu, qu’il se débrouille.


                                                                        • CoolDude 15 janvier 2019 15:33

                                                                          @gruni

                                                                          « la dette de la France je l’efface d’un trait de plume »...

                                                                          Surtout quand celle-ci vient d’une création monétaire ex-nihilo.


                                                                        • gruni gruni 15 janvier 2019 15:58

                                                                          @CoolDude

                                                                          De toute façon cette dette, nous ne la payons pas, nous payons que les intérêts. La vie est belle, sauf pour ceux qui un jour payeront la note.


                                                                        • michalac michalac 15 janvier 2019 18:29

                                                                          @Le Panda

                                                                          « Paul bonjour
                                                                          à lire du Macron tu deviens compréhensible pour le pékin de base tu progresses c’est évident tu es plus fort en lettres que lui 
                                                                           »

                                                                          ... Z’avez déjà lu du Macron, vous, Panda ?


                                                                        • BA 15 janvier 2019 20:12

                                                                          La ministre Emmanuelle Wargon va piloter le Grand débat national. Quand Emmanuelle Wargon était cadre chez Danone, elle gagnait 475 899 euros net par an, soit 39 658 euros net par mois. Aujourd’hui, elle est contre le rétablissement de l’Impôt Sur la Fortune ! Tu m’étonnes !


                                                                          https://www.francetvinfo.fr/politique/gouvernement-d-edouard-philippe/emmanuelle-wargon-defend-sa-remuneration-chez-danone-mon-salaire-etait-conforme-aux-salaires-des-cadres-dans-ce-type-de-fonction_3145693.html



                                                                          • lloreen 15 janvier 2019 20:34
                                                                            Proclamation d’une Cour Suprême Française

                                                                            PROCLAMATION SOLENNELLE D’UNE COUR SUPRÊME

                                                                            (Pour consulter aussi la discussion sur ce texte, cliquer ici)

                                                                            En ce jour, huit Aout deux mille dix-sept, les Français, réunis en assemblée sous l’autorité du Conseil National de Transition,

                                                                            Rappelant que

                                                                            Le « CONSEIL NATIONAL TRANSITION DE FRANCE » est, depuis le 18 juin 2015, date de sa proclamation, l’organe gouvernemental officiel de la France ayant vocation à la représenter conformément aux règles et usages du Droit international.

                                                                            Sa légitimité est établie formellement par les textes fondamentaux de la constitution française qui indiquent clairement que toute violation de la souveraineté nationale, sous quelque forme que ce soit, oblige à une réaction du peuple représenté par n’importe quel citoyen ou groupe de citoyens ayant décidé de revendiquer au nom du peuple tout entier.

                                                                            Il est donc l’émanation du peuple français instauré et composé à l’initiative de tous les groupes de citoyens, hommes femmes et enfants, déterminés à libérer la France du pouvoir politique oppressif et illégitime exercé par des individus ou entités félons trahissant son histoire, ses valeurs fondamentales et sacrées, son honneur et sa réputation aux yeux et au cœur des autres Nations.

                                                                            ET AUSSI

                                                                            1. RAPPELANT la Déclaration universelle des droits de l’Homme et du citoyen qui est reconnue par l’ensemble du peuple comme la base fondamentale de la constitution française.

                                                                            1-1. RAPPELANT que le 29 mai 2005, le Peuple de France s’est prononcé par référendum, à près de 55% contre le Traité Constitutionnel Européen (TCE) ; que des dirigeants français normalement élus pour respecter ce choix démocratique et valablement exprimé, n’auraient pas dû ouvertement bafouer cette décision en imposant ce traité de manière perfide sous le nom de « Traité de Lisbonne » malgré le refus clair et précis des citoyens.

                                                                            2. CONSIDÉRANT que depuis le 13 décembre 2007, cet acte de forfaiture suprême a délégitimé tous les individus, partis et institutions impliqués, qui ne représentent donc plus le peuple français et ne sauraient le faire à compter dudit jour.

                                                                            2-1. CONSIDÉRANT que cette trahison du Peuple français a été systématiquement aggravée au cours des années qui ont suivi, par des choix scélérats et de véritables infamies envers la Nation sur au moins quatre aspects fondamentaux de sa souveraineté :

                                                                            2-1-a. Sa force économique, par la vente injustifiée, aux plus mauvaises conditions du marché et au pire moment, d’une part importante de ses réserves d’or garantes de stabilité monétaire (six cent tonnes d’or), de ses industries stratégiques et de ses richesses nationales.

                                                                            2-1-b. Sa force armée, en la mettant sous le haut commandement de l’OTAN et au service inadmissible et félon, car incontrôlable, de puissances étrangères.

                                                                            2-1-c. Son indépendance législative, en faisant supporter à toutes les activités économiques et sociales françaises des normes établies par une Union Européenne que les Français ont majoritairement et démocratiquement refusées ; normes qui ont déjà provoqué de graves dégradations économiques, sanitaires, sociales et culturelles, et menacent les générations futures.

                                                                            2-1-d. Ses libertés publiques et ses droits privés inaliénables, en bafouant la Déclaration universelle des droits de l’Homme et du citoyen qui est pourtant l’un des trois textes visés par le préambule de la Constitution française du 4 octobre 1958 à valeur constitutionnelle confirmée par le Conseil constitutionnel français depuis 1971. Ses dispositions font donc partie du droit positif français et le place au plus haut niveau de la hiérarchie des normes en France.

                                                                            CETTE PROCLAMATION SOLENNELLE ET EN VIGUEUR rappelle, garantit et protège les droits naturels constatés et imprescriptibles de tous les Français ; ces droits étant la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression. L’article 11 de la Déclaration de 1789 devant ici être rappelé : « La communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la loi ».

                                                                            Force donc à l’urgence absolue d’une réaction du peuple désormais évidente, par la CRÉATION d’une “COUR SUPRÊME”, organe de défense de cette déclaration, anormalement inexistant dans l’institution juridique actuelle.

                                                                            Conformément à l’esprit de cette déclaration et à la pure logique, cette cour suprême restera indépendante du pouvoir politique et des institutions sous son contrôle, y comprise l’institution judiciaire.
                                                                             



                                                                            • lloreen 15 janvier 2019 20:35

                                                                              Le conseil national de transition de France:Le juste droit.

                                                                              https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=8sge7DDRN50


                                                                              • lloreen 15 janvier 2019 20:36

                                                                                https://www.mesopinions.com/petition/justice/approuver-mandats-arret-delivres-cour-supreme/52273

                                                                                Par Conseil National de Transition Pétition adressée à CITOYEN DU PEUPLE DE FRANCE

                                                                                MANDAT D’ARRÊT

                                                                                Pour haute trahison, atteinte à la sûreté de l’Etat et crime contre l’humanité,

                                                                                La « Cour Suprême » de justice de France, créée pour représenter la « Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen », et animée exclusivement par des citoyens non professionnels, délivre ce jour, 10 novembre 2018, au nom du peuple de France représenté par tous les signataires, ce mandat d’arrêt concernant Emmanuel Macron, né le 21 décembre 1977 à Amiens, fils de Jean-Michel Macron et Françoise Noguès pour,

                                                                                - « Haute trahison » : violation de l’article 9 du préambule de 1946 du bloc de constitutionnalité, en raison de la vente illégale de biens du patrimoine national. Tentative d’établissement d’une dictature absolue par la loi n° 2017-1510 du 30 octobre 2017 visant à supprimer les droits « sacrés, inaliénables et imprescriptibles » pourtant garantis par la plus haute instance juridique de France : La Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen.

                                                                                - « Atteinte à la sûreté de l’état » : organisation d’un programme d’immigration mettant tous les Français en état d’insécurité, en danger de guerre civile, et ce, en violation du « droit à la sûreté » dont toute association politique est pourtant garante (article 2 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen).

                                                                                - « Crime contre l’humanité » : le Décret n°2018-42 du 25 janvier 2018 obligeant à la vaccination annule le « Droit Parental », fondement de la civilisation humaine. De plus, les études préalables révélaient que les produits injectés affecteraient gravement l’état de santé mental et physique des enfants, c’est donc en toute conscience qu’Emmanuel Macron a usé de son pouvoir pour préjudicier à la vie de centaines de milliers d’enfants français.

                                                                                Ce mandat d’arrêt est étendu à Edouard Philippe, Agnès Buzyn, Jean-Michel Blanquer et Annick Girardin, co-signataires du décret relatif à la vaccination obligatoire ; et à tous les autres membres de ce gouvernement dont il est avéré qu’ils ont participé activement à trahir la France et les droits fondamentaux et inaliénables des Français.

                                                                                Pour exécution dudit mandat, nous mandons et ordonnons à tous officiers ou agents de la Force publique de rechercher, arrêter et conduire chacun de ces individus à la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis pour être mis à la disposition de la justice, comme l’état de droit l’exige.

                                                                                Compte tenu du fait que ces individus disposent de nombreux complices dangereux et sont soupçonnés d’appartenir à des réseaux occultes ayant phagocyté plusieurs services des institutions nationales, il est expressément recommandé aux agents de la force publique d’intervenir en collaboration avec les services des forces armées de l’état, civiles ou militaires, respectueuses de l’état de Droit et fidèles à la Constitution.

                                                                                Pour que la Force serve la Justice, le Peuple et la Souveraineté de la Nation Française.


                                                                                • lloreen 15 janvier 2019 23:10

                                                                                  Tentative d’intronisation du conseil national de transition.

                                                                                  Explications du porte-parole, Eric Fiorile.

                                                                                  https://www.youtube.com/watch?v=nOWRhhn7T0Y


                                                                                  • izarn izarn 20 janvier 2019 13:37

                                                                                    J’avais pas lu la lettre.

                                                                                    Et la...Quelle extraordinaire langue de bois !

                                                                                    Que c’est null ! Hors sol...Du roman sous hugolien.

                                                                                    "Je me suis engagé sur des objectifs de préservation de la biodiversité et de lutte contre le réchauffement climatique et la pollution de l’air« 

                                                                                    Qu’en pense Hulot ? smiley

                                                                                    Le petit Micron qui lutte contre le climat terrestre. Bravo Jupiter ! smiley

                                                                                     »Mais l’impôt, lorsqu’il est trop élevé, prive notre économie des ressources qui pourraient utilement s’investir dans les entreprises, créant ainsi de l’emploi et de la croissance« 

                                                                                    Hahahaha ! Mais les grosses entreprises ne paient plus leurs impots en France ! (Le pire c’est qu’il le sait parfaitement ! Il nous prends pour des cons !) Et mieux encore, elles font travailler dans des pays à bas salaires et pas en France ! Et en plus faut les aider ? smiley

                                                                                     »ressources qui pourraient utilement s’investir dans les entreprises" : Mais pas du tout ! Le mot ressource veut dire capital. Pas taxer le capitaliste.

                                                                                    Mais par contre  taxer les PME qui restent encore, ça on s’en branle, hein ?

                                                                                    Et Goshn, il l’avait ou son fric ? En France ? smiley

                                                                                    Et il a fait quoi Ghosn : Ben il a diminué le nombre de salariés français pour utiliser ceux du Portugal, de Roumanie, de pièces fabriquées en Chine...Vive l’Europe et la Globalisation, hein ?

                                                                                    Pov PDG riches, surtout ne pas les imposer hein ?

                                                                                    Héhéhéhhé ! Entubeur va !

                                                                                    Le plus rigolo, c’est que le pauvre salarié, au sens premier du terme, roumain ou portugais, a enrichi seulement Renault, et c’est comptabilisé dans le PIB Français !

                                                                                    Ben c’est pour ça que l’on n’est pas officiellement en récession...

                                                                                    Merci les portugais et les roumains, les hongrois, etc...

                                                                                    De vous faire salement exploiter par ces salopards de libéraux globalisés...Dont Macron fait partie. Et en plus vous etes en déficit, et l’UE vous impose l’austérité ! Merci patron !Merci Macron !


                                                                                    • Daniel0 20 janvier 2019 19:56

                                                                                      Bonsoir, le débat est une occasion de faire rencontrer les français entre eux physiquement, sans filtre du net, un dialogue une écoute, une recherche de consensus, une fraternité ? On est tous différents mais gardons nous de la facilité des discours trop partisans ou militants.le 6 juin 44 mon père était à Obama beach, il en a tirer aucune haine de l’ennemi c’était un petit rouage d’une machine qui devait libérer la France du nazisme, qui malheureusement est porté par les descendants de ceux que nos pères et grands peres

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité