• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Macron veut lutter contre le « séparatisme islamiste »

Macron veut lutter contre le « séparatisme islamiste »

Le président français s'est rendu à Mulhouse, dans un quartier qualifié, selon les autorités françaises, de « zone connaissant le séparatisme islamiste ». C'est nouveau.

Le gouvernement utilise la nouvelle notion de « séparatisme islamiste » pour faire face à la volonté de sécession d'une partie de la population vivant en France. Et les moyens envisagés par Emmanuel Macron pour, comme il le dit « remettre de l'ordre dans la République » se limitent à redonner de l'argent à ces zones qui veulent la quitter.

Le président français a proposé ses nouvelles mesures comme si il marchait sur des œufs. L'audience des Français et résidents présents sur cette zone de la visite présidentielle était plutôt sur le mode méfiance envers le jeune président français qui vit dans les dorures de l'Elysée. Les services de sécurité regardaient d'un œil inquiet en direction des immeubles situés autour du lieu de la rencontre. Nous « avons la volonté d'être tous des Français ensemble », a déclaré le président en faisant le constat que « depuis des décennies des fractures se sont installées ». Il y a « des parties de la république qui veulent se séparer. Une partie de la population considère qu'on la fait vivre derrière des murs au titre d'une religion dont elle déforme le contenu », a déclaré Macron. Mais le président français a refusé de « stigmatiser l'islam » car il y a « la volonté de vivre ensemble » et insisté sur le devoir de respecter les lois de la République en excluant que la laïcité soit « un instrument d'une bataille de reconquête ». « Notre ennemi est le séparatisme » mais « un plan contre l'islam serait une faute profonde », a-t-il insisté. Emmanuel Macron appelle à combattre le séparatisme, pas l'islam mais les « influences étrangères » qui viennent d'Algérie, du Maroc ou de Turquie avec des enseignants non homologués par l'éducation nationale.

Emmanuel Macron propose quatre lignes de force pour lutter contre ce séparatisme :

1 - Reprendre le contrôle, lutte contre les influences étrangères

2 - Organiser mieux le culte musulman en France

3 - Lutter contre le repli communautaire

4 - Ramener la République là où elle a démissionné

 Le chef d'Etat a annoncé donner plus d'argent aux zones qui menacent de faire sécession notamment en investissant encore plus dans les associations, en rénovant l'urbain,en aidant les familles et en aidant en priorité les habitants de ces zones à avoir un emploi ce qui est encore l'application de la discrimination positive. Les populations de ces secteurs ont déclaré au président français de ne pas pouvoir trouver de travail à cause des discriminations à l'emploi. On apprend que la France à quatre-vingts cités éducatives pour un budget de cent millions sur trois ans et quarante-sept quartiers de reconquête républicaine.

Le plan de lutte du gouvernement français contre le séparatisme islamiste tourne autour de la suppression de l'islam consulaire qui est selon les dires du président « l'importation des imams nommés par d'autres pays ». La France a la volonté d'avoir ses imams estampillés made in France car ceux -trois cents imams concernés par an- qui viennent de l'étranger « ne parlent pas bien le français ». L'objectif est de lutter contre les « prédicateurs autoproclamés » ce qui représente « une dérive de l'islam ». « Il faut traquer les dérives », a déclaré le président français en précisant « qu'on n'est pas citoyen français mais qu'on le devient » en insistant que la République c'est « liberté, égalité, fraternité ». « Il faut réapprendre à tous de devenir des citoyens avec beaucoup de patience et beaucoup de fraternité », a conclu Emmanuel Macron.

Cependant lors de l'intervention d'un homme de confession musulmane ayant déclaré vivre en France avec sa famille depuis dix-neuf ans et réclamant la nationalité française ce dernier à dit « si Dieu le veut » en remerciant Emmanuel Macron qui annonçait à demi-mot aider ce migrant à devenir français. « Il faut remercier la France » a précisé Emmanuel Macron, visiblement agacé, en tentant de ne pas réagir trop brusquement.

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=1395


Moyenne des avis sur cet article :  1.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • rogal 20 février 11:26

    Cet article apporte-t-il plus que ce qui a pu se lire dans la presse (en ligne) ?


    • soi même 20 février 20:17

      @rogal, au vue comment Macron tord toutes les réformes inévitables pour renforcé son fondement, j’ai un doute de ses intentions surtout depuis qui va ouvrir la chasse pour le 1 juin.



      • Ratatouille 2 le retour Ratatouille 2 le retour 20 février 12:24

        Emmanuel Macron propose quatre lignes de force pour lutter contre ce séparatisme :

        1 - Reprendre le contrôle, lutte contre les influences étrangères

        2 - Organiser mieux le culte musulman en France

        3 - Lutter contre le repli communautaire

        4 - Ramener la République là où elle a démissionné 

        Il est impayable ce président ,c’est le plus fort du monde..je pleure de rire,merci ,merci..


         smiley

         smiley

        • Sozenz 20 février 15:44

          @Ratatouille 2 le retour
          personnellement je ne suis pas morte de rire ; car ces 4 points peuvent ouvrir à d autres choses .

          1 - Reprendre le contrôle, lutte contre les influences étrangères

          il veut surtout serrer la vice sur par exemple la Russie( « c est son grand combat » .) il veut jouer la diplomatie , mais montrer qu’ il a du pouvoir par le France sur la Russie ; un vrai petit coq .

          il va pouvoir donc aussi mettre un frein sur des infos venant de l exterieur et canaliser les infos sur differents sujet ; de plus avec la volonté de certains sbires qui veulent bloquer les réseaux sociaux ; et bien on peut tomber dans le orwellien ;

          2 - Organiser mieux le culte musulman en France

          ilne va pas le moverer , il va le promulger autrement et en plus

           il va faire payer tous les français pour les cultes ; les français ont tout gagnés

          3 - Lutter contre le repli communautaire

          il va contraindre les gens à la mixité ? mdr ça ne fonctionne pas ; ça c est un choix individuel et tant qu’ il y aura des grands ecarts de cultures entre les personnes ça ne pourra pas fonctionner .surtout que la culture musulmane est pratiquement incompatible avec les mouvement français ; on voit avec l homosexualité ou le féminisme qui sont deux voies qui sont combattues de façon virulente .

          4 - Ramener la République là où elle a démissionné

          l autoritarisme en place ? quand j entends parler macron et ses sbires sur les idées de censure , je ne pense qu’ à de l autoritarisme

          par contre pour le non politique musulman en france ; il n a a aucun moment parler de mettre un frein au parti musulman de france ;

          donc non ce n est pas à rire malheureusement .

          ça risque de cacher autre chose .


        • OMAR 20 février 17:58

          Omar9
          .
          @Ratatouille 2 le retour & @Sozens
          .
          Je souscris aux quatre points proposés par Macron.
          .
          Mais il en manque un, et il est de taille : stopper l’ostracisme des banlieusards en les intégrant réellement dans l’édification d’une France citoyenne :
          https://www.francetvinfo.fr/politique/banlieues/grand-format-la-banlieue-se-sent-abandonnee-par-les-politiques_2134461.html


        • Michel DROUET Michel DROUET 20 février 18:17

          @OMAR
          C’est le point 4...


        • Sozenz 20 février 19:18

          @OMAR
          je vois qu’ il y a des personnes qui n ont pas compris le fonctionnement de la macronie ...
          l humain a vraiment beaucoup de mal à comprendre...
          pour cela que les manipulateurs ont toujours un trauin d avance ;
          on a veau prevenir . ...
          allez tournez tournez braves gens !

          t-emps que tout l monde ne sera pas sous haute surveillance par la technologie . ils utiliseront les cretins utiles des banlieux pour montrer la necessité de la haute surveillance .et ils envahiront vos vies ;
           https://www.youtube.com/watch?v=wZjBRsAFHy8 en 2015
          20 delinquants non maîtrisables ; on se fiche de qui ?


        • OMAR 21 février 12:46

          Omar9
          .
          @Michel DROUET
          .
          Le point comporte effectivement des options visant à désenclaver les banlieues et réimplanter les fonctions républicaines.
          .
          Cependant, il est aussi évasif que la notion d’intégration que la majorité des politiciens balancent, mais se retiennent de parler de son contenu et, surtout, de sa faisabilité.
          .
          Il est inacceptable et condamnable qu’un citoyen ou fonctionnaire français ne puisse se balader en toute sécurité dans certains quartiers et banlieues.
          .
          Il est autant inacceptable et condamnable que certains citoyens français n’ont d’environnement et d’espace vital que certains quartiers ou banlieues.
          http://www.leparisien.fr/societe/logement-et-racisme-un-an-d-enquete-sur-les-discriminations-06-05-2019-8066877.php


        • foufouille foufouille 21 février 13:59

          @OMAR

          encore une fois,pour avoir un HLM DANS UN QUARTIER DE NIQUE TA MÈRE, IL FAUT LE DEMANDER.


        • OMAR 21 février 18:52

          Omar9
          .
          @coucouille
          .
          Comment fais-tu pour avoir un HLM DANS UN QUARTIER DE NIQUE TON FRÈRE ?


        • L' Hermite (IX) prong 21 février 19:41

          @Omar9
          .
          @Ratatouille 2 le retour & @Sozens

          Je souscris aux quatre points proposés par Macron.

          Mais il en manque un, et il est de taille : stopper l’ostracisme des banlieusards en les intégrant réellement dans l’édification d’une France citoyenne 


          > Ben bien sur , et la marmotte regarde le petit garcon metre le chocolat dans le papier d’HAllu..


          on est vraiment dans l’ inversion des valeurs ...

          c’ est le gars du RER qui accuse l’ etranger blanc de racisme ...




        • L' Hermite (IX) prong 21 février 19:42

          @prong

          un peu comme la dame voilée en rouge dans matrix-macron III le retour


        • L' Hermite (IX) prong 21 février 19:44

          @prong
          voilé que dis-je ...

          Masqué ..engoncé , dissimullé ... on est bien au dela de la pudeur « normale » des jeune fille/femme islamique "



          • HELIOS HELIOS 20 février 13:29

            ... plus d’argent pour les associations ? mais c’est bien sûr, on va payer directement les islamistes...


            • OMAR 20 février 18:07

              Omar9
              .
              @HELIOS
              .
              Allez, avouez :
              Pour ces banlieues et quartiers défavorisés et/ou abandonnés, vous suggérez la méthode utilisée à Hanau ?
              https://www.20minutes.fr/monde/2722711-20200220-double-fusillade-allemagne-o-enquete


            • quijote 20 février 19:01

              @OMAR

              On ne veut pas être envahis. On veut que la France reste française. Tu as un problème avec ça, ami OMAR ?
              Les Français ont-ils le droit de ne pas vouloir être envahis, ami OMAR ?
              Les Français ont-ils le droit de vouloir que la France reste française, ami OMAR ?
              Que penses-tu de la citation suivante, ami OMAR ?

              « Avec vos lois démocratiques nous vous coloniserons, avec nos lois coraniques, nous vous dominerons »

              La phase 1 de la citation est en cours. Es-tu un colon, ami OMAR ? Qu’avez-vous fait quand votre pays a été colonisé ?

              Escroc !


            • OMAR 21 février 12:35

              Omar9
              .
              Petit @quijote
              .
              Va en face dire ce que tu penses avec celui qui abalancé ces conneries.
              .
              Et tu n’s surtout pas le porte-parole du peuple français.
              Juste un petit raciste caché derrière son clavier, sans plus...


            • quijote 21 février 17:02

              @OMAR

              ces conneries.

              Ça se discute... Ha ha ha...

              Et tu n’s surtout pas le porte-parole du peuple français.

              Tu veux dire ce peuple français qui, comme les autres peuples européens, dit qu’il est dorénavant majoritairement contre l’immigration ? Comme moi ?

              Juste un petit raciste caché derrière son clavier, sans plus...

              Oh, ni plus ni moins que toi, ami OMAR... Tiens, exprès pour toi, pour que tu comprennes l’état d’esprit des autochtones :

              https://breizatao.com/2020/02/21/danemark-plus-de-la-moitie-des-migrants-de-moins-de-30-ans-originaires-de-pays-musulmans-deja-condamnes-pour-des-crimes-et-delits/

              Un hasard malheureux... Les Danois sont tellement racistes ! Fumiers de Danois !


            • OMAR 21 février 18:55

              Omar9
              .
              @quijote
              .
              Elle est crapuleuse ta technique de faire passer des les forfaitures des migrants sur le dos de citoyens européens musulmans...
              .
              Pauvre type...


            • quijote 21 février 22:12

              @OMAR

              Vous devriez être les premiers à vous indigner du comportement de vos coreligionnaires. Les premiers ! Vous devriez être les premiers à être contre l’immigration incontrôlée. Qui détruit ce pays. As-tu un intérêt quelconque à la destruction de ce pays ? Si oui, tu es un ennemi, point final.

              Si non, comment se fait-il que tu ne milites pas de notre côté contre l’arrivée de gens qui n’ont strictement RIEN à nous apporter ni à nous ni aux autre pays européens ?

              Parce qu’ils sont musulmans ? Je me fous de l’intérêt des musulmans : C’est l’intérêt de la France et des Français qui m’intéresse. Si tu places l’intérêt des musulmans au dessus de celui de la France et des Français, c’est la preuve que tu n’as rien à faire ici.

              Prends ça dans les dents. Tiens, mange :

              https://breizatao.com/2020/02/21/danemark-plus-de-la-moitie-des-migrants-de-moins-de-30-ans-originaires-de-pays-musulmans-deja-condamnes-pour-des-crimes-et-delits/

              On a les mêmes en France.... Tu devrais être le premier à militer pour faire dégager ces gens-là qui font du tort à ton pays, si tu es Français.
              Mais t’as jamais un mot contre eux... Mais peut-être que si on est musulman, on est en droit de détruire la France ? La France doit accepter les délinquants étrangers, peut-être ? Parce qu’ils sont musulmans comme toi ? Tu ne comprends pas que plus ils sont nombreux, plus ta position est intenable ?

              Tu peux pas gagner parce que tu as tort. C’est comme ça et pas autrement. Si tu prétends aimer la France, défends-la au lieu d’être pour ce qui la détruit. Sinon, pars. Un Français qui n’aime pas la France : la porte est ouverte !


            • Aimable 20 février 14:04

              Il y a quelque chose de bizarre dans ces appellations dites religieuses , de France , dans notre pays , seuls les juif et les musulmans se revendiquent d’un tel statut , je me demande bien pourquoi et surtout se que cela cache ou couvre comme activités communautaires pernicieuses pour la France  ?


              • cevennevive cevennevive 20 février 16:35

                Bonjour,

                Il est tout de même curieux que Macron ait fait ce discours en Alsace où règne encore le concordat...

                Qu’en pensez-vous ?

                En Alsace, les rabbins ne semblent pas être salariés comme les autres ministres des cultes catholiques, protestants et juifs. Alors ?

                Sourions : l’Alsace est le pays de la choucroute, et il y a de tout dans la choucroute. Peut-être Macron désire-t-il éliminer de ce plat, les saucisses, le lard ou les pommes de terre, qui sait ?

                Dommage, l’idée qui transparaît dans ce discours serait logique, puisqu’elle tendrait à éliminer les enseignements des rabbins nommés par des pays où la démocratie serait contraire à la nôtre.

                Créer une faculté de théologie musulmane en Alsace, à côté des facultés catholiques et protestantes ?

                Et qu’en pensent les juifs de France ?

                C’est n’importe quoi !


                • cevennevive cevennevive 20 février 17:16

                  @Aff le loup, bonjour,

                  Oups !!! Désolée ! C’est bien des imams dont je voulais parler...


                • Michel DROUET Michel DROUET 20 février 16:56

                  « Ramener la République, là où elle a démissionné » : attention, si vous n’êtes pas sages, on vous envoie le Préfet Lallement !


                  • ETTORE ETTORE 20 février 16:58

                    C’est surtout très con pour lui, le Macron !

                    Le Karcher commandé par Sarko est bien arrivé (bon, un peu tard pour sarko, il à fallu le construire sur mesure, et comme il attendait le pognon de kadhaf...)

                    Donc, avec micromignon,on est reparti pour un nouveau programme de lavage, D’abord de cerveau, puis, selon les penchants, religieux, culturels, identitaires, sexuels.....c’est douchette ou lavage à grandes promesses !

                    Naaannn ! franchement, je comprend que certains de ses ministres, se

                    déshabillent à la hâte pour tester le mode « lustrage » de cet équipement, vendu par un tel bonimenteur !


                    • Michel DROUET Michel DROUET 20 février 16:58

                      « Organiser mieux le culte musulman en France » Désolé, c’est une religion, la France est un pays laïc et ce n’est pas son rôle. Est-ce qu’on organise les autres religions ? Non, alors...


                      • Michel DROUET Michel DROUET 20 février 17:42

                        @Aff le loup
                        C’est la question des Imams qui est posée par Macron pas celle des lieux de culte pour lesquels la question du financement de la construction pose également problème.
                        Pour le culte catholique, les églises ont été dévolues à l’origine aux communes par la loi, par conséquent la question ne se pose pas


                      • Michel DROUET Michel DROUET 20 février 22:25

                        @Aff le loup
                        Une mosquée non ouverte au public : curieux concept ! Par ailleurs vous semblez sous estimer les services de renseignements


                      • Michel DROUET Michel DROUET 20 février 17:02

                        « Lutte contre les influences étrangères » C’est donc un constat d’échec ! Et l’Arabie Saoudite, si on est méchants avec elle elle ne nous commandera plus d’armes. La lutte contre les influences étrangères est donc très tributaire des contrats commerciaux.


                        • Michel DROUET Michel DROUET 20 février 17:05

                          « Lutter contre le repli communautaire » Rappeler que la France est une Nation et qu’il n’y a qu’une seule communauté, pas deux, ni dix... Rappeler les principes fondateurs, donc... et peut être en premier lieu aux médias.


                          • eddofr eddofr 20 février 17:16

                            Employer le mot de séparatisme c’est déjà accorder une grande victoire aux islamistes.

                            Le séparatisme désigne la volonté d’un groupe uni par un certain caractère (ethnique, culturel, linguistique) et en un certain lieu géographique de se détacher d’une collectivité à laquelle ils appartiennent.

                            Utiliser le mot « séparatisme » c’est donc leur accorder et leur reconnaître une certaine « représentativité », c’est leur reconnaître une « identité » commune avec une population dont ils seraient l’émanation.

                            Utiliser le mot « séparatisme » c’est les légitimer.

                            Mais non, définitivement non.

                            Les Islamistes ne sont rien d’autre qu’une nuisance.

                            Les Islamistes ne représentent personne, et surtout pas les populations au nom desquelles ils prétendent parler.

                            Les Islamistes n’ont à se séparer de rien car il ne font tout simplement pas parti de la collectivité.

                            Faire partie d’une collectivité ce n’est pas juste ce trouver au même endroit qu’elle, faire partie d’une collectivité c’est partager des valeurs, des intérêts, des droits et des devoirs.

                            Les Islamistes (c’est la définition), font passer l’Islam et sa loi (telle qu’ils l’interprètent) avant la loi de la République.

                            Ils sont donc Hors la loi, et Hors la République. 


                            • L'Astronome L’Astronome 20 février 22:15

                               

                              « Séparatisme » ? Ah, bravo ! Une façon commode d’éviter de dire : extrémisme islamique.

                               


                              • Emohtaryp Emohtaryp 20 février 22:25

                                En plus d’être addict, mythomane, kleptomane, psychopathe, pervers narcissique, voilà poindre la schizophrénie.....un spécimen rare cumulant toutes les tares !

                                 smiley

                                La camisole guette au bout du chemin !


                                • Jonas Jonas 20 février 23:24

                                  Macron représente une menace pour notre pays car il veut construire un « Islam de France » en compagnie de l’islamiste Anouar Kbibech du CFCM, qui invite et fait la promotion avec le Rassemblement des Musulmans de France (RMF), d’imams misogynes, antichrétiens et antisémites, tel Saïd Al Kamali, Nader Abou Anas, Amine Nejdi ou encore Saad Al Brik.


                                  L’Islam mine l’Europe !


                                  • L' Hermite (IX) prong 20 février 23:32

                                    On l’ as vu s’ accoquiner avec les évêque de France

                                    Puis s’ aplatir devant le conseil représentatif des institution juive de France

                                    c’ est tout a fais logique que ce soit la descente au enfer avec l’ islam de France .

                                    Demain si ca lui donnait des voix , il draguerais rael ou Arhe krishna

                                    Il mange a tous les ratelier , c’ est ca le probleme ...


                                    • L' Hermite (IX) prong 20 février 23:33

                                      @prong
                                      (destiné a jonas au dessus ) smiley
                                      Bonjours/bonne nuit au passage :)


                                    • Michel DROUET Michel DROUET 21 février 07:22

                                      Le séparatisme islamiste n’existe pas, c’est l’entrisme islamiste qu’il faut combattre.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès