• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron : résumé du discours du 14 Juin. Leçons, bilan, priorités et « (...)

Macron : résumé du discours du 14 Juin. Leçons, bilan, priorités et « nouveau chemin »

 

1. Tirer les 1ère leçons de cette crise.

« A partir du 15 juin nous pourrons tourner la page du 1er acte de la crise.
Tout le territoire (à l’exception de Mayotte et de la Guyane où le virus circule activement) passera en « zone verte », ce qui permettra une reprise du travail et la réouverture des cafés et restaurants en Ile de France.

-Dès le 15 juin, il sera possible de se déplacer entre les pays européens

-A partir du 1er juillet nous pourrons nous rendre dans les états hors d’Europe où l’épidémie a été maitrisée.

-Dès le 15 juin, les crèches, les écoles, les collèges se prépareront à accueillir le 22 juin tous les élèves de manière obligatoire et selon les règles de présence normale.

- Il faudra continuer à éviter les rassemblements, principales occasions de propagation du virus.

- Le 2ème tour des élections aura lieu le 28 juin dans les communes concernées.
Les visites seront autorisées en maison de retraites ou en ehpad.
Nous allons retrouver un rythme plus normal, mais le virus n’a pas disparu et nous ne pouvons pas « baisser la garde » : Il faudra continuer à respecter les distances, l’été ne sera pas un été comme les autres.
La lutte n’est pas terminée mais je suis heureux de cette 1er victoire contre le virus.
Une pensée pour nos morts et leurs familles dont le deuil a été accru par les contraintes de cette période.

 

2. Le bilan :

Nous avons fait le choix de placer la santé au-dessus de l’économie et grâce à nos soignants et leurs équipes l’ensemble des malades qui en avaient besoin ont pu être pris en charge.

Congratulations aux français qui ont respecté le confinement, au gouvernement et aux élus de terrain qui se sont engagés. Grace a tous ceux qui ont continué de travailler pour assurer les services essentiels, nous avons pu nous nourrir et continuer de vivre.
Nous avons collectivement et méthodiquement préparé le déconfinement.

Nous n’avons pas à rougir de notre bilan. Des dizaines de milliers de vie ont été sauvées. La période a montré que nous étions capables d’être inventifs, réactifs, solides.
A partir de demain nous allons pouvoir accelérer la reprise en continuant de protéger les plus fragiles. Nous devons faire repartir notre économie.

Cette période a révélé des fragilités, notre dépendance à nous procurer certains produits, nos lourdeurs d’organisation, les inégalités sociales et territoriales.

Nous devons tirer les leçons de ce que nous avons vécu  : retrouver notre indépendance : qui sera la nouvelle priorité des 2 années à venir et le cap de la prochaine décénnie.

 

3. Les 3 axes du reste du mandat :

1er axe : reconstruire une économie forte, écologique, souveraine et solidaire

-> Nous avons mis en place des mesures de chômage partiel, de prêt aux entreprises, d’accompagnement des commerçants et des indépendants et de soutien aux plus précaires.
-> Des plans d’aide dans les secteurs de l’automobile, du tourisme, de la culture de la restauration de l’hôtellerie, nous avons dégagé au total près de 500 milliards d’Euro
Ces dépenses s’ajoutent à l’accroissement de la dette, aux faillites d’entreprises et aux plans sociaux multiples en raison de la récession mondiale.
-> Mais nous ne financeront pas ces dépenses en accroissant les impôts. Notre pays est déjà l’un de ceux ou la fiscalité est l’une des plus lourde.

-> La réponse consiste à bâtir un modèle économique durable plus fort, de travailler et de produire davantage pour ne pas dépendre des autres.
-> Malgré les baisses d’activité, il faut tout faire pour éviter les licenciements. Il faut créer de nouveaux emplois en misant sur nos atouts technologiques, numériques, industriels et agricoles. En misant sur la recherche, la consolidation des filières, l’attractivité, les relocalisations.
-> Il faut créer des emplois par la reconstruction écologique réconciliant production et climat, autour de la rénovation thermique de nos bâtiments et autour des industries vertes.
-> Une reconstruction de la santé en revalorisant nos personnels soignants avec de nouveaux investissements et une organisation plus efficace et plus préventive.
-> Une relance sociale et solidaire par une meilleure protection des ainés et des plus pauvres et par des investissements massifs dans l’instruction, la formation et les emplois de la jeunesse.

L’Europe :

-> Ce plan de reconstruction se fera avec l’Europe avec l’accord franco-allemand d’un plan d’investissement pour redresser l’économie européenne.
-> C’est un tournant historique et la possibilité de la consolidation d’une Europe unie et indépendante qui affirme son identité et sa singularité face à la Chine, aux Etats-Unis dans le désordre mondial actuel. Prochaine étape : le conseil européen de juillet.

2ème axe : Une unité républicaine sans communautarisme :

-> S’unir autour du patriotisme républicain. Lutter contre les discriminations (de nom, d’adresse, de couleur de peau…), le racisme et l’antisémitisme et de nouvelles décisions pour renforcer l’égalité des chances.
-> Mais ce combat est dévoyé lorsqu’il dérive vers le communautarisme ayant une réécriture fausse du passé. La république regardera l’ensemble de son histoire, n’oubliera aucune de ses œuvres, ne revisitera pas et ne niera pas ce que nous sommes.
-> Nous ne bâtirons pas notre avenir dans le désordre. Cet ordre est assuré par les policiers et les gendarmes exposés à des risques quotidiens. Ils méritent la reconnaissance de la nation.

3ème axe : Bâtir de nouveaux équilibre dans les pouvoirs

-> L’organisation de l’Etat et de notre action doit profondément changer. Tout ne peut pas être décidé si souvent à Paris. Face à l’épidémie, des citoyens, des associations, des syndicats, des collectivités locales ont su faire preuve d’ingéniosité, d’efficacité et de solidarité.
-> Nous devons leur faire davantage confiance. Libérons la créativité et l’énergie du terrain.
Je veux donnes des responsabilités inédites à ceux qui agissent au plus près de nos vies, dans les hôpitaux, les universités, les entreprises, les communes…

Je ne crois pas que surmonter les défis qui sont devant nous consiste a revenir en arrière mais les temps imposent de définir un nouveau chemin. Chacun de nous doit se réinventer et nous devons collectivement agir de manière différente. Et ce que j’ai commencé à esquisser ce soir, je me l’applique d’abord et avant tout à moi-même.
Dans cet esprit, j’ai demandé aux présidents des 2 chambres et au conseil économique, social et environnemental de proposer des priorités. J’ai engagé des consultations larges que je poursuivrai dans les prochains jours.
Je m’adresserai à vous en juillet pour préciser ce nouveau chemin et lancer les premières."

Je laisse à chacun le soin d’interpréter et de juger les différents points de ce discours.
Le 1er point, les leçons me paraissent honnêtes et réelles ; Le 2ème point, le bilan me paraît largement surestimé mais nous devons reconnaître qu’aujourd’hui nous nous devons de nous tourner vers l’avenir pour tenter d’atténuer ce que seront les chocs de cette prochaine récession et pour en saisir les opportunités en matière de directions, d’innovation et de créativité. C'est ce que s'efforce de regrouper le 3ème point en tenant compte des leçons à tirer.

L’innovation, l’esprit d’entreprise et la créativité ont toujours été dans l’histoire les qualités des Français. Alors que nous venons de vivre un des premiers évènements réellement mondial, (depuis la grippe espagnole il y a un siècle) il s’agit de savoir valoriser notre singularité et nos atouts.


Moyenne des avis sur cet article :  1.16/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 juin 09:10

    Perso, je souhaiterais quelques eclaircissements sur deux points :

     que signifie « retrouver notre indépendance » ? Ne serions—nous plus indépendants ? depuis quand ? Est-ce en renforçant notre sujétion à l’Allemagne et à l’UE comme l’a annoncé le discours que nous allons atteindre le but fixé ?

     que signifie « séparatisme » ? Sommes-nous tellement déculturés qu’il faut calquer sur les structures françaises les concepts américains ?


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 juin 11:25

      @dimitrius

      Tu sais que Wikipédia donne de bons conseils ?

      « Que faire face à un con ? (lien)

      Dire à quelqu’un « ne joue pas au con » surtout si c’est vrai, c’est d’une certaine façon jouer au con soi-même. Cela vexe votre interlocuteur et réduit les chances qu’il écoute ce que vous dites. Ne lancez pas ce genre d’accusation à la légère !

      Concentrez-vous sur le comportement et pas sur les personnes ! Dites ce que vous voulez, et pourquoi ! Expliquez pourquoi, selon vous, le comportement d’untel est contre-productif ! Présumez, autant que faire se peut, de sa bonne foi ! Si vous ne comprenez pas pourquoi il agit ainsi, demandez-le-lui ! N’allez pas vous plaindre avant d’être certain que les discussions en toute bonne foi sont vouées à l’échec. Tâchez de comprendre avant d’exiger d’être compris !

      Faites preuve de sincérité avant tout ! Ne posez pas des questions dont vous connaissez la réponse ! Ne dites pas que vous voulez ceci alors que vous voulez cela ! N’essayez pas de convaincre les gens de choses fausses. Ne jouez pas au con ! »

      Alors, je te le demande : « Pourquoi agis-tu ainsi ? »


    • dimitrius 15 juin 15:52

      @Séraphin Lampion
      Peux pas te répondre , t’as fait supprimer la question.


    • doctorix doctorix 15 juin 16:19

      @Séraphin Lampion
      Macron nous sert la dernière version des « il faudra », dont il est grand collectionneur :
      https://www.youtube.com/watch?v=-ADz1dh_RJA

      Ce qu’il ne dit pas, c’est « il aurait fallu »...
      Entre falloir et faillir, il n’y a pas grand chose.


    • Arogavox Arogavox 15 juin 09:36

      29 407 décès en France =  « 1e victoire »  !

       Avec un tel chef des armées combien des Français sont dans un petit nuage, au paradis ?!


      • Arogavox Arogavox 15 juin 09:38

        info ou fake news ? Confirmé par le Lancet ? :

        "Nous avons fait le choix de placer la santé au-dessus de l’économie et grâce à nos soignants et leurs équipes l’ensemble des malades qui en avaient besoin ont pu être pris en charge.

        "


      • caillou14 rita 15 juin 09:39

        @Arogavox...Plus les 9 millions morts chez eux !


      • Arogavox Arogavox 15 juin 10:17

        « travailler et produire davantage   »

        ... davantage de quoi ? :

        de « réformes » jupiteriennes ?

        de masques inutiles devenus indispensables après la bataille et sa ’victoire’ ? 

         d’études randomisées en double aveugle  ? du genre de celle qui même après la victoirene permet pas de conclure ?

         de P4 en ’partenariat’ avec un Empire du milieu qui fait faux bond dès l’ouverture du truc ?

         d’interdictions aux médecins de prescrire ce que leur déontologie leur demande ?
         de LBD et d’armes ’non létales’ pour repousser l’ennemi Gilet Jaune ?

         de promesses et de grands mots qu’il faudra oublier sans « revenir en arrière » quand « les temps imposeront de définir un nouveau chemin » ? 

        ...

         !


      • njama njama 15 juin 12:07

        @Arogavox

        Nous n’avons pas à rougir de notre bilan. Des dizaines de milliers de vie ont été sauvées.

        OUPS !
        29 460 décès en France, 424 par million d’hab.

        8323 en Allemagne, 100 par million...

        Il y a comme un GROS problème...
        quand aux dizaines de milliers de vies sauvées, rien ne le démontre, ce n’est qu’une allégation, une parole de bateleur, un auto-satisfecit.


      • Kapimo Kapimo 15 juin 13:46

        @njama

        Des dizaines de milliers de vie ont été sauvées.

        C’est tout le contraire.
        Des milliers de vie ont été perdues par :
        refus gouvernemental d’utiliser les capacités de réanimation des cliniques privées
        refus de laisser les médecins prescrire ce qu’ils voulaient, et privilégier des essais clinique qui n’ont en plus abouti à rien
        refus de laisser hospitaliser les personnes des EPAHD, et incitation passive à les euthanasier.


      • caillou14 rita 15 juin 09:37

        En plus des mensonges lors de son intervention, il faut le lendemain subir la crise sur le gâteux de l’Elysée encensant son discours de la foire du trône  ?

        Macron est un gamin déséquilibré se masturbant toute la journée de ses mots, pas besoin de site porno avec lui, il joue tous les rôles d’une séance de baise ?

        A l’époque des anarchistes, il y en avait toujours un pour dégommer les cons qui gouvernent !

         smiley


        • samy Levrai samy Levrai 15 juin 09:39

           Mais pourtant nous connaissons exactement la feuille de route du « nouveau monde » :

          https://www.upr.fr/actualite/les-gopes-2020-2021-sont-sorties-le-monde-dapres-sera-comme-le-monde-davant/



            • ETTORE ETTORE 15 juin 12:10

              AU THEATRE CE SOIR !

              Bon, on attendait autre chose, sans trop y croire.

              C’est un peu le syndrome des films à suite....On sait que le nouveau seras plus con que le précédent mais bien moins que le prochain, c’est bien la seule consolation.

              Sinon, j’ai écouté, rien n’est rentré. J’ai lu la feuille ci dessus, celle que Monarc1èr lisait....et j’ai préféré, aux deux, la gestuelle pour mal entendants.

              Sinon....RIEN ! Comme d’hab !

              Entre ce qu’il dit et ce que.... seras, passeront les petites « annonces bateaux »des ministres navigants à vue, sur ce filet d’égout qu’est devenu la France .

              Sérieux, j’ai regardé parce que je pensais que la famille Traoré serait au complet à ses côtés, serrés dans ses bras, histoire d’avoir la certitude d’être indéboulonnable du socle de sa suffisance !


              • doctorix doctorix 15 juin 16:28

                @ETTORE

                Bon, on attendait autre chose, sans trop y croire.
                Moi, je n’attendais rien, je n’ai donc pas été déçu.
                macron se projette dans l’avenir, quand tous les français rêvent de le projeter dans la poubelle.
                Ce n’est pas compatible.


              • izarn izarn 15 juin 17:20

                @ETTORE
                Mais quels cons écoutent encore ce crétin ?
                ...Vous n’avez pas encore compris ?
                Moi j’ai rien écouté, et je m’en branle !
                J’enregistre les faits...
                Vu les résultats lamentablissimes, ça me suffit !
                Normalement, si ce type était normal, il devrait démissionner.
                Mais bon, on est chez les dingues.
                Elysée=Hôpital Saint Anne...
                Le type se la joue autiste, à la Greta Thunberg...
                C’est un extraterrestre ?
                Je vais devenir complotiste...
                Macron est un Alien...


              • Hetadame Hetadame 15 juin 13:15

                Du vent ...encore du vent ...toujours du vent ... !


                • ETTORE ETTORE 15 juin 13:23

                  @Hetadame
                  Du vent ...encore du vent ...toujours du vent ... 

                  ____________________________________________________________
                  Eh oui ! Il a été pris de court pour les droits d’auteurs de la chanson de Dalida :
                  Parole, parole, parole......


                • izarn izarn 15 juin 17:14

                  @ETTORE
                  C’est du vent qui sort du trou du cul...
                  Voyez ?


                • Attilax Attilax 15 juin 18:40

                  @Hetadame

                  Je croyais que "autant en emporte le vent’ avait été déprogrammé ?





                  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 15 juin 14:49

                    @Emohtaryp

                    lol
                    ingénieux,
                    un peu laborieux quand même
                    à perfectionner pour pouvoir fonctionner quel que soit le sens du vent


                  • Drugar Drugar 15 juin 16:00

                    @Séraphin Lampion
                    « à perfectionner pour pouvoir fonctionner quel que soit le sens du vent »
                    Facile, il suffit de disposer le tout sur une veste et de la retourner quand le sens du vent change...


                  • izarn izarn 15 juin 17:13

                    @Emohtaryp
                    Bon les résumés de la poubelle, direction déchetterie.
                    Inutile.


                  • izarn izarn 15 juin 17:06

                    Voila un type qui est responsable de la surmortalité par défaut de soins, et non par cause de virus. (Statistiquement archi prouvé)

                    Voila un type qui surmonte sa propre connerie. Et crie victoire...

                    Voila un type qui proclame l’UE qui n’a strictement rien fait pendant, et qui prétends faire aprés...

                    Une fois que ta mère est morte, on te file du fric...

                    Et moi je te fous mon poing dans la gueule !

                    Je t’enfonce ton fric dans la gorge !

                    Je me sens flic...Je sens que tu vas étouffer !


                    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 15 juin 18:06

                      Macron était complètement déphasé...

                      Son discours était le même que celui prononcé dans les siècles passés, il demande au peuple ce qu’on lui avait déjà demandé depuis l’avènement de la république ! Le peuple français inquiet, en faillite et ne voyant pas l’issue à une crise sans nom, s’attendait à des décisions concrètes. Macron a fait l’effort d’autoriser les visites dans les Maisons de retraites... Missié est magnanime !!!


                      • ETTORE ETTORE 15 juin 20:03

                        Tenez ....ils ont tagué la statue de De Gaulle, à Calais, avec un « nik la france »

                        J’attend de voir ce que Monarc 1èr va dire et SURTOUT, faire, lui qui court les cérémonies commémoratives du Grand Homme, et s’en réclame à corps et à cris....

                        On attend ..... !


                        • troletbuse troletbuse 15 juin 21:31

                          On connaît Rimbaud l’homme aux semelles de vent

                          Aujourd’hui, on a : Micron, le président aux discours de vent.



                          • Copain 15 juin 23:46

                            Le Nationaliste n’a nul besoin de faire de grand discours. Il imposera un grand audit des dépenses publiques pour savoir ou vas l’argent des impôts payés par les Français

                            , mon peuple doit savoir. Tu veux ou tu veux pas ??? bourricot. Si tu veux tu votes Nationaliste , si tu veux pas tu votes pour le beau parleur Mélenchon le franc-maçon allal vakbar un genoux au sol ( sous race ) ou le patriote macron qui a vendu Alstom pour une barquette de frite .


                            • troletbuse troletbuse 16 juin 08:56

                              Tarlouzette 1er reste droit dans ses bottes. Il n’a pas bougé d’un iota. Il obéit à ses maîtres : Appauvrir les Français et engraisser les multinationales.


                              • ETTORE ETTORE 16 juin 10:53

                                Remarquez....Dans le tas, il a des appuis !

                                Il y a un nombre conséquents de décérébrés qui sont d’accord pour mettre genoux à terre, et se repentir, sous prétexte qu’il « faut bien lâcher quelque chose, pour vivre ensemble ». LOL !

                                Voilà, ou en en est ! Croire que notre instinct d’égalité, à en face de lui des philosophes de la pensée humaine, des humanistes, des poètes, des lumières....

                                Ben non ! Notre instinct d’égalité doit se mesurer quotidiennement à une haine sans fin, sans armistice, juste par l’ivresse de la manipulation, sous traitée au plus bas de la société.

                                Parce que la négation de notre civilisation est arrivée à un point tel, que selon ces sombres éclairés, nous devons tout bonnement disparaitre pour laisser place nette.

                                Et cela sans faire de bruit, sans aucune stèle commémorative. Une terre stérile, ou soufflera le même vent de haine qui assèche leur terre d’origine.


                                • Décroissant 19 juin 14:49

                                  J’ai beau chercher, je l’ai relu plusieurs fois dans le doute, cherchant un hypothétique second degré, je ne vois pas l’intérêt d’un tel article qui alléguant une neutralité bienveillante et sous prétexte de synthétiser/simplifier ne fait que répéter/appuyer benoîtement une propagande au demeurant toujours démentie par les faits et au reste déjà largement relayée par les media dominants.

                                  L’avatar Rakotoarison se chargeant ordinairement de ce service après-vente !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité