• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron : un costard sur mesure taillé et signé Ruffin !

Macron : un costard sur mesure taillé et signé Ruffin !

Ils sont de la même génération, ils viennent de la même ville, ils ont fréquenté la même école, ils font tout deux de la politique. Et pourtant...

…/…

« Étoile montante de la bourgeoisie française, champion en devenir, vous êtes promu à l’international.

En 2012, vous suivez, dans la même promotion qu’Édouard Philippe et que Cédric Villani, le programme « Young Leaders  » de la French-American Foundation, réservé aux jeunes « à fort potentiel de leadership et appelés à jouer un rôle important dans leur pays et dans les relations franco-américaines ».

Deux années de séminaire pour assurer, s°il en était encore besoin, chez nos dirigeants, chez vous, un conformisme de la pensée : atlantiste, mondialiste, libre-échangiste. De quoi, plus concrètement, grossir votre carnet d’adresses.

Et ce sont bientôt, avant même d’être ministre, les portes du Bilderberg qui s’ouvrent à vous. Ce groupe, confidentiel, réunit chaque année une centaine de personnalités des affaires, de la politique, des médias. Nul « gouvernement secret », non, juste une courroie de transmission, une de plus, pour diffuser la même pensée, atlantiste, mondialiste, libre-échangiste. Pour que, à l’abri des regards et des caméras, les élites se parlent franchement, règlent leurs montres quant à la marche du monde. Pour que se renforcent, toujours, les « réseaux d’interconnexion », cet autre capital de l’oligarchie.

Quitte à donner le tournis, je vais citer ici une palanquée de noms, d'institutions, pour livrer une esquisse, brouillonne, de ces « interconnexions » : Henri de Castries, PDG de AXA, préside alors le comité de direction du groupe Bilderberg. Il est également (on cumule, dans ces milieux) le président du très libéral Institut Montaigne. Dont le directeur, pour l’anecdote, est votre « ami de longue date », Laurent Bigorgne, qui hébergera à son domicile votre mouvement « En Marche ! » à son lancement (et se rendra lui aussi au Bilderberg). Henri de Castries patronne, à ses heures perdues, le Collège des Bernardins, où il fréquente, parmi d’autres, Bertrand Collomb (ancien PDG de Lafarge, membre du Bilderberg et de la Commission trilatérale), Patricia Barbizet (qui dirige la holding de la famille Pinault, présidente du club Le Siècle, au comité directeur du Bilderberg et de la Commission trilatérale), Anne Lauvergeon (ancienne présidente d’Areva, de la Commission trilatérale), Michel Pébereau (ex-PDG de BNP Paribas, président un temps de l’Institut Aspen France), un lieu très spirituel, donc, les Bernardins, détaché des contingences, où une fois président vous donnerez une conférence sur « le lien qui s’est abîmé », qu’il faut « réparer », « entre l’Église et l’État ». Aux Bernardins, Henri de Castries côtoie, et je voulais en venir là, Jean-Pierre Jouyet. Des amis, eux aussi, et de longue date là encore : ils ont suivi ensemble une formation d’officier de réserve dans leur jeunesse, puis l’Ena dans la promotion Voltaire, la même que François Hollande, que Ségolène Royal, que Dominique de Villepin, que Michel Sapin, etc.

Dans la carrière, autant Henry Hermand serait votre grand-père, autant Jean-Pierre Jouyet est votre parrain. Marié à une richissime héritière de la famille Taittinger, une Brigitte elle aussi (qui siège au conseil d’administration de Suez, de HSBC France, de la Fnac-Darty, du Centre Pompidou), il est passé de la direction du Trésor à celle de la banque Barclays, des socialistes tendance Gracques (rose très pâle) à secrétaire d’État aux Affaires européennes de Nicolas Sarkozy : la politique, la banque, la haute administration, il a tout fait. En 2005, il dirige l’inspection générale des Finances, et il vous prend sous son aile : « C’était un truc qui nous rapprochait, confie-t-il, le côté chrétien. » Bras droit de François Hollande, c’est lui qui vous introduira dans l’équipe de campagne. C’est lui encore qui vous recommandera comme « secrétaire général adjoint » de l’É1ysée. Lui-même devenu « secrétaire général », enfin, il appuiera votre nomination comme ministre de l’Économie et vous l’annoncera en personne, ravi de ce joli coup. Et c’est donc lui, auparavant, qui vous a proposé pour le groupe Bilderberg. Lors de cette réunion à Copenhague, vous retrouvez Mario Monti, avec qui vous aviez déjà sympathisé à la commission Attali, etc. J’arrête là, on a compris l’esprit : le grand monde est un petit monde, qui se croise et se recroise.

Dans cette sociabilité bourgeoise, bien établie, fort dense, vous vous insérez comme une pièce d'un grand puzzle. Et après ça, vous venez proclamer : « Je me suis fait tout seul ! » C’est la plus aboutie de vos macroneries, je trouve, ce « Je me suis fait tout seul ! ». Ils sont invisibles, vraiment, pour vous, ces mille liens, si resserrés, si discrets, dont votre parcours a bénéficié, à toutes ses étapes, et que dans cet univers, en fait, on ne nomme pas « piston » mais poliment « relations » ? » …/...

 

in François Ruffin « Ce pays que tu ne connais pas - Bienvenue en France, Monsieur Macron ».

 

Photos X - Droits réservés


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • kirios 27 mars 18:06

    très bonne explication « politique »

    à l’évidence la vérité en irrite plus d’un !

    et oui, ceux qui passent par les « young leaders » ne peuvent être que des traitres à la patrie .


    • Dantès 27 mars 19:07

      Eh oui, comment oublier l’incontournable Paul Bismuth (alias Sarko). Sa jolie villa estivale était où déjà... outre-atlantique ?

      La politique, ou la trahison comme profession


      • zendragon zendragon 27 mars 22:45

        bzzzzzzzzzzzzz....

        Le roi Joffrey va perdre sa couronne

        Je répète

        Le roi Joffrey va perdre sa couronne

        bzzzzzzzzzzzzz....


        • Christian Labrune Christian Labrune 27 mars 23:37

          La peste et le choléra, sont deux maladies bien distinctes mais également mortelles. On peut en dire autant de la vérole et du sida, tout aussi bien que de ces deux-là dont on préfèrerait quand même ne jamais entendre parler : l’entomologie est une discipline patiente, austère et monotone, qui ne débouche jamais sur des découvertes bien renversantes.

          Laissons les mouches tranquilles, et parlons d’autre chose. De Dieu, par exemple. Aurait-on des nouvelles récentes de ce parfait abruti ?


          • Jean De Songy Jean De Songy 28 mars 08:01

            Le tribalisme immigré et souchien, l’indigénisme LFI, la cooptation de la bande des bobos, l’entre-soi généralisé, sont tout l’avenir du pseudo-pays devenu territoire sans frontière de tribus multiculturelles sans commun.

            Retour à l’Antiquité.

             

            Déjà Macron est ridicule dans le costard de président mais Ruffin serait micronesque, même sans cravate.


            • JulietFox 28 mars 08:40

              @Jean De Songy
              Encore changé de pseudo ?


            • leypanou 28 mars 19:21

              @JulietFox
              tout en signant la Baudruche.
              On ne se refait pas.


            • zygzornifle zygzornifle 28 mars 09:15

              Cela se passait en 38 après JC.

              Macron, favoris de Tibère. Il présida au supplice de Séjan, et obtint en récompense la charge de préfet du prétoire, ou il se rendit odieux.

              Il fit étouffer Tibère mourant pour complaire a Caligula, dont il conserva quelque temps la faveur en lui prostituant sa femme Ennia Naevia , puis Caligula les obligea tous deux à se suicider .


              • av88 av88 28 mars 09:46


                Young Leader présent au départ de la dernière présidentielle : François Hollande, Nicolas Sarkozy, Nicolas Dupont-Aignan, Emmanuel Macron, Alain Juppé, Arnaud Montebourg ou adoubé par le groupe Bilderberg Manuel Valls.
                Après quelques imprévus genre primaire à droite et à gauche avec des électeurs qui font n’importe quoi et donc l’élimination de quelques partisans du libéralisme anglo-saxon, il fallait admettre que Fillon risquait de gagner !

                Fillon n’était pas Young Leader de la French-Américan Foundation, donc pas assez attentif aux désirs de nos amis Américains.


                Vous connaissez la suite.


                • Eric F Eric F 28 mars 09:59

                  Il faut se poser la question des toutes premières marches du cursus honorum. Sa famille l’a envoyé au Lycée Henri IV, il était donc déjà dans un parcours élitiste, où il s’est naturellement coulé, puis science po, ENA, fréquentation de gens qui comptent...


                  • Djam Djam 28 mars 10:46

                    Deux façons d’agir qui changerait radicalement le monde merdique dans lequel nous pataugeons de mal en pis... mais que quasiment personne n’adopte :

                    1/ cesser d’aller jouer la comédie du vote en croyant en une démocratie d’opérette,

                    2/ cesser d’aller remplir son panier alimentaire dans les hypers marchés.

                    Deux choses assez faciles à faire en réalité mais que la masse ne fera jamais par manque de courage et peur du changement quotidien.

                    La 1ère attitude neutraliserait enfin le petit cirque inique du faux choix d’élection, lequel fonctionne selon le même procédé depuis des décennies : faire en sorte que le duo final soit systématiquement composé d’un(e) personnage « fachisée » à dessein et d’un autre en face fabriqué en version « gentil tolérant et moderne ». Le système s’assure ainsi la pérennité de son propre maintien, cad celui des petits marquis au service de l’oligarchie mondialiste.

                    La 2sd attitude ferait chuter les « valeurs boursières » des multinationales de malbouffe globale. Certes, ça aurait de sérieuses conséquences sur l’économie telle qu’elle continue, mais quoi... où a-t-on vu qu’un authentique changement de régime et de société (telle que l’appellent de tous leurs vœux les écolos et climato alarmistes) se faisait sans énorme bouleversement et casses ??

                    Ruffin est dans la lignée des Marchais, Mélenchon en version « jeune moderne » dont la grande gueule a pour rôle de tenter de continuer à faire croire à la masse veautante que le socialisme est le régime politique le plus sympa pour tous... en oubliant consciencieusement de rappeler que partout dans le monde le chaos a été orchestré par le socialisme.

                    Ruffin, comme tous les autres, inutiles petit élu qui a enfin son 1er rôle dans le grand spectacle de la politique pathétique française. Mais on a les élus qu’on mérite... tant que l’on se comporte nous mêmes comme des con-sommateurs insatiables, soumis, veules, râleurs sans bouger notre cul et tout en regardant autrui aller au casse-pipe.


                    • Alren Alren 28 mars 13:42

                      @Djam

                      « cesser d’aller remplir son panier alimentaire dans les hypers marchés.

                      Deux choses assez faciles à faire en réalité mais que la masse ne fera jamais par manque de courage et peur du changement quotidien. »

                      Les gens vont à l’hyper marché parce que c’est moins cher que le petit épicier de quartier qui ne vend pas de produits de meilleure qualité. Parfois, fruits et légumes restés plus longtemps en étalage chez lui sont moins frais.

                      Beaucoup de mères achèteraient bio pour leurs enfants si elles en avaient les moyens.

                      Laissez Macron et sa clique mépriser les pauvres ! 



                    • William 28 mars 15:57

                      @Djam
                      cessez de voter, les autres choisiront pour vous, et vous vous étonnerez de voir élire un banquier.


                    • Xenozoid Xenozoid 28 mars 16:06

                      @William

                      cesser de voter pour des escrocs et les autre choississent un banquier...il n’y a que moi qui pense qu’il sont sélectionés ,dans le supermarché démocratie,vous avez le choix de notre choix,et c’est le meilleur  smiley



                    • Xenozoid Xenozoid 28 mars 16:25

                      @Xenozoid
                      et ils se retrouvent tous dans les assurances apres efforts, ils investirons des fonds(de pensions) dans des guerres, enfin dans des entreprises de reconstruction et de démolition...bon plan


                    • William 28 mars 22:26

                      @Xenozoid
                      Là où il n’y a pas de vote, il y a systématiquement la dictature. Le droit de vote a été une conquête sur la tyrannie, s’en priver ne fait pas avancer, mais reculer la démocratie.


                    • Xenozoid Xenozoid 29 mars 18:52

                      @William

                      mais en quoi le vote incite t’il les gens dans la politique ? a par choisir ?


                    • Dan22 28 mars 11:22

                      « Je me suis fait tout seul » ! ......................« Et je me suis raté » !!!!!!!!!!!!!!!


                      • hamida11 28 mars 11:28

                        D’une façon générale, l’élection d’un énarque à la présidence est du masochisme.

                        En effet, les bureaux de l’Elysée sont bourrés d’énarques, et, les ministères également, depuis de trop longues années, pour quels résultats : déficits en augmentation constante, augmentation des impots et taxes.

                        Faut il vraiment être un « brillant » diplômé pour gérer de cette façon ? N’importe quel Gilet jaune ou autre citoyen connait la façon raisonnable de financer ses dépenses avec son propre budget, n’ayant aucune possibilité d’augmenter leurs entrées, ils limitent leurs dépenses.

                        Limiter les dépenses : diminuer le personnel, réduire les budgets de certains ministères trop gourmands, faire pointer les fonctionnaires/employés à tous les niveaux, évaluer l’éfficacité de chaque employé/fonctionnaire, administrateurs, éliminer les structures inutiles genre communauté de commune qui sont a l’arret etc...

                        Mais non, continuons à voter pour les mêmes et ne nous etonnons plus du résultat catastrophique identique


                        • Clouzit 29 mars 08:05

                          @hamida11

                          Oui mais la fonction publique c est un personnel qui ne cherche pas ? gagner toujours plus et qui malgr ? tout est fiable...les concours etaient ouvert a tous...y en a plus on nous remplace par des contractuels qui sont paye 1000 euros de plus que moi apr ?s 30 ans de carri ?re ou comme un de mes amis passe plus de temps au commissariat qu’ a sont bureau avec tout les probl ?mes des contractuels qui s en foutent... arr ?tons de cracher sur les fonctionnaires la com a 40 ans pour les casser petit a petit cnes..telecom...poste..edf...etc..une com qui marche tr ?s bien mais de l int ?rieur des fonctionnaires qui essuient les pl ?tres de bien des avanc ?es technologiques qui b ?n ?ficient apr ?s a la privatisation..pratique ...et je sais de quoi je parle....


                        • marmor 28 mars 15:31

                          J’aimerais que quelqu’un de bien informé me dise ce que Macron, Hollande ou Sarko ont fait de bien pour la nation ? A mon sens, j’ai beau chercher, je ne vois pas…. A contrario, les conneries, les erreurs, le laxisme, les dépenses somptuaires, la politique étrangère catastrophique, la destruction de l’industrie, ça, je vois bien !!

                          Comment peut-on être aussi incompétent ou aussi traître ????


                          • troletbuse troletbuse 28 mars 15:44

                            @marmor
                            Si. Paraît que Hollandouille a fait bondir les ventes de scooters  smiley


                          • William 28 mars 16:03

                            @marmor
                            J’aimerais que quelqu’un de bien informé me dise ce que Macron, Hollande ou Sarko ont fait de bien pour la nation ?


                            Considérons effectivement qu’ils ont été médiocres, maintenant la bonne question c’est de savoir qui, à votre avis, fera mieux.


                          • marmor 28 mars 18:51

                            Je pense que mon boucher serait plus efficace !!!!


                            • William 28 mars 22:19

                              @marmor
                              Je parlais bien évidemment des personnalités de l’arène politique, mais si votre boucher est si fort, eh bien qu’il se présente à nos suffrages.


                            • Traroth Traroth 29 mars 13:22

                              Dialogue des plus classiques :

                              « -Ouais, il a bien raison, Ruffin !

                              -Ah bon, tu vas voter pour la France Insoumise ?

                              -Ah non alors ! »

                              Et rien ne change...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès