• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mobilisation, mon œil !

Mobilisation, mon œil !

La phrase la plus entendue ces derniers temps : « les lycéens sont mobilisés, ils bloquent les établissements scolaires ».
 
l faudrait savoir : soit les jeunes sont « mobilisés », ce qui induit qu’ils sont MAJORITAIREMENT POUR la contestation, et alors point n’est besoin de bloquer les lycées, soit ils bloquent les établissements, et alors, cela signifie qu’ils ne sont pas MOBILISES. Car le terme « mobilisé » signifie qu’une cause est d’un intérêt suffisant pour déclencher une action. Dès lors, des tracts devraient suffire, et il ne devrait pas être nécessaire DE CONTRAINDRE les lycéens.
 
Les journalistes, qui sont normalement gens de lettres connaissant la valeur des mots, devraient réfléchir à ceux qu’ils emploient.
 
Y en a marre que seuls les minorités aient la parole, y en a marre que quelques gamins, qui n’ont probablement pas lu le projet de loi, prétendent faire la loi, alors qu’ils sont juridiquement incapables, et n’ont pas le droit de vote.
 
Y en a marre de ce jeunisme qui consiste à voir constamment la même gamine qui explique « nous, on est jeunes, alors on utilise Facebook pour mobiliser les autres. » Facebook est réservé aux moins de 15 ans ? interdiction de l’utiliser si on a plus de 20 ans. ? On ne sait envoyer des SMS quand on est dans la vie active ? Je ne sais pas si vous êtes au courant, mais à 30, 40 et même 50 ans, on a encore quelques semaines devant soi.
 
Personnellement, j’utilise un ordinateur depuis 1972, soit depuis 38 ans, et Internet depuis 1994, soit depuis 16 ans et j’envoyais des mails alors que tous ces gamins n’étaient pas nés. Ce n’est pas parce qu’on vient d’apprendre l’alphabet qu’il faut apprendre à lire à tout le monde.
 
J’ai 63 ans, suis à la retraite depuis seulement quelques mois, n’ai eu aucun problème pour travailler jusqu’à 62 ans et j’ai fait des études. J’ai également « fait » 68, puisque j’avais 20 ans à cette époque, bien que n’étant pas surtout pas de gauche, ni alors ni aujourd’hui ni jamais.
 
Nous n’avions ni Facebook ni Internet, et avons « mobilisé » la France entière, Seulement, le jour où les syndicats sont passés devant notre Faculté en scandant « étudiants avec nous », nous leur avons tourné le dos et sommes rentrés, comme un seul homme, sans se concerter : nous savions faire, nous savions ce que nous voulions et nous l’avons obtenu sans jamais être récupérés. Car ce n’est ni GEISMAR ni KRIVINE ni ce clown de COHN BENDIT qui ont "fait" mai 68, mais des gens sérieux et VRAIMENT mobilisés.
 
Ce n’est pas la première fois que des jeunes essayent de reproduire ce schéma, mais il ne suffit de se promener avec une fille sur ses épaules pour faire la une de la presse et reconduire le schéma de 68 !
 
Alors, y en a marre que la presse ne fasse parler qu’une bande de gamins qui s’amusent : J’ai vu samedi une « manifestation » dans une ville de province où se tenait un marché. Les manifestants, incapables de se faire entendre, avaient une sono délirante pour essayer de faire un peu de bruit. Il y avait environ 1.000 personnes, 100 qui défilaient et 900 qui regardaient ; et qui râlaient, mais qui râlaient…contre les pneus qui brulaient, faisaient pleurer les enfants et obligeaient les commerçants du marché à plier bagage car leurs produits étaient détériorés, bref, contre cette bande d’énergumènes qui prétendaient faire la loi.
 
Mais, à eux, on ne leur donnait pas la parole, et personne n’a reproduit leur opinion dans la presse.
 
Personne n’a repris non plus les comptages réalisés par deux médias, et qui arrivent à un chiffre de manifestants inférieur à celui de la police : La CGT a changé de couleur, elle est verte…
 
Personne n’a non plus demandé aux lycéens s’ils sont par avance d’accord pour aller faire leurs courses aux resto du cœur lorsqu’ils seront à la retraite, parce qu’il n’y aura plus de les payer, leurs retraites à 60 ans…
 
Alors, y en a marre !

Moyenne des avis sur cet article :  2.04/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • Michel DROUET Michel DROUET 19 octobre 2010 11:03

    C’est votre point de vue, mais ce n’est pas le mien.
    J’ai aussi 63 ans et je n’ai pas votre point de vue tranché.
    J’ai confiance en la jeunesse pour changer les choses, cette jeunesse que l’on nous présentait il y a pas si longtemps comme des geeks vautrés sur des canapés en train de bouffer des pizzas et des chips.
    Cette jeunesse est capable d’autre chose, elle refléchit et elle agit : tant mieux !

    Qu’il y ait des débordements, c’est dans la nature des choses (souvenez-vous, 1968...).
    Comme d’habitude c’est cela que l’on mettra en avant pour discréditer les jeunes : une vieille recette usée.


    • appoline appoline 19 octobre 2010 20:22

      Vous parlez de ces jeunes boutonneux qui ont du mal à différencier leur main gauche de leur main droite


    • nuance 19 octobre 2010 22:32

      Vous parlez de ces jeunes boutonneux qui ont du mal à différencier leur main gauche de leur main droite
      Tous les jeunes connaissent la technique pour les différencier : la main gauche c’est celle qui a le pouce à droite smiley


    • jaja jaja 19 octobre 2010 11:10

      Oui l’auteur « y’en a marre » mais ce n’est pas le même ras-le-bol vous et nous.... Oui il faut tout bloquer et contraindre la bande de salopards au pouvoir à reculer non seulement sur les retraites mais sur les salaires, la précarité, le chômage.. La peur doit changer de camp.

      Vous rigoliez bien quand on vous disait « Partage des richesses, partage du temps de travail où alors ça va péter »... Aujourd’hui les jaunes de vos amis sont moins fiers... Et les notres relèvent la tête !

      Toutes et tous dans la rue aujourd’hui encore !


      • Yohan Yohan 19 octobre 2010 11:12

        Le joufflu en pisse dans son pantalon, lui qui rêve encore du grand soir.
        Les jeunes et la révolution c’est son fond de commerce depuis toujours. Lui il est fonctionnaire à la Poste, planqué bien à l’abri car son job est protégé à vie, ce qui n’est pas le cas de ceux qui contribuent à payer sa solde de révoluttionnaire d’opérette.


        • jaja jaja 19 octobre 2010 11:22

          Aujourd’hui il est dans la rue avec ses camarades postiers que les réacs tentent de faire passer pour des privilégiés...

          Continuez à crachouiller sur Avox. Aujourd’hui nous, nous avons mieux à faire que de ferrailler avec des aigris qui n’ont rien d’autre à foutre que de se répandre en calomnies envers ceux qui ont le courage de dire merde à cette société d’exploitation..


        • barbapapa barbapapa 19 octobre 2010 16:31

          La poste le symbole de l’hypocrisie. 

          A l’intérieur 2 statuts, fonctionnaires et contractuels. 
          Les fonctionnaires abusent allègrement d’avantages incroyables. 40% d’entre eux bénéficient d’une majoration de grade de « bienveillance » dans les derniers 6 mois et détournent le système à leurs profits individuels pour doper la retraite (le calcul se fait sur les 6 derniers mois).
          Les fonctionnaires de la poste ont en moyenne 17 jours d’arrêts de travail par an alors que les contractuels 12
          Une ambiance de merde avec la justaposition des deux statuts différenciés. Des emplois à vie « non-licenciables » et des autres humiliés.

          Le point levé il a le statut de fonctionnaire.
           

        • jaja jaja 20 octobre 2010 16:45

          Tissus de conneries de Calmos comme d’hab ! Si je travaillais à la Poste encore je pourrais comprendre...

          J’ai dans ma famille un ex garde-chiourmes du bâtiment. Même humour de grande gueule, même connerie...

          Tiens je ne sais pas pourquoi je réponds car, en fait, à rien on ne peut rien répondre...


        • jaja jaja 20 octobre 2010 17:03

          Bien entendu ces garde-chiourmes grandes gueules du bâtiment se répandent contre les supposés avantages des travailleurs des autres professions tout en oubliant les leurs....

          Le bois, les portes, les fenêtres, le cable électrique, les chiottes, la baignoire, le béton, le plâtre, les vis et clous etc... récupérés sur les chantiers et neufs...

          Quand aux dialogues ci-dessus pas besoin d’imagination pour Calmos. C’est du vécu. On sait comment ces gros beaufs racistes parlent à « leurs » ouvriers tout en léchant le cul de leurs tôliers qui les invitent même parfois à leur table tout en les méprisant...

          Pas étonnant qu’en fin de parcours ces fayots soient aigris...


        • Salsabil 19 octobre 2010 11:16

          Bonjour,

          Quel est l’intérêt de cet article ?
          Vous permettre de piquer un coup de gueule ?

          Mais, Monsieur, il n’y a pas que des jeunes lycéens dans la rue !
          Au cas où vous ne vous en seriez pas aperçu, cette réforme est majoritairement contestée dans le pays et au-delà toute la politique entreprise par ce gouvernement.

          Quant aux jeunes, ça les concerne un peu aussi ce que l’on fera de leurs années de travail (s’ils en ont) et de leurs années de retraite (s’ils en ont).

          Enfin si on comprend que vous soyez excédé d’actions de casseurs (ce qui est légitime, le but n’étant absolument pas de tout détruire), ne voyez-vous pas que c’est l’avenir de tout un pays qui est en jeu, là ?
          Ne voyez-vous pas les inégalités criantes, les injustices insupportables, la paupérisation du peuple ?
          Croyez-vous qu’il faille attendre de se trouver confronté à des mouvements bien plus durs et bien plus violents qui risquent de mettre face à face les citoyens, pour agir ?
          Car enfin, à force de diviser la population comme le fait ce président depuis son accession au pouvoir suprême, que croyez-vous qu’il va se passer lorsque les gens n’auront plus de quoi vivre décemment ?
          C’est maintenant qu’il nous faut nous faire entendre, pour que l’Etat soit mieux géré, pour les affaires scandaleuses auxquelles nous avons droit quotidiennement cessent et soient jugées, pour que la parole des citoyens français soit entendue, sur les retraites mais aussi sur tout le reste !

          Ouvrez vos yeux bon sang ! Ce n’est plus seulement un problème de retraites, c’est tout un système qui est fustigé !

          Je suis navrée mais je ne comprends pas votre réaction qui m’apparaît profondément égoïste et d’un manque de lucidité flagrant.


          • Sachant Sachant 19 octobre 2010 11:53

            Un de mes fils bloque, au lycée

            - Pourquoi es-tu dans la rue mon fils ?
            - T’as vu comment t’es devenu ? J’veux pas une vie comme la tienne !

            Moi non plus, à la réflexion.


          • Gabriel Gabriel 19 octobre 2010 11:30

            Cher Monsieur,

            Vous n’avez pas l’air d’avoir les idées très claires ou alors elles sont très partisanes. Otez vous donc cet ustensile ménager très répandu que vous avez du vous coincer par inadvertance dans le fondement afin d’être plus apte à regarder la réalité en face et ne plus sortir vos inepties.


            • foufouille foufouille 19 octobre 2010 11:44

              adherez au syndicat TPR (TM), TasPlusRien !
              obligez votre votre patron a vous delocaliser !
              votez pour nous !
              participer au miracle de la race superieure libertaryennne !
              creez le monde nouveau !
              avec nous, un autre monde est possible (TM) !

              (tout refus d’adhesion vaudra un an de travaux force)

              cotisez a RetraiteDesPatrons, la retraite libertarienne obligatoire
              grace aux 100€ deduit de votre salaire de 400,
              la possibilite de fond madoff ou enron,
              12h de travail 7/7,
              nous offrons votre retraite a 75a


              • titi 20 octobre 2010 07:41

                Euh...

                En fait aujourd’hui les seules « adhésions de force » sont les adhésions aux différents systèmes sociaux.
                Alors que la liberté de choix devrait être la règle dans l’assurance maladie ou vieillesse comme dans l’assurance en général.


              • NîmoisNiToi 19 octobre 2010 12:20

                ça un article ? Mon oeil !!


                • orage mécanique orage mécanique 19 octobre 2010 12:31

                  62 ans déjà en retraite ???? sacré faignant, on veux pas bosser pour des piques assiettes.

                  C’est pour ça qu’on manifeste, nous autre lycéens c’est pour arrêter d’entendre des vieux donner leur avis sur tout et n’importe quoi, comparer leur jeunesse avec le présent et le pire c’est qu’ils pensent avoir tout compris en regardant la télé.

                  Moi de mon temps sous de Gaulle, on savait manifester ....


                  • Cogno2 19 octobre 2010 12:40

                    C’est ça, c’est l’histoire du vieux con qui gueule en disant : « moi à ton âge, je travaillais déjà ! »
                    Ce à quoi il faut lui répondre : « Et moi à ton âge je travaillerai encore ! »


                  • eric 19 octobre 2010 12:32

                    D’accord avec l’auteur. Quand a Michel drouet, vous faites l’erreur sémantique que dénonce l’article. Ce n’est pas la jeunesse dont il s’agit, mais des gosses de certains militants. J’avais écrit un truc sur Av relevant les noms de familles des "jeunes pris au hasard pour des microtroires par les info régionales sur fr3 lors des manifs anti CPE. dans 3 régions, ils appartenaient à un même parti d’extrême gauche. Les représentants soi disant sortis du rang, s’avèrent en général être des rejetons d’élus. 
                    Et quand il y a des manifs, les tracts sont payés par les syndicats, les trains, SO etc également.
                    Et malgré tous ces effort, et le côté toujours alléchant de sécher les cours, ils en sont réduit à interdire par la force à l’immense majorité des élèves de rentrer dans leurs établissements.
                    Leurs méthodes même sont des méthodes de vieux apprisent auprès des anciens. Rien de nouveau.


                    • Sachant Sachant 19 octobre 2010 14:08

                      Dans notre société qui était en route vers la démocratie jusqu’en 2002
                      Seule la capacité de nuisance est respectée

                      Que peux tu faire de bien ? de bon ? de généreux ? de solidaire ? d’utile ? de constructif ?
                      On s’en fout !

                      Combien d’argent peux-tu faire perdre aux maîtres de nos dirigeants ?
                      Ca, c’est la bonne question !


                    • Halman Halman 19 octobre 2010 15:38

                      Alchimie à votre âge vous n’êtes pas encore capable de faire la part des choses ?

                      Jeune ne veux pas dire jeune décérébré à tous les coups.

                      Il y en a qui vous en remontreraient sur bien des sujets.


                    • Nestor 19 octobre 2010 16:31

                      Salut Alchimie !

                      « Si au moins ils y apprenaient que la démocratie c’est autre chose qu’entasser des poubelles et se déplacer en troupeaux. »

                      Il me semble que l’Élysée a renoncé à sa « garden-party » du 14 juillet.

                      Nicolas Sarkozy a décidé de supprimer la traditionnelle « garden-party » organisée chaque 14-Juillet ... La « garden » du 14 juillet 2009 avait coûté aux contribuables 732 826 euros pour 7 500 invités.


                    • dondon 19 octobre 2010 12:57

                      Vu le ton employé, on sent que vos mots et les idées qu’ils tentent de partager et faire accepter, vous pèsent depuis un certain temps... On va pas juger vos pensées, libre à vous d’accepter de vivre dans des idées si peu approfondies. En revanche vous constaterez aisément après relecture que l’intérêt même de votre « article » frôle le zéro : vous n’êtes pas ici face à vous-même ni face à vos amis, encore moins au bar à vous défouler de vos mauvaises sensations, non, là, vous ne partagez que votre pessimisme et votre vision étriqué à une communauté qui, vous m’excuserez, se passera volontiers de vos constats et impressions noircies...

                      Si vous avez des conseils donnez-les, je suis sûr que votre expérience peut se révéler riche et instructive. Pour cela il vous faudrait rester courtois, constructif et, comme vous le dites si bien, fédérateur : hier n’est plus aujourd’hui, monsieur, et si comme vous le dites, vous étiez et êtes encore meilleur, et bien, ne vous gênez pas, apportez-la, votre pierre...


                      • dondon 19 octobre 2010 13:17

                        On peut montrer le côté noir, on peut montrer le côté blanc, nous savons tous que rien n’est parfait. A nous d’avancer vers un gris plus convenable en tentant de ne sombrer ni dans l’idyllique ni dans le caricaturale auto-satisfaisant pour continuer d’avancer non pas vers ses propres petites préoccupations mais bien vers ce « vivre ensemble » qui nous fait tant défaut.


                      • spartacus le vrai pas l'autres !!! spartacus 19 octobre 2010 13:51

                        C’est un tout, les portes parole du pouvoir, argumente en disant que celà ne regarde pas les jeunes, et qu’ils ne seront concerné que dans 50 ans
                        Beaucoup de jeunes ne peuvent même pas imaginer leur avenir, tellement tout est devenu incertain et aléatoire.
                        Nos enfants voient surtout leurs parents, leur entourage trimer pour des salaires de misère en se ruinant la santé, et de se dire que leurs ascendants n’auront même pas droit à une fin de vie decente.


                        • orage mécanique orage mécanique 19 octobre 2010 14:50

                          CQFD
                          Plus on fait travailler les vieux plus cela crée d’emploi pour les jeunes,
                          pour le plein emploi, remettons les vieux au boulot.


                        • spartacus le vrai pas l'autres !!! spartacus 19 octobre 2010 14:03

                          Une idée à méditer :

                          Ceux qui sont contre ces grève devraient renoncer à tous les acquis sociaux pour lesquels se sont batues nos aïeux.


                          • Sachant Sachant 19 octobre 2010 14:13

                            Ceux qui s’affichent contre ces grèves...
                            Ces personnes, sont-elles...
                            - Actionnaires d’assurances privées
                            - « Payées » pour répandre la bonne nouvelle (comme les jeunes pop sur lepost.fr)
                            - Ou simplement dépressives à tendances suicidaires
                             ?


                          • orage mécanique orage mécanique 19 octobre 2010 14:20

                            entretenir une maison que le locataire Sarkozy est en train de démolir ?
                            Au debut comme les français sont bien gentils ils l’ont laissé faire en pensant qu’elle avait besoin peut être d’être modernisée.
                            Aujourd’hui, Ils se rendent compte que non seulement ses travaux sont baclés mais qu’en plus ils revends tout à sa famille ou à ses copains. 
                            Alors forcément, quand ils se rendent compte qu’en plus, cette maison il veut la casser jusqu’au bout pour qu’elle ne puisse pas servir quand ils seront vieux, là les français se sont dit :
                            DEHORS  !


                          • dhbasse dhbasse 19 octobre 2010 14:34

                            « Quand on hérite d’un acquis, il faut savoir en être responsable et non pas le ruiner. »

                            Alchimie, vous avez parfaitement raison, transmetez donc ce message à vos camarades de l’UMP au pouvoir qui sont en train de ruiner un système qui fonctionnait...

                            et puis, prenez la peine de lire le dernier rapport du Conseil des Prélèvements Obligatoires sur les cadeaux aux entreprises :
                            http://www.ccomptes.fr/fr/JF/documents/divers/Rapport_de_synthese_Entrepris es_et_niches_fiscales_et_sociales2.pdf

                            et vous comprendrez alors que ceux qui « ruinent les acquis » ne sont pas nécessairement ceux dénoncés dans les colonnes du Figaro...


                          • barbapapa barbapapa 19 octobre 2010 16:40

                            Confondre acquis sociaux et privilèges. Le social a été donné sur la base de l’emprunt, par des politiciens sur-représentés de la fonction publique.

                            Ce qu’ils ont en plus c’est payable par le contribuable et une dette sur des générations.

                            Les réactions sont caricaturales des égoïsmes de la fonction publique.

                            Ne plus payer pour vos privilèges c’est tout a fait normal.

                            Des profiteurs de situations de monopoles

                          • foufouille foufouille 19 octobre 2010 14:14

                            libertasplusrien (TM) pense a vous !
                            vous en avez asser que vos ouvriers s’evade de vos usines ?
                            trop de pertes a cause des mitrailleuses automatiques ?
                            liber tu peut pas plus ecolo (TM), vous propose l’usine enterre !
                            ideale pour ne plus salir le paysage !
                            controle total des ouvriers !
                            nombreuses options !
                            camera de surveillances blindes par wimax en standart !
                            controle de la temperature et de l’air, de l’eau et nourriture irradiees possible !
                            option massacre a 5 mega euros !
                            ne sortez plus de votre chateau !
                            soyez libertaryen !
                            avec nous, un autre monde est possible !


                            • Nestor 19 octobre 2010 16:20

                              Salut foufouille !

                              Ouais ça me plait bien ... Enfin je veux dire ... Ton humour bien sûr, pas ton systême !


                            • foufouille foufouille 19 octobre 2010 18:45

                              salut nestor
                              c’est celui de lexington, lucillio, etc


                            • Halman Halman 19 octobre 2010 15:09

                              Oh le bel article de vieux chnoque.

                              "Personnellement, j’utilise un ordinateur depuis 1972, soit depuis 38 ans, et Internet depuis 1994, soit depuis 16 ans et j’envoyais des mails alors que tous ces gamins n’étaient pas nés. Ce n’est pas parce qu’on vient d’apprendre l’alphabet qu’il faut apprendre à lire à tout le monde.

                               
                              J’ai 63 ans, suis à la retraite depuis seulement quelques mois, n’ai eu aucun problème pour travailler jusqu’à 62 ans et j’ai fait des études. J’ai également « fait » 68, puisque j’avais 20 ans à cette époque, bien que n’étant pas surtout pas de gauche, ni alors ni aujourd’hui ni jamais.« 

                              Ils ne cherchent pas à vous apprendre l’informatique, c’est votre interprétation.
                              De toute manière ils sont aujourd’hui mille fois plus compétents en informatique que vous ne l’étiez en 72.
                              Mois aussi en 72 j’ai commencé à voir l’informatique et j’ai vu comment les gens s’en servaient et y réagissaient.
                              Alors pas de leçon à leur donner de ce coté là.

                              Ensuite si vous n’avez eu aucun problème pour travailler jusqu’à 62 ans tant mieux pour vous et ce n’est pas le cas de tout le monde.

                              Chacun a sa vie propre, ses problèmes, ses aléas, ses accidents. Moi ma santé ne me permettra pas de travailler jusqu’à la retraite, et j’ai choisi un métier usant physiquement et psychiquement et je ne me la ramène pas, je ne m’en fais pas une médaille comme vous.

                              Dire »moi je" alors les autres ça devrait être pareil est la preuve que votre ouverture d’esprit aussi est partie à la retraite.

                              Ils ont raison de se mobiliser, cela prouve qu’ils se sentent concernés, eux par la société et leur futur.

                              Ce n’est pas parce qu’ils défilent maladroitement qu’il faut les critiquer.

                              Vous avez été jeune aussi, vous devriez comprendre.


                              • Heil Cartman Heil Cartman 20 octobre 2010 10:34

                                On pourrait difficilement dire mieux.

                                J’approuve complétement, surtout sur le « vieux chnoque ».


                              • Nestor 19 octobre 2010 15:47

                                Salut Hydre de Lerne !

                                Ben dit moi toi si avec ça t’as pas droit à ton ministère ou au minimum une place de secrétaire d’État au prochain remaniement ministériel annoncé ce serra injuste !

                                Ben moi aussi j’en ai marre, j’en ai marre de voir des usines qui ferment, d’autres qui se barrent, de voir un taux de chômage autour des 25% chez les 18-25 ans, de voir des gens qui bossent et qui ont du mal à finir les fins de mois ... Etc ... Etc ...

                                Comme l’a dit plus haut Salsabil que je salue ainsi que ses propos, enfin son coup de gueule, réaction qui m’apparaît profondément égoïste et d’un manque de lucidité flagrant. Je rajouterais juste : Une réaction profondément de droite !

                                Mais bon t’as des chances pour le prochain remaniement ministériel, un crétin au pouvoir qui n’a choisi que des crétins pour gouverner ne peut que remplacer les crétins d’aujourd’hui par des crétins de demain ... Garde espoir !

                                Bye !
                                  


                                • eric 19 octobre 2010 17:12

                                  Oui, des vieux dans leur tete. La démocratie civique civile citoyenne, ce serait, on convaincq de rester apres les cours, on discute on vote a bulletin secret, et ceux qui veulent manifester leur opposition font ce qu ils veulent greve, manifs, stting, grève du zèle, pétition.
                                  Mais non, quelques gros bras tentent d interdire a ceux qui ne veulent pas participer a leur truc d aller en classe. Poser des cadenas, entasser des poubelles>>> imposer par la violence, par la rue, parce que l.on sait mieux que les autres, parce que l.on a raison même ultra minoritaire.
                                  Oui, dans des corps jeunes, des vieux avant l age, des vieux cons, des vieux cons fachistes, encourage par des vieux qui eux, le sont en plus physiquement et se rejouissent de voir de jeunes cons faire leurs memes erreurs historiques, celles qui n.ont jamais menées a rien...


                                  • foufouille foufouille 19 octobre 2010 18:47

                                    tu as oublier flics en civil et crs


                                  • hydre de lerne 19 octobre 2010 18:40

                                    J’observe une chose : ceux que je fustige dans l’article ont beaucoup de mal à écrire sans proférer des insultes et des insanités. De plus, avant de me traiter de vieux con, demandez-vous si je suis un homme ou une femme.

                                    Et dites-vous bien ceci : un jeune con à toutes les chances de devenir un vieux con, et ce n’est pas parce qu’on est pas d’accord avec vous qu’on a forcément tort.

                                    Quant à dénoncer de soi-disant affaires du pouvoir en place, rappelez-vous la formidable « pompe à fricve » mise en place par Mitterand et ses sbires.

                                    Messieurs les gauchistes, balayez devant votre porte et, s’il vous plait, si vous voulez qu’on vous respecte, commencez par respecter les autres


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

hydre de lerne


Voir ses articles







Palmarès