• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mobilisation contre le retour dans le commandement militaire de (...)

Mobilisation contre le retour dans le commandement militaire de l’OTAN

Mercredi 11 mars, Nicolas Sarkozy est intervenu en amont du débat prévu la semaine prochaine sur l’OTAN. Il a exprimé sa volonté d’en rejoindre le commandement militaire intégré, revenant ainsi sur la décision du Général de Gaulle de 1966. Heureusement, les voix montent pour s’opposer à cette décision.

Une décision dont on sous-estime l’importance

Le retour de la France dans le commandement militaire intégré de l’OTAN n’est pas une décision qui doit être prise à la légère. Comme le souligne bien maladroitement le président de la République, elle signifie que la France souscrit à l’idée qu’il n’y a qu’un camp occidental, dont les Etats-Unis sont le chef naturel et qu’il n’est pas illégitime que les autres nations occidentales s’en remettent à leur puissant allié pour les questions de défense. Or cette vision est dangereuse.

Car heureusement qu’en 2003, la France a exprimé son opposition à la guerre d’Irak, injustifiée et mal préparée. Cette prise de position, à laquelle Nicolas Sarkozy aurait été opposé, a permis de montrer au monde que l’Occident, ce n’était pas uniquement les Etats-Unis de Georges Bush. Et ce qui était une opposition à ce pays ne s’est alors pas transformé en guerre de civilisation entre l’Occident et l’Orient. La voix de la France a sous doute permis d’éviter que le conflit ne dégénère.

Le problème est que la régularisation voulue par Nicolas Sarkozy remet non seulement en cause 50 ans de politique étrangère Française, à laquelle tous les gouvernements avaient souscrit, mais elle change les équilibres planétaires. Elle ne donne plus à l’Occident qu’un seul visage, à un moment où le multilatéralisme annoncé par le Général de Gaulle se réalise, rendant plus que jamais nécessaire une voix indépendante pour l’Europe. Pire, elle remet en cause l’indépendance nationale, fondement de tout Etat.

Nicolas contre Nicolas

Nicolas Sarkozy peut utiliser tous les sophismes du monde, son argumentation ne tient pas. Le contexte actuel plaide plus encore que celui de la Guerre Froide pour garder l’indépendance de la France. Son argument selon lequel la France pourra avoir une plus grande influence en étant pleinement intégrée à l’OTAN et préparer une défense européenne est illusoire. Les Etats-Unis ne sont pas prêts à céder une once de pouvoir. Et l’OTAN est un concurrent redoutable de toute organisation purement européenne.

Heureusement, beaucoup (Hubert Védrine, Dominique de Villepin, Jean-Pierre Chevènement, même Lionel Jospin ce matin sur RTL…) se mobilisent pour s’opposer à cette décision. Mais c’est Nicolas Dupont-Aignan qui va le plus loin en lançant une campagne d’affichage ainsi qu’une pétition nationale pour s’opposer à cette capitulation qui ne correspond pas à la France. C’est pourquoi je vous invite à signer la pétition et rejoindre le groupe Facebook, dont vous trouverez les liens ci-dessous.

Cette décision n’est pas anodine. Elle participe à une vision du monde d’un Occident uniforme et soumis à la tutelle Américaine, dangereuse pour la planète comme nous avons pu le voir lors de la guerre en Irak. Il est important de se mobiliser pour la dénoncer.

La pétition : http://www.mesopinions.com/Contre-le-retour-de-la-France-...

Le groupe Facebook : http://www.facebook.com/group.php?gid=129144555031

Source : http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/03/11/nicola...


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • geko 14 mars 2009 21:01

    La France est une putain vendue au plus offrant ! On nous a fourgué un mac en interim parceque nos élites ont un goût sans limite pour le pognon et celui-ci n’a plus l’odeur du patriotisme sauf pour les ricains biensur  !

    Une europe faible et soumise aux USA c’est un bon allié pour aller au casse pipe contre les chinois ou les russes !! C’est mieux d’avoir quelqu’un sous la main pour prendre des bombes sur la tronche à ta place ! non ?


    • ouallonsnous 15 mars 2009 16:46

      Ce que vous écrivez GEKO est d’autant plus juste que nous sommes des eurasiens, au même titre que les russes, les chinois , indous, arabes et européens.

      La prétendue indéfectible et irréfutable relation aux américains est due au fait que ceux ci, une fois que nous leur avons permis d’exister en temps que nation différente de leurs colonisateurs de l’époque (XVIII siécle), les Anglais, n’ont pu faire autrement que d’"aider" à la libération de notre territoire de l’occupation nazie (XX iéme siécle), qu’une partie de leur financiers d’alors associés à la finance britannique et d’europe continentale avait fomentée.

      Cela ne justifie pas une amitié, tout au moins de bonne relations d’affaires, en effet ils ne pouvaient faire autrement, leur existence en temps que nation souveraine et indépendante de l’oligarchie monarchique et financiére du vieux sous-continent européen, étant à terme menaçée.

      Il me semble que l’affaire de la reconstruction européenne fut "juteuse" pour leur finance et leur industrie, donc nous sommes quittes et pouvons revendiquer nos origines, notre civilisation et notre histoire eurasienne depuis le fond de la nuit des temps.

      A opposer à l’ancienneté de 3 siécles de nos relations avec les Etats Unis que nous avons contribué à créer !


    • Anita1945 15 mars 2009 23:35

      C’était dans le Programme du candidat SARKOZY "AVANT SON ELECTION" son Projet de réintégration pour la FRANCE dans le Commandement Militaire de l’OTAN ! Je l’avais lu - c’est pour cette prime raison que je ne l’avais pas voté ! "en Hommage à Feu Général De Gaulle" !

      Il a passé "le Candidat" "pour CINQ ANS DU MOINS" : - faut accepter le Jeu de la Démocratie !
      Il doit faire en sorte de ne pas mener la FRANCE à une TROISIEME GUERRE MONDIALE : c’est l’unique RISQUE dont tout le monde a peur !


    • souklaye 15 mars 2009 02:46

       Le club des hommes-sandwichs Redéfinition : Tout est une affaire de cycle électoral, d’amnésie collective et de timing économique. Les antagonismes d’hier produisent les addictions de demain car elles ne sont que les parties visibles de l’interdépendance structurelle et géographique des peuples sédentarisés. Depuis que les idées incarnent les hommes, et plus l’inverse, les symboles monopolisent le temps des négociations, tout en rendant mimétiques les extrêmes supposés. Le monde est une construction sociale à géométrie variable et à durée déterminée où le moyen terme articule l’appareil idéologique des expansionnistes autarciques. La suite ici : http://souklaye.wordpress.com/2009/03/11/le-club-des-hommes-sandwichs/


      • patroc 15 mars 2009 08:18

         Sarko0 veut sa guerre.. Comment rentrer dans l’Histoire sans guerre ?.. Impossible. Comment sortir de la crise sans guerre ?.. Impossible à moins d’accepter de tous devenir travailleurs chinois.. C’est ainsi qu’il mène sa barque au service des + riches de ce monde (dont les fabricants d’armes !) sans se soucier des conséquences pour le peuple qui l’a élu.. Pire, l’entrée dans l’otan (qui n’a rien demandée, c’est une volonté affichée de Sarko0) de la france préfigure d’une guerre non plus localisée mais globale.. En clair, avec Sarko0, préparons-nous à la guerre mondiale !.. Sa façon de gouverner (répression policière, interdictions multipliées, faux paternalisme populaire, perte des droits sociaux, difficulté amplifiée d’accéder au droit juridique) n’est pas anodine non plus : Une sorte de préparatif pour une france prête à accepter (recevoir !) le pire !.. Merci qui ?..


        • donino30 donino30 15 mars 2009 12:45

          "Comment sortir de la crise sans guerre ?.. Impossible à moins d’accepter de tous devenir travailleurs chinois"

          Et donc on fait quoi ? On pleurniche dans notre coin sur notre sort en brandissant le drapeau des droits de l’homme d’une main et le glaive de la fraternité de l’autre ?


        • Eloi Eloi 15 mars 2009 16:36

          Et donc on fait quoi ? On pleurniche dans notre coin sur notre sort en brandissant le drapeau des droits de l’homme d’une main et le glaive de la fraternité de l’autre ?

          On fabrique une Europe politique et on évite de passer pour négligeable au niveau militaire

          d’ailleurs la réorientation de l’armée pour faire face au terrorisme est une hérésie, puisque les guerres futures ne seront pas du terrorisme, mais des guerres de territoire (pour les ressources). Ou alors il faut financer la recherche pour la myriade de méthodes qui permettraient de l’éviter.

          Bref, cette vision politique est surannée. C’est bien le problème : pour arriver au pouvoir, il faut quelques décennies de combat politique : normal que les idées soient vieillotes...


        • xbrossard 16 mars 2009 10:50

          @donino30

          On fait quoi ? une guerre civile, et on passe par les armes tout les traitres qui ont ruiné le pays.
          Mais bien sûr, ils préfèrerons une guerre avec l’extérieur, comme cela a été le cas en 14-18, c’est pourquoi Sarkozy se dépêche de choisir son camp, puisque le choc des civilisations, ils le veulent tous (d’où la multiplication des livres sur le sujet, la propagande au travers des films, jeux vidéos,etc... qui nous présente les arabes comme les ennemies héréditaires)


        • Iren-Nao 15 mars 2009 10:31

          @ Laurent Pinsolle

          Je vous ai vote ++ car cette histoire d’OTAN est une infamie qui consiste a rejoindre une armee toujours aussi nulle que criminelle.

          Cote levee de bouclier, je dois dire que je la trouve discrete helas.

          Cordialement

          Iren-Nao


          • donino30 donino30 15 mars 2009 12:07

            L’europe militaire n’a pas su se construire, nous sommes dans un monde et surtout une période où il est plus judicieux d’avoir des alliés que de rester seul dans son coin à bouder. La France seule ne représente absolument plus rien, certains semblent avoir du mal à l’admettre. Ce n’est pas parce que nous n’avons pas connu de conflit majeur depuis 60 ans qu’il n’y en aura plus jamais : l’humanité nous démontre en ce moment jour après jour qu’elle n’a absolument pas évolué depuis 2000 ans. Je ne connais pas exactement les termes de la coalition de l’OTAN, mais son rattachement à une coalition ne signifie pas approuver ni même participer à des actions de l’un de ses pays membres, cf la guerre en Irak.

            Bref, je ne sais pas si l’OTAN est la meilleure solution pour nous, mais l’antiaméricanisme primaire ne l’est assurément pas non plus. 


            • non666 non666 15 mars 2009 14:55

              Parlez "d’anti-americanisme" est un procédé oratoire qui n’a qu’une seule explication, comme toutes les luttes contre les anti-quelquechosismes : celui de defendre le "pro-americanisme" sans avoir besoin de se justifier la dessus.

              Une partie de l’Europe n’est plus sous le controle de la première mafia de Yalta, celle de l’Union soviétique.
              Pourquoi voulez vous que l’autre moitié reste sous le controle de l’Autre mafia ?

              Nous pouvons etre allié, sans avoir a l’incrire dans notre "constitution", sans se mettre en position de subordonné ad vitam eternam, et surtout, sans que le meme type d’obligation ne s’impose aux etats unis....
              Car il n’y a aucune reciprocité.
              Je vous suggere de lire les attendus du conseils constitutionnels sur les possibilités de ratifier le TCE, du temps de Chirac....

              Nous avon aujourd’hui une partie de la droite, celle qui a toujours été liberale (en economie), pro-israelienne et atlantiste qui essait de faire croire aujourd’hui, derriere l’Austro-hongrois qu’elle est TOUTES les droites, la souverainiste comme la chretienne democrate.

              Or dans nos deux camps, les yeux s’ouvrent et les impostures de la campagne présidentielles s’effondrent....

              Malheur aux traitres à la Libération....


            • donino30 donino30 15 mars 2009 15:48

              Je crains que certains aient du mal à faire la différence entre faire partie d’une coalition, et être subordonné à un pays. La corrélation n’est obligatoire que dans l’esprit de ceux qui, quoiqu’il arrive, sont de toute façon réactionnaires à toute chose par principe. Tous les pays membres de l’OTAN n’ont pas envoyé de troupes en Irak il me semble. Il n’y a rien de mal à conclure une alliance militaire, c’est même plutôt profitable dans certains cas. Mais ça nos petits révolutionnaires en herbe agoravoxiens n’en ont que faire, leurs considérations métaphysiques sont bien au dessus de tout cela. Si tu veux la paix, prépare la guerre ? Un dicton d’homme des cavernes à leurs yeux. Les états-unis sont des alliés historiques, plutôt que de leur cracher dessus il faudrait ne pas être systématiquement frappé d’amnésie.



            • PUCK 15 mars 2009 23:07

              @ dmino30

              Vous avez du courage de vous opposer à la meute d’anti-sarkozystes qui animent A.V. ,au point que même s’ils se pâment devant les films américains ,les musiques américaines au point de n’en plus parler que la langue ,ils ne peuvent s’empecher d’être anti-américains jusqu’à l’os puisque N.S. est pro .
              Pourtant ,il s’agit de bien d’autre chose .De Gaulle a quitté l’OTAN ,car ,à l’époque ,pour y rester ,il fallait passer sous les fourches caudines ,càd ,abandonner le nucléaire .

              Chirac et Mitterand qui n’étaient pas tout à fait nuls en politique étrangère ont fait des démarches pour réintégrer l’OTAN ,mais ,on leur a fermé la porte au nez .

              Sarkozy qui n’est pas pas nul du tout non plus a obtenu beaucoup de concessions car ,avec la GB ,nous sommes le seul pays (pour le moment )valable militairement .Et ,cela met fin à une sacrée hypocrisie ,car nous avions les contraintes sans les avantages .

              Quand à une guerre possible ,croisez les doigts !!


            • Anita1945 15 mars 2009 23:51

              Je n’ai rien CONTRE LES AMERICAINS. A 80 % je les aime bien ! Ma marraine avait vécu depuis 1920 en Amérique - 30 Années à CHICAGO.....
              Les Américains, s’ils veulent faire "des et leurs" Guerres, qu’ils les fassent !
              Seulement, la FRANCE n’a pas besoin de les accompagner dans leurs Guerres !
              (A cause des MORTS prévisibles).
              AVANT de s’adonner à des Guerres, il faut dialoguer dans le but de s’entendre : "toute Guerre est à éviter" !
              L’actuel Président Américain OBAMA essaie de dialoguer... avec ses ennemis. C’est bien, c’est intelligent.


            • xbrossard 16 mars 2009 10:53

              @domino30

              allié contre qui actuellement ? qui est notre ennemie ? y a t’il urgence de choisir son camp actuellement ? éclairez nous de vos lumières, qui devont nous craindre ?


            • Petitpois Petitpois 15 mars 2009 12:38

              Malgré la poudre aux yeux médiatique, Obama (et ceux qui en tirent les ficelles) continuant la politique de Bush, se mettre sous la tutelle états-unienne est la dernière des choses à faire.

              Alex Jones résume très bien la situation avec son dernier film qui vient de sortir "The Obama Deception" qui vient de sortir. Ca décoiffe !

              Ce film (malheureusement pas encore sous titré) est disponible en qualité médiocre sur Google Video, mais tourne aussi sur les sites de téléchargement, tout à fait légalement car Alex Jones lui même demande de l’y mettre à la disposition de tous, d’en faire des copies et de les distribuer autour de soi...

              L’Amérique n’a pas changé avec Obama !!!


              • snowballing snowballing 15 mars 2009 16:17

                Par pur masochisme, j’ai regardé hier soir le dernier film d’Alex Jones, et c’est le film le plus hilarant que j’ai pu voir depuis longtemps ! Que certains puissent accorder le moindre crédit à cet escroc, ça dépasse mon entendement...


              • Leviathan Leviathan 15 mars 2009 13:07

                Informez-vous sur les coups pourris de l’OTAN (guerre en Yougoslavie, Attentats False-flags etc...)

                http://www.dailymotion.com/playlist/xurkb_jackyshow38_operation-gladio/1


                • Reinette Reinette 15 mars 2009 15:34


                  VIDEO : Alex Jones sur les camps fema

                  PREPAREZ VOUS ça fait PEUR, hein !

                  (SVP regardez jusqu’au bout)


                • Reinette Reinette 15 mars 2009 13:25

                  MANIFESTATION prévue à l’occasion du sommet du 60ème anniversaire de l’OTAN,

                  le 3 et 4 avril prochain à Strasbourg

                  La suspension des accords de Schengen durant le sommet et la présence policière et militaire massive d’ores et déjà annoncée visent à rendre toute mobilisation difficile. Comme à Baden-Baden, le centre-ville de Strasbourg va être déclaré, "zone rouge" inaccessible et la manifestation sera mise à l’écart dans une zone périphérique déserte. Les habitants eux-mêmes sont l’objet de mesures policières scandaleuses.

                  Un véritable état de siège est imposé aux habitants et à celles et ceux qui veulent dénoncer l’OTAN, cet instrument politico-militaire des visées des grandes puissances impérialistes sous la houlette des USA.

                  Le déploiement militaire et policier prévu pour ce soixantième anniversaire est bien significatif des craintes des maîtres du monde à l’égard de la population, de leur hostilité à la libre expression de la démocratie. Ils dépensent des sommes folles pour promouvoir à la face du monde et des peuples leur politique dans le même temps qu’ils méprisent les droits démocratiques. .

                  Alors que les chefs d’état assureront la promotion de leur politique militariste pour assurer la domination des multinationales sur le monde, nous serons à Strasbourg pour y faire entendre la voix de la démocratie et de la paix contre l’OTAN et la guerre.

                   


                  • Laurent Herblay Laurent Pinsolle 15 mars 2009 14:29

                     @ Domino

                    "La France seule ne représente rien" : 2003 et l’opposition de notre pays à la guerre en Irak montre justement le contraire. Je me souviendrai toute ma vie de ce taxi danois, qui, en 2005, me demandant de quel pays je venais m’avait remercié pour la prise de position de la France contre la guerre en Irak. Notre beau et vieux pays peut encore jouer un rôle dans le monde, si nous le voulons vraiment.

                    Je ne vois pas où l’on peut déceler le moindre anti-américanisme dans mon papier et je ne dis pas non plus que la pleine intégration à l’OTAN nous aurait contraint à suivre les Etats-Unis en Irak (cf Allemagne).

                    En revanche, il est clair que l’OTAN est un frein à la constitution d’une organisation européenne de la défense car il y a concurrence entre les deux.


                    • donino30 donino30 15 mars 2009 16:00

                      En effet ma remarque sur l’anti-américanisme portait plus sur les commentaires en réaction, pas sur votre billet. 

                      Quand je disais que la France ne représente plus rien seule, c’était plus en rapport avec l’objet de l’OTAN, c’est à dire militairement parlant. 

                      Diplomatiquement en effet elle a encore un rôle à jouer, mais c’est autre chose. L’histoire comporte malheureusement de sombres périodes où la diplomatie arrive à ses limites, et il n’y a rien de mal à se préparer au pire en concluant des alliances militaires. 

                      Critiquer ne suffit pas, je ne vois pas d’inconvénient à remettre en cause l’OTAN, à condition qu’il y ait une proposition palliative un minimum sérieuse.


                    • geko 15 mars 2009 20:03

                      Je n’ai pas vraiment l’impression de faire de l’anti-américanisme primaire ni de leur cracher dessus je ne confonds pas le peuple américain avec les puissances financières qui dictent leurs lois à travers le monde !

                      La politique française doit elle être dictée depuis l’étranger Donino ?

                      Avez vous choisi de vivre dans le modèle de société inique que nous impose Sarkosy, ce même modèle qui a conduit l’economie au chao ? Moi non et cela ne fait pas de moi un communiste hein Mr Donino !

                      Intégrer l’OTAN c’est faire une croix sur une Europe politiquement forte !

                      "Tous les pays membres de l’OTAN n’ont pas envoyé de troupes en Irak il me semble" Oui ce sont les USA qui ont décidé pour l’ensemble des membres en leur mettant la pression, qui plus est sur des mensonges éhontés de Bush ! Ils ont protesté les gentils membres de l’OTAN ? Il est en taule Bush ?


                    • donino30 donino30 16 mars 2009 00:16

                      "Intégrer l’OTAN c’est faire une croix sur une Europe politiquement forte !"

                       mais c’est un constat que l’on est obligé de faire, l’europe n’avance pas, elle aurait même tendance à reculer ces temps ci. On constate avec dépit que les situations de crise, plutôt que de resserrer les états membres entre eux exacerbent les sentiments plus ou moins séparatistes. Il est vraisemblable qu’elle ne parlera jamais d’une même voix, et qu’elle ne représentera jamais un contre-poids militaire significatif et coordonné. Si on arrive à maintenir l’UE économique et monétaire ce sera déjà très bien, pour l’UE politique c’est sans doute, malheureusement, du domaine du rêve.



                      • snowballing snowballing 15 mars 2009 16:28

                        C’est pas un fichier client qu’il doit avoir, Alex Jones, c’est l’annuaire mondial de tous les gogos à qui on peut vendre n’importe quoi. smiley


                      • frédéric lyon 15 mars 2009 16:53

                        La France a toujours fait partie de l’OTAN.

                        Le retour dans le commandement intégré de l’OTAN ne pose aucun problème à personne, à part quelques abrutis qui défendent des intérêts qui ne sont pas les notres.

                        Le Général de Gaulle s’était retiré du commandement de l’OTAN afin que notre pays puisse développer son armement nucléaire sans en référer à personne. A présent que ceci a été fait, la France peut rejoindre tous ses alliés et les collabos peuvent retourner se coucher.

                        Bonne nuit les petits. 


                        • Julius Julius 15 mars 2009 17:29

                          Au cours du 20ème siècle, la France a plusieurs fois trahi ses alliés.

                          1938 : Traité de Munich. La France a trahi la Tchécoslovaquie. Bientôt, la France elle-même a souffert des conséquences de son comportement (au cours de l’invasion nazie de la France, un tiers des blindes ont été volés dans la Tchécoslovaquie occupée).

                          1954 : la France a causé la mort de l’Europe de la défense.

                          1966 : C’est la France qui a demandé à USA de créer OTAN après la guerre. Une fois que la France a obtenu de ses armes nucléaires, elle a décidé de ne pas contribuer à la défense commune. Heureusement, les Américains sont restés en Europe. France, en dépit de son attitude, a bénéficié de la protection de l’OTAN, même pendant cette période.

                          Peut-être que N. Sarkozy veut changer cela en 21eme siècle ?

                          Peut-être que N. Sarkozy veut cesser de jouer le “passager noir” d’Europe.

                          Ce qui est révélateur est l’incompréhension entre les discussions politiques en France et dans le reste de l’Europe. En France, tout le monde parle de la "indépendance sur les États-Unis" ou sur "le rôle prépondérant de la France dans l’OTAN". Partout ailleurs, ils ont dit : "Enfin, la France devient européenne, elle va satisfaire son obligation en tant que partenaire européen". Je pense que Sarkozy a compris que sans une pleine participation à l’OTAN, la France ne peut prétendre à jouer un rôle dans la défense européenne. Et je l’espère, Sarkozy va réussir, malgré les aboiements de tous les extrémistes.


                          • docdory docdory 15 mars 2009 18:38

                             @ Julius 

                            Depuis la fin du bloc soviétique , l’OTAN n’a plus aucune raison d’exister . La France aurait du en sortir complètement après la fin du bloc soviétique !


                          • geko 15 mars 2009 20:49

                            Ce sont les anglais qui ont toujours refusé une armée européenne ! Merkel a relancé la création d’une véritable armée européenne en 2007 !

                            "La chute de l’Empire soviétique, en 1989-90, a changé la donne et les priorités des Etats-Unis en matière militaire. L’Europe ne peut, à l’avenir, qu’assurer une part croissante de sa défense. Il est aussi apparu que les préoccupations américaines et européennes n’étaient plus forcément identiques, comme l’a montré la guerre dans l’ex-Yougoslavie. C’est vrai pour l’arrière-cour européenne, c’est aussi vrai pour l’Afrique. A Saint-Malo, chacun a donc fait un pas vers l’autre : Tony Blair, le Premier ministre britannique, a donné son accord à la constitution d’une défense européenne, Jacques Chirac a accepté que celle-ci n’entre pas en concurrence avec l’Otan. En clair, ce n’est que lorsque l’organisation atlantique, donc les Américains, ne sont pas intéressés par une opération, que l’Union peut prendre le relais, éventuellement en utilisant les moyens de l’Alliance (l’Union n’a pas les moyens, par exemple, de transporter ses troupes…).

                             

                            Presque dix ans plus tard, on ne peut pas dire que les progrès aient été fulgurants. On est encore loin de l’objectif, fixé à Helsinki, en 1999, d’une force européenne mobilisable en soixante jours de 60.000 hommes. Un Comité militaire, actuellement présidé par un Français, le général Henri Bentégeat, a certes vu le jour, ainsi qu’un Etat-major et, depuis le 1er janvier, douze régiments (« battle groups ») de 1500 hommes ont été mis sur pieds, deux d’entre eux assurant à tour de rôle un tour de veille semestrielle. Mais, l’Agence de l’armement se heurte à de nombreuses résistances nationales, notamment britanniques. Car, depuis 2003, la méfiance est de retour. « L’affaire irakienne a brisé l’élan de Saint-Malo », reconnaît-on à Paris. « Mais Tony Blair veut absolument relancer la machine en dépit des réticences de son Etat-major », assure cette même source.

                             D’où l’intérêt suscité par la déclaration de Merkel : « Il va falloir que les Européens se déterminent sur cette proposition », estime un haut fonctionnaire européen. « On ne peut pas la laisser sans réponse »."

                            Si vous voyez des cocos partout n’hésitez pas à consulter Julius ! Côté extremisme c’est l’hopital qui se fout de la charité. Il n’y a qu’à lire vos commentaires systématiquement bornés par votre néoconservatisme !


                          • titi 16 mars 2009 08:32

                            "Ce sont les anglais qui ont toujours refusé une armée européenne ! Merkel a relancé la création d’une véritable armée européenne en 2007 ! "

                            Eh bah non ce ne sont pas "les anglais... toujours".
                            Ce sont les francais, plus particulièrement les communistes et les gaullistes, qui ont fait capoter le projet qui était, de loin, le plus avancé...

                            http://fr.wikipedia.org/wiki/Communauté_européenne_de_défense






                          • Laurent Herblay Laurent Pinsolle 16 mars 2009 09:37

                             @ Julius

                            La France était protégée par son arsenal nucléaire à partir des années 60... Nous n’avions plus besoin de la protection de quiconque.

                            Le "partout ailleurs" est franchement abusif. On m’a fait passé un lien vers un article du Guardian (au Royaume Uni...) sur le sujet, et la majorité des commentateurs me semblaient opposés à cette normalisation. Je crois au contraire que les opinions publiques sont favorables à notre position comme lors de la guerre en Irak.

                            @ Tous

                            Nouveau lien vers la pétition :

                            http://www.mesopinions.com/Contre-le-retour-de-la-France-au-sein-du-commandement-integre-de-l-OTAN—petition-petitions-c1248e8f392eda774efb0fa50a94b03c.html 


                          • docdory docdory 15 mars 2009 18:35

                             @ Laurent Pinssolle

                            Votre lien vers la pétition ne fonctionne pas . J’ai du aller sur le blog de Nicolas Dupont-Aignan pour trouver un lien qui fonctionne , et pouvoir signer la pétition !


                            • La Luciole 16 mars 2009 09:10

                              De Gaulle a bon dos quand il s’agit de justifier ce qui n’est autre qu’un simple antiaméricanisme primaire, petit fruit déguisé de l’idéologie anticapitaliste, et remis à toutes les sauces. C’est fou d’ailleurs ce que tout le monde , gauche et droite confondues, se réclame de nos jours de De Gaulle vu qu’il est si bien placé dans les sondages du fait de son hônneté légendaire, alors que le contexte qui pouvait expliquer son choix à l’époque n’est plus du tout d’actualité.
                              Dupont-Aignan que je situe plutôt du côté de la voie NI NI, la plus détestable, tant sa ligne politique est brouillée, est d’ailleurs très représentatif de ces récupérateurs d’images positives, tout comme celle d’un protectionnisme "rassurant" repeint aux couleurs de l’Europe pour le moderniser. Manque de chance pour lui, l’Europe n’est plus à la mode dans les opinions vu qu’elle est accusée d’avoir contribué par l’euro à la hausse des prix ... et donc à la baisse du pouvoir d’achat !...

                               

                              Mais quand on aura rappelé que ce qui déplaît en réalité à cette "pensée unique de gauche" qui contamine la France, c’est que l’OTAN a pour vocation première de combattre l’idéologie marxo-communiste.... on aura compris ce qui est caché de plus dangereux derrière ces diverses oppositions obstinées.


                              • Massaliote 16 mars 2009 11:59

                                Sarko ira jusqu’au bout pour accomplir sa mission d’agent de la CIA : punir la France en la détruisant. Réintégrer l’OTAN c’est renancer de facto à bâtir une armée européenne, c’est renoncer à nous doter des moyens de défense efficace


                                • rcober 16 mars 2009 17:29

                                  il faut évidemment intégrer l’OTAN si on veut créer une Europe forte capable de faire entendre son point de vue face aux américains. Les nostalgiques de la France avec un grand F sont des arriérés dangereux

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès