• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mélenchon : des nouvelles de Babylone

Mélenchon : des nouvelles de Babylone

Babylone s’est fait une sale réputation avec cette tour de Babel défiant le bon sens. Elle voulait s’élever jusqu’au ciel. Et cela ne plut pas à Dieu.

Bruxelles, notre nouvelle Babylone, a une autre mégalomanie : elle veut toucher les Enfers. Et ça ne plaît pas aux peuples.

Et tout commence à vaciller.

Jean-Luc Mélenchon, député européen, nous le raconte d’une plume talen-tueuse.

« La session de novembre est annulée. Elle devait avoir lieu à Bruxelles. Malheureusement les piliers qui soutiennent l’hémicycle sont fissurés. Et tout menace de s’écrouler. Cette allégorie de l’Etat de l’Union fait évidemment les gorges chaudes des mauvais plaisants de la maison. Ils sont nombreux. Mais j’ai une bonne nouvelle pour vous. L’armée de robots euro béats qui peuple le Parlement semble hésiter. D’habitude elle débite avec ferveur les mantras du néolibéralisme cuits dans la soupe de droite ou social-démocrate. Cette semaine, il y a un écho du bruit des rats qui quittent le navire pourri de l’Europe austéritaire. »

Ceci pourrait être une bonne nouvelle. Ils se rendent quand même compte que quand on appauvrit les consommateurs, ils ne consomment plus. (Oui, si on met un coussin sur la bouche de quelqu’un, il s’étouffe et on a beau lui dire : « Lève-toi et consomme », si on lui remet le coussin, il ne bouge pas. Curieux.) Ils sont peut-être aussi inquiets, mais là j’ai des doutes, de la tournure que prennent les évènements. Tous ces peuples qui s’agitent…Même si on a des robocops à leur opposer… Mais quand la colère du peuple commence, où s’arrête-t-elle ? 

Le gratin des fous de Bruxelles tremble !

D’où des scènes de comédie, ou plutôt de tragi-comédie, que nous décrit Mélenchon « allegro vivace »

« Il faut agir ! Il faut agir ! » ont-ils pleurniché. « Mais nous agissons ! » ont répliqué Barroso et Van Rompuy. Justement ça ne donne rien et c’est le problème que semblent découvrir toutes sortes de gens. Barroso, l’homme qui parle huit langues pour ne rien dire, a fini par sortir de ses gonds ! Il a aussi tapé le FMI qui s’est risqué lui aussi à crier à la catastrophe si l’Union européenne continue à serrer tous les budgets. Il n’est pas faux de dire que dans le bal des faux culs, le FMI bat des records de double langage. Donc Barroso fait des révélations : «  La proposition de donner un an de plus à l’Espagne et au Portugal, c’est nous qui l’avons faite ! Pas le FMI  », jure-t-il, au bord de l’apoplexie. Mais telle est dorénavant la situation, que Barroso lui-même doit mettre sac à terre et ne pas en faire trop, contre les faits. Aussi le vit-on, beaucoup plus modestement, se réjouir que ce sommet ait été un moment important « en ceci qu’il a confirmé les décisions des précédents  » ! Tu parles d’un exploit ! Avant de conclure dans le style admirable de la novlangue des eurocrâtes : « Le sommet a été un moment charnière pour accepter de discuter des difficultés que nous voulons surmonter  ». Ce qui ne veut rien dire, comme on s’en rend compte si l’on s’y intéresse ; mais cela fait riche. Quand ce fut le tour de Van Rompuy, la malheureuse créature, président de je ne sais plus quoi, paraissait si désemparée qu’on lui aurait volontiers donné immédiatement son quatre heures pour qu’il ne pleure pas. «  Nous avons sous-estimé l’ampleur et la profondeur de la crise dans nos pays  », a-t-il gémi. Mais ce sera le seul aveu de faiblesse. Car, pour la suite, l’arrogance libéralo eurocratique est vite revenue. « L’austérité n’est pas venue d’en haut, de l’Union européenne, mais par les pays eux même, par la mal gouvernance, le mal governo » « Qui pouvait croire qu’avec une aussi mauvaise gestion cela pouvait continuer ? » «  A partir du mal governo, l’austérité est une politique inévitable ». Passons. Il est compréhensible que, pour de tels personnages, le respect dû aux états souverains et à leur parlement ne soit déjà plus rien. Sinon un encombrement permanent. D’ailleurs, ce sera, à la fin du propos, le cœur de ce qu’il a annoncé pour la suite. «  Pour aller plus loin, dorénavant on touche au noyau dur de la souveraineté. On le fera, pas à pas. » «  On va atteindre des tabous ». Au moins vous êtes prévenus.

Certains verrous sautent déjà, tranquillement.

Un petit tour chez nous.

Passons sur le TSCG qui est déjà de l’histoire ancienne.

 Quantité de projets de notre beau pays sont remisés sauf Notre dame des Landes, l’Ayraulport, qui doit absolument se faire et coûtera fort cher au contribuable. Mais on fermera quelques maternités. Le cholestérol grave n’est plus remboursé à 100% mais l’avortement, oui. Diable. Pourquoi ? Et où se feront ces avortements puisque les centres ferment et que les seuls ouverts seront bientôt plus loin que la Suisse ? 

Autre mesure eugéniste : comment tuer lentement mais sûrement : saupoudrons d’OGM la nourriture des foules.

L’enquête du professeur Seralini ne servait pas les intérêts de Monsanto, donc on s’en fiche et on remet une couche de ses fameux OGM qui transforment les souris, mais aussi les gens, on en voit partout, en montgolfières. On croyait que les gros mangeaient trop . Non, ils mangent des OGM.

Dans son blog de deputé européen, Mélenchon dénonce cette folie.

La Commission européenne a autorisé l'importation et la mise sur le marché européen d'un nouveau maïs OGM. Je dénonce cette autorisation d'importation. J'ai interpellé la Commission européenne sur ce sujet par une question écrite. Je dénonce également l'attitude du gouvernement français qui s'est rendu complice de cette décision en s'abstenant lors de la procédure d'autorisation. Il y a urgence à décréter un moratoire sur l'importation et la culture des OGM en Europe. Le gouvernement PS-EELV conduit par Ayrault doit radicalement changer de position. Il doit agir en Europe pour l'interdiction des 41 OGM autorisés à l'importation et des 2 OGM autorisés à la culture. Sans attendre, il doit désobéir à l'autorisation de la Commission européenne et fermer ses frontières aux OGM. C'est une exigence écologique et sanitaire. C'est aussi une condition indispensable à la construction d'une agriculture libérée du productivisme.

La France, on le sait, a voté « oui » à deux OGM sans plus d’état d’âme que Bruxelles. On a eu droit récemment à un grand article d’une presse alignée qui veut nous prouver que « le changement , c’est maintenant ! » : les lobbys sont chassés de l’Assemblée Nationale ! (certains). A mon avis ils doivent recevoir dans l’hôtel en face vu la promptitude avec laquelle ces OGM ont trouvé place dans nos assiettes.

Le problème des OGM est qu’ils ont été inventés pour nourrir « toute la planète » sans les inconvénients des légumes traditionnels, plus fragiles. Les amis des OGM disent que les légumes bio vont bien pour nourrir quelques bobos mais pas tout le monde. Or, la réalité nous est maintenant connue, ces OGM sont une catastrophe sanitaire et environnementale et une agriculture verte, en particulier la permaculture, donne des productions à foison. Et saines ! Mais non ! OGM ! Commerce ! Commerce !

 A cause d’eux, des foules de paysans en Inde se suicident qui ne sont plus maîtres de leurs semences et de leur vie. (Mais nos amis libéraux vont nous dire que l’Inde va être la seconde puissance économique de ce temps et que quelques millions de paysans en moins, ce n’est pas grave.ils sont comme ça les libéraux. Ils ont perdu ce qu’on appelle l’âme. Ils disent « c’est le commerce qui n’a pas d’âme ! » Pas côté en bourse.)

Par-dessus le marché, ces OGM qui sont partout dans nos viandes, dans tous les plats de l’agro-alimentaire, sont à l’origine de cette obésité qui est un refus du corps de traiter des aliments qu’elle ne reconnaît pas.

Mais le combat contre le tout puissant Monsanto, qui est un des généraux de l’armée du 1er reich libéral, lui-même à l’origine de la loi anti-boycott que nous avons à subir car il ne voulait pas que les paysans se dressent devant ses poisons en disant « nous boycottons », est une sale affaire.

 Le 6 novembre, en Californie, un référendum a refusé que les OGM aient à être indiqués sur des produits ! On se dit : « Mais ces amerloques, quelles quiches ! » Plaignons-les plutôt. Embobinés « Si on note la présence d’OGM, le produit sera plus cher ». Et surtout trompés. Monsanto a en effet menti en disant que la « American drug free fondation » était favorable aux OGM !!! Des actions en justice sont en cours. Pot de terre contre pot de fer…

Tel est Monsanto, un des symboles les plus abjects d’une science dévoyée pour qui la formule de Rabelais vaut de l’or : « Science sans conscience n’est que ruine de l’âme. » Et des corps aussi. Et de notre planète .

Dire « oui » aux OGM est un des avatars de la vie de la Babylone bruxelloise.

Mais pas le seul. Un autre décision, grave , vient d’être entérinée. Qui en parle, Qui la connaît ?

Israël vient d’entrer dans le marché Européen. Que ce pays soit en Europe, saute aux yeux et on se demande pourquoi la décision a tant tardé. Il entre dans notre marché pour nous vendre une seule chose : des médicaments génériques parce qu’ils ont de supers usines à medocs chez eux.

Là encore Mélenchon prend position . (Ayrault ? Copé ? Le Pen ? Non. Ah bon…) On peut lire dans son blog :

 Les laboratoires TEVA Pharmaceuticals Industrie Lmt, un des leadeurs mondiaux des médicaments génériques, sont un des fleurons de l’industrie israélienne. Mais dans les informations fournies par TEVA sur ses différents fournisseurs, aucune distinction n’est jamais faite entre Israël et les territoires palestiniens occupés. Pourtant c'est une question clef pour la transparence et la légalité des accords. (Transparence et légalité à Bruxelles ! Hihihihi !!)

Plus grave encore. (Un étage de plus pour la tour de Babel ! On descend encore ! Les lois de Bruxelles c’est comme le corium de Fukushima : c’est la chute jusqu’au « boum » ! )

Du point de vue juridique et démocratique il pose problème. En effet, bien que cet accord porte sur le seul secteur pharmaceutique, son article 7 et son article 13 permettent au Comité de gestion de l'accord ou à la personne juridique que celui-ci désignera d'ouvrir le marché unique à d'autres secteurs israélien, sans nécessité d'obtenir l'approbation Parlement européen !

Certains trouvent que Mélenchon ne prend jamais parti contre Israël. Qu’il appartient au complot sioniste qui se tient dans les grottes de la Franc-maçonnerie. Voici un extrait de son intervention en séance :

 Ce rapport propose de franchir un premier pas vers l'intégration complète d'Israël au marché unique européen. Sous prétexte de libéraliser complètement les échanges pharmaceutiques entre l'UE et Israël, le protocole que ce texte avalise permet en fait d'intégrer sans approbation parlementaire préalable ou postérieure de nouveaux produits et services dans cet accord de libre échange total. Je m'oppose à ce protocole pour le renforcement du libre échange qu'il permet. Mais aussi pour le signal politique qu'il envoie. Alors même que le gouvernement israélien continue sa politique de colonisation agressive et maintien le blocus de Gaza en dépit du droit international, ce protocole renforce ses relations commerciales avec l'UE sans demander aucune garantie sur la provenance des produits échanger. En ratifiant ce protocole l'UE enverrait un message dangereux pour le respect du droit international. Je vote contre ce texte

Comment voulez-vous, après des évènements de ce genre, qu’on fasse taire tous ceux qui dénoncent la main mise d’Israël sur la France et l’Europe ? La preuve est là ! Est-on antisémite de le dire ? Comment voulez-vous qu’on prenne bien d’avoir pour ministre de la police quelqu’un qui dit, après DSK, décidément, ils n’ont pas la religion discrète, qu’ils défendront Israël avant tout ? On comprend dès lors la nouvelle bourde de Hollande qui est un exemple à étudier chez les freudiens en matière de lapsus, puisqu’après le fameux « comploter » pour « compléter », il parle de « stragédie » pour les meurtres de Toulouse, confondant sans doute tragédie de particuliers et stratégie de l’Etat. Il faut lui écrire tous ses textes à lui ! Il est dépassé par les évènements. Il en a trop sur la conscience. Il craque ! Chaque semaine nous avons droit à une révélation : complot et stratégie !

Tout ce que nous venons de voir a été voté. Il y a aussi les recommandations. Et à Bruxelles une recommandation est vite un ordre.

Sur la sécurité sociale pour commencer, qui doit s’ouvrir à la concurrence libre et non faussée. On sait pour qui elle n’est pas faussée.

Sur l’eau, ensuite, l’Europe demandant à ce qu’elle soit entièrement privatisée. Les grandes boîtes savent mieux s’occuper de l’entretien des tuyauteries que les municipalités, surtout avec leurs employés qui viennent du Kamtchaka à1 euro la journée, lesquels sont très motivés. Vive le privé ! Ensuite, avoir la main sur la composition de l’eau que tout le monde boit, c’est quand même excellent pour surveiller que personne ne vienne mettre de vilaines choses dedans…Ah ! Ces terroristes ! Et il n’y a que le privé capable de faire ça !

Mais ce problème de l’eau n’est que pipi de chat face au grand drame qui se profile : le marché transatlantique. 

Voici un extrait du blog Européen de Mélenchon :

Après avoir voté pour le renforcement accéléré et de l'accord de libre échange UE-Israël, le Parlement européen devait se prononcer sur un rapport d'initiative, c'est-à-dire une déclaration sans poids législatif sur un vaste sujet : le Grand Marché Transatlantique.

Le sujet est vaste et peu connu. Les grands médias ne se font en effet jamais l'écho des avancées vers cette "zone de libre échange +" de ce "grand marché intégré" qu'on nous prépare depuis des années dans le plus grand secret et que nous sommes peu nombreux à dénoncer.

Je tiens à vous signaler l'existence d'une plateforme, la "Plateforme contre le transatlantisme" que nous avons lancée il y a 2 ans déjà avec plusieurs personnalités et dont les deux principaux animateurs sont Bruno Poncelet et Ricardo Cherenti, co-auteurs du seul livre jamais produit sur le sujet "Le Grand Marché Transatlantique – L'Europe, une société anonyme transatlantique". Je vous invite à aller jeter un œil de temps à autre sur la page web de notre plateforme : http://www.no-transat.be/  http://www.youtube.com/watch?v=nGK_ztYzYVQ

Notre dénonciation des accords marchands entre les Etats-Unis et l’Europe ne doit surtout pas être confondue avec un anti-américanisme primaire. Elle vise par contre une remise en cause des traités qui, de l’Acte Unique européen (1986) au traité de Lisbonne (2009), façonnent l’Europe des marchés au détriment de l’Europe des peuples. Dans cette logique, le marché transatlantique permettra de passer à la vitesse supérieure. Alors qu’il est urgent de faire marche arrière !

 Quand on voit qui prend la tête des EU, on n’est guère rassuré. On sait que c’est Obama et certains pensent que c’est mieux que Romney. Le portrait que traçait Mélenchon des deux impétrants garde tout son sel ! (Transatlantique !)

La compétition entre un réactionnaire mormon aveuglé de nationalisme le plus obscurantiste et un démocrate à la ramasse qui n’a tenu parole sur presque aucune de ses promesses et rend le monde dans un état pire qu’il l’a trouvé en arrivant. Leur commune intention de maintenir le reste du monde à leur botte, le bilan épouvantable de leurs aventures militaires, l’incroyable dictature de leur monnaie qui déstabilise le monde entier, leurs prisons secrètes, les tortures qu’ils utilisent, l’affreux camp de torture de Guantanamo, leur 19 agences « d’intelligence », leur droit d’entrer dans les comptes en banques de chaque européen, leur droit de contrôle des embarquements à bord des avions qui survolent leur territoires et tous ces indices de la décadence paranoïaque de ce pays, ne seront pas évoqués. Un spectacle beaucoup plus simple a été sélectionné pour nous. Nous ne serons pas désorientés. On nous donnera nos points de repères habituels. Nous disposons donc du frisson convenu, chacun selon son camp. Un Disneyland pur et sans tache. Le grand classique qui nous permet d’être gratifié partout d’un Hollande ou d’un Sarkozy pour tout potage, et pour que rien ne change. Pour nous, à gauche, le « moins pire » est évidemment Obama et l’affreux réac est Mitt Romney. Facile à comprendre. Cinq autres candidats s’agitent en arrière-plan, soigneusement tenu à distance des lumières par la masse de fric qui gorge les deux premiers et la dictature du format médiatique qui ne saurait aller, même dans la « première démocratie du monde » au-delà de deux candidats. Deux candidat c’est le maximum de ce qui peut entrer dans le cerveau de la ménagère de moins de cinquante ans telle que se la figure les marchands de temps de cerveau disponible. Au moins ne font-ils pas semblant comme en France d’avoir des conseils supérieurs machin chose et autre « haute autorité » prétexte à bonne conscience et occasion de belles prébendes. Je crois que je préfère leur grossièreté à la sophistication de l’art de prendre les gens pour des imbéciles qui caractérise notre système.

Et chez nous ? Chez les Gaulois dirigés par des « socialistes » ?

Là encore les ennemis de Mélenchon prétendent qu’il roule pour le PS. Personnellement, je trouve plutôt qu’il leur roule dessus. Voici son résumé de ce fameux « plan Gallois » qui est une reddition sans condition aux vœux du patronat :

 Quand Ayrault annonce que son plan est une « étape majeure et décisive dans la sortie de crise de notre pays et de son économie », il nous (et se) trompe lourdement. Quand il annonce que son plan créera 300 à 400 000 emplois et 0,5% de croissance supplémentaires d'ici à 2017, il ment effrontément. C'est au contraire un tour de vis de plus dans l'austérité. Donc un pas de plus vers la récession. D'autant que les 10 autres milliards d'euros nécessaires pour financer ce plan viendront directement de votre poche sous la forme d’impôts indirects. Le choc contre la dépense publique va se doubler d'un choc négatif sur la consommation populaire. L'effet sur l'économie sera désastreux.

L'essentiel des recettes nouvelles viendront de la TVA. Sur les 10 milliards d'euros de recettes, Ayrault a prévu 3 milliards par la "fiscalité écologique" mais en renvoyant sa mise en place et ses modalités à 2016. L’écologie réduite au rôle de recettes de poche pour le futur, quel grand bond en avant idéologique ! Bien joué les ministres Verts ! Par contre, dès 2014, les 7 autres milliards viendront de la TVA ! Pour de vrai et tout de suite ! C'est l'essentiel. C'est un coup de poignard contre le pouvoir d'achat populaire. Hollande et Ayrault donnent raison à Sarkozy et sa funeste TVA sociale. Comme Sarkozy, ils décident d'augmenter le taux normal de TVA. Jospin l'avait baissé, Hollande, comme Sarkozy, le remonte. C’est tout un symbole lamentable. Avec Ayrault, la TVA passera de 19,6% à 20%. Et c'est pire pour le taux « intermédiaire ». Sarkozy l'avait relevé de 5,5% à 7%. Hollande et Ayrault vont encore plus loin et le relève à 10% ! Cette hausse concernera la vie quotidienne des citoyens. On entend beaucoup parler de la restauration et des travaux dans l'habitat. Mais elle frappera aussi les médicaments, les livres, le bois de chauffage, les abonnements aux transports en commun. Pour l'affichage compassionnel, le gouvernement annonce une baisse du taux réduit sur les produits de première nécessité de 5,5% à 5%. A supposer que vous puissiez le constater, cela devrait coûter moins d'un milliard d'euros. Mais les hausses sur tout le reste, que les mêmes personnes consomment aussi, leur prendront plus de 7 milliards d'euros !

Ces décisions sont écœurantes. En les faisant, Ayrault y a ajouté des provocations cyniques. Il a essayé de faire croire qu'il s'agissait de « mesures ambitieuses, résolument de gauche ». Le mot « gauche » résistera-t-il à ce traitement ? En réalité, il a validé tous les discours libéraux sur le "coût du travail", le "déclin" et le "décrochage" de l'économie française. Et il a choisi d'augmenter l'impôt le plus injuste : la TVA. La TVA frappe tous les ménages quels que soient leurs revenus. Donc il n’y a pas besoin de beaucoup de calculs pour comprendre que les ménages à bas revenus payent une part de leurs revenus plus importante en TVA que les ménages riches.

 

L’actualité de Mélenchon est très dense cette semaine. Le FDG participe en effet à la grande grève Européenne du 14 novembre. Le 16 novembre Mélenchon tient meeting à Paris pour soutenir Pascale le Néouannic qui se présente contre Devedjian, une nouvelle chance, sinon d’être élue sur des terres de droite, du moins de faire entendre la voix de la vraie gauche. Le 17 novembre Mélenchon et Corinne Morel-Darleux viennent apporter leur soutien aux résistants de Notre dame des Landes. http://www.lepartidegauche.fr/actualites/communique/communique-parti-gauche-toutes-tous-notre-dame-des-landes-le-17-novembre-17865

 Ils répondent ainsi à l’appel, de ceux qui demandent que les medias parlent honnêtement du débat au sujet d’un aéroport qui concerne une époque révolue. Là encore la déclaration de Mélenchon est très claire. 

La répression violente qui s'exerce à l'encontre des opposants au projet de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes est une honte pure et simple : Jean-Marc Ayrault est dans l'abus de pouvoir, ni plus ni moins.

 

J’aimerais terminer sur ce qui est pour moi la stratégie de Mélenchon. Tenaillé par les circonstances.

Il évoque pour moi l’histoire d’Horace confronté aux trois Curiace.

Lors de ce fameux combat trois frères contre trois frères, deux Horace sont morts et soudain le troisième prend la fuite. Sur les remparts d’Albe explosent des cris de joie : c’est la victoire !

On connaît la suite. Les trois Curiace, qui sont inégalement blessés, courent vers lui à des allures différentes ; ce qui lui permettra de les attendre et de les tuer les uns après les autres.

Le premier Curiace qui s’est avancé vers Mélenchon a été Sarkozy. C’est Mélenchon qui l’a vaincu en appelant les siens, lors d’une soirée douloureuse et oh combien commentée, à voter pour Hollande. Si Mélenchon n’avait pas demandé fortement au FDG, avec son aura particulière, de voter ainsi, c’est Sarkozy qui serait aujourd’hui à la tête de la France.

Le second Curiace s’appelle Hollande. Lui, il se poignarde et s’épuise lui-même tous les jours. Il court vers le néant, le déshonneur d’un ancien nom qu’il porte d’une manière abusive. On attend la dernière faute qui l’abattra définitivement.

Le troisième Curiace s’appelle l’extrême-droite. C’est le parti chéri des libéraux qui lui laissent commettre des excès derrière lesquels ils se rangent. Toute la stratégie des US, pour abattre la gauche, les fameux « communistes » et à présent les « islamistes » est basée sur l’aide qu’ils apportent à une extrême-droite qui est leur grande alliée, en Amérique du sud par exemple. En France, par leur presse islamophobe, leurs saloperies de première page genre « Le Point », ils veulent arriver au même résultat. C’est une tristesse de voir que bien des Français ne comprennent pas, obsédés par un racisme provoqué, répétant des mantras de propagande, qu’ils sont les petits soldats d’une manipulation qui méprise les faibles et offre la foule aux forts.

Prochain combat, Henin-Beaumont ?

Car ce n’est jamais la défaite qui est triste. C’est le déshonneur.


Moyenne des avis sur cet article :  3.96/5   (104 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • frugeky 10 novembre 2012 12:44

    Bonjour Ariane

    suis en train de lire la stratégie du choc de N. Klein (je sais, j’ai mis le temps). C’est effarant la description de cette économie qui est censée favoriser la démocratie mais qui ne peut s’installer justement dans une démocratie. On voit ainsi s’installer cette économie (celle préconisée par Friedmann, privatisations, baisse des dépenses publiques, allègement des « charges »,etc...) qui a pour résultat un appauvrissement généralisé et une explosion du chômage au profit exclusif des plus riches.
    Nos politiciens connaissent ces théories de l’école de Chicago (ou alors ce sont de gros blaireaux). Donc, leur volonté de reprendre le pouvoir au peuple par, et pour, lesquels ils ont été élus est une stratégie consciente. Ils en sont responsables ! et devront être jugés par des tribunaux au regard de cette responsabilité. Si possible avant qu’on torture nos chaires de manière plus « classique ».
    Puisqu’ils sont informés de la catastrophe qu’implique ce choix de politique économique, qu’est-ce qui peut bien les pousser à ce choix ? Appât du gain, chantage (corruption, ballets roses, ...).

    • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 12:53

      Bonjour Frugeky,

      Oui, ce qui est effrayant c’est qu’ils sont conscients des malheurs qu’ils produisent. Qu’ils méritent le tribunal et la prison c’est une évidence.
      je n’arrive pas à penser que ceux qui les soutenaient, voyant les preuves s’accumuler, peuvent toujours fermer les yeux. (Ils doivent se dire « eux ou un autre...On a le pouvoir gardons- le. »

      le « socialisme » :le parti de l’extrême-gâche.


    • Fergus Fergus 10 novembre 2012 13:50

      Bonjour à tous.

      Le problème est qu’il n’y aura jamais plus de 1 % de personnes qui, dans ce pays, auront eu une connaissance consciente des réalités décrites par Klein. Et c’est la raison pour laquelle les choses n’évoluent pas sur le plan électoral. D’où les 3 nécéssités qui s’imposent : 1° La pédagogie ; 2° Encore la pédagogie ; 3° Toujours la pédagogie. Bon, OK, je me répète, mais c’est au coeur du problème. Et désolé d’avoir eu recours à un forme de dialectique marketing.


    • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 14:00

      Bonjour fergus,

      Entièrement d’accord avec une nuance.
      comment as-tu fait toi et moi et tant d’autres pour comprendre un peu puis pour vouloir savoir ???

      Il y a tout de même des caractères. Et craindre d’affronter la réalité en fait partie.
      Ce ne sont pas les mots alors qui sont utiles, mais les faits.
      Voilà pourquoi je suis optimiste.


    • Fergus Fergus 10 novembre 2012 14:15

      @ Ariane.

      Le problème est que, dans notre pays, trop de gens vivent dans une sorte de petit confort étriqué dont ils se satisfont, même s’ils frisent parfois la galère. Mais n’étant pas trop pris à la gorge ou du moins pas immédiatement menacés, ils ne bougent pas. Pire, ils ne font même pas l’effort de s’informer, préférant par paresse intellectuelle, s’en remettre aux JT de TF1 ou France 2. Tout la difficulté est là : pour se mobiliser, il faut être soit dans la merde économique, soit dans l’inconfort intellectuel (tu sais, le fameux scrupule, ce petit caillou dans la chaussure).


    • Alin Tranca 10 novembre 2012 14:27

      Très juste !


    • foufouille foufouille 10 novembre 2012 14:48

      non
      en fait les gens sont egocentristes
      ils ne peuvent admettre ce qui sort de leur realite
      et plus leur facon de vivre est limitee, moins ils admettent de chose


    • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 14:59

      Foufouille,

      C’est juste.
      Certaines réalités détruisent des repères et certains s’y refusent.
      Pour moi le meilleur exemple c’est de dire à un croyant « dieu n’existe pas ». Il ne veut pas l’entendre. Où l’entraînerais-tu ?
      mais tu vas me dire, on n’en est pas sûr.
      mais quand, dans l’antiquité, certains découvraient les statues creuses , dans lesquelles les prêtres imitaient la voix des Dieux et donnaient des conseils, reconnaissaient-ils la supercherie ? je crois que non, pour certains. C’était trop douter.

      Quand j’avais 12 ans et que j’ai commencé à douter de la religion j’étais, lors d’un pèlerinage, au milieu d’une foule immense et je me suis dit : "ce n’est pas possible que tous ces gens se trompent’. Et j’ai alors pensé à la Rome antique (qui était ma passion) et à tous ceux, myriades et myriades qui avaient cru aux anciens dieux...Faussement.


    • foufouille foufouille 10 novembre 2012 15:31

      la foi ca doit etre differend, jamais ete croyant
      la reaction face au handicap ou a la maladie, ca je connais
      « personne ne peut plus malade que moi » est courant
      « vous etes jeune » aussi
      la canne qui est invisible, ils le font expres
      il y aussi le fait que les vieux sont en maison de retraite et les debiles en ESAT

      qui se ressemble s’assemble, est le probleme
      les travailleurs ne frequentent pas de chomeurs, etc


    • Fergus Fergus 10 novembre 2012 17:12

      Bonjour, Foufouille.

      Non seulement les travailleurs ne fréquentent pas les chômeurs, mais ils les fuient comme s’ils étaient porteurs d’un virus contagieux.


    • foufouille foufouille 10 novembre 2012 17:37

      @fergus
      pas tout a fait
      mais ils travaillent, donc ils ont moins de temps libre
      disons qu’il y a un froid


    • frugeky 10 novembre 2012 18:28

      Bonjour Fergus

      Oui, pédagogie et éducation.
      C’est intéressant à ce propos ce que dit Chouard sur le choix des représentants.

    • laertes laertes 10 novembre 2012 18:57

      @Fergus : « 1) la pédagogie 2)la pédagogie etc. » C’est marrant, je me méfie de ce mot « pédagogie » qui sert à imposer dans l’esprit des gens le fameux mantra dont parle Arianne..mais vous avez raison, seulement une très petite partie des gens sont au courant de ce qui se passe réellement............ ;; ; Il y a aussi l’accès aux médias. Si Obama été élu et que la candidate verte a fait moins de 1% c’est parce que les américains ne savent pas ce qui se passe réellement aux USA ...grâce aux médias (télévision).


    • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 19:57

      Entièrement d’accord avec toi, sabine.mais ça tu vois, c’était avant.
      Maintenant ,j’ai le ventre qui se serre quand je pense à ce qui se prépare.
      Quand je pense surtout à cette réalité que personne ne veut envisager , qu’il va falloir qu’on se batte.
      Ou qu’un évènement énorme se produise.
      pour éviter que nos pays ne sombrent dans le chaos.
      regarde ce qui se passe à NYork. Comment cette ville a été , et ce n’est pas encore fini , une autre Haïti. Notre civilisation est très fragile. 

      Donc tous ces gens qui ne pensaient pas à l’organisation sociale de leur monde, il va un peu falloir qu’ils se penchent sur la question.


    • foufouille foufouille 10 novembre 2012 19:58

      faut du fric et la sante
      rien n’empeches de s’informer, par contre


    • Guy BELLOY Guy BELLOY 10 novembre 2012 20:47

      @ Fergus : bien sûr, le « bétail » ne bougera que quand il mourra de faim...

      Vous avez dit « citoyen responsable » ?

      EXPATRIATION !!!!


    • tf1Goupie 10 novembre 2012 23:40

      « ....regarde ce qui se passe à NYork. Comment cette ville a été , et ce n’est pas encore fini , une autre Haïti. »

       smiley  smiley  smiley

      Babylone, Babylone,
      Babylone tu décooonnes !!!  smiley  smiley


    • nicolas_d nicolas_d 11 novembre 2012 11:15

      La pédagogie de quoi ?
      Car la pédagogie du « Regarde ça va mal, regarde comment ça marche ». Celle là elle finit par passer chez certaines personnes.
      Ce qu’il manque c’est la pédagogie du « Regarde comment il faut faire ».

      Alors il y a bien des idées, de ci de là. Le problème c’est qu’on ne vote pas « de ci de là ».
      Et puis il y a la question qui tue : « Est ce que ça aurait été différent si ca avait été Mélenchon ? »
      Là tu réponds que « Entre l’Humain d’abord ou le Capitalisme d’abord, le premier va quand même dans une meilleure direction ».
      Et là ils te répondent « Une direction c’est comme une promesse, ça n’engage que ceux qui y croient »

      C’est pas faut.
      D’autant que, personnellement, je vois des grosses contradictions chez le FDG.
      Si je ne me trompe pas, il ne remet pas en cause le Capitalisme. Il ne veut pas annuler la dette par exemple ?
      Et surtout, plus que tout, son discours sur L’Iran, plus que douteux.

      Une fois convaincu que « ça va mal », il faudra aux gens une « clé en main ». Et ça ils ne l’ont pas.


    • Fergus Fergus 11 novembre 2012 16:26

      Bonjour, Sabine.

      Les rapports entre la population et les élites sont, si j’ose dire, à comparer avec celles d’un couple. Si l’un domine l’autre avec une remarquable constance, cela relève le plus souvent de la responsabilité des... deux : celui qui impose sans soucier de l’avis de l’autre, et celui qui se soumet sans jamais se rebeller.


    • nicolas_d nicolas_d 11 novembre 2012 18:00

      @Sabine
      Avant autre chose smiley Je ne sais pas trop quoi.
      Et pour les raisons que vous dites, il est possible que la représentativité soit bannie. Ce que personnellement je souhaiterai.
      Ou au minimum « soumise »... à la volonté du peuple. Ce serait un premier pas possible. Par une constituante.
      Dans ce cas, si l’oligarchie n’a plus « intérêt » à être représentante, il est fort probable qu’elle se désengage elle même de cette tâche.


    • Captain Marlo Pilou Camomille 11 novembre 2012 18:19

      @ frugeky,

      L’école de Chicago est à la base de l’Europe des banksters, de la Troïka qui nous dirige, c’est à dire le FMI, la Banque Mondiale, et la Commission européenne, + tous les anciens de Goldman Sacks nommés et jamais élus.

      Mais la Résistance s’organise. Plusieurs organisations se sont réunies le 3 Novembre à Aix en Provence pour un Nouveau Conseil National de la Résistance.
      Cet organisme provisoire a pour but de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.
      Sortie de l’ UE par l’article 50.

      Les organisations présentes étaient :
      * Le M’PEP Mouvement Politique d’Éducation Populaire avec Jacques Nikonoff.
      * l’ UPR avec François Asselineau.
      * Jacky Omer du Front syndical de classe.
      * Jean Luc Pujo des « Clubs Penser la France »
      * Georges Gastaud du PRCF.

      Les vidéos sont sur les divers sites des organisations présentes.
      Il n’y a aucune raison de laisser au Front National le monopole de l’ indépendance nationale.

      Mélenchon devrait bien commencer à se poser des questions. Comment peut-on étaler les méfaits et les projets européens sans vouloir en sortir de toute urgence ??


    • 1871-paris 1871-paris 12 novembre 2012 16:29

      tres juste foufouille melange tout ca avec beaucouo de vanite individuel.


    • Dolores 12 novembre 2012 18:02

      Quand un politique parle de « pédagogie », j’entends immédiatement « démagogie » !

      Il ne faut pas oublier que depuis des siècles on répète au peuple que tout ce qui est politique et économie est au-delà de sa compréhension.
      Le peuple étant bas du front, ses sentiments et ses aspirations sont évidemment au ras des pâquerettes !

      Le peuple est tellement persuadé de sa nullité qu’il a fini par se montrer obséquieux envers tous ceux qu’il pense plus intelligent que lui.
      Ce en quoi il a tort car ce qu’il prend pour de l’intelligence est la pluspart du temps de la seule arrogance.


    • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 12:49

      Scweitz :

      Je sais qu’en matière de bide , tu t’y connais. Gros bide .

      Le Neouannic/Devedjian. Y a pas photo. Elle est sans cesse à se battre pour les ouvriers en difficulté. Pfffft.. Du Zola. Et il fait reconnaître qu’elle a un handicap : elle n’a pas couché avec Trierweiller et ne recevra pas de tweet d’encouragement.

      Il y a tant de victoires qui ressemblent à des défaites, tant d’horribles défaites couronnée de lendemains glorieux, tant d’esclaves noirs qui ont été traînés sur les océans et maintenant à la tête de ce pays, un noir (Je fais un condensé. ) Comme quoi, l’histoire du monde demande du recul. Tu peux ?


      • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 12:55

        je précise « gros bide ». je ne parle pas de ton bide personnel que je ne connais pas mais de ceux qui se goinfrent et qui semblent être de tes relations...


      • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 15:14

        « Et Zola que Treiweiler... »
        Tu es un rebelle, toi !!!


      • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 13:05

        Oui, joli garçon...


      • Henri Francillon Henri Francillon 10 novembre 2012 14:46

        C’est toujours le cas avec les collabos.


      • lionel-pg44 10 novembre 2012 14:47

        Et toi, la connerie... avec un « a », bien sur !


      • Robert GIL ROBERT GIL 10 novembre 2012 13:12

        je crois que les evenements vont obliger Melenchon et son FDG, malgre les calcul politiques de sortit de son ni-ni (ni participation, ni opposition)...


        • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 13:17

          Il en est clairement sorti. Lui. Il suffit de le lire. Et le PG itou. LePC, du moins certains dirigeants traînent. mais les circonstances vont leur être fatales.


        • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 13:46

          famine,
          Ce n’est pas lui qui en sort et y revient.

          La situation est simple.
          Mélenchon a quitté le PS qui devenait libéral. Il souhaite une vraie gauche.
          Il l’a quitté après trente ans ce qui lui est assez reproché. Partant avec un petit groupe. Il y a là une honnêteté qui me plaît.
          Il suffit de voir actuellement les pleurnicheries d’un Filoche qui reste tjrs chez les socios-démocrates. je ne veux même pas parler de Montebourg.
          Souhaitant une alliance, indispensable il a obtenu celle d’un parti communiste à la ramasse, sans leader, ayant énormément perdu.
          ce parti communiste qui est l’allié en France des socialistes.
          Dès ceci posé on imagine la suite.
          mélenchon et son PG sont coincés entre le PC et le PS.
          Et c’est un peu « Andromaque » qui se joue ce jeu, ’"d’aller-retour , entre les uns et les autres, qui n’est pas sexuel mais au contraire impuissant.

          A chaque élection, il faut des alliances. et on voit que le PC ne veut pas trop taquiner ses amis PS. Il y a des postes qui sont en jeu. Cette politique politicienne que nous détestons mais qui est essentielle car la force d’un parti , ce sont ses élus.

          mélenchon, tt le mon de le sait, méprise le virage à droite du PS ; souffre de voir le PC faire des choix qui pourraient mettre en cause le FDG.
          Le PC va et vient, comprenant que larguer Le FDG et mélenchon, ce serait tout perdre pour l’avenir.
          car le bateau PS s’enfonce jour après jour.

          Mais Mélenchon reste l’homme politique le plus déterminé, le plus engagé à gauche, le plus audible dans les medias.
          un petit bijou dans le monde politique...
          Alors...
           Il tente un rendez-vous avec l’Histoire de notre pays.
          Un rendez-vous inéluctable.
          C’est sa force.


        • Fergus Fergus 10 novembre 2012 14:08

          Salut, Ariane.

          « Certains dirigeants du PC traînent », c’est le moins que l’on puisse dire, et ce n’est pas nouveau. Ils risquent même de traîner jusqu’aux municipales tant ils craignent de ne pas pouvoir passer d’accords locaux avec un PS lâché au niveau national. Tout va donc se jouer en 2013 et l’on verra qui l’emporte, entre ceux qui ont des visées nationales et ceux qui veulent avanty tout sauvegarder des positions locales, autrement dit ne pas lâcher la proie pour l’ombre. A suivre...

          Bonne journée.


        • lionel-pg44 10 novembre 2012 14:48

          L’est vraiment très con, ce famine.


        • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 14:51

          Lionel, respecte l’adversaire ,surtout quand il est à terre !!


        • COVADONGA722 COVADONGA722 10 novembre 2012 14:03

          un petit bijou dans le monde politique

          n’absolument
          entré en politique depuis 1977 directeur de cabinet ect senateur ministre député européen
          bref que des taf à 5000/8000e un vrai proletaire de la ripoublique c’est vous dire s’il est pressé que cela cesse .

          bon d’accord hein ils sont entre 400 et 600 comme ça et si vous listez bien leur liens familiaux vous decouvrirez que les fifilles et les fistons sont dans les bons poste des entreprises d’etats ou les ministeres bref une nouvelle noblesse que ses bijoux politique .

          Asinus


          • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 14:24

            Mais tous ne s’appellent pas Mélenchon. La différence, d’importance, est là.


          • Vernon Latham Vernon Latham 10 novembre 2012 14:06

            Bel optimisme que de comparer Mélenchon au dernier Horace. Sa mère devait s’appeler Cassandre. Personne ne le croit.


            Penses-tu que le troisième Curiace sera si facile à tuer que ça ?

            • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 14:23

              Bonjour Vernon,

              A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire !

              Puisqu’on en est à Corneille !
              Tu me demandes si le troisième Curiace est coriace.
              dans l’histoire, c’est le plus atteint.
              Celui (celle) qui nous occupe a en effet un cancer grave qui le ronge.
              Le même que celui de Hollo qui consiste à faire croire qu’on est ce qu’on n’est pas !

              Mais du moins le premier Curiace est par terre et le second se traîne..Oui ou non ?

              Et il n’y a pas de grande histoire sans grande surprise.
              Bien à toi.
              Cassandre.


            • legrind legrind 10 novembre 2012 14:09

              le seul à foutre le boxon dans cet endroit à déconstruire tous les mensonges de l’UE est Nigel Farrage.


              • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 14:17

                Manque de bol il est de droite. D’extrême-droite même.
                Mais , comme tu peux le voir MLP dit aussi, en France, rudement leurs vérités aux gens en place. Manque de bol, elle est de droite et , si elle était élue ferait copine avec le Medef. Certes l’actuel n’y manque pas mais on préfèrerait quelqu’un qui représente une vraie gauche écologique.

                Il n’empêche qu’écouter Farage, ça fait du bien.
                 


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 novembre 2012 14:26

                Pour une gauche souverainiste !


                • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 14:43

                  Je comprends ce que tu veux dire.
                  Mon avis est que la nation reste au coeur de tout. Qu’il n’est pas question de la diluer, de la perdre. Elle est la langue, la patrie, la pensée, l’art.Chaque parcelle de son territoire doit être connue, exploitée par les gens du terroir, rendue indépendante le plus possible. Avec les multiples emplois que ce travail génèrera.
                  mais la nation fait aussi partie d’un ensemble. Pour nous, c’est l’Europe. putain , elle nous en aura fait voir cette Europe, mais nous ne voulons pas la lrguer pour devenir un pays trop facilement attaquable.
                  Nous devons nous situer entre ces deux entités qui sont notre richesse.
                  notre Nation la France, qui n’est pas un sujet que seule l’extrême-droite doit traiter.
                  Notre Europe, qui doit se débarrasser des mercenaires qui la dirigent et défendre les populations qui la composent.

                  Pour cela, tous debout, de toutes les façons le 14 novembre !


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 novembre 2012 15:39

                  Ia Orana Arianne ,en accord avec toi !


                • micmousse micmousse 10 novembre 2012 14:39

                  C’est quoi le défaut de la Curiace ?


                  • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 14:44

                    Ahahahahahaaaa ! Brillant, Mic !
                    Pourquoi tu ne fais pas ce que je te dis ? Où ça en est ?


                  • oncle archibald 10 novembre 2012 14:41

                    Notre Sauveur Mélanchon guerroie contre les médocs génériques fabriqués en Israel ? Que n’ouvre-t-il un labo bien français pour faire les mêmes médocs au même prix ou, de préférence, à un prix inférieur ?? Les brevets sont tombés dans le domaine public non ? Faut pas se gêner alors, avec tous les chômeurs que l’on a ce devrait être facile ... Non ?? Tiens ?? Pourquoi ??


                    • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 14:49

                      Archi,

                      Mais si on laissait mélenchon s’occuper de ça, avec les lois qu’il initierait , les scoops qui ont, contrairement à ce qu’on dit, un superbe développement dans le monde, ce serait fait facilement. Qu’est-ce tu crois ?
                      Qu’on a besoin de Monsonto et de Bayer pour vivre ?
                      Nous avons tout pour réussir ce genre d’industrie.
                      Mais il n’est pas au pouvoir, là, si tu n’es pas au courant.
                       Pourtant ça se voit !


                    • oncle archibald 10 novembre 2012 16:52

                      Me-zariane nous sommes bien d’accord sur un point : les scoop c’est au poil et c’est à mon avis la bonne façon de faire ... 

                      Me-Msieu-Mélenchon (avec un E) on n’a pas besoin de lui pour les inventer les scoop, c’est un Monsieur avec les épaules bien plus larges que les siennes, Jean Jaurès qu’il s’appelait, le Monsieur des Verrières d’Albi, la première de toutes les scoop en France... 

                      Et puis la loi d’aujourd’hui elle n’interdit à personne de se regrouper pour monter une scoop... Il n’y a pas besoin de la changer. Et puis Msieu-Mélenchon (avec un E) je l’entends plus souvent gueuler faites grève ! pétez tout ! pendez vos patrons ! scalpez votre bon roi François ! que foutez le camp de chez vos patrons, ils seront dans la merde sans vous, et montez des scoop de l’autre coté de la rue pour leur faire concurrence ... 

                      Pourtant je pense sincèrement que c’est bien là qu’est leur salut ... mais il faut accepter aussi de prendre les risques et de prendre les responsabilités et il y en a beaucoup qui ne veulent ni des risques ni des responsabilités ...

                    • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 17:02

                      Archi,

                      mais non, Mélenchon est très favorable aux scoops ; regarde ce qui va se passer avec Sea france.Il suit de nombreux dossiers ; il est sans cesse à rendre visite aux usines en grève et aux ouvriers en peine. S’il était au pouvoir , ce serait un changement immense et tu imagines bien que bcp font tout pour l’en empêcher !!


                    • oncle archibald 10 novembre 2012 17:54

                      Melenchon n’y est pour rien, les scop sont un mode d’exercice de l’entreprise qui existe depuis un bon siècle et qui est à la portée de tous ceux qui ont les co...es de s’y lancer. 

                      Je puis vous dire qu’une grosse entreprise de peinture de chez moi ayant fait faillite, seulement 40% de ses salariés ont accepté de prendre le risque de la faire repartir en scop. 

                      Je connais très bien le cadre qui a initié cette reprise sous forme de Scop, il était très content que les 60% les moins actifs (euphémisme) des salariés aient préféré aller pointer à l’ANPE ... 

                    • Emmanuel38 10 novembre 2012 17:55

                      Archibald,

                      Rien ne vous empêche d’exiger de votre pharmacien qu’il vous livre des génériques autres que ceux de TEVA.C’est votre droit.
                      Pour ma part, je le fais sans problèmes.

                      Chaque générique est en général produit par plusieurs génériqueurs concurrents, et lorsqu’il s’agit d’un médicament « blockbuster », il y en a souvent plus de 10 ! Je site au hasard : Biogaran, Mylan (filiale de Merck), Arrow, EG, RPG, Ratiopharm (racheté par.... TEVA ! )....

                      Qu’on se le dise !


                    • oncle archibald 10 novembre 2012 18:00

                      Vous refusez d’acheter Israélien ? Juste parce que c’est israélien ? 

                      Vous militez aussi dans une asso contre le racisme, l’antisémitisme et toutes les discriminations non ? Logique !

                    • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 20:00

                      Mais que veut dire « Israélien » dans cette phrase là ??? Hein ????
                      pas « Israélien » !!!


                    • Emmanuel38 10 novembre 2012 20:28


                      A Tonton Archibald,

                      Parfaitement ! Je refuse d’acheter des génériques TEVA parce qu’ils sont israëliens.

                      Je vous rappelle que c’est par ce moyen économique, dans les années 70 et 80, et par des embargos, que l’on a obtenu la fin de l’apartheid en Afrique du Sud.

                      J’y avais déjà participé, en refusant d’acheter des fruits et primeurs importés de là-bas


                    • Emmanuel38 11 novembre 2012 18:11

                       additif à mon post :

                      « J’y avais déjà participé, en refusant d’acheter des fruits et primeurs importés » [d’Afrique du Sud], et je fais pareil maintenant pour ceux venant d’Israël.


                    • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 novembre 2012 15:07

                      MMM mais à ce qu’il me semble, la Marine, elle était devant le Che, non, aux dernières législatives ?


                      Alors Marine 42 et Mémé 21.

                      Ah oui.

                      Et à la présidentielle ?

                      Marine 18 et Mémé 13.

                      Bon bah pour l’analogie antique, tu repasseras, hein !

                      Au fait, Mélenchon, il va voter Copé ou Fillon ?

                      • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 15:26

                        nounours,

                        Mais tu m’annonces là de bonnes nouvelles ! Tu penses donc que Riri serait élue et bientôt au pouvoir avec Coco (Dit aussi pépé) ?
                        Qu’on voie ce que ça donne !
                        car après avoir goûté « le con qui s’est cassé », le faux socio, « moi président », on verrait Riri à l’œuvre et Mémé n’aurait plus qu’à ramasser les cartes !.
                        Réfléchis un peu. Qu’est-ce que tu crois qu’elle ferait au pouvoir, riri ? Elle est de droite ! Comme le pédalo !!

                         


                      • Fergus Fergus 10 novembre 2012 17:27

                        Marine le Pen à l’Elysée, cela entraînerait :

                        - soit le maintien au pouvoir d’un gouvernement de gauche ou le retour d’un gouvernement UMP pour cause d’incapacité du FN a obtenir une majorité à l’Assemblée nationale,

                        - soit l’ouverture d’une grave et immédiate crise de régime si elle s’entêtait, malgré son cinglant échec aux législatives, à nommer un gouvernement FN ne s’appuyant pas sur une majorité parlementaire.

                        Marine Le Pen réussirait donc, paradoxalement, à enterrer définitivement la Ve République !


                      • Fergus Fergus 10 novembre 2012 19:45

                        Bonjour, Schweitzer.

                        Dans ce cas, rien ne lui sert de briguer l’Elysée puisqu’elle n’y serait que pour couper des rubans ou déposer des gerbes de chrysanthèmes, le pouvoir étant dans les mains du parti de gouvernement vainqueur des législatives.


                      • Mmarvinbear Mmarvinbear 10 novembre 2012 21:02

                        « Réfléchis un peu. Qu’est-ce que tu crois qu’elle ferait au pouvoir, riri ? Elle est de droite ! Comme le pédalo !! »


                        La Riri et le Mémé ont plusieurs points en commun. Le pire pour la France est que l’un et l’autre foutraient le pays par terre en moins de deux et qu’ils se seraient débrouillés avant pour que personne ne vienne nous aider à recoller les morceaux.

                        Mais bon, on dérive du sujet qui était que tu places le Mémé en position de dernier Horace futur vainqueur alors qu’à chaque fois qu’il s’est risqué à affronter la mégère, son petit pédalo a pris l’eau.

                        Les analogies, c’est bien, mais faut les choisir correctement, sinon ça fait pas sérieux.

                      • jocegaly 11 novembre 2012 17:52

                         smiley  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
                        Oui, je sais, je ne suis pas prolixe , c’est ma nature.Mais là, j’adore...


                      • alberto alberto 10 novembre 2012 15:08

                        Bonjour Ariane,

                        Entendu ce matin sur BFM (pour avoir des nouvelles du front smiley ) : les économistes allemands sont inquiet de la dégradation de leur commerce extérieur, environ moins 10% ! Selon les analyses de leurs économistes...Et puis du chômage à la clef...

                        Bizarre, après avoir serré le kiki à toute une partie de l’Europe « pour restaurer les comptes publics », voilà t’y pas que ces européens n’ont plus de ronds pour acheter leurs trucs à la Germanie qui fait la moitié de son commerce extérieur avec ces p... d’européens !

                        Ca ne te rappelle pas une histoire du scorpion et de grenouille ?

                        Salutations mélenchonistes.


                        • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 15:18

                          Bonjour Alberto,

                          Oui, ces crétins de dirigeants allemands qui vendent à l’Europe, ils assassinent la clientèle européenne !
                          Curieux autant qu’étrange, ils vendent moins.
                          Il faut quand même un sacré niveau d’étude pour voir ça !
                          (Pourtant ils ont quand même forcé la Grèce, exsangue, à leur acheter des armes !!! Et nous aussi, d’ailleurs !)


                        • Laulau Laulau 11 novembre 2012 10:09

                          Ca ne te rappelle pas une histoire du scorpion et de grenouille ?

                          Personnellement ça me fait penser à l’histoire du paysan qui, pour améliorer ses revenus, voulait habituer son âne à ne plus manger. Une fois mort de faim, l’âne ne mangeait plus mais le paysan ne pouvant plus porter ses produits pour les vendre finit par mourir lui aussi.


                        • Le printemps arrive Le printemps arrive 11 novembre 2012 19:08

                          Bonjour Alberto,

                          il faut ajouter que ce qui se passe en Allemagne est annoncé depuis longtemps par Le FDG et Mélenchon devant l’incrédule ironie des journalistes présents.


                        • alberto alberto 10 novembre 2012 15:46

                          Ben oui, Ariane, mais la vente forcée ça ne marche pas tout le temps et pas avec n’importe qui !


                          • non667 10 novembre 2012 16:14

                            "qu’on fasse taire tous ceux qui dénoncent la main mise d’Israël sur la France et l’Europe ? La preuve est là ! Est-on antisémite de le dire ? « 

                            le FN est accusé d’antisémitisme pour moins que ça et méluch est en tête de la meute (henin ) !

                             »Mon avis est que la nation reste au cœur de tout. Qu’il n’est pas question de la diluer, de la perdre. Elle est la langue, la patrie, la pensée, l’art.Chaque parcelle de son territoire doit être connue, exploitée par les gens du terroir, rendue indépendante le plus possible. "

                            voila une position que défend le F.N. depuis 40 ans !

                            méchanlon s’agite et voila notre belle ariane toute émoustillée  !

                             pas la peine de lui dire :
                            méchanlon = anti- fn = anti- nation =anti - france  := anti europe des nations souveraines (gaulienne ) = anti- droit des peuples à disposer d’eux mêmes (de gaulle ) = pro-europe supra -nationale = N.O.M. point barre . rien de cohérent en dehors de ça !

                            =don quichotte du fascisme , sancho panza du N.O.M.=comique troupier 

                            méchanlon va brasser du vent pendant 5 ans pour mieux rabattre ps en 2017 !

                            pour le M.E.S. pétition ou pas IL N’Y A PAS EU DE REFERENDUM le ps était d’accord avec sarko sur Lisbonne ,la Libye ,.... le N.O.M. .....etc....

                             pas besoin de lui dire non plus que chez les méchalon on est francs maçons depuis 3 générations . cette confrérie ou l’on entre par piston et qui sert avant tout a se pistonner ,s’entr’aider (passer avant les autres ) dans tous les domaine : politique ,administration ,justice au niveau national mais aussi international ! il n’est pas question pour lui de trahir ses frères à qui il doit tant , mais accomplir au contraire la mission qu’il lui ont confié : saboter la nation au profit du mondialisme !

                            L’AMOUR REND AVEUGLE !


                            • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 16:37

                              Non,

                              je ne retiens qu’un mot de ton long post :
                              ’Belle Ariane"
                              C’est un bon début. Pour la suite, je tiens à te rassurer, si tant est que tu sois inquiet, je ne suis pas in love with Mélenchon mais in love with liberté , égalité ,fraternité, démocratie, république et gauche ardente, généreuse et simplement désireuse de laisser aux prochaines générations une planète habitable par tous, offerte à tous.
                              Et puis Mélenchon écrit bien... ce qui fait que quand je le cite, j’ai moins à écrire !!!


                            • oncle archibald 10 novembre 2012 16:59

                              « je ne retiens qu’un mot de ton long post : Belle Ariane » ..

                              Ca me fait penser à un médecin que je connais et qui allume tous ses patients obèses et les colle au régime alors que lui même pèse un bon quintal ... 

                              Un jour, un des es patients excédés lui a retourné : « eh Docteur ! chez vous les glaces, elles sont en bois ? » ... 

                              « C’est trot top Grand-Père » comme disent mes petits enfants !

                            • Vernon Latham Vernon Latham 10 novembre 2012 19:04

                              le FN est accusé d’antisémitisme pour moins que ça


                              Moins que ça ? Il est de notoriété publique que JM Le Pen a été l’éditeur de chants nazis et qu’il cultive l’amitié d’anciens officiers SS (c’est plus viril que de danser avec eux, comme sa fille) smiley

                            • non667 10 novembre 2012 22:14

                              à talon
                              je ne sais pas si méchanlon fais parti des homosadomazo , mais faits gaffeàa ariane elle t’arrachera les yeux ! smiley smiley smiley smiley


                            • taktak 11 novembre 2012 12:00

                              @ l’auteur :

                               NON 666 met en exergue une des faiblesses récurente de la position du FdG, sa position vis à vis de la Nation.
                              Dans votre texte vous identifiez trois adversaires : la droite, la social démocratie puis l’extrème droite. Soit ; mais votre texte montre également un autre adversaire l’UE et son euro.
                              L’UE est l’outil de la classe dominante (dont les principaux portes parole en france sont la droite et la social démocratie) pour forcer les peuples à boire l’amère potion capitaliste. Il s’agit en premier lieu, et les multiples exemples cités par Mélenchon le montrent, de supprimer la souveraineté des peuples en détruisant les Nations.
                              Or la position du FdG, PG compris, de ne pas vouloir sortir de l’UE et de l’euro, le condamne à endosser les horreurs de l’UE, ses agressions systématiques et permanente des classes populaire. Comment être crédible auprès du peuple en disant comme P Laurent que « l’euro est notre monnaie » ?
                              Cela laisse un boulevard au FN qui peut surfer seul sur le rejet populaire de la destruction en cours du pays (souveraineté, modèle social, savoir, culture, industrie, langue....) par des forces (UMP et social démocratie et leur UE, au service des marchés et des patrons) qu’il dissimule derrière des termes creux (le mondialisme) et des boucs émissaires (les immigrés) qui permette de faire diversion. Mais comment dénoncer cette imposture qu’est le FN si on ne se soucie pas ou si l’on nie le fait que l’UE est intrinsèquement un outil de l’oligarchie - et donc de s’accrocher à une illusion démentie par 30 années d’expérience de l’europe sociale- et que l’on se refuse à défendre la Nation et sa souveraineté ?
                              Pour combattre le FN, il faut montrer son imposture (le FN n’est pas réellement pour la sortie de l’Euro puisqu’il veut une monnaie commune, et n’est pas pour la sortie de l’UE) et surtout défendre la Nation, c’est à dire au fond le peuple, puisque la nation fait identité avec la classe prolétarienne.


                            • BOBW BOBW 10 novembre 2012 16:19

                              Malgré les quelques rares « sinistres moinssages de droite » Continuons à manifester et à Résister avec Énergie


                              En particulier actuellement contre
                                               -’aéroport de Notre-Dame-des-Landes .

                                               - l’extraction des gaz de schistes que défend le MEDEF.

                                               - l’extradition de la citoyenne française Aurore.

                              Persévérons sans arrêt à dissiper l’enfumage et bientôt «  Les aveugles verront  »...






                              • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 16:32

                                Bonjour Bob,

                                ce sont en effet trois combats d’importance. j’ai des amis très engagés dans la lutte contre les gaz de schiste et la ruse des lobbys est quelque chose. on les jette, ils reviennent inlassablement et l’on sait que le gouvernement, vu son idéal libéral, aurait tendance à leur céder !
                                Quand on voit au canada des splendeurs de paysage détruits, rasés , anéantis par cette extraction !!
                                D’ailleurs le Canada vient de dire « non » à ce mode d’énergie.


                              • oncle archibald 10 novembre 2012 18:46

                                « Malgré les quelques rares  »sinistres moinssages de droite« Continuons à manifester et à Résister avec Énergie » .. et dire que les mêmes raillent les gens qui ont la foi !


                              • Yohan Yohan 10 novembre 2012 18:59

                                L’hostilité française au gaz de schiste, on pourrait en rire si ce n’était à pleurer. Quand madame Walter prend sa Clio pour aller à la montagne, elle a toujours une pensée pour le gamin gabonais qui patauge dans les fuites d’oléoduc. La merde est toujours mieux chez les autres, mais pas chez soi....non mais


                              • BOBW BOBW 10 novembre 2012 19:27

                                Dernière nouvelle des réactions populaires dans le Sud-Ouest :
                                « Des milliers de manifestants ont défilé ce samedi à Bayonne pour réclamer »le respect des droits des prisonniers et des réfugiés politiques basques« , dix jours après l’arrestation controversée de la militante Aurore Martin, aujourd’hui incarcérée à Madrid. »


                              • jaja jaja 10 novembre 2012 19:36

                                Manifestation « énorme » a déclaré Émilie la soeur d’Aurore Martin.... plus de 15000 personnes à Bayonne..

                                Vidéo :

                                http://www.francetvinfo.fr/video-bayonne-manifestation-en-faveur-d-aurore-martin-et-des-prisonniers-basques_167989.html


                              • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 19:50

                                Yohan ;
                                je n’ai pas de Clio, je ne vais jamais à la montagne et je suis opposée au nucléaire et aux gaz de schiste.
                                En Afrique 4 gamines ont trouvé comment faire de l’énergie gratuite avec leur urine.
                                il y a mille et mille manières de ne pas abîmer notre planète sans la polluer ;
                                mais pourquoi veux-tu nous donner l’impression que tu es bête ?


                              • tf1Goupie 11 novembre 2012 14:20

                                « En Afrique 4 gamines ont trouvé comment faire de l’énergie gratuite avec leur urine. »

                                 smiley  smiley  smiley

                                Et donc ton PC marche à l’urine ?

                                Babylone tu déconneeeeeeeeeeeeee !


                              • Ariane Walter Ariane Walter 11 novembre 2012 14:43

                                TFI GOUpie ;
                                ...
                                je ne sais pas si même les génériques ISRAËLIENS pourront y faire quelque chose !!!


                              • cevennevive cevennevive 10 novembre 2012 16:38

                                Bonjour Ariane,

                                Bien dit !

                                Et il me vient une pensée : heureusement que Mélenchon, en appelant à voter pour Hollande, n’a mis aucune condition ! (Mais il est bien trop intelligent pour l’avoir fait). J’imagine ce que serait un deal avec des nuls pareils !

                                Merci de ton article. A plus (++++) pour compenser les moins compulsifs...


                                • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 16:47

                                  Bonjour cevennevive !

                                  Toujours ravie de te voir !
                                  Oui, il n’a posé aucune condition et l’on découvre la force de cette stratégie.
                                  Il avait peu d’armes au soir du premier tour.
                                  Et il a fait pour le mieux. 
                                  1- Eliminer sarko.
                                  2- Donner le pouvoir à Hollande dont il savait qu’il déshonorerait le nom de socialiste.
                                  3- Hériter et lui seul de ce nom.

                                  Et le vent le pousse.
                                  malheureusement pour nous car je préfèrerais qu’il se soit trompé ,, que Hollande soit au top des sondages et que la France remonte la pente.

                                  Mais ce serait une autre histoire.
                                  xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx (Comme quand j’avais une correspondante anglaise !!)


                                • Jean-Louis Jean-Louis 10 novembre 2012 17:52

                                  Encore un excellent billet sur la forme et le fond.

                                  Comme le général Mélenchon, tu conjugue intelligence du cœur et de l’esprit.
                                  Qualités rares de nos jours.
                                  Le capitaine de pédalo va sombrer sans honneur ni pudeur.
                                  L’aspirant Valls saura sauver sa peau .

                                  • Jean-Louis Jean-Louis 10 novembre 2012 17:53

                                    rectificatif « tu conjugueS »


                                    • Jean-Louis Jean-Louis 10 novembre 2012 18:21

                                      à déguster :


                                      Hollande était déjà capitaine d’équipe à HEC
                                      à défaut d’être major..........

                                      • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 18:55

                                        merci jean-louis de m’avoir fait découvrir cet article ! ce qu’il est drôle et vrai. un plaisir de le lire et je le recommande absolument à tous !


                                      • Ariane Walter Ariane Walter 10 novembre 2012 18:42

                                        ben si , tu vois. Tu manges, tu grossis. Tu te dis pourquoi ? Tu comprends que la bouffe de l’agro-alimentaire ne te va pas. Tu supprimes . tu ne grossis plus.

                                        Et ne fais pas semblant de ne pas comprendre.
                                        Oui, la bouffe malsaine fait grossir.
                                        Les responsables sont ceux qui la vendent.
                                        mais il n’y a aucun responsable dans les scandales de la santé.
                                        Que les consommateurs...
                                        bien sûr.
                                        Et l’aspartame, et l’huile de plame et les OGM et j’en passe...


                                      • oncle archibald 10 novembre 2012 18:59

                                        Alexhope n’insistez pas il y a en France un« lobby » de l’irresponsabilité personnelle .. Pour quelques enragés, dont Ariane et son pote Melenchon (avec un E), jamais jamais un individu ne sera responsable de quoi que ce soit ... 

                                        Mais en supposant qu’ils arrivent au bout de leurs rêves (et de leurs mensonges) , une fois qu’ils auront pendu le dernier curé avec les tripes du dernier bourgeois (dont ils font partie, mais ils se renient sans même s’apercevoir du ridicule de la situation), une fois rasé tout ce qui tient encore à peu près debout, une fois que le 14 juillet on fera défiler sur les Champs Elysées un bataillon de LGBT avec des plumes au cul à la place des fusils ... 

                                        Ceux qui n’étaient pas encore dans la merde y seront à leur tour .. et voici et voila .. Il n’y aura plus rien à partager et on bouffera les feuilles des arbres .. Les plus malheureux seront ceux qui ont l’habitude de vivre de l’argent public .. Ils n’ont pas l’habitude de travailler dur et s’ils sont un peu avancés dans l’âge on peut même dire qu’ils ont complètement perdu la notion de travail .

                                      • ddacoudre ddacoudre 10 novembre 2012 18:33

                                        bonjour Ariane
                                        sympa la lecture de son blog, mais il ne suffit pas de s’opposer il faut essayer d’élaboré un projet qui ne soit pas la reprise du capitalisme version PC ou FDG.
                                        c’est une tâche lourde car cela ne se décrète pas seulement comme je l’ai mainte fois expliqué, 92% des français veulent réformer le capitalisme mais ils votent pour ceux qui le soutiennent ignorant qu’eux aussi en sont les acteurs et à96% ils s’informent politiquement sur TF1,A2, FR3 heureux de prendre TNT, car ils pense en cela disposer de la diversité de l’information. Combien de Français écoutent France culture au moins une fois par mois ?
                                        Changer de société ce n’est pas seulement mieux répartir la richesse, car notre organisation monétaire n’est pas faite pour cela et tout ceux qui ont voulu la changer sans changer la comptabilisation de notre activité économique se sont plantés. et si Mélenchon arrivait au pouvoir, il échouerait lamentablement comme tous les autres. Si le FDG veut changer la société c’est une lutte idéologique sur les relations de l’homme au travail qu’il doit envisager et non de redéfinir la répartition de la contrainte volontaire établie depuis 1804 par le code civil.
                                        http://ddacoudre.over-blog.com/article-ce-plan-comptable-qui-nous-fait-l-europe-111330768.html
                                        http://ddacoudre.over-blog.com/pages/remunerer-les-hommes-pour-apprendre-7538257.html
                                        cordialement.


                                        • Ariane Walter Ariane Walter 11 novembre 2012 14:37

                                          Vous tombez bien DD. Généreux, celui qui serait le ministre des Finances de mélenchon, présente un budget de la France dans une conférence de presse lundi.


                                        • Jason Jason 10 novembre 2012 18:41

                                          Bonjour Ariane,

                                          Les OGM ? situation bien poisseuse selon le schéma suivant.

                                          Les Monsanto, Cargill et autres tiennent les pays exportateurs de produits agricoles par les mandibules.

                                          Pas d’OGM ? Baisse des rendements = baisse des exportations (vers l’Afrique entre autres,détruisant l’agriculture locale et précipitant les paysans vers les bidonvilles). Et détérioration de la sacro-sainte balance des paiements. Et là resurgit l’intérêt supérieur de la Nation avec ungrand N. La raison d’Etat, quoi.

                                          A cela s’ajoute la situation précaire de certains agriculteurs français, lesquels, malgré les subventions de la PAC s’en sortent très mal (endettés auprès des semenciers, marchands de machines, les banques, etc). Alors la FNSEA monte au créneau, et le clientélisme électoral et les lobbies se font entendre. Ca remue du monde tout ça. C’est l’effet recherché, et ça marche !

                                          Autre truc dont on n’entend pas parler : les subventions à l’exportation par la France du sucre. Les sucriers semblent s’être calmés. Quelqu’un a-t-il des nouvelles sur ce front très édulcoré ?

                                          Donc, les OGM, sujet très épineux. D’ailleurs ils sont dans votre assiette quand vous mangez de la viande (je ne suis pas végétarien). Le président de la FNSEA est aussi président de la société du plus gros fournisseur de tourteaux de soja (importé + OGM) utilisé pour l’alimentation animale. Les deux poussent les feux pour accentuer l’élevage intensif. Le consommateur s’y retrouve pour la bonne raison qu’il n’en sait rien et que son boeuf miroton ne lui coûte pas trop cher. La poule au pot quoi !

                                          Tout baigne, vous dis-je.


                                          • Romain Desbois 10 novembre 2012 21:09

                                            Il faut peut être commencer par le commencement et refuser d’utiliser une langue nationale comme langue pont entre les peuples.

                                            Pendant que les chercheurs US cherchent , les nôtres étudient l’Anglais.

                                            Je ne me souviens pas que Mélenchon soutienne l’espéranto et pourtant ce serait le plus sûr moyen de protéger la langue française.

                                            L’anglo-américain et le dollar sont les deux chevaux de Troie des Etatsuniens pour dominer le monde.

                                            L’espéranto est la langue internationale du peuple de tous pays, car c’est la plus accessible au plus grand nombre à moindre coût. C’est donc la langue des pauvres contre la langue des oligarques.


                                            • Romain Desbois 11 novembre 2012 10:05

                                              Bah le latin c’est plus régionale disons. Plus pour pour la langue de l’EU pourquoi pas.
                                              L’espéranto est plus adapté à être internationale car elle offre aux asiatiques une facilité que n’ont pas les langues occidentales, c’est une langue agglutinante. C’est pour cela que le plus grand nombre d’espérantiste se trouve en Chine.

                                              Je trouve dommage que le monde n’ait pas essayé l’espéranto. Bon ce n’est jamais trop tard, mais que de temps perdus, d’argent gaspillé.



                                              • Gaetan de Passage Gaetan de Passage 11 novembre 2012 11:10

                                                « Bonne » nouvelle du Portugal : même une partie de la police et de l’armée commencent à manifester contre les plans d’austérité.

                                                Ce qui veut dire qu’ils pourraient peut-être « reprendre la Bastille » là-bas, un de ces jours ...

                                                • Ariane Walter Ariane Walter 11 novembre 2012 14:35

                                                  On pourrait toujours aller les aider. je ne connais pas Lisbonne. On pourrait louer un car...


                                                • Le chien qui danse 11 novembre 2012 22:18

                                                  Merci Ariane pour cette synthèse et ses extensions.

                                                  Merci aussi de tenir le flambeau sur AV. 

                                                  • Jean-Louis CHARPAL 12 novembre 2012 01:02

                                                    Dans ce contexte, si bien décrit par Ariane Walter, j’espère que la journée européenne de manifestation du 14 novemnre prochain contre l’austérité ultra libérale, sera un succès.

                                                    En Grèce, en Espagne , au Portugal notamment .

                                                    Mais aussi en France, quoique je trouve les syndicats bien timorés ...


                                                    • mic0741 mic0741 12 novembre 2012 09:42

                                                      Vous me semblez, pour la plupart, l’auteur y compris, oublier un petit détail, c’est la nature humaine.

                                                      De tout temps, en tous lieux, des élites ont exploité les faibles, certes de différentes manières, mais le résultat est toujours le même : une classe de riches qui vit et s’enrichit encore au détriment des pauvres. Ce n’est pas vraiment difficile, car la plupart des gens demandent à être guidés, encadrés, et il en existe suffisamment pour se proposer, ou s’imposer comme guides, regardez simplement les moutons de la religion, qu’on appelle d’ailleurs des ouailles !

                                                      Le principe est simple, il faut faire payer peu à une multitude pour encaisser beaucoup. Et toutes les tentatives pour modifier cet état de fait n’ont abouti, au mieux, qu’à légèrement modifier la composition des classes de riches et de pauvres. Prenez n’importe quelle révolution, toutes ont abouti au même résultat : l’exploitation de la masse populaire par une élite dirigeante : la royauté, la révolution française, le régime soviétique, le régime communiste chinois, la « démocratie » occidentale, et j’en passe.

                                                      Actuellement, pratiquement partout, nous sommes exploités par la finance, terme un peu vague qui désigne un aréopage un peu diffus pour le commun des mortels.

                                                      Le diagnostic de Mélanchon est exact, mais que propose-t-il réellement comme remède ? Il critique beaucoup, mais vous êtes vous interrogé sur la faisabilité concrète de ses propositions ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès