• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mer Noire : ce qui attend les destroyers US en cas de guerre ente la Russie (...)

Mer Noire : ce qui attend les destroyers US en cas de guerre ente la Russie et l’Ukraine

Pourquoi ce n’est pas conseillé

Par Andrei Martyanov, le 11 avril 2021

Source : The Saker

Traduction : Hervé pour Le Saker Francophone

Pour les navires de la marine américaine, entrer dans la mer Noire et espérer survivre en cas de, Dieu nous en préserve, n’importe quel type de conflit avec la Russie –oui, vous avez bien lu– relève du fantasme ou, pour être encore plus précis, de la fiction non scientifique. Ce groupe, sans parler d’un seul destroyer américain de la classe Arleigh Burke (ce sont les types de navires les plus actifs de la marine américaine), qui pénètre périodiquement dans la mer Noire pour « montrer le drapeau » et la présence des États-Unis et de l’OTAN dans ce plan d’eau crucial, est conscient du fait que la mer Noire est, à toutes fins utiles, un lac Russe. Tout le monde se souvient d’une rumeur largement répandue (probablement par des « patriotes » russes trop zélés, mais pas très instruits) selon laquelle le DDG-75 USS Donald Cook aurait vu son électronique « brûlée » par deux intrépides Su-24 russes en avril 2014, qui auraient forcé ce navire américain à retourner rapidement à Constanța, où certains membres de son équipage auraient exprimé le désir d’abandonner le navire. Le NYT et d’autres médias américains, non sans raison, ont qualifié ces rumeurs de « propagande » russe. Ils n’ont pas tort.

La réalité des événements survenus avec l’USS Donald Cook n’a pas grand-chose à voir avec les Su-24 ou un système magique de gestion de l’environnement. La raison pour laquelle le voyage du navire américain a été écourté est le fait, comme le Président russe Vladimir Poutine l’a lui-même souligné plusieurs fois, que le Donald Cook a été détecté, suivi et, lorsque la nécessité s’en est fait sentir, a été verrouillé par les radars des deux complexes de missiles de croisière anti-navires côtiers K-300P Bastion et Bal situés sur les côtes de Crimée, ce qui, sans aucun doute, a fait beaucoup de bruit, littéralement, lorsque les détecteurs de rayonnement passifs de Donald Cook ont commencé à signaler que le navire était verrouillé par l’une des armes les plus redoutables de l’inventaire russe –un lanceur de missiles P-800 Oniks (Onyx). Ce missile à longue portée M=2,5 est ce qui rend la première ligne de défense de la flotte russe de la mer Noire si meurtrière, car il s’agit précisément d’un type d’armement conçu pour saturer la défense aérienne des navires américains équipés du système de contrôle de combat Aegis et du radar Spy-1. Les officiers de marine américains connaissent bien les salves de missiles et les capacités, y compris les seuils de saturation, de leurs systèmes de défense antiaérienne embarqués et savent qu’il est impossible de se défendre contre une salve de plus de 4 P-800 Oniks ou de plus de 8 missiles subsoniques X-35, dans l’environnement CME* actif de la mer Noire. La Russie peut répéter ces salves et même des salves beaucoup plus importantes de nombreuses fois, avec une fréquence et une densité souhaitables.

Voir le détail de l'épisode de l'USS Donald Cook sur cette vidéo extraite du documentaire sur la réunification de la Crimée avec la Russie (VOSTFR)

Mais il ne s’agit là que des capacités d’une seule 15e brigade indépendante d’artillerie et de missiles de défense côtière à Sébastopol, qui peut déployer ses lanceurs n’importe où en Crimée, y compris dans des endroits hautement défendus, par l’aviation de la flotte de la mer Noire et les forces de défense aérienne de Crimée, qui dissimulent le lancement. Les systèmes ISR de la Russie fournissent des mises à jour de la situation opérationnelle et distribuent des cibles pour tout récepteur du côté russe en temps réel. Bien entendu, il faut toujours garder à l’esprit que deux escadrons (plus de 24 avions de combat) de SU-27SM/SU-30SM se trouvent également en Crimée et que chacun de ces avions peut transporter diverses armes de frappe, notamment des missiles anti-navires X-31A M=3.5 et des missiles anti-radiation X-31P. De plus, le régiment d’aviation de Simferopol, qui déploie 22 Su-24M, est en train d’être rééquipé de SU-30SM. Soit dit en passant, ces vénérables guerriers (Su-24M) transportent également des X-31A, qui, lorsqu’on les compte de manière réaliste, fournissent une première salve (multipliée par 0,5) composée de 30 à 40 missiles par la seule force de aviation, ajoutez-y les missiles des complexes côtiers et nous nous retrouvons avec 60 à 70 missiles dans la première salve, au moins. C’est suffisant pour couler plusieurs groupes de combat de porte-avions, même si leurs composantes aériennes sont en vol et que tous les systèmes Aegis-Spy-1 fonctionnent correctement.

Bien sûr, il ne faut pas oublier que la flotte de la mer Noire possédait également des navires et que ceux-ci, même en tenant compte d’un croiseur, de quelques frégates et de sous-marins à propulsion électrique attachés à l’escadron méditerranéen autour de la Syrie, ont toujours une puissance anti-navires massive grâce aux missiles 3M54 de la famille Kalibr qui accélèrent à M=2.9 en phase terminale et ne sont effectivement pas interceptables dans une salve de 2+. Tous ces missiles sont pilotés par l’IA en salve et possèdent une très grande résistance au brouillage (certains d’entre eux peuvent même brouiller les capteurs de l’ennemi). Et ce n’est pas tout, bien sûr. La flotte de la mer Noire est soutenue par les forces du district militaire sud, dont elle fait partie, et si les nouvelles ci-dessus étaient mauvaises pour toute combinaison de forces navales US/OTAN entrant dans la mer Noire, c’est ici que ces nouvelles deviennent encore plus déprimantes pour le Pentagone. La 4e force aérienne et l’armée de défense aérienne qui fait partie de ce district déploie ces fichus MiG-31K (ils étaient initialement basés dans le district et continuent à effectuer des missions à partir de là depuis 2017) armés de missiles hypersoniques Kinzhal Kh-47M2, dont le M=10+ et la manœuvre violente et la portée incroyable de 2000 kilomètres les rendent imperméables à toute technologie de défense aérienne dont les États-Unis disposent aujourd’hui et dans un avenir proche (7-10 ans au moins). Il est même douteux que ces missiles soient réellement détectables. Ces avions de combat sont capables de couler non seulement n’importe quoi en mer Noire mais aussi en Méditerranée orientale, sans même franchir la ligne de rivage de la région russe de Krasnodar ou de Crimes, évidemment la Russie ne dit pas où chaque instant ces avions sont basés. Qui sait où ? Eh bien, les services secrets américains le savent peut-être, mais c’est un cas classique de bonne dissuasion. Dans ce cas, la probabilité de toucher une cible en mer Noire pour le Kinzhal ne dépend pas de la capacité de la cible à réagir, mais de la probabilité que le missile lui-même soit en ordre de combat.

Ainsi, comme vous pouvez le constater, la flotte russe de la mer Noire ne manque pas d’atouts subsoniques, supersoniques et hypersoniques à distribuer, et les personnes compétentes du Pentagone le savent. C’est pourquoi l’apparition de ces deux destroyers américains dans la mer Noire est, littéralement, avant tout pour l’apparence et pour essayer de collecter quelques informations pour ce qui semble aujourd’hui une probabilité décroissante de confrontation dans le Donbass. J’écris souvent que de nombreuses personnes aux États-Unis, et je parle des décideurs politiques, ne peuvent pas saisir l’ampleur du retard de l’Amérique sur la Russie en matière de puissance de feu dans tous les domaines. Ce n’est pas seulement quantitatif, c’est aussi qualitatif et l’écart ne cesse de se creuser. Mais j’ai mis en garde contre ce problème pendant des années, n’est-ce pas ?

* CME : Les contre-mesures électroniques (CME) représentent la partie offensive de la guerre électronique. Elles visent à aveugler les systèmes de surveillance de l’ennemi, comme ses radars et ses communications radio, et à contrer ses armes utilisant les ondes électromagnétiques, infrarouges et laser pour se guider. Il y a deux méthodes principales d’ECM : le brouillage et l’utilisation de leurres. Bien utilisées, souvent ensembles, elles peuvent paralyser l’adversaire.

***

Sergueï Lavrov : en Mer Noire, la Russie est chez elle, contrairement à l'OTAN

Déclaration du ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et réponses aux questions des médias lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre des Affaires étrangères de la République arabe d'Égypte, Sameh Shoukry

Le Caire, 12 avril 2021.

Source : Ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie

Traduction : lecridespeuples.fr

Vidéo

Transcription :

Journaliste : Est-il juste de dire que les plans de Washington pour le passage de navires de guerre dans la mer Noire jettent de l'huile sur le feu, et que les actions américaines dans ces circonstances créent des tensions supplémentaires dans l'est de l'Ukraine ? La Russie était-elle en contact avec les États-Unis ? Si oui, à quel niveau ? Avons-nous appelé les Américains à agir de manière plus transparente dans ce domaine ?

Sergueï Lavrov : En ce qui concerne les activités militaires américaines, y compris l'envoi de navires en mer Noire, cela se produit régulièrement. Cela se fait de façon particulièrement précise maintenant et s’accompagne d’une rhétorique agressive.

Des questions sont posées sur ce que fait la Russie à la frontière avec l'Ukraine. La réponse est très simple : nous vivons ici, c'est notre pays. Mais la question de savoir ce que les États-Unis y font avec leurs navires et leurs troupes, ne cessant d'organiser toutes sortes d'activités de l'OTAN en Ukraine, à des milliers de kilomètres de leur propre territoire, reste sans réponse.

Je pense que les leçons de 2014 auraient dû être claires maintenant. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Nous ne voyons aucune confirmation de cette vérité, qui, nous l'espérions, avait été intériorisée par ceux qui ont encouragé le sentiment anti-russe et russophobe des dirigeants ukrainiens, et l'absence de volonté de la part du gouvernement précédent et actuel de Kiev de se conformer aux accords juridiques internationaux inscrits dans la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies qui a approuvé les accords de Minsk.

Cela peut mal finir, car dans la poursuite de la reconquête de sa côte de popularité politique, le régime de Kiev peut perdre contrôle et prendre des mesures imprudentes.

Pour soutenir ce travail censuré en permanence (y compris par Mediapart) et ne manquer aucune publication, faites un don, partagez cet article et abonnez-vous à la Newsletter. Vous pouvez aussi nous suivre sur Twitter, Facebook et VKontakte.


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • raymond 16 avril 11:39

    Pour la rubrique SF ?


    • doctorix, complotiste doctorix, complotiste 16 avril 19:12

      ALERTE ENLEVEMENT !!! 
      Nouvelle arrestation du Professeur Jean-Bernard Fourtillan cet après midi.
      Faites du bruit autour de ça.
      On l’a fait sortir une fois en Décembre, il faut recommencer.
      Je rappelle que le Pr Fourtillan accuse l’institut Pasteur d’avoir fabriqué le virus Sars Cov 2 dont il détient les brevets depuis au moins 5 ans, à la suite de recherches qui ont duré près de 20 ans, avec la complicité de l’Etat Français qui est participant dans la construction du laboratoire P4 de Wuhan, d’où il a été disséminé probablement volontairement en accusant la Chine.
      https://www.youtube.com/watch?v=BwvQYXMO4ew
      Cette fois, je pense que sa vie est en danger, dans cette dictature de plus en plus visible.
      Alors bougez-vous.


    • oncle archibald 16 avril 11:48

      Ouais, mais les américains ils ont des frondes avec des gros élastiques, na !


      • Aimable 16 avril 14:11

        @oncle archibald
        Le problème de ces frondes c’est que les élastiques sont fabriquées en chine donc pas très fiables .  smiley


      • mmbbb 17 avril 08:02

        @oncle archibald les Russes ont des bons mathématiciens et de bons de physiciens 
        La demonstration avait ete fairt lorsque la Russie decida d entrer en guerre en Syriie . Poutine utilisa ses missiles de croisière et pas un ne se detourna de sa trajectoire 
        Quant a nous , 3 on fait plouf dont un SCALP Et pourtant ceux ci sont bourres d electronique 
        Quant aux F 35 americains , je doute que les amerloques aient un avion de combat qui puisse tenir , Il est bourre de defauts et il peut notamment etre detecte par des radars au sol contrairement au projet initial .
        Les dernieres guerres l ont demontre , on sait toujours comment elle commence et on ne sait jamais comment elles finissent.
        L irak Lybie Syrie , celles ci n ont rien résolu sinon d apporter de l instabilité au M O et de retracer une ligne de front entre la Turquie et l Europe , Une expansion des groupes terroristes dont la France a du mal a contenir au SAHEL et pourtant il s agit de guerre asymétrique 
        Une guerre en Ukraine serait le plus dommageable a l Europe .


      • sirocco sirocco 16 avril 14:12

        Les destroyers US auraient pourtant fait de bons refuges pour les céphalopodes au fond de la mer Noire...


        • Clocel Clocel 16 avril 14:26

          Les ferrailles flottantes US ne peuvent plus impressionner que des pays mineurs contre la Russie ou la Chine, il vaut mieux qu’ils les oublient.

          Les américains n’ont gagné que des batailles mais aucune guerre, quoi qu’ils fassent, ils demeurent une civilisation d’ados boutonneux.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 avril 14:46

            Faut boucher le Bosphore . Épicétout.


            • placide21 16 avril 15:24

              Je préfèrerais que cela soit les Chinois qui s’occupent de l’Ami-requin (lequel n’arrêtera ses provocations qu’après avoir pris une bonne raclée ) si ce sont les Russes nous risquons de prendre des éclaboussures.


              • amiaplacidus amiaplacidus 16 avril 16:13

                @placide21

                La raclée, ils l’ont déjà prise au Vietnam il y a plus d’une quarantaine d’années. Il semble qu’ils n’aient pas compris la leçon : lorsqu’un peuple est chez lui, qu’il se défend, à terme il est vainqueur.


              • Aimable 16 avril 22:56

                @amiaplacidus
                Les militaires Américains leurs ont donné armes très sophistiquées et munitions dont ils étaient les serveurs et ils étaient très très nombreux .
                Quand les Américains ont remplacé les russes ceux-ci ont donné un coup de main a l’autre camp et tout le monde en connais le résultat , les amerlocs sont partis la queue entre les jambes


              • DACH 16 avril 18:25

                Cri des peuples=" la mer Noire est, à toutes fins utiles, un lac Russe."

                Nous ne savions pas que les riverains avaient intégré l’union avec la Fédération de Russie !!!! Mais peut-être est-ce ce que vous souhaitez pour la Russie. Qu’en pensent les autres peuples dont les Ukrainiens ? .


                • OMAR 16 avril 19:56

                  Omar9
                  .
                  @DEACH
                  .
                  Toujours l’avocaillon du Diable et le nervis des cause injustes ...
                  .
                  Imagine une seconde les USA, avec une barque iranienne dans le golfe du Mexique.


                • DACH 16 avril 23:02

                  @OMAR=Toujours possédé par tes obsessions de bacs à sable. Hors sujet. Je t’offre pour te divertir hors sujet le commentaire d’un copain.Le spécialiste égyptien de l’islam basé en Turquie, Wagdi Ghoneim, critique la “parade dorée” des pharaons momifiés du Caire : Les cheveux d’une momie féminine étaient visibles ; Al-Sisi expose les cadavres d’infidèles pour de l’argent.«  »Wagdi Ghoneim : “Est-il permis d’honorer les cadavres des infidèles après leur mort ? Ces derniers jours, nous avons assisté à une stupidité sans pareille en Égypte. Ils ont décidé de déplacer les cadavres et les momies des pharaons, du musée de la place Tahrir vers un autre musée. Pourquoi ? Qu’est-ce que c’est ? Est-ce autorisé [par la charia] ? Allah a voulu que la tombe soit un lieu de grâce pour les êtres humains – elle cache nos cadavres, notre odeur et les vers qui nous mangent.

                  Racisme décomplexé de l’islam : “ils ont transporté la momie d’une infidèle et ses cheveux étaient visibles !”

                  Ils ont renoncé à Allah, et Allah les a traités d’infidèles pour cela. Considérez-vous ce pharaon maudit comme un infidèle ou un musulman ? C’est un infidèle, bien sûr pic.twitter.com/q7JSYGrRlD

                  — IceWind (@IceWind86585905) April 13, 2021

                  […]

                   Ces gens sont morts et enterrés. Que voulez-vous d’autre de leur part ? En plus de tout cela, ces personnes enterrées étaient des infidèles. Ils ont renoncé à Allah, et Allah les a traités d’infidèles pour cela. Considérez-vous ce pharaon maudit comme un infidèle ou un musulman ? C’est un infidèle, bien sûr. C’est notre Seigneur qui l’a déclaré infidèle.

                  […]

                  Voyez comme ils sont dépravés : ils ont transporté la momie d’une femme et ses cheveux étaient visibles. Comment peut-on faire cela ? Il n’y a pas d’autre pouvoir que celui d’Allah. Ce qui est étrange, c’est qu’ils disent qu’ils déplacent [les momies] afin de les mettre dans un autre endroit où les gens pourraient venir les voir et payer l’entrée. Est-il permis de mettre des cadavres en exposition et de faire payer pour cela ? Allez au diable, Al-Sisi. Qu’Allah détruise ta maison  ! Vous êtes si avide que vous exposez même des cadavres d’infidèles morts pour de l’argent ?«  » telle est l’opinion d’un autre Omar........


                • goc goc 17 avril 04:54

                  Aux dernières nouvelles les deux bateaux-mouche ont renoncé à venir en Mer Noire. Cette info vient des turcs, mais les ricains ont déclaré qu’il n’a jamais été question d’envoyer les deux barquettes flottantes. Mon œil !!!

                  Ceci dit, il y a deux versions pour expliquer ce revirement, même si les deux versions s’accordent sur le fait que les ricains ont compris qu’en cas de guerre, ces deux rafiots seront des cibles privilégières et ne resteront en surface que très peu de temps.

                  La première plutôt « optimiste » expliquant que Joe a eu peur de voir en première page les familles pleurant leurs membres disparus sur un lac russe.

                  La seconde, plutôt pessimiste, explique que c’est parce que la guerre est imminente que Joe n’a pas voulu se retrouver en première ligne et a préféré la solution habituelle consistant à se réfugier derrière les chaires à canon habituelles en Europe (les USA ont déclaré être prêts à combattre jusqu’au dernier..ukrainien).

                  Pour ma part, j’ajouterais une autre version, celle consistant à remplacer les deux joujoux high-tech, par 2 vieux bateaux destiné initialement à la casse, et envoyé pour servir de cible comme à Pearl-Harbor, et ce, afin d’avoir le motif pour déclencher leur put..de guerre.


                  • QAmonBra QAmonBra 17 avril 10:53

                    @goc

                    Bonjour,

                    D’après le Saker, la seconde version est la plus plausible et le conflit serait imminent, les ukronazis se résoudront à l’offensive qu’ils préparent depuis des années, surement après un énième « fals flag », faute de réaction d’ampleur et espérée des russes, malgré les multiples provocations subies quasi quotidiennement de la part desdits nazillons.

                    En fait, ces derniers n’ont signé les accords de Kiev que pour éviter l’effondrement total de leur régime fasciste.
                    Comme leurs mentors prétendument démocrates mais surement mythomanes, leur signature n’a aucune valeur, mais c’était reculer pour mieux sauter, car à présent ont ils le choix après tous ces préparatifs et les millions de $ en armement, pendant que leur population « crève la dalle », sans perdre définitivement crédit sur tous les plans ?

                     

                    Voila ce qui arrive quand on a la haine et le racisme pour moteurs et pour conseilleurs, mais non payeurs, des doctorants du mensonge nommant « bluff » leur pathologie ! (*) En tous cas, la fin de l’Ukraine du Maïdan est sur les rails et, par le même fait, comprenne qui le peut, celle à terme de l’OTAN et celle de l’UE déjà en attente de ce coup de grâce. . .
                    .
                    .
                    (*) Tu parles d’une « nation exceptionnelle au destin manifeste » ! En fait, la seule exceptionnalité à laquelle peuvent prétendre les U$ionnards, est celle de la crasse ignorance et nullité culturelle de leur pauvre Peuple et qu’on viennent pas me faire croire qu’ils n’y sont pour rien !!


                  • goc goc 19 avril 11:34

                    Pour ma part, j’ajouterais une autre version, celle consistant à remplacer les deux joujoux high-tech, par 2 vieux bateaux destiné initialement à la casse,

                    dans mes délires concernant l’arrogance et le mépris des autres, j’ai osé penser que les ricains seraient capables de « sacrifier » deux de leurs vieux rafiots, mais j’ai largement sous-estimé leur cynisme, en effet au final ils ne vont pas envoyer deux de leurs ferrybohates, mais plus méprisant encore, ils vont envoyer 2 (ou plus selon affinité) navires de guerre... anglais !!. C’est vrai quoi, pourquoi risquer de perdre deux ferrailles flottantes bien de chez nous, alors qu’on peut envoyer deux rosbeefs se faire dézinguer à notre place. on n’est pas con quoi !!!, on y tient à nos épaves !!!


                  • placide21 17 avril 08:10

                    La Turquie recrute des jihadistes pour les envoyer en Ukraine  : https://www.voltairenet.org/article212769.html

                    • Jean Keim Jean Keim 17 avril 09:00

                      La guerre fait frémir d’excitation les joueurs de joystick qui dézinguent tout ce qui bouge confortablement assis dans leur canapé, dans la vie réelle il y a également des « spécialistes » qui à des milliers de km de distance pilotent un drone tueur ; tant qu’il y aura des gens pour aimer la guerre et la faire alors il y aura des guerres, ce ne sont pas les armes qui tuent, ravagent et détruisent mais ceux qui les conçoivent, les fabriquent, les vendent et les utilisent.

                      Il est sidérant que quelques-uns commandent à des cohortes d’aller se faire tuer et de tuer pour la patrie, pour le drapeau, pour l’honneur, quand dans la réalité c’est pour l’enrichissement de ceux qui restent loin en arrière, la guerre n’est pas une fatalité mais une activité économique très juteuse.

                      Sans participants (concepteurs, fabricants, vendeurs et soldats) il n’y a pas de guerre possible.


                      • placide21 17 avril 11:03

                        Je crains que le système financier US, donc mondial ,ne tienne que par la promesse du pillage des ressources Russes ,et qu’il ne peut attendre la mort de Poutine. Nous sommes mal.


                        • nmishtal 17 avril 12:19

                          Pays qui ont une cote sur la mer noire :

                          Turquie ( Otan )

                          Russie

                          Ukraine

                          Roumanie ( Otan )

                          Bulgarie ( Otan )

                          Géorgie

                          Donc pour le lac russe et tout le reste je pense qu’il faudrait que l’auteur de l’article révise un peu sa géo .


                          • sylvain sylvain 17 avril 14:59

                            c’est évident, si les destroyers américains arrivent en mer noire, vladimir les attend et les bombarderas avec son gros zizi . Tout le monde sait ça . Il n’y a que les avengers qui pourraient y changer quelque chose


                            • @sylvain

                              Faut arrêter la fumette, gamin, si les ricains attaquent les russes en mer noire, c’est le USA qui ne seront plus là dans les 5 minutes.

                              Ca s’appelle DMA, destruction mutuelle assurée.


                            • sylvain sylvain 18 avril 14:30

                              @Philippe Huysmans, Complotologue
                              vous connaissez pas les avengers vous . Je pense que hulk contre vladimir, y’a quand même pas photo, et puis les russes sont très méchants mais finissent toujours par perdre, revoit tes classiques canard .

                              On se dit pourtant qu’un canard casqué doit avoir des superpouvoirs, sinon il se la ramènerait pas autant, mais on peut plus être sur de rien comme avant .


                            • nemesis 17 avril 17:39

                              La balle est dans le camp du Lobby militaro-industriel yankee :

                              soit, il engage le bras de fer avec Poutine au bénéfice de XI-Jing-PIng qui ramasse les morceaux,

                              soit, il répond à l’invasion de Taïwan par Xi-Jing-Ping pour le bénéfice de Poutine...

                              Il n’est que de voir à qui ont profité les 2 guerres mondiales ravageuses sur le continent européen...

                              A ce niveau, une guerre totale c’est « perdant-perdant » pour les batailleurs. Le gagnant est celui qui passe entre les gouttes... sur le fil du rasoir 


                              • Rita 17 avril 17:57

                                Que fait la flotte de guerre US en Mer de Chine ou dans le détroit de Taïwan ? Le prétexte est « d’assurer la liberté des mers ». De quoi se mêlent les USA ?

                                Que diraient les USA si des navires russes patrouillaient dans le Golfe du Mexique ou dans les Caraïbes ?

                                Que dirait le régime de Washington si des navires chinois patrouillaient le long des côtes de Californie ?


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 avril 18:18

                                  @Rita
                                  Bah les sous marins naviguent partout ...après faut séparer ...lol


                                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 17 avril 18:29

                                  @Rita
                                  On me dit dans l’oreillette que des avions militaires chinois allaient faire du tourisme au dessus de Taiwan ces temps ci . Certainement pour repérer les bons plans R’n’b.


                                • DACH 17 avril 23:14

                                  @Rita=Cette présentation des situations ne tient pas compte des alliances et des alliés qui justifient ou non des présences militaires. Les plus de 20 millions de chinois Taïwanais n’ont pas envie de subir le joug qui est imposé à Hong-Kong. Et ils ont de quoi faire mal à l’armée populaire, avec ou sans les américains ! Donc l’éventualité que vous proposez est pour l’instant irréalisable. les alliances justifient, et si elles ne sont pas il n’y a pas de présence militaire possible.


                                • Rita 17 avril 18:02

                                  Que dirait le régime de Washington si le Mexique invitait la Chine à installer des bases militaire chez lui ou à disposer d’un port de guerre sur sa côte Est ?

                                  Que dirait le régime de Washington si le Danemark invitait la Russie à installer une base militaire au Groenland ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité