• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Liban : des traces dans les esprits

Liban : des traces dans les esprits

Avec deux mois de recul, il apparaît que la guerre au Liban a laissé des traces.

Août 2005, à Beyrouth.

Le voilà enfin, ce pays dont j’ai beaucoup entendu parler, sans pouvoir arriver à imaginer à quoi il pouvait ressembler. Ma chère et tendre et sa famille m’ont convié à ce voyage dans leur pays d’origine. Nous y sommes arrivés de nuit, et c’est donc seulement le lendemain matin que j’ai pu me faire une idée. De la fenêtre de la chambre d’hôtel. La première impression : celle d’un pays tout en contraste. En face de moi, un hôtel luxueux, digne de figurer en bonne place sur la Croisette. Juste à côté d’une carcasse d’immeuble rappelant aux touristes que ce pays s’est déchiré pendant des années. A droite, c’est encore plus saisissant. La mer, les restes d’un autre palace avec sa piscine... pleine de baigneurs !

J’ai vite compris que c’était ça, le Liban. Détruisez ce que vous voulez, nous, on continue à profiter de la vie.

A quelques mètres de là, au centre du carrefour, un trou immense. Un cratère laissé par l’explosion qui a coûté la vie à Rafik Hariri. Le ton est donné.

Paradoxe entre la religion présente partout (une mosquée, une église, une mosquée, une église...), et la vie nocturne des Libanais (et des Libanaises...) Les rues animées vingt-quatre heures sur vingt-quatre, les restaurants bondés et les boîtes de nuit branchées. Paris by night est relégué au rang d’animation de village.

Paradoxe encore avec la gentillesse et la simplicité de la population. L’accueil chaleureux, aussi bien des chrétiens que des musulmans. Difficile d’imaginer ces deux populations s’entretuant pendant des années. Et pourtant, au milieu d’un restaurant luxueux et d’un centre commercial bondé, les cadavres d’immeuble sont là pour le rappeler.

Nous avons visité le pays du Nord au Sud (très au Sud même, mais je préfère ne pas développer), la beauté des paysages et ces petits endroits somptueux cachés au milieu de nulle part.

Ce pays a une âme, ce pays m’a conquis. Je le vivais déjà à travers ma seconde famille, de Paris. Mais une fois là-bas, je me suis vraiment senti Libanais de cœur. Et pourtant, ce pays est en guerre avec Israël.

Juillet 2006.

Tous ces endroits que je garde encore en mémoire, bombardés par le pays des juifs, c’est-à-dire par mes frères de sang. Ceux qui là-bas se battent pour leur survie.

Et de nouveau le paradoxe. Dans ma tête cette fois-ci. Partagé entre la compréhension d’un Israël qui se défend d’une agression, et la détresse d’un Liban victime d’une partie de sa population. Car le Hezbollah, justement visé par l’Etat hébreu, n’est pas le Liban. Inutile de revenir sur la géopolitique ultra complexe de cette région, mais pour schématiser, le Hezbollah, c’est un peu de Syrie dans une population libanaise prise en otage. Alors pourquoi ne pas dégommer la tête du mouvement terroriste et laisser le peuple tranquille ?

Octobre 2006.

D’apparence, Chirac a sauvé la situation. Mais le mal est fait, et tout est à reconstruire au Liban. Le plus grave est la victoire du Hezbollah. Son but était de conquérir le Liban, mes frères israëliens les y ont aidés. Par cette mauvaise guerre, l’Etat libanais n’existe plus. Place à l’Etat du Hezbollah.

Qui a dit que la Guerre froide était finie ? Les Etats-unis ont juste changé d’adversaire. Maintenant, c’est l’Iran. Et comme à la belle époque, ce sont les autres pays qui trinquent. Israël et le Liban. Deux peuples manipulés dans une guerre qui n’était pas la leur. Juillet 2006 n’a été qu’un épisode. On attend la suite.


Moyenne des avis sur cet article :  3.12/5   (132 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Panama (---.---.198.59) 3 novembre 2006 11:51

    Qui a vraiment gagné cette guerre ? Difficile à dire pour le moment.

    Peut-être un simple coup d’épée dans l’eau, va savoir.


    • poisson rouge (---.---.204.180) 3 novembre 2006 11:53

      pour repondre a cette phrase « Partagé entre la compréhension d’un Israël qui se défend d’une agression, et la détresse d’un Liban victime d’une partie de sa population. Car le Hezbollah, justement visé par l’Etat Hébreu, n’est pas le Liban. » il faut que vous ajoutez a votre connaissance ou eviter de mentir par omission que le hezbollah est libano libanais qui est soutenue par 63 pour cent de la population libanaise et 95 pour cent des chiites qui forment la partie majoritaires et concernant israel qui n’a pas arretter de faire la guerre depuis son existence et tout cela est de legitime defense et cela sans parler des civiles arabes q’elle les avait quidnappé ni les terrains arabes qui les occupe ni les accords internationnales qui les a meprisés ni les principes humaines


      • La queue pensante (---.---.241.106) 3 novembre 2006 12:14

        Votre article est noble et majestueux comme un cèdre esseulé au milieu d’un champ de bataille. Le peuple de dieu au fil de son histoire miraculeuse et multi-millénaire guerroie pour son futur, pour que l’étincelle divine disparue depuis l’exil embrase le monde. Israël a crée Dieu que Dieu sauve Israël !

        Lorsque Zarathoustra eut ainsi parlé, il se souvint des paroles du saint dans la forêt, il soupira et dit à son cœur :

        Il faut que je sois plus sage ! Que je sois rusé du fond du cœur, comme mon serpent.

        Mais je demande l’impossible : je prie donc ma fierté d’accompagner toujours ma sagesse.

        Et si ma sagesse m’abandonne un jour : - hélas, elle aime à s’envoler ! - puisse du moins ma fierté voler avec ma folie !

        Ainsi commença le déclin de Zarathoustra.

        Ainsi parlait la Queue pensante.


        • elissa (---.---.135.157) 3 novembre 2006 12:32

          ton article etait bien au debut mais malheureusement tu as tout gaché le hezbollah ke tu nomme syrien est libanais pur libanais ils defendent ce liban ce sud qui se fait detruire par tes freres par soit disant legitime defense ou pour se proteger !!! mais se proteger contre qui ? il faudrait d’abord qu’il se protege contre lui meme ! car c’est israel qui s’attire les emmerdes en massacrant des milliers de civils de sang froid en detruisant leur maisons en occupant leur territoire ! le hezbollah est soutenu par une grande majorité de libanais car ils ont prouvé que le liban ne s’abaisse jamais !! le liban se defendra jusqu’a la fin des temps contre n’importe quel ennemi ! le plus grand ennemi du liban est actuellement israel ! ce n’est pas la faute au hezbollah ni au libanais mais a israel qui ne veut voir personne fort dans la region !


          • (---.---.140.37) 3 novembre 2006 12:37

            Cette guerre ne fait que commencer, j’en ai bien peur.


            • visiteur indigène 3 novembre 2006 13:10

              La défaite infligée à l’envahisseur israelien est dûe uniquement aux valeureux résistants Libanais, appellons un chat, un chat ! Les traces sont dans l’esprit du vaincu, quoi de plus naturel ? Le Liban est souverain et c’est tant mieux !


              • Panama (---.---.198.59) 3 novembre 2006 14:58

                « Le Liban est souverain et c’est tant mieux ! »

                Ne le dis pas trop, il va vouloir l’être pour de bon !


              • (---.---.71.248) 3 novembre 2006 13:15

                A l’auteur, tu commences bien l’article mais à la fin tu as tout gâché, le Hezbollah n’appartient à aucun pays, si la Syrie et l’Iran aident le Hezbollah c’est une fierté car avec leur aide on a pu contré l’agression barbare de tes frères sionistes. Les américains et les anglais aident ce régime sioniste Non ! Le Hezbollah est un parti Libanais avec des ministres et des députés Libanais, il appartient aux Libanais, c’est la voix de plus de 60% de la population Libanaise alors qu’on arrête la désinformation gratuite, la propagande et les mensonges dirigés par les sionistes et les américains.

                Personne mais personne ne touchera le Liban sans payer le prix fort comme ils l’ont payés tes frères sionsites avec leur armée invincible.


                • joseW 3 novembre 2006 13:37

                  Article tout de même très ambigü.

                  Il nous emmène vers une fin assez déconcertante... Dommage que l’auteur fasse plusieurs erreurs dans son état des leiux, notamment concernant le Hezbollah et la responsabilité pleine et entière d’Israël, car cela nuit beaucoup au reste de l’article qui était sympathique.

                  Du coup, il nous en reste un goût plutôt amer...


                  • Christophe (---.---.119.22) 3 novembre 2006 23:47

                    « Se déclarant extrêmement préoccupé par la poursuite de l’escalade des hostilités engagées au Liban et en Israël depuis l’attaque du Hezbollah en Israël le 12 juillet 2006 ... »

                    Ce texte, extrait de la Résolution 1701, a été adoptée à l’unanimité par le Conseil de sécurité (soit TOUS les pays de la planète, liban et pays arabes inclus). Mais peu importe, il en faut bien plus à joséW pour l’empêcher de désinformer (allez, il n’y a personne pour me contredire alors je fais passer ma petite propagande en douce) en nous racontant sa version (celle que l’on retrouve sur tous les sites de désinformation islamiste) : « la responsabilité pleine et entière d’Israël. Soyons sérieux, il ne suffit pas d’affirmer gratuitement »responsabilité pleine et entière ...", pour convaincre qui que ce soit.

                    C’est comme l’autre clown qui nous parle de : « la déroute de l’armée invincible », encore des affirmations gratuites, de quelle déroute parle t’il exactement ? Que fallait il qu’ils fassent de plus pour pas être « en déroute » ? qu’ils réoccupe tout le pays ? qu’ils vitrifient toute la population ? Quelqu’un a l’impression que le Liban sort victorieux de tout ça ? Même le Nasrallah a reconnu avoir fait une erreur en déclenchant cette guerre, et ce fou furoieux est à deux doigts de replonger le pays dans la guerre civile. Les Libanais ont vraiment du mouron à se faire avec des irresponsables pareils ... smiley


                  • (---.---.155.248) 6 novembre 2006 12:35

                    Tu n’as pas changé Christophe, sioniste et lanceur de haine et de propagande à longueur de journée, si ton souhait ainsi que celui de tes amis sionistes (joumblat, Jimayel et Gageaa) c’est de plonger le pays dans une guerre civile et bien je vais de te décevoir vou allez pas reussir ni vous sionistes ni vos amis sionistes Libanais à le faire car le Hezbollah est là pour vous en empecher smiley


                  • (---.---.71.248) 6 novembre 2006 12:40

                    Résolution 1701

                    3. Souligne l’importance de l’extension de l’autorité du Gouvernement libanais à l’ensemble du territoire libanais, conformément aux dispositions des résolutions 1559 (2004) et 1680 (2006), et des dispositions pertinentes des Accords de Taëf, afin qu’il exerce intégralement sa souveraineté, de sorte qu’aucune arme ne s’y trouve sans le consentement du Gouvernement libanais et qu’aucune autorité ne s’y exerce autre que celle du Gouvernement libanais ;

                    5. Réaffirme également son ferme attachement, comme rappelé dans toutes ses résolutions précédentes sur la question, à l’intégrité territoriale, à la souveraineté et à l’indépendance politique du Liban à l’intérieur de ses frontières internationalement reconnues, comme prévu dans l’Accord général d’armistice israélo-libanais du 23 mars 1949 ;

                    7. Affirme que toutes les parties ont la responsabilité de veiller à ce que ne soit menée aucune action contraire au paragraphe 1, action qui pourrait être préjudiciable à la recherche d’une solution à long terme, à l’accès de l’aide humanitaire aux populations civiles, notamment au passage en toute sécurité des convois humanitaires, au retour volontaire et dans la sécurité des personnes déplacées, et demande à toutes les parties de s’acquitter de cette responsabilité et de coopérer avec le Conseil de sécurité ;

                    8. Lance un appel à Israël et au Liban pour qu’ils appuient un cessez-le-feu permanent et une solution à long terme fondés sur les principes et éléments suivants :

                    - Strict respect par les deux parties de la Ligne bleue ;

                    - Adoption d’un dispositif de sécurité qui empêche la reprise des hostilités, notamment établissement, entre la Ligne bleue et le Litani, d’une zone d’exclusion de tous personnels armés, biens et armes autres que ceux du Gouvernement libanais et des forces de la FINUL autorisées au paragraphe 11, déployés dans la zone ;

                    - Application intégrale des dispositions pertinentes des Accords de Taëf et des résolutions 1559 (2004) et 1680 (2006) qui exigent le désarmement de tous les groupes armés au Liban, afin que, conformément à la décision du Gouvernement libanais du 27 juillet 2006, seul l’État libanais sera autorisé à détenir des armes et à exercer son autorité au Liban ;

                    - Exclusion de toute force étrangère au Liban sans le consentement du Gouvernement libanais ;

                    Les sionistes sont toujours sur le territoire Libanais smiley

                    - Communication à l’ONU des cartes des mines terrestres posées au Liban encore en la possession d’Israël ;

                    RIEN smiley

                    Qu’est qu’ils ont appliqués les sionistes jusqu’à ce jour


                  • Christophe (---.---.123.26) 6 novembre 2006 13:10

                    Faut il comprendre que si tu te permet d’appeller les israëliens des « sionistes », on doit pouvoir se permettre d’appeler les arabes des « islamistes » ?

                    Et alors, les clauses que tu recopies ne font qu’apporter de l’eau à mon moulin (au cas où tu ne l’aurais pas encore compris, la 3 et la 5 concernent plus particulièrement la Syrie et son bras armé le hezbollah). Par contre, tu oublies de citer les trois principales clauses de cette résolution, acceptée par Israël après plus de 30 jours de pleurnicherie du Liban auprès de toutes les instances internationnales :

                    - le désarmement de toutes les milices armées (déjà prévu par la 1559 et jamais appliqué),
                    - l’arrêt de l’importation d’armes et la restitution des stocks d’armes aux autorités Libanaises LEGITIMES,
                    - la libération INCONDITIONNELLE des soldats ENLEVES,

                    Résolution acceptée par le Liban incluant la milice religieuse armée du Hezbollah, qui n’a bien sûr respecté aucun de ses engagements. En échange de quoi, les israëliens s’engageaient à :

                    - arrêter le massacre au Liban,
                    - se retirer du Liban au fur et à mesure que la finul s’installait,
                    - engager des négotiations avec le Liban sur le dossier des fermes de Chebaa et les prisoniers libanais (ce qui a été proposé par Israël au premier ministre Libanais qui a refusé).

                    Et c’est exactement ce qui à été fait. Alors avant d’affirmer gratuitement des bêtise, on essaie de se renseigner un minimum. Bref je perd mon temps avec vous !


                  • (---.---.155.248) 7 novembre 2006 16:26

                    A Christophe

                    Israel n’a appliqué aucun point de cette résolution à part d’arrêter la guerre car ils ne pouvaient plus continuer à cause des pertes militaires énormes subies. smiley

                    Il n’y a pas de milices au sud Liban mais plutot des résistants LIBANAIS, on a le droit et on reste mais votre cas.

                    La résolution 1701 demande à Israel de se retirer du sud Liban ce qu’ils n’ont pas fait jusqu’à ce jour (Fermes de chebeaa).

                    rendre tous les prisonniers Libanais depusi 15 ans : non fait

                    Résolution acceptée par le Liban incluant la milice religieuse armée du Hezbollah, qui n’a bien sûr respecté aucun de ses engagements. En échange de quoi,

                    Il n’y a aucune notion de milice réligieuse : pure propagande gartuite.

                    Tes commentaires : « les israëliens s’engageaient à : arrêter le massacre au Liban, se retirer du Liban au fur et à mesure que la finul s’installait, engager des négotiations avec le Liban sur le dossier des fermes de Chebaa et les prisoniers libanais (ce qui a été proposé par Israël au premier ministre Libanais qui a refusé). »

                    Tu l’as dit que Israel arrête les massacres, les massacres au LIBAN.

                    Il n’y aura pas de négociations indépendantes avec les sionistes.

                    ta propagande gratuite et idiote pue sur agoravox. Il n’y a pas plus fort que les sionistes pour déformer les vérités avec des mensonges comme le maitre BUSH.

                    Pour toute la planète les mots sioniste et islamiste ce sont des mots qui montrent l’intolérence, la haine, le racisme, ... Par contre toi en défendant les sionsites tu montres bien ta vraie valeur, moi je ne suis pas islamiste, le Hezbollah n’est réligieux comme tu voulais le montrer par la force cartu te donnes pas la peine de savoir ce que c’est le Hezbollah mais aussi parece que tu ne veux ou ça t’interesse pas afin de ne pas avouer que toute ta théorie mensongère est tombée à l’eau.

                    La paix entre les peuples il faut la vouloir pour la faire , olmert ne veut pas la paix il ne veut que la paix avec ses conditions et c’est pour cela que même le premier ministre Libanais qui n’est pour le Hezbollah (en tant que résistants oui il l’est mais pas en gardant les armes) refuse de traiter avec lui, ceci prouve que ce sioniste de olmert ne veut pas la paix. Tout le peuple Libanais veut la paix avec Israel mais une paix durable entre Israeliens, Palestiniens et Syriens mais pas uniquement entre Libanais et Israeliens.

                    Je crois que tes idées dictées par tes amis sionistes m’obligent à ne plus discuter avec ce genre de personne raciste, plein de haine.


                  • 3antar (---.---.238.221) 23 février 2007 14:47

                    La difference mon cher sionniste, Reside dans le fait que le terme « sionniste » ne référe pas a un courant du judaisme, Mais a un concept politique.

                    En effet les Juifs au pouvoir en Israel son issue de la branche sionniste constituant l’état d’Israel.

                    Les juifs « palestinien » soit ceux résidant en Palestine avant la création d’Israel rejete pour la plupart la politique sionniste.  smiley


                  • houssam (---.---.153.36) 3 novembre 2006 14:06

                    Comme quoi que t’as bien compris en une seul nuit qu’est ce que c’est le Liban, et t’as pas trop entré dans les détails, faut qu’on allait rien comprendre. c’etait bref et que le hizbollah ou dite, les chiites, ou les musulmans, c’est une petite population de ce grand liban. parfait, t’as bien raison mon ecrivain, mais t’as raté beaucoup de statistique et beaucoup d’histoire, bref t’as rien compris de demographie de liban ni pendant une nuit , ni si tu reste mille et une nuits. Mon chére, cette terre depuis toujours c’est pour ces habitant ces constructeurs, ces legende, ces peuples, et c’est cette terre qui accepte ou pas, le nouveau occupant, cette elle est acceuillente, elle a aceuilli plein des civilisations, des peuples, des langues, mais jamais un devastateur. mon chére t’etais quelques jours au liban et t’as deja commencer à distribuer des cartes d’identité pour les libanais, qui est et qui est pas libanais, merci pour ton aide, mais je crois que bientot dans notre chère region de moyen orient on distribuera des cartes de séjour pour les états, et je crois y aura une qui en sera privé.


                    • Anthony Meilland Anthony Meilland 3 novembre 2006 14:19

                      Bush a bien été élu avec plus de 50% des suffrage en 2004, il n’empêche que c’est un con dangereux.

                      Donc, le fait que le Hezbollah est soutenu par 60% des libanais ne le rend pas pour autant plus respectable.

                      Cela reste un ramassis d’en..... de zélotes passéïstes !

                      Et cela n’empêche pas que je conchie aussi la politique millitariste et ethniciste à deux balle de l’état hebreux !

                      Qu’ils lisent tous Nietzsche : « Dieu est mort »

                      PS : J’y crois pas trop au 60% d’approbation, ça voudrait dire que tous les libanais musulmans, chiites et sunites, soutiennent le mouvement, ou une partie importante des chrétiens (peu vraissemblable d’après un ami libanais qui était sur place pendant la guerre)


                      • lisir (---.---.71.248) 3 novembre 2006 15:04

                        A"par Anthony Meilland (IP:xxx.x34.15.115) le 3 novembre 2006 à 14H19

                        PS : J’y crois pas trop au 60% d’approbation, ça voudrait dire que tous les libanais musulmans, chiites et sunites, soutiennent le mouvement, ou une partie importante des chrétiens (peu vraissemblable d’après un ami libanais qui était sur place pendant la guerre)"

                        D’origine Libanaise je peux affirmer que si Monsieur, le Hezbollah détient plus de 60% d’approbation de la population Libanaise :

                        1-les chiites représentes environ 40% de la population Libanaise, population qui se trouve à majorité dans le sud, la plaine de la Bekaa et à Beyrouth (95% des chiites soutiennent le Hezbollah)

                        2-les sunnites environ 25% de la population : au sud, plaine de la bekaa, le nord et Beyrouth (10% soutiennent le Hezbollah)

                        3-les chrétiens environ 25% de la population : au sud, au sord , plaine de la Bekaa, la montagne et à Beyrouth (20% soutiennent le Hezbollah - mouvement du Général Aoun)

                        4-la minorité 10% de la population - druzes, arméniens,... (2% soutiennent le Hezbollah)

                        En fait, c’est en fonction des dires de chacun qu’on peut constituer une idée sur le soutien de la population Libanaise au Hezbollah, ce mouvement ne différencie jamais entre chiites, sunnites, chrétiens ou autres il n’y a qu’un critère LIBANAIS, ce que tout le monde voudrais casser et montrer par tous les moyens le contraire, le Hezbollah ne demande ni pouvoir, ni position, ni autre chose. Le Hezbollah demande uniquement et uniquement l’unité du pays pour relever tout le peuple Libanais de cette difficulté que des personnes comme Jounblat ou Jimayel ou Geagaa ne veulent pas afin de réaliser le voeux avouer des sionsites et américains : argents, pouvoir et saleté


                      • franck (---.---.20.193) 3 novembre 2006 15:28

                        Petite précision sur mon article.

                        J’ai tenté d’exprimer ce que j’ai ressenti sur place. Et ce qui est sorti de mes conversation avec les Libanais, qui toute confession confondue sont des gens remarquables et très accueillants. Et surtout, lucides sur leur situation. (en plus, je vis avec une libanaise)

                        Désolé si certains ne semblent pas d’accord avec moi.

                        Le Hezbollah s’est dévellopé au Liban après la guerre civile. Les gouvernements libanais en ont l’entière responsabilité. Ils ont complètement laissé pour compte les chiites, qui ont alors été récupérés par ce qui était au départ un petit mouvement soutenu par la Syrie. Le Hezbollah a aidé la population financièrement et la Syrie a imposé des ministres au gouvernement libanais. La popularité du Hezbollah était complètement fictive. (les Chiites survivent grâce à eux, c’est normal qu’ils les soutiennent)

                        Je dis « était fictive ».

                        Car la mauvaise guerre d’Israêl cet été n’a eu qu’un résultat. Donner au Hezbollah une légitimité.


                      • (---.---.135.157) 3 novembre 2006 23:29

                        tu as raison antony je dirai pas 60 pour cent mais plutot 75 au moins 95 % de chiite environ 70 pourcent des chretiens( les partisans de michel aoun) et disons 80 % de sunnites... je suis libanaise je suis kan meme mieux informée ke toi


                      • Anthony Meilland Anthony Meilland 4 novembre 2006 14:10

                        Ils pourraient avoir 100% de soutient qu’ils n’en resteraient pas moins ce qu’ils sont !

                        PS : 75% de soutient pour Bush au debut de l’intervention e n Irak si mes souvenirs sont bons. Et Pourtant c’est un ...


                      • 3antar (---.---.238.221) 23 février 2007 15:09

                        Peut être pour Bush ! et peut être même pour hezbollah

                        Mais les pays avoisinant Israel sont les seuls dont les dirigeants issues d’éléctions doivent être validé par la communautée internationnal.

                        En gros votez et si ca nous plait on valide !!

                        Et ca quoi que l’on pense du hezbollah et du Hamas c’est anormale, contre-productif, illegal et anti-démocratique...

                        Alors l’idéale serait de garder nos jugements pour nous et de composer avec les représentants des peuples...

                        Ou bien permettons leurs d’agir de la même manière lorsque nous élisons nos dirigeants......

                        Tous les arabes sont avant tous des humains qui aspirent a une vie meilleur, tous comme vous ou moi, essayer de ne pas oublier ça !!

                        Des fois j’ai honte, dans le souci de présérver la démocratie mondiale ont se permet de choisir nos interlocuteurs !

                        En orient il n’y a pas eu de Hitler alors de grace appliquez vos notions de respectabilitée de dirigeant chez vous...

                        J’ajouterai pour finir que même s’il y avait un adolphe en herbe a la tête du hezbollah il ne sera jamais de son vivant en mesure de porter préjudice a Israel sur son sol. Alors arrétons la paranoia car nous ressemblons de plus en plus aux fascistes que nous souhaitons combattre.


                      • septquiprend (---.---.195.153) 3 novembre 2006 14:52

                        Ni l’Etat hébreu ni les Arabes ne sont prêts à la paix.

                        Pour un vraie paix, Il faudrait que le Liban acquiert une indépendance durable par rapport à l’Iran et à la Syrie (la perspective en est pratiquement inexistante) et qu’Israël fasse preuve de patience et de retenue. La situation me paraît être plus une trêve fragile qu’une fin des hostilités solide et durable. Et je ne parle pas de paix, qui elle me semble de plus en plus utopique

                        Si on dresse un bilan « apparent » de toute cette confrontation on peut prétendre qu’Israël a perdu parce qu’il n’a pas réussi à réaliser son objectif de neutraliser le Hezbollah. Comme la paix n’est pas pour demain, la conclusion s’impose d’elle-même ; si Israël veut survivre, il doit profiter de ce répit pour combler toutes les insuffisances qui sont apparues au cours du conflit. C’est ce qu’il fait actuellement tant sur le plan militaire que politique.

                        Le gouvernement libanais a perdu lui aussi cette guerre, le monde entier a été témoin pendant un mois de sa complète impuissance. Et puis on peut sincèrement penser que si Beyrouth aspirait vraiment à la paix, pourquoi n’a-t-il rien fait quand les milices du Hezbollah s’armaient, pourquoi n’a-t-il rien fait quand ces mêmes milices provoquaient la mort de civils innocents, tirant des roquettes contre les Israéliens, tout en se cachant derrière le dos de femmes et d’enfants libanais. On a le sentiment que la Syrie en quittant le Liban a donné son blanc- seing au Hezb. et le piége s’est refermé sur le gouvernement actuel. L’absence de volonté des autorités libanaises et cette impuissance réduisent à zéro, aujoud’hui comme hier, tous les espoirs de paix. Le gouvernement libanais est tout simplement nul et incapable de tenir tête à Nasrallah , à plus forte raison de le désarmer, c’est un fait incontestable. La guerre est donc inévitable. Le Hezbollah est-il sorti vainqueur des derniers affrontements ? je ne la pense pas Si les milices du Hezbollah ont manifesté une excellente organisation et une capacité à mener une guérilla moderne, ils ont cependant montré une totale indifférence envers le peuple libanais. Et quand viendra le temps de reconstruire ce qui a été détruit, et de faire le bilan des dégâts, le résultat ne sera pas en faveur du Hezbollah. En outre cette « stratégie » n’a pas empêché Israël d’attaquer le Liban et de détruire les infrastructures libanaises. Beaucoup de libanais ne voient pas de victoire dans ce qui s’est passé, mais une grande perte pour le Liban. Ils sont inquiets pour la nation dans sa totalité parce que le maintien de l’arsenal du Hezbollah va conduire Israël à attaquer le Liban une nouvelle fois, c’est inévitable dans l’état actuel des choses.

                        En fait dans ce drame il n’y a pas, et il n’y aura pas de gagnants, pas même un seul. (commentaires déjà rédigés ce mardi pour un article semblable)


                        • Panama (---.---.198.59) 3 novembre 2006 15:01

                          Pour suivre votre post, je pense que des deux côtés, on a été surpris de la résistance et des capacités militaires et stratégiques de l’autre.

                          Disons que les forces en présence ont été mal estimées de part et d’autre.

                          Mais la prochaine fois, ça sera autre chose.


                        • La queue pensante (---.---.241.106) 3 novembre 2006 15:32

                          Oh frères impurs,vous souillez le peuple courageux et invincible qui a crée dieu ce qui le rend éternel.

                          Certes, comme proférait notre maître Dieu est mort, mais son étincelle survit dans l’âme de chaque Juif.

                          Mais quand Zarathoustra fut seul, il parla ainsi à son cœur : « Serait-ce possible ! Ce vieux saint dans sa forêt n’a pas encore entendu dire que Dieu est mort ! »

                          Je vous enseigne le Surhumain. L’homme est quelque chose qui doit être surmonté. Qu’avez-vous fait pour le surmonter ?

                          Autrefois le blasphème envers Dieu était le plus grand blasphème, mais Dieu est mort et avec lui sont morts ses blasphémateurs. Ce qu’il y a de plus terrible maintenant, c’est de blasphémer la terre et d’estimer les entrailles de l’impénétrable plus que le sens de la terre !

                          Ainsi parlait Queue pensante


                          • nicolas (---.---.16.187) 3 novembre 2006 15:33

                            Cher ami du Liban,

                            La simplicite des propos de ton article semble etre evidemment l’oeil que porterait un touriste qui aime le Liban mais qui ne connait pas la complexite de la situation Libanaise. L’histoire du liban ete tjs la pour demontrer que lorsque qu’une faction du Liban dirigue seul cet etat, de nouveaux problemes se font ressentir et les Libanais se retrouvent de nouveaux dans une situation conflictuelle de laquelle ils aimeraient tous en sortir une fois pour toute.

                            La democratie consentuelle n’est donc pas une strategie politique a oublier sans meme oublier le hezbollah qui malgres ses tendances persiques devrait sans doute integrer au plus vite le shema politique Libanais.

                            Certes, si cette democratie consentuelle ne trouve pas bon port dans le schema politique Libanais, la prochaine fois ou vous vinendrez visiter le Liban vous vous retrouverez dans une federation d’etat. A ce moment le message de paix et de cohesion sociale et culturelles dont a discuter feu le pape Jean Paul 2 s’evaporera a jamais.


                            • fidel chavez (---.---.211.99) 3 novembre 2006 21:44

                              Article d un miserabilisme certain...aucun interet .Quant au HEZBOLLAH lui il a defendu victorieusement sa TERRE.LUI EST LIBANAIS PUR JUS. Quant a ceux qui on fuit lorsque la bataille faisait rage a quoi peuvent-ils pretendre ???.Ils ne sont pas libanais ..ils ont lachement tout abandonne aux envahisseurs et doivent donc de ce fait se considerer comme des touristes ; sans aucuns droit sur les affaires libanaises. EN FRANCE EN 1944 QUI A EU L HONNEUR DE PRESIDER APRES GUERRE ?? QUI AVOUAIT SA COLLABORATION ???.HONNEUR A CEUX QUI SE BATTENT POUR LEUR TERRE ...LE HEZBOLLAH EST DE CEUX-LA.


                              • septquiprend (---.---.254.29) 3 novembre 2006 22:33

                                « Les pertes ne comptent pas. Le principal c’est que nous avons gagné les martyrs sont nombreux.Vive Nasrallah ! ».c’est la conclusion du Hezb.aprés 1 mois de guerre ; c’est une conclusion un peu enfantine. Si les milices du Hezbollah ont manifesté une excellente organisation et une capacité à mener une guérilla moderne, ils ont cependant montré une totale indifférence envers le peuple libanais. Et quand viendra le temps de reconstruire ce qui a été détruit, et de faire le bilan des dégâts, le résultat ne sera pas en faveur du Hezbollah. En outre cette « stratégie » n’a pas empêché Israël d’attaquer le Liban et de détruire les infrastructures libanaises. Beaucoup de libanais ne voient pas de victoire dans ce qui s’est passé, mais une grande perte pour le Liban. Ils sont inquiets pour la nation dans sa totalité parce que le maintien de l’arsenal du Hezbollah pourrait conduire Israël à attaquer le Liban une nouvelle fois et la prochaine guerre sera autrement dévastatrice que celle ci.


                              • AVK (---.---.24.2) 5 décembre 2006 11:56

                                A septquiprend

                                Commentaire tt a fait judicieux...

                                Je vis au Liban et j’ai dû SUBIR la dernière guerre... comme de nombreux libanais je me suis senti pris en otage dans un conflit où je ne pouvais prendre position... Aucune des deux parties n’a obtenu mon soutien. Non je ne crois pas que le Liban soit sorti victorieux de cette guerre et aujourd’hui l’avenir du pays reste incertain. Nous vivons dans l’attente et l’inquiétude et l’espoir est en train de nous quitter.


                              • CITADELLE CITADELLE 4 novembre 2006 08:41

                                Pourquoi ne pas vouloir développer sur ce que vous avez vu au sud Liban(très sud meme) ? Est-ce parce que les destructions , les villages rasés, et mines antipersonnel et sous-munitions posé par vos frères de sang vous ont « choqué » ?


                                • nietzsche (---.---.65.155) 9 novembre 2006 23:18

                                  @ DAMIAN WEST je vous aclame haut devant tout ces brebis égarer en ce jours vaseux et ci inquietant.

                                  Je viens de faire le meme constat alarment sur une autre redaction agoravoxienne. PATHETIQUE-NON ??

                                  l’expression libre n’est plus...retour a polpot et tout c inclassable ignards

                                  cordialment a toi DW

                                  NIETZSCHE.


                                • nietzsche (---.---.65.155) 9 novembre 2006 23:34

                                  La censure à la peau dure. mais attention a la gachette facile surtout a ce qui prone la liberté d’expretion. Je ne les nomerais point..il ce reconnaitrons ici. de vous a moi

                                  NIETZSCHE.


                                • Fulgore (---.---.2.109) 5 novembre 2006 16:09

                                  Il est clair que cette guerre a renforcé la popularité du Hezbollah. C’était à prévoir, il était les seules capable de se défendre fasse à l’invasion, et en plus ils ont participé à la reconstruction qui a suivi. Heureusement que l’issus à été politique, et que de ce côté là, le flambeau revient au gouvernement libanais, et en premier lieu à Seniora qui a remarquablement su garder l’unité libanaise pendant cette guerre.

                                  Mais la situation actuelle du Liban est assez tendue. Le Hezbollah a la faveur d’une grande partie de l’opinion, et veut avoir un pouvoir politique plus important (plus de sièges à l’assemblée, et un droit de véto). Pas besoin de coup d’état, s’il y’a élection anticipée ils sont certains de voir leur souhait exaucé. Le Liban est pour le moment coupé en 2, les pro-syriens d’un côté, les anti-syriens de l’autre. La situation politique est donc très fragile.


                                  • Allal (---.---.163.6) 7 novembre 2006 14:08

                                    j’espère que mes frères au liban sauront comment résoudre leur problèmes internes. car ceux sont mes frères qui sont musulmans et qu’avec notre soutient moral ou autre ils gagnerons leur liberté.


                                    • franck (---.---.99.11) 8 novembre 2006 10:24

                                      Israël et les Etats Unis ont un point commun, ils ne sont pas super bien dirigés ces derniers temps. Mais cela n’enlève rien en la souffrance du peuple israêlien, constament en guerre pour sa survie.

                                      La guerre du Liban de cet été est largement condamnable. Car complètement disproprtionée. Mais n’oublions pas qu’Israël a répondu à une énième aggression du hezbollah, qui s’évertue depuis des années à tirer des roquettes sur le nord d’Israël.

                                      Tout le monde le sait, le hezbollah paie la population. Pour tant de dollar pas moi (300 ou 400 dollars, mais je ne suis pas sûr), les hommes portent la barbes et les femmes le voile. Alors dire que 95% des chiites soutiennent le hezbollah, c’est pas vraiment vrai. C’est un soutien intéressé, un job quoi. Et on ne peut pas en vouloir aux chiites, car ces pauvres gens n’ont pas vraiment le choix vu qu’ils ont été parkés au sud du pays et presque abandonés.

                                      Je maintiens ce que j’ai dit. Le hezbollah n’est pas le Liban. Mais cette guerre stupide lui a donné une légitimité.


                                    • (---.---.71.248) 7 novembre 2006 15:40

                                      A"par Anthony Meilland (IP:xxx.x34.15.115) le 3 novembre 2006 à 14H19

                                      PS : J’y crois pas trop au 60% d’approbation, ça voudrait dire que tous les libanais musulmans, chiites et sunites, soutiennent le mouvement, ou une partie importante des chrétiens (peu vraissemblable d’après un ami libanais qui était sur place pendant la guerre)"

                                      D’origine Libanaise je peux affirmer que si Monsieur, le Hezbollah détient plus de 60% d’approbation de la population Libanaise :

                                      1-les chiites représentes environ 40% de la population Libanaise, population qui se trouve à majorité dans le sud, la plaine de la Bekaa et à Beyrouth (95% des chiites soutiennent le Hezbollah)

                                      2-les sunnites environ 25% de la population : au sud, plaine de la bekaa, le nord et Beyrouth (10% soutiennent le Hezbollah)

                                      3-les chrétiens environ 25% de la population : au sud, au sord , plaine de la Bekaa, la montagne et à Beyrouth (20% soutiennent le Hezbollah - mouvement du Général Aoun)

                                      4-la minorité 10% de la population - druzes, arméniens,... (2% soutiennent le Hezbollah)

                                      En fait, c’est en fonction des dires de chacun qu’on peut constituer une idée sur le soutien de la population Libanaise au Hezbollah, ce mouvement ne différencie jamais entre chiites, sunnites, chrétiens ou autres il n’y a qu’un critère LIBANAIS, ce que tout le monde voudrais casser et montrer par tous les moyens le contraire, le Hezbollah ne demande ni pouvoir, ni position, ni autre chose. Le Hezbollah demande uniquement et uniquement l’unité du pays pour relever tout le peuple Libanais de cette difficulté que des personnes comme Jounblat ou Jimayel ou Geagaa ne veulent pas afin de réaliser le voeux avouer des sionsites et américains : argents, pouvoir et saleté


                                      • Anthony Meilland Anthony Meilland 7 novembre 2006 15:54

                                        Vous rigolez !!!

                                        Le Hezbollah est un parti religieux dont les fondements sont islamiques !!!

                                        Même si certains chrétiens décérébrés, ce qui est presque un pléonasme en parlant de croyants, le soutiennent, ce parti se réfère en permanence au concept de dieu et de l’islam. Il veut peut-être l’unité du Liban, mais sous sa domination et celle de leur pote Mahomet.

                                        Bref c’est pas vraiment un parti progressiste ! (euphémisme)


                                      • (---.---.231.151) 7 novembre 2006 16:05

                                        Heureusement, les populations commencent à douter de la vérité du Coran.

                                        Voir le forum « L’islam est-il une religion violente » sur le site

                                        http://www.emarrakech.info


                                      • (---.---.155.248) 8 novembre 2006 16:53

                                        Même les rabins n’y croient pas !!!!!!

                                        Le rabbin Israel David Weiss de Naturei Karta a dit dans une interview avec une agence de presse iranienne : « Israël a été établie au nom du Judaïsme, mais est impure et dénuée de Dieu. Nous sommes confiants qu’elle cessera d’exister ».

                                        Dans l’interview qui a eu lieu à New York, le rabbin Weiss a ajouté : « Nous ne savons pas combien de sang encore devra être répandu jusqu’à ce qu’Israël cesse d’exister, mais nous prions Dieu que ce souhait soit accordé avec un minimum d’effusion de sang et de perte ».


                                      • (---.---.155.248) 9 novembre 2006 09:22

                                        jeudi 9 novembre 2006, 7h48 AP Une « catastrophe évitée de justesse » au sud-Liban, selon Michèle Alliot-Marie Envoyer par mail Envoyer via Y ! Messenger Blog via Yahoo ! 360 Imprimer

                                        PARIS (AP) - Alors qu’elle intervenait au Palais Bourbon lors du débat sur le budget de la Défense, Michèle Alliot-Marie a relaté mercredi soir un incident qui s’est produit le 31 octobre dernier dans le sud du Liban et qu’elle a qualifié de « catastrophe » due à un comportement agressif ou provocateur de l’aviation israélienne vis-à-vis des forces françaises de la FINUL.

                                        « Une catastrophe a été évitée de justesse par nos militaires. Des F15 (israéliens, NDLR) se sont présentés en piqué puis redressement immédiat ce qui est, d’une façon extrêmement claire, une posture d’attaque », a dit devant les députés la ministre de la Défense avant d’ajouter : « Nous avons été amenés, dans le cadre de la légitime défense, à enlever les caches de notre batterie de missiles et, à deux secondes près, il y avait un tir contre les avions qui menaçaient directement nos forces ».

                                        « Ceci n’est pas tolérable. Nous sommes effectivement, là, dans le risque d’un incident extrêmement grave. Nos militaires se trouvent, dans ces conditions, dans les règles où ils doivent appliquer les tirs de légitime défense », a encore souligné Michèle Alliot-Marie.

                                        Le 20 octobre dernier lors d’une conférence de presse aux Nations unies, la ministre de la Défense avait déjà souligné que les incursions de l’aviation israélienne dans l’espace aérien libanais sont « extrêmement dangereuses » car les soldats de la FINUL pourraient les interpréter comme des actes hostiles et faire feu en légitime défense. « Je rappelle que les violations de l’espace aérien sont extrêmement dangereuses », avait-elle insisté. « Elles sont dangereuses, d’abord parce qu’elles pourraient être interprétées comme hostiles par les forces de la coalition, qui pourraient être amenées à riposter dans des cas de légitime défense, et il s’agirait d’un incident très sérieux ».

                                        Le 19 octobre, le commandant de la FINUL, le général français Alain Pelligrini, avait affirmé que les survols israéliens du territoire libanais étaient une violation de la résolution onusienne ayant mis fin à la guerre entre Israël et le Hezbollah. Il avait estimé que l’emploi de la force pourrait être envisagé dans l’avenir si les tractations diplomatiques ne parvenaient pas à empêcher ces incursions.

                                        La Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL) est chargée d’assister l’armée libanaise dans la zone démilitarisée d’une trentaine de kilomètres de large située entre la frontière israélienne et le fleuve Litani, or le Hezbollah a affirmé se trouver encore dans ce secteur et Israël ne compte pas accepter cette menace. Selon les nouvelles conditions d’engagement obtenues par la France, la force de 5.200 militaires peut se défendre mais aussi « faire en sorte que (sa) zone d’opération ne soit pas utilisée pour des activités hostiles », et protéger travailleurs humanitaires ou civils d’une menace imminente. AP

                                        ma

                                        Provocation israelienne au sud-Liban en permanence

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès