• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mélenchon + Le Pen = Macron

Mélenchon + Le Pen = Macron

Mélenchon + Le Pen = Macron.

Il est probable qu’une majorité de Français (1) rejette désormais le système de gouvernement dans lequel ils vivent. Avec des politiciens qui font carrière au service d’une politique sur laquelle ni les citoyens, ni les politiques d’ailleurs, n’ont plus aucune prise. Puisque cette politique est inscrite depuis des années dans des traités « intouchables », grâce aux mécanismes que les rédacteurs desdits traités ont imaginés. Dont l’objet est sur le fond, pour le dire en un raccourci et ainsi que les chiffres le confirment, de permettre à une minorité, libérée des frontières et des réglementations, de drainer vers elle l’essentiel de la richesse. Et dont les conséquences sont payées par les classes moyennes et sont douloureusement vécues quotidiennement par les classes populaires.

Paradoxalement, cette majorité a peu de chances de profiter de sa supériorité numérique.

Au moins, tant qu’une personnalité, non engluée dans le carriérisme politique ou les conflits d’intérêts, ne surgira pas pour susciter une adhésion massive.

Qui, une fois installée à l’Elysée, fera sortir la Nation, non de l’Europe (2) , mais du système de gouvernement imposé à tous les Etats y ayant adhéré (à l’instigation de politiciens habiles, qui ont fait croire que l’objet des traités était d’établir la paix entre les peuples … qui ne se combattaient plus depuis belle lurette).

Or depuis des années, les candidats de la remise à zéro des compteurs, ont une curieuse pratique du système d’élection à deux tours du président de la République.

Système à deux tours, qui visait, quand on l’a inventé : - au premier, à attirer les électeurs vers les bureaux de vote en leur offrant de voter pour des candidats proches de leur sensibilité. Et - au deuxième, à inciter les électeurs à se reporter, après désistements faisant partie d’un échange de bons procédés entre les partis, sur l’un des candidats.

C’est ce que font à leur manière les candidats (3) oeuvrant avec et pour « l’oligarchie », et qui sont ravis de vivre et de faire vivre sous la curatelle américaine.

Mais les candidats portant l’autre conception du fonctionnement de l’Etat font exactement le contraire.

Tout se passe comme s’ils faisaient tout pour que le deuxième tour … profite à leur adversaire (4) .

( D’où l’équation avec les noms du moment : Mélenchon + Le Pen = Macron ).

1. ils se font une guerre totale, alors même que leurs analyses et leurs positions se rejoignent sur les questions essentielles (système de gouvernement, monnaie, mécanisme de création de la « dette ») dont tout dépend.

2. chacun s’obstine à se représenter à chaque élection, alors que chacun souffre d’une image « repoussoir », qui s’aggrave (nécessairement) au fil du temps (5). Laquelle éloigne de tel (le) ou tel, des électeurs qui leur étaient jusque là fidèles.

3. oubliant d’offrir un destin commun tout en espérant ratisser large, ils fabriquent tous des catalogues de promesses pour faire plaisir aux uns, mais dont certaines déplaisent inévitablement aux autres. Lesquels en tirent les conséquences.

Ces personnalités n’envisagent pas que les voix de leurs électeurs respectifs puissent s’additionner sur la question essentielle. Ce qui, dit d’une autre manière, conduit à observer que ces politiciens sont les premiers artisans de la poursuite, par les autres, du système de gouvernement qu’ils disent vouloir réformer .

Marcel-M. MONIN

m. de conf. hon. des universités.

(1) Les Français ont explicitement manifesté une première fois leur aversion pour ce système en interdisant (par le référendum du 29 mai 2005) à Jacques Chirac de ratifier le traité « établissant une constitution pour l’Europe » que ce dernier avait signé.

Lors des élections présidentielles de 2017, les statistiques confirment leur désaccord (dans l’intervalle, N. Sarkozy avait fait remettre la mécanique sur les rails en jouant -en 2007- de la classe politique contre les citoyens). Puisque le score des candidats voulant mettre (à nouveau) un terme au système est - surtout si l’on ajoute la part des abstentionnistes qui ne votent plus dans la certitude que le système ne changera pas- supérieur au score des candidats (encartés à droite ou à gauche) favorables aux règles en question.

(2) Le concept de « sortie » de l’Europe, utilisé pour effrayer, est en réalité inexact à plus d’un titre. Le « Brexit » de la Grande Bretagne ne fait pas changer ce pays de continent.

« Sortir » de l’Europe, ce n’est pas sortir d’un Etat fédéral ou d’une confédération.

C’est simplement cesser de mettre en œuvre certaines règles économico-financières, qui ont été astucieusement inscrites dans des actes internationaux. Avec des organes ad hoc ( comme la « commission ») chargés de veiller à la transformation des actuels Etats en une vaste zone d’un autre genre, fonctionnant selon les besoins des marchés financiers et des exportateurs.

« Sortie » d’un système, qui n’exclut évidemment pas que les Etats de ce continent coopèrent, mais cette fois-ci, et lorsque les citoyens le voudront -puisqu’ils en auront le droit-, pour améliorer le niveau de vie des populations vivant dans cette partie du monde.

(3) les partisans de l’osmose entre les détenteurs du pouvoir économique et ceux du pouvoir politique, ont une tendance naturelle à aller vers le mieux placé pour l’emporter (entre autres exemples : cas de leaders du RPR qui, avant les élections présidentielles de 1995, vont vers E. Balladur lorsque ce dernier paraît avoir plus le vent en poupe que J. Chirac ; lors de la campagne pour les élections présidentielles de 2017, élimination de F. Fillon au profit de E. Macron, avec le renoncement corrélatif et clairvoyant d’A. Juppé).

(4) Lequel n’a même pas besoin d’organiser la division de ses adversaires comme cela se pratique habituellement. Lequel n’a pas besoin non plus d’imaginer des arguments contre son adversaire du deuxième tour, puisqu’il n’a qu’à reprendre les gentillesses élaborées dans les camps d’en face.

(5) On essaiera pour illustrer notre propos, de donner quelques exemple (non exhaustifs) des arguments qui, justes ou injustes (c’est une autre question), circulent aujourd’hui. Et qui éloignent, s’il en était besoin, la perspective d’un report de voix. Surtout que le vote se fait également sur l’image véhiculée par le candidat (ou que ses adversaires s’ingénient à lui fabriquer).

Madame Le Pen. Beaucoup ne veulent pas ou plus voter pour Mme Le Pen, parce qu’ils estiment que cette personnalité a été un peu courte sur des questions techniques dans son face à face avec M. Macron ; ou parce que « taper sur » les immigrés et promettre leur départ comme elle le fait en boucle, apparaît aux yeux d’autres critiques, comme étant un peu juste pour remédier à des questions complexe, spécialement celles qui n’ont pas trait aux mouvement de populations.

Monsieur Mélenchon. D’anciens supporters, aidés en cela par le comportement de l’intéressé lors d’une récente perquisition, pensent que ce tribun manque de la sérénité (le GODF semble même s’en offusquer ) qu’ils attendent d’un futur président de la République. Ou regrettent que, en présence d’un président de la République, il puisse avoir des trous de mémoire. D’autres lui reprochent, quand il se présente comme le porte parole un peu vengeur des ouvriers qui tapera les riches au portefeuille, de ne pas pouvoir porter les habits de président de la République pour tous ; d’oublier qu’une société, c’est tout le monde, ou qu’aucune société n’avance par un nivellement par le bas. Quant à sa croyance qu’en changeant de constitution, la situation matérielle des citoyens s’améliorera, ou qu’il sera plus facile de sortir du système de Maastricht- Lisbonne, elle fait douter quelques autres du réalisme ou de l’intérêt pratique des conceptions constitutionnelles de l’intéressé. (Le cadre institutionnel arrêté en 1958 était fait pour permettre au chef de l’Etat et au gouvernement de ne pas être aux ordres. S’ils le décidaient. Le fait que les présidents de la République qui ont succédé au général de Gaulle aient fait le contraire n’enlève rien au caractère toujours opérationnel des mécanismes. Surtout quand il s’agit pour le chef de l’Etat de « sortir de l’Europe » - v. la note 2- ). Certains deviennent réticents à donner leur voix à cet ancien adepte (même repenti) du traité de Maastricht, quand ils se rappellent que les conséquences de ce traité étaient immédiatement perceptibles ( v. l’analyse de Philippe Séguin)

Il en va de même pour d’autres « petits » candidats : le « look » de professeur qui enseigne des élèves ( les électeurs n’en étant plus) , interdit aux yeux de beaucoup à M. Asselineau, quelle que soit sa compétence et sa connaissance des dossiers, d’avoir l’opportunité de devenir le candidat rassembleur.

Etc…


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion NEMO 31 octobre 2018 11:10

    Belle démonstration d’une stratégie qui a fonctionné depuis 70 ans et commence à montrer des signes de fatigue.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 31 octobre 2018 11:12

      La faiblesse de l’argumentation de l’article est de se focaliser sur la classe politique dont nous connaissons tous les défauts. Mais si elle est là, ce n’est pas par magie mais bien grâce aux électeurs !

      Le problème, c’est que les gens ne savent pas vraiment ce qu’ils veulent, où plutôt ce qu’ils veulent est contradictoire. Pour prendre un exemple d’actualité, on ne peut pas réclamer de la part de l’état des aides sociales beaucoup plus élevées que dans la plupart des pays, et en même temps de réduire les taxes, il faut choisir, c’est ce que l’on appelle de la politique.

      Et nos concitoyens ne veulent pas choisir, ils sont donc à la merci du premier vendeur de vent qui passe et sont donc évidemment déçus à chaque fois.


      • malitourne malitourne 31 octobre 2018 11:14

        D’après vous Asselineau ne rassemble pas à cause de son look...

        Moi je crois qu’il ne rassemble pas parce que la propagande européiste et la contre propagande eurosceptique de droite et de gauche empêchent les français de voir que le Frexit est d’un intérêt vital et urgent.

        Macron + Mélenchon + Le Pen = impasse supranationale européenne



        • Dom66 Dom66 31 octobre 2018 11:32

          @malitourne

          Absolument en accord avec vous. Article pas mal mais qui sonne creux.


          Je suis maintenant pour Asselineau, le seul qui veut sortir de cette merde d’Europe.

          Mais voila, les médias sont là………..et contre ça…..il ne reste que la prise de conscience.


          « prise de conscience » ???? !!!! mission impossible


        • foufouille foufouille 31 octobre 2018 12:18

          @malitourne
          les gens sont donc des débiles pour toi. sauf UPQR.


        • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 12:24

          @Cadoudal
          ils sortent ( à voir…) d’un truc de l’ONU sans importance car non contraignant mais reste dans l’UE qui decide de l’immigration pour eux… comprends tu l’arnaque ? 


        • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 12:40

          @samy Levrai
          Tous les pays de l’UE auraient la même politique migratoire ?

          Franchement, tu me prends pour un cassos ?

          C’est pas gentil...lol...

          voilà pourquoi les demandes d’asile augmentent aujourd’hui en France alors qu’elles diminuent fortement ailleurs en Europe

          http://www.atlantico.fr/decryptage/crise-migrants-decale-voila-pourquoi-demandes-asile-augmentent-en-france-diminuent-fortement-ailleurs-europe-didier-leschi-3544421.html?yahoo=1


        • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 14:24

          @Cadoudal
          Si les cassos ignorent les lois qui les concernent alors tu nous montres que tu es un cassos…
          sans blague les migrants préfèrent la France à la Hongrie ou à la pologne ? ils doivent être débiles qu’en penses tu ?


        • capobianco 31 octobre 2018 14:41

          @Dom66
          «  Je suis maintenant pour Asselineau »

          Houai, moi aussi, je suis maintenant pour JLM... Il faut dire que je suis un peu pressé et attendre que votre favori « émerge » tant par son succès que sa stratégie ne me semble pas vraiment réaliste. Bon chacun son truc... 


        • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 14:49

          @capobianco
          Est ce par habitude que tu arrives encore à t’assoir ? La verité se suffisant à elle même, je me moque d’avoir raison tout seul … qu’en pense ton trouduc d’être si nombreux avec le même conditionnement ?


        • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 15:06

          Effectivement, ils sont cons ces colons...

          Pourquoi ne pas aller dans un pays plus riche que la France si tous appliquent les mêmes politiques migratoires dictées par l’UE...

          Moi je serais colon, j’irais vers l’Eldorado...


        • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 15:14

          @Cadoudal
          arrives tu à imaginer que si nous sortons de l’UE et de Shengen, le nombre de pays à traverser par tes colons ferait qu’ils n’arriveraient jamais en France ?
          Alors quel serait la meilleure façon de réguler l’immigration pour ton pays ? 


        • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 15:24

          @samy Levrai
          Tu tournes en rond, tu changes de sujet, tu fuis comme un Fergus...

          C’est pas grave, je suis habitué...

          Schengen, c’est déjà fini, et c’est pas grâce à vous...

          http://www.fdesouche.com/1091645-salvini-nous-allons-poursuivre-les-patrouilles-a-la-frontiere-litalie-a-releve-la-tete-jinvite-castaner-a-rome


        • capobianco 31 octobre 2018 16:14

          @samy Levrai
          «   qu’en pense ton trouduc d’être si nombreux avec le même conditionnement ? »

          Vous me semblez bien sensible au coté trouduc ! Beaucoup d’expériences personnelles sans doute. 
          «   La verité se suffisant à elle même, je me moque d’avoir raison tout seul  »

          Ah carrément « la vérité » ? On ne se refuse rien dans votre micro parti. C’est vrai que l’on est jamais mieux servi que par soi même. Votre goût de la solitude serait touchant s’il n’était associé à votre vulgarité coutumière qui vous sert d’argument. 
          Enfin, vous répondez à la place de dom66 ou vous avez plusieurs pseudos pour faire plus nombreux ?


        • jesuisdesordonne jesuisdesordonne 31 octobre 2018 16:56

          @Cadoudal
          Je crois que vous faites un amalgame un peu rapide entre les clandestins qui sont régularisés selon des modalités légèrement différentes d’un pays à l’autre dans l’UE, et tous ceux qui sont régularisés ou qui vont l’être et qui circulent librement dans les pays de l’UE tout comme les travailleurs issus des pays de l’EST.
          En outre, il faudrait étudier les conséquences de l’ultra libéralité de circulation des capitaux imposée par l’UE qui appauvrit les pays pauvres et accroît les inégalités dans tous les pays. Cette politique contraint beaucoup de travailleurs à émigrer, y compris certains résidents des pays de l’UE.
          Il faudrait aussi différencier, dans le détail, de ce qui dépend de la directive des travailleurs détachés et de ce qui dépend de Schegen.



        • Olivier Perriet Olivier Perriet 31 octobre 2018 22:07

          @Cadoudal

          Le tropisme de la droite la plus bête du monde pour la Hongrie est un naufrage intellectuel smiley

          « Français, devenons comme la Hongrie :
          Libéralisme à mort, smic à 500 €, suppression des aides sociales, comme ça la France ne sera plus attractive pour l’immigration du mieux disant social. Vous serez tous pauvres ».

          Un peu comme si Trump se réclamait d’une solidarité avec le Mexique.

          Voilà un bien beau programme, qui va faire fuir les électeurs. Bon, pour un Breton sénégalais, j’imagine que c’est pas très grave.

          PS : Grand Remplacement en Bretagne. Sur certaines mairies mairies, il n’y a déjà plus de drapeau français. Sous-titrage en langue exotique/coloniale des panneaux routiers, et graffitis « Breton maître chez lui » le long des rues. Ça vaut bien la Seine Saint-Denis.


        • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 22:15

          @Olivier Perriet
          T’es un brave toi...
          Tu devrais envahir l’Autriche...

          « Je le regrette beaucoup« . C’est ainsi que Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a commenté la décision au journal de midi de la première chaîne autrichienne […] En rapport avec cela, il a renouvelé sa demande que, dans les questions de politique étrangère, les décisions de l’UE devraient être prises à la majorité qualifiée.

          http://www.fdesouche.com/1097267-lautriche-se-retire-du-pacte-de-lonu-sur-les-migrations

          PIB par habitant
          47 290,91 USD ‎(2017)

          Vas te moucher et reviens nous voir...


        • samy Levrai samy Levrai 1er novembre 2018 01:17

          @Olivier Perriet
          pas mal.


        • Cadoudal Cadoudal 1er novembre 2018 01:19

          @samy Levrai
          T’as trouvé un copain de ton niveau...

          A vous deux vous faites une sacré paire.. lol..


        • samy Levrai samy Levrai 1er novembre 2018 10:47

          @Cadoudal
          Je n’apprécie que très rarement les positions d’olivier perriet, suffisamment rarement pour lui manifester le fait qu’il progresse quand cela arrive et que le lis. toi aussi des fois tu sembles progresser et patatras comme lui tu nous fais des régressions te renvoyant à l’age de pierre. 


        • Cadoudal Cadoudal 1er novembre 2018 11:11

          @samy Levrai

          Jean-Yves Le Gallou : Le vrai sujet des élections européennes ce ne sont pas les institutions européennes et ses organes législatifs c’est-à-dire le Conseil des ministres (l’équivalent d’un sénat) et le Parlement (chambre basse élue au suffrage universel). Il suffirait d’en changer la majorité pour changer de politique. Le vrai problème est ailleurs : c’est le pouvoir des juges mais il existe dans chaque pays européen ! Le Conseil d’État et la Cour de cassation ne sont ni mieux ni pires que la Cour de justice européenne. Sans parler de la Cour européenne des droits de l’homme (CESH) pire que tout …mais qui ne dépend pas de l’Union européenne. Le vrai problème c’est aussi, c’est surtout, l’idéologie dominante et les politiques qu’elle inspire et impose.

          Les voilà battues en brèche au Conseil européen et au Conseil des ministres (Hongrie, Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Italie, etc. )

          Et les élections européennes devraient faire entrer en force les populistes identitaires.

          La question centrale est celle de l’immigration, le reste ce sont des billevesées

           Vous connaissez l’aphorisme de Nietzsche : « L’Europe se fera au bord du tombeau »

          C’est le moment non ?


        • samy Levrai samy Levrai 1er novembre 2018 11:22

          @Cadoudal
           le problème ne serait pas d’être dans une dictature mais qu’il y ait des juges, maintenant...
          comment changes tu tout seul des règles qui ne peuvent etre changées qu’à l’UNANIMITE ? Il y a beaucoup d’incohérence dans tes recherches de boucs émissaires... et ni les juges ni les arabes ne sont responsables de la situation dans laquelle nous nous trouvons...


        • Cadoudal Cadoudal 1er novembre 2018 12:03

          @samy Levrai
          Défends les juges qui défendent les colons, qu’est ce que tu veux que je te dise de plus...

          T’as choisi le camp sorossien et la soumission, bonne chance à toi...

          Moi je suis anti colonialiste et je pense que l’élection de Salvini à la tête de la commission européenne n’est pas impossible.

          Dernier sondage en date : Collabos 42 sièges, LR 13 , DLF/RN 24

          https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_europ%C3%A9ennes_de_2019_en_France#Sondages

          En 2017, "il y avait trois ou quatre endroits où des faits marquants avaient été mis en exergue, là, on est sur un nombre de villes touchées qui s’est clairement étendu",

          https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/halloween-des-incidents-en-essonne-et-a-lyon-huit-personnes-interpellees_3013423.html



        • Olivier Perriet Olivier Perriet 2 novembre 2018 12:36

          @Cadoudal

          J’avoue, j’ai des gros doutes sur la droite française la plus bête du monde :
          quand j’ai entendu que Trump (leur soi-disant modèle smiley ) négociait pour obliger les importations mexicaines dans l’automobile à être produites avec un salaire minimum en hausse, je me suis dit « Et ces cons qui nous parlent de la Hongrie ».


        • Jeff Parrot Jeff Parrot 31 octobre 2018 11:32

          Tres bon article.

          Les militants et electeurs du FN et du front de Gauche doivent comprendre ca et doivent se moderer sur les « gauchos » et « fachos » du camp d’en face et s’allier sur l’essentiel.


          • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 11:36

            @Jeff Parrot
            Pas d’accommodement raisonnable possible avec les collabos..

            Depuis quelques années cependant, nous assistons incrédules au démantèlement méthodique des acquis sociaux/économiques et à une dangereuse offensive contre la laïcité mise à mal jusque dans nos rangs, ceux de la France Insoumise. Des déclarations ambiguës voire des compromissions de femmes et d’hommes politiques sèment la confusion parmi nos concitoyens et ouvrent un boulevard à cette alliance destructrice de notre modèle social entre néolibéralisme et communautarisme

            https://agir.lafranceinsoumise.fr/groupes/b0518787-731a-4007-94d5-da71d7cc159d/



            • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 11:41

              Macron = lepen= melenchon = bayrou = wauquier = hamon = poutou=…

              il n’y a aucune addition, juste des égalités.

              un parti unique avec des lieutenants (les partis) couvrant tout le spectre politique pour rire.


              • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 12:02

                @samy Levrai
                Macron = lepen= melenchon = bayrou = wauquier = hamon = poutou=Orban=Salvini...

                Ah, non ça,marche pas avec les deux derniers...


              • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 12:20

                @Cadoudal
                Si ça marche tres bien aussi, et tu peux ajouter Tsípras a ta liste.
                les opposants de pacotille sont une donnée essentielle de l’arnaque euro atlantiste, nous attendons encore le moindre changement et l’application d’une autre politique par ces escrocs...


              • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 12:37

                @samy Levrai
                Tsipras.. Lol... Un pote au maçon lambertiste...

                Sinon, c’est pas grave en soi que tu soit autiste, c’est juste que la politique ça te dépasse un peu...

                Mais si t’as trouvé des copains qui te ressemblent, je suis content pour toi..

                http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/10/18/97001-20181018FILWWW00031-salvini-envisage-de-briguer-la-presidence-de-la-commission-europeenne.php


              • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 14:27

                @Cadoudal
                on est tellement loin de la sortie que ça en est comique, qui serait autiste ?


              • capobianco 31 octobre 2018 14:43

                @samy Levrai
                Parlez vous pour vous ?


              • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 14:44

                @capobianco
                Qu’est ce que tu n’aurais pas compris cette fois, mon petit ?


              • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 15:15

                @samy Levrai
                Moi, je suis pas un monomaniaque anti européens qui traine à la sortie des mosquées...

                Si Salvini est élu président de la commission européenne, la politique d’enrichissement culturel va changer un peu...

                http://www.fdesouche.com/1097315-allemagne-un-migrant-erythreen-arrete-pour-avoir-agresse-sexuellement-3-femmes-ainsi-que-des-moutons-et-des-chevres


              • capobianco 31 octobre 2018 18:52

                @samy Levrai
                «  mon petit »

                J’ ai comme l’impression que vous vous prenez pour un autre, non ? Vulgaire, détenant « la vérité », agressif (faiblesse de vos arguments ?) vous donnez vraiment envie de rejoindre votre secte ! Mais je ne me formalise pas trop, à part votre « petits copains » on voit bien ce que tout le monde,ici pense de votre « belle équipe ».


              • capobianco 31 octobre 2018 19:05

                @samy Levrai
                oups « vos » petits copains...


              • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 19:36

                @capobianco Mon petit, je m adapte a l individu auquel je reponds. L UPR qui n a rien d une secte contrairement a la FI ( un jour tu t acheteras un dico peut etre ) s adresse a l intelligence des citoyens et tu n es pas qualifié.


              • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 19:39

                @Ptdr

                TEs jugements politiques sont ils toujours exclusivement pipoles ? Je te sens très très limité de est pour cela que tu as pris un avatar d ado ?


              • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 19:47

                @Cadoudal Mon pauvre tu ignorés sûrement que le parlement n a pas de pouvoir autre que consultatif tu es vraiment fait pour te faire avoir jusqu au bout...

                Je t ai déjà posé la question , est ce que le fait que nous ne soyons plus en democratie esrt a cause des arabes ? Est ce que le fait que nous n ayons plus d industrie est la faute des arabes ? Est ce que le fait que nous soyons en guerres permanentes est la faute des arabes ? Est ce que le que nous pouvons voter pour qui nous voulons dans le paRti unique nous avons toujours la même polique est ce la faute des arabes ? Tu es un monomaniaque a esprit conditionné qui se trompe de cibles mais tu n es Qu une victime de lavage de cerveau.


              • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 20:12

                @Ptdr Que veux tu mon telephone en fait souvent a sa tête et les corrections prennent trop de temps donc tant que çà ne change pas trop le sens je laisse courir. Ça n empêche que tu viens de passer pour l imbécile que tu es... En veux tu encore ? Tu n as donc en plus de ton vide politique aucun amour propre ?


              • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 20:53

                @samy Levrai
                "@Cadoudal Mon pauvre tu ignorés sûrement que le parlement n a pas de pouvoir autre que consultatif

                « 

                Tu prends ton petit téléphone, tu tapes :

                 »Élection président commission européenne :"

                Ensuite Google, Qwant ou ce que tu veux...

                Ensuite tu reviens nous expliquer les politiques migratoires des différents pays de l’UE...

                « Je le regrette beaucoup« . C’est ainsi que Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a commenté la décision au journal de midi de la première chaîne autrichienne […] En rapport avec cela, il a renouvelé sa demande que, dans les questions de politique étrangère, les décisions de l’UE devraient être prises à la majorité qualifiée

                http://www.fdesouche.com/1097267-lautriche-se-retire-du-pacte-de-lonu-sur-les-migrations


              • samy Levrai samy Levrai 31 octobre 2018 20:56

                @Ptdr Tu vas nous faire la démonstration de ton inaptitude politique pendant encore combien de temps ? Les sites comme agoravox sont des sites pour adultes ayant une culture politique il existe des sites pour les ados qui se cherche... Mdr ptdr lol fu


              • samy Levrai samy Levrai 1er novembre 2018 00:50

                @Cadoudal
                https://www.youtube.com/watch?v=PeM0QIGwI1w

                ecoute un peu celui qui a presque créé le parlement mais cela va piquer tes croyances, va doucement !


              • samy Levrai samy Levrai 1er novembre 2018 01:08

                @ptdr
                mon pauvre calimero, tu n’as pas choisi ton avatar, tu es une victime sur cela aussi ... attention les adultes sont méchants, surtout celui avec un bonnet rouge... 
                Un conseil, l’ado, ne chatouille pas trop la resistance ou tu finiras rasé à la liberation.


              • Cadoudal Cadoudal 1er novembre 2018 01:15

                @samy Levrai
                Moi j’aime bien VGE, mais il est un peu perdu...

                Il vit encore à l’époque d’avant 2014 ou penser que les nationalistes puissent être un jour majoritaires au parlement européen relevait de la science fiction..

                Un peu comme Asselineau en somme...

                Depuis, il s’est passé deux trois trucs dans le monde et en Europe...

                Mais je conçoit aisément que répéter en boucle article 50 gnagnagna, ça isole un peu et ça laisse peu de temps pour autre chose....

                Après si tu veux m’expliquer que le président de la commission n’est pas élu par le parlement, bonne chance à toi...

                Article 17 § 7 du traité sur l’Union européenne : "En tenant compte des élections au Parlement européen, et après avoir procédé aux consultations appropriées, le Conseil européen, statuant à la majorité qualifiée, propose au Parlement européen un candidat à la fonction de président de la Commission. Ce candidat est élu par le Parlement européen à la majorité des membres qui le composent. Si ce candidat ne recueille pas la majorité, le Conseil européen, statuant à la majorité qualifiée, propose, dans un délai d’un mois, un nouveau candidat, qui est élu par le Parlement européen selon la même procédure".

                Si les natios sont majoritaires, le conseil européen pourra présenter n’importe quel candidat sorossien tous les mois pendant 5 ans si il le veut, aucun chance qu’il soit élu...

                Je sais que c’est un peu compliqué pour toi la politique, mais on t’en veut pas, laisse nous gérer, nous on connait un peu les règles du jeu...


              • Cyrus VI 1er novembre 2018 01:24

                @Cadoudal
                même analyse dans les structure actuelles ...
                Mais en bon cassandre , je predit un « pot de miel democratique » , avec empechement de ceux qui survivrons de reorienter la ruche .

                Trouvons la reine 


              • samy Levrai samy Levrai 1er novembre 2018 01:32

                @Cadoudal
                 le candidat est proposé par le conseil et que le parlement n’a que le droit d’approuver ? et meme que s’il refuse alors le conseil en propose un autre...,pas le parlement croupion...

                Si tu tombes encore sur des textes que tu trouves difficiles, n’hésite pas à me les soumettre je te les expliquerai, je m’en veux quand même un peu de détruire tes rêves d’une autre Europe... tu sembles si sensible.


              • Cadoudal Cadoudal 1er novembre 2018 01:43

                @VI
                Salvini me parait solide..

                Le groupe de Visegrad reste soudé..

                Merkel est en pré retraite...

                Macron est bien seul, il va draguer Juppé, il nous ressort les heures les plus sombres, etc, etc...

                En France, Mélenchon est tombé trop bas pour remonter...

                Une grande majorité des indigènes européens en a plus que plein le cul de la chienlit migratoire...

                Même si c’est juste 40% de natios au parlement européen, ça va foutre un bordel monstre, ils seront obligés de s’associer du PCF au PR en passant par l’UPR pour sauver le soldat Soros...

                Ça va finir par se voir...


              • Cadoudal Cadoudal 1er novembre 2018 01:48

                @samy Levrai
                Il y a moins d’une heure tu soutenais que le président de la commission n’était pas élu...

                Maintenant tu reviens m’expliquer ce que j’ai préciser un post plus haut :

                Si les natios sont majoritaires, le conseil européen pourra présenter n’importe quel candidat sorossien tous les mois pendant 5 ans si il le veut, aucun chance qu’il soit élu...

                L’éducation, c’est la répétition, mais parfois avec vous je me lasse...

                J’ai jamais eu une vocation d’éducateur de cassos...

                Sinon j’aurais fait gourou comme Asselineau...


              • Cyrus VI 1er novembre 2018 01:53

                @Cadoudal

                Oui salvini est solide , il va se débarrasser assez vite de grillo (m5s)
                mais il va surtout protéger ses frontière , pas les notre , on as aussi notre part a faire .

                On fera certainement un bout de route aux européenne . 
                Suivre marion ou suivre NDA/lep , dur a dire a l’ avance , mais c’ est les moins mauvais et les plus sincère que je connaisse actuellement .

                Tout jours a gauche de toi , mais quand meme a droite du RN lol

                Pas seulement pour les leucoderme , mais surtout contre les antileucoderme .

                Harkie avec moi , les blanc avec cadou ... on aura au moins deux brigades lol

                 


              • samy Levrai samy Levrai 1er novembre 2018 01:55

                @Cadoudal
                Je ne supporte pas que mon pays, mon peuple, ma nation soit sous domination étrangère , la seule façon de rendre l’indépendance à notre pays est de sortir de l’UE de l’euro et de l’OTAN .
                La seule façon légale de le faire est d’utiliser l’article 50 de ce qui fait effet de « constitution europeenne » ( « constitution »que nous avons rejeté), tout le reste n’est qu’enfumage pour neuneus , enfumage destiné à faire perdurer le machin le plus longtemps possible.

                Tes héros ne sont que des marionnettes cyniques qui appliquent les directives comme il est écrit dans les textes qui te semblent si anciens et qui pourtant s’appliquent partout et qui ne peuvent etre changés qu’à l’UNANIMITE, ce qui n’arrivera jamais ... tu devrais quitter la collaboration et rejoindre la resistance française, au fait la France libre sera bientot à nouveau à Londres : https://www.upr.fr/actualite/29-mars-2019-23h00-la-france-libre-de-nouveau-a-londres/


              • Cyrus VI 1er novembre 2018 02:11

                @samy Levrai

                He non les marionnette ont payer de leur sang , en vercors comme en normandie .
                Sans français en France , jamais les ricain n’ aurais débarquer .


              • samy Levrai samy Levrai 1er novembre 2018 02:14

                @Cadoudal
                Je te répète que si tu savais lire, il est nommé.
                Je te répète aussi que tes clowns d’extreme droite europeiste, partout appliquent les directives se foutant bien de ta tronche, les opposants de pacotille mis en avant par les médias pour faire trembler dans les chaumières qui ne sont que des larbins euro atlantistes , que l’Italie en restant dans l’euro n’a aucune marge de manœuvre au niveau économique, que ces lois nationales sont inférieures aux lois europeennes, il en est de même pour ses tribunaux , alors à quoi t’attends tu ? Ta déception risque d’être ..terrible et cela commence a me réjouir .

                 


              • samy Levrai samy Levrai 1er novembre 2018 02:22

                @VI
                ricains qui ont débarqué quand les nazis étaient déjà vaincu, les soviétiques en Pologne avançant rapidement...
                Des allemands qui manquaient de carburant et de munitions tout aspiré par le front de l’Est pour ralentir le rouleau compresseur soviétique.
                Ce qui ne remet pas en compte du tout la bravoure de nos résistants qui comme aujourd’hui devrait être beaucoup plus nombreux.


              • Cyrus VI 1er novembre 2018 02:30

                @samy Levrai
                Bonsoir tardif samy .

                oui , bon rappel , sur l’ ouverture du front de l’ est la ou les américain hésitait encore a soutenir l’ europe « libre » malgres nos guignol a l’ etranger , ou au contraire a appuyer « l’ europe allemande » contre les bolchevik.

                Sans pearl harbour , on aurais eu le maitre du haut chateau , avec on as un « nazisme economique » insidieux ... pas vraiment la france libre , et pas uniquement la faute des immigré ...

                Au plaisir de te relire demain . Zopiclone oblige .


              • capobianco 1er novembre 2018 07:52

                @samy Levrai
                «   un jour tu t acheteras un dico peut etre  »

                C’est marrant, je croyais qu’une secte était un petit groupe d’allumés, d’où mon erreur avec vous ! Pourtant franchement, à vous lire, çà y ressemble...
                Vous ne m’avez jamais répondu, votre pseudo c’est « levrai » quoi ?


              • samy Levrai samy Levrai 1er novembre 2018 08:54

                @capobianco
                Levrai Samy, le seul, l’unique !
                Achète toi un dico tu manques plein de subtilités en n’en ayant pas et cela te donnerait peut être un peu de crédibilité , te sortant de croyances bizarres et erronées.


              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 11:53

                Interpellant cette constance de « M » et des « On ». Trois « M » Comme la représentation symbolique du mouvement d’un serpent (certains diront que c’est le « w ». Et le « on » : allumé,... Le « M », qui évoque la mère, la matrice, le mamelon.... Avec l’idée d’enfermement de protection et le « on » anonyme« indifférencié, asexué. Nous formons une »Matrie (Le Pen), nous sommes tous reliés (Macron), la raie publique, c’est moi (Mélenchon). Une forme de totalitarisme omnipotent. Chacun se présentant comme étant : LA MEILLEURE mère pour les français. Ruissellement (le lait-Macron), race commune (Le PEN), La vierge pure qui n’est pas souillée par les bourgeois et n’est pas "violée à domiciles (Mélenchon).


                • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 12:03

                  l’e

                  Mélenchon (pas les serviette et les torchons : LA VIERGE PURE. Macron : Jeanne d’Arc (l’argent, le capitalisme pour tout le monde), Marine, l’eau pure de Vichy qui n’est pas souillée, la blancheur du lait,..et voilà les français de régresser au stade : biberon. Ouinnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn


                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 12:19

                    Les trois se proposent d’effacer ce que l’humain n’arrive plus à intégrer : LA DIFFERENCE,...« ON »,......C’est bien là qu’est le danger. Le Robespierrisme de Mélenchon, la réduction de l’humain à l’argent cher Macron (HOMO oeconomicus) et la pureté de la race chez Marine. 


                    • foufouille foufouille 31 octobre 2018 12:21

                      Madame Le Pen. Beaucoup ne veulent pas ou plus voter pour Mme Le Pen, parce qu’ils estiment que cette personnalité a été un peu courte sur des questions techniques dans son face à face avec M. Macron ; ou parce que « taper sur » les immigrés et promettre leur départ comme elle le fait en boucle, apparaît aux yeux d’autres critiques, comme étant un peu juste pour remédier à des questions complexe, spécialement celles qui n’ont pas trait aux mouvement de populations.


                      ben on verra ça pour la prochaine fois.


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 31 octobre 2018 22:13

                        @foufouille

                        C’est tout vu, MLP est grillée.

                        Je fais de la psychologie de comptoir, mais c’est sans doute pas très loin de ce qui s’est passé :
                        « Putain, les cons, si ça se trouve ils vont voter pour moi ! » C’est sans doute ce qu’elle a dû se penser entre les 2 tour ;

                        Alors... le débat « raté » n’a pas été raté, puisqu’il s’agissait d’être sûr de ne pas être élu.

                        Ce qui est d’autant plus irrationnel que, quasiment personne ne l’ayant soutenu (hors NDA), elle n’avait quasi aucune chance d’avoir 50% + 1 des voix.


                      • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 12:23

                        ANTI-OEDIPE. Hélas : se se termine souvent dans la régression psychotique. 


                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 12:30

                          ANTI-OEDIPE. Hélas : cela se termine souvent dans la régression psychotique et la haine,...de l’autre. Résultat inévitable d’une génération élevée dans les crèches,... Sans repère, ni sens « interne » de l’orientation. Il faut savoir que dans les crèches, les enfants sont élevés par plusieurs personnes et ne peuvent créer aucun lien particulier à l’une d’entre elles. Les têtes changeant en permanence,... C’est ainsi que la différence ne peut être intégrée. Celle-ci étant perçue comme dangereuse pour l’identité personnelle insuffisamment inscrite dans la personnalité. Je savais,....


                          • L'enfoiré L’enfoiré 31 octobre 2018 12:34
                            « Mélenchon + Le Pen = Macron »

                            C’est tout à fait vrai.

                            Les frères ennemis, ont les mêmes techniques de persuasion.

                            Quand on rassemble le tout, on en arrive à une chimère.

                            Chez nous le PTB, le parti des travailleurs, extrême-gauche et

                            le PP, le parti populaire, extrême-droite.

                            Les compromis, ils ne connaissent pas.

                            A Mons, François Hollande était venu pour parler de son livre.

                            https://www.rtbf.be/auvio/detail_le-plus-de-matin-premiere?id=2416618


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 12:45

                              @L’enfoiré
                              Hollande n’a pu gérer le compromis entre la « Manif pour » tous et les « LGBT ». Coincé,...ou dirais-je : manipulé,.... La femme de Jospin, de gauche était CONTRE,... : comment couper la poire en deux ? Rappelez-vous, il a tenté en permettant aux Maires opposés de préserver leurs convictions (ce que certains ont vu comme une lâcheté,.).Même Royal, sa première femme était : CONTRE. C’est dire le conflit interne,....


                            • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 12:54

                              @L’enfoiré
                              Chez nous on avait le facteur du NPA...

                              Parait qu’il aurait des problèmes à faire passer son message chez certains jeunes colons...

                              Toujours est-il que le cadre de La Poste a été interpellé par ces jeunes avant d’être roué de coups.

                              https://www.nicematin.com/faits-divers/un-homme-roue-de-coups-par-des-jeunes-qui-lauraient-pris-pour-un-policier-273537?utm_term=Autofeed&utm_medium=Social&utm_source=Twitter


                            • L'enfoiré L’enfoiré 31 octobre 2018 12:55

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Et oui, il y a des failles dans tous les systèmes.
                              Samedi, j’aurai un billet du passé avec le du futur antérieur sur un sujet parallèle qui se complètera la semaine suivant par la réalisation elle-même après coup.
                              Un billet en avant-plan peut-être.
                              Le compromis à la belge, ne marche plus
                              écrit en 2014, pour localisé dans le temps.


                            • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 12:59

                              @Cadoudal
                              À leur décharge, le facteur était entré sur leur territoire illégalement, sans le moindre visa.

                              C’est donc une interpellation normale, suivie peut-être d’un refus d’obtempérer, qui aurait occasionné un réponse un peu musclée des gardiens de la colonie...

                              La justice tranchera, stage ce poney avec sursis pour les gardiens, interdiction d’exercer pour le facteur raciste...


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 13:31

                              @L’enfoiré
                              vous avez maintenant l’habitude de mes synchronicités sur Agora. Vous rappelez-vous de mon petit mot chez Nabum pour évoquer un de mes livres d’amour préféré : CET INSTANT LA de Douglas Kennedy. Et voilà un des films primé à Cannes. A ne pas rater (il n’ont pas dit si le scénario était inspiré de « CET instant là ») mais le sujet est le même. film à voir ABSOLUMENT.http://www.lalibre.be/culture/cinema/cold-war-un-film-touche-par-la-grace-5bd71b33cd708c805c6feabf. COLD WAR. Guerre froide. On sort un peu des films homo-friendly,....


                            • L'enfoiré L’enfoiré 31 octobre 2018 13:56

                              @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                              Un film à voir aussi « L’amour flou »


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 13:58

                              @L’enfoiré
                              Ma vie fut une histoire d’amour. Mais pour moi, le sommet reste : ADALINE. 


                            • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 12:48

                              Etonnez-vous du retour de bâton et la hausse de l’homophobie,... Logique,....Quand on veut le beurre et,....


                              • L'enfoiré L’enfoiré 31 octobre 2018 12:58

                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                                Les homophobes sont cons... tout simplement... smiley


                              • Cadoudal Cadoudal 31 octobre 2018 13:00

                                @L’enfoiré
                                Les homophobes sont colons...


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 13:37

                                @L’enfoiré
                                J’ai donné clairement mon avis sur le sujet hier. Je ne suis pas homophobe, mais perverso-phobe. Non, que je les évite comme on contourne les mygales ou les serpents, mais je me protège. 


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 13:45

                                Mon avis sur l’homosexualité se trouve ici : https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/twitter-m-a-presque-tuer-209084. Etre homophobe, c’est con. Mais s’acoquiner à des pervers, c’est être aveugle. Avec le risque d’être entubé. Autant savoir. Demandez-vous pour Hollande a toujours eu des difficulté pour s’exprimer clairement ? Jusqu’à en être "BARBANT.


                              • L'enfoiré L’enfoiré 31 octobre 2018 14:06

                                @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                                Si vous connaissez la théorie des ensembles, ce dessin pourrait vous en donner une idée  smiley


                              • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 31 octobre 2018 14:11

                                @L’enfoiré

                                Je vous laisse imaginer la catégorie dans laquelle je place Hollande. Suffit de penser au fromage du même nom. https://arbon.website/hollande-se-retira/. Je le laisse à Julie GAY ,....et. 


                              • zygzornifle zygzornifle 31 octobre 2018 13:37

                                Macron = Lepen et Mélenchon


                                • L'enfoiré L’enfoiré 31 octobre 2018 13:58

                                  @zygzornifle,

                                  Comme je l’ai écrit, les Français aiment les réformes à condition qu’elles ne les touchent pas de trop près.


                                • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 31 octobre 2018 13:57

                                  .. et pendant ce temps là, « on » continue de voter ! ^^ smiley


                                  • L'enfoiré L’enfoiré 31 octobre 2018 14:01

                                    @bouffon(s) du roi,

                                     La raison est évidente mais c’est ce matin que notre Thomas Gunzig la redonne de manière claire


                                  • Sergio Sergio 31 octobre 2018 14:35

                                    MELANCHON + LE PEN + MACRON = HEISENBERG


                                    • BA 31 octobre 2018 17:37

                                      La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon se trouve au cœur de deux enquêtes que les perquisitions du 16 octobre ont remises en lumière.


                                      Enquête n° 1 : les soupçons d’emplois fictifs au Parlement européen.


                                      [ ... ]


                                      Enquête n° 2 : les irrégularités des comptes de campagne de La France insoumise.


                                      La seconde enquête concerne les comptes de la campagne de Jean-Luc Mélenchon pour l’élection présidentielle de 2017. Après l’examen des documents comptables communiqués par La France insoumise, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) a, comme le prévoit la loi, publié lesdits comptes et les a validés le 13 février, ouvrant le droit à un remboursement par l’Etat.


                                      Mais, dans le même temps, la CNCCFP a noté plusieurs irrégularités et a dû retrancher 434 000 euros de dépenses qu’elle a considérées comme non liées à « la sollicitation des suffrages des électeurs ». Un élément qu’on retrouve dans beaucoup de comptes de campagne. Mais la commission a estimé cette fois que ces irrégularités constituaient des infractions pénales. Le président a donc transmis, le 16 mars, comme la loi le lui oblige, le dossier à la justice.


                                      Le parquet de Paris a pris la suite et ouvert une enquête préliminaire en avril pour « escroquerie et tentative d’escroquerie », « abus de confiance », « infraction à la législation sur le financement des campagnes électorales » et « travail dissimulé aggravé ». Le procureur de Paris, François Molins, a saisi l’OCLCIFF afin d’enquêter sur une « éventuelle violation des prescriptions du code électoral relatives au financement des campagnes électorales ».


                                      Plusieurs éléments posent des questions dans les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon, provenant de deux structures extérieures à la campagne : la société Mediascop, qui s’occupait des opérations de communication et qui a facturé 1,161 million d’euros de prestation à l’association de campagne de Jean-Luc Mélenchon, et l’association l’Ere du peuple, qui a facturé 440 027 euros de prestations diverses (conception de site, régie de meetings, communication, gestion des événements) :


                                      • onze prestations de Mediascop ont été jugées surfacturées par la CNCCFP pour un surcoût de 35 000 euros, retoqué par la commission ;


                                      • presque la moitié des factures de l’Ere du peuple a été jugée non remboursable par la commission (190 000 euros sur 440 000 euros dépensés).


                                      L’enquête préliminaire a donc pour objectif de déterminer si La France insoumise et les responsables de sa campagne électorale ont tenté de se faire rembourser par l’Etat des sommes qui, soit n’ont pas de lien avec la sollicitation des électeurs, soit ont été artificiellement gonflées dans un but d’enrichissement.


                                      Un soupçon renforcé par la double casquette de Sophia Chikirou, l’une des personnes au centre des questions des enquêteurs. Sophia Chikirou, qui a rejoint Jean-Luc Mélenchon en 2008, a été lors de la campagne à la fois la directrice de la communication du candidat insoumis… et l’unique actionnaire et présidente de Mediascop, la société qu’elle a cofondée en 2012 et qui a été la principale prestataire de la communication de la campagne. Sophia Chikirou, en tant que directrice de la communication, pilotait donc des opérations qu’elle facturait principalement à Mediascop, sa propre société.


                                      Un conflit d’intérêts manifeste qui est accrédité par le témoignage d’un ancien employé de la société interrogé par Radio France :


                                      « A la fin de la campagne, Sophia est venue nous voir. Elle nous a demandé de faire la liste de toutes nos réalisations, jusqu’au moindre visuel, il fallait absolument tout lui lister. Ensuite, elle a appliqué des tarifs pour chaque opération que nous donnions. »


                                      En parallèle de ces possibles surfacturations, la société de Mme Chikirou a attiré l’attention des enquêteurs par sa rentabilité bien au-dessus des chiffres habituels pour ce genre de prestataire. Inactive depuis 2013, Mediascop retrouve son activité au moment où sa présidente intègre la campagne de Jean-Luc Mélenchon, en septembre 2016. Durant quatre mois, Mediascop réalise un chiffre d’affaires de 162 900 euros pour un bénéfice net après impôt de 76 000 euros, soit une marge nette exceptionnelle de 47 %.


                                      Si Mediascop a réussi à dégager de telles marges, c’est parce que la société a de très faibles charges : elle n’a pas de locaux (tous ses employés travaillent au QG de la campagne) et refacture toutes ses charges de fonctionnement à l’association de financement de la campagne, une pratique inhabituelle qui a permis à la société d’engranger de gros bénéfices, et à sa présidente de se verser 64 000 euros de dividendes et 6 750 euros de rémunération de dirigeante pour les quatre derniers mois de l’année 2016.


                                      Ce sont les derniers chiffres disponibles de la comptabilité de l’entreprise, Mme Chikirou ayant changé le 31 mars 2017 le statut légal en société par actions simplifiées, ce qui ne la contraint plus à publier ses comptes annuels. Mais les nombreuses factures communiquées à la CNCCFP permettent d’estimer à environ 15 000 euros mensuels, en moyenne, la rémunération du travail de Sophia Chikirou pendant les huit mois de la campagne, là où les employés de Mediascop émargeaient pour beaucoup entre 1 500 et 2 000 euros par mois. D’autres membres de la campagne, en découvrant les factures, ont affirmé à Radio France avoir travaillé bénévolement à des tâches qui ont été facturées par Mediascop.


                                      Des informations qui pourraient prendre une dimension nouvelle depuis que Mediapart a révélé le 19 octobre que Sophia Chikirou entretient de longue date une relation « extra-professionnelle » avec Jean-Luc Mélenchon. De fait, note Mediapart, les sommes perçues par Mme Chikirou l’auraient été « à l’occasion d’une campagne présidentielle dirigée par un homme politique avec lequel elle partage une relation intime régulière ».


                                      Quant à l’association l’Ere du peuple, la CNCCFP a noté que la rémunération des salariés comportait une majoration variable selon qui était mobilisé, sans que la commission trouve de justification à ces majorations inégalitaires dont elle estime le surcoût à 152 000 euros. L’association ayant eu un rôle réellement structurant dans la campagne de Jean-Luc Mélenchon, la logique aurait commandé que l’Ere du peuple ait le statut de parti politique, comme l’observe Mediapart, avec toutes les obligations de transparence financière qui vont avec.


                                      https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/10/23/soupcons-d-emplois-fictifs-et-comptes-de-campagne-les-deux-affaires-qui-visent-melenchon_5373413_4355770.html


                                      • Laulau Laulau 1er novembre 2018 11:00

                                        @BA
                                        La campagne de Mélenchon fut la plus longue, la plus dense et la moins chère des cinq candidats arrivés en tête. Ce sont aussi des faits !
                                        Alors s’il y a eu surfacturation dans la campagne des insoumis que penser de celle des autres et pourquoi le parquet « indépendant » s’y intéresse si peu ?


                                      • Odin Odin 1er novembre 2018 14:04

                                        @Laulau

                                        « la CNCCFP permettent d’estimer à environ 15 000 euros mensuels, en moyenne, la rémunération du travail de Sophia Chikirou pendant les huit mois de la campagne »

                                        On peut constater que Fillon, par rapport au « frère » Lambertiste Santerre, a joué petits bras avec Pénélope.

                                        L’un a perdu un poste assuré à l’Élysée et l’autre va peut-être perdre son « tablier » pour quelques temps. 


                                      • Odin Odin 1er novembre 2018 14:06

                                        @Laulau

                                        « la CNCCFP permettent d’estimer à environ 15 000 euros mensuels, en moyenne, la rémunération du travail de Sophia Chikirou pendant les huit mois de la campagne »

                                        On peut constater que Fillon, par rapport au « frère » Lambertiste Santerre, a joué petits bras avec Pénélope.

                                        L’un a perdu un poste assuré à l’Élysée et l’autre va peut-être perdre son « tablier » pour quelques temps. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité