• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron, un matamore de peur

Macron, un matamore de peur

La presse énamourée dans un état pré-orgasmique s’esbaudit à longueur de colonnes devant l’habileté diabolique des duettistes de l’exécutif après la décision d’abandonner la construction de l’aéroport de Notre Dame des Landes.

Les éditorialistes en extase depuis l’intronisation de Macron saluent le numéro époustouflant de ces illusionnistes de génie tendant à nous faire prendre des vessies pour des lanternes, une capitulation en rase campagne pour une décision courageuse.

Certains d’entre eux pourtant plus sourcilleux d’ordinaire en matière de morale politique bien que ces deux termes semblent de plus en plus antinomiques n’hésitent pas à ériger la duplicité en vertu comme Christophe Jaunet dans son éditorial sur Ouest-France qui vante le savoir-faire des deux compères « Comme il se doutait bien que les engagements du candidat Macron de  «  faire  » NDDL et de respecter la consultation allaient ressortir, avec des accusations de trahison de sa parole, le Président de la République s’est effacé pour laisser son Premier ministre en première ligne. Tour de force aussi, Édouard Philippe a réussi jusqu’au bout à garder le secret, en maîtrisant les fuites. »

Pour résumer la pensée de ce scribouillard plus griot manding chantant la louange des puissants que journaliste objectif, Frère Emmanuel le parjure jésuitique aurait confié à Frère Edouard le rôle peu reluisant du jocrisse de service chargé d’annoncer au bon peuple la décision au bout d’un faux suspense de six mois censé nous tenir en haleine et ponctué d’une médiation bidon et de concertations pipées.

Pendant que ce dernier nous vendait sa salade flétrie sur toutes les chaînes de télévision le garant de l’ordre républicain Gérard Collomb se tenait droit comme un piquet aux côtés du bonimenteur comme pour faire oublier que ce fameux ordre dont on nous rebat les oreilles à nous en rendre sourds venait une fois plus de se coucher.

Nous n’évoquerons que pour mémoire le respect de la parole donnée et le résultat de la consultation populaire qui n’était que péripétie scénarisée par l’ectoplasme procrastinateur qui se croyait président avant que ne survienne le matamore qui n’a pas peur des retraités mais semble saisi d’épouvante devant quelques centaines de zadistes excités.

Pour terminer ce billet sur une note résolument positive et dithyrambique nous n’avions pas mieux sous la main en guise de conclusion que celle du cire-pompes de notre journal local « L’exécutif sort renforcé et gagnant sur plusieurs tableaux  : il se débarrasse d’un dossier explosif qui aurait pu gangrener son quinquennat, il verdit sa politique en préservant des terres agricoles, il affiche son autorité en menaçant d’une évacuation si les zadistes ne partent pas ».

Cette apologie ton sur ton puisque le gouvernement se verdit tandis que la menace d’expulsion est de nature à rendre verts de rage les zadistes ne peut que réjouir les écolos et leur tête de gondole médiatique Nicolas Hulot.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.89/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • Christian Labrune Christian Labrune 18 janvier 18:24

    @Siatom

    Je crains que vous ne vous fassiez massacrer sur cette page. Il y a beaucoup d’articles qui viennent d’être publiés ici, concernant cette nouvelle prise de la Bastille que constitue, pour le bon peuple de nos ravis de la crèche, la reculade de Macron, mais le vôtre et celui de Guilain Chevrier mis à part, je ne vois que génuflexions devant un tel miracle. C’est bien bon d’être gouverné par un si bon prince ! Il y aura probablement un Te Deum d’action de grâce dans les prochains jours.

    Je serais à la place du Macron, je me demanderais quand même, malgré les applaudissements, si c’est vraiment Austerlitz. Il se pourrait bien que ce fût plutôt Waterloo, et le commencement de la fin. Le voilà réduit à faire semblant d’avoir voulu ce qu’il craignait de ne pouvoir empêcher.

    Une autre impression, à propos de cet événement historique :

    J’ai vu tout à l’heure un plan très bref, en contre-plongée, qui m’en a rappelé un autre de La Grande bouffe. Le ministre de l’écologie y avait la même expression que Philippe (le magistrat) pendant que sa gouvernante est en train de lui recoudre un bouton.

    C’est le même qui, à la fin du film, dans le jardin, devant les derniers gâteaux qu’on lui sert et dont je m’abstiendrai de dire la forme, juste avant de rendre l’âme, déclare sur un ton assez peu convaincu : « nous nageons dans le bonheur ».


    • siatom siatom 18 janvier 19:47

      @Christian Labrune

      De ce que j’en ai vu, il s’agit à part celui de Guilain Chevrier de farouches opposants à NDDL or, mon propos n’est pas de prendre parti ou non pour ou contre car je n’ai pas d’idée arrêtée sue la question

      Les autres auteurs que vous évoquez sont sans nul doute des experts très experts ou des idéologues,ce qui n’est pas mon cas.

      Sur ce sujet, si je réagissais égoïstement je pourrais me réjouir en ma qualité de Rennais de son abandon car sa construction aurait pu nuire à Rennes St Jacques qui ouvre de plus en plus de nouvelles lignes sur des destinations étrangères.

      Quant aux génuflexions devant les miracles accomplis par le matamore elles risqueraient d’aggraver une arthrose naissante dans un genou.

      En tout cas merci de vous inquiéter d’éventuelles agressions que j’aurais à subir pour n’avoir pas participé à l’allégresse générale.


    • Diogène diogène 18 janvier 21:36

      @siatom

      « Quant aux génuflexions devant les miracles accomplis par le matamore elles risqueraient d’aggraver une arthrose naissante dans un genou. »

      Il se pourrait, si vous souffrez déjà d’arthrose de la hanche sans vous être fait opéré pour remplacer une cavité cotyloïdienne et une tête de fémur usagés par une prothèse toute neuve en titane, qu’il s’agisse d’une douleur projetée, une sorte de false-flag anatomique, ou une souffrance par procuration. Il convient de vérifier l’état de votre rotule et des ménisques. Une radiographie s’impose si ce n’est déjà fait, ainsi qu’une exploration des articulations du bassin.

      J’en profite au passage pour vous remercier de remettre en selle l’adjectif « dithyrambique » que plus personne n’ose employer depuis que la zoophilie est pointée du doigt et que les porcs n’ont plus le droit de reluquer les biques.

    • Diogène diogène 18 janvier 21:37

      @diogène


      opérer

    • siatom siatom 18 janvier 22:28

      @diogène

      Je vous remercie de ce diagnostic que je ne manquerai pas de communiquer à mon rhumatologue préféré mais vous ne m’avez pas dit si vous êtes conventionné ou non et dans l’affirmative à quel secteur vous appartenez afin que je puisse vous rétribuer à votre juste valeur.

      J’en profite au passage pour vous remercier de remettre en selle l’adjectif « dithyrambique » que plus personne n’ose employer depuis que la zoophilie est pointée du doigt et que les porcs n’ont plus le droit de reluquer les biques.

      Ne me remerciez pas, en utilisant cet adjectif je ne faisais aucunement allusion aux fêtes dionysiaques et aux satyres qui d’ailleurs ressemblaient plus d’après ce qu’on peut en lire à des boucs qu’à des porcs.


    • siatom siatom 18 janvier 22:31

      @diogène

      Votre souci de l’exactitude grammaticale vous honore d’autant que ce n’est pas courant chez certains commentateurs.


    • Bernie 2 Bernie 2 18 janvier 23:38

      @Christian Labrune

      Tiens madame Irma coincée dans son petit coin parisien a des idées d’ailleurs qu’outre périf ? Bien sur, après les musulmans, les zadistes ne peuvent que représenter la chienlit.
      Continuez à jouer avec votre cigare à la Clinton, c’est certainement l’un de vos derniers plaisirs.
      Je serai plus clément avec l’auteur, au moins il tente de cacher son odeur fétide avec du désodorisant.
      NDDL était un projet d(il y a 50 ans, il ne c’est pas fait, parce qu’il n’a jamais réussi à être primordial. C’est tout, qu’on arrête les frais, ma foi, on doit déjà casquer pour les futurs jeux olympiques, c’est pas déjà assez ?


    • Christian Labrune Christian Labrune 19 janvier 00:01

      @siatom
      J’ai revu votre article. De fait, on ne peut pas en déduire après cela que vous préfériez, comme moi, le béton à des carrés de laitues ou de carottes, mais c’est d’autant plus grave. Cela signifie que si Macron ne s’était pas dégonflé, vous auriez bien trouvé un moyen de le démolir quand même. Vous auriez dit : voilà maintenant qu’il se prend pour Bonaparte au pont d’Arcole.

      Pourquoi tant de haine ? Si vous regardez la télévision, vous aurez tous les jours, et gratuitement, un petit morceau d’un charmant spectacle qui devrait durer encore plus de quatre ans. Mais peut-être que vous n’aimez pas l’opérette ?


    • jmdest62 jmdest62 19 janvier 07:47

      @Christian Labrune et @Siatom
      Salut
      Vous pensez que Macron s’est couché ...je ne crois pas , je pense qu’il a menti comme un arracheur de dents pendant sa campagne électorale , ce qui n’est guère plus glorieux.
      Ayant fait partie de l’équipe de la chiffe-molle qui l’a précédé , il ne pouvait ignorer les dessous de ce dossier en décomposition avancée.
      Mais , pour rassurer les fans de la « Main invisible » il se devait d’affirmer qu’il respecterait l’ordre et l’état de droit ...et quelques centaines de milliers de couillons de droite désemparés par les turpitudes de leur sourcilleux père la morale , sont tombés dans le panneau.
      On aurait du assister à une bronca des « constructifs » et à une dissidence au sein de LREM mais ...rien , que dalle ... ceux-là se sont couchés pour de bon ..par solidarité ou loyauté sans doute ! smiley
      @+


    • JL JL 19 janvier 08:07

      @jmdest62
       
      C’est exactement ça : ceux qui lui reprochent un déni de démocratie ne comprennent pas que la démocratie, Macron s’en tape ; et c’est peu dire. Et d’ailleurs, quelle démocratie ? De toutes façons elle est moribonde ; ça n’a jamais été qu’une parodie.
       
      Le système qui se met en place tout doucement mais surement est un mix de fascisme et d’Ancien Régime : perte de nos libertés d’un coté au nom de la sécurité ; creusement de l’écart entre la plèbe et l’oligarchie dans un monde où l’argent roi permet de tout acheter, y compris les vies humaines.
       


    • siatom siatom 19 janvier 09:04

      @Christian Labrune

      Cela signifie que si Macron ne s’était pas dégonflé, vous auriez bien trouvé un moyen de le démolir quand même. Vous auriez dit : voilà maintenant qu’il se prend pour Bonaparte au pont d’Arcole.

      Je ne pense pas car je suis sans doute vieux jeu et naïf à la fois mais j’accorde de l’importance au respect de la parole donnée surtout quand elle est véhémente comme elle l’avait été lors d’un débat entre Retailleau et le candidat Macron.

      Il m’arrive même parfois quand je regarde dans le rétroviseur et que j’y aperçois "Moi ex président’’ de le trouver bon, mais comparaison n’est pas raison.


    • siatom siatom 19 janvier 09:18

      @Bernie 2

      Je n’ai nul besoin de votre clémence et me contrefous de votre ton sentencieux, seriez vous l’arbitre des élégances sur ce fil ?

      Dans ce cas là, il faut être irréprochable dans tous les domaines lorsque l’on se veut donneur de leçons. En orthographe il me semble que ce ne soit pas le cas , j’ y ai constaté un peu de de laisser-aller (il ne c’est pas fait)


    • JL JL 19 janvier 09:19

      @siatom
       
       ’’ j’accorde de l’importance au respect de la parole donnée surtout quand elle est véhémente’’
       
      Vous voulez dire, la parole politique ?
       
      Sans blague !


    • siatom siatom 19 janvier 10:03

      @JL

      Vous voulez dire, la parole politique ?

      Je ne devrais pas ? Je l’ai écrit quelque part sur ce fil , je suis un grand naïf. Dois je aussi douter de la véracité de commentaires ?


    • JL JL 19 janvier 11:11

      @siatom
       
       la véracité de commentaires ?
       
       Non, bien sûr ! ils sont le pur produit de votre imagination. Je parle des miens, évidemment.
       
       D’ailleurs, moi-même ici , je me pose des questions, c’est dire !


    • siatom siatom 19 janvier 11:27

      @JL

      J’avais malencontreusement oublié l’adjectif possessif ’’vos’’ mais cela n’a pas perturbé votre perspicacité légendaire.
       
      D’ailleurs, moi-même ici , je me pose des questions, c’est dire !

      Un éclair de lucidité ?


    • JL JL 19 janvier 12:40

      @siatom
       
       voyons, siatom !
       
      Cette confusion entache votre légendaire sens de l’humour. Dommage.


    • siatom siatom 19 janvier 12:49

      @JL

      Vous m’en voyez fort marri cher Jl d’autant que je sens poindre chez vous une déception à mon égard qui provoque immanquablement chez moi des troubles de’’ l’estime de moi’’ préjudiciables à mon équilibre mental.

      Mais je prends l’engagement de ne jamais plus vous décevoir.


    • JL JL 19 janvier 12:52

      @siatom
       
      de mon coté, je prends l’engagement de ne jamais plus être déçu par vous.


    • siatom siatom 19 janvier 12:56

      @JL

      L’avenir nous dira qui de nous deux sera le plus fidèle à son engagement.


    • JL JL 19 janvier 13:28

      @siatom

       vous croyez qu’il sera aisé d’en faire le constat ?


    • siatom siatom 19 janvier 13:36

      @JL

      Je fais confiance en votre honnêteté proverbiale quant à la mienne j’ose espérer qu’elle sera plus résistante que mon humour en berne. 


    • jymb 19 janvier 13:41

      @JL
      Je plusse à deux mains 


    • JL JL 19 janvier 13:42

      @siatom
       
      promis ! si malgré mon engagement je suis encore déçu, pour honore votre confiance je me forcerai à vous en faire part.


    • Fergus Fergus 18 janvier 19:24

      Bonsoir, Siatom

      Entièrement d’accord avec ce billet aussi lucide que sarcastique.

      Pour commenter le recul du « matamore de peur » Macron (excellent titre !), j’ai écrit ceci : « Une victoire pour l’environnement, mais un désastre pour la démocratie ». 

      Je souhaite bien du plaisir à ceux qui devront maintenant aller déloger les zadistes de Bure et autres lieux !

      Et j’adresse toute ma sympathie aux nombreux magistrats qui ont eu à connaitre et juger - pour rien - les multiples recours engagés au fil des années et qui se sont traduits par 179 décisions, toutes défavorables aux opposants.

      Le plus drôle est que je me fiche complètement que Nantes-Atlantique soit modernisé ou que NDDL soit construit. Mais je déteste que le droit et la démocratie soient ainsi bafoués !


      • siatom siatom 18 janvier 19:58

         Bonsoir Fergus

        Le plus drôle est que je me fiche complètement que Nantes-Atlantique soit modernisé ou que NDDL soit construit.

        Totalement d’accord avec vous et d’ailleurs comme je l’ai écrit à Christian Labrune ce n’est pas le propos de ce billet.

        Je constate avec une certaine délectation que les Insoumis, le Front National, Philippe De Villiers et LREM ont manifesté leur enthousiasme de concert. Quel curieux attelage ? Si j’étais auto stoppeur je ne voudrais pas monter dessus.

        En tout cas, merci pour ce commentaire qui dément pour l’instant les sombres prédiction de Christan Labrune mais le pire est peut être à venir.


      • jmdest62 jmdest62 19 janvier 08:22

        @siatom
        Salut
        La FI a des raisons de se réjouir....depuis le début de la campagne 2017 elle a dit et écrit (P77 de son programme ) qu’il fallait abandonner ce projet.
        Le fait que cette décision vienne d’une reculade ou de la révélation d’un MENSONGE électoral importe peu , car dans les deux cas elle écorne encore un peu plus la crédibilité du Prince qui se croit maintenant obligé de déployer des centaines de CRS (1) pour donner le change aux couillons de droite qui ont cru en lui.
        @+
        (1) Plusieurs centaines de CRS pour déloger quelques dizaines d’éventuels excités.....ne pensez vous pas que ces forces de l’ordre seraient plus utiles ailleurs. ?


      • jmdest62 jmdest62 19 janvier 08:34

        @Fergus
        Salut
        « Le plus drôle est que je me fiche complètement que Nantes-Atlantique soit modernisé »
        Vous avez écrit sur un autre billet que l’abandon de NDDL était une victoire de l’écologie .......et maintenant vous avouez implicitement que l’écologie ce n’est pas votre problème tout en sachant que la « modernisation » de Nantes-Atlantique ne peut qu’amener plus de nuisances et de pollution pour les riverains.
        Pour le moins curieux Non ?
        @+


      • Fergus Fergus 19 janvier 08:50

        Bonjour, jmdest62

        L’écologie fait partie de mes priorités personnelles, mais elle ne doit pas occulter les nécessités économiques et les questions de droit.

        Dans cette affaire, il n’y avait que des mauvaises solutions. C’est sans doute la moins mauvaise - et la meilleure pour l’environnement - qui a été choisie . Dont acte !

        Mais au moins que l’on reconnaisse, comme l’a fait ce matin sur les ondes de France-Inter l’intellectuel Bruno Latour, pourtant hostile à NDDL, qu’il y a eu de facto un « déni de démocratie ». Un déni nécessaire pour sortir de l’impasse que l’on aimerait voir reconnu comme tel sur ce site.


      • siatom siatom 19 janvier 08:53

        @jmdest62

        Bonjour

        Pour être honnête avec vous je me contrefiche des raisons qu’elle a de se réjouir de la décision de Macron dans cette affaire d’autant que généralement je ne partage guère avec elle ses moments d’enthousiasme.

        Plusieurs centaines de CRS pour déloger quelques dizaines d’éventuels excités...
        .L’adjectif ne me parait pas adéquat et notoires aurait mieux convenu pour en avoir discuté avec quelques riverains..

         .


      • pemile pemile 19 janvier 09:15

        @Fergus « qu’il y a eu de facto un « déni de démocratie » »

        Le répéter sur tous les fils n’en fera pas une vérité !

        Seul 26% des gens concernés par la consultation ont répondu oui et dès l’abandon annoncé celui ci est approuvé par 78% des français, où est votre déni de démocratie ?


      • jmdest62 jmdest62 19 janvier 09:52

        @siatom
        Je sais que vous vous contrefichez de ce qui peut réjouir la FI ....
        Je voulais simplement souligner que nous n’avions pas tout à fait les mêmes raisons de nous réjouir que ceux avec lesquels vous nous avez amalgamés.
        En fait , vous êtes doublement contrarié de constater que la FI était dans le vrai et que sans pouvoir vous l’avouer vous avez gobé , comme des milliers des vôtres , le MENSONGE de Macron.
        °
        Excités notoires ou éventuels on verra ça ......mais je suis prêt à parier que les « têtes brulées » seront priées de dégager par la majorité des braves gens qui occupent ce territoire.
        Pour l’instant le seul excité notoire que je vois c’est Gégé.
        °
        Merci de ne pas avoir répondu sur l’utilisation inadéquates des forces de l’ordre  smiley
        @+


      • siatom siatom 19 janvier 10:00

        @jmdest62

        Merci de ne pas avoir répondu sur l’utilisation inadéquates des forces de l’ordre

        Il n’y a pas de quoi, que ne ferais je pas pour vous être agréable.


      • Fergus Fergus 19 janvier 10:44

        Bonjour, pemile

        Votre arithmétique ne tient pas la route ! Ou alors il n’y a plus de démocratie possible et viable si l’on doit systématiquement amalgamer comme vous le faites le camp des battus à celui des abstentionnistes. Avec un tel raisonnement, aussi spécieux qu’absurde, Macron ne représente que 26 % des Français et, faute de légitimité, la France n’est pas gouvernée !!!

        Sur les 78 %, je me suis exprimé ailleurs : ce taux élevé, qui n’a rien de surprenant, est nettement moins significatif du rejet de NDDL que du ras-le-bol des Français confrontés à cet interminable feuilleton et qui saluent la fin de la partie. Ajoutez à cela que les Provençaux, les Savoyards ou les Lorrains se fichent comme d’une guigne de la desserte du grand ouest, comme les Bretons ou les Ligériens se ficheraient probablement d’un problème aéroportuaire à Nice ou Toulouse.


      • siatom siatom 19 janvier 10:53

        @Fergus

        Je vous trouve bien présomptueux de contredire l’éminent statisticien pemile dont le pseudo évoque vaguement une aptitude indéniable pour les mathématiques. 


      • pemile pemile 19 janvier 10:54

        @Fergus « Votre arithmétique ne tient pas la route ! »

        L’abstention lors de votes est en continuelle progression, jusqu’à quel pourcentage allez vous continuer à accepter la validité d’un vote ? Le jour où seulement 10% de personnes vont se déplacer pour valider un choix, vous allez accepter cela comme une validation démocratique ??

        « si l’on doit systématiquement amalgamer comme vous le faites le camp des battus à celui des abstentionnistes »

        Dans ce cas, une consultation oui-non, il y a toujours une plus forte motivation pour valider un oui, ceux qui s’en foutent seront toujours moins motivé pour se déplacer.

        « ce taux élevé, qui n’a rien de surprenant, est nettement moins significatif du rejet de NDDL que du ras-le-bol des Français confrontés à cet interminable feuilleton et qui saluent la fin de la partie. »

        Quels faits valident cette analyse ? On pourrait tout aussi bien vous opposer que dans un sondage 100% des personnes répondent et qu’il n’y a donc pas d’abstention ?


      • pemile pemile 19 janvier 10:57

        @siatom « pemile dont le pseudo évoque vaguement une aptitude indéniable pour les mathématiques. »

        Je vais changer mon pseudo en pecent smiley


      • siatom siatom 19 janvier 11:10

        @pemile

        J’applaudis à tout rompre d’une main, l’autre n’étant pas libre, pecent me semble plus humble et moins ostentatoire d’autant que sur Avox on n’aime pas les riches


      • Emohtaryp Emohtaryp 19 janvier 11:48

        @Fergus

        Mais je déteste que le droit et la démocratie soient ainsi bafoués !

         On ne t’a guère entendu lors du référendum (un vrai pas une consultation ) de 2005 sur le TCE rejeté largement mais totalement BAFOUÉ dans un déni de démocratie (pour ne pas une haute trahison) par Sarko/Hollande et maintenant Micron  ???????
        C’était autrement plus important que cette merde d’aéroport sans aucun intérêt si ce n’est pour une poignée de profiteurs.....
        Être insoumis aurait ses limites ??

      • Fergus Fergus 19 janvier 13:32

        Bonjour, Emohtaryp

        « On ne t’a guère entendu lors du référendum (un vrai pas une consultation ) de 2005 sur le TCE rejeté largement mais totalement BAFOUÉ dans un déni de démocratie »

        D’une part, je n’étais pas sur AgoraVox en 2005 ; on ne pouvait donc pas m’« entendre ». smiley

        D’autre part, depuis mon arrivée (en juillet 2008), j’ai toujours - et à de nombreuses reprises - dénoncé comme un « scandaleux déni de démocratie » la manière dont Sarkozy a bafoué le vote de 2005.

        Merci de ne pas raconter n’importe quoi !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès