• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mélenchon ou la Métamorphose du Sycophante

Mélenchon ou la Métamorphose du Sycophante

Définition : Dans l’antiquité le sycophante était un dénonciateur public qui s’en prenait aux marchands de figues indélicats tentant d’échapper aux taxes. De nos jours le terme s’est vu galvaudé pour désormais qualifier sans distinction d’intérêt tout individu délateur.

 

Leader d’une extrême gauche souvent malmenée par une bien-pensance modelée au grès des médias, MELENCHON, jusqu’ici porteur d’un paradigme révolutionnaire somme toute assez séduisant, car promis par les urnes, sans effusion d’aucune sorte, s’égare du chemin de la raison.

 

  Depuis son théâtral courroux lors de la     perquisition du siège de son Parti, il     multiplie les déclarations assassines.     Jusqu’alors, en bon sycophante, il        dénonçait les privilèges outranciers de     quelques-uns, face à l’indigence du plus    grand nombre, promettant que lui au     pouvoir, le partage équitable deviendrait  force de loi. Pour utopique et surannée que paraît cette idéologie, elle en est respectable et, visiblement, partagée par un panel non négligeable d’électeurs.

Oui Mais Voilà  Il n’a plus le monopole de ses nobles intentions.

 L’extrême droite, habilement, vient à son  tour flatter le même électorat. Écartant  sans ménagement les moins  fréquentables, la jeune garde des Gars de  la Marine, Bardella en tête, mène  habilement la barque, flottant allègrement  sur la vague insufflée par la gauche radicale, qui, elle, se voit désormais contrainte de ramer, voire même souquer fort, pour éviter le naufrage. Est-ce par manque de sang-froid, confronté à ce pillage idéologique, que Mélenchon divague ?. Sa dernière sortie n'est pas en reste, qui met à mal son Parti, et son crédit d'homme politique, si tant est qu'il en ait encore un aujourd'hui.

 Soutenant possible la thèse  « complotiste » selon laquelle, à quelques encablures du scrutin Présidentiel, un  attentat ou un meurtre viendrait  opportunément servir la cause de ses  concurrents, cette lapidaire déclaration  résonne comme un déplorable écho, dont  se gargarisent ses adversaires. Que se  passe-t-il dans la tête de cet homme réputé intelligent, orateur hors pairs, dont l’érudition n’a d’égale que sa verve.

Succomberait-il au doute ?

 

Qu’il en soit ainsi réduit à des déclarations publiques aussi compadieuses, jetées en pâture aux médias, comme on adresse, en désespoir de cause, un baroud d’honneur. Gageons que la politique du Coucou de la Marine n’est pas étrangère à ce doute, surtout quand les sondages, trompeurs ou pas, créditent l’héritière des Le Pen d’un score enviable, qui laisse loin derrière, la France Insoumise. Il est à craindre, au grand désarroi de ceux qui ont foi en Mélenchon, que son prochain combat soit le combat de trop. Avec lui, son ostracisme sans partage et son défaut d’équanimité, tomberont à terre les espérances d’une gauche sociale et écologiste, par ailleurs incapable de s’unir autour d’un projet de programme commun.

 

Et Après ?

Il n’est plus qu’à souhaiter que ni ses déclarations à l’emporte-pièce, ni ses stériles vociférations, n’auront raison d’un mouvement politique, qui mieux orchestré, et moins autocentré, aurait toute sa place dans l’échiquier politique de demain. Mais pour cela.

 

 

Il lui faudra tourner la page de la Mélenchonite.


Moyenne des avis sur cet article :  2.27/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Trelawney Trelawney 9 juin 10:13

    A ce propos : Que devient Ruffin ? On ne l’entend plus.


    • Clocel Clocel 9 juin 10:17

      A mon humble avis, y’a plus rien à sauver à LFI, vaut mieux déposer le bilan.

      Vont se faire chier à Pôle emploi pour recycler le cheptel, trouver un job en adéquation avec la gôgôche...

      Enseignant, peut-être !? smiley


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 juin 10:21

        @Clocel

        Le troupeau en question ne compte pas trop de têtes, ça serait facile à résorber quantitativement dans d’autres exploitations agricoles, mais après contrôle vétérinaire, quand même, et une bonne désinfection idéologique. Les outils existent.


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 juin 10:17

        « Que se passe-t-il dans la tête de cet homme réputé intelligent, orateur hors pairs, dont l’érudition n’a d’égale que sa verve. »

        C’est un rhéteur, un plaideur, la seule vraie question est de savoir qui est vraiment son « client », celui qui paie ses honoraires.

        Il n’est ni « complotiste » (ça ne veut rien dire, c’est le vocabulaire de la « version officielle »), ni « d’extrême-gauche » (ça ne veut rien dire non plus puisque la « gauche » ne veut rien dire). il joue son rôle de provocateur, mais au service de quels intérêts ? C’est ça qui n’est pas clair, en effet.


        • Clocel Clocel 9 juin 10:22

          @Séraphin Lampion

          Vraiment pas de quoi se mettre piolet en tête ! smiley


        • Gasty Gasty 9 juin 10:21

          L’évidence, c’est qu’on ne tue pas des gens aussi froidement sans une préparation psychologique encadré par une structure parfaitement au point. Les auteurs de ces genres de tueries ont été conditionnés pour agir lorsqu’on le leur dit, ils ne savent même pas qu’ils se font manipulés pour d’autres causes que celles qu’ils s’imaginent défendre. Ils sont seulement idiots et bien pratique.
          Mélenchon a-t-il tord de le penser et de le dire ?Est-ce que les événements qui se sont produit sont faux ? 


          • Christian Christian 9 juin 10:36

            @Gasty Il y a beaucoup de vrai dans ce que vous dites. Notamment sur l’instrumentalisation des esprits faibles au service de cause sordides. Peut-on en conclure comme le fait Mélenchon que le choix des moments soient délibérément orchestrés. Cela suppose que la DGSI et DST seraient sinon informées, du moins en alerte, et ne chercheraient pas à empêcher les attentats, ce qui en feraient des complices passifs. J’ose espérer que Mélenchon se trompe quand il sous entend cela.


          • zygzornifle zygzornifle 9 juin 10:47

            @Gasty
             ils ne savent même pas qu’ils se font manipulés 

            comme les électeurs ....


          • Gasty Gasty 9 juin 12:05

            @Christian

            Dans l’affaire du Bataclan, il y a des faits troublant. Les militaires de la force Sentinelle présent sur les lieux n’ont pas été autorisé à intervenir.


          • leypanou 9 juin 12:05

            @Gasty
            il faut prendre un par un chaque attentat ou tentative d’attentat et voir au-delà de ce qu’en disent les journalistes et politiciens qui ont toujours leur agenda.
            Mais avec cette approche, vous êtes déjà qualifiés de complotiste.


          • alinea alinea 10 juin 20:51

            @Christian
            Ça paraît évident ça , quand même ! L’attentat est une arme d’état, pas le délire d’un clampin illettré !

            M’est avis que ce n’est pas le président qui le commande, mais ce n’est que mon avis.
            Vous êtes au courant quand même que daech, et les autres qui font du bon boulot sont la créature US, pour servir les intérêts de l’empire, va sans dire.
            Je suis absolument stupéfaite de la naïveté, ou de l’hypocrisie, de tous, à ce que je peux voir !


          • Xenozoid Xenozoid 10 juin 21:30

            @alinea

            cela vient du regard


          • alinea alinea 10 juin 21:47

            @Xenozoid
            tu veux dire quoi ?


          • Xenozoid Xenozoid 11 juin 13:25

            @alinea

            dsl ; du regard qu’on a sur notre« réalité », et ce, pour tout le monde et il y en a aussi plein qui voient mais ne regardent pas vraiment,d’autre qui regarde mais ne voient pas d’autres encore qui s’accroche a tout ce qu’ils voient.... mais c’est toujours un regard sur sa propre « réalité » en fait 


          • Xenozoid Xenozoid 11 juin 16:39

            @alinea

            je pense d’ailleur que l’histoire covid ,au centre des autres, a mis en avant ce regard
            que certains ont avec leur propre réalité et ce qu’il voient...


          • alinea alinea 11 juin 16:54

            @Xenozoid
            Tu veux dire que je ne voie que l’hypocrisie ou la pleutrerie ? c’est un peu vrai... c’est ce qui fait le plus mal parce constater les méfaits d’un pouvoir, mais se sentir nombreux à le faire, ça ne fait pas le même effet que voir que tout le monde file doux..


          • Xenozoid Xenozoid 11 juin 17:58

            @alinea

            les médias font dans l’immédiat


          • Xenozoid Xenozoid 11 juin 18:03

            @alinea

            et tu as toujours su que les autres étaient solubles 


          • zygzornifle zygzornifle 9 juin 10:46

            Mélenchon a fait son temps, la république ce n’est plus lui, la sélénite le gagne petit a petit, il serait judicieux qu’il laisse sa place avant que son parti s’effondre et rejoigne le PS et autre LR dans les oubliettes ....


            • alinea alinea 10 juin 21:51

              @zygzornifle
              Je pense surtout que c’est la fin de ce genre de politique, où chacun fait croire que et se fait croire que, le cul serré et la bouche en cul de poule !
              Il serait temps, mais franchement, on ne voit pas grand monde de motivé, ou plutôt d’inspiré.
              Cela veut dire très probablement qu’il faut que l’on sorte du chaudron ; quitte à ce que ce soit un petit peu le bordel au début.


            • bernard29 bernard29 9 juin 10:55

              Il n’y a pas de métamorphose, il y a juste une nouvelle fois l’exposition de sa nature profonde. 

              Mais je crois que cette fois, les gens ont compris qui était Mélenchon.


              • « au grès des médias »

                De gré ou de force, le grès, ça use vachement !

                « compadieuses »

                 ????


                • Christian Christian 9 juin 16:59

                  @facta non verba au profil trendy Je pourrais m’en sortir en prétextant avoir choisi à dessein cette orthographe pour un colosse aux pieds d’argile...Mais en vérité, c’est que je ne me suis pas assez bien relu avant de proposer l’article.
                  Merci pour votre remarque


                • magatst 9 juin 13:34

                  Le mélenchon bashing est en route ... MDR


                  • bernard29 bernard29 9 juin 14:04

                    @magatst

                    un Bashing ?? Vous rêvez, !! on ne tire pas sur une ambulance et encore moins sur un corbillard. Si certains courageux suivent le défilé, c’est pour accompagner la dépouille.. 



                    • Fergus Fergus 9 juin 17:19

                      Bonjour, Christian

                      Je partage assez largement votre point de vue ainsi que votre inquiétude sur l’avenir de La France Insoumise.

                      Manifestement, Mélenchon, qui a été le candidat naturel indiscutable du mouvement en 2012 et 2017, est devenu, dans l’optique de 2022, une erreur de casting qui risque d’entraîner LFI dans la chute !


                      • 59jeannot 10 juin 07:34

                        « c’est écrit d’avance » ; les dernières campagnes présidentielles ont toutes été sabotées par des évènements terroristes ou autres ; systématiquement cela fut exploité par les merdias pour faire diversion et écarter les sujets pouvant bénéficier aux opposants au pouvoir en place. Et qui joue les vierges effarouchées à ce jour ? justement ceux à qui profite cette diversion. Mélenchon n’est pas devin, il explique son expérience des campagnes antérieures. Mais le programme de « L’avenir en commun » fait tellement peur à l’oligarchie que son porte parole doit être exécuté.


                        • zygzornifle zygzornifle 10 juin 08:00

                          Mélenchon a tellement peur de la retraite et de tomber ainsi dans l’oubli qu’il s’accroche comme une moule a son rocher ....


                          • eddofr eddofr 10 juin 16:40

                            Mélenchon se trompe de complot.

                            Le complot n’est pas dans l’incident :

                            L’odieux attentat islamiste de Mohamed MERAH, pour le premier,

                             L’assassinat d’un policier par un criminel récidiviste connu pour son obsession à vouloir « tuer du flic ». L’assassin n’a ni prononcé aucune parole, ni laissé aucun écrit pouvant laisser supposer qu’il était « Islamiste » et n’était pas fiché « S ».

                            L’EI a revendiqué l’attentat, mais cette revendication n’a jamais été authentifiée et le nom du supposé auteur des faits communiqué par l’EI n’a jamais pu être relié de quelque manière que ce soit à l’auteur réel des faits.

                             Et enfin l’agression d’un « vieux » (Paul VOISE) dans son pavillon par deux agresseurs masqués qui n’ont jamais pu être identifiés.

                            Le complot est dans la manière dont cet incident a été propulsé sur le devant de la scène et « passé en boucle », à l’exclusion de tout autre sujet, par tous les grands médias, et les télévisions en particulier.

                            A propos de l’affaire Paul VOISE :

                            «  Robert Namias, à l’époque directeur de l’information, concédera quelques années plus tard que le traitement de l’affaire par TF1 relevait de la faute ».


                            Ce qui choque ce n’est pas qu’il y ait des incidents, c’est que celui qui arrive 3, 5 ou 10 semaines avant les élections soit à peine évoqué alors que celui qui arrive la veille soit littéralement matraqué par les grands journaux télévisés.


                            Si on voulait « axer » l’élection sur la thématique sécuritaire à l’exclusion de toute autre, on ne ferait pas autrement.


                            • Fergus Fergus 11 juin 18:16

                              Bonjour, eddofr

                              « Le complot est dans la manière dont cet incident a été propulsé sur le devant de la scène et « passé en boucle », à l’exclusion de tout autre sujet, par tous les grands médias, et les télévisions en particulier. »

                              D’accord avec vous.
                              Mais un « complot » à nuancer car l’exploitation de ces actes est également du pain béni pour les audiences (et donc pour les recettes) !


                            • Aristide Aristide 12 juin 13:12

                              @Fergus

                              Voilà donc que Mélenchon serait donc la victime d’un complot. Allons, que tous les médias de droite sautent sur tous les évènements que ce soient les faits divers, les conneries des Verts, les propos racialistes, les engagements islamistes de tel ou tel autre, ....n’est qu’habitude ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité