• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mariés au premier regard : triomphe de la science ?

Mariés au premier regard : triomphe de la science ?

Se marier le jour même de sa rencontre avec l'autre : voilà le principe peu banal du docu-réalité produit par Studio 89 que M6 a diffusé tous les lundis de novembre, en prime time, l'année dernière.

L'émission suivait des couples selectionnés sur des critères "scientifiques", ou déclarés comme tels, par trois "experts" - le psychologue Pascal de Sutter, la sexologue Catherine Solano et le coach en séduction Stéphane Edouard, ce dernier n'étant pas reconduit à la saison 2 devant l'avalanche de protestations déclenchée par ses affirmations primaires.

Une fois mariés, les jeunes tourtereaux sont suivis par les caméras lors d'un pseudo voyage de noces, puis au décours de leurs premiers instants de vie commune, jusqu'à la confirmation de cette union baroque, ou de sa rupture. Malgré plusieurs polémiques sur Internet, "Mariés au premier regard" saison 1 a su trouver son public : les quatre épisodes de cette première édition avaient rassemblé 3,27 millions de fidèles chaque lundi soir. La saison 2, visible en ce moment, n'atteint pas ses objectifs, avec un modeste 1,9 million de spectateurs, malgré un couple très mignon il faut avouer, celui-là même de la photo. 

Le résultat de la saison 1 fut une immense défaite pour les adeptes de la "science". Les 4 couples formés ont implosé, et, seul coup de théâtre, deux des participants – mais pas ceux prévus – se mirent en couple après avoir divorcé de leurs conjoints télévisés respectifs.

La saison 2, bavarde, pédante, peu attractive et répétitive, sera probablement la dernière de cette expérience tentée dans plusieurs pays avec des résultats mitigés : dans les versions non françaises en effet, peu de couples ont survécu à la fin de l'émission. "Sur les versions diffusées en 2015 à l'étranger, 57 % des mariés le sont restés au moins six mois », assure David Warren, directeur des programmes de Studio 89 qui produit l'émission. Aux Etats-Unis, quatre saisons ont été tournées et une cinquième est en préparation ; depuis 2014, 12 couples ont été formés, mais seuls quatre sont toujours mariés. En Angleterre, l'expérience a été un échec cuisant puisque aucun des couples n'a duré, tandis qu'en Australie, sur 13 couples formés, deux tiennent toujours bon, et un a accueilli un enfant. 

Par delà cette émission de télé-réalité qui ne dit pas son nom, que penser du principe ? 

Premièrement dans les sélectionnés en France, il n'y a pas d'homosexuels, pas plus que de beurs ou de blacks. Tous les couples formés par nos Dr Folamour sont blancs et bien de chez nous. Deuxièmement la mise en scène laborieuse et étirée à l'infini s'avère usante. Troisièmement les commentaires soit disant scientifiques sont en réalité des enfonçages de portes maniant de vagues traits de psychologie élémentaires, présentées comme autant de profondes théories.

Reste donc le plus important : il y a deux millions de téléspectateurs qui aiment.


Moyenne des avis sur cet article :  1.45/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • JC_Lavau JC_Lavau 22 novembre 2017 17:57

    Science ?

    Je ne suis pas sûr que tu saches le sens de ce mot.

    • Jean 22 novembre 2017 18:51

      ton commentaire :
      Jean Beaumont 20 novembre 17:21

      J’ai rarement lu une analyse plus sotte et primaire

      convient aussi ici


      • Jean Beaumont Jean Beaumont 22 novembre 2017 19:27

        @Jean

        Tu ne mérite pas le nom d’être humain

      • JC_Lavau JC_Lavau 22 novembre 2017 19:38

        @Jean Beaumont. Encourageant ! Diantre que c’est encourageant !


      • lautrecote 22 novembre 2017 20:44

        eh ! mais c’est qu’il décrypte pour nous le dessous des cartes !



        • Gatling Gatling 22 novembre 2017 22:50

          @L’auteur
          ’ il n’y a pas d’homosexuels, pas plus que de beurs ou de blacks. Tous les couples formés par nos Dr Folamour sont blancs et bien de chez nous.’
          Vous exagérez quand même dans le racisme anti-blanc ! smiley Autrement je vous suis ! j’aime votre côté désinvolte !


          • bob14 23 novembre 2017 06:27

            bof..ça coute moins cher d’aller aux putes non ?


            • Clocel Clocel 23 novembre 2017 08:57

              Mouarff !

              C’est ce mariage démonétisé qu’on a refilé aux homos !?

              Fallait bien que « l’institution » les baise, eux aussi !


              • Gasty Gasty 23 novembre 2017 10:19

                Marié au premier regard, divorcé au second.

                On a plus le temps maintenant, il faut que ça aille vite !


                • Pimpin 23 novembre 2017 10:25

                  Ce n’est rien d’autre que le système du CV anonyme qu’on tente d’imposer aux entreprises, et peut-être bientôt aux couples.


                  • Yvance77 Yvance77 23 novembre 2017 11:53

                    Et, il y a des personnes pour mater ce genre de merdes ?


                    • Agafia Agafia 23 novembre 2017 13:09

                      @Yvance77

                      Ben ouais : 2 millions d’après l’auteur... Et ça vous étonne ? Moi, pas.

                    • Surya Surya 23 novembre 2017 14:12

                      « Se marier le jour même de sa rencontre avec l’autre »


                      Je ne ferai aucun commentaire sur l’émission elle même, ça ne m’intéresse absolument pas, mais je dirai juste que je me demande bien comment il est possible de se marier le jour même de sa rencontre avec l’autre quand on voit les montagnes de papiers administratifs demandés, et le seul fait qu’il faille en premier lieu faire publier les bans pendant x jours. 

                      Techniquement, c’est tout simplement impossible de se marier le jour même de sa rencontre, à moins que ces couples télévisés n’aient en réalité pas été mariés légalement, et c’était juste une grosse bouffonnerie, ou que les administrations aient consenti à des faveurs spéciales pour le bien des producteurs de l’émission, et alors là, honte à elles d’être tombées aussi bas dans l’attribution de privilèges à des gens qui n’avaient aucune raison valable d’en bénéficier.

                      • sleeping-zombie 23 novembre 2017 15:20

                        @Surya

                        j’ai aussi tiqué sur la publication des bans.

                        Après, techniquement, rien n’empêche de faire toutes les procédures administratives sans se rencontrer. Via un tiers de confiance par exemple.

                        Et comme « remplir des paperasses » n’est pas très télégénique, l’émission ne commence qu’a la cérémonie...

                      • Yvance77 Yvance77 23 novembre 2017 15:06

                        C’est en gros la version revisitée des films pornos ... sauf que là, ils se retrouvent au pieu le premier soir ; mais pas devant les caméras .... d’où « l’aucun intérêt »


                        • Jean-Yves TROTARD Jean-Yves TROTARD 23 novembre 2017 15:24

                           La betise crasse et consciencieusement entretenue de la chaine M6 trouve une clientèle meme chez des étudiant en fin de cycle.


                          • HELIOS HELIOS 23 novembre 2017 19:39

                            ****** il n’y a pas d’homosexuels, pas plus que de beurs ou de blacks. Tous les couples formés par nos Dr Folamour sont blancs et bien de chez nous ******


                            ... le coeur de la meule, comme disent les autres....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès