• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Méga-feux : la loi de l’eucalyptus

Méga-feux : la loi de l’eucalyptus

Les feux en Australie et au Portugal ont un élément commun : l’eucalyptus. L’eucalyptus a besoin du du feu pour se reproduire. On le surnomme parfois l’arbre pyromane. Cela se sait. En 2017, lors du terrible incendie, le Portugal étudiait un projet de loi dit « loi de l’eucalyptus ».

 

Couronne de feu

L’un des points était « d’interdire jusqu’en 2030 toute nouvelle plantation d’exemplaires de cet arbre qui occupe aujourd’hui plus d’un quart des surfaces boisées du pays, particulièrement invasif et surtout doté d’un feuillage sec très inflammable. »

L’eucalyptus est un arbre particulier :

« Espèce pyrophyte, dont les graines résistent au feu, l’eucalyptus globulus, ou gommier bleu, est de ces plantes qui utilisent les incendies pour proliférer en profitant de la destruction de leurs voisins. Il est désigné comme l’un des vecteurs de la rapide propagation des flammes qui dévorent actuellement le Portugal. »

Suite à cet incendie (déclenché par un orage sec) les autorités cherchent à :

« Comprendre pourquoi les sous-bois ne sont pas nettoyés et savoir si le plan de prévention des incendies mis en place en 2006 a bien été réévalué en 2012 comme il était prévu. »

Au Portugal comme en Australie les mêmes manquements produisent les mêmes effets. Et en Australie ou en Californie comme au Portugal, les forêts d’eucalyptus favorisent et accélèrent les feux :

« Comme de nombreux arbres natifs de régions à risque d’incendie, l’eucalyptus s’est adapté pour survivre, voire même prospérer, en cas de feu de forêt. Lorsqu’elles tombent, les feuilles d’eucalyptus forment un tapis dense de matériau inflammable.

De plus, l’écorce des arbres se détache sous forme de longues bandes qui tombent, alimentant encore les feux de sol. (ndla : on voit ces feux rampants sur certaines images). Ces derniers atteignent rapidement les premières branches, créant de véritables "couronnes de feu" sur les sommets des forêts d’eucalyptus. 

 

 

feux,eucalyptus,australie,portugalPas très inclusive

À cela, il faut bien sûr ajouter l’huile d’eucalyptus, surtout connu pour sa fragrance, mais qui est aussi une huile inflammable. Combinée avec le tapis de feuilles et d’écorces, en période sèche et venteuse, cette huile peut transformer un innocent feu de camp en brasier infernal en quelques minutes. C’est pourquoi, en Nouvelle-Galles du Sud, les eucalyptus sont souvent surnommés arbres à essence. » 

L’eucalyptus est un arbre qui pousse rapidement et de bon rendement pour l’industrie du papier. À l’époque il servait à la construction des bateaux et voies de chemins de fer. Cependant il a été planté au détriment des espèces plus humides, comme certains chênes.

Et « … la plupart des experts locaux sont inébranlables : les eucalyptus sont l’ennemi N°1 lorsqu’il s’agit des feux de forêts. "Les bosquets d’eucalyptus, situés sur les flancs abruptes des collines sont extrêmement inflammables lorsque les vents chauds de la fin de l’été et de l’automne commencent à souffler.

Ils rendent alors les fronts de flammes impossibles à contrôler, tant que le vent n’est pas retombé", estime Tom Klatt, manager environnemental sur le campus de l’Université de Californie, repris par LiveScience. »

Selon David Bowman, écologiste forestier à l’Université de Tasmanie : « Nous avons tout simplement facilité le développement d’une plante dangereuse dans le monde entier. »

L’eucalyptus, « vegetal killer », est une plante invasive et exclusive qui chasse les autres plantes et réduit la biodiversité.

 

 

feux,eucalyptus,australie,portugalInutile de crier

Les incendies sont un bienfait pour l’eucalyptus car, comme pour d’autres plantes pyrophytes (ou pyrophiles), le feu participe à sa reproduction :

« En Australie, l’eucalyptus ou le niaouli possèdent aussi une capacité incroyable à la régénération après un incendie. Le genre Triodia, qui comporte des graminées aux tiges coriaces et dures ne se multiplie que par germination des graines après le passage du feu. »

Enfin je me réfère à Wikipedia. L’eucalyptus produit « … un agent puissant de destruction de certaines espèces d’herbacées et de bactéries du sol. Ces bactéries étant indispensables à la décomposition de la matière organique et au renouvellement des sols, il a généralement été constaté sur les grandes plantations monospécifiques une baisse de la biodégradabilité, et un appauvrissement notable du sol en azote et en minéraux (calcium en particulier). »

Si les forêts d’eucalyptus sont bonne pour la santé humaine, « Dans certaines conditions, on observe une densification importante de la litière, les feuilles n’étant généralement pas dégradée par la biofaune du sol, ce qui empêche la poussée d’autres plantes sous les eucalyptus. »

Entre les différents facteurs climatiques et météorologiques séculaires régionaux, les conditions météorologiques exceptionnelles cet automne dernier, une gestion inadaptée des forêts, les incendies accidentels et criminels, et le problème intrinsèque des eucalyptus, il me paraît difficile de crier C’est le réchauffement. Peut-être, mais en quelle proportion ici ?

 

 

feux,eucalyptus,australie,portugalLe monde de la peur

De très fortes températures ne suffisent pas en elles-mêmes à déclencher des catastrophes. Il y faut d’autres conditions. La Suisse vivra peut-être avec le climat actuel de la Drôme en 2100. Je dis bien peut-être. Ce n’est un changement ni catastrophique ni insurmontable.

Le réchauffement représente selon moi un facteur non dominant et non anxiogène, qui pourrait être contourné et anticipé par un effort d’adaptation local en ce qui concerne la gestion et le renouvellement des espèces forestières.

Les forêts du Portugal sont composées à 25 % d’eucalyptus. Si elles viennent à brûler dans les prochaines années, ce sera dans l’ordre naturel des choses.

Pourrait-on reforester peu à peu le sud de la France, l’Espagne et le Portugal (et l’Australie, et la Californie) avec des espèces plus humides ? Des espèces qui d’une part s’enflamment difficilement et d’autre part maintiennent une humidité dans le sol et dans l’air. Ce fut le cas autrefois. Au Portugal les forêts du nord du pays sont encore composées d’arbres plus humides et propices à la diversité : chêne européen, chêne-vert, quelques aulnes, ormes, peupliers.

Je constate que la puissance des feux de cet été austral et leur non moins puissante médiatisation, sont du pain béni pour les climato-urgentistes.

Je pense néanmoins qu’il faut résister à la vague des slogans et des discours qui alimentent la pression de la peur et préparent à ce qui en résultera politiquement.

En conclusion je cite le Secrétaire Général de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM), monsieur Petteri Taalas, qui prend ses distances d’avec les apocalyptiques :

« Les rapports du GIEC ont été lus de la même manière que la Bible  : on essaye de trouver certains passages ou sections à partir desquels on essaye de justifier ses opinions extrêmes. Cela ressemble à l’extrémisme religieux . »

C’est tout pour le moment.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • Raymond75 13 janvier 09:33

    Au Portugal, l’Eucalyptus a été planté volontairement car il est à croissance rapide ; en Australie, immense pays quasi vide de population, il s’agit de forêts naturelles.

    Aux USA, dans les parcs nationaux, les pompiers n’interviennent que pour protéger les habitations ; les incendies de forêts font partie du cycle naturel, et permettent la régénérescence de la forêt. Ce n’est que lorsque plusieurs incendies surviennent dans le même lieu en quelques années que la forêt est perdue, et qu’il y a catastrophe écologique.


    • JC_Lavau JC_Lavau 13 janvier 09:54

      @Raymond75. Forêts naturelles en ce sens que les périodes à sécheresses extrême de l’Australie ont sélectionné une écologie végétale non moins extrême.


    • JC_Lavau JC_Lavau 13 janvier 09:55

      @JC_Lavau : périodes à sécheresses extrêmes....


    • JC_Lavau JC_Lavau 13 janvier 10:01

      Litières quasi-impossibles à minéraliser. Cet article répond aux questions du pédologue débutant : antiseptique puissant, l’eucalyptus inhibe la plupart des processus normaux d’une pédogenèse. La litière inflammable s’épaissit, mais pas d’humification.


      • JC_Lavau JC_Lavau 15 janvier 13:36

        @JC_Lavau. Litières qui ne pourrissent pas ; avec quoi pourraient s’alimenter les lombrics ? Si pas de lombrics, alors quel mécanisme pourrait synthétiser les complexes argilo-humiques ?
        Chez nous, les lombrics remontent des silicates  et encore mieux dans les tchérnozioms, qui sont les sols à humification exemplaire. Rien de semblable dans les podzols que nous avions en pinède, où seuls des champignons amorçaient difficilement une minéralisation de la partie ancienne de la litière.
        Données manquantes : composition des cendres et surtout des phytolites d’eucalyptus ? Description des sols à eucalyptus ? De la modification des sols par l’eucalyptus là où ils ont été implantés, Espagne et Portugal ?


      • JC_Lavau JC_Lavau 15 janvier 14:26

        @JC_Lavau. Je continue de réfléchir à haute voix, sur la minéralisation trop ralentie des litières. En France, on a sous les yeux le cas des pessaies et pinèdes de l’ONF, plus rarement plantées en douglas, sur la consigne obsolète de faire des poteaux de mines, des poteaux télégraphiques, ultérieurement du bois de charpente. Il y vit quoi dans ces sous-bois à l’épaisse litière d’aiguilles ? Des fourmis. Qui chez nous n’ont pas de prédateur.
        Elles sont alors la principale faune permettant de minéraliser. Mais quel est le rendement de leur intestin quand la litière contient beaucoup de terpènes ?
        Elles aiment bien ça, les bactéries du système digestif ?


      • JC_Lavau JC_Lavau 15 janvier 15:43

        @JC_Lavau. Expérience courante et facile dans la cheminée : comparer le pouvoir calorifique de bois sain, et de bois pourri. Dans le bois pourri, il ne reste plus grand chose à brûler : la moisissure a déjà oxydé un maximum de ce qui était possible dans la cellulose et les lignines, et il ne reste guère de carburant.
        Dans une litière d’eucalyptus, pratiquement rien n’a pourri, c’est du momifié desséché.
        Alors que dans un sous-bois de feuillus, une abondante végétation est possible à l’étage herbacé.


      • JC_Lavau JC_Lavau 16 janvier 07:24

        @JC_Lavau. Autre question sur le système racinaire de l’eucalyptus, et très spécialisée : description de ses mycorhizes ?
        Il a besoin d’azote en nitrate comme les autres, mais comment fait-il ?


      • Zozo canal histrionique 16 janvier 07:26

        @JC_Lavau

        Un singe malpoli a encore 4 mn pour nous répondre ! 😽


      • Abou Darbrakam Abou Darbrakam 13 janvier 11:10

        Un pyromane est susceptible d’allumer plusieurs feux ne l’oublions pas.

        Feux en Australie : 24 personnes arrêtées pour avoir volontairement démarré des incendies
        Les agissements de ces 24 personnes interpellées ont causé la destruction de 2000 habitations, selon le Premier ministre.

        PETER PARKS AFP
        et aussi
        Jusqu’à 21 ans d’emprisonnement

        À cause de la sécheresse et des fortes chaleurs, cet État fait face à des feux de brousses sans précédents où 6 millions d’hectares sont déjà partis en fumée. Pour limiter tout risque de propagation des flammes, il est interdit de faire des feux, jeter des cigarettes ou des allumettes par terre. Pourtant, certains Australiens ne s’en privent pas. 53 personnes ont été arrêtées pour avoir allumé des feux et 47 autres pour avoir laissé s’envoler leur mégot mal éteint ou une allumette.


        Au total 183 personnes sont susceptibles d’être poursuivies en justice et d’après la police locale, ils encourent jusqu’à 21 ans d’emprisonnement.

        https://www.sudouest.fr/2020/01/07/feux-en-australie-24-personnes-arretees-pour-avoir-volontairement-demarre-des-incendies-7031272-706.php?fbclid=IwAR0t6bsIcXK0VPV5RxEDpDLfCqETFI831gBZ3DpJrDPAWFIyc5F9yU_CE7I


        • Ruut Ruut 13 janvier 15:24

          Le sous équipement des Pompiers locaux et la sous urbanisation anti feu sont des facteurs aggravant de cette catastrophe.

          C’est les conséquences visibles des politiques menées.


          • Fergus Fergus 13 janvier 19:21

            Bonsoir, hommelibre

            Je ne partage pas votre regard sur la négation du réchauffement climatique en partie lié à l’action de l’homme, mais j’ai apprécié cet article qui contribue à faire connaître les caractéristiques pyrophytes de l’eucalyptus. 


            • JC_Lavau JC_Lavau 13 janvier 19:33

              @Fergus. Merci de nous rappeler tes éventuelles compétences en physique de l’atmosphère, et absorption spectrale dans l’infrarouge.
              Qu’on sache enfin sur quelles bases scientifiques s’appuie ta crédulité envers la propagande hégémonique.


            • Fergus Fergus 13 janvier 19:54

              Bonsoir, JC_Lavau

              C’est précisément parce que je n’ai pas de telles connaissances que je m’en remets sur les questions climatiques aux scientifiques dont l’écrasante majorité ne nie pas l’influence de l’homme dans le processus de réchauffement climatique.


            • JC_Lavau JC_Lavau 13 janvier 20:04

              @Fergus : « l’écrasante majorité ». Du moins c’est ce que te disent les media aux ordres.
              Et pour le réchauffement qui a optimisé l’âge romain, pour le refroidissement qui a chassé les Goths de Suède, pour le réchauffement médiéval, pour le refroidissement du 17e siècle, ils te disent quoi, les media aux ordres ? Simple, ils savent qu’en Histoire, tu as une mémoire de moustique, et qu’on peut te refiler n’importe quelle carabistouille.


            • Fergus Fergus 13 janvier 20:33

              @ JC_Lavau

              Les scientifiques ne nient absolument pas le fait qu’il y ait eu des épisodes de réchauffement puis de refroidissement au cours des derniers millénaires, et même des derniers siècles. Ils pointent du doigt le fait que ce type de phénomène se caractérise à notre époque par une accélération sans précédent en rapport évident avec l’activité humaine. 

              Cela dit, libre à toi de penser que tous ces gens sont des abrutis et des ignares ! Même Allègre  qui n’a pourtant plus rien à perdre ne ramène plus sa pseudo-science !!!


            • foufouille foufouille 13 janvier 20:35

              @Fergus

              il a fait plus chaud et beaucoup avant sinon tu aimes les -40 de la future ère glaciaire ?


            • JC_Lavau JC_Lavau 13 janvier 20:39

              @Fergus :« une accélération sans précédent » ? Et ils le prouvent ? Ou se contentent-ils de le seriner, parce que tels sont les ordres, sinon c’est la porte ?
               
              Tu n’as rien vérifié de leurs méthodes de truandage. Régulièrement, chaque les températures du passé sont baissées, afin de rendre crédible leur modèle truandé.


            • JC_Lavau JC_Lavau 13 janvier 20:40

              @JC_Lavau. Régulièrement, chaque année, les températures du passé sont baissées, afin de rendre crédible leur modèle truandé.


            • hommelibre hommelibre 14 janvier 21:01

              @Fergus
              Je mets en discussion car je pense que le débat est loin d’être clôt. Et plus je creuse plus je pense qu’on en fait trop et pas bien. Par exemple pour l’Australie, s’il y a une urgence, c’est (avec ou sans réchauffement) la gestion des forêts, pas le CO2. Il faut mettre l’énergie au bon endroit.


            • Désintox Désintox 14 janvier 22:11

              @JC_Lavau
              « @Fergus : « l’écrasante majorité ». Du moins c’est ce que te disent les media aux ordres. »

              Non, non ! Ce n’est pas une écrasante majorité ! C’est carrément l’unanimité. Désormais 100% des scientifiques pensent que le réchauffement est anthropique.

              La terre tourne autour du soleil. Le réchauffement est anthropique. Ces deux affirmations font maintenant autant consensus l’une que l’autre dans la communauté scientifique mondiale.

              Plus aucun scientifique dans le monde ne croit à vos salades.


            • JC_Lavau JC_Lavau 15 janvier 10:50

              @Totalintox. N’hésite pas à démontrer où et quand tu aurais pratiqué la spectrographie.
              Les raies sombres de Fraunhofer, elles sont noires, ou brun jaunâtres, ou olive militaire, etc. La détection spectrale du monoxyde de carbone, elle pourrait fonctionner, avec les lois de réémission superspéciales prétendues par planet-terre ?
              Tu as fait tomber combien d’escrocs, toi, dans ta vie ?


            • popov 15 janvier 10:54

              @Désintox

              Le réchauffement est anthropique. Ces deux affirmations font maintenant autant consensus l’une que l’autre dans la communauté scientifique mondiale.

              C’est faux. Dans le cas de l’origine anthropique du réchauffement, il y a encore de la place pour le doute scientifique.

            • JC_Lavau JC_Lavau 15 janvier 11:33

              @Superintox, et ses références : https://sciencepost.fr/2019-le-consensus-sur-lorigine-anthropique-du-rechauffement-climatique-atteint-100/
              En un seul mot, sioux : oumfa-oumfa.
              En français et davantage de mots : de la merde en barre.
              Le proverbe ajoute : Dis moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es.


            • Zozo canal histrionique 15 janvier 11:47

              @JC_Lavau

              Ah mon cro cro cro, mon cro cro cro, mon crocodile &#128010; smiley <3 !


            • JC_Lavau JC_Lavau 15 janvier 15:48

              @JC_Lavau. Il manquait le point d’interrogation, ce qui brouille l’interrogation.
              @Totalintox. N’hésite pas à démontrer où et quand tu aurais pratiqué la spectrographie.
              Les raies sombres de Fraunhofer, elles sont noires, ou bien brun jaunâtres, ou olive militaire, etc. ?
              La détection spectrale du monoxyde de carbone, elle pourrait fonctionner, avec les lois de 
              réémission superspéciales prétendues par planet-terre ?
              Tu as fait tomber combien d’escrocs, toi, dans ta vie ?


            • Désintox Désintox 15 janvier 19:14

              @JC_Lavau
              Référence + précise :

              https://journals.sagepub.com/doi/abs/10.1177/0270467619886266?journalCode=bsta

              Je maintiens : le consensus est désormais général chez TOUS les scientifiques.


            • Désintox Désintox 15 janvier 19:21

              @JC_Lavau
              « N’hésite pas à démontrer où et quand tu aurais pratiqué la spectrographie. Les raies sombres de Fraunhofer, elles sont noires, ou bien brun jaunâtres, ou olive militaire, etc. ?  »

              Encore votre argumentation d’autorité. C’est un grand classique des propagateurs de fake news.

              Que vous traitiez vos contradicteurs d’ignorants est une chose (perso, je n’en ai rien à cirer), mais maintenant, en matière de climat, vous contredisez TOUS les scientifiques du monde entier.

              Ce sont donc TOUS des imbéciles ? Vous êtes donc la SEULE personne compétente de la planète ?

              En plus, compétente en TOUT !

              Vous vous prenez pour un dieu ?

              Les vrais scientifiques savent admettre qu’ils se sont trompés. Ce n’est manifestement pas votre cas.


            • Désintox Désintox 15 janvier 19:26

              @popov
              "C’est faux. Dans le cas de l’origine anthropique du réchauffement, il y a encore de la place pour le doute scientifique. "

              Non. Le doute scientifique ne va pas jusqu’à remettre en cause que la terre et ronde ! Eh bien maintenant, c’est pareil pour le réchauffement anthropique. 100% des scientifiques disent qu’il a lieu.

              En la matière, le doute est antiscientifique, justement. Il dissuade de prendre les mesures nécessaires. Il menace l’avenir de l’espèce humaine.


            • JC_Lavau JC_Lavau 15 janvier 20:27

              @Totalintox. Il y a comme toi des galopins qui brûlent de la compulsion à enseigner à leur père comment faire des enfants.
              Jamais de ta vie tu n’as pratiqué la science.
              Jamais de ta vie tu n’as fouillé la documentation scientifique.
              Jamais de ta vie tu n’as mené de campagne d’expérimentations.
              Jamais de ta vie tu n’as démasqué des fraudes, des faussaires, des charlatans.
              Jamais de ta vie tu n’as appris à prouver.
              Jamais de ta vie tu n’as eu à fouiller les documentations empiriques et scientifiques pour améliorer, assurer, voire breveter un procédé industriel.
              Jamais de ta vie tu n’a eu à enseigner l’usage industriel de la spectrographie.
              Jamais de ta vie tu n’as eu à pratiquer la physique de l’atmosphère, et ses applications en météorologie.
              Jamais de ta vie tu n’as rien appris, au delà de la classe de 4e, de la géologie et des géosciences.
              Le seul jour où tu aies étudié les bases de la climatologie, c’était le dimanche 29 février 1983. Ah oui, tu n’étais pas né. C’est bien ce qui prouve la supériorité de ta science infuse...
               smiley


            • popov 16 janvier 01:24

              @Désintox

              Ce ne sont pas tous les scientifiques du monde qui sont d’accord sur l’origine anthropique des changements climatiques ; ce sont ceux qui publient sur le sujet.
              Pour publier, il faut être financé et être validé par un jury de pairs eux aussi financés. Et il y a des enjeux financiers énormes qui peuvent facilement biaiser les recherches et leur interprétation par les politiciens.


            • popov 16 janvier 02:00

              @Désintox

              Je n’ai jamais vu une explication de l’effet de serre dû au CO₂ compatible avec ce que je sais de la cinétique des gaz, de la thermodynamique, des transitions moléculaires et du rayonnement thermique.
              Je peux me tromper et je changerai d’avis quand quelqu’un me montrera en quoi je me trompe.


            • JC_Lavau JC_Lavau 16 janvier 06:40

              @popov. On a toutes les preuves que planet-terre.ens-Lyon.fr fraude délibérément sur ce point.
              https://planet-terre.ens-lyon.fr/article/co2-temperature.xml
              Délires groupaux.


            • Zozo canal histrionique 16 janvier 06:43

              @JC_Lavau

              ... - - -

              Première et dernière sommation officielle, MY Jesus !


            • Zozo canal histrionique 16 janvier 06:45

              @JC_Lavau

              Oki doki

              Va ranger ta chambre maintenant, Baby Groot ! (ou alors je t’écoute poliment...) smiley smiley smiley


            • JC_Lavau JC_Lavau 16 janvier 07:19

              @popov : « il y a des enjeux financiers énormes ». Et un peu plus que ça ; c’est une guerre hybride, médiatique avant tout, contre les peuples. Occuper les petits-bourgeois déci-instruits (instruits à 10% maxi) à ce genre de queues de poires et de guerres de religion contre les instruits et les incroyants, est en soi un objectif pour les ultra-riches. Aussi longtemps qu’ils ont cet os à ronger et que leur narcissisme peut se contempler dans le beau rôle de « Je suis l’élite des citoyens conscients qui vont sauver la planète », ces déci-instruits demeurent totalement infoutus de rejoindre et raviver le mouvement ouvrier.
              Qui pourtant en a grand besoin.


            • popov 16 janvier 07:54

              @JC_Lavau

              Oui, réforme des pensions, de la sécurité sociale, privatisations, taxes carbone, transition énergétique absurde, vaccinations obligatoires pour des maladies qui n’existent pas, tout est bon pour faire main basse sur le patrimoine des pays, pour éponger ce qui reste d’épargne dans la population et plonger tout le monde dans une situation précaire où il sera plus difficile de se rebeller.


            • OMAR 13 janvier 20:26

              Omar9

              .

              Bonjour @hommelibre :« ..ces plantes qui utilisent les incendies pour proliférer en profitant de la destruction de leurs voisins... ».

              .

              L’eucalyptus a été introduit en Algérie par la France.

              Il devait assécher les mares, marais, étangs et les plaines lacustres telles que la Mitidja pour récupérer les terres destinées à l’agriculture.

              C’est un arbre hautement hydrophile et qui s’est très rapidement .développé et étendu, à telle enseigne qu’une ville y porte son nom ; Les Eucalyptus.

              Sauf qu’à l’image de l’Australie et du Portugal, il est devenu une calamité, surtout que son bois est d’utilité très modeste (emballage, coffrage..).

              .

              Ma seule remarquez a trait à cette forme d’« intelligence » que vous attribuez à cet arbre, surtout qu’en Australie, la plante voisine de l’eucalyptus est ... l’eucalyptus.





              • foufouille foufouille 13 janvier 20:39

                @OMAR

                tu les arraches comme ça ton village pourras avoir des marais.


              • OMAR 14 janvier 08:13

                Omar9
                .
                @coucouille
                .
                Je préfère la méthode écologique.
                .
                Je t’engage pour que tu viennes les brouter....


              • placide21 14 janvier 08:27

                @OMAR
                Il pourrait y avoir de quoi travailler au bled ,mais les allocs et la tonte des souchiens est beaucoup plus rémunératrice et agréable.


              • foufouille foufouille 14 janvier 14:22

                @OMAR

                je ne suis pas herbivore et tu as assez de sans emploi.


              • OMAR 14 janvier 14:49

                Omar9.
                .
                @coucouille
                .
                Alors pourquoi portes-tu de longues oreilles, marches-tu sur quatre pattes, et brais-tu tout le temps ?


              • OMAR 14 janvier 15:04

                Omar9
                .
                @placide21
                .
                De Gaulle qualifiait des énergumènes comme toi, de veaux :
                https://fr.quora.com/Que-voulait-dire-De-Gaulle-par-Les-Fran%C3%A7ais-sont-des-veaux
                .
                Il avait raison, mais s’était juste trompé d’animal.
                http://www.oise.fr/reseau/article/view/112451/la-fete-de-lane-fait-son-grand-retour-aux-marais


              • placide21 14 janvier 18:37

                @OMAR
                Merci pour l’invective arrogante et méprisante, c’est de bon augure ; vous semblez avoir un faible pour les animaux qui consomment de l’herbe, vous ne devez pas en manquer, dans votre biotope.


              • Zozo canal histrionique 14 janvier 18:39

                @placide21

                Et Fufu pour les Philippines de 7/8 ans !


              • hommelibre hommelibre 14 janvier 20:53

                @OMAR
                Intelligence, je dirais plutôt une adaptation très ingénieuse.
                Merci pour ce commentaire, qui montre que le problème est largement répandu.


              • popov 15 janvier 02:11

                @OMAR

                Des mahométans voyant passer un jeune garçon pas mahométan tenant un âne en laisse lui lancent « Pourquoi tiens-tu ton petit frère en laisse ? »
                Il leur répond aussi sec « C’est pour l’empêcher d’aller se convertir à l’islam. »



              • popov 15 janvier 10:28

                @OMAR

                Votre vocabulaire et vos liens m’indiquent que vous écumez de rage.


              • popov 15 janvier 10:49

                @placide21

                vous semblez avoir un faible pour les animaux qui consomment de l’herbe

                Notre ami le crustacé a en effet un faible pour les herbivores : chamelles, juments, vaches, ânesses, brebis, chèvres. Tout passe à la casserole. Il évite cependant les truies auxquelles sa religion accorde l’immunité et qui ne sont pas herbivores.

              • Désintox Désintox 15 janvier 19:34

                @popov
                "Notre ami le crustacé a en effet un faible pour les herbivores : chamelles, juments, vaches, ânesses, brebis, chèvres. Tout passe à la casserole. Il évite cependant les truies"

                Vos propos sont répugnants !


              • foufouille foufouille 15 janvier 19:53

                @Désintox

                4 femmes par homme dans tes pays muslims donc 2 ou 3 hommes sur 4 n’ont aucune femme.


              • popov 16 janvier 02:47

                @Désintox

                Alors, quand on me traite de moujik alcoolique, je devrais tendre l’autre joue ?
                Au nom de quoi ?


              • Désintox Désintox 14 janvier 22:16

                Apocalyptus !

                Mais l’auteur a raison, il faut mieux gérer les forêts.

                L’agroforesterie est peut-être une solution.


                • JC_Lavau JC_Lavau 15 janvier 13:27

                  Petteri Taalas on peut ajouter la description des pseudosciences, par Mario Bunge :

                  http://impostures.deontologic.org/index.php?topic=13.0

                  https://www.pseudo-sciences.org/La-philosophie-derriere-la-pseudoscience


                  Bunge insiste avec justesse sur l’interconnexion entre domaines des sciences. Les pseudo-sciences sont isolées, isolationnistes. L’église freudienne est isolationniste, tourne le dos aux neurosciences, et aux avancées de la psychologie sociale et même de la psychologie développementale. L’homéopathie tourne le dos à la constante d’Avogadro, qui est âgée de pourtant deux siècles.

                  Il est indispensable d’emprunter aux psychiatres le concept d’épreuve de réalité.

                  Ensuite, il est indispensable de connaître et de comprendre les épreuves de réalité des professions voisines, les clients comme les fournisseurs en connaissances. Il est généralement utile d’emprunter à ses voisins leurs épreuves de réalité ; cela reste un des meilleurs moyens de déceler ses propres erreurs.

                  Par exemple au 18e siècle, il n’existait pas encore d’épreuve de réalité interne à la petite communauté des chimistes, qui les avertit que leur phlogistique à pesanteur négative, ça ne tenait pas la route. Mais chez les astronomes si : en astronomie, la pesanteur négative n’existe pas. Et Antoine Laurent de Lavoisier fréquentait des astronomes. On sait la suite.

                  Par exemple au 21e siècle, il n’existe pas dans le Panel Intergouvernemental pour les Changements Climatiques de physiciens assez avertis de spectrographie d’absorption, pour les prévenir que leur dogme « Le CO2 atmosphérique dirige le climat » ne tient pas la route. Il n’y a pas non plus chez eux de biologiste végétal capable de les avertir que leur dogme « Le CO2 atmosphérique est une pollution nuisible à la couverture végétale » est en contradiction flagrante avec les contraintes basiques de la photosynthèse. Cette clique manque aussi de géologues capables de les avertir que leur dogme « Le CO2 atmosphérique dirige le climat » est en contradiction flagrante avec les événements du passé, par exemple avec les glaciations Varangiennes, qui se sont produites avec des teneurs atmosphériques en CO2 seize à vingt fois supérieures à l’actuelle. Etc. L’exemple type de la pseudo-science en isolation scientifique - mais hélas en domination politique, comme le fut en son temps et en son lieu le lyssenkisme-mitchourinisme.



                  • Luniterre 19 janvier 14:55

                    @JC_Lavau

                    Malheureusement, dans la « gauche » française, il y a encore un parti (...le PRCF, avec G. Gastaud et G. Suing), qui défend activement l’idéologie révisionniste de Lyssenko !!!

                    https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/01/19/cafe-marxiste-ou-tasse-de-the-revisionniste/

                    Historiquement, il reste néanmoins utile de préciser que Mitchourine n’avait pas tout faux, notamment dans le domaine de l’épigénétique, qu’il pratiquait, un peu à la manière de la prose de M. Jourdain, sans le savoir, et pour cause... Elle n’est apparue comme domaine de recherche scientifique moderne que après sa mort, et pas sous l’action de Lyssenko, qui n’a fait que s’attribuer son héritage dans le but de tenter de justifier ses propres théories effectivement bidonnées.

                    Luniterre


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 janvier 15:07

                    @Luniterre

                    Ça doit être vachement bien de se prendre ,au petit matin,lendemain du grand soir, une balle dans la nuque au nom de l’epigenetique .



                  • Désintox Désintox 15 janvier 19:29

                     smiley smiley smiley

                    Vous les prenez vraiment TOUS LES SCIENTIFIQUES DU MONDE pour des demeurés mentaux !

                    On croirait lire l’église de scientologie !


                    • JC_Lavau JC_Lavau 15 janvier 19:46

                      @Totalintox. Tu devrais expliquer tout ça à ton psychiatre. Si en plus il peut t’aider dans la sortie de la secte qui t’intoxique...


                    • Zozo canal histrionique 16 janvier 07:01

                      Bon, elle est là ma Start-up pas piémontaise de la liberté sans contrefaçonS ?


                      • Zozo canal histrionique 16 janvier 07:11

                        @Magic Minus from the Far West

                        Ça roule ma poupoule ? Tu me fais une petite vergence pour me faire BIEN commencer la journée &#128526; ? ^^^^^^


                      • JC_Lavau JC_Lavau 16 janvier 07:30

                        Il est grand temps de bloquer et bannir l’histrionique Zozo.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès