• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron l’orpailleur : vendons l’or pour le bien des (...)

Macron l’orpailleur : vendons l’or pour le bien des Françafricains !

 

Le Macron d’Or

Emmanuel Macron, Marlène Schiappa et Jean Castex à la recherche de l’or à donner aux africains, image colorisée, 2021

Chers lecteurs,

Notre Présidentisissme nous a gratifié au mois de mai d’une sortie dont il a seul le secret. L’Afrique, nous explique-t-il doctement, n’a pas les moyens de financer sa relance comme les autres continents.

Il faudrait donc consentir à vendre nos réserves d’or afin d’offrir aux Africains la prospérité et la quiétude qui leur manquent tant.

Ah, lecteurs ! Que dire face à tant de générosité ? N’est-il pas mignon tout plein, notre Manu, à vouloir venir au secours de la veuve et du mineur non accompagné ? Ne sommes-nous pas contents de nous être donné pour chef un homme de cette stature, de cette profondeur et de cette intelligence ? Pour un peu lecteurs, j’en aurais presque envie de devenir professeur de français. Dieu merci, je contrôle encore mes viles pulsions grâce à une discipline doublée d’une hétérosexualité à toute épreuve.

Et vous, lecteurs ? Vous semblez sceptiques. Vous ne devriez pas. Je vous entends déjà exprimer derrière vos écrans, vos véhémentes récriminations.

« Monsieur de Beaumanoir, vous avez complètement perdu la raison ! »

« Mais enfin Raoul, on ne fait pas main basse sur l’or de la France ! »

« Dès le deuxième édito, Beaumanoir rejoint le camp des chiens fidèles du pouvoir macroniste ».

Même Francky ne cautionne plus !

Franck Pengam découvrant l’édito de Raoul de Beaumanoir

Je vois même notre hôte, Franck Pengam, hausser un sourcil devant mon enthousiasme, je l’imagine déjà, lui qui s’attendait à une attaque en règle contre Manu l’orpailleur, découvrir avec circonspection mon texte dithyrambique, et regretter amèrement la totale liberté d’expression qu’il m’a octroyée. Oh, allez, je ne résiste pas à le faire rager un peu davantage !

Elon Musk est un type bien !

Les cryptos c’est pour les gogos !

Le dollar c’est la vie !

Vive la FED !

Bon, je m’arrête là, il va finir par penser que je me moque de lui, ce qui ne serait pas très charitable. Ce serait sans doute pire que de tourner en ridicule le Président de la République.

Lecteurs, vous êtes des salauds !

Vous, lecteurs.

Toujours est-il que je les vois, les esprits chagrins, les sempiternels adeptes de la droite nationale scrogneugneu, les rejetons qui sont sortis du ventre encore fécond, etc.

Vous vous êtes dit, je vous connais mes brigands, que le Président de la République n’avait pas pour mission de devoir assurer le développement de l’Afrique en vendant nos réserves d’or et qu’en plus de cela, ce serait totalement inutile, et même nuisible pour les Africains.

Oui, Lecteurs, vous pensez cela, monstres que vous êtes.

Alors je sais, vous allez commencer à argumenter sur le Sahel pour illustrer votre propos. Vicieux que vous êtes ! Vous ferez remarquer que dans cette région de l’Afrique nous avons déversé des montagnes de fric, un pognon de dingue même ! À l’aveugle ! Sans le moindre effet ! Aujourd’hui, nous en sommes rendus à constater l’évidence que l’Opération Barkhane est un échec stratégique et que nous nous retirons.

Vous chiffrerez même vos horribles propos, en pointant qu’en 2013, le Mali a reçu 900 millions de dollars, provenant du monde entier, en aide au développement, soit 12% de son PIB, ce qui équivaudrait, appliqué à notre pays, à injecter dans l’économie française 200 milliards d’euros.

Vous me direz, lecteurs, que cet argent est tellement dépensé n’importe comment, que la quasi-totalité des projets que nous avons financée a disparu après 5 ans d’existence. Et qu’en plus de ça, le revenu par tête des habitants du Sahel est plus faible maintenant qu’avant les indépendances. Oui, lecteurs, parce qu’en plus, vous êtes colonialistes.

Et en plus, vous n’aimez pas le FMI, bande de vilains !

Pensez-vous aimer l’Afrique plus que lui ?

Je vous condamne fermement. Mais, vous ne vous arrêterez pas, gens sans cœurs que vous êtes ! Vous continuerez inlassablement, en rappelant les multiples tripatouillages auxquels se livrent les puissances néolibérales sur ce pauvre continent depuis la fin des années 60. Vous irez même jusqu’à parler des programmes d’ajustements structurels de ces gens bien intentionnés du FMI, qui ont, selon vous, mis par terre toute l’économie agricole vivrière de ces pays pour les faire s’incruster dans des flux commerciaux mondiaux qu’ils étaient bien incapables de maîtriser.

Et en plus, lecteurs, comme vous savez un peu l’économie, vous toucherez même du doigt qu’on les a fait surproduire des cultures d’exports, en faisant s’effondrer les cours par le jeu de l’offre et de la demande, tandis qu’eux, ne produisant plus leur nourriture, ont dû l’acheter à prix d’or sur les marchés mondiaux. C’est pour cela que vous me ferez constater que la balance des paiements des pays africains, déjà mauvaise avant les Programmes d’ajustements structurels des années 70, n’a fait que se dégrader alors même qu’en volume, ces pays exportent beaucoup plus qu’à l’époque.

Vous ajouterez, lecteurs, que pour se nourrir, ces pays ont contracté des prêts auprès de ceux mêmes qui les ont affamés. Vous ne manquez pas de culot, lecteurs, de mettre ainsi en cause les gentils conseillers économiques du FMI et de la Banque Mondiale. Vous allez finir comme Thomas Sankara, lecteurs, c’est moi qui vous le dis.

Vous m’apprendrez même, lecteurs, que les subventions agricoles versées par l’UE aux grands groupes alimentaires permettent de casser tous les prix et d’exporter les surplus en Afrique, ce qui a réduit à la misère toute la paysannerie africaine, qui représente peu ou proue 70% de la population active de la plupart des pays subsahariens, et constitue le principal secteur économique pourvoyeur de richesse. Des filières entières s’en retrouvent détruites, éleveurs, semeurs, grossistes locaux, au tapis du fait du différentiel de prix colossal. Et, Lecteurs, vous appellerez à mon humanité, en me faisant observer que les surplus de viande qu’on exporte là-bas -de la volaille surtout- ce sont tout simplement les invendus des grands groupes alimentaires au départ destinés à…la nourriture pour animaux. Si votre petit chat n’en veut pas, votre petit noir s’en contentera !

Pourtant, Lecteurs, j’ai des doutes…

Raoul de Beaumanoir en plein doute

Et là, lecteurs, vous m’ébranlez, je le reconnais, car j’ignorais tout cela. Je commence donc à me demander si l’initiative de Manu l’orpailleur est vraiment basée sur une volonté de financer le développement des pays africains. J’admets, lecteurs, que j’ai des doutes sur le fait que, si l’on en arrive là, les peuples de ces pays verront un centime de ce à que nous aurons consentis à donner. La Chine se taillera la part du lion, car certainement, la manne servira à financer des projets dont ses entreprises auront la charge.

La position économique de la France, déjà réduite à néant, en Afrique, comme cela a été surabondamment démontré par toute une série de rapports, d’analyses et de chiffres, n’en sera pas plus renforcée. Alors pourquoi ?

Je vous donne mon avis, lecteurs. Il m’apparait certain que l’hypothèse d’une victoire du camp nationaliste en 2022 est de nature à menacer la direction mondialiste que l’on a donnée aux affaires de la France. En cas de défaite, il faudra tout faire pour que les nazis pédophiles mangeurs d’enfants du Rassemblement national ne puissent pas mettre en œuvre leur programme, ou ce que l’on pense être leur programme. Une France sans or aura infiniment moins de marge de manœuvre dans la nouvelle donne qui s’annonce dans le système monétaire international.

Sans or, la France sera forcée de demeurer dans l’euro, même si cette monnaie est condamnée à moyen-long terme. Nous ne disposerons plus d’aucune contrepartie tangible pour pouvoir négocier. L’Afrique, en réalité, n’est qu’un prétexte, car ce continent, plein de potentiel, n’a pas besoin d’argent. La pauvreté du continent africain est un mythe vendu aussi bien par les pouvoirs corrompus que par les puissances corruptrices. Seulement, il faut enfin dire les choses en face. L’Afrique est dans l’état dans lequel les Africains ont bien voulu qu’elle soit, c’est tout. Penser autrement, c’est là le vrai colonialisme, c’est là le vrai paternalisme délétère qui fait végéter ce continent depuis bientôt 80 ans.

Alors, que faire pour l’Afrique ?

Les lecteurs lorsque Raoul de Beaumanoir va commencer à parler pognon

Car, pour ceux qui désirent investir en Afrique, il y a des choses à faire. Naturellement, ce n’est pas sans risque, rien ne l’est. Mais pour des portefeuilles un peu conséquents, qui peuvent se permettre de faire quelques coups un peu marginaux, à quelques dizaines de milliers d’euros, il y a de bonnes opérations. Je vous en suggère deux. D’abord, il y a toute une infrastructure hôtelière dans certains pays d’Afrique qui propose de la nourriture locale haut de gamme, et je peux vous dire que ce n’est pas mauvais, un touriste peut très bien manger en Afrique.

Dans certaines régions lacustres, on pratique l’aquaculture traditionnelle, on vend la production dans ces structures hôtelières. Bien sûr, c’est un investissement, il vous faut également des gens de confiance, mais disons que pour un investissement initial de 10 000 euros, vous pouvez doubler la somme en un ou deux ans. Ne négligez pas non plus les bases de produits cosmétiques, bien que là, cela vous demandera une mise de fonds plus importante, et vous serez très concurrencé par la diaspora africaine en France, qui a ses réseaux. Il faut aussi inclure des coûts plus importants en logistique, et mesures phytosanitaires, mais disons que si vous êtes bien organisés, vous pouvez faire un très joli profit sur le beurre de karité haut de gamme, le produit est très demandé.

Une fois encore, ce sont des options pour de gros portefeuilles, je vous déconseille de vous lancer là-dedans si vous n’avez pas d’argent à perdre, car ce sont quand même des affaires exotiques qui demandent du temps et de bonnes relations. En revanche, comme tout, plus le risque est élevé, plus la rémunération est forte.

Ce sera toujours plus utile pour les populations locales que de leur jeter de l’argent comme à des mendiants pour financer la lubie des néolibéraux qui ne connaissent rien, ou font semblant de ne rien connaitre à ce continent.

Je vous dis, lecteurs, à la semaine prochaine pour notre prochain rendez-vous du mardi, où nous allons parler d’un sujet qui, je pense, nous occupera un bon moment. Nous aborderons l’idée de l’hélicoptère monnaie qui semble émerger dans le débat public français ces derniers jours.

D’Ici là, je vous souhaite, tout le bonheur du monde !

Bien à vous,

Raoul de Beaumanoir

Raoul de Beaumanoir dans Géopolitique Profonde

« Or & Argent » à recevoir tous les mois pour ceux qui pensent que vendre l’or de la France n’est pas une super idée…

Revue Or & Argent Franck Pengam Géopolitique Profonde

Cliquez sur l’image !


Moyenne des avis sur cet article :  3.58/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Docteur Faustroll Séraphin Lampion 24 juin 12:22

    vous vouliez sans doute dire : France à fric ?


    • microf 24 juin 15:08

      @Séraphin Lampion

      Bravo !


    • sylvain sylvain 24 juin 13:53

      ben il vend l’or a peu près pour la même raison qu’il vend tout le reste alors .

      Comme quoi ce type peut être cohérent quand il veut ! suffit de savoir ce qu’il veut pour s’en apercevoir


      • microf 24 juin 15:08

        Á l´auteur de cet article.

        Un conseil, vous devriez plus vous préoccuper de vos dirigeants qui n´ont pas vendus, mais bradés tout le tissus industriel francais, au point d´importer de simples masques et masques respiratoires, parceque la France n´arrive plus á en fabriquer assez.

        Alexandre Soljenitsyne avait raison lorsqu´il dit ceci :

        « Vous, en Europe, vous êtes dans une éclipse de l’intelligence. Vous allez souffrir. Le gouffre est profond. Vous êtes malades. Vous avez la maladie du vide. […] Le système occidental va vers son état ultime d’épuisement spirituel : le juridisme sans âme, l’humanisme rationaliste, l’abolition de la vie intérieure... Toutes vos élites ont perdu le sens des valeurs supérieures. […] Aujourd’hui les dissidents sont à l’Est, ils vont passer à l’Ouest. »

        Livres d’Alexandre Soljenitsyne : https://amzn.to/2CmbcAj

        • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 juin 10:23

          @microf

          Ces propos sur les vilains Zoccidentaux sont tellement clichés qu’on ne sait plus s’ils ont été écrit par un poutinien aujourd’hui, par un dissident soviétique il y a 50 ans, par un pangermaniste ou un heideggerien il y a 120 ans.


        • microf 25 juin 14:11

          @Olivier Perriet

          Est-ce que ce qu´a écrit ce Poutinien, ce Dissident soviétique il ya 50 ans, ce pangermanique ou ce heideggerien il ya 120 ans, change quelque chose dans le fond ?
          La description du système Occidental qui tire á sa fin ne sont-ils pas visible ? palpable ?
          Referez-vous á l´histoire de la fin des civilisations qui nous sont antérieures, n´y sommes nous pas ?
          Si Alexandre Soljenitsyne l´avait écrit, c´était pour attirer l´attention des occidentaux afin qu´ils corrigent le cours, hélas.
          Il ya ce proverbe africain qui dit ceci : Lorsqu´un cours d´eau sort de son lit, c´est qu´il n´y avait pas de personnes intelligents dans ce village pour le canaliser.

          La date d´hier 25-6-2021 entrera dans l´histoire de l´Occident et de l´humanité comme une date très négative.
          Une partie de l´Occident á savoir l´UE, a adopté par une grande majorité le droit d´avorter comme un Droit humain.
          Ces Parlementaires ont-ils un seul instant pensés aux conséquences d´un tel acte ?. Les conséquences seront que dans quelques décénnies, la population de souche Européenne va diminuer, et celle de souche d´origine étrangère va augmenter.
          C´est peut être mieux ainsi afin que les hérésies occidentales ne continuent á se répandre dans le reste de l´humanité.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 juin 15:31

          @microf

          qu’est ce que ça change ? Que ton grand père disait déjà la même chose il y a 120 ans.

          Et que toi tu continues à bêler le même discours pas très original :

          la vieille civilisation occidentale moisie a été plus résistante que le reich de 1000 ans ou que l’URSS bolchévique.


        • microf 25 juin 15:49

          @Olivier Perriet

          Vous oubliez une chose mon très cher @Olivier Perriet, la chute d´un Empire commence par pan, le Reich de 1000 ans, l´Urss bolchévique font partis de cette civilisation occidentale, deux pans sont déja tombés, nous arrivons au Sommet.

          « Et que toi tu continues à bêler le même discours pas très original :  »
          Ce n´est pas @microf qui bèle mon très cher @Olivier Pierret, c´est Alexandre Soljenitsyne Prix Nobel donné á lui par l´Occident.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 24 juin 16:21

          J’ai pas tout compris : le Rassemblement national va gagner en 2022 ?

          Cet article a été écrit il y a combien de jours ?

          Je veux bien que la Droite la plus bête du Monde pratique l’onanisme à longueur de journée, et qu’à force de se parler à elle même s’imagine qu’elle représente 98,9% des gens.

          Mais enfin depuis la prestation de Marine Le Pen en 2017, on le sait que le RN ne suscite pas tant d’enhousisame que ça. C’est confirmé il me semble.

          Et quant aux grandes gueules, Zemmour, Villiers (de retour après 10 ans d’absence), ou la Tribune des généraux, on les aime bien, c’est vrai, mais comme surtout comme marchands de papier. Pour ce qui est de passer aux responsabilités « dans la vraie vie », la marche est encore un peu haute. Pas sûr qu’ils soient plus intéressés que Marine Le Pen d’ailleurs.

          C’est les délices de l’idéologie.


          • yakafokon 25 juin 08:06

            @Olivier Perriet
            Personnellement, je ne voterai jamais pour un candidat qui veut rester au sein de l’Union Européenne ( pourquoi « Union », et pourquoi « Européenne », d’ailleurs ? ).
            Que ce candidat soit de gauche, de droite, d’extrême-gauche, d’extrême-droite, du centre, d’en haut, ou d’en bas, nous serons toujours les esclaves des Etats-Unis par l’intermédiaire de Bruxelles, la succursale de Washington, et nous devront combattre les ennemis désignés par le 4ème Reich américain ( qui comme par le plus grand des hasards sont nos partenaires commerciaux ).
            Un seul homme l’avait compris dès 1945, c’était le général De Gaulle qui les avait virés de France...avant que Sarkozy, ce vendu de service, ne les fasse revenir !
            Il existe pourtant des hommes politiques qui partagent cette analyse : François Asselineau, Florian Philippot, Nicolas Dupont-Aignan.
            Ma préférence va plutôt vers François Asselineau, qui a un programme de sortie de L’Union Européenne très élaboré et très détaillé, et qui connait toutes les arcanes du pouvoir, pour y avoir navigué durant des années comme haut-fonctionnaire.
            C’est pourquoi il s’est retrouvé devant « le Tribunal de l’Inquisition de Torquemada »,
            accusé de « sorcellerie » ( pour l’écarter des élections, car il représentait un danger réel pour les esclaves français, aux ordres des Etats-Unis ).


          • chantecler chantecler 25 juin 08:12

            @yakafokon
            "Il existe pourtant des hommes politiques qui partagent cette analyse : François Asselineau, Florian Philippot, Nicolas Dupont-Aignan.

            "
            Il semblerait que l’offre politique pour l’instant soit très réduite par rapport aux gens qui sont révulsés par l’UE .
            Rappel : en 2005 55 % des électeurs ont voté non au TCE et ça fait des millions ...
            Et ces gens là sont bien quelque part .
            Et n’attendent que l’occasion d’exprimer ce refus .


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 juin 10:19

            @yakafokon
            C’est pourquoi il s’est retrouvé devant « le Tribunal de l’Inquisition de Torquemada »,
            accusé de « sorcellerie » ( pour l’écarter des élections, car il représentait un danger réel pour les esclaves français, aux ordres des Etats-Unis ).

            C’est marrant parce qu’au Royaume Uni, les anti Brexit disent la même chose que vous, mais en inverse :

            si le Brexit a été voté, c’est à cause des médias de Murdoch.

            ma conclusion (toute personnelle) :
            quel que soit le pays et l’idéologie, les mauvais perdants utilisent toujours la même excuse et rendent les médias responsables de leurs échecs.


          • Attila Attila 25 juin 10:32

            @yakafokon
            François Asselineau s’est écarté des élections tout seul :

            Il serait honnête d’écouter ce que les militants de base ont à dire, ceux qui se sont dévoués pendant des années pour coller les affiches et aller voir les maires afin d’obtenir les signatures pour la candidature de François Asselineau : sans eux, FA n’aurait pas pu être candidat.
            Crise à l’UPR : à qui la faute ?
            .
            François Asselineau a géré son parti de manière très peu professionnelle et il a pris des positions très clivante en 2020 avec la pandémie. Résultat ; les trois quarts des délégués départementaux sont partis et il ne reste plus que les béni-oui-oui autour d’Asselineau :

            Carte des délégations départementales
            .
            Malgré la levée des restrictions, pas d’événements organisés par les délégations

            .


          • chantecler chantecler 25 juin 11:36

            @Olivier Perriet
            C’est certain qu’il faut être fada pour douter de l’objectivité des médias les plus courants .


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 25 juin 15:32

            @chantecler

            c’est bien : vous répondez à un truc que j’ai pas dit....


          • microf 24 juin 17:08

            Ce cri de désespoir vient d´un « de souche »

            Bonjour á tous.

            Sur la tarte á Tain qu´a dégustée Macron, il ya pas mal d´articles qui évoquent le fait que ce jeune homme suivaient nos vidéos,ou celle de papacito et d´autres.

            On a vu ca sur BFM, Le Parisien, Closer, etc. Ils reprennent tous la même information en boucle et font de Damien T. un adepte de l´ultra-droite ", bientôt ils vont inventer la super-méga droite pour faire trembler dans les chaumières.

            C´est trop facile d´enfermer la symbolique de ce geste dans une case infamante pour mettre le problème de fond sous le tapis. Á titre personnel je suis contre la violance, mais il ya quand même plusieurs choses á dire sur cette fameuse tarte : déja Macron si tu veux que ta fonction soit respectée, fait en sorte qu´elle soit respectable.

            Et c´est ce précisément ce que tu t´es attaché á déconstruire méthodiquement au cours des dernières années. Il ne faut donc pas s´étonner du résultat. Et puis, et c´est le plus important, la violence la vraie, n´est pas du tout du côté de ce jeune homme, mais du tien Macron : Les Gilets jaunes c´est 613 blessés, 23 yeux crevés, 5 mains arrachées.

            Donc je veux bien que tu fases le mec sympa avec des youtubeurs, on a tous compris oú tu veux en venir, mais ce qui n´est pas du tout sympa, c´est ta politique Macron, et c´est ca qu´on dénonce, et c´est bien grave qu´une tarte : la vraie violence c´est quand 300.000 personnes dorment dans la rue chaque nuit. La vraie violence, c´est quand 10 millions de Francais se débattent dans la pauvreté. La vraie violence c´est de faire des cadeaux aux riches alors que le pays serre la ceinture. La vraie violence c´est tous ces gens qui meurent dans les couloirs des hopitaux parceque tu les a délaissées, que les soignants sont débordés et que les lits manquent.

            La vraie violence ´est quand des personnes âgées sont obligées de reprendre des petits boulots pour complèter leurs retraite de misère.

            La vraie violence c´est quand nos agricultruers se pendent tous les jours á cause des politiques que tu défends, que tu as instituées.

            La vraie violence, c´est les privatisation á tour de bras á la demande de l´UE oú la vente d´Alstom avec ses turbines nucléaires, oú la privatisation de tout ce qui rapporte de l´argent á l´Etat comme par exemple la francaise des jeux.

            La vraie violence, c´est quand tu réprimes les mouvements populaires en utilisant la police á qui tu fais de fausses promesses..

            La vraie violence c´est quand tu dépenses des millions d´argent public pour ta COM ou pour refaire la vaisselle de l´Elysée, pendant que les francais en chient. La vraie violence, c´est de laisser 100 milliards d´euros s´envoler chaque année dans ds paradis fiscaux pendant que le petit patron est taxé, lui á 40%, et n´a même pas droit au chômage en cas de faillite. La vraie violence, au fond, c´est le mensonge, c´est de te faire passer pour un mec sympa alors que tu es entrain de brader la France pour une minorité d´ultra-riches. C´est ca la vraie violence.

            Tu te souvient de ce que disait l´Abbé Pierre : Vous qui avez tout, vous avez beau jeu d´être pour la Paix, mais avec votre bonne conscience, vous avez plus de sang sur vos mains d´inconscients que n´en aura jamais le désespéré, qui utilisera la violence pour essayer de sortir de son désespoir.

            Voilá ce qu´elle voulait dire cette tarte.

            MACRON médite lá dessus.


            • gnozd gnozd 24 juin 20:11

              @microf

              +++


            • saint louis 24 juin 17:57

              Rédaction malicieusement réalisé pour dénoncer la triste réalité sans faire du rentre dedans lourdingue.


              • Montagnais Montagnais 24 juin 23:24

                « bientôt ils vont inventer la super-méga droite pour faire trembler dans les chaumières. »

                Mais les « ils » ne s’en sortiront pas : rien ne peut arrêter la décomposition du « système », spa ? 

                NB : belles illustrations l’auteur, et si belle analyse !

                NB2 : En plus de celle de DSQ, on aurait apprécié la gueule de BHV .. et du porteur de riz par exemple



                • yakafokon 25 juin 07:39

                  Tant qu’en Afrique, le problème de la surpopulation ne sera pas réglé, vous pourrez verser autant d’euros que vous voudrez dans ce « tonneau des Danaïdes », ça ne suffira jamais !

                  Depuis les années 50, la population africaine a été multipliée par 12 !

                  Les infâmes colonisateurs qu’étaient les européens, avaient arrêté les guerres perpétuelles que se livraient les africains d’un village à l’autre, et avaient réussi à endiguer les maladies qui décimaient les populations.

                  En bref, nous les avons empêché de mourir...mais pas de naître, avec les conséquences que l’on voit ! Et pour ajouter une dernière touche au tableau, la quasi-totalité de ces pays vit sous des régimes de dictature !

                  Quand on veut jouer à Dieu en contrariant la nature, elle se venge toujours !

                  D’après-vous, où vont aller toutes ces populations affamées et sans ressources ?

                  Préparez beaucoup de bateaux pour la traversée de la Méditerranée, vous risquez d’être en rupture de stock !


                  • microf 25 juin 10:06

                    @yakafokon

                    Alexandre Soljenitsyne avait raison lorsqu´il dit ceci :

                    « Vous, en Europe, vous êtes dans une éclipse de l’intelligence. Vous allez souffrir. Le gouffre est profond. Vous êtes malades. Vous avez la maladie du vide. […] Le système occidental va vers son état ultime d’épuisement spirituel : le juridisme sans âme, l’humanisme rationaliste, l’abolition de la vie intérieure... Toutes vos élites ont perdu le sens des valeurs supérieures. […] Aujourd’hui les dissidents sont à l’Est, ils vont passer à l’Ouest. »

                    Livres d’Alexandre Soljenitsyne : https://amzn.to/2CmbcAj

                  • microf 25 juin 10:12

                    @yakafokon

                    Angélique Kidjo une africaine répond á yakafokon

                    https://youtu.be/1CNuVKoVaqs


                  • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 25 juin 10:42

                    L’Afrique ne sortira de la misère quand la justice ne sera plus corrompue et que le droit de propriété sera respecté.

                    Il n’y a pas besoin d’or, mais de régalien.


                    • roby roby 25 juin 11:23

                      Tout le monde le sait l’or dure surtout quand on veut vendre ce qui ne vous appartient pas.


                      • zygzornifle zygzornifle 25 juin 14:14

                        S’il veut de l’or qu’il force les coffres de son ancien patron CrotteChild ....


                        • zygzornifle zygzornifle 25 juin 14:15

                          L’or retournera en France pour acheter des armes ....


                          • microf 25 juin 15:03

                            @zygzornifle

                            Bien dit et entièrement d´accord avec vous.

                            Il vend de l´or et empoche de l´argent sur la transaction.
                            Il vend les armes et gagne et sur la vente d´armes et sur les Commissions de ventes d´armes, ce qui veut dire q´il va gagner trois fois, il est très malin ce Président Macron.


                          • karibo karibo 25 juin 16:28

                            Bonjour j’ apprécie votre humour, si macron touche comme sarkozy l’ Or de la France, cela confirmera sa félonie, et raison de sa mise en place.

                            Sans parler de ses dérives même plus dissimulées, sur ses penchants nauséabonds ...


                            • zygzornifle zygzornifle 27 juin 08:54

                              Je ne pense pas que les 11 millions de citoyens sous le seuil de pauvreté voudront se débarrasser de leur or ......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité