• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mélenchon ! Et maintenant ?

Mélenchon ! Et maintenant ?

 

Macron vivait et vit toujours d’ailleurs des moments difficiles. C’est pourquoi il doit se féliciter et avec lui ses amis des récents développements de l’affaire Mélenchon.

L’actualité qui fait si bien les choses surtout quand elle bénéficie d’un battage médiatique sans commune mesure avec la hauteur de l’évènement a reporté au second plan toutes les petites futilités qui tournaient autour de sa personne : des selfies dont il n’était pas l’auteur mais dont il assumait la réalité aussi pouilleuse fût-elle.

Un clou chasse l’autre et le tempérament méditerranéen, volcanique de Jean-Luc Mélenchon a été récemment, il faut bien le reconnaître, d’un grand secours au Président de la République..

On a assez glosé sur le caractère opportun de ces perquisitions dont on se demande bien ce qui en a justifié une telle mise en scène à grands renforts de forces de l’ordre.

Quelle mouche a donc piqué le grand ordonnateur du grand œuvre ?

Puisque l’on ne pourra jamais prouver une instrumentalisation de la Justice par conséquent que Thémis est la putain du pouvoir, disons donc que le hasard fait parfois bien les choses pour faire droit aux exigences de la politique.

Et que les fuites savamment organisées par des vents favorables sont davantage le fruit de la négligence que de la malveillance, voire de la cupidité.

Le Canard enchaîné se déchaîne, le plus souvent à juste titre, grâce à ces tuyaux tombés à point dans son escarcelle, cela égratigne bien le secret des instructions qui se retrouvent ainsi en partie sur la place publique mais, ma foi ! pour le lecteur soucieux de s’affranchir, c’est tout pain bénit et seuls les avocats de la défense s’en plaignent en juristes pointilleux.
Dans l’affaire qui préoccupe Mélenchon, Médiapart a été avisé par une source sûre mais anonyme de la présence au domicile de Mélenchon – à 7 hrs du matin, heure de la perquisition - de Madame Sophia Chikirou : c’est elle qui aurait ouvert la porte, ce qui laisserait supposer des relations qui ne sont pas seulement professionnelles.

En l’occurrence, je ne vois pas bien quelles déductions en tirer pour l’objet de la descente de police mais cela pimente sans doute l’opération médiatique.

L’intérêt de l’information ne réside donc pas dans le fait que Mélenchon ait une vie sentimentale comme tout le monde y a droit et même, comme célibataire, une vie privée, mais dans celui que sa dulcinée du moment serait ladite Sophia Chikirou, fondatrice de Médiascope, une agence en communication qui fut en charge de sa campagne présidentielle et y apporta un talent certain au vu des résultats du candidat de la France Insoumise.
Cependant elle aurait aussi surfacturé ses prestations avec, sous-entendue, la complicité du candidat.

On parle d’un abus flirtant avec les 47 % sd surfacturation : par rapport à quoi ou à qui les factures seraient-elles abusives voire illicites, on se garde bien de lever le mystère, brodant quelques comparaisons qui ne sont pas raisons.

En tout cas, comparé à l’affaire Bygmalion où l’on frôlait des sommets stratosphériques, on est tout de même dans un registre fort modeste, quasi dans l’amateurisme.

Mais cela ce sont les tribunaux qui vont être chargés d’en décider comme de la collusion éventuelle de Mélenchon dans la manœuvre « frauduleuse ».

Ses comptes seront épluchés et pas seulement ceux de sa campagne et de la France Insoumise ou du parti de Gauche mais aussi ses comptes personnels pour le cas où il aurait touché des rétrocommissions à titre personnel.

 

Ceci étant posé, on peut analyser son attitude qui le montrait littéralement hors de lui, en proie à un coup de sang, comme le comportement normal de l’honnête homme sous le coup d’une accusation calomnieuse et de comportements judiciaires abusifs et en tout cas disproportionnés ( on parle d’une escouade de policiers mobilisés à l’occasion de l’intrusion dans son domicile comme si Mélenchon était un terroriste surarmé )

À moins que l’on se trouve devant un comédien retors qui fait usage de toutes les ficelles de la tragédie pour confondre ses détracteurs.

Peut-être y a-t-il un mélange des deux hypothèses ?

Quoi qu’il en soit, il a fait le buzz et cette fois sans l’avoir prémédité, certains ( surtout ceux qui lui cherchent des poux sur la tête depuis qu’il a résolument et talentueusement pris la tête de l’opposition à Macron ) partant du principe la population préfère les petits garçons ou petites filles sages et propres sur eux, qui ne font pas de vagues pour ne pas se faire remarquer, estiment qu’il a gravement et peut-être définitivement nui à son image ( les premiers sondages indiqueraient tout de même qu’une majorité des Français partageraient son indignation )

Les élus de la République en marche sont à cet égard exemplaires : pour être discrets, à quelques notables exceptions près, ils sont discrets voire invisibles politiquement : un édifiant exemple !

Personnellement je suis partagé sur l’analyse de l’attitude de Mélenchon et de ses amis : d’une part, je comprends leur courroux d’être traités comme des escrocs de haut vol et je conçois leur virulence dans la défense de leur honneur mais aussi leur indignation de voir bafouée la confidentialité de leurs outils politiques et de l’engagement de leurs adhérents mais, d’autre part, je considère aussi qu’il est du plus mauvais effet de perdre ses nerfs.

Si l’humour met les rieurs de son côté, la colère est toujours mauvaise conseillère et l’excitation hargneuse a plutôt tendance à faire fuir les gens raisonnables.

Enfin j’évoque un passé récent car, en des temps plus anciens, la violence des propos faisait partie du processus politique et l’on ne peut pas dire qu’elle l’ait vraiment rabaissé ( surtout si on le compare au niveau actuel ) notamment avant-guerre quand les invectives avaient de la tenue littéraire de grande qualité.

Aujourd’hui un malotru peut se faire élire président des USA ou ministre de l’intérieur chez les héritiers de la Renaissance tout en faisant assaut de grossièretés voire de propos criminels, ces divagations sont plutôt inscrites à leur crédit alors pour ce qui est de l’avenir de Mélenchon qui vivra verra.

Mélenchon s’est déjà plus ou moins excusé pour son attitude face à la journaliste de France 3 et même si ses explications me semblent peu convaincantes, on ne va pas non plus en faire un fromage : je n’ai personnellement pas davantage que lui saisi – sinon par déduction – le sens de la question formulée assez confusément mais je trouve difficilement excusable de tacler cette personne sur son accent comme Mélenchon a donné l’impression de le faire, lui-même élu d‘une circonscription qui fleure bon les accents pittoresques.

Alors Mélenchon ! Et maintenant ?

Va-t-il comme certains amis le lui conseillent partir en retraite dans quelque lieu tranquille bien à l'écart du bruit et de la fureur pour se resourcer et effacer les traces d'une grande fatigue avant de revenir plus fringant que jamais, va-t-il mettre un frein à ses activités au risque de laisser son mouvement courir comme un canard sans tête, ce qui n'est d'ailleurs pas certain car la relève est de qualité et apte à survivre à l'absence momentanée de leur leader ? 

Documents joints à cet article

Mélenchon ! Et maintenant ?

Moyenne des avis sur cet article :  3.46/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

96 réactions à cet article    


  • JL JL 21 octobre 2018 18:31
    Ce matin, dans l’émission « L’Esprit public » sur France Culture, l’un des intervenants soutenait que Mélenchon était hautement condamnable au motif qu’il donnait là un très mauvais exemple pour la jeunesse qui peine à accepter l’autorité publique (l’euphémisme est de mon cru).
     
    De fait, dans cette affaire, outre son manque de contrôle ( dû probablement à une grande fatigue ; respire un bon coup, Jean-Luc ) ce serait la seule chose qui pourrait amha lui être reprochée.
     
    Mais allons au bout de la logique : tout le monde sachant tout sur tout le monde et en temps réel - foutus réseaux sociaux ! -, cela signifie-il que désormais il n’y a plus d’alternative ? Que, soit on marche droit comme un député LREM ; soit on est bon pour une lapidation médiatique ? Voire, présenté sous camisole de force à un psy accrédité par Jupiter ?
     
     Est-ce que c’est cela le monde politique que nous nous voulons ?
     


    • JL JL 21 octobre 2018 20:29

      @arthes

       
       ce n’est pas le monde politique qui a changé, c’est le monde médiatique par le fait des réseaux sociaux.

    • JL JL 21 octobre 2018 20:34

      @JL

       
      précision : un monde médiatique qui impose un monde politique qui devra s’auto-censurer ou se discréditer : d’une manière ou de l’autre, un monde politique qui sera bientôt impuissant.
       
      C’est bien ce que veulent les néo-libéraux, hein !?

    • zygzornifle zygzornifle 22 octobre 2018 12:56

      @JL
      Est-ce que c’est cela le monde politique que nous nous voulons ?


      On nous ne demande pas notre avis autrement la société serait bien différente ....

    • alinea alinea 21 octobre 2018 19:48
      Étant colérique au moins autant que notre ami Mélenchon, je sais, se source très sûre, que celui qui s’énerve a toujours tort.
      Pourtant c’est toujours celui qui en prend plein les bronches par les voyous treès intégrés au système « pouvoir », alors qu’il est dans la plus stricte décence au sens orwellien du terme, qui se trouve avoir tort aux yeux des ordinaires.
      Mélenchon « n’a pas perdu ses nerfs » comme une midinette devant une souris, Mélenchon a sorti de lui l’énorme violence qu’il subissait. Et on fait ça quand on est en état d’infériorité, en état d’impuissance.
      Pour en revenir à moi, c’est sûr que je n’ai jamais eu l’occasion de dire « je suis sacrée », je suis la république« , ou autre, ni d’être soutenue par des milliers de gens, du coup, j’étais écroulée en état de sidération.
      Je rêverais qu’on fasse une étude psychologique poussée de tous ces ordinaires qui ne supportent pas la » violence« ( pas celle subie mais celle exprimée en réponse, parce que celle subie, ils n’ont même pas idée que c’en est une), je suis sûre qu’on y trouverait bon nombre » d’aspergers" ( entendez, foncièrement incapables de se projeter dans une telle situation et, du coup, croyant pourvoir la vivre comme ils vivent leur petit déjeuner chaque matin).
      Mélenchon est engagé depuis la nuit des temps en politique, la seule ambition qu’il a, serait d’être le dernier élu de la cinquième et être là pour passer le flambeau ; sinon l’écrivain ne s’arrête pas d’écrire à soixante ans ni le peintre de peindre ni le musicien de jouer !

      • Paul Leleu 22 octobre 2018 01:21

        @alinea


        je suis partagé... je regrette vraiment qu’il ait perdu ses nerfs, alors que c’est le béaba en ce genre de situation « judiciaire »... (les perquisitions et autres interogatoires à grand-spectacle ont pour but principal de fatiguer nerveusement la personne, et de la pousser à la faute). Là dessus, Mélenchon a perdu. 

        Mais d’un autre côté, il était tellement entier et sincère dans sa colère, et dans sa révolte, qu’il a malgré tout emporté l’adhésion aussi des gens... 

        Quand aux journaleux qui font le « service après-vente »... c’est des ordures... ils feraient bien de cesser de faire les fanfarons, car ils n’amusent plus qu’eux-mêmes... 

      • leypanou 22 octobre 2018 08:59

        @alinea

        la seule ambition qu’il a, serait d’être le dernier élu de la cinquième et être là pour passer le flambeau : en continuant à soutenir ce que fait l’Aquarius ?

        Avez-vous entendu ce que disait Paul Vannier orateur de LFI à la télé ? Que la France donne un pavillon à l’Aquarius pour qu’il puisse continuer à sauver des vies. Tout est dit.

        Si on veut gagner des élections, on ne commence pas par additionner des gens qui ne vont pas voter pour vous. La position de LFI sur les « réfugiés » est un véritable boulet pour elle. Ce créneau est déjà occupé par les Hamon, le PS, les écolos, le PCF.

        L’humanisme donne des partis qui n’arriveront jamais au pouvoir.

      • alinea alinea 22 octobre 2018 10:06

        @leypanou

        La position est partagée ; comme vous le savez, la FI n’est pas un parti.
        De toutes façons ce n’est pas la FI qui a le pouvoir, aussi, ce qui se fait ne relève pas de son autorité.
        Et arrêtez de croire que la FI est pro-immigration et de sortir, encore, cette phrase sans l’avoir jamais comprise : la France a tout intérêt de commercer avec les Arabes et les Berbères... de l’autre côté de la méditerranée. Même langue, passé commun, intérêts partagés,etc...
        C’est Giscard qui a imposé le regroupement familial, puis a laissé filer !! Il paraît qu’il le regrette. Ce n’est pas Mélenchon, capito ?

      • leypanou 22 octobre 2018 11:29

        @alinea

        Et arrêtez de croire que la FI est pro-immigration et de sortir, encore, cette phrase sans l’avoir jamais comprise : je ne crois pas cela ; j’ai tout simplement dit que la position de LFI sur l’Aquarius vous prive de millions de supporters potentiels.

        Je dis çà car je trouve que beaucoup de points -6ème république, la santé, l’éducation- dans le programme de LFI sont intéressants, mais le sentimentalisme/humanisme plombent une percée électorale.

        Vous verrez aux Européennes si j’ai tort ou non.

      • alinea alinea 22 octobre 2018 16:04

        @leypanou

        Vous avez sûrement raison, mais seulement parce qu’une majorité de gens n’a rien compris à ce qui est dit.
        Alors cette majorité préfère macron, avouez que c’est très malin !

      • Alren Alren 21 octobre 2018 19:48
        La preuve que la majorité des Français ont été indignés par les agressions dont le mouvement France Insoumise a été victime, les adhésions y affluent !
        Plus on en parle, plus c’est net.
        Les gens détestent Macron plus encore que ses prédécesseurs. Qu’il s’attaque à la FI et les gens ont de la sympathie pour elle presque par réflexe.

        Mince, si ça continue, il va falloir bientôt dire merci à Macron pour ce coup de pouce !

        Bien entendu, quand tout se terminera par des non-lieu ce sera la grand silence des merdias.
        Mais grâce à internet, la FI ne se taira pas !!!

        • Fergus Fergus 21 octobre 2018 20:56

          Bonsoir, Alren

          « La preuve que la majorité des Français ont été indignés par les agressions dont le mouvement France Insoumise a été victime, les adhésions y affluent ! »

          Certes ! Mais il y a aussi des insoumis pour le moins mal à l’aise qui prennent du recul comme j’ai pu le constater vendredi à Rennes. Le scrutin européen sera à cet égard intéressant car il permettra de mesurer l’état de la FI dans l’électorat. J’espère que cet électorat sera plus attaché à l’Avenir en commun qu’aux consternantes prestations de Mélenchon au siège de la FI (et pas à son domicile où il adopté la bonne attitude).

          « quand tout se terminera par des non-lieu ce sera la grand silence des merdias. »

          Même si ce silence est assourdissant dans les médias, le tumulte existera sur les réseaux sociaux, comme vous le soulignez. Et Macron pourrait bien faire les frais d’un éventuel non-lieu.


        • Aristide Aristide 21 octobre 2018 21:03

          @Alren


          les adhésions y affluent 

          Elle est forte la CHIKIROU, voilà les premiers éléments de langage pour les militants de FI. Sérieusement, vous n’avez pas plus gros ...

        • Aristide Aristide 21 octobre 2018 21:06

          @Fergus


          Même si ce silence est assourdissant dans les médias, le tumulte existera sur les réseaux sociaux, comme vous le soulignez. Et Macron pourrait bien faire les frais d’un éventuel non-lieu.

          Exactement, c’est ce que disait CAHUZAC pour se rassurer.


        • alinea alinea 21 octobre 2018 21:10

          @Fergus

          Il se présente aux européennes Mélenchon ?
          Non, alors, Fergus, ne te fais pas le porte parole d’abrutis qui ne comprennent rien et confondent un programme et un bonhomme aux prises avec les terribles abus violents de pouvoir d’un régime qu’il serait de bon goût de virer. voir mon com ci-dessus, en ce qui concerne la réaction à ceci.


        • Le421 Le421 22 octobre 2018 08:54

          @Zaza

          250€ le clic...

          C’est marrant comme les conneries peuvent être répétées à l’envi.
          On mets une vidéo sans aucun travail, brut de pomme.
          Visiblement, votre communication se limite à fesse-bouc avec l’apéro chez l’oncle Robert...

          Vous avez comparé avec les tarifs pratiqués par les concurrents ??

          Les tarifs de e-politic, par exemple avec ce bon vieux « Fred » Chatillon.

          Ceux de « Jesus & Gabriel », je n’en parle même pas... 250€, ça doit les faire rire !!
          Pour eux, c’est un repas au fast-food du coin.


        • Rinbeau Rinbeau 21 octobre 2018 19:48
          enfin de la bataille politique !
          il y avait quelque chose de Danton où de Robespierre dans cet épisode !
          Moi, ça me plait bien !

          • Odin Odin 21 octobre 2018 20:00

             « il a fait le buzz et cette fois sans l’avoir prémédité »

            C’est au Ministère de l’Intérieur puis celui de la Justice où l’on trouve le plus grand réseau de porteurs de tabliers.

            Sachant que le « frère » Lambertiste Santerre et lui aussi adepte de la rue Cadet, je doute fort que pas un seul « frère » ne l’ait informé des perquisitions à venir. 

            « Lorsqu’un frère rencontre des difficultés, les autres membres de la Loge font leur possible pour lui venir en aide et l’assister. »


            • Rinbeau Rinbeau 21 octobre 2018 20:46
              @Odin
              Robespierre aussi était franc-maçon !
              ça ne lui a pas épargner la guillotine !

            • Odin Odin 22 octobre 2018 11:13

              @Rinbeau

              Après le déclenchement de la Révolution, la période initiale (1789/1795), soit 6 ans, jusqu’au Directoire qui débuta le 22/08/1795, la maçonnerie s’effaça pratiquement complètement, les Loges arrêtant leurs travaux ou disparaissant. En cette période et particulièrement celle du Comité de salut public, la secte se mit en sommeil, « le travail était fait ».

              Si au début il était parmi les abolitionnistes de la peine de mort avec Pétion et Duport, par la suite il en fut un fervent prescripteur jusqu’au 29 juillet 1794 où il eut l’occasion de faire connaissance, au plus près, de la « machine » du Docteur Guillotin. 


            • Séraphin Lampion Chourave 21 octobre 2018 20:11

              Comédien ? Emotif ? Psychotique ?


              Et pourquoi pas mauvais joueur ?

              La « comedia della politica » zt lq morceaux de bravoures aussi longs et ampoulés que la tirade de Cyrano ne sont plus de mise., le public en avait assez.

              les producteurs des jeux, Bilderberg et Rotschild, ont remis au goût du jour les combats de gladiateurs et la mise à mort en public.

              Il faut que ça saigne pour que Bruxelles,et Wall-Street puissent continuer à travailler en paix. Plus c’est gore, plus c’est vulgaire, plus y a de cris, d’hémoglobine et de ragots de toilettes publiques, plus les gens sérieux ont les coudées franches pour continuer à tondre les moutons devenus avides du sirop d’érable coloré en rouge qui coule à flot de leurs téléviseurs.

              Après l’épisode de la cougar et de son micheton, on a eu la série de la tapette encanaillée et maintenant on a droit au vieux libidineux qui tape sa secrétaire.

              Plus belle la vie à côté, c’est du pipi de chat.




              • Le421 Le421 22 octobre 2018 08:56

                @Chourave

                En tout cas, elle ne pourrait en aucun cas passer pour sa mère...  smiley


              • Aristide Aristide 22 octobre 2018 13:38

                @Le421

                En tout cas, elle ne pourrait en aucun cas passer pour sa mère... 

                C’est vrai, par contre elle peut dans tous les cas passer pour sa fille

              • alinea alinea 21 octobre 2018 20:20

                Je ne sais pas si c’est ici qu’il faudrait poser ce truc, mais je le fais au cas où il y en ait encore qui s’intéressent à cette histoire ; tout va si vite de nos jours !!https://melenchon.fr/2018/10/20/communique-des-avocats-de-la-france-insoumise-et-jean-luc-melenchon/


                • nono le simplet nono le simplet 22 octobre 2018 04:51

                  @alinea
                  si si .. moi ça m’intéresse ... merci !


                • Fergus Fergus 22 octobre 2018 09:33

                  Bonjour, alinea

                  Un communiqué un tantinet humoristique : en matière de Justice, cela fait belle lurette que, pour servir leurs intérêts ou ceux d’une cause qu’ils estiment juste, des magistrats, des policiers, des avocats et des mis en cause font fuiter des informations sur les procédures en cours. Bref, un schéma classique qui, selon le positionnement de chacun, peut être reçu avec amusement, colère ou indifférence.


                • Aristide Aristide 21 octobre 2018 20:39

                  Ses comptes seront épluchés et pas seulement ceux de sa campagne et de la France Insoumise ou du parti de Gauche mais aussi ses comptes personnels pour le cas où il aurait touché des rétrocommissions à titre personnel.


                  Voyons, le lascar n’est pas tombé de la dernière pluie, 30 ans au PS au moment du financement assez ...bizarre, il a conservé quelques souvenirs. 4

                  Bon, on a trouvé 12.000€ chez un proche qui en a donné la provenance : la mandataire de la campagne 2017. Mais l’argent liquide cela va et cela vient ... Et pis 12.000 €, c’est une paille sa copine ( de cheval) les a perçus pour sa grande compétence par mois, en plus de tous les services d’une technicité assez impressionnante : sous-titrer une vidéo, publier une bande son sur internet, ...ah, on me dit que cela était fait par des salariés au SMIC ou mieux encore par des militants zélés qui offrait leur temps eux. Mais, bon on va pas chipoter. 

                  Le plus comique c’est de découvrir toutes ces pratiques chez ceux qui n’avaient de mots pas assez durs sur les Fillon, Sarko, Le Pen et autres accusés à tort par des médias pourris qui etc, etc ... lire la suite sur le site de FI.

                  • alinea alinea 21 octobre 2018 20:46

                    @Aristide

                    Combien il vous demande l’auto entrepreneur qui vient vous faire vingt mètres carrés de joints d’un mur en pierres ?
                    mois c’est soixante euros pas déclarés.
                    J’en ai parlé dans un article il y a quelques mois ou années, je ne les sors pas pour l’occasion.
                    alors ne tombez pas dans le cloaque que l’on vous tend.

                  • Aristide Aristide 21 octobre 2018 20:59

                    @alinea

                    Et alors, parce qu’il y a des personnes à la morale élastique, il faudrait passer sur le Corbière immobilier, la Garido qui ne gagne rien, la copine de cheval qui touche des salaires de ministre, ...

                    Allons, suivant ce principe, il faut fermer les tribunaux, arrêter de pourchasser la fraude, patronale et autre, ne plus verbaliser personne, ....

                  • alinea alinea 21 octobre 2018 21:16

                    @Aristide

                    la garrido ne gagne pas grand chose à défendre les gueux ;aujourd’hui c’est différent, elle s’éclate.
                    Corbière est prof !!! : ah ah, ils ont mis cinq mois à trouver un appart dans la région parisienne les cons.
                    la copine de cheval, je vois pas qui...
                    il n’y a rien de frauduleux dans les dépenses de campagne où tout a été beaucoup moins cher qu’ailleurs, parce que tous, étaient militants.
                    Vous êtes tous complétement pourris/// votre pote hamon, en trois mois,pour aucun résultat a dépensé deux fois plus. et comme vous avez voté pour lui, vous nous avez coûté plus cher.

                  • Aristide Aristide 21 octobre 2018 21:49

                    @alinea


                    Ah, là cela devient grave .... Je vous laisse ...

                  • Ouallonsnous ? 22 octobre 2018 18:17
                    @Aristide

                    « il faut fermer les tribunaux, arrêter de pourchasser la fraude, patronale et autre, ne plus verbaliser personne, »

                    Mon bon , il faut sortir, pour ce qui est de fermer des tribunaux, R Dati sous Sarkozy l’infâme est déjà passée par là, quand à pourchasser la fraude patronale, ce sont les victimes de cette fraude qui sont pourchassées, les délinquants en col blanc ne sont plus inquiétés et circulent librement, cf Sarkozy l’infâme, Hollanfde porcinet l’insane et Gnafron l’inqualifiable !

                  • osiris 21 octobre 2018 21:21

                    J’ai bien peur que ces  affaires surtout celle de fausse facture en faveur de sa copine de chambre discrédite à jamais Mélenchon.


                    • Paul Leleu 22 octobre 2018 01:29

                      @osiris


                      je crois surtout qu’il faudra autre chose que les « fuites » de médipart pour discréditer Mélenchon... il faudrait déjà un début de preuve, et ensuite un procès... Après on verra... pour l’instant on en est juste extrêmement loin... 

                      maintenant si vous vous contentez des fuites de Médiapart... ce journal fausement rebelle et réellement collabobo... 

                    • Fergus Fergus 22 octobre 2018 09:41

                      Bonjour, Paul Leleu

                      « il faudrait déjà un début de preuve, et ensuite un procès »

                      Vous avez raison, Mélenchon ne sera véritablement cramé que si de telles éventualités surviennent. Croisons les doigts pour que les perquisitions aient débouché sur un flop, au grand dam du procureur et de ceux qui lui ont donné le fau vert en haut lieu !

                      Mélenchon n’est pas moins fragilisé par les révélations sur son leadership autoritaire et l’évidence de ses débordements, peu dignes d’un présidentiable. A cet égard, la FI aurait intérêt à, d’ores et déjà, envisager de se trouver un nouveau leader dans l’optique de 2022. Une démarche qui demande beaucoup de temps.


                    • JulietFox 22 octobre 2018 10:52
                      @Paul Leleu
                      Plenel...Ah Plenel !!!

                    • Le421 Le421 22 octobre 2018 18:40

                      @osiris

                      Fausse facture ?
                      Ah ?
                      Un lien ??

                    • alinea alinea 21 octobre 2018 21:33
                      La chienlit se répand, la morve, et vous êtes pris dedans, alors, votre seule dignité tient à le revendiquer ;
                      réveillez-vous bordel

                      • Cadoudal Cadoudal 21 octobre 2018 21:39

                        @alinea

                        Ca y’ est c’est parti ....

                        Dans deux heures il portait les courses des mémés , dans deux jours c’est un génie du rap et dans deux mois il est pompier .

                        http://www.fdesouche.com/1091821-le-lyceen-ayant-braque-sa-prof-serait-quelquun-de-sympathique-il-aurait-agi-ainsi-par-crainte-de-la-reaction-de-son-pere-sil-apprenait-quil-avait-ete-marque-absent-france-2


                      • alinea alinea 21 octobre 2018 21:58

                        @Cadoudal

                         smiley
                        Cadoudal, je n’ai pas le temps pour l’effet d’hiver.

                      • Cadoudal Cadoudal 21 octobre 2018 23:34

                        @alinea

                        Les faits divers, ça intéresse la plèbe..

                        Le maniement de concepts a 11000 m en classe affaire, un peu moins...

                        C’est bizarre...





                      • Paul Leleu 22 octobre 2018 01:33

                        @Cadoudal


                        c’est drôle ce mépris de la « plèbe » que vous avez finalement... mais pour un Cadoudal c’est assez logique... les royalistes ont une vision manichéenne du peuple (un coup méprisant, un coup idéalisé). 

                        vous croyez vraiment que les gens du peuple ne font pas preuve d’un peu de discernement ? 

                        Moi aussi je m’intéresse aux faits divers... mais ça ne veut pas dire que je ne m’intéresse pas aussi aux remaniements.... 

                      • Cadoudal Cadoudal 22 octobre 2018 01:47

                        @Paul Leleu

                        Désolé, comme Alinéa, je ne lit que le Monde Diplomatique ou Télérama et des gros livres plein de page sur l’Homme Nouveau...

                        Les seuls faits divers qui me sont accessibles sont ceux sortis du bois par les méchants de la réacofachopasbosphère....

                        Quelle tristesse 21/10/2018 - 19h11

                        Pour une dame de 60 ans de devoir faire face à de tels spécimens....On comprend sa lassitude et sa résignation car ce métier s’exerce dans une grande solitude et les professeurs ont compris depuis belle lurette que les hiérarchies ne veulent pas de vagues ou de mauvaise presse et que le système se satisfait du laxisme et de l’imposture. C’est de leur seul niveau conscience et de probité que dépend le destin scolaire de la jeunesse.

                        https://www.lemonde.fr/police-justice/reactions/2018/10/21/creteil-un-eleve-soupconne-d-avoir-braque-une-arme-factice-sur-sa-professeure_5372499_1653578.html


                      • BA 21 octobre 2018 22:31

                        Le scandale MEDIASCOP, c’est une histoire d’amour, une histoire de sexe, une histoire de fric.


                        C’est l’histoire d’une femme, Sophia Chikirou, qui était la patronne de l’entreprise MEDIASCOP, qui était la maîtresse de Jean-Luc Mélenchon … et qui pompait, qui pompait, qui pompait l’argent des cotisations des adhérents de La France Insoumise.


                        A quoi servait l’argent des cotisations des adhérents de La France Insoumise ?


                        Réponse :


                        L’argent des cotisations des adhérents de La France Insoumise servait à enrichir Sophia Chikirou, la maîtresse de Jean-Luc Mélenchon.


                        Le parti La France Insoumise a versé 1,2 million d’euros à l’entreprise MEDIASCOP, qui appartient à Sophia Chikirou ! 1,2 million d’euros ! Merci pour elle, les cocus !


                        Quelle ne fut pas la surprise des enquêteurs quand ce 16 octobre, au petit matin – il était 7 heures –, ils ont découvert Sophia Chikirou au domicile personnel de Jean-Luc Mélenchon.


                        Le patron de La France insoumise et la communicante entretiennent en réalité de longue date, selon nos informations, une relation extra-professionnelle. Celle-ci pourrait relever de la seule vie privée des deux intéressés mais prend désormais, à la lueur des investigations judiciaires, une dimension d’intérêt général.


                        De fait, si l’enquête devait confirmer le soupçon qui a présidé à son ouverture, cela signifierait que les sommes incriminées perçues par Mme Chikirou l’auraient été à l’occasion d’une campagne présidentielle dirigée par un homme politique avec lequel elle partage une relation intime régulière.


                        Sollicités à plusieurs reprises par Mediapart, ni Jean-Luc Mélenchon (entendu par les enquêteurs le 17 octobre) ni Sophia Chikirou (entendue ce 19 octobre) n’ont donné suite. Interrogé ce vendredi durant une conférence de presse sur la nature de sa relation avec Mme Chikirou, Jean-Luc Mélenchon a toutefois répondu : « Excellentes, monsieur. »


                        Avant d’ajouter : « Si vous voulez faire remarquer qu’elle est une femme et que je suis un homme et que, peut-être, cela pourrait entendre [sic] quelque chose, je vous rappelle quel est mon statut [d’état civil]. Vous le connaissez ? » Il a précisé lui-même qu’il était officiellement célibataire, qualifiant les questions de la presse sur ce sujet d’« insidieuses ». 


                        Que ce soit à La France insoumise ou au sein du Média, organe audiovisuel soutenu par les Insoumis qu’elle a fondé puis dirigé avant qu’une crise interne n’éclate notamment sur fond de soupçons financiers, Sophia Chikirou est devenue ces dernières années un rouage central de la stratégie politique de Jean-Luc Mélenchon. Mais aussi un tabou en interne du fait de sa relation particulière avec lui.


                        Ancienne militante fabiusienne passée chez Jean-Marie Bockel, ex-socialiste devenu secrétaire d’État de Nicolas Sarkozy, Sophia Chikirou avait soutenu la « volonté de réforme » de l’ancien chef de l’État en 2007. En 2012, elle est devenue chargée des relations avec la presse de Jean-Luc Mélenchon, puis a effectué des missions en Équateur et observé la campagne de Bernie Sanders aux États-Unis, avant de revenir au cœur de la stratégie de La France insoumise pour 2017.


                        Pour cette nouvelle campagne, sa société Mediascop, dont elle est la patronne et l’unique actionnaire, a pris en main toute la communication qu’elle a facturée au candidat. Mais Sophia Chikirou n’était pas un prestataire comme les autres puisqu’elle occupait aussi la fonction de directrice de communication de la campagne. C’est-à-dire à la fois prestataire d’une campagne dont elle était aussi une dirigeante.


                        Sur l’ensemble de la campagne, son entreprise a livré pour 1,161 million d’euros de prestations de communication, soit plus de 10 % du coût total de la campagne de Jean-Luc Mélenchon, réparties en deux grosses factures de plusieurs pages, adressées à LFI fin 2016 et au printemps 2017.


                        Au cours de son examen, la Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP) avait contesté quelques prestations vendues par Mediascop et facturées au-dessus de sa « grille tarifaire » pour un surcoût estimé de 35 000 euros. Mais les factures rédigées par Sophia Chikirou ont depuis soulevé de nouvelles questions.


                        Dans une enquête publiée ce vendredi matin 19 octobre, la cellule investigation de Radio France a pointé plusieurs lignes de dépenses originales, comme le sous-titrage de vidéos de campagne, facturé 200 euros par minute à l’association de financement. Le travail personnel de Sophia Chikirou aurait été valorisé à « près de 120 000 euros sur les factures de Mediascop », soit 15 000 euros mensuels en moyenne pour huit mois de campagne, a calculé Radio France. Les autres salariés de la campagne étaient bien moins rémunérés.


                        En mars dernier, à l’occasion de nos premières recherches sur les facturations de Mediascop, Manuel Bompard, le directeur de la campagne présidentielle, nous avait déclaré ne pas connaître les marges dégagées par ce « prestataire extérieur », qui se trouvait être pourtant l’une de ses principales collègues au quotidien à l’intérieur du mouvement…


                        Au lendemain de la campagne présidentielle, la communicante se lance dans un nouveau projet : la création d’une webtélé « humaniste, antiraciste, écologiste et féministe ». En janvier 2018, La France insoumise avait invité par mail ses quelque 500 000 soutiens à appuyer « l’appel de Sophia Chikirou ».


                        Mais le 4 juillet 2018, sept mois seulement après le lancement de ce nouveau média financé par les dons de milliers de particuliers, Sophia Chikirou quitte le navire dans un contexte de crise sociale, éditoriale et financière. La webtélé est en difficulté financière et une pétition circule en interne contre le modèle de gouvernance de la communicante, qui prend finalement les devants en annonçant son départ auprès de Jean-Luc Mélenchon pour les élections européennes de 2019.


                        Un mois plus tard, la nouvelle direction du Média conteste la gestion financière de Sophia Chikirou et bloque un virement de 67 146 euros vers Mediascop. Dans les colonnes de Mediapart, la journaliste Aude Lancelin interprète la manœuvre « comme une volonté de tuer le Média » alors que Chikirou défend la réalité des prestations. Les deux camps menacent de saisir les tribunaux.



                        https://www.mediapart.fr/journal/france/191018/les-premieres-decouvertes-des-perquisitions-melenchon


                        • alinea alinea 21 octobre 2018 22:53

                          @BA
                          C’est citoyen, ce genre de saloperie ?


                        • Paul Leleu 22 octobre 2018 01:43

                          @BA


                          pfiou ! quel roman ! ... vous pouvez pas faire plus court, comme tout le monde ? Je sais bien que vous êtes un lecteur de Médiapart (le journal collabobo), mais vous pourriez faire un effort... 

                          je n’ai jamais entendu parler de paiment d’adhésion à la FI... au contraire, on reprochait à Mélenchon de faire adhérer gratuitement par un simple clic ... faudrait être cohérent ! ... donc je vois pas comment Chikirou aurait pu les pomper (malgré son joli minois)... 

                          Etre la cible de Médiapart, je pense que c’est plutôt une médaille pour Mélenchon... 

                          c’est plutôt les médias qui sont sur la sellette à mes yeux, et qui doivent faire leurs preuves. Pas le contraire. Donc j’attends de vois réellement ce qui ressortira de tout cela. 

                        • JMBerniolles 22 octobre 2018 10:32

                          @alinea


                          Juste sur un élément de ce que vous m’avez dit lors d’échanges… pour être clair. 

                          J’ai tout d’un coup réalisé que vous me disiez que mon attitude vis à vis de Mélenchon était du au fait que je n’avais pas été coopté dans le PG auquel j’ai adhéré (parce que j’avais connu des militants de cette mouvance que j’estimais lors de la lutte contre le TCE dans le cual) avant le premier congrès constitutif.

                          En fait, j’ai compris dès la première réunion départementale de ce parti en formation que l’anti nucléaire était imposé de manière autoritaire et que cette position extrême et fondamentale dans le domaine de l’énergie, ne serait surtout pas débattue au congrès constitutif. Cela allait de pair avec des manœuvres pour imposer la clique Mélenchon au pouvoir. Pendant un mois à peu près j’ai essayé de discuter de ce problème avec des adhérents. Très peu étaient ouverts. J’ai vu se mettre en place une chose que je connaissais bien, c’est à dire l’endoctrinement des adhérents qui était en phase avec l’autoritarisme d’une direction imposée… et la passivité s’installer.

                          J’ai démissionné avant le congrès constitutif. Paradoxalement j’ai conservé des liens avec des responsables locaux qui me demandent parfois mon avis sur des problèmes du nucléaire. Parmi bien d’autres questions celle de savoir ce qui se serait passer si l’avion de la germanwings s’était écrasé sur le centre d’études nucléaires de Cadarache (requalifié de centre des énergies par nos idéologues anti nucléaires alors que 99,9 % des activités sont directement liées au nucléaire. 

                          L’endoctrinement suppose une certaine mécanique. Dans celle-ci il y a la mise en avant du programme l’Avenir en commun. Si on creuse un peu et vous ne faites pas exception, les militants qui font cela n’ont pas eu leur mot à dire sur l’élaboration du programme, le connaissent à peine et surtout ne le comprennent pas. Le thème énergie rassemble à peine plus de dix personnes qui ne connaissent pas le sujet pour la plupart y compris les deux « leaders » Jean-Marie Brom et une femme de l’EDF que je connais pas. 

                          Je suis vraiment très heureux d’avoir été rapidement en dehors de tout cela. En particulier d’avoir évité des choses comme la pantalonnade du congrès autour du thème « éco socialisme » … 

                          En dehors de cela vous perdez votre temps et beaucoup d’énergie sur ce sujet. Les choses sont jouées … 

                        • Shaw-Shaw #Shawford 22 octobre 2018 10:48
                          @JMBerniolles

                          Bonjour, c’est très bien dit -à tout le moins sur la partie mécanique et avenir en commun.

                          L’anti-démocatrisme manifeste de cette mécanique a d’ailleurs été abondamment démontré à alinea lors de la campagne présidentielle ici même sur AV.

                          Malheureusement, chaque preuve manifeste qui lui a été donnée, défendue et mise en lumière jour après jour, pied à pied, à mesure même que tout un chacun ne pouvait que constater dans les faits que la plate forme avenir en commun n’était qu’un pur enfumage, circonscrit et verrouillé par des caciques, n’a fait a contrario que renforcer chez elle une réaction épidermique contre toute critique -si infime soit elle, de cette imposture, digne en cela de la vraie passionaria qu’elle est !

                          Mais elle a une raison pour cela inexorablement imparable : l’amour pour ce duche, jamais décati depuis qu’elle l’a rencontré il a quelques décennies.

                          Ça a au moins le mérite de mettre toussa à échelle humaine vécue in vivo, et pour ce qui concerne la Mustang en particulier, de révéler la vertu de sa fidélité !! smiley

                           smiley smiley smiley smiley ^^^^



                        • JMBerniolles 22 octobre 2018 14:03
                          @#Shawford

                          Les émos sont mieux qu’un long discours….  

                          Je n’aime pas trop parler d’expériences personnelles, mais parfois un parcours individuel peut éclairer sur une situation plus générale… Et surtout j’évite de mettre trop de choses personnelles en jeu en politique. J’ai malheureusement constaté à plusieurs reprises qu’il n’y avait pas de milieu plus pourri que celui des partis politiques, et encore plus avec les mouvements dits citoyens qui sont des organes de manipulations de gens crédules par des responsables politiques aux partis en perte de vitesse interne, PC et PG en tête. 

                          Pour revenir à cette affaire qui a une signification profonde, au-delà des aspects personnels, on constate qu’elle va sombrer dans les échanges de mots, des déclarations lassantes, dans des péripéties judicaires de seconde zone. Pour moi c’est cela le désastre. 


                        • Attilax Attilax 22 octobre 2018 15:44

                          @JMBerniolles


                          C’est la même chose pour cette pantalonnade d’atelier constituant censé être populaire avec tirage au sort :
                          seulement 30% seront tirés au sort, SEULEMENT LES GENS DU M6R, c’est à dire acquis à la FI.
                          Le reste, c’est que des politiques.
                          Une belle arnaque.
                          On est bien loin des idées d’Etienne Chouard...

                          @alinea

                          Où est ton anarchisme, ma belle ?
                          Tu le divinises, ton Méluche, et tu refuses d’ouvrir les yeux sur des impasses.
                          Quand tu dis « c’est citoyen cette saloperie », te rends-tu compte de ce que tu dis ?
                          Quiconque critique l’attitude de ton champion est donc anti-social, selon toi ?
                          Quiconque apporte des doutes sur la sincérité du bonhomme est un fasciste ?
                          T’as au courant que c’est un homme de pouvoir qui a fait 30 ans de carrière au PS avant de monter sa propre écurie ? Comment peux-tu l’adouber sans réserve de cette manière quand tu dis mépriser le pouvoir ?

                          Moi aussi j’y ai cru, en 2012, mais je suis pas aveugle au point de pas voir qu’on se fout de ma gueule.

                        • Shaw-Shaw #Shawford 22 octobre 2018 17:21
                          @JMBerniolles

                          Le monde est un désastre, le « peuple » est un désastre, l’inexorable individualisme en est le corolaire de bas en haut et vice versa.

                          Il n’est désormais d’autre conjonction possible et même souhaitable, cette civilisation va au plus vite vers sa fin.

                          Euréka, la collapsologie -elle- vaincra !  smiley smiley smiley

                        • Le421 Le421 22 octobre 2018 18:42

                          @BA

                          1.2 millions d’euros.
                          Pour quinze mois de campagne ?
                          Hamon a bouffé quinze boules en trois mois.
                          Juste pour comparer.
                          Et je ne parle pas des autres.
                          Alors, si vous cherchez des cocus...

                        • JMBerniolles 22 octobre 2018 18:54

                          @Attilax


                          Oui, en général une nouvelle constitution vient après un changement de régime qui représente une rupture…. Vouloir écrire une nouvelle constitution avant de sortir du régime sous lequel on est, L’Europe néo libérale des traités, est mettre la charrue avant les bœufs comme on dit.

                          D’ailleurs au moment du TCE j’avais écrit un texte pour montrer que ce projet de constitution correspondait à une révolution capitaliste. C’est à dire le passage du capitalisme industriel d’état à un capitalisme financier internationalisé. Les traités européens, particulièrement celui de Maastricht, pour la monnaie, ont institutionnalisé ce type de capitalisme.

                        • JMBerniolles 22 octobre 2018 19:01

                          @#Shawford



                          Cela fait beaucoup de désastres !

                          Ce n’est pas la fin de la civilisation mais son abandon qui amène l’humanité à sa perte… 


                        • Shaw-Shaw #Shawford 22 octobre 2018 19:04
                          @JMBerniolles

                          Les Civilisations sont inexorablement amenées à tomber.

                          Au moins sommes nous acteurs d’une période charnière de l’histoire de l’humanité.

                          Je vous ressers un verre à moitié plein d’Ausone ? smiley

                        • JMBerniolles 22 octobre 2018 20:07

                          @#Shawford



                          Oui merci j’aime beaucoup les vins du Bordelais …. 

                          Une chose que je ne reprendrai pas ce sont encore des articles sur Mélenchon et les commentaires des adeptes de sa secte … Parce qu’en voyant comment ils se comportent il n’y a pas d’autres définition pour eux… 

                        • Shaw-Shaw #Shawford 22 octobre 2018 20:22

                          @JMBerniolles

                          C’est extensible à toutes les factions sur le marché, tout particulièrement « l’extrême centre ».

                          Sans issue je vous dis. smiley


                        • Sergio Sergio 21 octobre 2018 22:46

                          MEDIASCOP, qui appartient à Sophia Chikirou


                          Connaissez-vous les aventures de ’ Kirikou et le vieux pervers ?


                          • Paul Leleu 22 octobre 2018 01:45

                            @Sergio


                            il est certain que la jolie maitresse de Mélenchon rend jaloux un certain nombre de personnes... mais vous n’avez qu’à manger votre parapluie... 

                          • zygzornifle zygzornifle 22 octobre 2018 08:42

                            @Sergio
                             


                            Le vieux père vert c’était un curé martien ?

                          • Sergio Sergio 22 octobre 2018 10:26

                            @Paul Leleu


                            22 octobre 01:45 ......... mais vous n’avez qu’à prendre une pilule pour dormir ...


                          • Sergio Sergio 22 octobre 2018 10:43

                            @zygzornifle


                            Martien, je sais pas, mais ré-curé, oui !

                          • Sparker Sparker 22 octobre 2018 00:33
                            Il ne faut pas minimiser l’impact sur soi en fonction du degré d’indignation. Il ont « attaqué » ce jour là par ce qu’il SAVAIT que Sophia Chikirou y était et que c’est inclus dans le scénario car maintenant il va y avoir, la saison deux, l’affaire Bonnie and Clide.

                            Mélenchon on en a besoin ( au moins) pour éliminer la cinquième, il la connait par coeur et de l’intérieur.
                            Les suivants ne sont pas encore assez aguerris bien que très prometteurs.
                            Si vous avez aimé Mélenchon vous aimerez Bompard et Quatennens... smiley

                            • JulietFox 22 octobre 2018 11:01
                              @Sparker
                              La question, je me la suis posée. Il était surveillé visuellement ou sur écoutes ?
                              La photo de ce flic du GSPR, laisse poser un tas de question.
                              Quant au torchon virtuel de Plenel...............................

                            • zygzornifle zygzornifle 22 octobre 2018 08:41

                              Il a sa campagne de pub gratos s’il sait bien manœuvrer .....


                              • zygzornifle zygzornifle 22 octobre 2018 11:07

                                @math


                                 Ouais c’est comme Marine Lepen faut du sang neuf , les vieilles badernes y en a marre , ils étouffent les plus jeunes qui veulent monter au front ....

                              • grangeoisi grangeoisi 22 octobre 2018 12:08

                                Les aventures de FiFi :

                                -FiFi et son double.
                                -FiFi et le palais Bourbon.
                                -FiFi dans l’escalier.
                                -FiFi et sa groupie.
                                -FiFI imite un accent.
                                -FiFI fatigué.


                                • McGurk McGurk 22 octobre 2018 12:30
                                  En fait, ce qui m’étonne le plus dans cette « affaire », c’est que la Justice a prétendu que les allégations de Mélenchon sur le « professionnalisme » étaient fausses et que tout avait été parfaitement fait.

                                  Or, un ou deux jours plus tard, les fuites sur l’enquête sont déjà conséquentes et, en premier lieu, au lieu de nous révéler le pourquoi de l’enquête, la première information qu’on nous donne est que « Mélanchon se tape sa directrice de comm’ »...

                                  D’une part, cela démontre clairement qu’il y a une relation très profonde entre le pouvoir et la Justice - si des journalistes peuvent tout savoir, les hautes sphères de l’Etat également - mais qu’en plus ils communiquent ouvertement, violant de fait le secret de l’enquête et que donc le « professionnalisme » de la police est à remettre en cause.

                                  D’autre part, les journalistes se focalisent presque entièrement, en premier lieu, sur cette histoire de fesses qui n’a absolument aucun rapport avec le sujet de l’enquête. Ce qui tendrait à démontrer que ladite enquête a une origine politique et non judiciaire...ou bien c’est simplement pour faire le buzz...

                                  Toujours est-il que leur trouvaille - la surfacturation de prestations - ne date pas d’hier, bon nombre de partis ont fait exactement la même chose et je ne suis pas certain que les huissiers étaient venus pour ça au départ.

                                  De plus, embarquer tous leurs disques durs, c’est clairement les empêcher de continuer leur activité et donc « geler » leur parti. De même pour leurs téléphones qui ont été confisqués...(pour quoi faire au juste ?).

                                  Bref, cette affaire sent vraiment mauvais et les ramifications avec le pouvoir en place me semblent très claires. Je ne comprends pas comment il est possible, dans un pays qui se revendique « nation des Droits de l’Homme », on peut se permettre d’épouvanter ses opposants comme dans les républiques bananières.

                                  • Le421 Le421 22 octobre 2018 13:48

                                    @McGurk

                                    Toujours est-il que leur trouvaille - la surfacturation de prestations - ne date pas d’hier, bon nombre de partis ont fait exactement la même chose et je ne suis pas certain que les huissiers étaient venus pour ça au départ.

                                    Ah oui, c’est vrai...
                                    250€ pour un petit clic...

                                    Ben voyons, c’est si simple.
                                    Vous prenez combien, vous, pour étudier un discours de 2 heures, en extraire les moments clés et les mettre en ligne correctement ?
                                    Vous allez intéresser du monde...

                                    Chez Jésus & Gabriel, c’est beaucoup, beaucoup plus cher !!
                                    Et si vous demandez à Chatillon, alors là, c’est mort...

                                  • McGurk McGurk 22 octobre 2018 14:28

                                    @Le421


                                    Ca dépend à qui vous vous adressez.

                                    Si vous prenez un avocat réputé et chevronné, vous payerez largement plus cher qu’un avocaillon de bas étage. Pourtant, le résultat ne sera pas du tout le même.

                                    De toute manière, on ne connaît pas exactement les services proposés et si ceux-ci étaient vraiment justifiés.

                                    En plus, contrairement à ce que l’on pense, une société a le droit de fixer le prix qu’elle souhaite à propos d’une prestation, du moment que le client accepte l’affaire est entendue.
                                    Donc, si des types sont assez bêtes pour dépenser plus de 200 euros pour un clic, c’est qu’ils ont le fric pour.

                                  • Le421 Le421 22 octobre 2018 18:45

                                    @McGurk

                                    Pourtant, le résultat ne sera pas du tout le même.

                                    Et pour une équipe de bras cassés comme les médias n’ont cessé de dire, on était à 19.62%.

                                    Et je pense que c’est ça qui fait gamberger les « haut de gamme » du pays.
                                    Enfin.
                                    Tant qu’il y aura des clébards sans le sou pour aboyer avec eux...

                                  • pipiou3 22 octobre 2018 12:41
                                    Donc Meluche et Chikirou sont soupçonnés d’avoir magouillé ensemble et leurs relations privées seraient hors-sujet ?
                                    Sérieusement !!

                                    Alors quand la femme de fillon magouille grâce à son mari, le fait que ce soit son mari n’entre pas en ligne de compte, hein.

                                    • McGurk McGurk 22 octobre 2018 12:53

                                      @pipiou3


                                      Qu’ils baisent ensemble n’a aucun rapport avec le sujet de l’affaire en question.

                                    • pipiou3 22 octobre 2018 13:48

                                      @McGurk


                                      Bien sûr, il n’y a là-dedans aucun favoritisme, aucun intérêt particulier, aucun conflit d’intérêt smiley  smiley  smiley

                                      Benalla cherche un avocat, vous devriez postuler ...

                                    • Le421 Le421 22 octobre 2018 13:50

                                      @pipiou3

                                      Quand aux magouilles, vous avez déjà fait le procès...
                                      Quand je pense aux ânes qui ont validé ses comptes de campagne et trouvé des irrégularités chez LREM...
                                      De véritables incompétents.
                                      Ou alors, ils ont confondu LFI et LREM...  smiley


                                    • titi 22 octobre 2018 14:03

                                      @McGurk

                                      En France lorsqu’on baise ensemble c’est une chose…

                                      Quand on vit ensemble, fiscalement, c’est une autre chose.

                                      La question a donc un sens...


                                    • McGurk McGurk 22 octobre 2018 14:19

                                      @pipiou3



                                      En quoi ça en aurait un ?

                                      C’est bien de faire de l’ironie mais si personne ne comprend ça ne mène à rien.

                                    • McGurk McGurk 22 octobre 2018 14:20

                                      @titi


                                      A quel niveau ?

                                    • zak5 zak5 22 octobre 2018 15:52

                                      @Le421
                                      Quand je pense aux ânes qui ont validé ses comptes de campagne

                                      pas sans exclure du remboursement certaines dépenses (6,03 millions d’euros remboursé sur un total de quelque 10,7 millions d’euros de dépenses). 


                                    • Sparker Sparker 22 octobre 2018 16:33

                                      @zak5


                                      Ha voilà du mange merde, ben oui benêt la commisssion ne rembourse pas tout mais exige que tout absolument tout soit déclaré, jusqu’au pq que tu recycles.

                                    • titi 22 octobre 2018 17:06

                                      @McGurk


                                      Vivre dans le même logement, ça définit un « foyer fiscal » pour les impôts.






                                    • McGurk McGurk 22 octobre 2018 22:19

                                      @titi


                                      Ah oui, merci de parfaire mes connaissances^^

                                    • zygzornifle zygzornifle 22 octobre 2018 13:02

                                      Au moins quand les poulets viennent perquisitionner chez lui ils trouvent une belle nana et des sex-toys , imaginez une perqui chez Asselineau ou Cheminade , on y trouverait de la camomille et des couches pour adultes lol .....


                                      • Le421 Le421 22 octobre 2018 13:51

                                        @zygzornifle

                                        Et chez Macron, de graciles éphèbes bien bronzés !!  smiley


                                      • Attilax Attilax 22 octobre 2018 15:48

                                        @zygzornifle


                                        On dit Bad-Ass pressenti pour une pub pour « Confiance » qui devrait booster les adhésions de l’UPR en maison de retraite smiley

                                      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 22 octobre 2018 16:14
                                        Merci pour cet article qui posent bien les questions essentielles.
                                        J’ai cinq remarques à faire sur cette question.
                                        1. Je crois qu’il faut reprocher à Jean-Luc Mélenchon la disproportion entre son comportement quand c’est lui qui est visé par des perquisitions et son effacement quand ce sont d’autres courants politiques qui sont visés. Je pense tout particulièrement à François Bayrou. N’aurait-il pas dû protester aussi pour ce cas ?
                                        2. Pour les reproches concernant ses comptes de campagne. J’ai compris que la justice suspecte des surfacturations à une société amie ce qui lui permettrait de récupérer une partie par un système de rétrocommissions... Il faudrait que cela soit dit clairement. Il est évident que sa « proximité » avec la patronne de la société de communication en question pose problème. Il est cependant malvenu de donner des précisions sur la nature de cette proximité. Médiapart est à ce sujet décevant. Ils font dans le style presse de caniveau.
                                        3. Pour les accusations concernant ses attachés parlementaires en tant que député européen, je vois mal ce que la justice française vient faire dans une affaire européenne. Il me semble que, s’il y a quelque chose à faire en la matière, c’est à la Commission Européenne de s’en occuper.
                                        4. Pour le financement de la campagne présidentielle, il semble qu’il y ait beaucoup plus de reproches à faire à Emmanuel Macron qu’à Jean-Luc Mélenchon.
                                        5. C’est tout le système de surveillance et de contrôle du financement des campagnes électorales qui doit être revu. Le système actuel est manifestement défaillant. Il faudrait, par exemple, qu’une commission indépendante, sans doute sous l’égide du sénat, fasse un rapport à ce sujet.

                                        • zak5 zak5 22 octobre 2018 17:20

                                          @Jean Dugenêt

                                          Il est cependant malvenu de donner des précisions sur la nature de cette proximité.

                                          ah bon !? et comment svp ?

                                           Pour le financement de la campagne présidentielle, il semble qu’il y ait beaucoup plus de reproches à faire à Emmanuel Macron qu’à Jean-Luc Mélenchon.

                                          pas du tout, Macron on connait, c’est Rothschild, Jupiter etc, Mélenchon c’est le petit père des peuples, le défenseur des travailleur, des pauvres etc

                                        • Cadoudal Cadoudal 23 octobre 2018 15:13
                                          @zak5
                                          Question financement, les territoires occupés n’en manquent pas :
                                          La Seine-Saint-Denis est un quasi narco-État. L’argent du trafic pèse trois milliards d’euros.


                                        • Loïc Decrauze Loïc Decrauze 22 octobre 2018 16:15
                                          Tout comme la période vichyssoise fut un révélateur du fond de l’âme de chaque citoyen – attentiste, collabo ou résistant – l’irruption de la Justice dans les affaires pas nettes des prétendants au pouvoir exécutif dévoile leur substrat comportemental. Là où les Sarkozy, Fillon et Le Pen se sont exercés à la surenchère verbale – Bayrou, le centriste, a eu, lui, l’attitude exemplaire – Mélenchon passe le cap de la fureur tribunitienne et traduit sa rage par la violence physique. Il prouve ainsi n’être qu’un chef de bande qui s’estime au-dessus des lois et des procédures judiciaires. Cette sale manière d’être suffit à le délégitimer pour la fonction présidentielle, sauf à vouloir que la France s’essaye à la démocrature post-révolutionnaire.
                                          http://pamphletaire.blogspot.com/2018/10/bassine-pesteuse-melenchee-la-scarlatine.html

                                          • Sparker Sparker 23 octobre 2018 15:06

                                            @Loïc Decrauze


                                            Mais oui mais oui, vous avez jeté combien de bébé avec vos eaux de bains ?
                                            Vous êtes spécialiste ?

                                          • papat 22 octobre 2018 17:01

                                            La fortune cumulée des plus riches de France représente près de 30% du PIB du pays en 2018, contre 10% en 2009. « Le nombre des milliardaires en euros de notre classement atteint, pour la première fois depuis 1996, la centaine », souligne le magazine, pointant que le patrimoine des 500 plus grandes fortunes a précisément progressé de 140%....


                                            peut être connaissez vous le nom d’un mouvement capable d’aller chercher l’argent chez ces gens la plutôt que dans ma poche ou celle des retraités ?


                                              • Sparker Sparker 23 octobre 2018 15:04

                                                @Spinnaker13


                                                Mon dieu, vous êtes si manipulable, ça va être le mérite de cette pseudo affaire constater le niveau de manipulation possible et apparemment il est élevé...
                                                Si Mélenchon rejette les institutions, ha ha ha, c’est à mourir de rire. Tous ces gens n’ont pas dépassé le stade anal de leur évolution.
                                                On ne peut donc critiquer le fonctionnement d’une institution , elle sont divines ? est-ce pour autant que l’on rejette ? C’est le niveau zéro du débat, mais bon c’est à charge et c’est là le principal et apparemment ça marche vous avez marché en plein dedans, nettoyez vos semelles avant de rentrer chez vous, ça vaut mieux.

                                              • BA 24 octobre 2018 13:26

                                                Sophia Chikirou avait une triple casquette :

                                                1- elle était la maîtresse de Jean-Luc Mélenchon
                                                2- elle était directrice de la communication
                                                3- elle était prestataire de la campagne de Jean-Luc Mélenchon.


                                                C’est cette triple casquette de Sophia Chikirou qui est le problème.


                                                L’argent des cotisations des adhérents de La France Insoumise servait à enrichir Sophia Chikirou, la maîtresse de Jean-Luc Mélenchon.


                                                Le parti La France Insoumise a versé 1,2 million d’euros à l’entreprise MEDIASCOP, qui appartient à Sophia Chikirou ! 1,2 million d’euros ! Merci pour elle, les cocus !


                                                Campagne de Jean-Luc Mélenchon : après les démentis de Sophia Chikirou, la cellule investigation de franceinfo maintient ses révélations.


                                                Malgré les propos de l’ex-directrice de communication du candidat de La France insoumise mardi sur BFMTV, la cellule investigation de franceinfo estime que ces déclarations ne remettent pas en cause ses révélations.


                                                « Dans l’état actuel, nous maintenons tout ce que nous avons écrit », a déclaré Sylvain Tronchet, journaliste à la cellule investigation de franceinfo après les propos de Sophia Chikirou sur BFMTV mardi soir. L’ex-directrice de communication de Jean-Luc Mélenchon a réfuté les soupçons évoqués dans le cadre de la campagne présidentielle du candidat de La France insoumise. Il n’y a eu ni surfacturation, ni enrichissement personnel, ni détournement de fonds publics, selon elle. Sophia Chikirou a notamment qualifié de « fake news » l’enquête publiée par la cellule investigation de franceinfo vendredi dernier qui montrait que sa société a facturé très cher certaines prestations.


                                                franceinfo : Les propos de Sophia Chikirou remettent-ils en cause vos révélations ? 

                                                Sylvain Tronchet : Dans l’état actuel des choses nous maintenons tout ce que nous avons écrit. Par exemple, Sophia Chikirou hier soir a expliqué qu’elle n’était que prestataire de la campagne de Jean-Luc Mélenchon. En clair qu’elle n’avait pas cette double casquette qui a attiré l’attention de la commission des comptes de campagne, à la fois décisionnaire dans le staff, et fournisseur via sa société. C’est ce qu’elle dit. Nous avons pourtant un organigramme qui a été fourni par l’équipe de campagne de Jean-Luc Mélenchon à la commission : il y est écrit en toutes lettres Sophia Chikirou, directrice de la communication, pas prestataire.

                                                Est-ce que Sophia Chikirou a contredit les tarifs que vous avez donnés ?

                                                Elle a tenté de le faire. Mais là encore, quand elle affirme que le téléchargement de 19 sons des discours de Jean-Luc Mélenchon sur le réseau social soundcloud a pris en réalité quatre à cinq jours, que c’est pour ça que cela a été facturé près de 5 000 euros. Non. Le téléchargement d’un discours prend tout au plus 10 minutes. Plusieurs spécialistes nous l’ont confirmé. Nous l’avons constaté. 19 discours, c’est trois à quatre heures de travail, pas quatre à cinq jours.

                                                Quant au sous-titrage de vidéos facturé 200 euros la minute sous-titrée. Nous en faisons ici à franceinfo, ça prend à peu près une demi-heure de travail. Pour 200 euros, chacun jugera si c’est cher ou non...

                                                Sophia Chikirou affirme que son salaire n’excédait pas 4 000 euros.

                                                Sophia Chikirou a affirmé que nous avions dit qu’elle touchait un salaire de 15 000 euros par mois, ce qui n’est pas vrai. Nous avons dit qu’elle facturait son travail en moyenne 15 000 euros par mois. À cela, nous l’avions dit, il faut retirer les charges de l’entreprise tout en notant qu’elles étaient faibles parce que Mediascop est une société qui n’a pas de locaux et qui était très largement prise en charge par la campagne de Jean Luc Mélenchon. 

                                                Sophia Chikirou a donc affirmé que son salaire n’excédait pas 4 000 euros par mois. On croit comprendre que c’est le salaire qu’elle se verse en tant que dirigeante de Mediascop. Mais il y a un point qu’elle n’évoque pas, c’est qu’elle est aussi la seule actionnaire de la société. Or, elle peut également se payer en dividendes, ce qu’elle a fait fin 2016 grâce aux premiers versements de la campagne Mélenchon. Elle s’était versé 64 000 euros de dividendes pour quatre mois de campagne. A-t-elle également touché des dividendes en 2017, là où elle a facturé près d’un million d’euros ? Elle n’a pas répondu à cette question, et les comptes 2017 de sa société n’ont pas été publiés.

                                                https://www.francetvinfo.fr/politique/melenchon/campagne-de-jean-luc-melenchon-apres-les-dementis-de-sophia-chikirou-la-cellule-investigation-de-franceinfo-maintient-ses-revelations_3001119.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès