• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron la girouette...

Macron la girouette...

On va voir ce qu'on va voir, disait Macron en partant aux USA. L'accord iranien, je vais obliger Trump à le respecter, scrogneugneu. Au retour, après diverses humiliations consenties en bon toutou obéissant (dont cette dégradante photo, et les pellicules que Trump lui enlève de son veston), le petit chien rentre la queue basse mais la gueule grande : on va revenir sur l'accord iranien. Merckel, au cours de sa visite à Washington, fait également volte-face : l’accord actuel « n’est pas suffisant » :

http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2018/04/27/nucleaire-iranien-en-visite-a-washington-merkel-affirme-que-l-accord-actuel-n-est-pas-suffisant_5291777_3222.html

Des grandes gueules de ce côté-ci de l'atlantique, des paillassons de l'autre côté.

On imagine de Gaulle, à la place de macron, subissant ces infâmantes humiliations... :

https://www.femmeactuelle.fr/actu/news-actu/photos-moments-genants-emmanuel-macron-donald-trump-visite-49684

Alllez, chers compatriotes, il faut vous y faire : vous avez élu une potiche, prête à toutes les bassesses pour paraître, à toutes les reculades et à tous les renoncements.

La prochaine fois, votez Asselineau, vous n'aurez plus à subir cette honte, parce que vous aurez alors un vrai président que chacun respectera, même un malotru comme Trump. Et qui fera ce qu'il dit.

La dangereuse idylle de Macron avec Trump


Finian CunninghamPar Finian Cunningham – Le 25 avril 2018 – Source Sputnik

C’était uniquement pour la galerie que Trump et Macron se sont échangés force poignées de main, étreintes et caresses cette semaine. Pas parce que ces deux mâles s’aiment bien et s’entendent bien.

Vraiment pas, et ce qui explique notre gêne, c’est de voir le leader français se conduire comme le caniche halluciné du tyran de la Maison-Blanche.

Le « moment des pellicules » a peut-être été l’incident le plus révélateur. À moment donné, dans le Bureau ovale, le président américain s’est interrompu au milieu d’une phrase pour se pencher vers son homologue français et se mettre à brosser son collier en disant qu’il enlevait ses « pellicules ». Macron a continué à sourire comme si de rien n’était.

Ce que Trump a dit ensuite était significatif : « Nous voulons qu’il soit parfait. Il est parfait. »

Il ne faut pas être Freud pour voir dans le réflexe de l’Américain le signe que le président français n’est guère plus qu’un hochet, un laquais, un parfait petit caniche pour Washington. Qui fait ce qu’on lui dit.

Au cours de la visite d’État de trois jours, Donald Trump et Emmanuel Macron ont donné l’impression d’être les meilleurs amis du monde et sur un plan d’égalité. C’est certainement l’impression que le leader français voulait donner. Il veut être vu comme le meilleur allié européen des États-Unis, l’homme politique européen qui comprend le mieux Trump, et celui qui gère le mieux l’ingérable étasunien.

Macron veut ainsi « make France great again »1. Il veut que la France redevienne une puissance mondiale de même envergure que les États-Unis. Depuis que Macron a été élu président en mai dernier, son objectif déclaré a été de restaurer la puissance de la France.

Cela a semblé réussir à merveille cette semaine. Macron a été le premier dirigeant international à être accueilli par Trump en visite officielle d’État. La « relation spéciale »britannique avec Washington est passée au second plan ; et la chancelière allemande Angela Merkel, dont la visite suit celle de Macron vendredi, n’aura droit qu’à une réunion de travail d’une journée à la Maison-Blanche.

Mais si on laisse de côté les apparences et qu’on regarde au-delà de cette aimable mise en scène on voit bien que la prétention de Macron de se mettre sur le même plan que Trump en tant que « leader de la liberté mondiale » est grandement exagérée.

La preuve nous en a été administrée lorsque Macron a capitulé devant l’opposition de Trump sur l’accord nucléaire iranien. Sauver cet accord en gardant Trump à bord était censé être la principale mission de Macron à Washington.

La veille de son arrivée, Macron a donné une interview à Fox News et a affirmé qu’« il n’y avait pas de plan B » à l’accord nucléaire iranien signé en 2015 par les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, la Russie et la Chine.

Macron a été présenté comme le leader européen qui allait persuader Trump de s’en tenir à l’accord nucléaire actuel. Mais cette semaine, malgré toutes les démonstrations d’affection à son « ami Emmanuel », Trump a continué de rejeter agressivement l’accord avec l’Iran, et à laisser entendre qu’il va s’en débarrasser le mois prochain.

Et quelle a été la réponse de Macron ? Il a dit que la France travaillait maintenant avec les États-Unis pour « renégocier un nouvel accord » avec l’Iran.

Et voilà comment Macron a tenu tête à Trump !

L’Iran affirme qu’il n’y aura pas de renégociation du Plan d’action global conjoint (JCPOA), comme on l’appelle officiellement. Le JCPOA a été ratifié par le Conseil de sécurité de l’ONU après que l’Iran et les six puissances mondiales l’ont signé en juillet 2015.

La Russie et la Chine ont également déclaré qu’il ne peut y avoir de retour en arrière sur l’accord. Les Européens le disaient aussi – au moins jusqu’à cette semaine avant le revirement embarrassant de Macron. Il sera très intéressant de voir ce que Merkel dira à ce sujet lorsqu’elle arrivera à Washington plus tard dans la semaine.

Ce que la rencontre entre Trump et Macron montre cette semaine, c’est que le président français n’est rien d’autre qu’un bon petit toutou. On l’a peut-être abreuvé, en grande pompe et avec tous les honneurs, de discours fleuris sur le fait qu’il était « l’allié le plus ancien de l’Amérique ». Mais en pratique, le show entier des deux leaders puissants qui se tiennent côte à côte n’est qu’une image d’Épinal destinée au grand public.

Mais c’est aussi ce qui fait de Macron un supplétif particulièrement dangereux pour Trump. L’homme politique français est évidemment prêt à faire n’importe quoi pour flatter Washington.

La prétention de Macron à diriger l’Europe est une illusion pernicieuse. Certains médias l’ont même qualifié de « conseiller occulte de Trump » – laissant entendre que le jeune président français avait une influence à la Svengali 2 sur son aîné étasunien. Dans les jours qui ont précédé le barrage de missiles illégaux des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France contre la Syrie, le 14 avril, c’est vers Macron que Trump s’est tourné pour discuter des mesures à prendre.

Macron aurait transmis à Trump les « renseignements français » sur l’atrocité chimique présumée du 7 avril à Douma, près de Damas. Macron aurait également entortillé Trump pour qu’il ordonne les frappes militaires la semaine suivante.

Il est maintenant clair que l’incident des armes chimiques du 7 avril était une provocation sous faux drapeau mise en scène par des militants soutenus par l’Occident.

En d’autres termes, les « renseignements » français étaient soit incorrects, soit plus probablement inventés. Mais le résultat a été que les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont commis un grave crime de guerre en attaquant la Syrie.

C’est pourquoi Emmanuel Macron devrait nous flanquer la chair de poule. Il est prêt à dire n’importe quoi pour séduire le président américain afin d’améliorer son standing international et celui de sa nation coloniale has-been. Son langage corporel exubérant trahit son aspiration à devenir un homme d’État sur la scène internationale.

Macron, comme son « papa » américain, a décidé de déchirer unilatéralement un traité international conclu avec l’Iran, d’autres puissances mondiales et l’ONU.

Afin de justifier sa mauvaise foi et sa reculade scandaleuses, Macron relaie la calomnie de Trump sur le fait que l’Iran commandite le terrorisme, déstabilise la région et développe illégalement des missiles balistiques. Macron dit qu’il faudra conclure un« nouvel accord » avec l’Iran, pour réduire la présence iranienne en Syrie, et soi-disant au Yémen et au Moyen-Orient.

Le « conseiller occulte » n’est pas un leader européen indépendant qui a des principes. C’est un arriviste prêt à flatter les pires instincts de Trump et à profiter de son ignorance pour son profit personnel. Même si pour cela, il faut envenimer les conflits en Syrie et au Moyen-Orient.

Traduction : Dominique Muselet

Notes

  1. Redonner sa grandeur à la France ↩
  2. Svengali est un personnage de fiction du roman Trilby de George du Maurier, paru en 1894. Hypnotiseur, Svengali incarne l’archétype du personnage maléfique manipulateur, capable d’amener les gens à faire ce qu’il désire. ↩

Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • filo... 28 avril 17:32

    Macron avec sa maman est parti aux USA voir papa.


    • aimable 28 avril 18:07

      @filo...
      vu la photo il veut lui présenter une jeune fille qu’il n’ose pas aborder , parce que c’est un grand timide  smiley


    • samy Levrai samy Levrai 28 avril 18:09

       l’UE n’est pas pour faire contre poids aux USA ? on nous aurait menti ?


      • doctorix doctorix 28 avril 21:24

        @samy Levrai

        Oui, à l’insu de notre plein gré.
        Combien de temps allons nous accepter que ce président de pacotille courbe l’échine devant une nation en perte de vitesse et qui terrorise le monde entier depuis 70 ans sous couvert d’être une nation exceptionnelle et de représenter le Bien, alors qu’elle est le mal absolu ?
        Accepter de supporter qu’en notre nom la France devienne (ou persiste à rester) une nation criminelle de guerre, et qu’elle agresse illégalement un pays souverain sans que nos media en fournissent les preuves maintenant évidentes ?
        Aux armes, citoyens ! Sortez les piques et les fourches, et mettez ce vilain petit monde pestilentiel hors de notre vue.


      • Jeekes Jeekes 28 avril 18:25

        ’’Il (micron) est prêt à dire n’importe quoi’’
         
        Pas seulement.
        Il est aussi prêt à faire n’importe quoi.
         
        Et ça c’est autrement inquiétant !
         


        • doctorix doctorix 28 avril 22:30

          @Jeekes

          Il ne fait pas n’importe quoi.
          C’est un young leader.
          On l’a propulsé à ce poste, par la maîtrise absolue des media, en tant que young leader, il doit rembourser sa dette. Il a été bien choisi parce qu’il n’a ni conscience ni le moindre sentiment patriotique. C’était d’ailleurs le critère du choix.
          Et il le fait avec conviction et obstination, et même un surcroît de zèle.
          Les young leaders ont été fabriqués de toutes pièces pour trahir.

        • Jeekes Jeekes 29 avril 14:44

          @doctorix
           
          Mais si, Doc.
          Je maintiens qu’il est prêt à tout (et donc à faire n’importe quoi), justement parce qu’il doit renvoyer l’ascenseur. Il y a des dettes qu’on ne peut se dispenser de payer, surtout à ce niveau de pourriture.
           
          Et surtout quand, in fine, ce sont les autres (nous) qui payent...
           


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 17:57

          @Jeekes
          On ne nous dit pas tout ... En marge de l’Iran, on va bientôt découvrir que les militaires français sont en Syrie depuis longtemps, et sans mandat des Nations Unies. - La France a une base militaire en Jordanie .


          - L’armée française est en Syrie admet la Ministre Sylvie Goulard.
          Commentaire : "C’est un secret de polichinelle : des commandos français opèrent illégalement en Syrie depuis 2011, avec une brève interruption entre mars et juillet 2012.

          Les Forces spéciales françaises fournissent un encadrement à divers groupes jihadistes. Elles avaient notamment organisé l’Émirat islamique de Baba Amr (en 2012) et l’attaque de la plus ancienne communauté chrétienne du monde à Maaloula.« 


          - La Turquie vient de publier les 5 bases françaises en Syrie, dont l’usine Lafarge. 

           »L’Agence Anadolu a publié une carte des cinq bases militaires secrètes de la France en Syrie (dont l’usine de Lafarge-Holcim).L’Agence précise que le 1er RPIMa (régiment parachutiste d’infanterie de Marine) est déployé sur le sol syrien. En outre 30 soldats français supplémentaires sont présents à Rakka et 70 sur divers autres sites.

          La présence militaire française en Syrie est illégale au regard du Droit international. Cette publication constitue un avertissement ( de la Turquie) à la France qui a annoncé soutenir les terroristes du YPG, une organisation kurde pro-atlantiste."


        • Jean Roque Jean Roque 28 avril 19:36

           
           
          PRENDRE UN ENFANT PAR LA MAIN ...

           
          Où un Jupiteronnet.... dieu nain des gogochons glands remplacés soumis...
           
           
          « 3 young leaders boobas ont fait le stage Bilderberg : Jupette, Micron et Gérard Philippe » Soros, glands remplaceur
           


          • doctorix doctorix 28 avril 21:28

            @Jean Roque
            Allez vous laver la bouche.

            24 heures d’exclusion.
            Pendant ce temps, vous copierez cent fois : désormais, je respecterai la moitié de la France que pourtant je hais ( ce qui n’est pas ce qu’on vous reproche).
            Je ne veux plus voir ce terme (ni quelques autres de votre cru) dans aucun de mes articles.

          • sls0 sls0 28 avril 20:30

            On est devenu des nains, des caniches depuis Sarko, il est normal d’avoir un tel président.

            On l’a quand même pas trouvé dans la hotte du père Noël ce président.
            Je ne peux rien dire, je n’ai pas pu veauter, j’étais à l’étranger.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 18:02

              @sls0
              Et la brochette Hollande et Fabius, non ?
              Ils ont livré des armes aux gentils égorgeurs modérément modérés. 
              Voilà à quoi servent nos impôts. Lettre d’un ancien ambassadeur de France à Hollande, pour ceux qui ne l’ont pas encore lue...


            • sls0 sls0 29 avril 21:11

              @Fifi Brind_acier
              Depuis Sarko ce qui inclus Hollande et Fabius normalement.


            • Cateaufoncel2 28 avril 21:35

              « les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France ont commis un grave crime de guerre en attaquant la Syrie. »

              Tout est excessif chez vous. Il y a huit jours vous dénonciez le plus grand scandale de tous les temps et la chute imminente de Trump, de May et de Macron...

              « En effet, quels chefs d’Etat, quels gouvernements, quelles organisations internationales pourraient-ils survivre politiquement à une telle erreur de jugement et à de tels mensonges proférés publiquement et collectivement ? Survivre à ce qui serait un des plus grands scandales de tous les temps ? »

              Je ne sais pas s’il y des gens qui vous croient, ce n’est pas mon cas. C’est peut-être pour cela que je retiens mieux les âneries que vous écrivez


              • doctorix doctorix 28 avril 22:07

                @Cateaufoncel2
                Si les éléments que je transmets étaient divulgués, aucun des trois gouvernements criminels ne pourrait survivre à leurs crimes ni à leurs mensonges, c’est une évidence.

                La seul problème est que la diffusion de cette info capitale est bloquée.
                Vous voyez bien que la diffusion de la conférence de presse des Pays Bas avec l’OIAC est interdite au niveau médiatique, non ? Ou bien vous ne voulez pas le voir ?
                Vous voulez faire l’autruche, c’est votre problème.
                Il est bien possible que votre petit monde parfait continue à tourner un moment, mais ça ne peut mathématiquement pas durer très longtemps.
                D’ailleurs, je ne vous ai jamais demandé de me croire : je vous donne des faits, et vous en faites ce que vous voulez ou ce qui vous arrange. Au choix.

              • Cateaufoncel 29 avril 00:18

                @doctorix

                « Si les éléments que je transmets étaient divulgués... »

                Mais divulguez, divulguez, divulguez ! Vous réussirez peut-être à faire sauter Macron...Et si ça ne marche pas, vous aurez au moins essayer.

                « Il est bien possible que votre petit monde parfait... »

                Il est bien loin d’être parfait, c’est celui des réalités. et c’est la raison pour laquelle il est exclu d’y prendre ses désirs pour des réalités précisément. A commencer par celui qui consiste à penser que tout le monde est prêt à partager vos indignations.


              • doctorix doctorix 29 avril 00:54

                @Cateaufoncel

                Pour que naisse l’indignation, il faut d"abord comprendre qu’il y a matière à s’indigner. C’est un préalable indispensable et je m’y emploie.
                Ensuite, les conséquences de cette indignation, si elle parvient à se généraliser, sont inéluctables.
                Qu’on me donne un grand media, un seul, comme ceux dont disposent abondamment et exclusivement nos adversaires, et macron saute avant la fin de la semaine.

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 18:25

                @Cateaufoncel
                Vous êtes contre le respect du Droit International ? Poutine est pour à 100%.
                Vous savez qu’il n’existe aucun droit d’ingérence dans un pays qui n’a déclaré la guerre à personne ? C’est interdit par la Charte des Nations Unies.


                A l’ UPR, nous préférons la paix et le respect du Droit International.
                L’UPR est parfaitement en phase avec les analyses internationales de la Russie, telles que Poutine les a expliquées au Club Valdaï à Sotchy en 2014.

              • sls0 sls0 29 avril 21:56

                @Cateaufoncel
                Ou @Cateaufoncel2 ?


                Ce sentant le seul à défendre l’indéfendable il a deux entrées sur le site ce brave Cateau.

                Pour certains ça pourrait paraitre malhonnête, personnellement ce n’est qu’un rappel que 2,3% de la population a un QI inférieur à 70, vraiment stupide et visible comme démarche.

              • lloreen 30 avril 11:58

                @Fifi Brind_acier
                « A l’ UPR, nous préférons la paix ».
                https://www.conseilnational.fr/declaration-a-lonu/


              • Lugsama Lugsama 30 avril 14:35

                @Fifi Brind_acier

                « Vous êtes contre le respect du Droit International ? Poutine est pour à 100%. »


                C’est mignon d’être aussi naif, c’est vrai que la Géorgie, l’Ukraine et la Crimée c’est le respect du droit international. 

              • Dom66 Dom66 30 avril 14:51

                @Lugsama
                Mon « Pôvre »

                Que faut il pas lire comme conneries(et là c’est énorme) que je ne commenterais pas, il n’y a qu’a apprendre l’histoire


              • lloreen 30 avril 15:08

                @doctorix
                "Qu’on me donne un grand media, un seul, comme ceux dont disposent abondamment et exclusivement nos adversaires, et macron saute avant la fin de la semaine« .
                C’est sûr et certain et c’est bien la raison pour laquelle les imposteurs utilisent leur politique de l’omerta ce qui conduit à la désinformation ambiante.
                Ce qui est positif c’est cette pratique et ses effets délétères commencent à sauter aux yeux...

                 »Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin."
                Henry Ford, PDG de l’industrie automobile.

              • doctorix doctorix 28 avril 21:54

                Notre problème est que certains de nos dirigeants passés nous ont mis sous la coupe directe des USA en ce qui concerne nos productions les plus prestigieuses, comme Airbus, mais aussi de nombreux équipements militaires.

                Certaines pièces d’Airbus sont fabriquées aux USA.
                En outre,  
                « Airbus a découvert certaines inexactitudes dans les déclarations faites au Département d’Etat américain au titre de la Partie 130 de la réglementation américaine sur la commercialisation d’armes (ITAR) »,
                 (On a découvert ) des erreurs dans les informations transmises aux Etats-Unis pour obtenir des licences d’exportations de matériels militaires. Selon la réglementation ITAR, Airbus doit obtenir ces précieux sésames, accordés par Washington, quand il exporte des équipements intégrant des pièces d’origine américaine de plus de 500.000 dollars. Ce qui est, dans les faits, quasiment toujours le cas.
                Le groupe risque des pénalités financières substantielles, qu’il se refuse pour l’instant à chiffrer. « Airbus n’est pas en mesure d’estimer raisonnablement ni le temps nécessaire à la résolution de ces questions, ni le montant ou l’étendue des pertes potentielles », 
                Voilà voilà...Cette belle Europe qui se voulait indépendante est en fait pieds et poings liés dans la toile d’araignée tissée par Washington.
                Que ce soit au niveau de nos productions civiles ou de nos productions militaires.

                • doctorix doctorix 28 avril 23:44

                  Vous aurez compris que l’usage du dollar nous oblige à respecter des réglementations américaines établies de manière unilatérale, sans que nous ayons le moindre mot à dire.

                  Nous sommes aussi tenus de respecter les embargos décidés unilatéralement par les USA.
                  Souvenez-vous de l’amende qu’a du payer Paribas pour avoir tenté de s’y soustraire, alors que la France n’avait rien décidé de tel : 8,9 milliards de dollars, et chaque français a du payer 132 dollars , ou 660 dollars par famille.
                  C’est un racket à l’échelle mondiale, ce qui n’a rien d’étonnant venant d’un pays mafieux.
                  Et chaque jour qui passe, nous sommes tenus d’obéir à cette véritable dictature mondiale.
                  Reste à savoir jusqu’à quand nous allons le tolérer, et surtout comment en sortir.

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 18:47

                  @doctorix
                  L’Iran utilise l’euro pour vendre du pétrole aux Européens, ce qui permet de contourner les sanctions américaines... Téhéran a annoncé le 18 avril qu’il passerait de la devise du dollar à l’euro dans ses rapports financiers.


                  Le pétro dollar est de plus en plus sous pression.
                  Irak, Libye, Venezuela, Russie, Chine, Iran, les pays qui ne veulent plus du dollar dans leurs transactions commerciales deviennent tous « des Grands Satans », allez savoir pourquoi ?

                • Yaurrick Yaurrick 29 avril 20:14

                  @doctorix
                  De même que certaines pièces de Boeing sont fabriquées en Europe, et il y a aussi des pièces qu’utilisent Boeing et Airbus qui viennent d’ailleurs par exemple de Chine, d’Inde, de Russie et du Japon : cela n’a pas grand pas chose à voir avec une mise sous tutelle mais simplement que la compétence et le savoir faire spécifique sont rares.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 avril 06:40

                  @Yaurrick
                   Bien sûr, les Français sont tellement nuls qu’il est normal de perdre toute souveraineté sur les entreprises stratégiques, pas vrai ? C’est ballot pour vous, chantre de la mondialisation, mais le monde est majoritairement protectionniste.


                • Yaurrick Yaurrick 30 avril 10:13

                  @Fifi Brind_acier
                  Vous êtes sur d’avoir correctement lu mon commentaire ? J’explique que sur un avion, la provenance des pièces est extrêmement variée et que cela n’a rien mais absolument rien à voir avec des considérations géopolitiques.
                  Vous ne semblez ou ne voulez pas comprendre qu’il existe très peu d’entreprises capables de produire les différentes pièces d’un avion et qu’elles ne sont pas localisées dans un seul pays.


                • l' hermite Cyrus 28 avril 22:05

                  D.T. 1m90 , 108 kg vs E.M 1m77 ,70kg .


                  combat très inégale ... 

                  • doctorix doctorix 28 avril 22:10

                    @Cyrus
                    Pour un rouleau compresseur, il n’est guère difficile d’aplatir une crêpe déjà formatée et qui ne demande qu’à s’aplatir encore.


                  • l' hermite Cyrus 28 avril 23:01

                    @doctorix

                    ... ca ce n’ est plus une crepe de froment , 
                    ce n’ est meme plus , une crepe de sarazin , 
                    c’ est peut etre encore une « brick » , 
                    car ca manque de la transparence de la crepe de riz qui sert a faire les nems .

                    On avait postuler que l’ election de macron serait catastrophique , un peut comme le fut giscard d’ estaing , mais on minimisait vachement les danger de l’ extreme centre .

                    imaginez le bilan dans 4 ans ... on est pas sorti du port que deja le navire est plein d’ eau .




                  • Parrhesia Parrhesia 29 avril 10:03
                    @Cyrus
                    Bonjour Cyrus !
                    L’esprit de ce commentaire ne sera jamais assez répété !!!
                    Mais de toute façon, la messe est dite en ce qui concerne les restes de la Frônce !

                    Trop tard !!!

                    Nous sommes devenus à ce point globalement méprisables que nous ne pourrions même plus retrouver d’alliés fiables, mêmes s’il nous restait le minimum d’intelligence nécessaire pour en rechercher des vrais...
                    Et seuls, face à l’agressive hostilité et à la bêêêtise qui nous assaillent tant de l’extérieur que de l’ intérieur, nous voyons bien ce dont nous sommes désormais capables !
                     ...
                    Bonne journée à vous !

                  • l' hermite Cyrus 29 avril 14:37

                    @Parrhesia

                    Bonjours παρρησία ,

                    l’ esprit de l’ Athène antique est bien loin , De la culture greco-romaine et donc latine 
                    Nous somme passer a une pseudo culture judéo-chrétienne basé sur l’ exploitation d’ autrui et le profit .
                    Si nous ne trouvons pas d’ allier fiable , c’ est tout simplement que nous ne somme plus fiable non plus , nous nous alignons sur les état qui rapporte le plus a nos élites (politique , entreprise , noble , rentier boursier ) et tout cela se paye sur l’ argent du peuple qui lui survit a peine .

                    Face a notre avarice et a notre cupidité , nous avons tué gaîa , mais aussi cette part qu’ elle mettait en nous .c’ est le matricide suprême , celui qui nous tuera probablement .

                    Nous somme a la frontière du styx , et nous voyons arriver Charon le passeur , 
                    De l’ autre coté , se tient cerbère et ses trois tètes , marquant l’ entrée du domaine d’ hades .

                    Mourrir est notre lot , pour que nos enfants puissent vivre .
                    c’ est ce cycle la qui va être brisé aux profit « des premier de cordée »

                    l’ humanité est en sainte d’ un monstre et devrai avorter 



                     






                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 28 avril 22:33

                    Les plus remontés contre l’Iran, c’est Israël et l’Arabie Séoudite, et secondairement leurs alliés comme l’Egypte.

                    On pourrait discuter de la pertinence de cette analyse, mais nous ne sommes pas vraiment partie prenante, donc on ne peut que le constater.

                    Si vous voulez d’autre Yémen, et la métastase du conflit syrien dans toute la région, il faut surtout que les USA s’abstiennent d’intervenir.

                    La guerre Iran Irak ça vous a plu ? Parce que c’est un genre de truc comme ça qui risque de se reproduire.

                    Les rodomontades du paratonnerre Trump visent à éviter la régionalisation du conflit, ce qui s’est grosso modo produit lorsqu’Obama a eu une politique plus attentiste.

                    Bonne ou mauvaise stratégie, l’avenir le dira.


                    • doctorix doctorix 28 avril 23:05

                      @Olivier Perriet
                      Merci. 

                      Quand on aura besoin de ne rien apprendre, on vous fera encore signe.
                      Vous n’avez pas 1 kg de haricots verts à éplucher ? Une girafe à peigner ?

                    • vesjem vesjem 29 avril 09:35

                      @Olivier Perriet
                      commentaires très niais, abstiens-toi


                    • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 avril 10:58


                      Dire « Macron, pas bien ! » c’est plus intéressant ;-p ?


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 avril 19:08

                      @Olivier Perriet
                      « Bruno Guigue - La fable de la menace nucléaire iranienne »
                      Trump va moderniser ses armes nucléaires à grands coups de milliards de $ : 1200 milliards de $ sur 30 ans. Pendant ce temps, des milliers d’américains dorment sous des tentes, mais faut ce qu’il faut pour la Grandeur de l’ Amérique, ne lésinons pas !


                      Tout en stigmatisant, avec son nouveau copain Macron, flanqué de Mamie Merkel et sans doute de Thérésa May, la bombe nucléaire qui n’existe pas en Iran.
                      •  
                      Si vous voulez vous rendre utile , vous collez le texte de Bruno Gigue sur votre frigo, vous le relisez chaque fois que vous entendez les médias parler des armes nucléaires de l’ IRAN, et vous nous direz combien de mensonges vous avez compté dans la semaine, merci d’avance !

                    • doctorix doctorix 28 avril 22:58

                      Parfois, je me dis que cette fois ça y est, nos dirigeants ont vidé leur sac à saloperies, qu’ils vont être à court d’idées, ou d’imagination maléfique, et que je vais pouvoir me reposer un peu, profiter de ma semi-retraite pour jouir de la nature, de ma famille et de la vie.

                      Mais non, ils sont intarissables, et chaque jour ils découvrent une mauvaise action à faire, une dégueulasserie à mener à terme, une trahison nouvelle à perpétrer.
                      Et encore, je ne diffuse pas le quart de la moitié de ce que j’apprends.
                      Eh bien ils ne viendront pas à bout de mes indignations, et je continuerai jusqu’au bout à dénoncer leurs nuisances.
                      Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente.
                      Jusqu’à ce qu’ils soient tous crevés, ces crevures.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès