• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mes élèves et mon blog...

Mes élèves et mon blog...

C'est arrivé ! Lors d'un exposé, consacré à l'Odyssée d'Homère, mes élèves ont utilisé un de mes articles publié sur mon blog, intitulé : Au commencement, était l'épopée...

J'étais étonnée et, bien sûr, ravie de voir qu'ils avaient su tirer parti, habilement, de ce document.

L'article était assez fourni et consistant, il évoquait les origines de l'épopée, jusqu'à nos jours, avec des références nombreuses et ces élèves, heureusement, ne se sont pas contentés de faire un copié-collé, mais ils ont su exploiter différentes informations tirées de cet article.

Je n'ai jamais fait aucune alllusion à mon blog, devant les élèves, et ils ignorent totalement que je tiens ce blog, depuis quatre ans.

Inutile de dire mon bonheur de constater qu'ils avaient pu se référer à un de mes articles, pour constituer leur exposé !

Je retrouvais des informations sur les héritiers de l'épopée, sur ses origines, sur Homère !

Je retrouvais les caractéristiques de l'épopée primitive, ses ressorts, son oralité, ses personnages prestigieux, ses héros !

Il existe, ainsi, dans l'enseignement, des moments de grâce, où l'on se sent utile, où l'on perçoit la valeur de son propre travail, où l'on prend conscience du chemin parcouru, des connaissances que l'on a accumulées...

L'enseignement est un métier où l'on s'enrichit d'expériences nouvelles, de savoirs renouvelés, un métier qui peut être passionnant dans ces découvertes.

Un métier difficile et exigeant, aussi, parfois, comme le sont les élèves eux-mêmes...

En tout cas, un métier qui permet d'apprendre, de se cultiver sans cesse, plus particulièrement, lorsqu'on enseigne le français et la littérature...

Cet exposé m'a montré aussi la variété de documents auxquels peuvent, désormais, accéder les élèves grâce à internet...
Tout est référencé, stocké, et on peut, facilement, trouver toutes sortes d'articles, de blogs intéressants.

Internet est un outil précieux et merveilleux, pour nous, les enseignants et aussi pour les élèves.
Un outil dont il faut savoir se servir et qu'il faut bien maîtriser, un outil qui ne doit pas, toutefois, devenir trop envahissant, dans les salles de classes elles-mêmes : le tout numérique n'est pas satisfaisant.

Les élèves ont, désormais, en main, un outil extraordinaire qu'ils peuvent utiliser chez eux, pour s'informer sur toutes sortes de sujets...

Internet est une source incommensurable de savoir, tout est accessible, mais il faut, aussi, prendre la peine de chercher, d'apprendre, de lire, surtout, car internet, à lui tout seul, n'est pas suffisant.

Les enseignants eux-mêmes peuvent diffuser toutes sortes de documents, pour aider les élèves dans la recherche de ce savoir qui permet d'embellir la vie, de la rendre attrayante, comme une source renouvelée de découvertes...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2015/10/mes-eleves-et-mon-blog.html

 

Au commencement, était l'épopée : 

http://rosemar.over-blog.com/article-au-commencement-etait-l-epopee-112302252.html

Documents joints à cet article

Mes élèves et mon blog...

Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 21 janvier 12:14

    quel niveau de narcissisme !


    • Pere Plexe Pere Plexe 21 janvier 13:35

      @foufouille
      Reste que le plus effrayant est la méconnaissance de notre monde par la dame.
      Aimer la flatterie est somme toute plus commun.


    • foufouille foufouille 21 janvier 14:29

      @Pere Plexe
      c’est l’exemple type d’une fille « de » ayant tout eu rôti dans le bec, sans enfants.


    • rosemar rosemar 21 janvier 21:40

      @foufouille

      Celle-là était prévisible...


    • Aristide Aristide 21 janvier 13:10

      Cet exposé m’a montré aussi la variété de documents auxquels peuvent, désormais, accéder les élèves grâce à internet...
      Tout est référencé, stocké, et on peut, facilement, trouver toutes sortes d’articles, de blogs intéressants. 


      Il a fallu que quelques élèves utilisent VOS contributions Internet pour que vous preniez conscience de l’importance de cet outil et en compreniez les avantages. Dommage que vous n’en évoquiez pas les limites et les inconvénients.. 

      Vos éternelles pleurnicheries et acerbes critiques sur le monde de la communication, Internet, Smartphone et autres réseaux sociaux laissent la place à cet enthousiasme aussi immodéré que tardif.

      Il existe une mesure en tout, visiblement votre caractère binaire vous fait dangereusement osciller entre deux états aussi éloignés. Comme dans de nombreux domaines l’excès est un mauvais conseiller.



      • Fergus Fergus 21 janvier 13:22

        Bonjour, Rosemar

        « mon bonheur de constater qu’ils avaient pu se référer à un de mes articles, pour constituer leur exposé »

         smiley On appelait naguère ce genre d’élèves des « fayots ». Ce mot a-t-il encore en vogue ? 


      • Fergus Fergus 21 janvier 13:23

        Erratum : Ce mot est-il encore en vogue ?


      • Sozenz 21 janvier 14:08

        @Aristide
        connaissez vous beaucoup de personnes ayant la vision du juste milieu ?

        que chacun fasse son introspection . et réjouissez vous quand une personne s assouplit .
        personnellement je suis heureuse pour rosemar et pour ses élèves qu’ ils puissent se raccommoder .

        que le meilleur apparaisse afin que chacun puisse apprendre selon sa mesure !


      • ZenZoe ZenZoe 21 janvier 14:15

        @Bonjour Fergus
        J’ai plutôt l’impression que les élèves sont tombés sur l’article de leur prof par hasard (elle-même dit qu’ils ignorent qu’elle tient un blog) et ne peuvent donc être soupçonnés de fayotage.


      • arthes arthes 21 janvier 16:23

        Pire, il s agit de paresse cérébrale, mais n est ce pas ce que l EN demande à nos chers petits : reproduire des modèles....Devenir des singes savants Et se coller à un mode de pensée pour se couler dans un moule ?

        Et bien l abrutissement des esprits fonctionne très bien, ça devrait vous faire plaisir, d ailleurs cela vous fait rire quand je trouve cela triste.

        Pauvre mec !

        Et @Rosemar : pauvre couille !


      • Fergus Fergus 21 janvier 17:34

        Bonjour, ZenZoe

        « J’ai plutôt l’impression que les élèves sont tombés sur l’article de leur prof par hasard »

        C’est probable s’ils ont utilisé le mot-clé idoine dans leur moteur de recherche. Mais choisir de se référer  en le faisant savoir à la prof  à son blog plutôt qu’aux autres documents qui se sont affichés sur l’écran relève bien du fayotage, à mon avis. Amusant ! smiley 


      • rosemar rosemar 21 janvier 18:24

        @ZenZoe

        Oui, merci d’avoir bien lu mon article et de l’avoir compris : j’ai l’impression que les autres l’ont survolé...


      • foufouille foufouille 21 janvier 18:33

        @rosemar
        ton article étant très simple à lire même pour un débile, c’est impossible. tous les lecteurs ont vu ton narcissisme.


      • Fergus Fergus 21 janvier 18:55

        aBonjour, rosemar

        Par curiosité, je viens de taper « Homère Odyssée » sur le moteur de recherche de Google (le plus utilisé), et que croyez-vous qu’il est arrivé ? A la 8e page, je n’avais toujours pas de trace de votre blog. J’ai donc cessé de chercher.

        En revanche, une excellente synthèse figurait en page 2 sur le site « Histoire pour tous », et une autre, également d’excellente qualité, en page 3 sur le site « Superprof ».

        Ma curiosité ne s’est pas arrêtée là : en tapant « Homère Odyssée Rosemar », bingo ! j’ai immédiatement pu accéder à votre blog. Conclusion : les élèves savaient parfaitement que vous teniez ce blog !

        Bien joué !  smiley


      • Fergus Fergus 21 janvier 18:59

        Désolé pour cette petite enquête, je viens de jouer en fin d’année un sketch avec mon épouse et mes petits-enfants sur le thème de Sherlock Holmes. Ce modeste exercice théâtral a dû m’influencer. smiley


      • rosemar rosemar 21 janvier 19:36

        @Fergus

        Mais si vous tapez simplement « l’épopée », vous trouverez l’article en haut de la page 2 !!


      • Aristide Aristide 21 janvier 20:07

        @Rosemar

        Allons, vous n’aviez depuis des années que récriminations sur Internet et sur son usage. Je suis simplement surpris que vous passiez d’un extrême à l’autre. 

        Peut être faudrait que vous travailliez sur ce coté binaire assez simpliste. 


      • rosemar rosemar 21 janvier 21:37

        @Aristide

        Toujours aussi caricatural !


      • rosemar rosemar 21 janvier 21:39

        @Fergus

        Et je conseille aux élèves de dépasser la page 1, et d’être curieux...


      • Aristide Aristide 22 janvier 10:17

        @rosemar
        Toujours aussi caricatural !

        Relisez vos multiples interventions sur Internet et ses méfaits ...


      • aimable 21 janvier 14:23

        Donc pour vous impossible de dire que la référence était mauvaise , en plus ils vous ont flattée , ils ont de l’avenir ces petits  smiley


        • Sozenz 21 janvier 14:45

          @aimable
          je serais amusée de voir le nombre de personnes qui vous ont eu à ce petit jeu de la flatterie .
          n y a t il pas eu un petit commercial qui vous aurait eu ? par exemple .
          Mieux vaut se faire avoir et que les personnes ont su utiliser des techniques , interent ; cours et infos ; et d apprendre quelque chose que de se faire avoir par un commercial qui vous a entubé^^
          reflechissez bien ! je suis certaine que vous vous etes fait avoir pour quelque chose de minable ^^
           allez peut être votre patron ! que sais je !

           bref , vous me faites tous bien rire !


        • aimable 21 janvier 14:59

          @Sozenz
          Si je vous ai fait rire , au moins je ne vous ai pas fait pleurer .
          vous m’en voyez ravi , car vous faire pleurer m’aurait attristé  smiley


        • kalagan75 21 janvier 15:20

          j’ai diffusé des logiciels gratuits ( freeware), destinés aux étudiants, via internet, pour la première fois en ... 1995 ... je ne pensais pas avoir autant d’avance sur rosemar smiley


          • Sozenz 21 janvier 16:56

            @kalagan75
            vous avez reçu votre médaille ?
            dans le cas où vous ne l auriez pas ; on va vous en montrer une ;
            vous pourrez baver devant ; et la légère dégoulinure provenant de votre bouche sur votre chemise fera office de médaille ^^


          • kalagan75 21 janvier 19:48

            @Sozenz
            je vois dans tous tes commentaires que tu es du genre poète ...


          • titi 21 janvier 16:37

            @L’auteur

            A l’armée on aurait dit de vos élèves qu’ils étaient « premiers au méga-top-suce-boules » !


            • Sozenz 21 janvier 16:58

              @titi
              ils ne sont pas suce bouloes comme vous dites . ils ont eu l’intelligence de prendre les sources qui ont pu leur assurer le meilleur résultat .


            • Sozenz 21 janvier 17:01

              @titi

              si les uns les autres vous aviez été « aussi perspicace » avec rosemar qu ’ avec macron et ses prédécesseurs , et tous ceux qui auraient pu être les suceurs de boules de l UE La France n aurait pas autant été dans la merde !

              je dis cela à vous , mais je le dis aussi aux autres ^^


            • Fergus Fergus 21 janvier 17:36

              Bonjour, Sozenz

              « l’intelligence de prendre les sources qui ont pu leur assurer le meilleur résultat »

               smiley


            • Sozenz 21 janvier 21:54

              @Fergus
               smiley wouahahahah


            • Raymond75 21 janvier 18:24

              Félicitation Rosemar, mais faites très attention que cela ne se retourne contre vous ... Vous pouvez constater que sur Agoravox il y a un comportement de groupe (de troupeau) qui vise à vous déconsidérer ...


              • Clouz0 Clouz0 21 janvier 18:57

                Pour info : Voici un article du journal Le Monde d’aujourd’hui même (extrait)
                La totalité de l’article est réservé aux abonnés.

                « LE MONDE SELON ROSEMAR :

                En ce début 2019 les références aux multiples Savoirs et à la Pensée (au sens le plus large) de Rosemar se multiplient dans tous les secteurs et dans pratiquement toutes les disciplines intellectuelles.

                ...
                Le nombre de thèses déposées, ou en préparation, et ayant cet auteur prolifique pour principal point de départ est lui-même en augmentation exponentielle et le phénomène, d’abord Européen, s’étend maintenant à l’ensemble des universités mondiales.
                ...
                Une simple liste de quelques-uns, parmi plusieurs centaines, des titres de ces thèses donne une vague idée du raz de marée provoqué par la pensée fulgurante de cette intellectuelle française, ombrageuse et libre :
                ....
                « Cyberespace et paysage : regards croisés sur la ville et les environnements digitaux dans l’univers Rosemarien »
                « Le spectre du fascisme : le nationalisme russe et ses adversaires, 1987-2007 d’après les billets de blog de Rosemar »

                « La France hostile : histoire de la xénophobie en France au XIXème siècle dans les écrits de Rosemar (et C’Nabum) »

                « Droit de la concurrence et régulation citoyenne : l’exemple des communications électroniques selon les relevés jurisprudentiels de Rosemar entre 2015 et 2018 »

                « Les exceptions à usage public en droit d’auteur français, une analyse critique de l’oeuvre de Rosemar »

                « La diffusion des TIC dans l’économie marocaine : état des lieux, enjeux et perspectives de développement en s’appuyant sur les études de Rosemar »

                « Le carburateur double-corps et l’injection directe, avantages et inconvénients d’après Rosemar »

                « De la circoncision chez les Papous, entre 1822 et 1837, une tentative d’explication des relevés prépuçaux Rosemariens »

                ....

                .... De la religion à la sexualité, en passant par l’Histoire, la mécanique ou les recettes de cuisine, ou encore par la politique et la philosophie... les innombrables apports de la pensée Rosemarienne sont maintenant clairement visibles redonnant ainsi à la France une place envieuse dans la grande Histoire des idées du 21° siècle... »

                etc, etc...


                • Joseph DELUZAIN Joseph DELUZAIN 22 janvier 10:36

                  @Clouz0
                  Très très très drôle ... j’aime l’ironie égratigneuse sans réelle méchanceté.


                • JBL1960 JBL1960 21 janvier 18:58

                  @ l’auteur = Internet est une véritable presse Gutenberg 2.0 et pour peu, effectivement, qu’on sache l’utiliser en toute connaissance de cause.

                  Une fois connu les dangers de l’Internet, comme l’avait fait Zénon l’Ailé dans son tout dernier texte « Tangente » Sortir du piège de la toile d’araignée mondiale, dont voici le début :

                  Imaginez une arme d’apparence tellement inoffensive, que vous pouvez la tendre à vos ennemis, et que s’en saisissant, 99% d’entre eux la prennent pour un jouet. Une arme à-même de faire ou défaire aussi bien une révolution qu’une dictature, sans que son usage paraisse au grand jour. Imaginez que cette arme contrôle toutes les infrastructures et la logistique des pays : les transactions financières, le transport aérien, maritime et routier, la communication dans les entreprises, les dossiers médicaux des citoyens ou même leur vie amoureuse... Une arme qui, par son action omniprésente, attaque et se substitue petit à petit à nos défenses et capacités naturelles, comme notre sens de l’orientation ou notre mémoire. Imaginez qu’elle permette non seulement d’anticiper les réactions de l’ennemi, mais encore de les susciter ; d’insinuer en lui une idée dont il sera certain d’être l’auteur. Une telle arme aurait été le rêve de tous les despotes historiques... Elle est aujourd’hui la réalité d’internet.

                   

                  Il est certes paradoxal de la part de quelqu’un s’exprimant par ce biais pour la douzième fois de mettre en question le support qui nous réunit... Pourtant, nous qui en usons pour nous instruire, échanger des idées ou informations, n’y trouvons comme n’importe quel autre utilisateur qu’une sorte de miroir déformant de nous-mêmes. Nous recherchons et rencontrons finalement ce qui nous ressemble. Internet produit l’imitation et la parodie de cette occurrence voulant que l’on attire à soi ce qu’on vibre. À cette propriété mentale s’ajoute l’immixtion des algorithmes et de la censure ciblée... Nous projetons notre vision individuelle sur ce que peut être l’ensemble du web. Dans quelle mesure évitons-nous la collective illusion d’optique de croire qu’internet nous rassemble ?

                  C’est par nos lectures, et en se donnant à lire, et par nos lectures en miroir parfois, que nos échanges, grâce à Internet sont infiniment précieux car ils nous permettent ainsi d’écrire, de réfléchir, de partager nos écrits et réflexions et temps réel. Et surtout d’imprimer nos écrits !

                  Puis-je vous offrir ce billet de présentation du tout premier roman de Zénon = Fin de Règne ?

                  Ainsi que le livre en français de Paulo Freire « La Pédagogie des Opprimés » car il explique le danger de l’enseignement « bancaire » cette pédagogie que Bolsonaro veut extirper de l’enseignement scolaire et que je puis offrir en lecture, téléchargement et surtout impression gratuits, grâce à la magie de cette nouvelle presse Gutenberg 2.0 = Internet...

                  JBL


                  • Emile Mourey Emile Mourey 21 janvier 20:05

                    Bonjour, 

                    Vous êtes enseignante, vous parlez à vos élèves d’Homère, d’épopées ; vous enseignez donc le grec. Vous êtes, par ailleurs, une auteure prolixe d’Agoravox. Alors, pourquoi ne venez-vous pas me soutenir dans mes articles où je propose une traduction des textes de Strabon qui prouve que Bibracte ne pouvait pas se trouver au mont Beuvray ?


                    • rosemar rosemar 21 janvier 21:21

                      @Emile Mourey

                      Manque de temps, désolée.


                    • C’est trop injuste de toujours raconter les aventures d’Ulysse et Telemaque en oubliant d’évoquer leurs fidèles compagnons  Nono

                      ....et nenette

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès