• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Liberté, égalité, solidarité !

Liberté, égalité, solidarité !

 

Dans notre fameuse devise républicaine (Liberté, Égalité, Fraternité) les deux premiers termes ont depuis longtemps occulté le troisième. Il est vrai que l’enthousiasme révolutionnaire de 1791 est vite retombé et qu’il a fallu attendre novembre 1848 pour que soient officialisés les trois principes républicains. La fraternité pose aujourd’hui problème aux néoféministes (la formule est « genrée ») ce qui a conduit en 2018 le Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes à conseiller de substituer dans la Constitution au terme de « Fraternité  », celui d’« Adelphité  » ou de « Solidarité  »

 La plupart des Français sont aujourd’hui très attachés à une liberté dont ils jouissent en général pleinement, même si la moindre restriction provoque chez certains des réactions passionnées au nom du « je fais ce que je veux » qui semble à la base de l’éthique sociale de trop de nos concitoyens. Les mêmes oublient d’ailleurs souvent que la liberté de chacun s’arrête où commence celle du voisin.

 Rousseau nous a persuadés que les hommes naissaient libres et égaux en droits, mais que la société avait engendré la servitude et les inégalités. Aussi a-t-il fallu lutter pour plus de liberté et d’égalité entre les hommes… Mais si, en France, nous sommes plus libres et plus égaux qu’hier, si les combats pour plus de justice ont permis de réduire les inégalités, elles ne sont pas près d’être abolies.

 C’est pourquoi il convient en même temps de faire vivre la Fraternité concrètement, comme Solidarité. La vraie « Fraternité », c’est la solidarité active avec les victimes des circonstances ou de l’injustice sociale. On devient très rarement pauvre par choix personnel.

***

 J.F. Chalot est à nouveau le maître d'œuvre d'un petit livre de réflexions et de témoignages qui s’ouvre cette fois sur une analyse philosophique de son regretté père, instituteur républicain, à propos des notions de fraternité et de solidarité qu’il juge identiques et à la base de l’engagement des Francs-maçons…

 Il se poursuit avec des textes divers et surtout des témoignages de l’action sociale militante, notamment du DAL (Droit au logement) en Seine-et-Marne, là où le fils se démène aujourd’hui sans relâche pour les démunis. Après toute une vie de militantisme syndical et politique, parvenu à l’âge de la retraite professionnelle, J. François en a eu assez d’attendre que les lendemains se mettent à chanter et il a voulu agir concrètement, ici et maintenant. Les restrictions liées au COVID ne l’ont pas arrêté. À son habitude, il a continué avec ses camarades à payer de sa personne – ce qui a failli lui coûter la vie ! – et les résultats de leur action de militantisme social sont tangibles. Ils n’ont pas toujours réussi dans leurs entreprises mais ils peuvent être fiers de ce qu’ils ont tenté et de leurs succès. Grâce à eux, bien des misères ont pu être soulagées, nombre de problèmes apparemment insolubles ont pu être résolus.

***

 L'auteur ne cherche ni une gloire littéraire ni la notoriété. Il veut avant tout témoigner et inciter à le comprendre et à le suivre sur la voie qu’il s’est tracée. Optimiste, il a constaté que des jeunes ont commencé à prendre le relais. Puissent-ils, par leur dévouement bénévole, améliorer la prise en charge des plus démunis dans une société dite « civilisée » et cependant encore trop inégalitaire et si peu fraternelle.

J.F. Chalot et alii

La Solidarité, forme concrète de la Fraternité

Le Scorpion brun 122 p. 12x18

10 € En vente chez l'auteur

5 allée des hêtres 77000 VAULX-LE-PÉNIL

ou sur Thebookedition.com


Moyenne des avis sur cet article :  1.8/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Docteur Faustroll 15 octobre 2021 08:39

    Sens de la devise « républicaine » :

     liberté d’entreprendre (économie de marché)

     égalité en droit (un seul code pénal), mais pas dans la hiérarchie sociale

     fraternité maçonnique (réseaux, protections et affiliation)


    • chantecler chantecler 15 octobre 2021 09:23

      @Docteur Faustroll
      Il nous faut de toute urgence un nouveau P. Pétain .
      Ce serait ça le progrès .


    • zygzornifle zygzornifle 15 octobre 2021 09:55

      @chantecler

       Put..., Pétain je n’y avait pas pensé, il doit bien trainer dans un coin un brin d’ADN que l’on puisse le cloner .... 


    • Séraphin Lampion Docteur Faustroll 16 octobre 2021 10:48

      @chantecler

      Pétain mollit trop !


    • CHALOT CHALOT 15 octobre 2021 09:09

      Faustroll est un vrai troll qui raconte n’importe quoi !

      Je comprends qu’il cachez son identité !


      • Aristide Aristide 15 octobre 2021 09:19

        @CHALOT

        C’est vrai, il est assez constant dans sa detestation de la république, de la dénonciation d’une oligarchie qu’il ne qualifie jamais, de la désignation de nos marionnettes démocratiques, ... 

         


      • Jean de la Beauce Jean de Beauce 15 octobre 2021 09:22

        @CHALOT
        Non, son point de vue est celui de beaucoup de gens. Il est même très pertinent.


      • Gégène Gégène 15 octobre 2021 09:29

        qu’a Chalot ?


      • Séraphin Lampion Docteur Faustroll 15 octobre 2021 09:32

        @Gégène

        c’est assez !


      • Gégène Gégène 15 octobre 2021 09:33

        à Docteur

         smiley


      • zygzornifle zygzornifle 15 octobre 2021 09:56

        @Docteur Faustroll

         Cétacé s’écriât la baleine ....


      • Séraphin Lampion Docteur Faustroll 16 octobre 2021 10:49

        @Gégène

        l’hôte a ri de son dos fin !


      • Aristide Aristide 15 octobre 2021 09:15

        Rousseau nous a persuadés que les hommes naissaient libres et égaux en droits, mais que la société avait engendré la servitude et les inégalités.

        Assez surprenante formulation quand vous mettez en balance « libres » et « servitude », on ne peut être que d’accord. Mais quand vous mettez en balance « égaux en droits » et « inégalités », là il y a hiatus. 


        Aussi a-t-il fallu lutter pour plus de liberté et d’égalité entre les hommes…

        Et les femmes ? C’est un boutade, mais cela m’a étonné avec cette introduction sur la fraternité de notre devise à renommer. D’ailleurs je n’ai trouvé aucune trace de cette préconisation de renommer la fraternité dans la devise de notre république sur le site du HCE.


        Mais si, en France, nous sommes plus libres et plus égaux qu’hier, si les combats pour plus de justice ont permis de réduire les inégalités, elles ne sont pas près d’être abolies.

        Il me semble que le terme injustices seraient plus approprié. 


        • Jean de la Beauce Jean de Beauce 15 octobre 2021 09:21

          En région parisienne des milliers de logements sont vacants. Un véritable gouvernement républicain les réquisitionneraient : ce n’est pas le cas car les banques, agences immobilières et compagnie ont le vrai pouvoir économique dans les cités. Il n’y a pas de solidarité possible dans un système ultra-libéral.


          • ZenZoe ZenZoe 15 octobre 2021 09:50

            @Jean de Beauce
            Dans la constitution, la liberté est un droit amenant avec elle des conséquences, dont le droit de propriété (article 17 DDHC). Nulle part il est écrit que la solidarité passe avant la liberté entière de disposer de ses biens. Un gouvernement qui spolie ce droit ne peut plus se dire républicain. Ne racontez pas n’importer quoi svp.


          • Jean de la Beauce Jean de Beauce 15 octobre 2021 10:38

            @ZenZoe
            Il ne s’agit pas de propriété mais de capitalisation des biens au détriment du reste de la population afin de s’assurer des rentes. Cette logique a provoqué le communisme par réaction au siècle dernier. Remettez-vous un peu en question avant de commenter sur les forums.


          • ZenZoe ZenZoe 15 octobre 2021 15:15

            @Jean de Beauce
            Je le répète, il n’y a rien dans la constitution suggérant qu’un principe prime sur les autres. C’est ainsi. Je n’ai pas à me remettre en question, j’ai juste lu ce qu’il y avait dans le texte, ce que vous devriez faire à mon avis, je vous dis ça très aimablement. A un moment de notre histoire où nos principes républicains sont fortement menacés voire bafoués par diverses idéologies de tous bords, mieux vaut ne pas raconter n’importe quoi au sujet de notre texte fondateur vous ne pensez pas ?
            Que vous ne soyez pas d’accord est votre droit, que vous pensiez que la constitution devrait être écrite autrement pourquoi pas, que vous souhaiteriez une meilleure répartition des richesses est généreux et je suis entièrement d’accord avec vous sur ce point, mais pour le moment le droit de propriété est tout aussi républicain que le reste et n’a pas à être bafoué afin d’en honorer un autre.


          • eau-mission eau-pression 15 octobre 2021 16:04

            @ZenZoe

            Toujours dans votre HLM ? Vous pourriez venir me tenir la truelle dans ma grande maison.
            Je vous préviens : c’est un chantier. Mais qu’en feraient les cassos et autres assistés ?


          • ZenZoe ZenZoe 15 octobre 2021 09:30

            J’ai remarqué que souvent les noms ou les devises d’un pays ne reflétaient pas toujours ce qu’elles portent. La Corée du nord est ainsi appelée République populaire démocratique de Corée.

            Concernant notre devise, parmi les pays occidentaux la France dans les faits est un pays très inégalitaire, où la liberté est accordée ou pas, et où c’est plutôt le chacun pour soi qui règne, même si la générosité existe ça et là. Enfin, l’important est d’avoir un objectif un vue... smiley


            • Francis, agnotologue Francis, agnotologue 15 octobre 2021 09:30

              Ce qui distingue la politique de l’économie, c’est la morale  : l’économie est amorale, la politique c’est avant tout un choix de société, donc le rejet de l’immoral, par conséquent le respect des valeurs morales.

               

              Ce qui caractérise l’État républicain au contraire de l’État libéral, c’est aussi la morale, contenue dans sa devise « Liberté, égalité, fraternité ».

               

              La gouvernance c’est la politique économique sans morale.

              La gouvernementalité c’est l’ingénierie sociale.

               

              «  La gouvernementalité algorithmique n’est pas tout à fait un pouvoir politique mais plutôt un système immunitaire développé par le capitalisme pour lutter contre tout ce pourrait le mettre en crise. Les êtres humains ne sont capables de se rebeller que s’ils demeurent des sujets à part entière. Or la technologie vient les saisir à un niveau infra-subjectif, au stade pulsionnel, et leur donne ce qu’ils veulent tout de suite. » Alain Damasio

               

              « Face à la technologie il ne faudrait pas employer le mot de « résistance ». On peut devenir résistant face à un oppresseur, à une dictature, à un parti totalitaire. Mais à l’époque de la Gouvernementalité numérique, cela n’a pas vraiment de sens, j’aime mieux parler de « récalcitrance ». Qu’est-il en train d’arriver ? Nous sommes en train de renoncer à gouverner le monde, (et) d’être tentés d’abandonner cette tâche aux machines. Récalcitrer, ce serait avoir envie de nous gouverner à nouveau, nous-mêmes et le monde. » Antoinette Rouvray (La Gouvernementalité numérique)


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 octobre 2021 09:48

                La liberté très mal comprise. La liberté c’est le devoir de s’élever contre le joug de la tyrannie. Pas de faire n’importe quoi. L’égalité : un principe de base (accès à l’enseignement....), mais dans le réel elle n’existe pas. Tout au plus sommes nous complémentaire. Certains peuvent être guidés par le mal, d’autres le bien....le nier est de la folie. fraternité. L’histoire du monde à commencer par Caïn. A l’époque de l’EGOISME ET l’INDIVIDUALISME DES DROITS DE L’homme. J’ai comme un doute... Chacun fait, fait ce qui lui plaît plaît....


                • zygzornifle zygzornifle 15 octobre 2021 09:52
                  Liberté, égalité, solidarité !

                  C’est beau j’en ai les larmes plein les yeux, quand je vois nos prétendants au poste de président je redescend sur terre et je me dis que ce n’est pas encore pour aujourd’hui ni demain mais cela fait du bien de penser a un monde meilleur ...


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 octobre 2021 09:58

                    @zygzornifle impossible. L’homme est et restera un loup pour l’homme. Mettez un agneau à côté d’un lion, il le mangera. Comme dit le scorpion piquant la grenouille. c’est dans ma nature...


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 15 octobre 2021 10:06

                    Et tuer un tyran. Quoique nombreux disent aujourd’hui que la Révolution française fut le résultat d’une éruption volcanique qui empoisonnait le climat et trois hivers glacials. Pour le remplacer par un autre Tyran : Robespierre ou massacre à la tronçonneuse. Sade : français encore un effort si vous voulez être raie pue blicaïn. En matière d’enculades il en connaissait un bout..


                    • wagos wagos 15 octobre 2021 13:55

                      La liberté est à géométrie variable suivant que vous ayez un compte en banque bien garni, ce qui inclus des relations haut placées et un certain pouvoir ...

                      La liberté pour un smicard , c’est juste le droit de fermer sa gueule , avec un compte en banque débiteur le 15 du mois , et aucune relation influente .


                      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 31 mars 15:46

                        Bonjour,

                        Je vous demande d’approuver mon article "Où vont les admirateurs de Poutine  ?" en modération. C’est la guerre ! Il malheureusement faut lutter contre la censure avec les mêmes moyens que les adversaires.


                        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 7 avril 11:31

                           

                          J’ai encore besoin de votre aide.

                          Mon article « Un militant trotskyste ukrainien s’exprime en vidéoconférence » ne passera pas en modération sans votre aide.

                          C’est comme ça ! Les partisans de Poutine sont en guerre. Ils désinforment et ils censurent.

                          C’est pourquoi, je me permets de vous solliciter à nouveau afin que vous approuviez mon article en modération.

                          Merci


                          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 26 avril 11:36

                            Mon dernier article « Le contexte international de l’invasion de l’Ukraine » ne passe pas en modération. Je viens donc de le proposer à nouveau avec quelques modifications. Je me permets de solliciter une fois de plus votre aide pour qu’il soit accepté.


                            • Bernard Grua Bernard Grua 4 mai 15:11

                              @Jean J. MOUROT

                              Bonjour Jean J.,

                              J’ai proposé un article à la modération dont le titre est : « Pour une véritable Charte de la Modération sur les Forums d’AgoraVox » 

                              Je vous serais reconnaissant d’y jeter un œil et de l’approuver si vous le jugez pertinent.

                              Bien cordialement

                              Bernard Grua

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité