• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Moukhtar Abliazov piégé par le duo humoristique russe Vovan et (...)

Moukhtar Abliazov piégé par le duo humoristique russe Vovan et Lexus

L'ex-oligarque kazakhstanais Moukhtar Abliazov a fait l'objet d'un canular orchestré par le célèbre duo comique russe Vovan et Lexus. L'occasion pour lui de révéler à son insu, dans ce qui aurait dû rester un entretien très privé et qui est devenu une vidéo diffusée sur Youtube, l'étendue de ses ambitions politiques pour déstabiliser son gouvernement.

JPEG

« Si nous considérons ce qui s'est passé au Kazakhstan comme une vague, alors la prochaine qui devrait arriver en Russie ne serait pas une vague, mais un tsunami  »...

Certains canulars téléphoniques qui piègent des personnalités publiques ont le mérite ou la vertu de dévoiler une facette sympathique ou tout simplement humaine de la personne dupée. Parfois, ils en révèlent, à l'inverse, un aspect bien plus inquiétant, a fortiori lorsque l'interviewé est un ex-oligarque à la réputation sulfureuse.

A l'occasion d'un reportage pour la chaîne de télévision Russia 24 diffusé le 25 janvier 2022, l'ex-banquier kazakhstanais Moukhtar Abliazov est devenu l'objet d'un canular vidéo particulièrement intéressant. Résidant en France et poursuivi par de nombreuses juridictions européennes pour le détournement de 6 milliards de dollars de la banque BTA, Moukhtar Abliazov - qui préfère se dépeindre dans les médias en « réfugié politique » et qui a obtenu, contre toute attente, la protection de la France en dépit du caractère illégal de ses activités - révèle donc en direct et face caméra la manière dont il souhaite renverser le gouvernement du Kazakhstan.

Moukhtar Abliazov évoque ouvertement ses activités secrètes

A l'occasion d'un nouvel épisode du « Deep Fake Show », une émission russe très populaire en Russie et diffusée sur Youtube, Moukhtar Abliazov se retrouve piégée dans une visio-conférence d'une durée de presque une heure mise en scène par les célèbres humoristes russes Vovan et Lexus, à la ville Vladimir Kuznetsov et Alexey Stolyarov. Pour l'occasion, Lexus se fait passer, grâce à une barbe postiche, pour Leonid Mikhaïlovitch Volkov, véritable activiste russe, ancien directeur de cabinet de l'opposant Alexeï Navalny, ex-membre de la Fondation anti-corruption (FBK) officiellement liquidée le 1er septembre 2021 et faisant l'objet depuis le 10 février 2021 d'un mandat d'arrêt international. Le faux Leonid Volkov réclame ainsi à Moukhtar Abliazov de financer ses activités de déstabilisation du gouvernement russe.

Moukhtar Abliazov n'y voit que du feu et mord à l’hameçon, donnant de nombreux détails sur la coordination des émeutes qui ont eu lieu en janvier 2022 au Kazakhstan, mais aussi sur de nombreux mouvements de contestation en Europe et en Russie, se faisant passer pour un expert des révolutions orange : « Il faut créer une organisation là où il y a des gens sur le terrain, où il y a un noyau de résistance. Pour qu'ils ne marchent pas dans une masse chaotique... En Biélorussie, tout semblait être beau, mais ils doivent constituer une force de frappe ». Et envisageant même la possibilité d’armer indirectement les émeutiers avec du matériel appartenant aux militaires. A la fin de la vidéo, Moukhtar Abliazov dit avoir livré de la nourriture, des yourtes et des voitures avec des haut-parleurs aux activistes lors des émeutes sanglantes à Almaty et dans d'autres villes du Kazakhstan via un système de discussions sur la messagerie Telegram. Et attestant, rien de moins, la thèse d'une préméditation et d'une coordination de forces étrangères et intérieures à l'origine de la crise politique au Kazakhstan.

Des canulars de plus en plus politiques

« Le pseudo-Volkov et Abliazov (...) se sont mis d’accord pour se livrer à des activités extrémistes, y compris sur le territoire de la Russie. Et je vous assure qu'ils ont l'argent pour cela » résume Vitaly Serukanov, avocat, militant des droits de l'homme et ancien membre de l'équipe d’Alexey Navalny. Il faut dire que Vovan et Lexus n'en sont pas à leur premier coup d'éclat. Adeptes de la culture « prank » (« farce » en anglais), les deux comiques auraient déjà piégé un certain nombre de célébrités aux activités moins troubles, comme le prince Harry. Ils sont aussi connus pour s'être fait passer pour Vladimir Poutine et son porte-parole et avoir dupé le chanteur Elton John afin d'aborder les difficultés de la communauté LGBT en Russie, ce qui aurait même poussé le chef d'État russe à contacter l'icône pop pour lui proposer une vraie rencontre. Mais les deux imposteurs aiment également s'en prendre à des personnalités politiques.

De nombreux chefs d'État ou de gouvernement auraient fait les frais de leurs Deep Fake : le président turc Recep Tayyip Erdogan, le premier ministre britannique Boris Johnson, le président bélarusse Alexandre Loukachenko, mais aussi des parlementaires baltes, ukrainiens et britanniques.

Les deux imposteurs affirment régulièrement dans les médias être de vrais patriotes. « Nous faisons uniquement les choses qui sont dans l'intérêt de notre pays  » répète Lexus à tout bout de champ. Ils sont soupçonnés par certains experts d'avoir des liens avec les services secrets russes...

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • voxa 9 février 08:25

    "Ils sont soupçonnés par certains experts d’avoir des liens avec les services secrets russes...

    "


    Forcément....

    Salopards de Russes.

    Dieu merci, la CIA et Médiapart sont là pour nous protéger de de l’intox...

    ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

aristideberlot


Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité