• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « Merci Patrick, c’est bien toi le plus grand » !

« Merci Patrick, c’est bien toi le plus grand » !

 

Patrick Balkany fait voter l'augmentation de son indemnité de maire de 56%. Et il aurait bien tort de se gêner !

Elu cinq fois député de la cinquième circonscription des Hauts-de-Seine (Levallois-Perret-Clichy) de 1988 à 2017, maire de Levallois-Perret depuis 1989, Patrick vient de faire voter l'augmentation de 56% de son indemnité de maire à la réunion du Conseil municipal ce mercredi 26 septembre.

Il faut le comprendre : en raison de la loi sur le non-cumul, il ne peut plus être député des Hauts-de-Seine et ne perçoit plus qu’une pauvre retraite. Or, à cause d'une règle à la noix qui plafonne la rémunération des élus à 8 272 euros par mois, il avait dû raboter son enveloppe de maire en 2014, ce qui avait eu pour effet d'augmenter sensiblement le salaire de ses adjoints auxquels il avait généreusement attribué les copeaux. Il était passé de 4 257 euros, la rémunération la plus forte pour une ville comme Levallois à 3075 euros par mois, une misère.

Il a donc procédé à un retour à la normale puisqu’on l’a privé d’un complément de ressources qui permettait de mettre un peu de beurre dans les épinards. Il y a bien eu des pleurnicheries dans les rangs des anciens bénéficiaires de l’arrosage municipal, ce qui prouve que les gens sont ingrats, amnésiques et qu’ils n’ont aucune reconnaissance du ventre, mais comme le dit Patrick sa retraite de parlementaire n'est pas censée rentrer dans la balance et sa rémunération répond parfaitement aux critères imposés par la loi.

Et puis, il y a toute cette meute qui lui en veut et n’arrête pas de le harceler pour blanchiment de fraude fiscale aggravée, corruption passive, blanchiment de corruption et prise illégale d'intérêts. Ce ne sont pas les adjoints qui subissent toutes ces tracasseries que Patrick affronte avec courage et opiniâtreté.

Il faut dire qu’on lui en veut !

En juillet 1994, la justice qui s'était intéressée à l'acquisition d’une propriété à Giverny et à un compte ouvert auprès de la filiale suisse d’une banque néerlandaise, estimait les sommes blanchies en Suisse, au Liechtenstein et à Saint-Martin à 33 millions d'euros.

En octobre 2013, c’était la police qui avait perquisitionné la mairie de Levallois-Perret en prétextant la possible utilisation par le couple Balkany des services de policiers municipaux à leur usage personnel.

Encore en 2013, le parquet avait ouvert une information judiciaire pour « blanchiment de fraude fiscale » pour avoir sous-évalué certains biens comme le moulin de Cossy, la villa « Pamplemousse » de Saint-Martin et une villa de Marrakech, baptisée « Dar Gyucy », des biens immobiliers et des avoirs offshore dissimulés à l'administration fiscale.

En 2014, l’enquête avait été élargie à des faits de corruption concernant des virements bancaires liés à des commissions sur des contrats réalisés en Afrique et sur des marchés publics passés à Levallois-Perret.

Toujours en 2014, Patrick avait été mis en examen pour « blanchiment de fraude fiscale », « corruption » et « blanchiment de corruption ». Les juges voulaient non seulement interdire au député d'entrer en contact avec les autres protagonistes du dossier, mais aussi l'empêcher de quitter le territoire métropolitain, craignant qu'il ne soustraie des éléments de preuve ou fasse pression sur des témoins à l'étranger, et ils ont préconisé un retrait du passeport et une interdiction de sortie du territoire. Un comble pour un représentant élu du peuple. Ce n’est plus du harcèlement, c’est une véritable persécution !

Eh bien, ils l’ont fait : en 2015, l'immunité parlementaire de Patrick a été levée par le bureau de l'assemblée et sa femme s'est vue imposer une caution d'un million d'euros pour de ne pas aller en prison. Patrick Balkany a du remettre son passeport à la justice et la justice a prononcé une interdiction de sortie du territoire liée à cette mise en examen.

A nouveau en 2015, alors qu’il était déjà mis en examen pour « corruption passive » et « blanchiment de fraude fiscale », Patrick Balkany s’est vu signifier le nouveau chef de mise en examen de « fraude fiscale » dans l'enquête sur son patrimoine. Non mais franchement, c’est de l’acharnement !

En 2016, Patrick Balkany a encore été mis en examen pour déclarations mensongères sur son patrimoine.

En 2017, Patrick a été renvoyé en correctionnelle pour « blanchiment de fraude fiscale aggravée », « corruption passive » et « prise illégale d’intérêts ».

En 2018, même chose !

Franchement, les juges et les journalistes lui en veulent !

C’est comme en 2016, quand une enquête avait été ouverte au sujet d'un mariage qu’il avait célébré en 2014 et qui aurait pu aider à libérer une opération immobilière au bénéfice d'un de ses proches. Patrick n’était pas content de voir son nom associé à cette affaire et avait menacé d'attaquer tous les articles le mettant en cause.

C’est vrai, quoi. Faut arrêter. Si Patrick était malhonnête, ça fait longtemps qu’il ne serait plus maire ! Plus personne ne voterait pour lui !

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • njama njama 28 septembre 12:41
    Patrick Balkany, né le 16 août 1948... 

    tous ces vieux qui s’incrustent dans la politique, à 70 balais il pourrait la prendre sa retraite... je ne suis pas sûr qu’elle puisse se cumuler avec ses indemnités d’élus.

    • Chourave Bécassine 28 septembre 12:51

      @njama

      - Do you know how naive you sound, Michael ? Presidents and senators don’t have men killed.
      - Oh. Who’s being naive, Kay ?
       »

      Le Parrain

      (- mon père n’est pas différent de n’importe quel homme puissant, n’importe quel homme de pouvoir, comme un président ou un sénateur.
      - te rends-tu compte à quel point tu es naïf, Michael ? Le présidents et les sénateurs n’ont tué personne.
      - Oh. Lequel de nous deux est naïf, Kay ?)

    • Lympios8 Lympios8 28 septembre 15:38

      @Bécassine

      .
      « acharnement ....et persécution  »
      Vous avez tout dit.
      ...
      Excellent article par ailleurs.
      et non moins excellent commentaire
       ;
      Linky

    • Le421 Le421 28 septembre 21:13

      @njama

      Balkany est atteint du syndrome des puissants.
      Voyant sa fin de vie arriver* et ainsi perdre tout ce qu’il a aimé, le fric, le luxe, le pouvoir, il se mets à tirer ses dernières cartouches.
      Peut-on lui en vouloir ?
      Il n’ira jamais en taule.
      Les exemples dans ce cas sont légion en France.
      Dans les pays anglo-saxons, il serait enchristé depuis belle lurette !!

      Mais, c’est vrai, les prisons débordent. De pauvres gens...

      *C’est un peu ce qui me console, je mourrais sans regrets, en sachant que des salopards de cet acabit subissent la même justice !!

    • njama njama 28 septembre 22:52
      @Le421
      atteint du syndrome des puissants.

      Lui-même est issu d’un milieu aisé qui faute d’être bourgeois avait le sens du commerce, comme la famille de son Isabelle
      Le problème pour les riches c’est que faute de s’enrichir davantage, au moins il est honorable de s’y maintenir, et c’est pas toujours facile de rester au niveau... 



    • njama njama 28 septembre 12:52

      En 2007, Patrick, piégé par un Yes Men nous faisait cette révélation, au cas où ne nous le savions pas
      « Les pauvres vivent très bien en France », et « les SDF ont choisi, d’eux-mêmes, de vivre en


      et donc Patrick il ne gagne qu’un peu plus d’argent que les pauvres...

      • njama njama 28 septembre 12:55

        et «  les SDF ont choisi, d’eux-mêmes, de vivre en marge de la société. »


      • Chourave Bécassine 28 septembre 12:55

        @njama

        alors, pourquoi il est LR, Monsieur Balkany, puisqu’il pense comme lui que les gens qui sont pauvres n’ont qu’à traverser la rue, ou se lever le matin ou avoir un peu d’ambition, que diable. Il devrait adhérer à LREM ou alors, c’est qu’il n’aime pas les trucs jetables, je sais pas et vous ?

      • njama njama 28 septembre 13:06

        @Bécassine

        si ce n’est qu’affaire de traverser la rue, LREM est peut-être plus LR qu’elle n’en a l’air ? LREM, un avatar de LR ?
        entre les vraies droites et les fausses gauches, les réfractaires au changement y perdent un peu leur gaulois

      • bob14 28 septembre 12:53

        Ah la France et ses politiciens..la moitié devrait être en prison..ben non toujours aux combats..font même la morale dans ;les « Merdias »..et quand les élections arrivent, les gaulois se précipitent pour se « torcher » le cul dans les urnes de la raie publique… smiley


        • Chourave Bécassine 28 septembre 13:00

          « 

          @bob14

           »les gaulois se précipitent pour se « torcher » le cul dans les urnes de la raie publique…"


          ou bien ils y trouvent leur compte (ça s’appelle le clientélisme), ou bien ils n’ont pas tout compris (ça s’appelle crétinisme), ou bien le système est foireux (ça s’appelle démocratie représentative). 

        • bob14 28 septembre 13:04

          @Bécassine...Les trois mon colonel… smiley



        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 28 septembre 13:09

          Y’avait pas aussi une histoire de pipe négociée pistolet dans la pogne ? C’est pt’ete pas lui hein...un autre balkaneur ...


          • Chourave Bécassine 28 septembre 13:23

            @Aita Pea Pea

            Nan, nan, c’est bien Patrick !

            En 1997, une femme a porte plainté contre lui pour « viol et menace avec armes ». Il l’aurait obligée à lui administrer une fellation sous la menace d’un 357 Magnum.

            Isabelle Balkany est accourue pour défendre son ex (les époux étaient en froid à ce moment-là) : « Mon mari n’a jamais eu besoin d’un revolver pour se faire tailler une pipe », a-t-elle déclaré à la police judiciaire, selon « Libération ».

            Puis la femme en question a retiré sa plainte...

            Même réaction de son épouse quand la judoka Marie-Claire Restoux, ancienne suppléante de Patrick, a révèlé les raisons de sa démission, en 2010, et qu’elle l’a accusé de harcèlement sexuel, à coups de « Tu sais que tu me plais, de toute façon, un jour, tu finiras dans mon lit ».

            « Elle est siphonnée et ferait bien d’aller consulter un psychiatre », a dit Madame Balkany dans le « JDD ».


          • njama njama 28 septembre 15:25

            @Bécassine

            Oups ! pas très classe le Patrick !

            La petite augmentation salariale qu’il s’est octroyée n’a pas dû donner des vapeurs à Isabelle née dans la dentelle, elle en a vu d’autres...
             « Je n’y suis pour rien si j’ai été élevée dans un hôtel particulier de 3.000 m² du 16e et si, enfant, j’allais en Rolls à l’école ! J’ai eu de l’argent de ma famille, et je l’avais placé dans cette villa pour mes enfants »
            source : JDD 16 août 2015
            Elle n’y est pour rien, on est d’accord, on a les parents qu’on peut.

          • Sergio Sergio 28 septembre 14:54

            Bécassine, c’est avec ce genre d’article que l’on risque de se retrouver dans un état de « balkanisation » de la France !


            • Louise Louise 28 septembre 16:28

              Un pauvre type sans honneur... :->


              Même pas d’amour-propre... 

              • ZEN ZEN 28 septembre 18:20

                _Quand Balka nie... 

                 Ils vivaient grand train, en se disant pauvres comme Job...
                 Les Balkany.
                __Une longue histoire... 
                _______ Habitués au luxe de Neuilly et aux charmes de Levallois, ils avaient pris quelques habitudes .Faut les comprendre !
                __ Marrakech et St Matin sont si proches de la banlieue...
                La frontière entre vie privée et intérêts publics est restée floue.
                On aurait dû leur expliquer.
                ____ Et puis quelques problèmes de mémoire les ont desservis. Normal, à un certain âge.
                Dure la condition d’élu !
                ___Tant de soucis ! et il faudrait encore être honnête...
                Pff !_Quand Balka nie... 
                               Ils vivaient grand train, en se disant pauvres comme Job...
                               Les Balkany.
                __Une longue histoire... 
                _______ Habitués au luxe de Neuilly et aux charmes de Levallois, ils avaient pris quelques habitudes .Faut les comprendre !
                __ Marrakech et St Matin sont si proches de la banlieue...
                La frontière entre vie privée et intérêts publics est restée floue.
                On aurait dû leur expliquer.
                ____ Et puis quelques problèmes de mémoire les ont desservis. Normal, à un certain âge.
                Dure la condition d’élu !
                ___Tant de soucis ! et il faudrait encore être honnête...
                Pff !

                • zzz'z zzz’z 28 septembre 19:43

                  Je trouve qu’il a eu raison d’augmenter son salaire ; il devait en avoir marre d’entendre pendant ses procès : 

                  — Comment expliquez vous ce train de vie, avec votre piètre salaire ?

                  • njama njama 28 septembre 22:54

                    @zzz’z
                    augmenter un peu son salaire pour payer ses avocats, voilà une raison valable, ça fait tourner l’économie et le système.


                  • kalagan75 29 septembre 07:10

                    Dommage que notre Bebel national soit maintenant très âgé, je le vois bien reprenant le rôle de Patrick avec une interprétation plus truculente que jamais 


                    • JPCiron JPCiron 29 septembre 09:55

                      Bonjour,


                      Ma Grand-Mère disait souvent que « L’argent, ce ne sont que des sous » !
                      Et il ne s’agit que de sous dans l’acharnement dont le malheureux est victime.

                      Que je sache, il n’a jamais pincé de fesse : c’est donc un honnête homme !

                      .

                      • zygzornifle zygzornifle 29 septembre 11:24

                        ohé, ohé venez tous danser au bal kany , on y danse toute la nuit dans le grisbi .....


                        • zygzornifle zygzornifle 29 septembre 11:26

                          Sarko en prenant le pouvoir s’était déjà bien copieusement augmenté ..... 


                          • zzz'z zzz’z 29 septembre 17:15

                            @zygzornifle
                            Il y aurait du fricocentrisme dans le neuf deux ?


                          • B.S.A. 29 septembre 20:14
                            Le problème c’est que chez lui c’est pas le maire qui est corrompu, c’est toute la ville. Cette bande de bourgeois est allongé sous le robinet d’argent public depuis des décennies.Si vous aviez un maire qui vous arrose avec l’argent qu’il vole, vous l’appelleriez « monsieur ».

                            Et sans doute, vous jouerais les innocents outrés, les sujets impuissants, quant on viendra vous tondre.

                            • zygzornifle zygzornifle 30 septembre 09:19

                              Il va finir par aller au trou de Balkani ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès