• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mai on y va…

Mai on y va…

On y va, mais où ? C’est bien la question, celle qui doit nous voir acter par bulletin, le nom du prochain à représenter les citoyens pour cinq années.

Faire le tour des quelques quarante prétendants, met le tournis, et donne comme une migraine. Et puis il va falloir séparer l’ivraie du grain, comment faire pour arriver à nos fins. Le plus simple sans avoir à étudier de long en large les différents programmes fastidieux à souhait, n’en retenir que les grandes lignes, celles voulu par le candidat face aux candides, mais aussi tenir compte de notre sensibilité.

En conclusion, savoir mettre en avant nos attentes, face à notre propre situation du moment. Par élimination certain ayant axé leur promesse avec un repoussement de l’âge de la retraite feront choux blanc, à mes yeux. Au jour présent et mes cinquante-huit ans révolus, on me la propose sous conditions à soixante ans, même si cela change dans les textes en catimini et bien trop souvent à mon goût, c’est un critère à retenir. De plus l’espoir à trouver l’emploi manquant et interdit, me pousse à ne pas souhaiter, le recul proposé.

Puis vient aussi, la promesse de mettre en place un dégrèvement des indemnités des chômeurs, ainsi qu’une durée plus courte, c’est déjà trop tard pour moi ayant franchi le délai à prétendre à un avenir salarié de deux ou trois ans pour en terminer, mais à gagner un RSA, un avenir qui ne me convient pas. Ne faudrait-il pas plutôt faire en sorte que notre économie redémarre et faire bénéficier aux gens en recherche d’emploi une porte de sortie honorable, plus que les affaiblir en créant un nouveau palier de pauvreté à chaque tremblement de l’économie. Ou bien un jeune à travailler pour un senior à retraiter, quelle idée, est-ce possible…

Pour les autres cas, voir la débauche de combines à se vendre, droite, centre, gauche me déconcerte, voilà ici des gens voués à l’échec de carriéristes s’ils ne trouvent pas alliances pour exister, c’est faire peu de cas de leurs contemporains et de leurs attentes, mais cela est entré dans les mœurs.

Il nous reste encore, tout extrémiste les flancs de droite coloré bleu marine, et de gauche rouge commun, à tout prendre c’est peut-être là, la solution à tenter, pour essayer de ne pas regretter cinq ans plus tardivement. Tout en bleu me fait un peur, un passé pas encore effacé, teinté d’extrêmes solutions, ne serait être l’avenir pour les libertés.

Concevoir pour conclure que de cinq on peut passer à six républiques, en tenant compte, entendant les discours, et voyant le peu de crédibilité des systèmes précédent à ne pas avoir pu contenter tout entier les habitants, depuis plus de trente ans, serait une manière de renverser la table, comme d’autre l’on dit, à défaut de l’avoir fait.

Au final, un Insoumis me fait la cour, me fait espérer, me laisse liberté, prend en compte les plus démunis, hausse le ton pour républicain avec une nouvelle à venir. Une aventure de cinq ans, à moins que cela change, vouloir la tenter n’est pas inaccessible. Donc à basculer, mon choix ce fait, au détriment d’une logique et passé à droite en effleurant la gauche, me voici à penser mettre bulletin tout à gauche bien rouge, juste pour voir un pouvoir nouveau. Est-ce la solution, doit-on la mettre en pratique ? Encore quelques questions à élucider, mais pour voir m’y attarder est ma priorité.

En concluant, avoir tâté de chaque couleurs, et vu le désastre soumis, mais aussi un cheminement bien personnel, brandir un bulletin plus rouge que rose, me convient.

Donc en Mai fait ce qu’il me plait…


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Harry Stotte Harry Stotte 7 décembre 2016 11:39

    « Au final, un Insoumis me fait la cour, me fait espérer, me laisse liberté, prend en compte les plus démunis... »


    A commencer par les plus démunis parmi les démunis, à savoir les migrants, les réfugiés, les rescapés de traversées aléatoires, presque tous clandestins, qui actuellement sont encore plus ou moins filtrés à la frontière des Alpes maritimes. ton tour viendra peut-être entre plus tard, et beaucoup plus tard...

    Mais enfin, si ça te va, y’a pas de problème. Et si d’ici là, t’arrives à devenir cadre, t’auras droit à un appart’ dans un immeuble situé en zone sécurisée.

    • Alren Alren 7 décembre 2016 13:24

      @Harry Stotte

      Le Pen rendrait plus précaire la situation des non-nationaux mais c’est sans aucune garantie que son gouvernement modifierait le régime d’indemnités du chômage !

      Et il est certain qu’elle ne ramènerait pas à soixante ans l’âge légal comme le prévoit le programme de la France Insoumise en finançant par les cotisations proportionnellement augmentées des femmes ayant à qualification égale le même salaire que les hommes ce qui représentera(it) pour elles une augmentation de 20% ! !

      Au contraire avec sa « retraite à la carte » Le Pen fait concurrence à Fillon pour le recul de cette libération. J’invite l’auteur de l’article à bien se documenter là-dessus.


    • mollard lionel mollard lionel 7 décembre 2016 16:22

      @Harry Stotte
      Sans doute avez-vous mal lu, le premier démuni reste ma très humble personne... Mais rien de grave, quand a devenir cadre, ne pas y compter, lisez simplement pour comprendre !


    • mollard lionel mollard lionel 7 décembre 2016 16:26

      @Alren
      Bien voilà tout est dis, merci !


    • Harry Stotte Harry Stotte 7 décembre 2016 17:49

      @mollard lionel

      « Sans doute avez-vous mal lu, le premier démuni reste ma très humble personne... »


      Je n’en doute pas une seconde, mais ce qui importe, c’est l’idée que se fait du démuni votre candidat, qui, n’en doutez pas, fustigera votre « égoïsme » de « privilégié » par rapport aux centaines de millions d’authentiques démunis - moins de 2 $ par jour - que compte la planète.

    • mollard lionel mollard lionel 7 décembre 2016 18:15

      @Harry Stotte
      Croyez vous les autres candidats mieux lotis que mon candidat (je n’en revendique pas l’appartenance), il reste évident qu’il faut passer à autre choses, que bleu-rouge bleu...


    • Harry Stotte Harry Stotte 7 décembre 2016 20:01

      @mollard lionel



      « Croyez vous les autres candidats mieux lotis que mon candidat... »


      Je n’en sais rien, mais j’en connais un, ou plutôt une, qui n’hésite pas à proclamer « Les nôtres avant les autres ! » 


      Moi, ça me suffit comme programme. Du moment qu’elle s’y tient et qu’enfin, en France, les choses se passent comme dans tous les pays normaux.

    • hervepasgrave hervepasgrave 7 décembre 2016 20:51

      @mollard lionel
      Bonsoir,
      « une porte de sortie honorable, » ????????????qu’est-ce cela, Pour pouvoir décréter ce genre d’ânerie il faudrait être fautif et ,c’est une manière de faire la manche ! non je ne comprends pas. Alors s’ils sont tous pourris et avec comme seul but l’argent , est-ce nouveau ? Il ne faut surtout pas se laisser prendre a cette mascarade.Il n’y a pas a choisir dans du mauvais ,surtout que cela perdure depuis des temps et des temps. Alors fait la manche,mon pauvre ami.Je te plains !


    • mollard lionel mollard lionel 8 décembre 2016 09:23

      @hervepasgrave
      Faire la manche une ânerie, non plutôt la solution de l’extrême, celle qui devient honteuse à souhait, il faut ouvrir les yeux, et se demander combien devront songer passer par là, sans compter les déjà en place... Mais avant d’y aller à la manche, à la maraude, un peu d’espoir à mettre sur un candidat, cassez pas hervepasgrave mon attente de solution, Cordialement


    • hervepasgrave hervepasgrave 8 décembre 2016 10:11

      @mollard lionel
      Bonjour,
      L’espérance fait vivre ! Mais faudrait-il plutôt être réaliste. Piocher dans la même épicerie ,ne change pas les articles. Il parait peut-être évident que voter pour des extrémités n’as aucun sens. Hier Mélenchon a,jeté l’éponge ne laissant aucun choix a ces électeurs,les communistes ,alors eux c’est encore pire,s’ils n’existent plus c’est parce qu’ils se sont vendu.Pour être extrémistes ou pour défendre des idées il n’y pas photo,il ne faut pas songer participer .Mais ils préfèrent des postes, en plus s’ils sont étatique,institutionnel quoi de mieux. Il est bien évident que cela fait bien chier gras tout ce beau monde. Alors que s’ils avaient en toute logique le respect de la défense des idées.Il n’y aurait aucune compromission ni participation même minime.Mais ils feraient quoi ,ils vivraient de quoi ces braves gens ? Dans l’autre sens ils ont des revenus et peuvent du jour au lendemain claquer la porte à la politique.Voila le tableau.
      Pour ta retraite et que devrais-je dire de la mienne (invalidité pour l’instant.Ce n’est pas rentable pour avoir quelques projets ,ce n’’est pas un mode de vie.Qu’il y ai des profiteurs la dessus ,c’est comme dans tous les domaines.Et d’ailleurs comment cela ce peux -t-il être ? Tu t’auto-proclames pas invalide ?)Comme tu le vois je ne suis pas mieux lotti. Mais je reste réaliste, Mes rêves sont ailleurs.
      Sur la retraite ,tu dois tomber sur la mauvaise génération,mais regarde plutôt du côté des tiens qui eux ont échappé a la destruction.Ils se feront petit,tout petit,car ils savent que le monde est plus destructif que constructif,alors pourvu que cela dur ! Pas de vague,surtout pas.
      Je te souhaite de garder l’espoir, je téléphonerais personnellement au Père Noel ,pour qu’il ne t’oubli pas.Slt


    • mollard lionel mollard lionel 8 décembre 2016 13:05

      @hervepasgrave
      Merci de votre réplique, et ce rappel à ne pas se lamenter sur un sort qui n’est ni voulu ni souhaité par quiconque, et connaitre votre situation en est bien un exemple. Oui mauvaise génération, constatant que cela perdure depuis longtemps. Je garde espoir, l’habitude de battre la vie, parfois avec tristesse, mais ça ne s’arrête pas. Oubliez le Père Noël, pour économiser votre temps téléphonique, il y a bien longtemps que je n’y crois plus.

      Pour conclure un mot sympa de votre part, qui pousse à plus d’optimisme.
      Cordailement

    • Alpo47 Alpo47 7 décembre 2016 13:28

      Est-il vraiment capable de taper du poing sur la table ou est ce encore une « fausse alternative » proposée par le système ? C’est cela la question. Après, son égo, ses défauts ... c’est vraiment très secondaire.
      Par contre, c’est ,et a toujours été, un apparatchik du système.


      • Sparker Sparker 7 décembre 2016 15:47

        Merci de nous exposer votre réflexion, bien d’autres devraient s’en inspirer. Que ce soit un apparatchik du système est le bien venu, au moins il le connait lui le système et tous son bastringue.
        Renverser l’oligarchie est le but premier, là chez les insoumis c’est par la gauche mais d’autres veulent le faire par la droite, d’autres dans une espèce de mixage des deux, au choix.
        Mais ce qui compte c’est de se libérer des oligarchiques personnages à tous les barreaux de l’échelle. Mais il,faut quand même prévoir la suite, il ne faudrait pas que le remède soit pire que le mal et c’est là que le choix doit se faire.


        • mollard lionel mollard lionel 7 décembre 2016 16:24

          @Sparker
          Merci de votre positionnement, c’était bien là mon intention à revoir un système...


        • pallas 7 décembre 2016 19:00
          mollard lionel,

          Peut importe la personne politique, il suffit de voir Monsieur Placé, devenu Sénateur et mangeant à tous les râteliers, et ils sont tous ainsi.

          La vérité, une de plus, La France est en retard total sur la technologie. Mieux encore, nous reculons, nous sommes les meilleurs dans notre domaine de la bêtise.

          Une question intéressante, pourquoi il n’y aucuns créateurs de jeux videos français, faisant de bon jeux actuellement, ainsi que des dessins animés ?.

          Simplement car il n’y a personne, mais cela est un exemple de l’incapacité de la France à faire quoi que ce soit.

          Aujourd’hui, c’est la création d’ordinateurs de type quantique la révolution, en France rien.

          Nous sommes le néant absolu, nous voila réduit à cela.

          Dernier exemple, la société Air France est en retard technologique, cela semble plaire à tout le monde, alors, allons à l’age de pierre, ça sera la fête, youpie.

          Pendant ce temps la, la Gare du Nord et une ligne de RER sont bloqués, c’est magnifique !!.

          Petit à petit, nous allons vers l’age de pierre, beau pays qui est le notre.

          Salut


          • mollard lionel mollard lionel 7 décembre 2016 20:17

            @pallas
            Bien vrai tout ça, mais l’âge de pierre c’est la grande peur, peut être faut-il réagir ?


          • pallas 7 décembre 2016 20:37

            @mollard lionel

            La grande peur, c’est chose normal pour tout etre ce pensant une divinité.

            Il suffit de voir les Pyramides et autres immensités, ça ne change rien, au contraire c’est un exemple.

            La mort de marchande pas, je pense que les leçons du passé ne rentre pas dans le crane.

            La technologie n’est rien si celle ci n’est utilisé comme pouvoir de domination, le prix en sera conséquent.

            Salut


          • Sparker Sparker 7 décembre 2016 23:33

            @pallas
            Il n’y a pas de fatalisme à avoir ou pas que... Rien ne nous empêche de changer les règles du jeu, ça c’est déjà vu. Le problème est que nous devons provoquer ou subir des catastrophes pour réagir. On est toujours dans le combat pour la survie mode de développement obsolète mais tenace.
            Rien ne nous authorise à exclure la raison, mais on peut douter.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité