• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron : un score historiquement bas, un record d’abstention, un (...)

Macron : un score historiquement bas, un record d’abstention, un gouvernement illégitime

Le parti présidentiel, malgré un énorme battage médiatique, réalise un score historiquement bas au premier tour des législatives, plus de 10 points en dessous de ce qu'avait réalisé les majorités présidentielle de Hollande, Sarkozy, Chirac ou Mitterand pour ne citer qu'elles. Sans compter qu'à cela l'abstention record de 51,2% tonne comme une déflagration.
En partique, En Marche aura la majorité au parlement tout en étant ultra minoritaire, ne rassemblant qu'à peine plus de 13% des électeurs. Au second tour, les électeurs auront l'occasion de préserver des appuis populaires dans plusieurs dizaines de circonscriptions, des candidats de la FI et du PCF étant présents au second tour. Un enjeu important alors que la résistance contre l'euro destruction du code du travail par ordonnances, contre la baisse des salaires et l'augmentation de la CSG, pour le progrès social, contre la suppression de la défense nationale française remplacée par une armée européenne sous commandement de Washington et Berlin et pour la paix, contre l'état d'urgence liberticide permanent etc... ne fait que commencer.

 

#legislatives2017 : résultats du 1er tour : 51,2% des électeurs n’ont pas voté !

L'abstention atteint 51.2%, cela sans compter les votes blancs et nuls (2.2%). De fait, l’Assemblée Nationale sera la plus mal élue de la Ve république, à l’image du président Macron.

Par ailleurs, En Marche, qui sort en tête du premier tour réalise un score faible, s’agissant du parti du président, avec un peu plus de 32% contrairement au 40% à plus de 50% obtenus par le parti en tête du premier tour des législatives de ces trente dernières années. C’est un score historiquement bas, d’autant plus qu’il se conjugue à un report d’abstention.

Une large majorité des français, 84%, refuse d’accepter la politique de destruction du code du travail, des salaires et des libertés publiques et de la démocratie

Avec seulement 13% des électeurs inscrits ayant voté pour un candidat LR EM MODEM, le premier ministre LR du banquier Macron prétend pourtant imposer son programme d’ultra droite au peuple de France : hausse de la CSG,

Les résultats : répartition des votes

  • LR EM : 32%
  • LR : 21,5%
  • FN : 14%
  • France Insoumise (11%) et PCF (3%) : 14%
  • ¨PS : 13%
  • Autres : 5%

Une première analyse des résultats montre que En Marche rassemble encore moins d’électeurs qu’au premier tour de la présidentielle 2017 : avec 16% des électeurs inscrits, contre 18%

Une abstention historique, un score historiquement bas pour le président

La carte des résultats :

 

A propos du 1er tour des législatives. Premier commentaire d’ « Initiative communiste », le journal du PRCF. 11.06. 2017

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour toute portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus imprescriptible des devoirs ».

Constitution de la Première République française, inspirée par Maximilien Robespierre.

Très majoritaire si on lui ajoute les votes blancs et nuls, l’énorme abstention, au premier tour des législatives, qui fait suite nombre très important d’abstentions, de blancs et de nuls qui avait déjà accompagné l’étrange élection de Macron*, délégitime d’avance le projet antinational et antisocial que porte ce personnage, entièrement au service de Gattaz et de l’UE de Merkel.

La 5ème République, dont le caractère antidémocratique est aggravé par le quinquennat et par son total assujettissement à l’UE, étale son épuisement politique et institutionnel.

Le peuple contre le projet de Macron

Le projet macronien d’ubérisation générale du travail et de casse de tous les acquis de 1936 et de 1945, n’a pas l’aval du peuple, pas plus que n’a reçu son consentement le projet d’euro-dissolution de la France, de sa souveraineté politique (« gouvernement de la zone euro ») et militaire (« défense européenne » dans le cadre de l’OTAN, placement de la force de frappe ex-française sous la tutelle de Berlin et de Washington), de sa langue nationale sacrifiée par Macron au tout-anglais, de substitution des grandes régions à l’allemande à la République indivisible et aux départements.

Face à de tels projets négateurs de toute son histoire et de tout son avenir progressistes, le peuple français, et centralement, la classe ouvrière, le monde du travail et la jeunesse progressiste sont fondés à prendre l’offensive avec la certitude d’être entendus de la nation. Macron n’a donc absolument pas partie gagnée. Chacun doit méditer le mot de Marx qui disait de la France qu’elle « est la terre des luttes de classes poussées jusqu’au bout ». Non, l’ère des révolutions ouverte par 1789 n’est pas close dans notre pays contrairement à ceux qui veulent enterrer le mouvement ouvrier de classe, le projet communiste né dans notre pays et, dans la foulée, l’existence même de la nation républicaine.

Si « majoritaires » qu’ils soient en pourcentage, les députés-godillots de Macron (qui entend gouverner par ordonnances et attend de ses « députés » une obéissance servile), seront archi-minoritaires dans le pays et ne représenteront en rien Marianne. Dans ces conditions, il est probable que, pour contrebalancer par des moyens de force l’illégitimité que lui confèrent les urnes, l’équipe ultra-patronale de Macron durcira encore l’Etat policier que devient la « Franceurope » bourgeoise en pleine fascisation rampante (nouvelles lois liberticides en préparation pour fliquer les manifs, l’internet et les libertés individuelles). Dans ces conditions, les appels du PS et du PCF à voter pour des candidats Macron pour « faire barrage au fascisme » sont surréalistes. C’est en combattant directement le dangereux FN, qu’il faut à tout prix éviter de banaliser, mais dont le recul global par rapport à la présidentielle est néanmoins significatif, que le mouvement ouvrier de classe fera régresser une menace lepéniste que nourrissent les renoncements de la fausse gauche, les reniements des dirigeants pseudo-communistes du PCF-PGE et les politiques euro-libérales qui désespèrent le peuple en détruisant la nation, la protection sociale et le « produire en France ».

C’est dans les luttes que va désormais se jouer la résistance vitale du peuple français

La déconfiture des LR et du PS, dont nombre de figures opportunistes, poussées par le MEDEF, ont rallié Macron dès le 1er tour, est la juste sanction de leur trahison du peuple français. Il est certes lamentable que la représentation de la « gauche » soit en grave danger en France, mais les caciques du PS doivent s’en prendre à eux-mêmes et à leurs dirigeants faillis, Hollande et Valls.

C’est avant tout dans les luttes que va désormais se jouer la résistance vitale du peuple français. Cela impose à tous les communistes de soutenir plus que jamais le syndicalisme de classe tout en l’appelant à dénoncer frontalement le rôle de la « construction » européenne dans le démontage social en marche. Le PRCF soutiendra ces luttes dans la perspective d’un changement de pouvoir et de société qui rende l’espoir à la jeunesse et au monde du travail.

Le probable affaiblissement du PCF résulte largement de l’incapacité structurelle de ce dernier à affirmer une ligne franchement communiste et anti-UE, à se démarquer à 100% du PS et de Macron. Le PRCF continuera au second tour, là où ce sera possible, de soutenir les candidats PCF qui auront accepté le dialogue et n’auront pas mis sous le boisseau la question européenne. Le PRCF avait fait son devoir en temps voulu en proposant fraternellement au PG de soutenir partout les sortants PCF ainsi que les sortants PCF battus en 2012 par la vague rose. Il déplore certes que ce geste politique n’ait pas été fait, fût-ce unilatéralement, même si la direction du PCF porte une responsabilité accablante, par son confusionnisme politique atterrant (notamment par rapport au PS), dans la division qui s’est manifestée au 1er tour.

Concernant la France insoumise, il faudra observer de près son résultat qui, malgré le recul du pourcentage par rapport au 1er tour de la présidentielle, n’efface pas le score remarquable de JLM au 1er tour de la présidentielle et le potentiel de lutte que que cela représente. Encore faudra-t-il que ce mouvement, souvent vivant et dynamique, se lie systématiquement aux luttes en cours et qu’il résiste à la tentation de se transformer en formation prétendant à l’hégémonie sur la gauche populaire.

Le PRCF, qui connait une importante dynamique d’adhésion et de rajeunissement, continuera de s’adresser à tous les vrais communistes, excédés par les ballons d’essai de M. Laurent au sujet du changement de nom du PCF (c’est-à-dire à l’officialisation d’une dé-communisation déjà achevée dans la pratique), aux syndicalistes de classe qui doivent associer résistance sociale et refus du délétère « saut fédéral européen » en marche, à tous les patriotes progressistes qui comprennent la nécessité de sortir de l’UE par la voie progressiste et antifasciste, à tous ceux qui veulent construire une France Franchement Insoumise (FFI) à l’UE/OTAN du capital et au capitalisme lui-même.

*Qui, au 1er tour de la présidentielle, a surtout servi à certains pour éliminer Fillon, et qui, au 2ème tour, a bénéficié d’une dramatisation au barrage « antifasciste » sans que cela valide son programme ultra-patronal.

https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/resultats-1er-tour-legislatives-2017-analyse-appel-a-laction-prcf/&nbsp ;

https://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/legislatives2017-resultats-1er-tour-1-electeurs-deux-na-vote/


Moyenne des avis sur cet article :  4.03/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • eric 12 juin 13:09

    Vous en êtes resté au 18ème siècle et c’est bien normal. Après tout, Marx écrivait sur les trucs qu’il connaissait et sur lequel il y avait du recul.

    Même !

    Déjà à l’époque, une certaine adhésion des population à un projet était nécessaire pour qu’on aille de l’avant.

    Je partage votre opinion. Avec un soutien aussi ténu, moins d’adhésion aux législatives qu’aux présidentielles, il y a peu de chance pour que ce pouvoir parvienne à imprimer un réel mouvement en profondeur à notre pays.

    La seul chose qui pourrait vraiment l’aider serait des descentes dans la rue des mafias du social-des gens comme vous- qui représentent elle de tout petits pourcents de la population.

    Pour le bloquer, la force d’inertie agissante pourrait être out à fait suffisante dans de nombreux cas.

    Mais is les un ou deux pourcent de syndicalistes militants d’extrême gauche désavoué par les urnes se m^laient de chercher à imposer leurs vues aux 15% de macronien, cela pourrait entraîner un réflexe légitimiste au sein du reste de la population.


    • Fraternitus Fraternitus 12 juin 13:16

      Ces graphiques ne veulent rien dire vu que le nombre de partis politiques n’est pas le même.
      C’est normal que le % du nombre d’inscrit ou de votant soit plus faible dans un paysage politique éclaté que dans un pur bipartisme.
      Le score de tous les partis est plus faible qu’avant et vous pourrez aussi remarquer que ceux qui ont le plus baissé c’est bien les autres partis politiques dont particulièrement le PCF.
      Vous pouvez le retourner dans tous les sens LREM est bien le plus légitime pour gouverner.

      Ce qui on voté on voulu essayer le changement avec Macron.
      Les autres ont laissé faire.


      • taktak 12 juin 14:57

        @Fraternitus
        Il n’y a pas plus de parti en 2017 qu’en 2012 ou en 1995.
        macron occupe la place du centre droit, celle de l’UDF de balladur et du Modem de Bayrou.


      • Ouallonsnous ? 12 juin 19:38

        @taktak

        Après la vague en trompe l’œil, Macron, obtenue par la démagogie du matraquage médiatique et les tricheries diverses dont la manipulation des résultats et la dernière en date consiste à ne pas mettre à disposition des électeurs dans les bureaux de vote, les bulletins de vote pour certains candidats ; à tous ceux qui se seront interrogés et peut être laissés abuser, au premier tour par la multiplicité des candidats, il s’agit de la dernière tentative d’enfumage de l’oligarchie hollando-macroniste qui utilise des candidats fantoches diviseurs des votes qui au deuxième tour vont tous se désister en faveur des listes Macron !

        Au deuxième tour, tous nos votes doivent se porter sur les candidats France Insoumise !

        Les 11 et 18 juin, c’est pour que la France continue à exister que nous allons voter !

        Nous sommes à 1 semaine du second tour des législatives et l’enjeu est toujours aussi clair :qu’au premier tour ;-

        - Comprenez mes concitoyens, il va falloir faire des réformes pour relancer la compétitivité de l’entreprise France, il va falloir tout changer pour redevenir compétitif, baisser vos salaires au nom de la sainte compétitivité. Il faudra aussi raboter vos droits sociaux pour optimiser notre compétitivité, et vous savez quoi ?

        -  Il faudra aussi augmenter l’âge de la retraite, enfin de la nôtre, pas de la leur (les mamamouchis ont plein de régimes spéciaux), et puis il faudra aussi aligner les régimes : normal mes amis, la compétitivité est à ce prix !

        En résumé, soit on fait un chèque en blanc à Macron, sachant que c’est sa classe politique qui « mine » et ruine la compétitivité de la France en l’assujettissant aux normes de l’UE/OTAN mettant sur le même plan des pays très différends économiquement, socialement et techniquement, pour lui permettre d’imposer sa réforme de Code du travail qui va détruire un siècle de lutte de conquête des droits des salarié-e-s, et continuer à détruire la France sociale, laïque et solidaire, l’excellence française que le monde nous envie !.

        - soit on élit un maximum de député-e-s de la France insoumise, porteurs du seul programme apte à faire bouger les « lignes » qui répond à l’urgence de la planification écologique et à la récupération de notre souveraineté et prioritairement au besoin de sortir de l’immobilisme de l’affiliation au carcan de l’UE/OTAN !

        l’UE/OTAN à laquelle ont nous a forcé d’adhérer, est une création « coloniale » des germano-yankees sous forme de zone commerciale exclusive pour leurs produits, c’est un nouveau Commonwealth ?

        Et en effet, Macron veut, non seulement transférer encore plus de souveraineté vers Berlin (« défense européenne ») et vers Bruxelles (« gouvernement de la zone euro »), mais accélérer l’ubérisation du monde du travail (casse des statuts, des conventions collectives nationales...), démolir les cotisations Sécu au profit de la CSG, fliquer au maximum les salariés privés d’emploi, démanteler les retraites par répartition issues de la Résistance pour instituer la funeste « retraite à points ».

        L’avenir est au tous ensemble contre le MEDEF et le pouvoir à son service, contre l’UE et l’étouffante zone euro-mark, pour les salaires, la paix, les libertés, l’indépendance nationale, la coopération gagnant-gagnant, avec tous les pays du monde.

        Ce qui est en jeu, au delà de cette élection législative, c’est le choix entre la continuation de la dissolution de notre pays dans l’UE/OTAN donc une société fermée dictatoriale sous le contrôle de l’oligarchie financière germano-yankee, et la récupération de notre identité de français républicains et universalistes dans la sortie du carcan de l’UE/OTAN, c’est à dire de notre souveraineté et de notre place dans le monde des états-nations indépendants !

        Quand au contexte général national, il faut l’amender de telle manière que les citoyens aient tous les éléments afin d’être en mesure de se souvenir de ce que c’est qu’être français, et c’est dans le programme de la France Insoumise, vers une assemblée constituante débouchant sur une sixième république !

        Fasse que ce 18 juin 2017, à l’instar de l’appel du 18 juin 1940 voit la renaissancede la France !


      • Lugsama Lugsama 12 juin 19:53

        @Ouallonsnous ?

        La FI ce n’est pas le parti donc le porte parole aigri à traité De Galle de dictateur ?

      • Fraternitus Fraternitus 13 juin 09:58

        @Ouallonsnous ?
        d’entrée de jeu vous mentez :
        "les tricheries diverses dont la manipulation des résultats« 


        Typique du raisonnement d’exclusion sectaire de la FI :
         »
        Il faudra aussi augmenter l’âge de la retraite, enfin de la nôtre, pas de la leur"

        Vous allez vous prendre une claque bien méritée au second tour, j’en rigole déjà.

        Le populisme est une plaie quelle chance pour la France que ses électeurs ne soit pas aussi naïfs qu’aux USA au Venezuela ou la GB.


      • kirios 13 juin 11:46

        @Fraternitus
        « Ce qui on voté on voulu essayer le changement avec Macron.
        Les autres ont laissé faire. »
        ça me désole , mais vos propos sont très justes .

        favoriser le vote Macron , au premier ou au deuxième tour , en le votant ou en s’abstenant , exprimait une préférence pour son élection et pour la mise en route de sa politique .


      • Ouallonsnous ? 13 juin 18:21

        @Fraternitus

        « d’entrée de jeu vous mentez : »

        Je comprend que la vérité vous fasse peur, mais ce sont les faits, je rajoutes en plus que l’élection de Macron avec 66% pour 72% de suffrages exprimés, trafic des suffrages inclus, ne nous fait que 47,72% de la population votante pour le sieur Macron, ce n’est pas la majorité et il ne représente qu’une marge minoritaire de la population.

        Quand aux législatives avec 52% d’abstention, n’en parlons plus, le quorum n’est pas atteint pour satisfaire à l’expression du choix du plus grand nombre !

        Nous sommes bel et bien dans une république bananière en passe de devenir une dictature !


      • Lugsama Lugsama 12 juin 13:16

        Macron ultra-minoritaire ? Mais alors que sont vos amis ? Des insiginifiants ! Les communistes ne représentent plus rien.


        REM est ultra-majoritaire et 100% légitime, écrire le contrairte n’y changera rien :)
        Monsieur macron maintenant il faut mettre en marche les réformes, et à fond !

        Allez donc manifestez dans le vent, on s’en amuse d’avance :D

        • taktak 12 juin 15:00

          @Lugsama
          Macron c’est 28% des votants, et 13% des inscrits. Majoritaires dites vous ?

          Il est de fait tout à fait élégitime

          Quant aux maifestations il est assez drôle de vous entendre vouloir les interdire ici tout en célébrant les émeutes ultra violent d’une minorité d’extrême droite à Caracas.

          Bref, chacun peut voir le petit propagandiste du système que vous êtes


        • Lugsama Lugsama 12 juin 15:24

          @taktak

          Donc tous ce qui n’est pas chaviste est d’extrême droite ? C’est le peuple qui manifeste au Vénezuéla, tous les partis sauf un, le peuple affamé contre une oligarchie corrompue qui se maintient au pouvoir grace à l’armée en assassinant tous les jours ses enfants.


          Quand ai-je dit que je voulait interdir les manifestations ? Jamais. Arrêtez de vous inventez des dialogues comme vous vous inventez des histoires sur le Vénézuéla que vous ne connaissez pas.

          Vous n’êtes qu’un crétin anisé, vos idée politique sont a peine crédible pour un squetch de Coluche.

          Oui Macron est totalement légitime comme le sont tous les députés de l’assemblé national.Et on se délecte tous de vous voir enrager, vous mangerez les réformes bien gentillement comme le pauvre con que vous êtes avec tout le plaisir que cela nous procure.

          « C’est drôle, les cons ça repose, 
          C’est comme le feuillage au milieu des roses... »

        • pipiou 12 juin 16:47

          @taktak
          Et quand « la rue », voire une corporation possédant un levier stratégique, fait plier un gouvernement c’est quel pourcentage de la population qui impose sa volonté à tout un pays ?

          Allez, même pas 5% dans les grandes journée, et encore, en comptant les casseurs.


        • Le Comtois 12 juin 17:17

          @Lugsama

          En tout cas vous cher monsieur, vous êtes un grossier personnage peu respectueux des autres. On peu polémiquer sans user de noms d’oiseaux... Regardez vous dans une glace, vous y verrez surement ce que vous criez aux autres !

        • Lugsama Lugsama 12 juin 18:16

          @Le Comtois

          Oui enfin ce « monsieurs » m’a dans le passé traité d’ami de Pinochet et autre tortionnaire, et ma copine qui est une vénézuélienne qui a fuit le régime chaviste et qui, comme elle etait pauvre, ne correspond donc pas à ses idées débiles sur ce régime calamiteux et quasi dictatorial serait donc une sorte de prostitué.

          Ce type mériterai le mépris et je trouve au contraire que je suis gentil et attentionné en lui accordant un peu d’attention.. :)

          Et pis quelle joie de voir ces individus si imbu de leur idéologie moribonde se prendre la vérité en pleine tête, ça n’a pas de prix.

        • Ouallonsnous ? 12 juin 19:42

          @Lugsama

          Tu est démasqué, tu a tout du troll, y compris ta copine, qui j’en suis sur n’a jamais mis les pieds au Vénézuela, quand à l’ami de Pinochet, certainement !


        • Lugsama Lugsama 12 juin 19:55

          @Ouallonsnous ?

          Et c’est moi le troll ? Pathétique. Ma copine n’a pas « mis les pieds » au Vénezuéla, elle y est née..

        • BOBW BOBW 12 juin 20:24

          @taktak:Bravo et Merci au PRCF de lancer ce véritable « appel du 18 Juin » aux citoyens qui veulent empêcher ces « forbans » très minoritaires de perpétrer ce coup d’Etat.
          Gardons « Ma France » de Jean FERRAT et agissons au 2è tour pour éviter à tout prix de sombrer dans cette dictature camouflée, organisée par les forces du fric pour nous ramener au servage moyenageux :Allons voter pour préserver ce bien précieux  : La Liberté et les moyens de penser,agir, de travailler , de se loger et se soigner décemment !...


        • jmdest62 jmdest62 13 juin 08:33

          @BOBW , Lugsama , le comtois et les autres
          Salut,
          Un p’tit dessin vaut mieux que de longs discours et des invectives.....
          Comparaison des résultats avec proportionnelle et sans ......
          et si certains pensent que RT est un organe de propagande (puisque Maronaparte l’a dit ça doit être vrai ! ) ..qu’ils fassent le boulot eux-mêmes..... ils arriveront au même résultat.
          °
          Pour mémoire la FI propose , dans son programme , de changer les institutions (6ème république) dont une des « perversités » nous saute au visage à l’occasion de cette élection .
          @+


        • Lugsama Lugsama 13 juin 10:25

          @jmdest62

          Que RT (et sputnik) soit un organne de propagande officiel tout le monde le sait et c’est même totalement assumé, de toute façon suffit de lire 2 minutes leurs torchons pour comprendre.. a moins d’avoir de sérieux problème de raisonnements..


          Ensuite quand on lit dans votre lien « Au lendemain du premier tour des élections législatives, Emmanuel Macron se serait décidé à repousser la modification du code électoral visant à introduire une dose de proportionnelle pour l’élection des députés. » je me demande si des personnes peuvent être réellement assez conne pour croire à de tels propos ??

          Oui Macron allait changé la Loi électoral a deux mois d’une élection sans avoir aucun sièges a l’assemblé.. de toutes façon a moins d’être suicidaire comme le duo Chirac-Villepin, toute modification du scrutin de l’assemblé ne peut concerner que les prochaines élections législatives.. un peu de sérieux.

          Et personellement j’espère bien que cette réforme sera enterré. Si il y a bien une chose dont je ne veux pas, comme de nombreux français, c’est la 6e république des partis et des lobbys.

          Vive la cinquième !

        • jmdest62 jmdest62 13 juin 10:54

          @Lugsama
          Vous essayez de noyer le poisson .....
          Que le texte de l’article vous paraisse tendancieux ...je peux comprendre mais ......
          avez vous bien regardé les graphiques ? si oui , en quoi sont-ils contestables ?
          °
          Vous ne voulez pas une république des lobbies ...dont acte .
          Edouard Philippe à Matignon doit vous poser un gros problème ...j’me trompe ?
          @+


        • Lugsama Lugsama 13 juin 11:02

          @jmdest62

          Le graphique me conforte dans le refus d’une proportionnel, j’imagine le bordel que ça serait quand on voit déjà comment ça se passe..

          Ensuite Philippe à été un maire très apprécié, et comme je ne suis pas anti-nucléaire non ça ne me dérange pas, il doit son poste au président et non aux lobbys qui gravite autour de son parti. Qu’il soit pro nucléaire c’est son droit.

           Surtout Macron à été choisit par les français et non pas des politiques comme le souhaiterai la FI et sa fantaisite 6e République.

        • jmdest62 jmdest62 13 juin 11:46

          @Lugsama
          « et non pas des politiques comme le souhaiterai la FI et sa fantaisite 6e République. »
          Comment le savez vous puisque cette constitution n’est pas écrite. ?
          Votre assertion montre bien que vous n’avez pas compris ou pas chercher à comprendre l’objectif d’ une « constituante » et que votre culture et votre niveau de réflexion politique sont un peu (j’suis sympa !) « raz des pâquerettes »
          C’est pas grave ......mais je préfère en rester là
           


        • versus75 12 juin 13:20

          C’est au contraire tout à fait légitime. On est mauvais joueur par ici ? 


          Les Français ne se réjouissent pas de toutes les réformes de Macron. Mais, ils veulent du changement et le seul capable de le faire c’est Macron, puisqu’il a été élu. c’est ainsi. Maintenant, peut-être que les Français se plantent, mais seul l’avenir le dira. 

          • taktak 12 juin 15:02

            @versus75
            Des gens comme vous s’exprimait de la même façon lorsque Pétain est arrivé au pouvoir.
            Le fait est, mathématique et indiscutable que Macron et sa majorité sont les plus mal élu de la Ve république, et qu’il représente moins de 15% de l’électorat. Ce qui lui donne au mieux l’autorité de répartir les bureaux à l’Elysée, pas la légitimité pour supprimer l’armée française, pour détruire les libertés, saccager le code du travail.


          • Lugsama Lugsama 12 juin 15:26

            @taktak

            Tiens v’la le Maréchal Pétain, quelle argumentation intelligente.. Macron est légitime. Point.

            T’ira faire ta révolution dans ton salon et a 10h au lit.

          • versus75 12 juin 16:58

            @taktak

            Pétain n’ayant jamais été élu, votre argumentaire tombe à plat. 

            Macron représente peut-être 15% mais le FN à peine 5, pareil pour FI, pareil pour le PS. Seul LR fait 10% et encore. Qui reste le plus légitime ? Macron, quoi que vous en dites, qu’importe la méthode de scrutin, même à la proportionnelle il aurait été devant tout le monde - des projections ont été faites. 

            Et encore une fois je ne parle pas pour moi. Je constate. Les Français ont tranché. Je n’y suis pour rien, et vous non plus, si les gens ne se sont pas mobilisés contre Macron ou pour les autres partis. Peut-être que l’offre politique est médiocre aussi et ne convainc pas. Quand on fait 6% on ne convainc clairement pas. 

            Maintenant, oui, Macron est fragile, comme sa majorité, même absolue. Mais c’est tant mieux, ça prouve qu’on n’est pas dans une dictature, mot qu’on entend à longueur de journée et qui perd tout son sens.

          • Le Comtois 12 juin 17:19

            @Lugsama


            rira bien qui rira le dernier...

          • jmdest62 jmdest62 13 juin 09:08

            @versus75
            « même à la proportionnelle il aurait été devant tout le monde - des projections ont été faites.  »
            Vous avez raison mais.....
            il n’aurait pas eu les « PLEINS POUVOIRS » et n’aurait pas pu légiférer par ordonnances...(voir mon commentaire ci dessus) autrement dit , l’assemblée aurait pu jouer son rôle ......ça change pas mal la donne NON ?
            °
            Au sujet des « ordonnances » : Quand Fillon avait évoqué la méthode cela avait provoqué un tollé..quand Maronaparte propose la même méthode ça s’appele « manière différente et moderne de faire de la politique »....Etrange Non ?
            °
            Autre point : avec la mise en place de sa « tasque-force » il vient d’officialiser ce qui avait fait scandale (à juste titre) à l’époque de Mittérand à savoir la fameuse « cellule de l’élysée »
            Sous couvert de nous protéger contre le terrorisme il est juste en train de préparer le pays à passer sous « état de siège » (constitution art 36) après avoir passé « l’état d’urgence » dans la loi commune.
            Avec une assemblée entièrement à sa botte pourquoi se gêner ?
            @+


          • Lugsama Lugsama 13 juin 10:27

            @jmdest62

            Ce qui a fait scandal sous Miterrand ce sont les écoutes.. rien de plus.

          • jmdest62 jmdest62 13 juin 10:38

            @Lugsama
            Exact ....ce sont les « dérives » qui font scandale.
            Seulement là, ça ne s’appellera plus des « dérives » puisque c’est officiel ...ce qui a scandalisé (à juste titre) il y a trente ans va devenir « pratique courante » ..parce que nous le valons bien ! oeuf corse.
            @+
            Nb : et à ce rythme dans dix ans le « couvre-feu » sera devenu une tradition folklorique bien française  smiley


          • Lugsama Lugsama 13 juin 10:57

            @jmdest62

            Et donc ?
            Tout pouvoir peut être sujet à dérive, ce n’est pas une raison pour ne rien faire. Avoir un président fort est justement la grande force de la Cinquième République et de base façonné justement pour gérer les crises dans la stabilité..

            Ce n’est pas parce que ça ne correspond pas à votre idéologie qu’on ne doit pas en profiter, ça n’offusqe pas les français et je vous rappelle que l’extrême gauche est ultra-minoritaire en France.

          • jmdest62 jmdest62 13 juin 11:06

            @Lugsama
            1) Quand vous ai-je parlé d’extrême gauche ?
            2) « Tout pouvoir peut être sujet à dérive, ce n’est pas une raison pour ne rien faire. »
             sur ce point je suis entièrement d’accord avec vous mais ........
            entre « ne rien faire » et « laisser faire tout et n’importe quoi » vous me permettrez de rester au minimum vigilent. smiley
            @+


          • jmdest62 jmdest62 13 juin 11:29

             @Lugsama
            « je vous rappelle que l’extrême gauche est ultra-minoritaire en France. »
            Puisque vous avez abordé ce sujet.....
            Je vous rappelle que LREM n’a obtenu QUE 6 390 952 voix sur 47 571 352 d’inscrits soit 13,43 % c’est certes beaucoup plus que NPA et LO mais ça fait quand même pas une majorité ...que vous le vouliez ou non .
            Alors ..SVP évitez de généraliser vos phantasmes Macronesques à l’ensemble des français.
            @+


          • Lugsama Lugsama 12 juin 13:25

            Laissez une secte poster sa propagande sur Agoravox est-ce bien sérieux ?


            • confiture 12 juin 18:21

              @Lugsama
              les sectes font partie de la société, donc OUI


            • Lugsama Lugsama 12 juin 19:57

              @confiture

              Le prosélytisme est interdit ;)


            • pipiou 12 juin 13:37

              Le PRCF représente quedalle de la population française et pourtant il nous pond des articles toutes les semaines au nom du peuple Français.
              C’est pas illégitime ?
              C’est pas malhonnête ?
              C’est la caractéristique de la dictature ?


              • Orageux / Maxim Orageux 12 juin 13:38

                Messieurs-Dames les Communistes...

                Ne vous en déplaise, bien que non Macronniste moi même, j’affirme que le gouvernement de Macron, que son élection sont bien légitimes...

                C’est le peuple qui s’est exprimé !!! Vox Populi, Vox Dei !!!

                On verra bien ce que ça va donner, de toute façon on est bien obligés d’accepter l’arbitrage , il en va ainsi de la vraie Démocratie !!!


                • rocla+ rocla+ 12 juin 13:44

                  @Orageux



                  Hamon  et ses copains socialos ont pris une veste sur mesure ...





                • mmbbb 12 juin 20:00

                  @Orageux certes mais le fort taux d’abstention que ce soit au presidentielles et de de surcroit aux legislatives ne lui donne pas un plébiscite. . Cette élection a eu le mérite de balayer le PS et LR c’est un point positif .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès