• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Moyen-Orient : un conflit « sans issue » ?

Moyen-Orient : un conflit « sans issue » ?

La nouvelle flambée du conflit au Moyen-Orient entre le peuple palestinien et Israël soulève à nouveau les questions habituelles : quand cette situation pourra-t-elle prendre fin et quand y aura-t-il la paix dans cette région  ? Les années passent et les massacres du peuple palestinien se répètent.

La presse explique souvent qu’il n’y a pas d’issue possible au conflit comme s’il était inéluctable que la situation perdure éternellement puisqu’elle a déjà beaucoup duré. Chacun fait porter la responsabilité à l’un des protagonistes voire même aux deux.

Pourtant, il existe bel et bien une issue pour mettre fin à cette guerre, pour parvenir à la paix et à la coexistence entre les peuples de la région.

Disons-le d'emblée, le grand obstacle à la fin du conflit est l'existence de l'État d'Israël. Le sionisme a occupé militairement le territoire palestinien, perpétré un génocide et contraint à l'exil ses habitants arabes ancestraux. Une enclave raciste a été installée, créée artificiellement, il y a plus de soixante-dix ans et soutenue inconditionnellement par l'impérialisme américain et européen. C'est pourquoi la seule solution est la dissolution de cet État raciste et la création d'un État unique, laïc, non raciste, doté de tous les droits démocratiques pour tous ses habitants dans le territoire historique de la Palestine.

Qu'est-ce qu'Israël ?

La solution est liée à l'origine du conflit. Pendant des siècles, une large majorité arabo-musulmane a vécu pacifiquement en Palestine avec une minorité juive et une minorité chrétienne. Le XXᵉ siècle a vu l'invasion sioniste, légalisée par l'ONU, qui a approuvé en 1947, la création de l'État d'Israël et décrété une "partition" du territoire palestinien, donnant naissance à l'utopie réactionnaire de "deux États". L'ONU a béni, tout comme le Vatican, l'expropriation de 55% des terres de leurs propriétaires palestiniens ancestraux. Des millions de Palestiniens ont été expulsés de leurs terres.

Même ce projet réactionnaire de mise en place de deux Etats n’a pas été respecté par les sionistes qui, dans une guerre féroce, ont balayé le projet d'État palestinien et pris le contrôle de presque tout le territoire, à l'exception de la Cisjordanie, qui est restée sous le contrôle de la monarchie jordanienne. Israël est né d'un génocide et d'un nettoyage ethnique entre 1948 et 1949.

Le sionisme et l'impérialisme ont utilisé l'horreur provoquées par l'holocauste nazi sur les Juifs pour installer le mensonge de leur slogan "un peuple sans terre pour une terre sans peuple". La terre de Palestine n’a jamais été une terre sans peuple. Ils ont rasé les villages palestiniens. C'est ainsi que fut installé un État artificiel, une enclave impérialiste, armée jusqu'aux dents pour contrôler et soumettre les peuples arabes.

Dans les années 1960, la résistance palestinienne s'est accrue et a été canalisée par l'Organisation de Libération de la Palestine (OLP), dirigée par Yasser Arafat, qui rejetait l'existence d'Israël et exigeait le retour de son peuple dans une "Palestine laïque, non raciste et démocratique". Malheureusement, en 1993, Arafat et l'OLP ont abandonné cette revendication, trahissant leur peuple et ils ont signé les accords d'Oslo avec Israël en présence du président américain Bill Clinton. Avec ces accords, une "reconnaissance mutuelle" a été convenue. En échange, Israël a promis d'accepter un État palestinien dans cinq ans. Ainsi, le mensonge de la création de "deux États" a été ravivé. L'OLP est devenue l'Autorité Nationale Palestinienne (ANP).

Près de trente ans se sont écoulés depuis ces accords et il n'y a pas toujours pas d'État palestinien. Les représentants de l'ANP reconnaissent eux-mêmes leur échec alors qu'ils ne prétendaient même pas retourner dans les territoires historiques, puisqu'ils ont accepté à Oslo « un État sur seulement 22% de la Palestine historique à savoir : la bande de Gaza et la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, occupée par Israël depuis 1967 ».

L'utopie réactionnaire des "deux États"

Beaucoup ont cru, et continuent de croire, à ce mensonge des "deux États" comme issue possible. Les faits ont montré une fois de plus qu'il s'agit d'une farce et d'une utopie réactionnaire, car elle sert à soutenir l'État raciste d'Israël.

L'État d'Israël n'a jamais respecté ce qu'il a signé à Oslo et s'est consacré à la politique de "colonisation" de la Cisjordanie avec plus de 400 000 colons et la construction d'un mur d'environ 700 kilomètres, qui divise les villes (Hébron, Bethléem, entre autres). Il a annexé 20% du territoire à Israël. En outre, il s'est emparé de ressources de base comme l'eau et il soumet les Palestiniens à toutes sortes de contrôles militaires, de restrictions de mouvement, de couvre-feux et de répression. Il y a des milliers de prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes. Gaza est soumise à un blocus criminel et est totalement isolée de la Cisjordanie. Israël n'a retiré les colons de la région que pour pouvoir la bombarder, comme il le fait actuellement.

Il est impossible qu'un État palestinien coexiste avec un État envahisseur raciste et expansionniste qui veut écraser militairement le peuple palestinien afin de maintenir et d'étendre sa domination territoriale. Israël opère un véritable nettoyage ethnique prétextant une campagne pour la "sécurité" d'Israël qui serait "victime" de prétendus "agresseurs extrémistes" et terroristes. Israël est un État d'apartheid pour les Palestiniens. Il s'est déclaré "État juif" et a publié, par exemple, une loi qui stipule qu'un Juif peut saisir une terre en Cisjordanie, à Gaza ou à Jérusalem et que le propriétaire palestinien est obligé de partir, en recevant une compensation fixée par l'État d'Israël.

Pour toutes ces raisons, la seule issue, la seule solution, est de poursuivre la résistance palestinienne et la solidarité internationale jusqu'à ce que cet État raciste et de nettoyage ethnique soit dissous. La seule solution est de créer un État unique, laïc, non raciste et démocratique sur tout le territoire historique de la Palestine, où les exilés palestiniens et leurs familles pourront revenir et vivre ensemble en paix et avec les pleins droits d'égalité, indépendamment de la religion ou de l'origine ethnique.

C'est un combat difficile, mais il est réalisable. Comme cela s'est produit en Afrique du Sud à la fin du 20ᵉ siècle, où l'État d'apartheid de la soi-disant "République boer" qui ségréguait la majorité noire a été vaincu et détruit. Cela fut possible grâce à la résistance du mouvement antiraciste sud-africain et à la lutte internationale pour isoler et boycotter le régime raciste.

Il s'agit d'une lutte non seulement du peuple palestinien, mais de tous les peuples arabes ou non du monde entier. Il faut une mobilisation internationale pour défendre le peuple palestinien, dénoncer les crimes d'Israël et soutenir la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) à l'égard d'Israël, exigeant des gouvernements et de toute organisation sociale, culturelle ou sportive de rompre toute relation avec l'État raciste d'Israël.

 

D’après un article de Miguel Sorans, membre de la direction d'Izquierda Socialista (Argentine) et de l'UIT-QI (Union Internationale des Travailleurs – Quatrième Internationale)

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

101 réactions à cet article    


  • Clocel Clocel 8 juin 09:33

    Le COVID aura dessillé les yeux des « démocrates » du Proche-Orient, et d’ailleurs j’espère, une branche de la géniture d’Abraham est en train de se faire suicider dans un projet délirant.


    • Gégène Gégène 8 juin 09:34

      les palestiniens devraient faire un effort pour l’accueil des migrants !


      • Clocel Clocel 8 juin 09:49

        @Gégène

        C’est délicat un migrant, faut pas croire, ça ne va que là où la table est mise et bien mise !


      • Lampion Séraphin Lampion 8 juin 10:46

        C’est beaucoup plus simple encore : Israël est les 51ème état, avant-poste de l’empire, plus intégré que porto-rico parce que les véritables dirigeants de ce pays ont le droit de voteétasunien..


        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 11:18

          @Séraphin Lampion
          « C’est beaucoup plus simple encore : Israël est les 51ème état, avant-poste de l’empire »

          C’est quoi l’empire ? Faut-il que je lise « comprendre l’empire » pour comprendre ... ce qu’est l’empire ?


        • nemesis 8 juin 11:28

          @Jean Dugenêt
          L’empire ?

          Ben l’Empire quoâ !
          Je suppose que c’est le vaisseau amiral militaro-industriel yankee entouré de ses vassaux ( UE, GB, turquie, azerbaidjan, Israél, Ukraine, Géorgie, Pakistan, Japon, Corée, Taiwan etc...


        • Clocel Clocel 8 juin 11:56

          @Jean Dugenêt

          « C’est quoi l’empire ? »

          C’est celui qui t’éclate si tu « think different », si tu ne te laisses pas violer et piller ou que tu fais la moindre obstruction à ses merdes, celui avec lequel tu ne peux discuter sérieusement qu’à l’abri derrière une bombe atomique rigoureusement mise à jour.

          Autre question ?


        • Lampion Séraphin Lampion 8 juin 13:01

          @Clocel

          merci pour ta contribution utile
          moi les questions cons, j’ai tendance à ne pas y répondre
          j’ai tort
          parce que je crois que le gars joue a con alors qu’il l’est peut-être vraiment et que ça l’instruirait de lui répôndre comme tu viens de la faire.


        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 13:16

          @nemesis
          Merci. Je comprends mieux. C’est un vaisseau amiral entouré d’une flotille.


        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 13:44

          @Séraphin Lampion

          « moi les questions cons, j’ai tendance à ne pas y répondre »

          Je demandais à un commentateur qui employait le mot « empire » de préciser quelle entité il désignait avec ce terme. Vous avez le droit de considérer qu’il est très intelligent d’affirmer que c’est une question con. Sans doute est-ce tellement trivial que cela ne demande pas à être défini. Pour l’instant, les brides de réponses que j’ai reçues sont variées et imagées mais guère éclairantes... J’ai l’impression que ceux qui parlent de « l’empire » ne savent pas bien de quoi ils parlent


        • mursili mursili 8 juin 14:03

          @Jean Dugenêt

          Avant Soral, Michael Hardt et Toni Negri (philosophe lié aux Brigades Rouges) ont théorisé l’Empire dans un ouvrage paru en 2000 qui s’est bien vendu. Je ne saurais dire en quoi les conceptions de Soral et de Hardt/Negri divergent ou convergent. Soral a sûrement repris cette expression parce qu’elle était déjà dans l’air.

          Le profit ne pouvant être engendré que par le contact, l’engagement, l’échange et le commerce, la réalisation du marché mondial constitue le point d’aboutissement du capitalisme. L’empire obéit ainsi à un triple objectif : 1 / l’intégration (l’empire prend en compte toutes les populations sans distinction de race, ni de sexe) ; 2 / la différenciation (l’empire ne crée pas de différences, il prend celles qui sont données et fonctionne avec elles) ; 3 / la gestion (l’empire implique une hiérarchisation de ces différences dans une économie générale d’autorité). Les auteurs sont alors conduits à souligner le danger né avec l’empire de l’étroite proximité de populations extrêmement inégales qui le caractérisent.

          (extrait d’une recension écrite par Nathalie Gaudron pour la revue Tiers-Monde en 2003)

          https://www.persee.fr/docAsPDF/tiers_1293-8882_2003_num_44_173_5494_t1_0220_0000_3.pdf 


        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 14:51

          @mursili

          Je vous remercie. Je me doutais bien que cette notion ne venait pas du néant. J’utilise parfois ce terme mais en précisant que c’est une notion d’Alain Soral que je ne reprends pas à mon compte. Plutôt que de dire qu’Israël est le 51e état de l’empire ne serait-il pas plus simple de dire que c’est le 51e état des USA ? J’aurais d’ailleurs une petite nuance à apporter par rapport à cette affirmation. En fait les dirigeants d’Israël débordent régulièrement les directives à la fois de l’ONU et des USA puis les USA valident mais ce ne sont pas les USA qui sont à l’initiative des débordements même s’ils cautionnent très rapidement. Pour ma part, je m’en tiens à mes notions de marxiste et je n’ai rien à prendre dans les discours de Soral ou de ses prédécesseurs en la matière (Michael Hardt et Toni Negri). Il me convient et me suffit très bien de dire que les dirigeants américains veulent depuis longtemps dominer le monde et qu’ils s’assurent de l’appui de quelques alliés. La notion d’Empire ne m’apporte rien de plus.
          Je constate qu’elle est souvent employée par ceux que j’appelle la nouvelle extrême-droite française c’est pourquoi, parfois, j’aimerais savoir si c’est bien le cas quand quelqu’un l’emploie.


        • mursili mursili 8 juin 17:26

          @Jean Dugenêt

          Pour revenir dans le sujet de votre article, la journaliste américaine Abby Martin a réalisé en 2019 le reportage Gaza Fights For Freedom qui expose la violence de la politique israélienne envers la population de Gaza. Ce film est en accès gratuit sur Empire Files le canal Youtube d’Abby Martin. Ici, Empire désigne très clairement l’impérialisme de son pays, les États Unis d’Amérique.
          https://twitter.com/abbymartin/status/1391564961759993857

          Gaza Fights For Freedom (2019) | Full Documentary | Directed by Abby Martin


        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 14:08

          @mursili
          Beau reportage en effet. Dommage qu’il n’y ait pas une version en français.


        • mursili mursili 9 juin 15:20

          @Jean Dugenêt

          Oui, c’est dommage. Disons qu’une bonne partie des images parlent d’elles-mêmes.


        • Trelawney Trelawney 8 juin 10:59

          Il y a quand même pas mal de pays d’Europe dont la France qui ne reconnaissent pas la Palestine comme état. cela veut donc dire qu’avant qu’Israel existe, la Palestine n’existait pas non plus. Sinon elle n’aurait pas besoin de se chercher une reconnaissance.


          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 11:24

            @Trelawney

            Pourquoi voulez vous affirmer que la Palestine n’existait pas ? Est-ce que cela justifierait que des personnes chassent ceux qui habitent sur un territoire pour prendre leur place ? On sent venir le sionisme. Même s’il était vrai que la Palestine n’existait pas cela ne justifierait assurément rien de tel...

            Est-ce que le fait que des politiciens de quelques pays ne reconnaissent pas l’existence d’un Etat, d’un peuple prouve que cet Etat, ce peuple n’existe pas ?


          • nemesis 8 juin 11:31

            @Jean Dugenêt

            Alrigt !

            C’est comme ces 40 millions de kurdes répartis sur 3 ou 4 pays qui se les sont rejetés jusqu’à aujourd’hui...


          • Trelawney Trelawney 8 juin 11:38

            @nemesis
            Pour ce qui est du Kurdistan, il faut demander à saladin (qui était kurdes) pourquoi il n’a jamais fait de cette région un pays autonome.
            Après les Ottomans l’ont pris à la Perse et on connait la suite.


          • nemesis 8 juin 11:44

            @Trelawney

            Pour plagier le Nazaréen, Roi des Juifs :

            Laisse à Salah Eddin’ ce qui lui appartient...
            et à l’Actualité... ses réalités du moment


          • Trelawney Trelawney 8 juin 11:55

            @Jean Dugenêt
            Les premiers à avoir donné une identité à la Palestine étaient les sionistes qui avant de vouloir s’installer là bas, parlait Palestine au lieu d’Israel. Le mot Israel est venu plus tard.
            La Palestine était une région géographique qui avant qu’elle devienne région administrative sous l’Empire Ottoman était constitué de 5 royaumes de Syrie :
            Gaza (avec Ascalon et Hébron), Karak (avec Jaffa), Safed (avec Acre, Tyr et Sidon) et Damas (avec Jérusalem).

            il est certain qu’en s’installant là bas, les israéliens ont fichu un sacré bordel. Les pays arabes ont voulu les déloger par la force et ils ont perdu, ce qui a donné plus de territoires à Israël. Ensuite ca n’a jamais été dans les intérêts de la Jordanie et de la Syrie de recueillir les réfugiés palestiniens sur leur sol. Aussi ce sont les occupants qui en paient le prix fort.
            C’est pareil en Erythrée, au Biafra, au Katanga, les tamouls au Sry Lanka etc.


          • robert 8 juin 11:56

            @nemesis
            « Pour plagier le Nazaréen, Roi des Juifs
            encore du super franssais »


          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 13:27

            @Trelawney
            J’essaie d’avancer doucement en étant pointilleux sur les termes employés :

            "Les premiers à avoir donné une identité à la Palestine étaient les sionistes qui avant de vouloir s’installer là bas, parlait Palestine au lieu d’Israel."

            Les juifs sionistes se sont donc bien installés dans un lieu qui s’appelait la Palestine.

            « il est certain qu’en s’installant là bas, les israéliens ont fichu un sacré bordel. »
            Attention à la translation de l’expression « juifs sionistes » à « israéliens ».
            Je préfère dire que ce sont les juifs sionistes qui ont fichu un sacré bordel en venant s’installer en un lieu qui s’appelait la Palestine.
            Je suis d’accord avec vous.


          • Trelawney Trelawney 8 juin 14:05

            @Jean Dugenêt
            Les juifs sionistes se sont donc bien installés dans un lieu qui s’appelait la Palestine.
            Comme les savoyards et les autrichiens se sont installés dans un lieu qui se nomme les Alpes
            les juifs sionistes
            Expression qui ne veut rien dire car pléonasme. Après la seconde guerre mondiale et l’holocauste nazis, les juifs se sont dit : « nous sommes en sécurité nul part, alors nous allons créer notre nation pour être en sécurité dans notre pays ». Après vous connaissez la suite


          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 14:58

            @Trelawney
            « les juifs sionistes. Expression qui ne veut rien dire car pléonasme. »
            Ce n’est absolument pas un pléonasme car il existe, fort heureusement, des juifs qui ne sont pas sionistes. J’en distingue d’ailleurs deux catégories : Les juifs progressifs comme mes amis de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) et les juifs orthodoxes.


          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 17:03

            @Trelawney
            "Après la seconde guerre mondiale et l’holocauste nazis, les juifs se sont dit : « nous sommes en sécurité nul part, alors nous allons créer notre nation pour être en sécurité dans notre pays »".

            C’est faux ! Certains juifs (les sionistes) se sont dit cela. Ils étaient très minoritaires. Beaucoup de juifs se sont dit que, vu ce qu’ils avaient subi avec l’holocauste, il fallait qu’ils soient toujours du côté des faibles et des exploités et qu’il ne fallait jamais imposer sa volonté par la force à d’autres. Ils devaient toujours s’opposer à ceux qui utiliseraient la force pour s’imposer. Ils avaient ancrer en eux non seulement l’holocauste mais tous les massacres des pogroms. Ils étaient alors les victimes des plus forts et ils ne leur serait jamais venu à l’idée qu’ils pourraient faire subir à d’autres ce que les leurs avaient subi.


          • Trelawney Trelawney 9 juin 07:37

            @Jean Dugenêt
            Tous les juifs sont pour Israel. Certains intégristes prônent un Israel sans arabes et d’autres plus modérés veulent un Israel en paix avec ses voisins. Mais tous veulent une terre qui est la leur


          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 09:25

            @Trelawney

            « Tous les juifs sont pour Israël. »

            Je vous ai déjà répondu quand vous disiez que tous les juifs sont sionistes. Maintenant vous recommencez en disant que tous les juifs sont pour Israël. C’est faux ! D’ailleurs certains juifs ont quitté Israël. C’est le cas des juifs orthodoxes que vous pouvez voir sur ce petit film. Ils s’expriment on ne peut plus clairement sur le sujet. Bien des juifs progressistes sont également contre la création de l’Etat d’Israël c’est notamment le cas de mes amis de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix).

            Votre vocabulaire est effrayant. Vous dites :

            « Certains intégristes prônent un Israël sans arabes ». 
            Vous voulez dire qu’ils sont pro-nazis. Enfin ! N’avez vous pas entendu parler de ceux qui prônaient une Europe sans juifs ?

            « Mais tous veulent une terre qui est la leur »
            C’est heureusement faux. Bien des juifs ne supportent pas et n’admettent pas que des individus volent la terre à d’autres individus.


          • Amanite phalloïde 9 juin 09:29

            @Trelawney
            .
            Tous les juifs sont pour Israël. 

            .
            C’est une évidence


          • chantecler chantecler 9 juin 09:39

            @Amanite phalloïde
            Arrêtez votre hypocrisie :
            Vous (les sionistes) avez créé un chaos sans fin au proche orient en attisant la haine des musulmans .
            Et vous vous réjouissez en permanence que ce chaos se soit exporté dans les pays occidentaux qui ne sont responsables en rien du fait colonial israélien , avec ses immenses violences et injustices .
            Difficile d’être plus sordide .
            Et vous venez vous pavaner ,nous narguer en permanence sur ce site .
            Fier des méfaits et de la violence du peuple élu .


          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 09:56

            @Amanite phalloïde

            « Tous les juifs sont pour Israël. » 

            Vous vous mettez la tête dans le sable pour ne pas voir la vérité afin de prendre vos désirs pour la vérité. Et vous ne connaissez que la violence y compris, évidemment, contre les juifs qui ne sont pas d’accord avec vous.
            Vous détestez en plus les juifs du mouvement ouvrier comme Léon Trotsky, les socialistes juifs et les communistes juifs.

            Vous ne seriez pas un peu antisémite ?


          • nemesis 8 juin 11:38

            Pour réchauffer un peu l’ambiance sans quitter cette Région animée objet de toutes les attentions de la CIA, une dernière révélation pour ceux qui auraient encore des doutes, à l’heure de la visite du MAE turc à Le Drian :

            « Erdogaz, je vais baiser l’OTAN, l’Europe et Israël »

            Le président turc Recep Tayyip Erdogan a fait une promesse secrète à son entourage il y a dix ans, qui était de perturber l’alliance de l’OTAN lorsqu’il en aurait l’occasion et de consolider son pouvoir, rapporte Nordic Monitor.

            Citation :

            «  Quand j’en ai l’occasion, je sais quoi faire avec l’ OTAN, l’Europe et Israël . Je vais baiser leurs mères. L’OTAN et les États-Unis sont aussi terroristes qu’Israël  », a déclaré Erdogan, alors Premier ministre et dirigeant du gouvernement, à ses législateurs loyalistes lors d’une réunion privée.



            • nemesis 9 juin 13:51

              @nemesis
              Voici le lien original, c’est en Anglais mais puisque vous avez la V.F, ce sera facile !

              https://nordicmonitor.com/2021/06/turkish-president-erdogan-im-going-to-fck-nato-europe-and-israel/



              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 16:53

                @nemesis
                Le lien n’aboutit pas.


              • nemesis 9 juin 13:47

                @Jean Dugenêt

                Je suis désolé... il semble que la Cause arménienne ait le cul entre 2 chaises ( nos amis algériens ne sont pas les seuls... ). Effectivement, l’Article a disparu du site Armenews, il ne respecte pas le timing de l’Histoire des Nations...

                Une explication possible :
                Actuellement, Israël est allié de la Turquie dans le cadre de l’OTAN / hégémonie pétrolière yankee touça touça...

                D’un côté, les Arméniens subissent les assauts des Israéliens ( crachat et coup de poing sur les religieux lors des processions religieuses arméniennes à Jérusalem, en Artsakh, techniciens israéliens des drones tueurs au service de Bakou la Pétrolière...)
                D’un autre, ies Assoç Franco-Arméniennes sont obligées de faire ami-ami avec les pontes du Lobby juif ( Shoah, BHL etc...) pour faire avancer la reconnaissance du Génocide.... Sous la menace islamiste, il n’est pas inenvisageable que le fameux Lobby juif de France cherche du soutien parmi les autres communautés...
                Voici, un aspect des trames franco-françaises opaques pour les non-initiés.
                Malgré le courant de sympathie suscité au sein de la population française ( Aznavour, Manouchian de l’Affiche Rouge...), la Cause arménienne n’intéresse personne et ce n’est pas le Lobby des Media qui va modifier la chose.

                Exemple :
                le PM arménien est venu en visite officielle an France le 1er juin puis à Bruxelles le lendemain à propos de la guerre du Caucase... pas 2 secondes d’antenne en france !
                ( et c’est pareil à chaque visite d’un officiel arménien à l’Elysée)

                Par contre pendant une semaine on a évoqué les élections de Tel-Aviv...

                qui peut dire que j’exagère ???


              • nemesis 9 juin 13:54

                @nemesis (bis repetitoum)

                Voici le lien original, c’est en Anglais mais puisque vous avez la V.F, ce sera facile !

                https://nordicmonitor.com/2021/06/turkish-president-erdogan-im-going-to-fck-nato-europe-and-israel/


              • Amanite phalloïde 8 juin 12:04

                @auteur

                Êtes-vous musulman ?


                • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 8 juin 13:39

                  la seule issue, la seule solution, est de poursuivre la résistance palestinienne et la solidarité internationale

                  Allez, encore un effort Jean, et tu comprendras que celui que tu conspues tant, en réemployant la rhétorique de la presse bourgeoise occidentale,Bashar Al-Assad, est un des principaux pilier de la résistance palestinienne.


                  • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 13:49

                    @Opposition contrôlée

                    « Bashar Al-Assad, est un des principaux pilier de la résistance palestinienne. »
                    C’est sans doute pour cela qu’il a tant massacré les palestiniens réfugiés en Syrie notamment ceux du camp de Yarmouk dans le sud de Damas.

                    « « Ce qui s’est passé à Yarmouk, personne ne l’avait fait avant, pas même Ariel Sharon. Plus de 70 % du camp a été détruit », s’insurge Abou Salma Khalil, 53 ans, originaire du camp où il travaillait comme instituteur. »


                  • Bendidon ... voila l'Ankou ! Bendidon 8 juin 15:15

                    Bonjour Jean j’ai voté pour comme dab quand ça vient de chez toi

                     smiley

                    mais bon sang ton logiciel est toujours périmé

                    On ne parle plus de sionisme maintenant mais de mondialisme et comme se plait à le répéter notre maitre à tous, Jacques la capitale du NWO sera à JERUSALEM (fin de la vidéo)

                    https://youtu.be/D84_Kb2P6so


                    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 15:53

                      @Bendidon
                      « notre maitre à tous, Jacques »

                      Lui, je commençais à l’oublier et je n’en souffrais pas.


                    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 09:48

                      @Bendidon
                      Bonjour,
                      Je reviens vers vous ce matin.
                      Je crois me souvenir que vous avez discuté de moi avec Fifi-Marleau. Si vous voulez des renseignements sur moi, je pense que vous vous êtes trompé d’adresse. Il est préférable que vous m’interrogiez.
                      Au sujet de l’UPR, j’ai écrit deux articles : celui-ci et celui-là.
                      J’ai créé une organisation (l’AGIMO) qui est, depuis peu, une organisation trotskiste. Si vous voulez savoir ce que je pense, vous pouvez aussi vous rendre sur son site. Vous verrez que je suis évidemment pour le Frexit. Quant à savoir ce que je pense de la nation, du patriotisme et de l’internationalisme, il ne faut pas vous contenter des grossières calomnies de Fifi-Marleau. Jugez plutôt par vous même en lisant cette autre page du site de l’AGIMO.
                      Je reste à votre disposition pour tout autre renseignement.


                    • jef88 jef88 8 juin 15:44

                      Le VRAI problème  ?

                      Ce sont les états à la botte des religions...

                      On a connu cela en Europe avec les guerres de religion !

                      Au Moyen-Orient il y a le choix : chiite, sunnite, juif ..... 


                      • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 15:51

                        @jef88

                        "Le VRAI problème  ? Ce sont les états à la botte des religions...

                        "

                        Bien évidemment ! La solution c’est la laïcité car on ne peut pas imposer l’athéisme.


                      • Amanite phalloïde 8 juin 16:18

                        @auteur

                        Si vous n’êtes pas musulman, vous êtes gauchiste.
                        Seul un islamo ou un gauchiste peut écrire un tel article.
                        Il suffit de décoder correctement :

                        .

                        Les Palestiniens = prolétariat
                        Israël = le capital
                        Les sionistes = le patronat, les bourgeois.

                        .

                        Défendre le peuple palestinien, dénoncer les crimes d’Israël et soutenir la campagne de Boycott  l’abolition du capital et du salariat et vive la dictature du prolétariat.
                        .
                        Bref une rhétorique gauchiasse qui n’a aucune expertise dans le conflit du moyen-orient mais qui regarde le monde avec des lunettes marxistes


                        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 16:50

                          @Amanite phalloïde
                          Pourquoi éprouvez vous le besoin de mettre des étiquettes à moins que ce soit chez vous une volonté de lancer des insultes ? Que signifie pour vous le mot « gauchiste » voire « rhétorique gauchiasse » ? En quoi la religion d’une personne serait-elle significative de ses idées politiques ? Je ne demande pas à quelqu’un s’il est juif quand ce que je veux savoir c’est s’il est sioniste.
                          Je ne comprends rien à vos égalités qui vous servent de code.
                          Il est vrai que je regarde le monde avec des analyses marxistes.
                          Vous semblez exprimer une haine profonde contre ceux qui défendent le peuple palestinien quand il est agressé mais vous n’argumentez absolument rien.
                          Mon article vous dérange puisque vous écrivez : « Seul un islamo ou un gauchiste peut écrire un tel article. » Cela semble l’expression d’une haine profonde contre ceux que vous appelez « islamo » ou « gauchiste ». Êtes vous partisan de leur extermination ? Sinon à quoi vous mène l’expression de cette haine. Je ne pense pas que vous exprimez le désir de discuter, d’argumenter.


                        • Amanite phalloïde 8 juin 17:33

                          @Jean Dugenêt
                          .
                          Il est vrai que je regarde le monde avec des analyses marxistes.
                          .
                          Voilà j’ai vu juste.
                          .
                          Il y a deux types de pro-palestiniens, les coreligionnaires et les gauchistes.
                          Argumenter ? la bonne farce, avez-vous déjà essayé d’argumenter avec un témoin de Jéhovah, ca ne l’intéresse pas, il est en mission.
                          idem pour les pro-palestiniens.
                          .
                          On sort de la logique pour etre dans l’idéologie, dans la symbolique.
                          Ce ne sont pas les Palestiniens qui intéressent le gauchiste, mais la symbolique du palestinien oppressé. Le symbole de la lutte des classes.
                          .
                          Argumenter ? ce serait déconstruire toute la dialectique marxiste, ce ne sont pas 10 lignes de commentaires qui suffiront LOL
                          .
                          Pour votre info

                          Il y a quelques jours, il eut un massacre au Burkina Faso, plus de 160 morts dans le village de Solahn , assassinés et massacrés par des milices djihadistes. Plus de 20 enfants assassinés.
                          Personne dans les rues d’aucune capitale pour manifester pour le Burkina Faso.
                          Personne pour condamner les jihadistes. Personne.
                          La vie des africains n’intéresse personne.
                          Pourquoi ?
                          parce que les victimes sont assassinées par des musulmans, alors on ne critique pas
                          parce qu’il n’y a pas de référence marxiste celle de l’opprimé par le Capital en particulier les « juifs qui domine le monde » LOL
                          enfin les assassins ne sont pas juifs. Quels malheurs pour les victimes de n’avoir pas de bourreau juif. Regardez les ouïghours, tout le monde s’en fout des ouïghours, leurs bourreaux ne sont pas juif

                        • chantecler chantecler 8 juin 17:38

                          @Amanite phalloïde
                          Y’ pas à chier quand on est cintré , on y va et sans complexe jusqu’au bout !
                          Toujours aussi cradingue et venimeux le Massada .


                        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 8 juin 17:50

                          @Amanite phalloïde
                          Toute votre logique consiste à dire : il y a plein de malheurs dans le monde alors il faut s’occuper de chacun d’eux mais ne pas parler de ce que subissent les palestiniens car si vous en parlez c’est que vous avez une haine particulière contre le sionisme. Oh là ! Grand malheur ce n’est pas ce que vous dîtes ! Vous ne nous accusez pas d’avoir une haine contre le sionisme mais contre les juifs. Dès que quelqu’un proteste contre la politique d’Israël vous imposez que ce soit un sale antisémite.

                          Vous écrivez :

                          "enfin les assassins ne sont pas juifs. Quels malheurs pour les victimes de n’avoir pas de bourreau juif. Regardez les ouïghours, tout le monde s’en fout des ouïghours, leurs bourreaux ne sont pas juif « 

                          Trois affirmations : trois fois le mot juif.

                          C’est ça l’accusation qui n’est qu’une grossière calomnie.

                          Je n’ai jamais reproché à qui que ce soit d’être juif. D’ailleurs vous qui semblez avoir une haine particulière contre les marxistes, vous avez peut-être entendu parler du complot judéo-bolchévique et de toute cette haine contre les juifs du mouvement ouvrier : les juifs socialistes et les juifs communistes sans parler du »pire des juifs" : Léon Trotsky.


                        • QAmonBra QAmonBra 8 juin 22:45

                          Merci @ l’auteur pour le partage.

                          Sans issue ?

                          Que nenni ! L’issue est connue pour tous ceux ayant un minimum de simple bon sens : Un état unique pour tous, obligatoirement séculier et « one man one vote », comme pour la South Afrika de feu N. Mandela, d’ailleurs son alter ego palestinien existe, attend son heure et, l’air de rien et sans le savoir, certains ont déjà commencé le processus historique des alliances politiques, hors de toutes considérations religieuses !

                          Le plus édifiant dans cette tragédie n’ayant que trop duré, comme un clin d’œil ironique de l’Histoire, c’est que les $ionnards eux mêmes sont à l’origine de cette issue, en empêchant par tous moyens la création d’un second état pour les palestiniens !

                          Les $ionnards indécrottables seront ils, à minima, aussi lucides et raisonnables que les afrikaners, pour en finir pacifiquement avec leur apartheid ?

                          Voila la question qui importe vraiment et, personnellement en espérant de tout cœur me tromper, je crains que non vu le degré d’aveuglement idéologique, donc de fanatisme, d’un (trop) grand nombre d’entre eux. . .


                          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 09:07

                            @QAmonBra

                            Bonjour,
                            Merci d’être fidèle quand il est question de la Palestine. Vous écrivez :

                            "Sans issue ? Que nenni ! L’issue est connue pour tous ceux ayant un minimum de simple bon sens : Un état unique pour tous, obligatoirement séculier et « one man one vote », comme pour la South Afrika de feu N. Mandela,"

                            Je suis à 100% d’accord avec vous et d’ailleurs, si vous avez lu l’article, vous l’avez obligatoirement remarqué. La comparaison avec l’Afrique du Sud est aussi dans l’article. Si bien que je ne suis pas certain que vous ayez lu l’article avant de le commenter. Mais, même dans ce cas là, je ne vous en voudrais pas car c’est assez commun sur Agora Vox. Souvent, les commentateurs ne commentent rien. Je crois qu’ils jettent un œil sur les différents articles et quand ils sont accrochés par un titre ou une image cela déclenche chez eux l’envie de s’exprimer sur le sujet et ils se précipitent derechef sur le clavier pour écrire ce qui leur fait du bien.

                            Il semble bien que le sujet vous tienne à cœur. Je ne vais pas vous le reprocher, bien au contraire. Vous vouliez nous parler de Marwan Barghouti et de stratégies politiques qui ne se cantonnent plus à distinguer deux camps en fonction des deux religions juive et musulmane. Nous n’en sommes pas encore à voir clairement un regroupement politique entre juifs et musulmans pour la solution à un Etat mais il faudra assurément y venir.

                            Vous terminez dans le pessimisme :

                            "Les $ionnards indécrottables seront ils, à minima, aussi lucides et raisonnables que les afrikaners, pour en finir pacifiquement avec leur apartheid (...) je crains que non vu le degré d’aveuglement idéologique, donc de fanatisme, d’un (trop) grand nombre d’entre eux...« 

                            Je crois qu’il faudra bien y arriver car il n’y a pas d’autres solutions. »Pacifiquement ?" c’est moins sûr.



                          • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 09:33

                            Je partirai en déplacement pendant une semaine à partir de demain et je ne répondrai donc plus aux commentaires.


                            • Gerald 9 juin 13:35

                              Depuis longtemps, depuis le jour où j’ai été invité à passer une nuit dans un camp de Réfugiés palestiniens à Jéricho... je ne vois qu’une issue : 

                              1 Refondre la Judée-Samarie, qui s’appela Cisjordanie quand elle faisait partie du Royaume jordanie, avec la Jordanie (quelques inévitables modifications de frontières avec Israel) pour former un Etat qui sera en majorité palestinien, et qui bénéficiera du retour des tous les Réfugiés (Liban, Emirats et autres Etats). Cet Etat sera plus solide que l’actuelle Jordanie qui est sous perfusion, avec un accès à la mer Rouge à Akaba, et des capacités économiques plus fortes grace à une meilleure collaboration avec les Etas voisins (Egypte notamment). La Jordanie étant majoritairement peuplée de Palestiniens, cette fusion des populations ne devrait pas engendrer de conflits internes.

                              2 Faire de Gaza un province Egyptienne, ce qu’elle fut dans le passé. 

                              Israel assurant (avec ses alliés) le financement de ces regroupements.


                              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 14:21

                                @Gerald
                                Vous proposez une Palestine en deux morceaux qui laisserait l’essentiel du territoire ancestral dans les mains d’Israël.


                              • Gerald 9 juin 17:35

                                @Jean Dugenêt
                                Mais non ! En revenant à une Jordanie d’avant 67, comprenant donc la Cisjordanie il n’y a qu’un seul pays pour les Palestiniens. Et non deux Etats avec, à côté de la Jordanie, cet Etat croupion qui serait l’ex Cisjordanie emputée de 30% ou plus au profit d’Israel. Et sur les deux Eats la même population palestinienne. C’est accroître le puzzle régional.
                                Dans ce shéma Gaza rejoint l’Egypte, dont elle fut déjà un protectorat. Et l’on sait que la population de Gaza est d’une autre origine : ce sont les Philistins de la Bible, les « gens de la mer » pour les historiens. Géographiquement la bande de Gaza est naturellement dans l’space égyptien, et non proche de la Jordanie. 
                                Dans ce schéma, le vrai pb reste l’attachement d’Israel à la Judée-Samarie (on connait l’histoire !) et depuis Oslo ils n’ont fait que grignoter cette ex-Cisjordanie  d’ailleus jamais revendiquée par la Jordanie. L’une des raisons est que son retour à la Jordanie serait la fn de la monarchie. 


                              • Gerald 9 juin 17:40

                                @Jean Dugenêt
                                Non, Israel n’aura que la partie de la Cisjordanie qui leur serait cédée dans un accord sur une nouvelle frontière.

                                PS : quand je parle du puzzle et de son accroissement c’est bien évdemment dans le cas où l’on crérait ce mini Etat palestinien entre Jordanie et Israel.


                              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 19:22

                                @Gerald

                                « la population de Gaza est d’une autre origine : ce sont les Philistins de la Bible, les « gens de la mer » pour les historiens. »

                                Il importe peu de rechercher quel est l’origine ethnique de telle ou telle population. L’essentiel est de savoir comment cette population se considère aujourd’hui quelles qu’en soient les raisons. Il me semble que la population de Gaza se considère palestinienne et je pense qu’elle n’apprécierait pas qu’on vienne lui dire qu’il faut que dorénavant elle se considère égyptienne.

                                C’est bien parce que vous proposez de faire subir un sort particulier aux habitants de Gaza que j’ai écrit précédemment que vous proposez de couper la Palestine en deux morceaux. Quoi que vous en disiez, les habitants de Gaza seront toujours des palestiniens. Il n’y a pas d’autre solution que d’avoir une Palestine laïque et démocratique.


                              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 19:24

                                @Gerald
                                « dans le cas où l’on crérait ce mini Etat palestinien entre Jordanie et Israel. »

                                Il n’y a aucune raison de créer ce mini Etat qu’à ma connaissance personne ne demande.


                              • Gerald 9 juin 20:20

                                @Jean Dugenêt

                                Soit ! Mais un pays coupé en deux ça marche mal... Et ce ne sont pas les israéliens qui pousseront les négociations dans le bon sens... Ni l’Iran. C’est pourquoi la solution égyptienne me paraot la seule accessible... Ce ne sera que remplacer les tunnels par des autoroutes... Et les gazaouis ont certainement beaucoup à y gagner. D’abord à s’étendre sur le Sinaï égyptien, bénéficier du Canal, travailler en Egypte... 


                              • Gerald 9 juin 20:26

                                @Jean Dugenêt
                                Mais si l’on considère que la réunion de la Cisjordanie et de Gaza permet de constituer un Etat qui n’est pas mini... moi pas !
                                Et c’est bien la solution qui anime les débâts à l’ONU et ailleurs... dans les chancelleries pour faire Science-Po... A quoi rime un Etat Palestinien à côté de la Jordanie... alors que celle-ci est déjà peuplée majoritairement de palestiniens (sans parler des Réfugiés), et qu’elle est sous perfusion américaine ? 
                                Ce qui m’a conduit à la solution proposée. Mais je suis d’accord il y a pour Gaza deux chemins possibles.


                              • Gerald 9 juin 20:27

                                @Jean Dugenêt
                                OK pour abandonner l’origien ethnique. Mais tout le monde a eu des pb avec ces « peuples de la mer », y compris Alexandre !


                              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 21:26

                                @Gerald
                                « C’est pourquoi la solution égyptienne me paraot la seule accessible... »

                                Qui à part vous propose cette « solution » ?

                                « Ce ne sera que remplacer les tunnels par des autoroutes... »
                                Ces tunnels existent dans la propagande israélienne mais il y en a-t-il vraiment ?

                                « les gazaouis ont certainement beaucoup à y gagner »
                                Est-ce qu’ils pensent la même chose que vous ?


                              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 21:29

                                @Gerald
                                « OK pour abandonner l’origien ethnique. Mais tout le monde a eu des pb avec ces « peuples de la mer », y compris Alexandre ! »

                                Je suis normand et je n’apprécierais guère qu’on m’explique que je dois dorénavant vivre en Norvège.


                              • Gerald 10 juin 08:49

                                @Jean Dugenêt
                                Les Normands n’ont jamais dépassé la Sicile à l’Est. Et si vous n’avez pas trainé vos bottes dans le Middle East vous ne pouvez pas comprendre le puzzle. Et maintenant c’est le Liban qui part en vrille... Ceux qui ont connu la Place des Canons avant la guerre civille sont effarés par cette situation. Qui s’explique par le poids du Hezbollah... plus fort que l’armée libanaise, bras armé de l’Iran qui veut étendre son pouvoir sur la région, même si celle-ci doit revenir à l’âge de pierre. 
                                Pour finir : si les Normands ne veulent pas quitter le Normandie, les Libanais eux, veulent quitter le Liban. Et si la frontière était ouverte, les Gazaouis fuiraient en Egypte.


                              • Gerald 10 juin 08:55

                                @Jean Dugenêt
                                Mais si vous doutez de la présence des tunnels, allez voir sur place !

                                La discussion est close à partir du moment où vous doutez des faits reconnus en mettant en avant la propagande israélienne. 


                              • Amanite phalloïde 9 juin 14:00

                                Impossible d’évoquer le conflit du moyen orient sans parler du front Nord d’Israël.

                                La nuit dernière – de mardi à mercredi – le Khe’l Avir, l’Armée de l’air israélienne, a conduit plusieurs raids en Syrie.
                                .
                                L’objectif consistait à détruire des entrepôts d’armes et de munitions au service des Gardiens de la Révolution khomeyniste [Pasdaran] et de leur milice supplétive du Hezbollah libanais, le plus souvent stockés dans des bases appartenant à l’Armée gouvernementale syrienne de Bashar al Assad.

                                .
                                Les armes et munitions visées avaient été transportées d’Iran en Syrie durant le mois dernier durant la confrontation avec le Hamas.
                                Il ne fait aucun doute que la Théocratie chiite persane a cru pouvoir tirer profit de ces événements afin de transférer impunément ces armes et ces munitions en Syrie. .
                                La nuit dernière, aux alentours de minuit, plusieurs formations de chasseurs-bombardiers israéliens ont traversé l’espace aérien libanais, y compris le ciel de Beyrouth. Ils ont lancé des missiles air-sol à partir des confins du pays aux cèdres sur une multitude d’objectifs.

                                .
                                D’abord les nids de missiles sol-air à Dumeïr.
                                Ensuite diverses planques situées dans la proximité de l’aéroport international de Damas.
                                A Ayn al-Tinah, dans le Rif, à 17km au nord de Damas, une batterie de DCA a été pulvérisée.
                                L’aéroport militaire désaffecté d’al Dabaa à 16km au sud-ouest de la cité d’Homs, qui sert de base de stockage et de QG au Hezbollah libanais a été durement frappé.
                                Enfin, dans la province de Lattaquié, destruction des dépôts à proximité de la ville de Safita, à 20km à l’est du port de Tartous.
                                Le Khe’l Avir a aussi visé et annihilé des radars de DCA ainsi que des batteries de missiles de la 155ème brigade à Hafir Al-Tahta dans la région orientale de Qalamoun.
                                .

                                Aucun appareil ou missile israélien n’a été touché par la défense antiaérienne de l’ennemi, ni même inquiété.



                                • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 14:17

                                  @Amanite phalloïde
                                  Vous jubilez à l’évocation de toutes ces violences : pulvérisé, durement frappé, destruction, visé et annihilé...

                                  Il y a 80 ans, d’autres jubilez aussi avec les termes : gazés, exterminés, éliminés, anéantis...

                                  Vous assurez décidément la continuité.


                                • nemesis 9 juin 14:18

                                  @Amanite phalloïde

                                  Aucun appareil ou missile israélien n’a été touché par la défense antiaérienne de l’ennemi, ni même inquiété.

                                  et c’est bien.. ça ? smiley


                                • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 14:24

                                  @nemesis
                                  Oui, le territoire ennemi des sionistes est vaste : toute l’Afrique du Nord et le Moyen Orient et bientôt la terre entière à l’exception des USA...


                                • Amanite phalloïde 9 juin 14:29

                                  @Jean Dugenêt

                                  Aucune jubilation.
                                  L’Iran joue un rôle déstabilisateur majeur dans la région et cherche à déclencher une guerre surprise contre l’État hébreu.
                                  Ce serait d’aiileurs pour l’Iran un suicide tactique qui pourrait aboutir à la disparition de l’Iran de la carte du monde.
                                  .
                                  En dépit de toutes les tentatives de camouflage et d’éparpillement des stocks, l’ennemi ne manque pas d’imagination, mais le fait que ces concentrations deviennent statiques en fait des cibles immanquables pour le renseignement israélien.
                                  .
                                  Ces armes sont destinées à un conflit ouvert avec Tsahal, il faut donc traiter le mal à la source pour éviter d’en arriver à cette extrême.
                                  Il n’y a pas de quoi se réjouir, c’est juste une nécessité.


                                • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 16:10

                                  @Amanite phalloïde

                                  « L’Iran joue un rôle déstabilisateur majeur dans la région et cherche à déclencher une guerre surprise contre l’État hébreu.
                                  Ce serait d’ailleurs pour l’Iran un suicide tactique qui pourrait aboutir à la disparition de l’Iran de la carte du monde. »

                                  Qu’en termes galants c’est choses là sont dîtes ! Parlons plus franchement. Ce que vous envisagez, si l’Iran vous ennuie c’est de rayer ce pays de la carte du monde avec une bonne flopée de bombes atomiques. Vous êtes vraiment amateur d’extermination. Je vais finir par penser que les nazis étaient bien gentils au regard de ce qu’est votre politique...

                                  « En dépit de toutes les tentatives de camouflage et d’éparpillement des stocks, l’ennemi ne manque pas d’imagination ».

                                  Dans votre avant-dernière intervention l’ennemi qu’il fallait exterminer c’était les palestiniens. Dans votre précédente intervention c’était la Syrie et maintenant c’est l’Iran... Vous êtes tellement dangereux que je finirais par penser que l’extermination des sionistes serait un moindre mal pour protéger le reste de l’humanité en ajoutant que « Il n’y a pas de quoi se réjouir, c’est juste une nécessité. »


                                • njama njama 9 juin 16:19

                                  @Jean Dugenêt
                                  Amanite phalolloïde est israélien et un troll bien connu sur AV, ça vous aidera à décoder ses commentaires


                                • nemesis 10 juin 23:33

                                  @Jean Dugenêt

                                  Ce que les européens ignorent
                                  EN septembre / octobre 2020, les sionisses ont ajouté l’Arménie du Caucase au tableau de chasse... en filant un sacré coup de drones à l’alliance Erdogan -Aliyev.
                                  Erdogan celui qui veut baiser l’OTAN et Israël, « le moment venu... »

                                  En fait ce n’est que le prolongement du projet funeste de l’inventeur du Sionisme en relation avec les Grands Turcs :
                                  https://www.haaretz.com/opinion/herzls-sell-out-of-armenians-1.5357026


                                • Cher « historien »

                                  "c’est choses là sont dîtes

                                  Je préfère que ces choses-là soient dites !


                                  • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 19:08

                                    @facta non verba au profil trendy
                                    « Cher « historien »  »
                                    Où avait vous vu que je suis historien. Vous me prêtez des prétentions que je n’ai pas. Je vous remercie aussi de me souffler du subjonctif. Je n’ai pas plus de prétentions à ce niveau-là non plus.


                                  • @Jean Dugenêt

                                    « Où avait vous vu »

                                    Si vous n’êtes pas historien, bien que vous prétendiez parler de l’histoire de la Syrie, vous n’êtes certainement pas grammairien smiley

                                    Pour info, je n’ai pas mentionné de subjonctif mais simplement le présent de l’indicatif qui ne prend pas d’accent circonflexe ; « vous dîtes » est le passé simple.
                                    Le malheureux La Bruyère va se retourner dans sa tombe smiley


                                  • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 9 juin 21:41

                                    @facta non verba au profil trendy
                                    « vous prétendiez parler de l’histoire de la Syrie »
                                    Vous avez vu ça où ?

                                    Si vous venez sur Agora Vox pour donner des leçons de français vous allez avoir beaucoup de travail.

                                    C’est une technique de troll classique de pérorer sur des questions de forme quand on a rien à dire sur le fond.


                                  • @Jean Dugenêt

                                    Vous prétendez apporter des solutions au Moyen-Orient ; un prérequis est de connaître l’histoire des pays concernés, donc de l’avoir bien étudiée.
                                    Vous parleriez donc sans avoir lu autre chose que le Capital ?

                                    « C’est » au lieu de « ces », « avait-vous » au lieu de « avez-vous »
                                    Quand un lecteur voit que vous osez prendre come avatar un portrait de La Bruyère, il est en droit de ne pas rencontrer des fautes aussi énormes !

                                    « C’est une technique de troll classique »
                                    Ce qui est une technique classique est de qualifier de troll toute personne que l’on ne peut contredire par des arguments honnêtes.


                                  • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juin 12:08

                                    @facta non verba au profil trendy
                                    "Ce qui est une technique classique est de qualifier de troll toute personne que l’on ne peut contredire par des arguments honnêtes.« 

                                    Vous avez affirmer que je me prends pour un historien ou que j’aurais des prétentions en la matière. Face à mes dénégations, vous êtes incapable, bien évidemment, d’argumenter cette affirmation. Comme, malgré toutes les prétentions que vous affichez, vous n’avez pas l’honnêteté de dire que vous vous êtes trompé vous rétropédalez à toute vitesse. Vous affirmez maintenant que »un prérequis est de connaître l’histoire".
                                    C’est vous qui le dîtes.
                                    Je comprends, bien évidemment, que vous êtes pressé de ramener votre science pour me donner des leçons en la matière.
                                    Vous êtes un grand donneur de leçons !


                                  • @Jean Dugenêt
                                    « Vous avez affirmer »
                                    affirmé smiley

                                    « Face à mes dénégations »
                                    Vous reconnaissez donc ne pas être qualifié pour parler d’un pays du Moyen Orient.

                                    « vous rétropédalez à toute vitesse »
                                    Mouarf ! Vous êtes nettement fatigué... ou pire...

                                    « C’est vous qui le dîtes. »
                                    Dites smiley

                                    Bon, je vous laisse en paix, camarade la bruyère.


                                  • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juin 13:56

                                    @facta non verba au profil trendy

                                    « Bon, je vous laisse en paix »

                                    J’espaire que vous navet jamais voulut me fère la guerre.


                                  • @Jean Dugenêt
                                    Finalement, je vais ajouter un ultime commentaire destiné à vous remonter le moral en vous donnant raison dans votre article sur la Syrie : une enquête conjointe DGSI-DGSE a montré que l’écrasante majorité des jeunes ayant quitté leur banlieue pour aller combattre en Syrie était constituée de jeunes trotskistes qui avaient entendu le Capital psalmodié dans leur mosquée.
                                     smiley


                                  • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 16 juin 21:12

                                    @facta non verba au profil trendy
                                    "une enquête conjointe DGSI-DGSE a montré que l’écrasante majorité des jeunes ayant quitté leur banlieue pour aller combattre en Syrie était constituée de jeunes trotskistes qui avaient entendu le Capital psalmodié dans leur mosquée."

                                    ça c’est vous qui le disez ! j’ai pas vu la référence.


                                  • Jonas 10 juin 09:00

                                    Vous serez incapable de me citer un seul Etat arabo-musulman sur les 22 qui existent ,( même en comptant la Palestine du Fatah et celle des frères musulmans du Hamas ) démocratiques et encore plus «  laïc » ? Comme vous serez incapable de citer un seul Etat musulman non arabe démocratique et laïc sur les 35 ?

                                    Il faut être un ignorant de ce qu’est l’islam comme religion , pour parler de pays musulmans « laïcs ». La laïcité est considérée dans les pays adeptes du prophète comme « athéisme » peut aller pour la personne « athée » jusqu’à la peine de mort , comme le blasphème.  

                                     La grande erreur des pays occidentaux c’est de voir les pays musulmans , comme les pays scandinaves, amoureux de démocratie de la liberté et encore plus de laïcité.( et surtout de la laïcité française) Les « printemps arabes » et le « hirak » en Algérie doivent rappeler aux pays occidentaux de se calmer et de voir les pays musulmans tels qu’ils sont et non tels que l’on voudraient , qu’ils soient. 

                                    Un Etat Palestinien « démocratique »et « laïc » avec une composante comme le Hamas Frère musulman - relève de l’utopie . Pourquoi pas un Etat « stalinien » ou« nazi » démocratique et laïc ? 

                                    Je crois sincèrement qu’un stage , de quelques mois  dans un pays arabo-musulman ou musulman non arabe ( sans remboursement par la sécurité sociale) vous remettra les idées en place. ( je vous conseille , Gaza, Egypte , Irak, Jordanie , Iran ,Pakistan etc et comme je suis humain , je ne vous indique pas l’Arabie saoudite) 

                                    Les immigrés venant de ces pays, reçus avec générosité et grandeur d’âme par la France , montrent leur « adaptation » à la démocratie et à la laïcité même dans un pays chrétien. Forts de leur pénétration de la démocratie et de la laïcité , ils islamisent des territoires, Imposent le voile , commettent des attentats et des assassinats , au nom du Prophète. Belle réussite de démocratie et de laïcité ! 

                                     Pour appréhender , d’une manière objective l’histoire du Proche et Moyen-Orient , vous devriez vous plonger dans l’histoire de l’Empire Ottoman , sans cela , aucune analyse sérieuse ne peut être faite. 

                                    Pour aller vite, mais je peux développer plus longuement. 

                                    1)Pour mémoire , la Palestine n’a jamais été un Etat souverain , mais une province de l’Empire ottoman . Cet empire qui avait colonisé le monde arabe, pendant plus de quatre siècles ( excepté le Maroc) 

                                    2) A la suite de la défaire de cet empire ottoman et de son éclatement , les deux puissances de l’Epoque , a savoir la France et la Grande-Bretagne se sont partagés quelques dépouilles. La France s’est octroyée , la Syrie et le Liban et le Royaume -Uni , la Mésopotamie et la province de Palestine. 50% des Etats qui existent aujourd’hui au Proche et Moyen- Orient sont nés après la dislocation de l’Empire Ottoman. 

                                     3) Les Britanniques ont créé un Etat artificiel sans passer par aucune instance , internationale - le royaume de Transjordanie , afin de dédommager les Hachimites , chassés  de la Mecque et de Médine , et défaits par les wahhabites.  Pour votre gouverne @Jean Dugenêt , , concernant la création de la Transjordanie devenue plus tard royaume de Jordanie ( Regardez sur Youtube , l’interview donnée au journaliste français Christian Brincourt -1920/2016 -par Habib Bourguiba , l’ancien président tunisien , et sa moquerie sur la création de la Transjordanie. 

                                    4) Les fossoyeurs de la cause Palestinienne sont les pays Arabes. Ils n’ont jamais voulu d’un Etat Palestinien. La cause palestinienne est utilisée pour faire diversion aux échecs des indépendances et aux nombreux maux dont les populations souffrent. 

                                    1. A) Lors du partage du restant de la Palestine , la délégation palestinienne presque inexistante et noyée parmi les délégations des Etats Arabes présents ( Lire  -Un siècle pour rien- de  Jean Lacouture,Ghassan Tuéni et Gerard D. khoury— Albin Michel, 2002) 
                                    2. Après la première guerre Israélo/Arabe , un armistice fut signé en 1949 , entre Israël et l’Egypte , cette dernière , s’est accaparée de Gaza de 1949 à sa défaite de juin 1967. 
                                    3. La Transjordanie a également signée un armistice avec Israël en 1949, puis en 1950 , devenue Jordanie annexe purement et simplement la Cisjordanie et Jérusalem-Est , et fait des palestiniens des citoyens Jordaniens dont des représentants siègent au Parlement jordanien de 1949 a la défaite de 1967. 
                                    4. La Jordanie n’a reconnu l’OLP qu’en 1984. 
                                    5. Ces deux pays arabo-musulmans avaient entre leurs mains la possibilité de créer un Etat Palestinien et ne l’ont pas fait . Pourquoi ? 

                                     


                                    • Amanite phalloïde 10 juin 12:21

                                      @Jonas
                                      .
                                      Belle leçon d’histoire qui remettent les choses dans leur contexte.
                                      Bravo !


                                    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 juin 13:54

                                      @Jonas
                                      "Vous serez incapable de me citer un seul Etat arabo-musulman sur les 22 qui existent ,( même en comptant la Palestine du Fatah et celle des frères musulmans du Hamas ) démocratiques et encore plus « laïc » ? Comme vous serez incapable de citer un seul Etat musulman non arabe démocratique et laïc sur les 35 ? « 

                                      Vous pensez qu’en matière de laïcité, les défenseurs d’Israël ont des leçons à donner. Vous feriez mieux de vous taire. Je passe sur la suite... Vous osez continuer à vous camper en donneur de leçon sur ce sujet.

                                      Viennent ensuite vos leçons d’histoire qui amènent votre alter ego à s’exclamer : »Belle leçon d’histoire« .

                                      Belle et inutile leçon en effet.

                                      Que la Palestine ait été ou non un état indépendant, qu’elle ait existé ou non, que le mot »Palestine« soit accepté ou qu’il n’ait jamais existé, rien, absolument rien ne peut justifier que des personnes arrivent de toute l’Europe et d’Afrique sur un territoire qu’elles n’ont jamais occupé, qu’elles chassent ceux qui y habitent depuis des siècles et des millénaires et qu’elles prennent leur place.

                                      Si je voulais faire de l’histoire, je montrerais que les palestiniens d’aujourd’hui sont les descendants des juifs qui vivaient ici il y a des millénaires et que les ancêtres de ceux qui les chassent n’ont jamais habité cette région. L’histoire du »retour des juifs" est un mythe (voir à ce sujet tout ce qu’a écrit Schlomo Sand).


                                    • Jonas 10 juin 16:28

                                      @Jean Dugenêt

                                      Je vous ai invité à me citer un Etat Arabo-musulman ou musulman non arabe , parmi les 57 pays regroupés dans l’« Organisation de la coopération islamique »( OCI) qui soit « démocratique »et« laïc » depuis les indépendances de ces pays ? Ma question est simplement simple. 

                                      Pour le reste , je vous répondrai longuement sur le conflit israélo/ arabe , qui s’est transformé en conflit israélo/Palestinien , après plusieurs défaites des pays arabes. 

                                      Israël n’a jamais fait la guerre à un Etat palestinien( puisqu’il n’a jamais existé en tant qu’Etat structuré )  mais à plusieurs reprises a des Etats Arabes réunis. 1948 cinq Etats Arabes ( Egypte-Irak-Liban-Syrie et Transjordanie ) 1967 trois Etats Arabes (Egypte -Syrie -Jordanie)-1973 deux Etats Arabes ( Syrie -Egypte ) et le renfort de troupes envoyées par l’Algérie , et commandées par l’actuel , chef d’état-major de ce pays Saïd Chengriha. 

                                      En démocratie , toutes , les opinions diverses et variées peuvent s’exprimer, mêmes les plus saugrenues. Israël n’est pas un pays arabo-musulman , où la parole est cadenassée et où l’opinion publique est inexistante. 

                                       


                                    • nemesis 13 juin 13:41

                                      @Jonas

                                      après plusieurs défaites des pays arabes. 

                                      Quand on a en face de soi, l’armement du Yankee, le pognon du teuton et le Lobby néfaste international... difficile de faire le poids !

                                      « les israéliens ont des hélicoptères apaches, les Palestiniens des lance-pierres... »
                                      Gisèle Halimi, Commandeur de la Légion d’Honneur !


                                    • Jonas 14 juin 14:24

                                      @nemesis
                                      Référence à l’histoire, seul juge. Les guerres de 1948, comme celles de 1967 et 1973 , s« étaient des guerres conventionnelles , avec de l’infanterie , des chars , des avions et de la marine.

                                      Il n’y avait aucun pays Arabe seul , mais des coalitions de pays Arabes , contre Israël seul . 

                                      1)1948 : Egypte-Irak-Liban-Syrie sous le commandement de la Transjordanie. Première défaite des coalitions Arabes. 

                                      2) 1967 : Une coalition de pays arabes , Egypte-Syrie-Jordanie , a essuyé une défaite écrasante en 6 jours , perdant ainsi , des territoires . L’Egypte ,le Sinaï et Gaza ( et oui, c’est l’Egypte qui dirigée Gaza et non les palestiniens ) La Syrie , qui perd une partie du Golan et la Jordanie , qui perd les territoires qu’elle avait »annexé « en 1948 , la Cisjordanie et Jérusalem-Est. Seconde défaite des pays Arabes 

                                      3) 1973 : La guerre de Kippour , l’Egypte et la Syrie (avec un renfort de militaires Algériens) attaquent Israël et sont vaincus. troisième défait des pays Arabes sans récupérer quoi ce soit.
                                       
                                      4) Les pays Arabes ayant perdus , toutes les guerres , filent le » bébé« aux palestiniens et transforment , » la guerre israélo/arabes « en » guerre israélo/palestinien. 

                                      5) Israël n’a jamais fait la guerre aux Palestiniens ,( parce qu’il n’ y a pas d’Etat palestinien souverain ) mais deux factions ennemies, l’une à Ramallah , le Fatah et l’autre a Gaza , le Hamas , c’est contre cette milice terroriste des « Frères musulmans » qu’Israël répond a la suite de son agression en lançant des roquettes. Cette milice utilise les femmes et les enfants et met à l’abri ses milices tout en ameutant les médias, jusqu’au prochain « round » en restant cantonné sur son émirat, sans pouvoir sortir. 

                                      Gisèle Halimi, a été une avocate de la cause palestinienne , comme elle a été une avocate de la cause du FLN.( Et pourtant elle n’a pas eu le courage de vivre dans le pays pour lequel elle avait pris position. Mettre ses actions au service de ses idées n’étaient pas son fort.
                                      Elle était connue par ses discours idéologiques , de son« temps »que par ses connaissances militaires. 


                                    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 16 juin 21:00

                                      @Jonas
                                      Vous êtes un indécrottable sioniste borné qui se persuade avant de tenter de persuader les autres qu’il est légitime de s’imposer par la force sur un territoire pour déloger ceux qui y habitent et prendre leur place.

                                      Je ne vois pas quel procès vous vouez faire à Gisèle Halimi et je ne vois pas en quoi il serait nécessaire d’avoir des connaissances militaires ni même des connaissances en histoire pour comprendre ce qui est élémentaire : Rien ne justifie de s’imposer par la force chez les autres.

                                      Au nom de quoi pourriez vous dire que des juifs qui viennent de pays d’Europe ou d’Afrique seraient chez eux quand ils arrivent sur ces contrées quel que soit le nom que vous donnez à ces lieux ?

                                      Tous vos discours sur les différents belligérants qui sont intervenus, les victoires des uns ou des autres ne changent rien à cette vérité élémentaire. Vous ne ferez jamais passer pour des victimes ceux qui viennent ainsi s’imposer par la force.


                                    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 16 juin 21:10

                                      @Jonas
                                      « Je vous ai invité à me citer un Etat Arabo-musulman ou musulman non arabe... »

                                      Je vous ai maintes fois inciter à reconnaître que les juifs n’ont aucune légitimité à venir s’installer par la force sur le territoire d’autres personnes en chassant les habitants.

                                      Vous avez le droit de penser qu’il existe des « Etat Arabo-musulman ou musulman non arabe ». Pour ma part, je pense que tous les états, tous les pays, appartiennent à leurs habitants quels que soient leurs religions, origines ethniques, cultures... Vous me gonfler sérieusement avec vos notions haineuses de caractérisation de communauté par l’appartenance à une religion ou autre... ce qui vous amène inévitablement à légitimer des conflits, des guerres... Ne vous étonnez pas que je ne vous cite pas un seul nom de pays arabe, de pays musulman ou de pays juif. Cela n’existe pas. J’espère que vous êtes bien d’accord sur le fait qu’il n’existe pas de pays juif.


                                    • Jonas 19 juin 13:09

                                      @Jean Dugenêt
                                      La société , vous a maltraité , si je me rapporte a CV, mais elle vous a aussi privé de connaissances et de culture. 
                                      Je ne légitime aucun conflit , mais je vis et constate la réalité de ce qui se passe à travers le monde et notamment au Proche et Moyen-Orient. 

                                      Je vois que vous êtes en difficulté pour citer un seul Etat Arabo-musulman ou musulman non arabe«  démocratique » et « laïc » d’ou vos insultes pour combler vos lacunes. 
                                       Moi, je ne peux pas me substituer aux pays arabo-musulmans ni aux pays musulmans non arabes puisque eux-mêmes ce sont distingués ont créant d’un côté en 1945 , la Ligue Arabe par 6 pays a l’époque , ils sont aujourd’hui 22 pays dont le siège se trouve au Caire en Egypte.

                                      De l’autre côté , tous les pays musulmans se sont regroupés pour créer en 1969 , l’organisation de la conférence islamique« , devenue en 2011 , » Organisation de la Coopération islamique « soit 57 pays ( 22 pays Arabo-musulmans et 35 musulmans non Arabes ), dont le siège est à Djeddah en Arabie saoudite.
                                       
                                      Cela n’empêche pas que si tous les 1500 millions de »l’OCI "se sentent musulmans , les habitants eux se revendiquent de la nationalité de leur pays d’origine . L’un n’empêche pas l’autre. 

                                      Israël a vu le jour le 27 novembre 1947 , par une décision de l’ONU en partageant ce qui restait de la province de Palestine ( Après la création du Royaume de Transjordanie par les Britanniques)  a) Un Etat juif b) Un Etat Arabe c) Jérusalem en corpus separatum. Ce sont les pays Arabes ( les palestiniens comptaient pour rien et n’avaient pas droit au chapitre ) qui ont refusé le partage . La suite est connue , plusieurs guerres contre des Etats Arabes , jamais contre un Etat Palestinien, puisqu’il n’existe pas. Voilà la réalité ! 


                                    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 19 juin 17:46

                                      @Jonas
                                      « La société , vous a maltraité , si je me rapporte a CV... »
                                      Vous avez mal lu mon CV. Je n’ai pas été plus maltraité que la plupart des femmes et hommes qui sont comme moi des exploités... J’ai subi comme eux l’injustice sociale.

                                      « si je me rapporte a CV, mais elle vous a aussi privé de connaissances et de culture... »
                                      Là encore vous avez mal lu mon CV. J’ai continué à subir l’injustice sociale malgré toute la culture et les connaissances que j’ai, malgré tout, réussi à acquérir et qui a été confirmée par mes diplômes. Je fais partie maintenant de la minorité de ceux qui écrivent des livres mais je suis toujours le défenseur des déshérités. 

                                      « Je vois que vous êtes en difficulté pour citer un seul Etat Arabo-musulman ou musulman non arabe... »
                                      Vous avez raison. Il y a là une énorme difficulté car, de mon point de vue, cela n’existe pas. Je dénie le droit de qui que ce soit de se proclamer « Etat » d’une ethnie ou d’une religion. Il n’existe pas d’Etat arabe. Il n’existe pas d’Etat musulman. Il n’existe pas d’Etat juif. Il n’existe pas d’ Etat chrétien. Il n’existe pas d’Etat réservé à des blancs ou des noirs. Tous les Etats appartiennent à tous leurs habitants.

                                      Le fait d’ajouter « démocratique » et « laic » ne change rien à la question. Cela n’existe pas. Alors, quand vous ajouter « d’ou vos insultes pour combler vos lacunes » vous vous trompez doublement car il ne s’agit pas de « lacunes » en ce qui me concerne mais d"inepties de votre part. 

                                      Vous tenez ensuite des discours sur la Ligue Arabe, l’organisation de la conférence islamique, 

                                      Organisation de la Coopération islamique qui sont des organismes que je ne reconnais pas.

                                      Vous terminez en parlant de deux monstres que je n’ai jamais vus : un « Etat juif » et un « Etat arabe » en précisant qu’ils sont dus à un fantôme : « les pays arabes » et non pas aux palestiniens.

                                      Il est évident que je ne peux pas vous comprendre. Si on se met à considérer que des pays sont arabes, juifs, chrétiens, musulmans... on affirme d’emblée que le monde est fait de pays qui se feront éternellement la guerre :


                                    • Jonas 20 juin 09:33

                                      @Jean Dugenêt

                                      Tout le monde écrit des livres , aujourd’hui en France, avec ou sans diplômes. En dehors des écrivains et des intellectuels qui peuvent enrichir par leurs pensées et leurs réflexions, des parasites encombrent les éditions comme les homos, lesbiennes , genres , proxénètes , faussaires , des faux histrions etc tous ceux qui n’ont rien à dire ou simplement veulent parler d’eux , ce qui n’intéresse personne. Leur volume de vente étriqué , montre l’indifférence du public à ce genre d’écrit. 

                                      En tous les cas concernant la « géopolitique » , vous avez des lacunes graves , comme on dit en français moderne. 

                                      Libre à vous de reconnaître ou de ne pas reconnaître les pays , et les organisations. Libre à vous de vivre du pays de l’utopie , mais la réalité, elle, crève les yeux . L’ONU est là pour le confirmer, qu’il y a bien ,des Nations , des Etats-Nations , des cultures , des langues ,des coutumes , moeurs , traditions , des pigmentations de peau etc.

                                      En tout cas , essayez de parlez de ce que vous savez , et n’aborder pas les sujets trop ardus pour vous . 
                                       


                                    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 20 juin 20:45

                                      @Jonas
                                      « Tout le monde écrit des livres , aujourd’hui en France »
                                      C’est le cas de mon charbonnier et de ma concierge.

                                      Vous n’avez décidément aucun argument.
                                      Vous n’arriverai jamais à me faire admettre qu’il existe des pays musulmans qui seraient par ailleurs ni démocratiques ni laics. Vous avez absolument besoin de cela pour essayer de justifier votre abomination : un pays juifs.

                                      Bien sûr qu’il y a des « des Nations , des Etats-Nations , des cultures , des langues ,des coutumes , mœurs , traditions , des pigmentations de peau » mais en aucun cas cela ne justifie qu’il y ait des pays mono-culturels qui n’accepteraient que certaines langues, coutumes, mœurs, traditions, pigmentation de peau...

                                      Il n’y a que quelques barbares pour vouloir dans ce monde établir un pays où seuls ceux qui auraient une certaine religion auraient pleinement accès à la citoyenneté. Personne ne serait d’ailleurs en mesure d’écrire une constitution pour codifier une telle abomination.

                                      Il ne vous reste que les insultes.

                                      « n’aborder pas les sujets trop ardus pour vous », « vous avez des lacunes graves ».

                                      Regardez-vous, à vouloir vous croire suffisant au point d’imposer de telles inepties !


                                    • Ouam Ouam 20 juin 21:00

                                      @Jean Dugenêt
                                      ...Vous n’arriverai jamais à me faire admettre qu’il existe des pays musulmans qui seraient par ailleurs ni démocratiques ni laics...

                                      ...
                                      Il n’y a que quelques barbares pour vouloir dans ce monde établir un pays où seuls ceux qui auraient une certaine religion auraient pleinement accès à la citoyenneté....
                                       

                                      https://qph.fs.quoracdn.net/main-qimg-b1b2d9128ea8dde118b6ec03792bee3b.webp

                                      Vous en desirez d’autres peut etre ? smiley smiley smiley
                                      Vous savez lire l’Anglais ou l’Arabe  ?
                                      sinon faites vous « aider » smiley
                                       
                                      Vous etes en train d’affleurer avec le « niveau pipipilen »,
                                      ce qui est un niveau tres tres élevé dans les « high scores »


                                    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 21 juin 10:00

                                      @Ouam
                                      « Vous etes en train d’affleurer avec le « niveau pipipilen »,
                                      ce qui est un niveau tres tres élevé dans les « high scores » »

                                      Vous exhibez votre prétention à porter des jugements sur les connaissances et les compétences de vos interlocuteurs. Vous montrez ainsi que vous êtes un petit bourgeois méprisant pour le peuple et imbu de sa personne.

                                      Le fait que des arabes ou des musulmans pensent comme vous que des pays peuvent avoir une religion exclusive ou donnant un statut privilégié ne prouve certainement pas que vous avez raison. Vous fabriquez l’antisémitisme aussi assurément que le nazisme avait amené la xénophobie contre les allemands. Je donne tort à ceux qui en vous détestant en viennent à détester les juifs dans leur ensemble mais soyez conscient au moins que c’est vous qui êtes à l’origine de cette démarche. Vous faites tout ce qu’il faut pour être le plus détestable possible.

                                      Heureusement que mes amis de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) et les juifs orthodoxes veillent au grain mais vous avez tellement réussi à gangréner le système politique français qu’on les entend peu tant et si bien que vous vous présentez comme les uniques détenteurs de la parole des juifs. Vous n’avez cependant aucune légitimité pour cela. Les martyrs de l’holocauste n’étaient pas des sionistes. Vous êtes du côté des bourreaux et nullement du côté des victimes.


                                    • Jonas 22 juin 09:24

                                      @Jean Dugenêt
                                       Je ne cherche nullement à vous faire admettre quoi ce soit . Je vous demande simplement encore une fois, de citer un ou deux pays musulmans « démocratiques » et « laïcs » ? Je vous aide , en vous laissant puiser dans l’organisation des 57 pays qui compose l’Organisation de la coopération islamique.  (OCI) 


                                    • Jonas 22 juin 10:03

                                      @Jean Dugenêt

                                      Je persiste et signe. 
                                       Peut-être, êtes -vous brillant dans d’autres disciplines , mais en ce qui concerne le Proche et Moyen-Orient et l’islam en tant que religion , vous avez des lacunes. 

                                      Le syrien Adonis , de son vrai nom Ali Ahmed Saïd Esber, est un des plus grands poètes du monde arabe vivants. Il avait été pressenti pour le Prix Nobel de littérature en 2016. Dans une interview à la chaine Al-’Arabya en 2018.déclare :
                                      (...) 
                                      << Il ne peut y avoir de régimes démocratiques dans la conjoncture arabe actuelle . C’est impossible. En outre , les différents groupes , de la société , devraient être reliés par la Loi, plutôt que par la religion ou par leur appartenance communautaire. C’est pourquoi , il n’ y a pas de démocratie dans le monde Arabe.En outre historiquement parlant , la culture islamique s’est fondée sur un système gouvernemental qui n’a rien à voir avec démocratie ( voir Egypte-Algérie-Irak, Libye, Somalie Soudan etc Ndlr) C’est un système à part appelé « califat ». Il n’y a pas une seule université de premier plan dans le monde islamique. Comment se fait-il que sur 1,25 milliards de musulmans ,il n’y ait pas un seul intellectuel dont on puisse dire qu’il interprète l’islam de manière innovante ? >> 


                                    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 22 juin 17:50

                                      @Jonas
                                      « Je vous demande simplement encore une fois, de citer un ou deux pays musulmans « démocratiques » et « laïcs » »

                                      Décidément vous ne comprenez rien ! Il va falloir que je vous explique encore une fois la même chose.

                                      Je ne vous citerai jamais le nom d’un pays chrétien parce que cela n’existe pas et ne doit pas exister. Je ne vous citerai donc jamais le nom d’un pays chrétien « démocratique » et « laic » car cela n’existe pas.

                                      Je vous le répète encore une fois : un Etat, un pays, un territoire n’appartient pas et n’appartiendra jamais à une religion.

                                      Je vous le répète encore une fois : il y a des abrutis qui veulent qu’un état soit réservé à la religion juive. Cela ne sera jamais possible.

                                      " Je ne cherche nullement à vous faire admettre quoi ce soit

                                      « 
                                      A part ça ! Vous allez revenir combien de fois pour me faire dire qu’il y a un pays musulman qui serait »démocratique« et »laic". Il n’y a pas de pays musulman. Il est possible que des juifs, des musulmans, des chrétiens, des hindous... ne pensent pas la même chose que moi mais cela ne change rien à ma position. La terre appartient aux humains que cela vous plaise ou non. Les pays appartiennent à ceux qui y habitent quelles que soient leur religion. Qui plus est : même si tous les habitants d’un pays avaient la même religion (c’est de la fiction !) ce ne serait pas une raison pour dire que le pays en question appartiendrait à cette religion ne serait-ce que parce que quiconque a le droit de changer de religion (sans pour autant être dans l’obligation de déménager).

                                      Je ne sais pas sur quel ton il va falloir que je vous le dise pour que vous compreniez mais vous me paraissez particulièrement bouché. Je ne doute pas après cela que vous allez faire étalage de votre grande science et de votre grande culture en étant imbu de votre personne et certain de votre supériorité.

                                      Pour ma part, je m’en tiens là.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité