• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron : un écran de fumée pour maintenir son « Cap »

Macron : un écran de fumée pour maintenir son « Cap »

Le chef de l’État s’est livré à un numéro de prestigiateur particulièrement bien construit, que nous allons déconstruire ici :

Notons tout d’abord que la lutte des gilets jaunes (et les blocages, et les violences, oui) commence à payer. Après la suppression de la hausse de la taxe sur les carburants, ils obtiennent une augmentation du SMIC de 100 euros et la suppression de la hausse de la CSG pour les petites retraites. Les primes de fin d’année seront encouragées en supprimant les charges sociales associées pour les entreprises qui la verseront. Le président de la république a également évoqué le rétablissement des heures supplémentaires défiscalisées. Ces mesures vont certainement contribuer, en augmentant le pouvoir d’achat des plus démunis, à relancer la consommation et la croissance. C’est une bonne nouvelle et une victoire remarquable des Gilets Jaunes.

C’est aussi un camouflet envoyé à la ministre du travail qui nous expliquait hier encore que la hausse du SMIC détruirait les emplois. Comme quoi tout est possible, il suffit de demander.

Mais il y a un gros MAIS. Ces « petits cadeaux » distribués avant les fêtes ne seront payés ni par les profits des entreprises, ni par les français les plus riches. Ils seront payés par les contribuables : soit en diminuant la dépense publique (et donc, les services publiques), soit en augmentant ailleurs les impôts, soit en créant plus de dette. Dans tous les cas, Macron remplit la poche droite des français en prenant dans leur poche gauche. Et si la dette était mise à contribution, cela serait un nouveau totem du discours gouvernemental qui s’effondrerait.

Ensuite, ces « cadeaux » ne poursuivent qu’un seul but clairement revendiqué par le chef de l’État : acheter la paix sociale pour mener à termes les réformes sur l’assurance chômage (pour rappel, dans le but de réduire les indemnisations et de transférer le cout de la formation professionnelle du privé vers le publique, c’est-à-dire les contribuables) et le système des retraites (dans le but de transformer le système par répartition vers un système par capitalisation, à l’américaine…). Le fameux cap néolibéral qu’Emmanuel Todd décrivait comme anachronique, et Thomas Piketty ce matin sur France Inter comme « dépassé, bloqué dans les années 90 » est maintenu coute que coute.

Pour le justifier, Macron a multiplié les contrevérités, voire les mensonges. Il a prétendu que l’ISF faisait fuir les contribuables : c’est archi-faux ! Les chiffres du ministère des finances montrent que le nombre de personnes assujettis à l’ISF progressait de manière croissante et soutenue d’année en année. La moyenne d’âge des « départs » des riches est de 59 ans (on est loin du profil du jeune entrepreneur), et ce manque à gagner ne représentait que 175 millions d’euros (contre près de 5 milliards de recettes). Macron prétend également que la suppression de l’ISF favorise l’investissement, une contrevérité de plus, de l’avis même des financiers : « Le premier impact de la suppression de l’ISF, c’est la disparition des investissements dans les PME » explique le financier Marc Fiorentino dans l’Obs, dénonçant une hausse des contrats assurance vie et la baisse des investissements productifs.

Sur l’écologie et l’urgence climatique, on note l’absence de la moindre mesure concrète, et une nouvelle fable sortie du grenier : « il faut produire pour redistribuer ». Macron fait le Shadock. Rappelons-lui que la France n’a jamais autant produit de richesses, et jamais aussi mal redistribué. Le PR nous vend une course folle vers la croissance infinie au mépris des inégalités et de l’environnement.

Reste à souligner les grands absents du discours, et le retour d’un zombie qu’on pensait enterré.

Sorti de nulle part, Macron nous parle d’immigration dans des termes qui rappellent étrangement le fameux débat sur l’identité nationale de Nicolas Sarkozy. Ceux qui ont voté Macron pour éviter le FN en seront une fois de plus pour leurs frais.

Par contre, rien sur les violences policières insoutenables qui ont déferlé sur les écrans des médias internationaux (hier, un ami me parlait spontanément de vidéos montrant des mains arrachées par des grenades dans les rues de Paris). Rien sur les arrestations injustifiées et illégales d’opposant politiques. Rien sur l’enquête hallucinante des services secrets visant un leader de l’opposition, François Ruffin. Rien sur les dizaines de journalistes pris pour cible délibérément par les policiers (trois blessés au moins). Rien sur une justice expéditive, pilotée en toute « indépendance » par la ministre de la justice. Rien sur les centaines de personnes interdites de manifester, sans parler des dizaines de milliers probablement dissuadées par les discours et le dispositif répressif historique déployé (des blindés à Paris !).

Rien sur l’exigence de plus de démocratie des gilets jaunes, mais au contraire une attaque en règle contre ses opposants politiques accusés de récupération et d’encouragement aux débordements.

En feignant un mea culpa émouvant, Emmanuel Macron cherche à gagner du temps pour continuer son œuvre de destruction de ce qui fait l’identité et la spécificité française : nos services publics, notre sécurité sociale, nos institutions, notre souci d’égalité, de liberté et de fraternité. Il recule pour mieux sauter, mais fait payer ce recul aux contribuables (et bientôt aux français de couleurs, semble-t-il).

Les plateaux TV ont assuré le SAV dès les minutes qui ont suivi. Ces éditorialistes corrompus (au minimum, intellectuellement) feraient mieux de lire la presse étrangère. Ils se rendraient compte de l’ampleur du discrédit de Macron, tandis que l’Allemagne se moque ouvertement de lui (en refusant toute proposition française à l’Eurogroup, en demandant notre siège de membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU…).

Macron est peut-être sincère lorsqu’il déclare sa flamme au pays, mais il œuvre clairement à la destruction de la nation.

Face au recul derrière un écran de fumée, l’acte 5 s’imposerait logiquement.

***

PS : "Contacté par franceinfo, l'Elysée a confirmé que ces 100 euros d'augmentation comprenaient les hausses déjà prévues de la prime d'activité (30 euros en avril 2019, 20 euros en octobre 2020 et 20 euros en octobre 2021)" via tweeter France Info

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

105 réactions à cet article    


  • Lordius 11 décembre 2018 08:50

    Un article qui a du punch !

    La pertinence économique de l’ISF se discute. Toutefois, si la majorité des Français souhaite son rétablissement, il faut le faire. Démocratie oblige.


    • Parrhesia Parrhesia 11 décembre 2018 09:50

      @Lordius
      La pertinence de l’ISF ne se discute que dans la mesure où une gestion honnête et sociale de la France par des Français, pour les Français, ne rendra pas cet impôt caduque !!!
      Seul le retour à la conception authentique et initiale de la Vème République au sein d’un monde devenu « un peu trop vite un peu trop mondialiste », ramènera la justice sociale, donc la paix sociale, donc un minimum d’idéal international !!!
      Le reste, et surtout l’incroyable persistance du blablabla muletier d’hier-soir, n’est plus que du pipeau dont nous mesurons mal le danger !!!

       


    • Fergus Fergus 11 décembre 2018 11:32

      Bonjour, Lordius

      Ou instaurer à la place une tranche supplémentaire d’impôts sur les plus hauts revenus.

      Ce qui aurait en outre l’avantage d’éliminer toute critique du genre « nous sommes le seul pays où existe un ISF » 



    • amiaplacidus amiaplacidus 11 décembre 2018 14:38

      @Fergus
      Bonjour Fergus,

      Dans la bien capitaliste Suisse, il existe un impôt sur la fortune.


    • Balkanicus 11 décembre 2018 14:40

      @amiaplacidus

      Non, c est faux

      En suisse cela s appel juste l impot...

      Parce que la fortune, il l ont tous .....


    • Eric F Eric F 11 décembre 2018 17:43

      @Fergus
      une tranche supplémentaire d’IR pour qu’on ne dise pas qu’on est le dernier pays à payer l’ISF ? on dira alors qu’on est le pays ayant le taux d’imposition marginal le plus élevé...En fait les revenus financiers sont protégés par la flat tax, déjà ils ne paient pas la tranche à 30%+CSG = 47%, mais seulement 30-17§% = 13% d’IR.
      C’est la flat tax qu’il faut supprimer !


    • Fabbaigts 12 décembre 2018 04:28

      @Lordius

      Le meilleur moyen pour faire véritablement réagir cette caste politique de « sans états d’âme » ,sans violence, sans casse, sans dommages permettant aux medias de faire le buzz et de l’audimat sur notre dos... c’est de retirer en masse nos économies des banques.... Joyeux bordel à tous !...


    • leypanou 11 décembre 2018 09:12

      Macron est peut-être sincère lorsqu’il déclare sa flamme au pays, mais il œuvre clairement à la destruction de la nation 

       : la Grèce a été obligée de vendre ses biens pour rembourser ses « prétendues » dettes, nous, on vend nos biens (ADP, aéroports, barrages, etc, etc) par idéologie.

      Le quasi-racket réalisé par la privatisation de la gestion des autoroutes n’est pas suffisant, il leur faut encore aller plus loin.

      On est incapable de mettre fin aux algues vertes en Bretagne, et on prétend vouloir protéger la planète. Des milliers de famille sont mal logées et pourtant, c’est open bar pour des prétendus mineurs non accompagnés (des gens qui ont été assez majeurs pour traverser plusieurs frontières et qui deviennent mineurs arrivés ici).


      • Fergus Fergus 11 décembre 2018 11:34

        Bonjour, leypanou

        Arrêtez avec les algues vertes ! Ce n’est pas une question d’« incapacité » mais de volonté politique de faire plier les lobbies agricoles pollueurs !


      • troletbuse troletbuse 11 décembre 2018 13:13

        @Fergus
        Fergus, vous ne prenez que les arguments ou plutôt les contre-arguments qui vous intéressent. Quand Leypanou vous dit que le « mignon » prétend sauver la planète, vous êtes muet. Vous feriez un bon politique car vous choisissez un point mineur afin de ne pas répondre aux arguments solides. La transition écologique n’est qu’une arnaque de plus. Avez-vous un avis la-dessus ?


      • Fergus Fergus 11 décembre 2018 17:48

        Bonjour, troletbuse

        Je n’ai réagi que sur les algues vertes parce que cela fait plusieurs fois que leypanou nous sert cet argument de l’« incapacité ». Or, ce sujet m’intéresse tout particulièrement, moi qui vis en Bretagne et suis régulièrement confronté au phénomène.

        Pour le reste, vous avez raison sur le ridicule de Macron « sauveur de la planète ».

        Cela dit, non, la « transition écologique » n’est pas une « arnaque », mais une nécessité à mes yeux.


      • troletbuse troletbuse 11 décembre 2018 23:00

        @Fergus
        mais une nécessité

        Il faudra m’expliquer pourquoi et comment.
        J’ai exposé plusieurs fois pourquoi c’était une arnaque et il faudrait me prouver que le tout électrique est possible et NON polluant. Sinon ca ne sert à rien.


      • Arnould Accya Arnould Accya 11 décembre 2018 09:18

        Soeur Emmanuelle s’occupait des pauvres. Frère Emmanuel s’occupe des riches.


        • Fergus Fergus 11 décembre 2018 11:34

          Bonjour, Arnould Accya

          Excellent ! 


        • Parrhesia Parrhesia 11 décembre 2018 09:18

          … Perseverare diabolicum !!!

          Chaque jour qui passe avec cette équipe de « Dangerous » au pouvoir joue pour les mondialistes contre le pays !!!


          • Giordano Bruno 11 décembre 2018 09:30

            Ces mesures vont certainement contribuer, en augmentant le pouvoir d’achat des plus démunis, à relancer la consommation et la croissance.

            Les plus démunis ne sont pas concernés par ces mesures. Ils n’ont pas de travail.


            • Arogavox Arogavox 11 décembre 2018 10:18

              @Giordano Bruno
              Très juste : non seulement ce jupiter discrédite ses ministres godillots en annonçant des mesures opposées à ce qu’ils décrétaient mauvais, non seulement, donc, il rend Son gouvernement incohérent ou menteur, mais bien pire, il vient d’établir la preuve d’un forfait commis contre le peuple Français : augmenter les sources de discordes et de perte de cohésion sociale. Il ne fait que tenter d’acheter une partie des gens en colère en les opposant à ceux qu’ils continue en fait de discréditer et de diffamer. Les gens sans contrat de subordination et/ou à la rue, sont passés par pertes et profit. Même ceux qui ont un ’travail’ sont enfin reconnus comme devant être aidés (après tout de même toutes ces émeutes , plus la pression du regard des forces à l’étranger !). Et pourtant, celles et ceux qui sont encore bien plus dans le besoin doivent rester sans assistances à personnes en danger ! Ce sont donc bien des « rien » dans l’esprit de ce Jupiter, même s’il ne l’a pas répété cette fois-ci ...

               Ce jupiter et tous les godillots qui le soutiennent viennent donc l’établir la preuve de l’illégitimité de leurs prétentions puisqu’elles nuisent au peuple français !
                Une destitution est donc bien indispensable ! et doit être le préalable incontournable à une quelconque action de rétablissement de la paix en France


            • Fergus Fergus 11 décembre 2018 11:39

              Bonjour, Giordano Bruno

              Vous avez raison ! Rien sur le chômage.

              Pire : alors que tout devrait être fait, en termes de moyens, pour le diminuer, Macron restaure le plan de Sarkozy sur les heures supplémentaires. Une mesure aberrante qui profite à ceux qui ont déjà du boulot et qui encourage les patrons à ne pas embaucher !


            • Pierre Régnier Pierre Régnier 11 décembre 2018 12:04

              @Fergus
              Enfin un commentateur qui le dit, alors que je vois cette mesure approuvée à peu près partout ailleurs !


            • sokom 11 décembre 2018 16:11

              @Fergus
              C’est même inutile. Dans ma société, si une personne pointe du non emploi, impossible de faire des heures sup...


            • Eric F Eric F 11 décembre 2018 17:47

              @Fergus
              totalement d’accord sur le caractère aberrant de la défiscalisation des heures sup, que personne ne demandait du reste sur les rond-points et barrages. C« est une prime à la non-embauche, et un double effet d’opportunité pour ceux qui en bénéficient car elles sont déjà bonifiées.
               »travailler plus pour gagner plus" et laisser les autres sur la bas côté.


            • Arogavox Arogavox 13 décembre 2018 23:25

              @Eric F
              " laisser les autres sur le bas côté

              « 

              Et c’est là qu’on voit l’ironie perverse du jupiter :
               il vient de renouveler une insulte/provocation masquée par un clin d’oeil au sens culturellement alloué en France à l’expression »les jaunes«  : on désignait ainsi (depuis au moins le »Germinal" de Zola) les casseurs de grève qui se laissaient acheter pour obtenir ou garder le boulot que les grèvistes osaient négocier ...

               L’histoire, un éternel recommencement ? 
               c’est ce que l’on raconte aux ignorants qui sont d’autant plus sûrs d’eux qu’ils cultivent l’ignorance de leur ignorance !


            • Eric83 Eric83 11 décembre 2018 09:31

              Je partage votre constat sur le fond. Par contre, je n’ai pas ressenti de mea culpa émouvant, ni feint et encore moins sincère.

              Macron est un manipulateur-destructeur habile - sinon il n’aurait pas été élu - mais hier soir, dans une allocution enregistrée et non en direct, il a été pitoyable et le masque est tombé.

              Aucune humanité, ni émotion, ni sincérité, ni spontanéité, tout sonnait faux dans cette allocution débitée par un robot lisant un prompteur.

              Macron est indigne de la fonction présidentielle et du peuple français.

              Macron, démission ou destitution. 


              • Giordano Bruno 11 décembre 2018 09:53

                @Eric83
                Je suis plus sensible que la moyenne au comportement non verbal des gens. J’ai vu dans cette intervention un Macron totalement faux, hypocrite, jouant un rôle du début à la fin, et comme d’habitude une personne faible voulant donner l’image contraire. Il ne savait que faire de son regard et de ses mains, c’est-à-dire quel rôle leur donner. Son intonation était typique des médiocres acteurs. Les cours de Brigitte n’ont pas donné les résultats escomptés.


              • Parrhesia Parrhesia 11 décembre 2018 10:25

                @Giordano Bruno
                A la fois très bien vu et très important !!!


              • malitourne malitourne 11 décembre 2018 11:57

                @Giordano Bruno
                Clairement ! On voit bien que ce type joue une partition de com. C’est une machine à communiquer, mais on sent bien qu’il n’a aucune profondeur personnelle. Notre président est une coquille vide.
                Nous devons le faire partir.


              • sokom 11 décembre 2018 16:14

                @Eric83
                J’avais trouvé un texte sur les psychopathe. On y apprends que 6% des hommes ou femmes sont dépourvue d’émotions. Depuis le plus jeunes âge, ils vont apprendre à feindre ces sentiments. La grande partie y arrivent assez bien, mais ce n’est même pas le cas de Macron


              • Eric F Eric F 11 décembre 2018 18:03

                @Eric83
                bien sûr que c’est de la com, et c’était même un « oral de rattrapage » qu’il a bachoté. Commencer assez longuement sur les violences permettait d’entrée de jeu de se placer en accusateur et non en accusé, après ça en paternaliste bienveillant.


              • Papybom Papybom 11 décembre 2018 09:50
                Lundi soir, Macron a envoyé des fumigènes !

                Mais pas un mot sur la signature du pacte Non Contraignant de Marrakech.

                Souvenez vous du mot Non CONTRAIGNANT ! Affaire de la crèche Baby Loup.
                N’ayant pas exercé de recours auprès de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), les avocats Claire Waquet et Michel Henry de l’ancienne salariée ont saisi le Comité des droits de l’homme (CDH) de l’Organisation des Nations unies auprès duquel ils ont déposé une requête le 18 juin 2015. Le 10 août 2018, le CDH rend un avis — non contraignant — estimant que le licenciement de Fatima Afif constituait « une discrimination en raison des convictions religieuses ». Le comité estime les décisions de la justice française en contradiction avec les articles 18 et 26 du pacte international relatif aux droits civils et politiques. Il explique que « la restriction établie par le règlement intérieur de la crèche et sa mise en œuvre constituent une restriction portant atteinte à la liberté de religion de l’auteure en violation de l’article 18 du pacte ». Le motif du licenciement, pour « faute grave », est également critiqué, car empêchant toute indemnité de licenciement (la plaignante réclame 100 000 euros) et étant décrit comme « particulièrement stigmatisant ». Le groupe d’experts conclut que ce licenciement et l’obligation de « neutralité » du personnel constituent une «  discrimination inter-sectionnaire basée sur le genre et la religion ».

                • paulau 11 décembre 2018 11:44

                  @Papybom
                  Merci pour ce message très utile car il démontre l ’absence de valeur de l ’ expression « non contraignant »


                • Taverne Taverne 11 décembre 2018 09:56

                  Une allocution pour une allocation

                  « ils obtiennent une augmentation du SMIC de 100 euros » : non, c’est pour la plus grosse partie de la prime d’activité payée par la CAF et donc par nous tous. Sans effet sur les jeunes de moins de 21 ans qui ne gagnent que 900 euros et n’ont pas droit à la prime d’activité, sans effet sur les nombreux fonctionnaires qui gagnent autour du SMIC car leur traitement ne dépend pas de cet indice.

                  « ... et la suppression de la hausse de la CSG pour les petites retraites » : ce n’est peut-être que pour l’année 2019 et, de toute façon, il ne fait que restituer une partie de ce qu’il a pris aux retraités par une action « injuste » selon son propre aveu. Sans effet sur les petites retraites (de 600 à 100 euros) qui n’étaient pas concernées par la CSG

                  « le rétablissement des heures supplémentaires défiscalisées. » D’une pierre deux coups, il fait plaisir à beaucoup de salariés mais aussi à l’électorat de droite en restaurant une mesure de Sarkozy.

                  Pour résumer : Français, vous aurez une alloc !


                  • Eric83 Eric83 11 décembre 2018 10:32

                    @Taverne

                    Manipulation totalement politicienne celle-là, l’annonce concernant la suppression de la hausse de la CSG pour les retraites inférieures à 2 000 €.

                    Les retraités ont fortement voté Macron à la Présidentielle et il s’en est mis beaucoup à dos, depuis, à cause de la CSG. La manoeuvre – grosse comme une maison – vise donc, avec cette annonce aussi inattendue que satisfaisante pour ces retraités, à les faire voter aux européennes pour LREM…enfin le pensent-t-ils, lui et ses conseillers ?


                  • cevennevive cevennevive 11 décembre 2018 10:00

                    Bonjour le Cowboy solitaire

                    « Ces mesures vont certainement contribuer, en augmentant le pouvoir d’achat des plus démunis, à relancer la consommation et la croissance ».

                    Les plus démunis ne sont pas comptés dans ces mesures ! Ils sont tout simplement ignorés.

                    N’existent pas dans les considérations du blanc-bec, les millions de gens au RSA, au chômage, etc.

                    Les « petites retraites » dont vous parlez, c’est 300, 400, 500, 600, 700, 800 euros par mois, et ces petits retraités n’étaient déjà pas contraints de régler la CSG...

                    L’on ne parle dans les médias que du « minimum vieillesse ». Mais cela ne comprend que quelques retraités qui n’ont jamais cotisé pour leur retraite !

                    Nous qui avons travaillé et cotisé de nombreuses années ne relevons pas du minimum retraite dont le montant dépasse le nôtre désormais !

                    Bon article pourtant auquel je souscris pleinement.

                    Bien à vous.


                    • Shaw-Shaw #Shawford42 11 décembre 2018 10:02

                      @cevennevive

                      Plaîtex ? smiley

                      Allez Ciao les frustré.e.s !


                    • cevennevive cevennevive 11 décembre 2018 10:15

                      @#Shawford42, bonjour le guignol,

                      Non, je ne suis pas frustrée, je suis lucide ! Et je m’en sors bien malgré que je ne sois pas sous la houlette de ce jeune paon arrogant.

                      Et pour être franche, je préfère, et de loin, vos débordements verbeux et votre humour un peu décalé que les grandes phrases alambiquées de ce prétentieux.

                      Vous êtes-vous reconnu dans les énumérations du discours ? Non, sans doute.

                      Et, si j’étais mal élevée, je crierais à Macron, comme je cries à mon chien parfois un peu rétif « couché ! ».


                    • Shaw-Shaw #Shawford42 11 décembre 2018 10:34

                      @cevennevive

                      Bonjour tout d’abord, et merci, comme à votre habitude, de ne pas vous être effarouchée plus que ça de ma précédente saillie, qui se voulait comme toujours drôlatique, et/mais peut être un tout petit plus que ça.
                      Mais cela c’est laissé à la libre interprétation de chacun.

                      Étant au RSA, je pense que vous devez vous imaginer aisément que je me sens concerné par la moindre annonce, même pour quelques € qui pourraient changer mon quotidien.

                      Mais comme vous le dîtes encore mieux par ailleurs, c’est sur les rond point que ça se passe de toute façon !

                      Pour Macron lui même, que j’appelle Saturnin moi (à quiconque là aussi de s’intéresser ou pas à une telle dénomination bizarroïde... oubah), je ne l’ai même pas écouté, cette engeance mécaniquement toxique, et là je finirai par une autre saillie sans volonté de plus avant l’expliciter :

                      in fact I prefered to finish my 18 holes and take off fast to test asap my sweet & hot Tower Menu from my Barbados KFC, with spicy and especially ridicoulus french fries.

                      But... I love France ! ^^^^^^

                      Have a good day, savage fower for the South of Main Land !


                    • cevennevive cevennevive 11 décembre 2018 10:41

                      @#Shawford42, merci et bonne journée !
                      Nous ne mangerons pas de la dinde, du foie gras et de la bûche, mais au moins ne serons-nous pas malade d’avoir trop mangé !!!


                    • oncle archibald 11 décembre 2018 11:26

                      @ Bonjour Cevennevive,

                      Par bonheur nous ne mangerons pas de la dinde à la viande trop sèche et le plus souvent insipide parce que sortant d’un élevage industriel, ni du foie gras de supermarché qui est un produit industriel lui aussi complètement surfait, ni de la bûche bien grasse et bien lourde que vous mettrez une semaine à digérer !

                      Il y a d’autres façons de marquer la fête par un très bon repas bien moins couteux. Nous parlons de quelle fête d’ailleurs ? Il est passé où le « Jésus » de la crèche, un Dieu qui se fait homme et choisit le lieux des plus humbles comme palais de naissance ? Même pour les athées, quelle image magnifique !

                      Bref revenons au menu : que diriez vous d’un « boeuf à la ficelle », ce « roti » que l’on fait bouillir dans le bouillon du pot au feu et que l’on sert saignant ? En plus avec les « restes » on mange toute la semaine : un miroton avec la viande qui a servi à faire le bouillon, un gratin de macaroni, les légumes en salade chaude avec un filet d’huile d’olive ...

                      Si vous préférez les « mariscos » je vous propose un plat de spaghettis « alle vongole » comme disent les romains, avec une poignée de palourdes, ou moins cher et plus méridional avec deux ou trois cent grammes de tellines ? J’en raffole !

                      Pour dessert une pomme au four avec une bonne cuillerée de gelée de coing dans le trou du cœur évidé ? Whaww ! L’odeur des pommes en train de cuire dans le four me fait déjà saliver !

                      Ras le bol de ces Noëls préfabriqués organisés par les marchands !


                    • cevennevive cevennevive 11 décembre 2018 11:43

                      @oncle archibald, bonjour,

                      Je crois que je vais préparer une poule au pot pour Noël. En bonne huguenote, c’est le plat que préconisait le bon roi Henry. Mais pas n’importe quelle poule, une grosse et grasse qu’un voisin m’a vendue il y a quelques mois et que j’avais mise au congèl. J’y mettrai des navets, des pommes de terre, du chou chinois, du céleri rave, etc...
                      Bonnes fêtes l’oncle. Je vois tout de même que vous n’êtes pas très d’accord avec les récriminations du camp des gilets jaunes. C’est là notre différence. Mais c’est de bonne guerre que de partager nos opinions...


                    • Fergus Fergus 11 décembre 2018 11:50

                      Bonjour, cevennevive

                      « L’on ne parle dans les médias que du « minimum vieillesse ». Mais cela ne comprend que quelques retraités qui n’ont jamais cotisé pour leur retraite ! »

                      Je ne comprends pas. A ma connaissance est éligible à l’APSA (qui a remplacé le « minimum vieillesse ») toute personne dont le revenu (pension ou autre) est inférieur à 833 euros. Une personne qui ne perçoit qu’une pension de 500 euros par exemple voit son revenu complété de la différence, soit 333 euros

                       ???


                    • Patrick Samba Patrick Samba 11 décembre 2018 12:05

                      @Fergus
                      Pour obtenir l’Aspa, Fergus,il faut avoir soixante cinq ans, avoir travaillé un certain nombre de trimestres ( un nombre certain !), ou avoir élevé trois enfants, ou être en incapacité de travailler.
                      Sinon, je crois que l’on a droit au RSA.


                    • cevennevive cevennevive 11 décembre 2018 12:20

                      @Fergus, bonjour,

                      Oui, mais pour bénéficier de l’ASPA, il ne faut pas être propriétaire de son toit, si vieux soit-il... Il y a récupération sur toute succession au-dessus de 39 000 euros. Combien de modestes retraités ont une maison de famille, un jardinet, un petit patrimoine qu’ils comptent laisser à leurs descendants ? Beaucoup semble-t-il...

                      Heureusement d’ailleurs, cela leur permet (me permet) de vivre plus chichement (sauf qu’en ce moment j’ai un devis de 1 000 euros pour des gouttières à mon toit qu’il me faut impérativement honorer).


                    • oncle archibald 11 décembre 2018 12:30

                      @ Cevennevive

                      Poule au pot ! Un très bon choix ! Bonnes fêtes aussi !

                      Je ne serai jamais d’accord avec des émeutiers qui mettent le feu à un bâtiment public, à des voitures, à des magasins, ni avec des maîtres chanteurs qui monnayent de vous laisser passer sur un blocage en vos demandant de mettre un gilet jaune et de signer une pétition. C’est dans ma nature, j’aime la liberté, je déteste que l’on me force la main, et ceux qui se comportent de cette façon ne respectent pas ma liberté.

                      Sur le fond et si vous me lisez depuis longtemps vous devez bien savoir que je ne roule pas sur l’or (euphémisme) et que je suis un « partageux ». Je regrette infiniment que les prélèvements d’argent public ne soient pas essentiellement basés sur le même principe que l’impôt sur le revenu, c’est à dire par tranches et à taux variable augmentant avec les possibilités des assujettis. Je déteste la CSG qui en fait est un impôt sur le revenu à taux fixe. Je n’ai pas compris pourquoi Hollande, élu sur la détestation de Sarkozy, n’a pas conduit immédiatement après son installation à l’Elysée une réforme fiscale majeure allant dans ce sens. A chaud il aurait pu .... et du coup aujourd’hui il serait encore à l’Elysée.

                      Si en 2017 j’ai voté Macron dès le premier tour c’est parce que son programme prévoyait qu’il œuvre à faire baisser la dette et le chômage, deux fléaux majeurs qui pénalisent tous les Français.

                      Depuis hier je suis sûr que ni l’un ni l’autre de ces objectifs ne seront réalisés. Les quelques 11 milliards publics injectés pour essayer de calmer la colère vont plomber le budget et personne ne sait comment ils seront financés, donc la dette va augmenter. Le chômage va augmenter aussi parce que pour qu’il diminue il faudrait que les entreprises aient une certaine confiance en l’avenir, un horizon stable, ce qui me parait également très compromis.

                      Au fait, mon épouse étant originaire du Béarn et donc baptisée protestante nous sommes allés il y a quelques années visiter le musée du Désert. C’était quelques jours après la visite de Sarkozy. Très instructif et très impressionnant. Il n’y avait pas un chat et nous avons beaucoup discuté avec le guide et les gardiens ! Pour eux les « parpaillots » du Béarn c’est Henri IV et l’Edit de Nantes. Pour un peu ils se mettaient au garde à vous devant une représentante de cette mouvance, synonyme de tolérance. Vive la poule au pot !


                    • contrevenant 11 décembre 2018 12:35

                      @cevennevive
                      Très juste ce que vous dites sur les petites retraites et le minimum vieillesse. Heureux de voir que quelqu’un en parle .


                    • Fergus Fergus 11 décembre 2018 12:42

                      @ cevennevive

                      Merci pour ces précisions, j’ignorais ce critère de propriété qui est effectivement aberrant, discriminatoire et spoliateur

                      Bonne journée.


                    • Balkanicus 11 décembre 2018 13:02

                      @oncle archibald

                      Les 11 milliards sont fictif

                      Macron ne donne rien, l augmentation du slip, c est le parron qui paye, donc qui donne l argent

                      Sur 100€, 58 € corresponde a l augmentation mecanique du smig, et le reste, c est un deplacement de cotisation patronale chomage vers le salaire net

                      Les heures sup a la sarko, c est juste des cotisations non prelever.... pas de l argent qu il sort de sa poche ou de celui de l etat

                      La csg, c est juste revenir a une situation normal de non prelevement sur les retraites a bas revenue Donc il ne donne rien, pas d argent....

                      Donc conclusion, il a moin de cotisation pour l assurance chomage et retraite.......

                      C est juste un tour de passe passe


                    • oncle archibald 11 décembre 2018 13:41

                      @Balkanicus

                      Votre « tour de passe passe » ça s’appelle de la redistribution. On prend ici et on donne la, tout, absolument tout marché sur ce principe. Mais la logique est bien absente sur les ronds points ces temps ci.


                    • Balkanicus 11 décembre 2018 13:59

                      @oncle archibald

                      La redistribution, c est pas quand on fait un trou dans la caisse d assurance chomage et lancaisse d assurance maladie

                      C est pas de la redistribution ca !

                      Et la logique n est pas absente sur les ronds point, c est juste des personnes qui n arrivent plus a s en sortir....et si logique il n y a plus, c est que ce fameux etat redistributeur a sacrememnt faillit !!!


                    • ZenZoe ZenZoe 11 décembre 2018 14:47

                      @Fergus @cevennevive
                      Je suis curieuse de savoir qui dit vrai concernant le logement.
                      Selon plusieurs sources concordantes (dont service.public), il est dit que l’ASPA peut être perçue par des retraités propriétaires de leur logement, s’il est leur habitation principale. La valeur du bien n’est pas prise en compte dans le calcul. Par contre, en effet, à leur décès, et si la valeur totale de leur patrimoine est supérieure à 39000 euros, il sera demandé aux héritiers de rembourser tout ce qui a été versé à leurs parents.
                      Y a-t-il donc un autre critère qui ne serait pas mentionné ?

                      Ceci dit, il me semble aberrant que des gens ayant cotisé (même quelques années seulement) se retrouvent au bout du compte avec le même montant, voire moins, que des gens n’ayant jamais travaillé de leur vie. Drôle de système !


                    • foufouille foufouille 11 décembre 2018 14:57

                      @ZenZoe
                      ce n’est pas valable pour les agriculteurs qui ont un régime de faveur : leur maison n’est pas saisi.
                      sinon, c’est le même minimum vieillesse pour tous les français et aussi certains étrangers avec zéro ou pas assez de trimestres cotisés. avant, la maison n’était pas saisie .........


                    • cevennevive cevennevive 11 décembre 2018 15:04

                      @ZenZoe, bonjour,

                      C’est pourtant bien ainsi que cela se passe. Au village il y deux exemples de vieilles personnes ayant bénéficié de l’ASPA et dont le (pauvre) patrimoine est à l’abandon car l’état qui l’a repris ne parvient pas à le vendre et charge la municipalité de le faire.
                      C’est, comme ils disent : « en déshérence » et le toit tombe, et les murs se lézardent.


                    • cevennevive cevennevive 11 décembre 2018 15:10

                      En outre, vous pensez bien qu’ayant des enfants et des petits enfants, le modeste retraité sachant cela, ne va pas demander à bénéficier de l’ASPA !
                      Faire rembourser par ses enfants les sommes que l’état nous aurait versées après notre mort ! Bien des gens s’y refusent.


                    • ZenZoe ZenZoe 11 décembre 2018 15:21

                      @cevennevive
                      « ...ayant bénéficié... »


                      Vous parlez de vieilles personnes vivantes ou décédées ?
                      Si elles sont décédées, oui, l’état peut demander sa part, car il a hypothéqué le bien dès la demande de l’ASPA. Mais ça veut aussi dire que le fait d’être propriétaire n’a pas empêché ces personnes de toucher cette allocation de leur vivant.
                      Sinon, si elles sont toujours vivantes, je ne comprends vraiment pas. Peut-être ne connaissez-vous pas tous les détails ? Peut-être n’ont-elles pas tout déclaré de leurs biens et revenus ? Je ne vois pas l’état vendre sans raison un bien dans lequel vivent encore des vieux sans argent, c’est trop gros (même si je sais que l’état est le plus gros des voleurs smiley


                    • cevennevive cevennevive 11 décembre 2018 15:55

                      @ZenZoe
                      Mais bien sûr ZenZoe qu’elle sont décédées ! L’une était une célibataire sans enfant, l’autre un monsieur dont le fils est mort avant lui.
                      Donc, l’état a repris le modeste patrimoine parce qu’il n’y avait pas d’héritiers pour payer les sommes versées au titre de l’ASPA.
                      Nous avons tout le loisir de demander cette aide, que l’on soit propriétaire ou locataire, mais il faut savoir que cette aide sera remboursée, soit par le patrimoine, soit par les héritiers.


                    • Fergus Fergus 11 décembre 2018 17:56

                      @ cevennevive

                      Renseignement pris aujourd’hui auprès d’un couple d’amis peintres retraités qui touchent l’ASPA, ils sont bel et bien propriétaires de la maison où ils vivent dans le Finistère. Mais leurs deux enfants n’ayant aucune intention de garder ladite maison, cela ne leur pose aucun problème. C’en est un en revanche pour ceux qui ont des héritiers a qui la maison rendrait un grand service à leur décès.


                    • Alain 11 décembre 2018 20:01

                      @oncle archibald
                      Merci Oncle Archibald. C’est vrai qu’on redistribue fort en ce moment :
                      On a baissé hier l’exit tax et réduit ses conditions. Donc, ca fait plaisir quand on apprend qu’on a redistribué de l’argent aux riches.
                      Hier aussi, on a annulé 3 taxes sur la publicité à la télé et radio pour le plaisir de 10 milliardaires qui possèdent 90% de la presse française.

                      On a donné 100 euros sur les smic en comptant les 20 déjà prévu + les 80 qu’on avait prévu sur 3 ans. Donc, on a filé juste une avance et un juste droit et l’année prochaine, on aura rien puisque l’année d’avant, on aura eu 100 euros. 100 euros qui ne sont pas une augmentation de salaire et qui... ne rentreront pas dans le calcul de sa retraite.

                      Oncle Archibald, le myope qui ne voit pas qu’on l’enfume avec du vent.


                    • ZenZoe ZenZoe 12 décembre 2018 09:24

                      @bonjour cevennevive
                      On est d’accord sur ce qui se passe après le décès, mais vous avez dit dans votre premier post qu’il n’était pas possible de toucher l’ASPA quand on est propriétaire. On le peut en fait, même si, je suis d’accord avec vous, c’est un choix scandaleux : priver ses gosses d’un héritage souvent modeste ou crever de froid parce qu’on n’a pas assez. Le système est à revoir d’urgence.


                    • ninportequoi 12 décembre 2018 18:37

                      @Fergus
                      A rapprocher de toute mesure de justice et d’efficacité fiscale qui est immédiatement considérée par les médias dominants comme une atteinte à la sacro-sainte propriété privée...
                      Selon l’évangile néo-libéral, imposer le patrimoine et la grande fortune, c’est mal.
                      Mais prendre le maigre patrimoine des pauvres, c’est bien.


                    • Pimpin 11 décembre 2018 10:42

                      Les affirmations de cet article concernant l’ISF ne sont pas crédibles. Exemple : 

                      « dénonçant une hausse des contrats assurance vie et la baisse des investissements productifs. »

                      Or l’argent des assurances vie est principalement investi dans des obligations et financements d’entreprises.

                      L’économie c’est d’abord une question de bon sens. Supprimer l’ISF c’est en toute logique supprimer **une des raisons** de la fuite financière, mais cela ne suffit pas, c’est toute une politique économique qu’il faut mettre en oeuvre pour que cet argent aille où il faut et que les entreprises soient performantes et concurrentielles.

                      ISF ou pas, si on continue la même politique de l’UE comme c’est le cas, la situation continuera de se dégrader.


                      • William 11 décembre 2018 11:13

                        @Pimpin
                        ah non, l’argent placé en bourse est à 95% sur des actions existantes et seulement 5% des augmentations de capital. Autrefois il y avait exemption d’ISF pour les placements DIRECTS dans les PME, donc c’est bien la bourse qui a profité au détriment de l’investissement.


                      • Pimpin 11 décembre 2018 13:43

                        @William Faites une recherche sur comment sont investis les fonds des assurances vie. Pour le peu qui est investi en actions déjà existantes, c’est une continuité de l’économie qui assure sa solidité. Une bonne mesure serait contre les spéculations à court terme qui peuvent faire beaucoup de mal aux entreprises.


                      • William 11 décembre 2018 11:11

                        Il est étonnant que peu de commentateurs ont relevé le fait que les mesures sont presque toutes en faveur des salariés, alors que sur les rond points il y avait surtout des travailleurs indépendants, artisans, précaires, il a consulté les syndicats avant de décider, alors que les syndicats avaient snobé le mouvement des gilets jaunes.

                        Il dit que l’augmentation du SMIC ne coutera rien aux entreprises, donc ce seraient des réductions de charges salariales, ce qu’il n’a pas dit c’est comment il va les compenser, si ce n’est augmenter les prélèvements sur les autres catégories -idem pour la réduction d’ISF sur les moyennes retraites. Donc des mesures à effet de seuil pour les prélèvements et à effet de plafond pour les avancées, les moyens+ sont toujours dans la mauvaise case.


                        • Pimpin 11 décembre 2018 13:46

                          @William Le RN fait remarquer que les mesures prises avaient été proposées par Marine lors de l’élection présidentielle et jugées démagogiques par Macron (avec son air condescendant de celui qui détient la vérité). Sauf que ce n’était qu’une petite partie cohérente avec le reste du programme. Cohérence que Macron n’a pas, surtout concernant leur financement. C’est toute la politique qu’il faut changer.


                        • ZenZoe ZenZoe 11 décembre 2018 15:31

                          @William
                          Exactement !!!
                          C’est le coeur du problème, pourquoi les gilets jaunes ne se sentent représentés par personne, et surtout pas par les syndicats formatés pour des salariés à vie dans une seule entreprise. Précaires, chômeurs, indépendants, retraités, rien à cirer... Pas leur rayon...
                          Et on s’étonne qu’ils n’ont plus d’influence ?


                        • La tête dans l'autruche Philibert 11 décembre 2018 11:17

                          FLASH INFO : Brigitte MACRON menace de décalotter le zizi des gilets jaunes :

                          https://www.facebook.com/493774444461810/videos/331302580796260/


                          • Fergus Fergus 11 décembre 2018 11:57

                            Bonjour, Lonesome Cowboy

                            S’il fallait une preuve que ce plan Macron est, malgré quelques points positifs, un piège à couillons, il suffirait d’observer l’attitude du patronat. Or, le Medef est ravi !!!


                            • Fergus Fergus 11 décembre 2018 12:00

                              J’ajoute à cela que rien n’a été annoncé en matière institutionnelle. Le référendum d’initiative citoyenne (RIC) est demandé de manière quasi-unanime par les Gilets jaunes et les partis populaires. Or là, rien : Macron n’en a pas dit un mot !


                            • William 11 décembre 2018 14:16

                              @Fergus
                              Le Medef a de quoi être ravi, en détaxant les heures sup et en augmentant la prime d’activité (et non pas comme Macron a prétendu mensongèrement le salaire minimum), cela exempte les grandes entreprise de tout effort (elles ont senti passer le vent du boulet). En outre, aucun prélèvement exceptionnel sur les profits pour compenser les 13 milliards que coutent à l’état ses mesures. Clairement, les autres contribuables financeront ce qui est accordés aux uns, alors que le mouvement des gilets jaune a été à l’origine contre l’excès de pression fiscale -il y a des cocus dans tous les rond points !

                              Au niveau institutionnel, je débat aura lieu en Janvier à l’assemblée, et on peut s’attendre à ce que la réforme du code électoral soit plus poussée qu’envisagé initialement. Concernant le referendum d’initiative populaire, cela figurera au menu des débats, et je pense que cela fait partie des sacs de lest qui restent dans la nacelle présidentielle.
                              http://www.rfi.fr/france/20181210-gilets-jaunes-france-democratie-participative-referendum-populaire


                            • Fergus Fergus 11 décembre 2018 17:59

                              Bonjour, William

                              Macron n’a pas menti sur le salaire minimum dans la mesure où il n’a pas dit que le SMIC allait augmenter mais que le salaire d’un employé au SMIC allait augmenter. Un moyen habile d’enfumer !


                            • Radix Radix 11 décembre 2018 12:14

                              Bonjour

                              Macron, hier soir, a essayé un tour de passe-passe. Il fait dire, la veille, à ses ministre qu’il n’est pas question d’augmenter le SMIC, qu’il n’est pas question de supprimer l’augmentation de la CSG sur les retraites et au miracle superMacron réalise l’exploit de le faire !

                              Il nous prend pour des jambons !

                              Radix


                              • Taverne Taverne 11 décembre 2018 12:24

                                Un « écran de fumé » : cela expliquerait son regard vitreux...De toute façon c’était un pétard. Pardon « un peu tard »...


                                • Taverne Taverne 11 décembre 2018 12:25

                                  Zut ! La faute dans le titre a été corrigée et c’est moi qui passe pour un halluciné.


                                • Taverne Taverne 11 décembre 2018 12:53

                                  On m’a coupé l’herbe sous les pieds. smiley

                                  Désolé, il fallait que je conclusse pour sauver le calembour. Que ne ferais-je pour sauver un calembour !

                                  « Ecran de fumigènes et cap sur les récifs ! »
                                  Oui capitaine, mon capitaine !« (clament en choeur les députés en marche sur le point d’être rebaptisés dans l’eau de l’océan du nom de »députés qui nagent")

                                  Je crains que la capitainerie ne soit quelque peu embrumée.


                                • ETTORE ETTORE 11 décembre 2018 12:30

                                  Même pas capable de s’adresser aux Français en direct !

                                  Cela en dit long sur l’honnêteté de ce Jupite.(rien)

                                  Il a fait quoi ? essayer d’arracher une larme au prompteur ?

                                  A force de vouloir faire croire qu’il regardait les Français, droit dans les yeux,, il était vide de tout vrai sentiment.

                                  Sa communication n’est pas allée plus loin que le prompteur, qui devait, peut être, servir de miroir à sa fourberie.

                                  Des fables, rien que des fables, à interroger ce miroir et oser lui demander :

                                  Miroir, miroir, suis-je le plus con ?


                                  • Anatine 11 décembre 2018 12:30

                                    Et ne pas oublier que la prime d’activites « desocialisee »" est destinee a croitre comme la CSG pour compenser l’erosion des salaires , le tout en la financant sur le futur, en faisant des pensions et des indemnites chomage une variable d’ajustement. Structurel et fatal. Un mode pensee archaique conduisant a la disparition de la classe moyenne qui finance le tout.


                                    • William 11 décembre 2018 14:23

                                      @Anatine
                                      c’est de la redistribution par les budgets publics, exactement l’inverse du principe que professait Macron, et cela sera forcément payé par d’autres contribuables un jour ou l’autre. Repasser le déficit au dessus de 3% alors que Hollande l’avait ramené à 2,6% (2007) discréditerait définitivement Macron au yeux de ses confrères de l’UE !


                                    • Attilax Attilax 11 décembre 2018 13:00

                                      Même lorqu’il se voudrait « compréhensif » il nous crache à la gueule en nous prenant pour des cons. Toujours l’arrogance, liée à un mépris profond pour le peuple. Ça suinte à travers chaque pore de sa peau.

                                      Les 13 minutes qu’il a consenti à accorder à ceux-qui-ne-sont-rien pour qu’ils se calment vont avoir l’effet inverse de celui escompté.

                                      Il va pomper sur les contribution sociales et pas sur les riches ou sur les entreprises, c’est donc le chômage et la sécu qu’il détruit avec ses annonces à deux balles qui concernent 1/3 des smicards ! Fallait oser, mais les cons ça ose tout !

                                      Ses trois bouts de pain vont lui revenir en pleine gueule comme un boomerang, et la « bonne société » va faire semblant de ne pas comprendre pourquoi tous ces gueux refusent ce qu’on leur donne avec tant de gentillesse...


                                      • ETTORE ETTORE 11 décembre 2018 13:13

                                        @Attilax

                                        Pas que lui qui ose tout !

                                        Il a sa bergerie, avec des « cornus » impayables

                                        Le cas de Beeeeeyrou, ce matin qui disait :

                                        « La façon crue et directe dont le Président Macron , s’adresse aux Français, est un....signe DE RESPECT. »

                                        Et j’en passe !

                                        Si sa lecture du conte de Noêl sur prompteur, n’as pas su rassurer les Français, c’est qu’il devait contenir un message crypté . Adressé uniquement à ses propres troupes de déserteurs.


                                        • Attilax Attilax 11 décembre 2018 13:21

                                          @ETTORE

                                          Bayrou, c’est bien la salope qui l’a rejoint sans condition après nous avoir dit que c’était un danger pour le pays ?


                                        • jymb 11 décembre 2018 13:24

                                          Il peut promettre de distribuer de l’argent...ce dernier est déjà plus que largement budgété

                                          Rappelons que l’odieux 80 km/h est toujours en cours, de même que les sulfateuses à PV privatisées qui vont trés vite compenser ces pseudo largesses



                                          • troletbuse troletbuse 11 décembre 2018 13:24

                                            Le Minet n’a pas le choix. Il a été mis en place par Soros et Rothschild pour détruire la France, ce qui en fait le fer de lance de la destruction de l’europe, avec la grosse vache Merkel. Si il reculait, il tomberait à zéro car vous verriez tous les merdias sortir des affaires le concernant. Il a bien voulu de la place et on lui a ordonné : Marche ou Crève.


                                            • zygzornifle zygzornifle 11 décembre 2018 14:16

                                              Je m’attendais a du vent et je n’ai pas été déçut .....


                                              • William 11 décembre 2018 14:28

                                                @zygzornifle
                                                répondre à un problème général par des mesures catégorielles, c’est la définition même du clientélisme politique. Si vous n’êtes pas dans la bonne case, pas de chance, c’est le jeu, une autre fois peut-être...


                                              • zygzornifle zygzornifle 11 décembre 2018 14:19

                                                Macron ce n’est pas l’abée Pierre c’est plutôt son opposé et il a déjà prévu avec ses ministres comment faire payer l’addition a ceux a qui il a donné , en fait donné est un bien grand mot , vraiment c’est de l’aspirine pour soigner le cancer généralisé dont la France souffre .....


                                                • William 11 décembre 2018 14:31

                                                  @zygzornifle
                                                  c’est loin d’être négligeable puisque l’ensemble des mesures incluant le gel des taxes monte à 13 milliards, mais cela est ciblé sur quelques catégories, et ce n’est pas financé par le fonctionnement de l’économie mais par les budget publics.


                                                • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 11 décembre 2018 14:42

                                                  Vous avez l’air de découvrir la lune : Les « petits cadeaux » du Président seront payés par les contribuables : soit en diminuant la dépense publique (et donc, les services publics), soit en augmentant ailleurs les impôts, soit en créant plus de dette. C’est ce qu’on fait depuis plus de 40 ans.

                                                  Si l’on tape dans le portefeuille des Français les plus riches, ils iront à l’étranger (ce qu’ils ont déjà largement fait (voir nos sportifs et vedettes du show biz) si l’on s’attaque aux profits des grandes entreprises, elles s’installeront ailleurs ou délocaliseront, ce qu’elles ont aussi déjà largement fait.

                                                  Peut-être faut-il faire des propositions intelligentes et pratiques avant de réclamer des sous, sinon on donnera pour reprendre après ou pour prendre à la catégorie sociale juste au dessus ou à côté, tout cela en oubliant les plus pauvres. Et sans oublier l’endettement des générations futures qui vont se lancer dans la vie avec une bonne dette par individu.

                                                  Une piste de réflexion : la réduction des dépenses de l’Etat ainsi qu’une meilleure efficacité des « services publics ».


                                                  • Eric F Eric F 11 décembre 2018 18:18

                                                    @Bernard Mitjavile
                                                    avec le prélèvement à la source, les revenus gagnés en France doivent être imposables en France, tout comme les profits fait en France par les entreprises (ce sera fait pour les GAFAM a annoncé Bruno Lemaire, ça pourrait être généralisé).https://www.capital.fr/economie-politique/taxe-gafa-bruno-lemaire-promet-de-lappliquer-en-france-des-2019-1318754


                                                  • jeanpiètre jeanpiètre 11 décembre 2018 20:21

                                                    @Eric F
                                                    je doute que la taxation des gafam par le prélèvement à la source soit éffectif au 1 er janvier, sinon vu que c’est une des revendication primale des gj , le département enfumage du gouvernement l’aurait mis en argument massue.
                                                    lemaire jadis ministre de l’agriculture ne savait pas ce que c’etait un hectare, aujourd’hui au budget, il ne sait pas vraiment ce qu’est un prélèvement, trop habitué à être biberonné par la république qui se nourrit du troupeau


                                                  • ninportequoi 12 décembre 2018 19:48

                                                    @Bernard Mitjavile

                                                    C’est là qu’on s’aperçoit que la libre circulation des capitaux était depuis l’origine une belle arnaque. Cette mise en concurrence mondiale des salariés et des pays conduit à une diminution régulière de la part allant aux salariés. Et conséquemment à une augmentation de la part allant au capital (c’était le but). Le 1% ne sait littéralement plus quoi faire de son fric alors que les salariés rament et que les Etats n’ont plus que la dette pour pouvoir assumer leur rôle.
                                                    Le cycle néo-libéral à assez duré. Il faut revenir à un principe simple : pour avoir l’accès à l’activité dans un pays, toute entreprise doit y payer des impôts correspondant à son niveau d’activité dans ce pays. Développer des activités en France (ou en Italie, ou en Allemagne, etc) en se déclarant fiscalement en Suisse, au Luxembourg ou en Irlande doit être purement et simplement interdit. Le travail fait en France n’a pas à engraisser un actionnaire Américain (ou autre) qui utilise le Luxembourg ou l’Irlande comme passerelle nette d’ impôts.
                                                    Avec ce principe simple, l’essentiel de la richesse créé quelque part y reste. Les questions du pouvoir d’achat et de la dette sont, au moins en partie, réglées.

                                                    Par exemple Mac Do écrête tout les bénéfs de ses établissement en France en leur imposant de gros droits d’image (logo sur l’enseigne, sur les emballages, etc) Ces droits d’image sont détenus par une filiale située ailleurs qu’en France (Luxembourg, je crois). Avec cette entourloupe ( abusivement légale dans la législation Européenne) les bénefs sont faibles en France. Ils ne sont élevés que pour la filiale qui elle n’est quasiment pas imposée au Luxembourg. Le tout au profit du banquier Luxembourgeois, de actionnaire Américain (celui qui ne sait plus quoi faire de son fric) ou des Etats-Unis puisque l’impôt sur les sociétés existe là-bas.
                                                    Avec des arnaques scandaleuses de ce genre les richesses créées en Europe partent ailleurs. Il faut rapidement changer cela et donc changer également ce président qui n’est au service que de la finance.


                                                  • Clouzit 11 décembre 2018 15:03

                                                    En plus de tous cela il serai int ?ressant de conna ?tre tous les amendements que ses ch ?re moutons signent sans que l on soient au courant de toutes les petites combines .....


                                                    • Eric F Eric F 11 décembre 2018 18:11

                                                      C’est de la^poudre de perlinpinpin

                                                      Le subterfuge sur le SMIC est passé presque inaperçu « à chaud », or c’est la prime d’activité en fait et non le salaire qui reçoit un coup de pouce, donc une allocation financée par l’impôt, non par l’activité économique, et ça intègre la revalorisation déjà prévue.
                                                      Retraites : pas de coup de pouce, mais le seuil pour la CSG plein pot est remonté d’un cran. Cette perpétuelle histoire de seuils et plafonds est un détournement de la progressivité qui s’applique « par tranche » à tout le monde, par exemple : taux plus faible sur les 1200 premiers euros de toutes les retraites. Le présent gouvernement étire les écarts sur le haut de la pyramide, mais les compresse aux étages intermédiaires.

                                                      Ce qui importe c’est le retour à l’indexation des revenus sur l’inflation, alors s’il y a un round de négociation cela devrait être LA demande générale et non se diviser et se disperser sur des mesures catégorielles


                                                      • lejules lejules 11 décembre 2018 18:49

                                                        il n’est nullement question d’augmenter le smic.

                                                         il est proposé une prime de 100€ pour compléter le smic. d’ou vient cette somme ? de l’état. donc de nos impôts. donc un employeur privé sera subventionné pour ne pas payé au juste prix un salaire minimum. nous sommes dans la logique ou les bénéfices vont au privé et les charges a l’état. tout cela pour ne pas augmenter le smic. faut respecter les dictats de bruxelles voir les GOPE


                                                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 décembre 2018 19:03

                                                          Bonjour,

                                                          Excellent résumé... smiley

                                                          Macron à lâche un peu du lest pour briser le mouvement des gilets jaunes mais sans s’attaquer aux riches.

                                                          Ou trouver l’argent pour financer le premier volet des mesures cela est explique dans mon article :

                                                          Où va l’argent de nos impôts ?

                                                          J’ajouterai que Macron à omis plein de choses notamment l’essentiel le RIC ou Référendum d’Initiative Populaire.

                                                          RDV le samedi 15 décembre 2018 pour la 5ème manifestation

                                                          .


                                                          • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 décembre 2018 19:05

                                                            Ouups  :: RIC = Référendum d’Initiative Citoyenne


                                                          • TotoRhino TotoRhino 11 décembre 2018 19:33

                                                            Quelles que soient les mesures que pourrait prendre Macron, cela n’a plus d’importance. IL FAUT QU’IL PARTE !

                                                            Cet homme a mis en place une véritable armée face au peuple français en laissant commettre, voire en les demandant, des actes de violence intolérables !

                                                            Déjà, notre police s’était distinguée en humiliant des étudiants en les mettant à genou, mains sur la tête quand celles-ci n’étaient pas ligotées dans le dos, il ne manquait plus qu’une balle dans la tête, inadmissible !

                                                            Après avoir répandu son mépris, ses insultes, la ruine, ses moqueries et la violence envers le pays tout entier, cet homme sème désormais la peur autour de lui lorsque l’on regarde les images du lien donné dans l’article. C’est insensé d’assister à ça, un dictateur ne pourrait pas s’y prendre autrement.

                                                            Je le répète, maintenant il faut qu’il dégage !


                                                            • jeanpiètre jeanpiètre 11 décembre 2018 20:26

                                                              @TotoRhino
                                                              vu qu’il a acheté des provisions de grenades et de fumigènes pour 4 ans d’exercice normal de filsdeputerie gouvernementale,et qu’il a été très généreux de ce côté, 2 ou 3 week end de plus auront épuisé son stock, et il changera peut être de chanson . ça vaut le coup de le tenter , d’autant que les total , les mulliez , les carrefour, en bref tous les étrangleurs commencent à douter de lui, incapable de tenir le cheptel


                                                            • Fabbaigts 12 décembre 2018 04:19

                                                              Le meilleur moyen pour faire véritablement réagir cette caste politique, sans faire de casse matérielle, sans violence et en restant chez soi, c’est de retirer toutes ses économies des banques.... Joyeux bordel !!!!....


                                                              • zygzornifle zygzornifle 12 décembre 2018 17:27

                                                                Bon anus 2019 les baisés ....


                                                                • Anatine 12 décembre 2018 22:16

                                                                  Attentat : complot, manipulation, hasard ?

                                                                  Macron n’a pas réussi à désamorcer la crise, les ficelles de son intervention ayant ete rapifement decodees...

                                                                  A ce stade, une question souleve des interrogations.

                                                                  Pourquoi la photo du tireur de Strasbourg n’a t-elle pas été diffusée ?

                                                                  Occam répond : Pour qu’il ne soit pas reconnu.

                                                                  Moins d’une heure apres le debut de l’attaque, les TV annoncaient que le tireur etait connu (fiché S, etc).

                                                                  Donc pas reconnu mais par qui ?

                                                                  Hypothese 1. Par des gens qu’il pourrait contacter. Hypothese 2. Par des gens qui pourrait le contacter. Il est sous surveillance, ces hypothèses sont faibles.

                                                                  Hypothèse 3. Par des gens qui ne le connaissent pas.

                                                                  Les polices le connaissent. Des militaires lui ont tire dessus et il est blessé.

                                                                  Pourquoi se priver de temoins alors qu’il est recherche par plus de 700 personnes des forces d’intervention ?

                                                                  Occam dit pour qu’il puisse fuir sans etre reconnu (s’il se terré ce n’est pas la population qui va le chercher).

                                                                  Et entrer en contact avec son reseau, sans le perdre ? Le role des forces d’intervention etant alors de proteger la population.

                                                                  Il est en fuite et introuvable... Presque 24 heures plus tard, sa photo est diffusee pour appel a temoins. Il est toujours en fuite.

                                                                  Les chaines d’infos sont en continu sur l’evenement et fait echo aux multiples demandes des politiques que les gilets jaunes fassent une treve.

                                                                  https://www.lci.fr/amp/politique/apres-la-fusillade-a-strasbourg-des-responsables-politiques-appellent-les-gilets-jaunes-a-la-treve-2107263.html

                                                                  L’espace mediatique est monopolise en continu par des gens qui n’ont rien a dire Et on ne parle plus de gilets jaunes sauf pour expliquer toutes les raisons pour lesquelles les gilets jaunes pourraient ou devraient faire un treve.

                                                                  Revirement de Le pen qui appelent les gilets jaunes a revendiquer par les urnes

                                                                  https://actu.orange.fr/politique/videos/wauquiez-et-le-pen-lachent-les-gilets-jaunes-toujours-soutenus-par-melenchon-VID0000002J4Mf.html

                                                                  Un sondage a venir va peut etre confirmé le benfice que le RN va tirer du mouvement des gilets jaunes aux europeennes ( en pensant que kes GJ ne poseront pas de listes. Il faut 900K pour presenter une liste !)

                                                                  Que le tireur reste introuvable jusqu’a la fin de la semaine est un moyen de verouiller le soutien de la population contre l’axe 5. Un nouveau pari du gouvernement ?

                                                                  https://actu.orange.fr/politique/videos/wauquiez-et-le-pen-lachent-les-gilets-jaunes-toujours-soutenus-par-melenchon-VID0000002J4Mf.html exclus.

                                                                  Le mouvement est incontrolable et il beneficie toujours s’un fort soutien. La classse politique a peur..

                                                                  Pas de complot mais la manipulation n’est pas exclus et l’utilisation de l’evenement est une certitude...


                                                                  • BA 13 décembre 2018 05:40

                                                                    Elections européennes :


                                                                    Rassemblement National : 24 %

                                                                    La République En Marche : 18 %

                                                                    Les Républicains : 11 %

                                                                    La France Insoumise : 9 %

                                                                    Europe Ecologie Les Verts : 8 %

                                                                    Debout La France : 8 %

                                                                    Parti Socialiste : 4,5 %

                                                                    Génération.s : 3,5 %

                                                                    UDI : 3 %

                                                                    Résistons (Jean Lassalle) : 2,5 %


                                                                    Sondage élections européennes : les Gilets jaunes protestent, le RN fait le plein.


                                                                    Selon un sondage Ifop pour l’Opinion, le Rassemblement national est le seul à profiter de la crise des Gilets Jaunes, distançant de loin La République en marche. Les partis traditionnels sont à la peine.


                                                                    La liste de Marine Le Pen arriverait largement en tête des élections européennes, selon un sondage Ifop pour l’Opinion publié jeudi 13 décembre. Avec 24 % d’intentions de vote, la liste du Rassemblement national distance de six points celle de La République en marche et du MoDem (18 %). Et enregistre un bond de quatre points par rapport à fin octobre.


                                                                    Les élections européennes ont lieu dans 23 semaines. D’ici là, que seront devenus les Gilets jaunes ? Dans quel état sera le pouvoir ? Impossible de le dire aujourd’hui, tant la situation évolue jour après jour. 


                                                                    « Le rapport de force électoral de ce scrutin est très différent de celui des élections européennes de 2014 ; dès septembre 2013, tout était figé, le FN était en tête. Cette fois, on est sur une forte incertitude sur l’ordre d’arrivée », estime le directeur général adjoint de l’Ifop, Frédéric Dabi.


                                                                    Selon une enquête réalisée par l’institut de sondage du 7 au 10 décembre pour l’Opinion, donc avant et après le quatrième samedi de mobilisation des Gilets jaunes, c’est le Rassemblement national qui arrive très largement en tête, avec 24 % d’intentions de vote. Un bond de quatre points par rapport à l’étude réalisée fin octobre. La liste du parti de Marine Le Pen, qui devrait être portée par le porte-parole du parti de 23 ans, Jordan Bardella, est en réalité la seule à profiter du mouvement des Gilets Jaunes. «  Cette enquête confirme l’irrésistible ascension du Rassemblement national. S’il n’y a pas de réceptacle au mécontentement de Macron, c’est bien le RN qui en profite. »


                                                                    https://www.lopinion.fr/edition/politique/sondage-elections-europeennes-gilets-jaunes-protestent-rn-fait-plein-171734


                                                                    • zygzornifle zygzornifle 13 décembre 2018 08:46

                                                                      @BA

                                                                       le RN fait le plein


                                                                      il ont le carburant détaxé ?


                                                                    • William 15 décembre 2018 12:10

                                                                      @BA
                                                                      une chose est sure, c’est qu’il y a un fort courant « protestataire » dans l’opinion, décidé à marquer le coup aux européennes : défiance contre Macron, méfiance contre Bruxelles,


                                                                    • zygzornifle zygzornifle 13 décembre 2018 08:45

                                                                      Je dirait plutôt un écran de fumier ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès